Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 septembre 2020
Antananarivo | 19h47
 

Reportage

Anosizato

Un centre d’accueil d’urgence

jeudi 4 septembre 2008 | Herimanda R.
Les tentes ne disposent ni eau ni électricité ( Photo : Herimanda)

« Nous n’avions pas de maison. Nous dormions dans la rue. Parfois, nous passions la nuit au marché d’Anosizato. Un jour, des équipes de la CUA (Commune urbaine d’Antananarivo) nous ont repéré et nous ont conseillé d’aller rejoindre un Centre. Nous avons accepté avec joie ». Viviane Ravaosolo, une mère de famille a raconté son histoire et son parcours avant d’atterrir au Centre. Elle est avec son mari et ses deux enfants. Cela fait maintenant plus de 7 mois qu’ils sont hébergés dans ce Centre. Ils ne sont pas seuls. Plus d’une cinquantaine de familles y sont logées. Certains y vivent depuis quelques années. D’autres, depuis quelques mois.

Ce ne sont pas tous les sans abris qui peuvent y être accueillis. Selon Viviane Ravaosolo, elle a rempli un formulaire avant d’y être casé.

Sans eau ni électricité

Sis à Anosizato, dans le 4ème arrondissement de la capitale, ce Centre d’accueil est mis en place par la CUA. Les locaux ont été apparemment bien aménagés. Ils sont clôturés. Pour y entrer, il faut passer par un portail.
A l’intérieur, 4 tentes d’une dimension de 12 mètres X 5 mètres sont installées séparément. Environ, 14 familles dans chaque tente.

Il y a également deux cabines de toilette qui ont été construites. Au début, on utilisait les fosses septiques plastiques. Mais, celles-ci sont vite remplies.
Avant, le Centre était alimenté en eau. Il disposait des cuves. Mais, au fil de temps, l’approvisionnement en eau n’a plus été assuré. Les familles vont à la borne fontaine publique et doivent payer Ar 10 pour un sceau de 15 litres.
La nuit, les ménages doivent se contenter des lumières des bougies ou des lampes à pétrole.

En fait, le Centre d’accueil à Anosizato n’est pas de tout confort. Reste à savoir si la CUA pense à améliorer les infrastructures.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS