Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 22 juillet 2024
Antananarivo | 20h28
 

Editorial

Des indépendants très dépendants

samedi 6 juillet |  2109 visites  | Ndimby A., Patrick A.

Moins d’une semaine après nos prédictions dans ce sens, le troupeau des pseudo-indépendants a montré son vrai visage. Au total, 45 députés « indépendants » sur 50 ont annoncé leur volonté de constituer un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale, qui va soutenir le régime. On ne va pas faire semblant de s’étonner puisqu’une fois encore, on avait annoncé d’avance un mercato des indépendants et la transhumance de bon nombre de députés du statut hypocrite d’indépendant vers celui de soutien du pouvoir.

À ce stade, il n’y a que deux questions qui se posent.

Un. Le soutien de ces indépendants défroqués au pouvoir sera-t-il lucide, ou seront-ils tout aussi solelakistes que ceux à qui l’on reconnaît la dignité de s’afficher dès leur candidature comme futur membre de la majorité présidentielle ?

Deux. Les cinq qui restent officiellement indépendants le sont-ils par conviction, ou bien est-ce juste une stratégie pour éviter qu’on ne s’aperçoive que la quasi-totalité du troupeau était téléguidée, voire sponsorisée par les mêmes groupes d’intérêt ?

Après la présidentielle inique de 2023, le verrouillage est donc renforcé avec les législatives de 2024. À Madagascar, cela n’est qu’une pratique courante, quoiqu’à l’efficacité aléatoire sur le long-terme. Il faut demander à Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina si les manœuvres pour « Arema-iser », « Tim-iser » ou « Hvm-iser les institutions et l’Administration ont eu des résultats pérennes. Encore moins lorsque la capacité des personnalités au pouvoir et à ses alentours à convaincre et à faire preuve de finesse politique ne s’est pas améliorée.

Vieilles planches pour nouveaux meubles

Il apparaît donc après les législatives qu’il n’y a pas véritablement eu de recomposition politique au niveau des rapports de force. L’opposition demeure prisonnière du jeu autocratique mis en place par l’Exécutif, caractérisé par des violations récurrentes de la démocratie encouragées et soutenues par des forces de l’ordre et un système judiciaire à sa solde. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, l’on ne doit pas s’attendre à une baisse de la tension politique après les législatives. En matière de stratégies et de stratèges pour viser la performance économique et la stabilité politique, ce n’est pas avec de vieilles planches qu’on prétend faire de nouveaux meubles.

Cependant, c’est au niveau des personnalités du pouvoir qu’on perçoit quelques changements dans le changement. Ainsi, le chemin de certains des soutiens de première heure du coup d’Etat de 2009 s’écarte de facto de celui de leur ancien gourou politique. Paul Bert Rahasimanana, Christine Razanamahasoa et Lalatiana Rakotondrazafy figurent parmi ceux remis à leur famille. Pour le cas des deux premiers et celui de tous ceux qui ont prospéré à l’ombre du coup d’État de 2009, on considérera comme « azo raisina fa tsy mitombona » leurs fables sur les airs de « on a soutenu Rajoelina de bonne foi, mais on s’est trompés ». C’est un argument débile (du latin debilus, faible), car on ne peut pas se tromper sur le jugement à faire concernant la capacité et l’intégrité d’un auteur de coup d’État, à condition d’avoir les neurones à la lucidité fonctionnelle.

Pour le cas particulier de Lalatiana Rakotondrazafy, les élections législatives ont donné à Andry Rajoelina l’opportunité de se débarrasser d’une ministre encombrante par l’accumulation de scandales et de casseroles, malgré son courage indiscutable à protéger le pouvoir envers et contre tout, y compris par des mensonges sans scrupules et des arguments plus que foireux. L’on se souvient (entre autres exemples) de son fameux « tifi-danitra nahavoa fe ». On peut donc imaginer qu’il serait tout à fait possible que sa candidature à la législative de Faratsiho ait été un piège pour l’écarter. Car l’expérience des dernières présidentielle et législatives a permis de constater le genre d’indépendance des institutions du système électoral. Cette expérience permet alors de croire que si le pouvoir avait réellement voulu « sauver » cette dame de sa débâcle électorale, il aurait pu agir en conséquence. La question qui se pose est donc juste la suivante : pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?

Cela étant dit, en écartant Lalatiana Rakotondrazafy, Andry Rajoelina a pris le risque d’affronter sa capacité de nuisance. L’avenir nous dira si un poste en France lui sera offert comme hochet de consolation ou porte de sortie honorable, ce qui lui permettrait de terminer enfin son doctorat. Et peut-être pouvoir quémander un huit centimètres, au cas où.

-----

48 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juillet à 13:40 | Isandra (#7070)

    Je les aurais qualifié plutôt, les sans étiquettes, au lieu des indépendants.

    Cet ralliement ne leur fait pas perdre la liberté, vis-à-vis la loi, ils n’auront pas le même statut que les députés élus sous couleur IRMAR, qui sont obligés de suivre la ligne de conduite de cette plateforme.

    Ces sans étiquettes sont pointés de doigt, juste le fait qu’ils n’ont pas opté le sens inverse.

    Bon, le plus important, la stabilité s’enracine à Madagascar, où la démocratie est dans un stade de maturité, le renversement non démocratique, hors la loi, n’a plus de place et n’a plus raison d’être.

    • 6 juillet à 15:06 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Inandra leche Q de Cédric vazaha bac-3.
      « Indépendant » veut dire ne dépend d’aucun parti. Ni pour les oranges, ni pour les opposants. Et pourquoi n’ont ils pas expliqué aux électeurs pendant leur propagande, qu’en tant qu’independants ils vont se rallier aux oranges. C’est vraiment prendre les électeurs pour des khons. Des sans scrupules sans foi... C’est comme vous en fait !
      Je ne suis pas étonnée de ce qui se passe, tout est magouille, triche, vol avec ces voyous.

    • 6 juillet à 15:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      Parfois, il faut réfléchir un peu plus loin, au lieu de s’habituer au raccourci. C’est comme l’union libre, unis mais non attachés, ralliés mais restent indépendants.

      Comme certains voulaient créer un groupe des indépendants, ils ont préféré au ralliement pour être plus efficaces.

    • 6 juillet à 16:07 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Il faut réfléchir un peu plus loin Boloky vavy.... Ils sont indépendants et peuvent se rallier entre eux mais pas avec un parti. Retourne sur les bancs pour apprendre la définition de« Independant » Tena efa dondrona mihintsy.

    • 6 juillet à 16:31 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Wikipedia
      Les labels indépendant, sans étiquette (abrégé en SE), sans parti (SP), désignent une personnalité politique ne se réclamant d’aucun parti politique ou affirmant son indépendance par rapport aux clivages politiques habituels et proposant un programme électoral personnel.

    • 6 juillet à 16:31 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Wikipedia
      Les labels indépendant, sans étiquette (abrégé en SE), sans parti (SP), désignent une personnalité politique ne se réclamant d’aucun parti politique ou affirmant son indépendance par rapport aux clivages politiques habituels et proposant un programme électoral personnel.

    • 6 juillet à 16:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      Réfléchissez bien c’est pareil, tant qu’ils se rallient à un groupe même entre indépendants. Le caractère personnel ne se tient plus.

      Ils ne deviendront pas IRMAR, mais, restent électrons libres, même s’ils ont le même objectif que celui-ci, soutenir la politique du Président.

    • 6 juillet à 17:15 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Quand ça ne veut pas rentrer dans une tête creuse, ça ne rentre pas... Je ne perds pas mon temps à discuter avec une dondrona. Bye !

    • 6 juillet à 18:40 | bekily (#9403) répond à Isandra

      🤣🤣🤣🤣🤣🤣
      La bande de boloky a l’habitude de tenter de se donner une contenance :

      - en traitant ses interlocuteurs de MANQUER DE REFLEXION

      - Ce qui est des plus cocasses de la part de cette ARMADA de boloky que l’on constate tous les jours IGNARE ET INCULTE !!!.
      .

    • 6 juillet à 22:59 | Zora (#10982) répond à Isandra

      A noter dans l’article précédent, à quoi sert nos députés...
      « La performance de Madagascar sur la capacité des institutions de contrôle budgétaire est évaluée à 31/100. L’institution qui est la plus pointé du doigt en termes de contrôle budgétaire est l’Assemblée nationale. Les commentaires exprimés durant la présentation des résultats ont été les plus acerbes concernant le niveau d’assiduité et de sériosité des députés aux débat et de contrôle. »

    • 7 juillet à 12:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      N’oubliez pas que ce sont souvent les organismes occidentaux qui font ce genre d’enquêtes et donnent les notes.

      Ils se basent sur leurs propres critères, et ignorent tous les autres paramètres, alors que nous avons nos propres pratiques, coutumes, etc lesquelles ne sont pas tenues compte.

    • 7 juillet à 12:53 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Pratiques et coutumes fozas. Hihihihihi 😂😂😂😂😂

    • 7 juillet à 13:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      Par exemple 😀😀😀

  • 6 juillet à 13:47 | Isandra (#7070)

    En quoi Lalatiana était elle encombrante pour Andry Rajoelina ? Au contraire, c’est l’une de ses proches ayant su le défendre activement.

    Comme Rajoelina n’est pas ingrat, et n’abandonne pas les camarades de lutte, c’est souvent l’inverse qui se produit, il saura toujours comment la récompenser à sa juste valeur.

  • 6 juillet à 14:32 | luczanatan (#321)

    Que c’est compliqué !
    Il faut avoir fait l’X pour comprendre la vie politique.
    Pour ceux qui n’ont rien dans leur assiette c’est plus simple.

  • 6 juillet à 16:57 | Saint-Jo (#8511)

    Et une perle pondue par les cancres (7070) !

    6 juillet à 15:40 Isandra (#7070) répond à Isandra

    ...il faut réfléchir un peu plus loin, au lieu de s’habituer au raccourci.
    C’est comme l’union libre, unis mais non attachés

    Comments :
    Serait-ce une explication de l’existence de ces couples de menotté l’un à l’autre que l’on voit sur les lieux dits Place de la liberté ?

  • 6 juillet à 17:47 | Jipo (#4988)

    Bonsoir, .
    D’ accord avec les auteurs ,les 5 « non soumis » peuvent très bien avoir été corrompus, pardon approchés pour des propositions qu’ ils ne pouvaient pas refuser et donner un simulacre de démocratie dans ce panier de crabes tous bien soumis comme un certain melenchon...
    Juste pour le plaisir de déplaire une X de + 😈 !

  • 6 juillet à 18:11 | Vohitra (#7654)

    Deux elus independants se sont demarques de leur pair aujourd hui. Deux elus d Arivonimamo face a leurs electeurs...
    Face a une foule monstre de paysans, ils venaient de jurer qu ils ne vont jamais rejoindre la majorite presidentielle...

    • 6 juillet à 18:16 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ces deux elus ont battu a la fois les candidats du regime et de l opposition, et encore, deux membres de la legislature sortante...
      Ces deux gars ont reussi un doublet avec 77 % de voix des electeurs..
      Deux gars meneurs du mouvement des chemises blanches de 2023...

    • 6 juillet à 18:58 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Il est bien de signaler préalablement que cet député Arivonimamo est ancien TIM dissident, de ce fait, c’est normal s’il ne soutient pas le Président.

      La plupart de ces sans étiquettes sont élus grâce à leur notoriété et implantation locale, mais, n’est forcément pas le fait qu’ils sont indépendants. Les gens les ont toujours quelque soit leur étiquette.

    • 6 juillet à 22:33 | Zora (#10982) répond à Vohitra

      Bonsoir Vohitra
      Il existe encore des élus honnêtes à Mada, même s’ils ne sont pas nombreux, maigre consolation même si la révoltution peut démarrer d’Arivonimamo .
      Je déplore l’attitude de ces députés qui ont mené en bateau leurs naïfs électeurs. Meme pas après leur 1ère session de Tsimbazaza, ils déclarent leur intention de rejoindre l’Irmar sans en avoir jamais parlé pendant leur propagande.
      C’est un coup monté par Rajoelina et Ravatomanga qui certainement ont financé leur participation aux élections.
      Mon pays, où vas tu😥

    • 7 juillet à 05:31 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Preuve que nos patriotes ne baissent pas les bras !!!

      Les MANIPULATIONS SONT TELLEMENT NOMBREUSES chez les tous les dictateurs du monde entier
      ex le loup élu en Iran que l’on veut faire passer pour une colombe.
      ..car étranglement économique oblige...

    • 7 juillet à 05:31 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Preuve que nos patriotes ne baissent pas les bras !!!

      Les MANIPULATIONS SONT TELLEMENT NOMBREUSES chez les tous les dictateurs du monde entier
      ex le loup élu en Iran que l’on veut faire passer pour une colombe.
      ..car étranglement économique oblige...

    • 7 juillet à 05:35 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Bololy
      RELIS TOI UN PEU de temps en temps !!!
      Ton petit nègre est vraiment exécrable !!!
      Tel un gros immigré du fond du Soudan fraichement débarqué en France !

      NA

      MIVERENA MIHANATRA,
      MADA EST BILINGUE

    • 7 juillet à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Zora,

      On voit bien votre frustration.

      Pas honnête selon vous, parce qu’ils n’ont pas fait ce que vous souhaitiez, s’opposer systématiquement à ce régime.

      Ces sans étiquettes sont réalistes, ils sont conscients que faire cavalier seul ne servira rien, il faut s’allier au groupe avec qui vous avez la même affinité.

      Vous verrez que quelques sans étiquettes se rangeront à côté des opposants, mais, les détracteurs ne les traiteront pas des vendus, même si c’est le même comportement, mais à l’inverse.

    • 7 juillet à 12:15 | Zora (#10982) répond à Vohitra

      Frustrée en quoi ??? Je ne suis pas du tout frustrée ! Je dénonce la malhonnêteté de ces indépendants qui rejoignent un parti alors qu’ils se présentent comme INDEPENDANTS. Mais vous ne comprenez rien Boloky leche Q, donc inutile de m’interpeler.

    • 7 juillet à 12:56 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Zora,

      Vous êtes frustrée sur le fait que ces députés ne déclarent pas contre le Président.

      En fait, ce que vous n’avez pas compris, les statuts de ces députés restent indépendants, et peuvent changer d’avis à tout moment, même s’ils soutiennent le Président.

      Et les députés d’Arivonimamo ont dit qu’ils ne soutiennent pas le régime, mais, ils n’ecartent pas le ralliement avec les autres groupes, pour peser leur voix.

      Cette attitude est une attitude réaliste, du fait qu’Assemblée, c’est jeu d’alliance lequel fait gagner, est efficace, mais, non pas, la fierté déplacée.

      Pour le peuple, c’est le résultat qui compte, il ne regarde guère la manière, dont vous procédez.

    • 7 juillet à 13:15 | Zora (#10982) répond à Vohitra

      Frustrée !!!! Hihihihihi 😂😂😂😂😂

  • 6 juillet à 19:19 | Vohitra (#7654)

    Isandra,

    Rappelez-vous, au 19 eme siecle, la population d Arivonimamo avait abattu les premiers missionnaires envoyes pour preparer le terrain en vue de la colonisation...

    La population locale rejette le projet presidentiel Tanamasoandro qui prevoit une expropriation d environ 600 hectares de terrain Agricole appartenant aux paysans, et les deux elus independants sont elus par la population pour les aider a s y opposer, et oui, le message est passe !

    Attention aux missionnaires du 21 eme siecle, a bon entendeur...

    • 6 juillet à 23:01 | Zora (#10982) répond à Vohitra

      A noter dans l’article précédent, à quoi sert nos députés...
      « La performance de Madagascar sur la capacité des institutions de contrôle budgétaire est évaluée à 31/100. L’institution qui est la plus pointé du doigt en termes de contrôle budgétaire est l’Assemblée nationale. Les commentaires exprimés durant la présentation des résultats ont été les plus acerbes concernant le niveau d’assiduité et de sériosité des députés aux débat et de contrôle. »

    • 7 juillet à 12:10 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Mais, vous avez oublié une chose majeure, nous sommes au 21 ème siècle où le royaume n’existe plus depuis presque 2 siècles, et que le Christianisme joue un grand rôle dans la vie de notre nation.

  • 7 juillet à 09:24 | Vohitra (#7654)

    Face au rouleau compresseur deploye par le calife et Al Capone, une poche de resistance se maintienne intacte et reste inebranlable...

    Souvenons-nous du courage exemplaire manifeste par le peuple d Ambohitrimanjaka, il en est de meme celui de Faratsiho, et actuellement, observons l audacite du peuple de Vangaindrano... Et demain, ce sera le tour d Arivonimamo...

    Qui ne se souvienne pas que la revolte qui avait fini par ebranler le regime totalitaire du PSD durant la premiere Republique avait pris naissance a Ambalavao...

    Oui, l avenir de la Nation Malagasy est en jeu, la feroce oppression de la part du regime orange ne pourra aneantir completement l ame et l esprit des Malagasy patriotes...ca va finir par se deferler a travers le pays... Cette poche de resistance fera tache d huile...

  • 7 juillet à 11:52 | pisokely (#9950)

    raha bola misy kalo azonao hiraina !!! bola misy malagasy azo hianteherena.. tsy voavidy vola

    • 7 juillet à 12:12 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Mety tsy nisy mpanao combien koa 😀

    • 7 juillet à 13:26 | Saint-Jo (#8511) répond à pisokely

      Hé ! Io fanaovana combien io izany no fahazaran’ny foza !
      Arak’io filazan’ity naze bac-3 be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro Isandra lèche q de l’abruti governora jeneraly traître cédric bac-3 6e d’âne de cas ratés ’ty azy io !
      Tsy takatrin’ny sain’ny foza mihitsy fa misy olona sy misy zavatra tsy voavidy vola !

      Ssss ! Olona nitory teny teto milaza tena fa mpino ao amin’ny secte Jesosy Mamonjy ,
      nifanjinja isan’andro vaky izao nandritrin’ny taona maro tamin’i « RAMBO » ,
      izay samy nandrakotra ny forum andininy maro dia maro nalainy tanatin’ny baiboly ve ,
      no nivadi-dela nilaza indray , nony nanongam-panjakana ilay katolika DJ bac-3 bac-3 dia lasa filoha , fa katolika indray hino izy e !
      Fa tsy tao amin’ny secte Jesosy Mamonjy izany mihitsy e !
      Fa ny dimbaka hono no mamoron-dainga !

      Asa ! Ohatrinona no nividianan’i OMAR sy ilay ilay DJ bac-3 ireto (7070) ireto !

    • 7 juillet à 14:10 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Momo,

      Tsy ny mpamasoka ve no miresak’eto ity resaka varotra ity, dia misy tsy voavidy vola hono ? Ka ahoana moa no ahafantarana hoe tsy voavidy izy raha tsy misy manao combien ? Ka tena nisy nanao combien tokoa ve ?

    • 7 juillet à 14:37 | Saint-Jo (#8511) répond à pisokely

      Tsy takatrin’ny sain’ny foza mihitsy koa fa
      misy olona tsy mivaky loha amin’izay famasohana atao azy !
      Tahakin’ny misy zavatra tsy voavasoka mihitsy koa !

      Ny toy ny dimbaka , izay efa vasoka sy tsy matahotra vasohana ve , dia amaky loha amin’izay famasohana atao azy !

      Ny milaza tena mandritrin’ny fotoana maharitra fa mpino ao amin’ny secte Jesosy Mamonjy , kanefa mivadika ka milaza tena indray avy eo fa katolika iringiriny fa tsy mpino anatin’ny secte izany , ary mahasahy manondro ny dimbaka ho mpandainga ve dia mahatsiaro tena ho vasoka !

      Tsy misy dikany izany vasoka na tsy vasoka izany !
      Ny tsy ampy fahalalàna ka tsy matoky tena no mivaky loha amin’izany !

  • 7 juillet à 13:51 | Jipo (#4988)

  • 7 juillet à 15:05 | pisokely (#9950)

    misy zavatra tsy voavidy vola mihintsy.. saingy ny olona manantsaina sy manampanahy no mahafantatra an izany..

    ry isandra moa izany, dia namidy daholo, ny fanahy, ny tenany, tsy misy henatra na Hambo po fa zay azo hamidy, dia nalefa daholo... dia olona sahala an i ravatomanga na rajoel ve dia hividy ny fanahy maha olona ??? averiko amin isandra, efa nolazaiko teto... ny ahy tsy ny vola mihintsy no mahamaika ahy.... raha vao manaiky ho vidiana indray mandeha fotsiny ianao, dia zay no vita.... izahay indray, tsy ho voavidy zany mihintsy e... manana ny ambomponay zahay.....aty afaka miasa ara dalana sy mitady vola Mario zahay.. tsy ho rajoel mihintsy no hibaiko anay.. tsy mitovy isika ry isandra a !!! tsy mitovy saranga

  • 7 juillet à 15:11 | Jipo (#4988)

    On lutte contre Daesh : on tire sur bashard qui se bat contre en les exfiltrant par les couloirs humanitaires qu’ on impose ! 🤡
    On fait barrage à l’ extrème drouate et défend les ouvriers qui ont voté pour : en invitant à éliminer ceux qui les défendent et voter pour ceux qui les asservissent !
    Vous en conviendrez ils sont vraiment trop forts ces gauchôs ...👻
    Quant à la conception qu’ ils ont de la « démocrassie » : tant qu’ ils sont autour de la table , pour rien au monde ils quitteraient leurs sièges et ceux qui y prétendent ne peuvent qu’ être fachos
    CQFD ! 😜

  • 7 juillet à 18:56 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Assalaamo alaikoum
    Mercato ou autres, la question ne se pose même pas pour les cas des indépendant : Qui peuvent les aider, au mieux, à tenir leurs promesses de campagne ? Le pouvoir en place ou l’opposition ? Est-ce si difficile à comprendre ?
    Mais là où le bât blesse, ce sont ces hauts responsables qui se portés candidat et qui viennent d’être élus dans un pays où le cumul de mandat est interdit ; Vont-ils retourner à leurs anciennes fonctions ou occuper le poste de député ? Dans le premier cas leurs électeurs se sont faits arnaqués.

  • 7 juillet à 20:48 | rendre visible l’incision le (#11616)

    Lire : arnaquer.

  • 8 juillet à 08:52 | MALIBUC (#9345)

    Madagascar : avec la hausse annoncée des tarifs des taxis-brousse, voyager devient « un luxe »

    La compagnie de transport de taxis-brousse Soatrans prévient les usagers de l’augmentation imminente de ses tarifs à cause de la dégradation continue de l’état des routes. Une hausse estimée entre 10 et 15% du prix actuel du trajet alors que ces mini-bus reliant les régions sont le seul moyen de transport en commun abordable sur l’île. D’autres coopératives menacent, elles aussi, d’augmenter prochainement leur tarif.

    • 8 juillet à 10:10 | lé dezertera (#11352) répond à MALIBUC

      État des routes ?
      Antananarivo-Fianarantsoa = 14h, les seules portions viables : 25km entre Antananarivo et Ambatolampy, 10km aussi antre Antsirabe et Manandona.

      Le reste ?
      Rares sont les portions où vous roulez en 3è vitesse pour les véhicules à vitesse manuelle : des trous BÉANTS, ce ne sont plus de nids de poule mais des tanières d’éléphant.

      La route Antananarivo-Toamasina, c’est pire !
      Moins de km que vers Fianarantsoa pour une même durée de trajet : 14h.

      Blague à part : les gens de Fianarantsoa parlent de la construction d’une téléphérique d’Antananarivo jusqu’à la capitale de Betsileo pour se moquer d’un cedric vazaha 8cm rainilainga avec son expression : « Mandroso i Madagasikara ».

      Justement, entre Ambohilahasoa et Ambositra, il y a un grand panneau en béton où c’est marqué tout en noir sur fond blanc « Rajoelina Mpandainga ».

      C’est un axe où il y a le plus de Soatrans justement, je trouve normal la réaction cette coopérative.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS