Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 9 juillet 2020
Antananarivo | 12h40
 

Articles dans la rubrique « Reportage »

  • Ong « Point du Jour » à Manakara

    Mise en place de sept points d’eaux, une école et un Centre de santé

    mardi 10 juillet 2007 | Nivo T. A. |  963 visites
    Installée depuis 2004 à Madagascar, l’Organisation non gouvernementale « Point du jour » poursuit ses actions humanitaires au profit de la population rurale, dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Plusieurs actions relatives à l’adduction d’eau potable, l’éducation et la santé sont en cours dans la commune rurale d’Anteza, district de Manakara, comme l’a relaté le président de l’Ong, Emmanuel Bierne, hier, au cours d’une conférence de presse, au restaurant « Cosmopolite » à Ambatonakanga. Ar. (...)
  • Exploitation de saphirs

    Entièrement entre les mains des asiatiques

    lundi 9 juillet 2007 | Lanto |  871 visites
    Découvert en 1998, le gisement de saphir à Sakaraha ne profite pas à la commune, et encore moins à la population autochtone. Pour renverser la situation, tous les intervenants de la filière, comprenant le ministère des Mines, les représentants des exploitants et des opérateurs miniers, s’y sont penchés lors du « Strategic Decision Meeting », un atelier de concertation, qui s’est tenu à Sakaraha les 5 et 6 juillet dernier en vue d’élaborer une stratégie qui vise à faire des petites mines, un pilier de (...)
  • Un cadre juridique dans la lutte contre le VIH/SIDA

    Une peine d’amende de 200.000 à 1 million d’Ariary

    samedi 7 juillet 2007 | Volana R. |  448 visites
    « Une personne vivant avec le virus VIH/SIDA a tous ses droits, en tant qu’êtres humains.» La loi 2005-040, dont le décret d’application 2006-902 a été adopté le 19 décembre 2006, sert désormais de Cadre juridique sur la lutte contre le VIH/SIDA et la protection des droits des personnes vivant avec le VIH/SIDA (PVVIH), à Madagascar. La prévention étant le fondement de la lutte, des mesures particulières et spécifiques sont prises dans tous les secteurs et à tous les niveaux afin de combattre (...)
  • Ilakaka

    Exploitation du saphir : le début de la fin (4/4)

    vendredi 22 juin 2007 | R. L. |  1950 visites
    Evidemment, la ville champignon d’Ilakaka n’aurait jamais atteint son envergure actuelle sans la présence des asiatiques spécialisés dans l’achat (au rabais) des pierres précieuses. Ainsi la présence d’une grosse communauté d’origine étrangère constitue le moteur financier d’Ilakaka. On trouve à Ilakaka un fort regroupement de sri lankais et de thaïlandais. Les thaïlandais travaillent dans le cadre d’une structure organisée. Ils sont généralement soit salariés de sociétés bien établies à Bangkok soit (...)
  • Ilakaka

    Exploitation du saphir : le début de la fin (3/4)

    jeudi 21 juin 2007 | R. L. |  739 visites
    L’exploitation du gisement de saphir à Ilakaka a fait rêver plus d’un. Mais l’eldorado risque de les décevoir en analysant les perspectives économiques. Les retombées fiscales sont sans aucun doute très limitées. Les dépenses somptuaires et de prestige d’un certain groupe de personnes montrent que des revenus importants peuvent être dégagés de cette activité. Les gouvernants de ce pays ont fait un rêve et voient déjà un futur proche où toutes les pierres sorties d’Ilakaka seraient taillées par des (...)
  • Ilakaka

    Exploitation du saphir : le début de la fin (2/4)

    mercredi 20 juin 2007 | R. L. |  916 visites
    L’exploitation sauvage de cette pierre précieuse a entraîné la détérioration d’un certain nombre de valeurs sociales et traditionnelles. Ainsi le cas du village de Manombo où des pratiques maffieuses et la loi du plus fort prédominent. Manombo est un village qui se situe à 14km d’Ilakaka sur la RN7 en direction de Sakaraha et Tuléar. Avant le grand rush de 1998, une centaine de personnes vivotait à Manombo. C’est devenu, depuis, un grand centre de revente des pierres sorties des carrières (...)
  • Ilakaka

    Exploitation du saphir : le début de la fin (1/4)

    mardi 19 juin 2007 | R. L. |  1396 visites
    Après 8 années d’exploitation anarchique et illicite du gisement de saphir à Ilalaka, des questions commencent et doivent se poser quant au bilan et sur les vrais bénéficiares de cette ruée vers le saphir. Voici donc la suite de notre reportage d’hier... L’exploitation minière à Ilakaka et les transactions commerciales liées à cette activité sont caractérisées par l’opacité. Cela rend difficile toute approche quantitative. Il ne peut en être autrement car l’administration malgache s’est évertuée à (...)

0 | 20 | 40

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS