Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 mai 2024
Antananarivo | 13h00
 

Articles écrits par « Patrick A. »

  • Barewerawera

    mardi 21 mai | Ndimby A., Patrick A. | 39 commentaires |  558 visites
    En publiant la liste des appelés pour les prochains matches de qualification de la Coupe du Monde qui se dérouleront en Afrique du Sud, la Fédération malgache de football révèle donc implicitement que la Confédération africaine de football a confirmé que le stade manara-penitra Barea n’était pas aux normes du football international. Son initiateur avait pourtant clamé haut et fort lors du lancement des travaux et de son inauguration que ce serait un endroit aux normes internationales et qui permettrait (...)
  • Douanes borgnes = lémurs cata(strophe)

    samedi 4 mai | Ndimby A., Patrick A. | 42 commentaires |  2780 visites
    La police thaïlandaise vient d’arrêter six individus liés à un trafic d’espèces protégées en provenance de Madagascar. Au total, 48 lémuriens et plus de 1000 tortues radiata ont été découvertes dans un hôtel du district de Muang. La conférence de presse tenue conjointement par les autorités thaïlandaises et le United States Fish and Wildlife Service a fait ressortir que ces activités illégales sont imputables à un vaste réseau international impliquant l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du Sud. En face de ce (...)
  • Être dignes dans l’indignation

    vendredi 3 mai | Ndimby A., Patrick A. | 36 commentaires |  1970 visites
    La liberté de la presse, célébrée mondialement en ce 3 mai, nous amène à poser deux questions fondamentales. Un, Madagascar est-elle une dictature ? La réponse est non. Deux, Madagascar est-elle alors une démocratie ? La réponse est également non. En toute objectivité, il y a des libertés civiles et des droits publics qui sont encore plus ou moins respectés, ce qui fait que Madagascar n’est pas encore comparable à la Corée du Nord, au Rwanda ou à la Russie. Mais également en toute objectivité, il y a des (...)
  • Sales coups numériques dans l’espace politique

    lundi 29 avril | Ndimby A., Patrick A. | 67 commentaires |  3147 visites
    La proximité des élections législatives à Madagascar alimente déjà son petit manège de « sales coups » de la part du pouvoir pour nuire aux adversaires politiques. L’emprisonnement d’Olga Ramalason, heureusement sortie de prison vendredi, n’est qu’un des épisodes d’une campagne qui ne peut qu’être sale, dans un contexte malgache qui n'arrête pas de donner raison à ceux qui méprisent la politique et les politiciens. De manière générale, les manœuvres indignes à Madagascar restent encore plutôt dans le domaine du (...)
  • Démocrafika

    mercredi 24 avril | Ndimby A., Patrick A. | 98 commentaires |  3284 visites
    L’emprisonnement hier d’Olga Ramalason, ancienne maire d’Antsirabe et ancienne ministre sous les couleurs du parti de Marc Ravalomanana, est le dernier épisode en date d’une route agitée vers les élections législatives. Motifs avancés : des affaires foncières remontant à 2009, du temps où elle était à la tête de la municipalité d’Antsirabe. Dans plusieurs localités, les candidats de l’opposition aux législatives se retrouvent face à divers ennuis, dont judiciaires, pour diverses raisons plus ou moins (...)
  • Manara-penitra sans fenitra

    mercredi 17 avril | Ndimby A., Patrick A. | 71 commentaires |  3895 visites
    L’événement tragi-comique qu’est la récente annonce d’un stade de football manara-penitra (littéralement : « aux normes ») qui ne respecte pas les normes de la FIFA est une opportunité de s’interroger sur le rapport des Malgaches sur la question des normes. De manière générale, une norme est définie comme une manière convenue de faire quelque chose. Du Code de la route à la Constitution, en passant par les règles écrites ou non qui régissent la vie en société, les normes sont censées s’imposer à tous. (...)
  • Rwanda : vitrine d’une dictature éclairée ?

    samedi 13 avril | Ndimby A., Patrick A. | 50 commentaires |  3418 visites
    La commémoration du trentième anniversaire du génocide rwandais, et la communication effrénée du Président malgache autour de sa participation à l’événement, invite à une réflexion sur la question de trajectoire. Comment un pays atteint par une telle tragédie a réussi en trois décennies à se hisser au rang des relatifs exemples de réussite économique ? Relatif, car le Rwanda est encore classé parmi les pays pauvres par la Banque mondiale avec un pays/habitant en dessous du seuil de $1315 nécessaire pour (...)
  • Madagascar file un mauvais Cotonou

    lundi 8 avril | Ndimby A., Patrick A. | 101 commentaires |  4378 visites
    Comme il fallait s’y attendre, la demande de rappel d’Isabelle Delattre génère de nombreux commentaires de la part de spécialistes auto-proclamés des relations internationales et de la diplomatie. Les partisans du pouvoir en place auraient préféré que Mme Delattre se contente de décaisser l’argent de l’Union européenne (UE) mais sans s’exprimer sur les valeurs défendues par l’UE. Il n’y a aucune surprise à constater un tel point de vue chez des personnes nourries aux mamelles d’un coup d’État. Rappelons (...)
  • La porte pour l’Europe

    vendredi 5 avril | Ndimby A., Patrick A. | 166 commentaires |  5063 visites
    Le gouvernement malgache vient d’obtenir le rappel d’Isabelle Delattre, qui est donc de facto la future ex-ambassadrice de l’Union européenne (UE) à Madagascar. Il est reproché à cette diplomate affectée à Madagascar en 2022 d’avoir effectué une série de déclarations critiques contre le pouvoir, en particulier au sujet des élections, du fonds d’entretien routier, et de la décision de castration chirurgicale pour les violeurs. Comme il n’est pas possible d’octroyer les diplomates vazaha avec la même ration (...)
  • Les dérives d’Antananarivo

    samedi 30 mars | Ndimby A., Patrick A. | 68 commentaires |  4528 visites
    Christine Razanamahasoa vient d’être sanctionnée d’une double déchéance, à la fois de son siège de député, et par ricochet, du perchoir de l’Assemblée nationale. Motif : ses récentes attaques frontales contre le pouvoir en place après son retour de voyage à Paris. Avait-elle reçu des promesses de soutien et de protection de la part d’Emmanuel Macron lors de sa visite à l’Elysée, ou bien s’est-elle enhardie toute seule ? Toujours est-il que ses déclarations intempestives ont entraîné sans délai un retour de (...)
  • Ce qui nous gêne dans l’affaire Romy…

    mardi 13 février | Ndimby A., Patrick A. | 122 commentaires |  11623 visites
    Les regards se tournent actuellement vers Londres où se déroule le procès de Romy Voos Andrianarisoa, ancienne directrice de cabinet du Président de la République Andry Rajoelina. Celle-ci a été arrêtée à Londres le 10 août dernier, dans le cadre d’une procédure de flagrant délit, suite à des accusations de corruption portées par la multinationale britannique Gemfields qui avaient amené la police à mettre en place des écoutes et à faire passer un de ses agents pour intermédiaire. Pour la Grande Bretagne, (...)
  • Débats sur des bancs

    samedi 27 janvier | Ndimby A., Patrick A. | 60 commentaires |  5811 visites
    Le 22 janvier 2024, la ministre de l’Éducation nationale Marie Michelle Sahondrarimalala a pris l’initiative de lancer un sondage sur Facebook au sujet d’une idée de financement participatif de tables-bancs pour les écoles publiques. L’idée en elle-même est intéressante, et peut même présenter plusieurs mérites. Le premier est la création d’une dynamique civique, voire citoyenne, en soutenant le secteur de l’enseignement en proie à de nombreuses contraintes matérielles et financières qui se traduisent sur (...)
  • Beaucoup de recyclages pas vraiment écolos

    mardi 16 janvier | Ndimby A., Patrick A. | 65 commentaires |  5308 visites
    Il faut reconnaître que sur le papier, le gouvernement Ntsay qui a été présenté dimanche semble a priori avoir fière allure : de nombreux technocrates, plusieurs titulaires d’un doctorat, des majors de promotion dans leurs disciplines, des jeunes au parcours séduisant. On constate qu’il y a deux viviers qui montent en puissance : l’Université catholique de Madagascar et le clan des réputés proches de l’homme d’affaires Mamy Ravatomanga. La seule question qui se pose est la marge de manœuvre de ces (...)
  • Pourquoi vouloir devenir ministre  ?

    samedi 13 janvier | Ndimby A., Patrick A. | 85 commentaires |  5394 visites
    Comme d’habitude, le folklore qui prévaut avant l’annonce d’un nouveau gouvernement bat son plein : appel à déposer les CV, campagnes de communication pour se rendre visible, supputations médiatiques sur qui mérite de rester et qui devrait partir etc. L’appel aux CV est devenu une habitude locale tout en demeurant toujours aussi ridicule : si l’on n’a pas été en mesure d’acquérir l’envergure pour être repéré par les chasseurs de tête, on devrait réfléchir à deux fois avant d’avoir la prétention de vouloir (...)
  • Que fait-on du fait accompli ?

    samedi 6 janvier | Ndimby A., Patrick A. | 118 commentaires |  6027 visites
    Le retour de Christian Ntsay à la Primature n’est qu’un épisode supplémentaire de la tragi-comédie que le pays subit depuis quelques mois. Il est quand même étrange qu’il ait été proposé à ce poste par les mêmes parlementaires qui avaient majoritairement déposé une motion de censure contre lui il y a un an, et à laquelle il n’avait échappé de justesse que grâce à la protection présidentielle. Cela est-il une occasion de s’interroger sur le Président, sur le Premier ministre, sur les députés, ou sur le système ?  (...)
  • Dernière chance pour un mandat enfin digne 

    samedi 16 décembre 2023 | Ndimby A., Patrick A. | 140 commentaires |  6899 visites
    Le citoyen français Andry Rajoelina va aujourd’hui être pour la troisième fois investi chef d’État de Madagascar. La première investiture avait suivi le coup d’État de 2009. Après une mise à l’écart pendant cinq ans, il fut ensuite démocratiquement élu en 2018, puis dernièrement réélu dans un scrutin qu’il serait impossible de qualifier de démocratique, car ni libre ni équitable. Pour faire passer la pilule de son coup d’État de 2009, Andry Rajoelina avait affirmé vouloir rétablir la démocratie, mettre fin à la (...)
  • Mode d’emploi et jurisprudence 

    samedi 9 décembre 2023 | Ndimby A., Patrick A. | 196 commentaires |  5806 visites
    Qu’on le veuille ou non, le hold-up électoral 2023 est consommé. Andry Rajoelina et son entourage ont réussi les manœuvres en vue d’assurer sa réélection dans un scrutin n’ayant pas les caractères de liberté et d’équité requis par une élection véritablement démocratique. Les institutions n’ont pas eu la dignité de mettre leur code éthique en pratique, et l’opposition n’a pas été en mesure de trouver les ressources pour renverser la tendance. Les légalistes se réfugient derrière le juridisme pour affirmer que la (...)
  • Victoire sans gloire, mais avec péril

    vendredi 1er décembre 2023 | Ndimby A., Patrick A. | 78 commentaires |  6709 visites
    Aujourd’hui, les yeux seront braqués vers la Haute cour constitutionnelle (HCC), qui va proclamer les résultats officiels de la présidentielle 2023. Toutefois, le suspense n’est pas au rendez-vous : il est facile et guère risqué d’affirmer qu’il n’y aura aucune surprise. À peu de choses près, la HCC devrait donc se placer dans la tendance des résultats officieux donnés il y a quelques jours par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Depuis des années, la HCC a habitué les citoyens à (...)
  • Derrière le mégalomane, l’apprenti-dictateur ?

    mardi 28 novembre 2023 | Ndimby A., Patrick A. | 168 commentaires |  8026 visites
    Même si elle manque d’élégance et de moralité, la stratégie du clan Rajoelina s’est avérée efficace. L’alliance de fait mise en place pour assurer sa réélection a joué efficacement son rôle, tant au niveau politique (l’Union pour Andry Rajoelina autour du parti TGV), institutions électorales (CENI, HCC), forces de répression, sans oublier les différents rouages de l’administration. Si la victoire au premier tour est claire dans les circonstances extrêmement discutables et discutées de la présidentielle (...)
  • Scénario perdant, perdant

    jeudi 16 novembre 2023 | Ndimby A., Patrick A. | 116 commentaires |  8946 visites
    On n’a aucune hésitation à prédire que l’abstention sera le grand vainqueur de la présidentielle 2023 à Madagascar. Pour mémoire, le pire taux de participation de l’histoire des élections républicaines a Madagascar était de 48%, lors du second tour de 2018. Cette année, ce record sera pulvérisé du fait de la conjonction de trois facteurs. D’abord, la multiplication de révélations d’erreurs de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au niveau des listes électorales et des cartes d’électeurs (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 620

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS