Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 14 novembre 2019
Antananarivo | 16h34
 

Articles écrits par « Eugène R. »

  • Conjoncture politique

    Lahiniriko sortira de son silence

    vendredi 17 octobre 2008 | Eugène R. |  1538 visites
    L'ancien président de l'Assemblée nationale Jean Lahiniriko rompra le silence. Il programme ce dimanche une rencontre avec la presse à son domicile à Itaosy. Les sujets qu'il abordera au cours de cette conférence de presse reste inconnus. Jean Lahiniriko s'est retiré de la scène politique au lendemain de l'élection présidentielle de décembre 2006. Une élection où l'ancien député de Betioky Sud a terminé second après Marc Ravalomanana et devant l'ancien maire de Toamasina Roland Ratsiraka. Cette rentrée (...)
  • 50è anniversaire de la République

    Sylla évite la question

    mercredi 15 octobre 2008 | Eugène R. |  1240 visites
    Est-ce légal ou légitime de ne pas commémorer la date du 14 octobre, date de la proclamation de la République de Madagascar ? La question a été posée hier lors d’une conférence publique organisée à l’Académie nationale de Tsimbazaza. La conférence a vu deux intervenants de marque, notamment le président de l’Assemblée nationale, Me Jacques Sylla et le constitutionnaliste Jean Eric Rakotoarisoa. Le président Jaques Sylla a évité de répondre à la question même s’il a eu le courage de répondre à l’invitation de (...)
  • Réforme des Forces Armées

    Le pouvoir s’explique sans convaincre

    mercredi 15 octobre 2008 | Eugène R. |  1114 visites
    La réforme des Forces armées est en marche. Hier, le président de la République ainsi que le chef du gouvernement se sont expliqué sur le sujet sans toutefois convaincre. Le chef de l’Etat a fait depuis Antsiranana une « déclaration » où il a annoncé les premières mesures prises pour la revalorisation de l’Armée. « Les conditions de travail et les conditions de vie des militaires seront améliorées. Désormais, les militaires qui ne travaillent pas dans les casernes seront payés par les organismes qui les (...)
  • Assemblée nationale

    Sylla change de SP

    mercredi 15 octobre 2008 | Eugène R. |  1146 visites
    Julienne Ravololonirina prend la place de Jeanine Ramarovavy, nommée secrétaire particulière (SP) du président de l’Assemblée nationale à l’époque du président Mahafaritsy Samuël Razakanirina. Jeanine Ramarovavy réintègre ainsi sa fonction d’origine à Tsimbazaza. La nouvelle SP a pris ses fonctions lundi dernier. Sa nomination date du vendredi 10 octobre. C’est le deuxième changement opéré par Me Jacques Sylla depuis son accession au perchoir. Dans la première étape de sa démarche, il a « remercié » en bloc (...)
  • Marc Ravalomanana à Diégo

    Veiller aux impacts de la déclaration de l’amiral

    mardi 14 octobre 2008 | Eugène R. |  3482 visites
    La nomination du général de Brigade, André Lucien Rakotoarimasy au poste de chef de l’Etat-major général de l’Armée malagasy (Cemgam) ouvre au président de la République une nouvelle série de tournées dans l’île. Nommer à ce poste de haut commandement un sortant de la 8è Promotion de l’Académie militaire d’Antsirabe est une autre « Révolution » au sein de l’Armée après la nomination d’un civil (le professeur d’Université Cécile Manorohanta) au ministère de la Défense nationale, affirme-t-on quelque part. Une (...)
  • 50e anniversaire de la République

    Ignoré par l’Etat

    mardi 14 octobre 2008 | Eugène R. |  1232 visites
    L’Etat ne prévoit rien aujourd’hui pour la commémoration du 50e anniversaire de la République de Madagascar. L’agenda d’Ambohitsorohitra et de Mahazoarivo est muet sur cette célébration. Est-ce parce que la commémoration de la date du 14 octobre n’est pas nécessaire pour les dirigeants actuels qui se disent républicains car elle n’amène pas au développement ? Pour ces dirigeants, cette date importante dans l’histoire de Madagascar ne mérite pas d’être commémorée comme celle du 10 Août. Alors que (...)
  • Poliflash

    mardi 14 octobre 2008 | Eugène R. |  884 visites
    Yvan Randriasandratriniony à Genève. Le président du Sénat, Yvan Randriasandratriniony a quitté le pays ce week-end pour rejoindre Genève (Suisse) où il assistera à partir d’aujourd’hui à la réunion de l’Union Inter-Parlementaire. Ce voyage du numéro Un de la Chambre Haute s’effectue au moment où l’Institution traverse une période d’effervescence. Une période d’effervescence car 106 ELD (Employés de Longue Durée) et EFA (Employés Fonctionnaires Assimilés) sont en voie d’être licenciés. D. (...)
  • Opposition

    QG abandonnés

    lundi 13 octobre 2008 | Eugène R. |  2450 visites
    L’opposition ne prévoit rien pour le moment. La Villa Elizabeth et l’hôtel « Soimanga », les deux QG (Quartier général) que les opposants ont l’habitude de fréquenter et où ils se réunissent, sont abandonnés depuis plusieurs semaines. Des va-et-vient de certaines têtes sont cependant constatés au Motel d’Anosy où ils ne tiennent pas de réunion. Ils y passent juste pour se voir et boire un café (ou un double). Quant à Henri Lecacheur, il ne se trouve pas dans la Capitale depuis plusieurs semaines. L’opposant (...)
  • République

    « Devoir de mémoire »

    lundi 13 octobre 2008 | Eugène R. |  912 visites
    Le 50ème anniversaire de la République sera commémoré demain, comme l’AREMA l’a promis lors de sa dernière conférence de presse à Soanierana. Une conférence publique se tiendra ainsi ce mardi à partir de 9h30 à la « Tranompokonolona » d’Analakely. « L’organisation de cette conférence qui sera axée sur le thème « Devoir de mémoire et réveil de la conscience nationale », ne sera pas la seule affaire de l’AREMA. Nous avons lancé l’idée certes, mais nos amis de l’opposition nous apporteront leur soutien », explique le (...)
  • Sénat

    Les licenciés ripostent

    samedi 11 octobre 2008 | Eugène R. |  1113 visites
    Les 106 employés soufflés par le cyclone au Sénat brisent le silence. « Ce licenciement est irrégulier », martèle Justin Rakotonindrainy, porte-parole de ces victimes. « Irrégulier pour deux raisons : la décision n’a pas été prise par le bureau permanent du Sénat et il n’y a pas eu entretien préalable », poursuit le chef de file des licenciés. « D’ailleurs, il y a des contradictions car le président Yvan Randriasandratriniony a décidé de procéder à cette compression alors qu’il a augmenté de 21 à 23 le nombre (...)
  • Sahanivotry

    Ravalomanana a fait faux bond

    samedi 11 octobre 2008 | Eugène R. |  3066 visites
    Contre toute attente, le président Marc Ravalomanana n’a pas été présent lors de l’inauguration de la nouvelle centrale hydraulique de Sahanivotry, dans le district d’Antsirabe II. Alors que le chef de l’Etat n’a jamais raté quand il s’agit d’assister à un événement organisé dans la région de Vakinakaratra. Région Vakinakaratra où se trouve implantée la plus grande installation du Groupe Tiko dont il est le fondateur. C’est le Premier ministre Charles Rabemananjara qui l’a représenté lors de l’inauguration. En (...)
  • Robinson Jean Louis

    Le seul ministre « Lion »

    vendredi 10 octobre 2008 | Eugène R. |  1391 visites
    Le Lion’s club International Madagascar compte environ 300 membres dont un seul membre du gouvernement, à savoir le ministre du Sport Jean Louis Robinson. En dehors du gouvernement, le Lion’s International compte un chef d’Institution dont le président de l’Assemblée nationale Me Jacques Sylla. « Le Lion’s Club n’est pas un groupe de lobbying politique ou économique. Ses membres sont cependant libres de faire de la politique et d’adhérer à une quelconque idéologie politique », explique Honeste (...)
  • Compression de personnel

    Le Sénat reste budgétivore

    vendredi 10 octobre 2008 | Eugène R. |  562 visites
    « Le nombre du personnel du Sénat n’est plus proportionnel au nombre des sénateurs qui est réduit à 33 s’il était auparavant de 90. En 2006, alors que les rumeurs sur la suppression du Sénat circulaient, des hauts responsables de l’Institution ont procédé aux recrutements abusifs ». C’est l’explication entendue du côté du secrétariat général de la Chambre Haute et du cabinet du président Yvan Randriasandratriniony sur la décision de « remercier » 106 employés de l’Institution. Malgré cette compression, le Sénat (...)
  • Poliflash

    jeudi 9 octobre 2008 | Eugène R., Manjaka Hery |  680 visites
    Tracts : Mamy Jô dégage sa responsabilité. Mamy Jô dont le nom est souvent cité ces derniers temps pour être l’instigateur de ce qui couve actuellement à Ankatso, dégage sa responsabilité dans la distribution et l’affichage des tracts anti-régime dans le campus de l’université d’Antananarivo. « Je n’étais pas à Tana pendant que ces tracts ont été distribués et affichés sur les murs des établissements et des logements des étudiants», a tenu à préciser Mamy Jô. « Si je bouge, je n’ai pas besoin de faire parler les (...)
  • Tsiafahy

    Voninahitsy devient adventiste

    mercredi 8 octobre 2008 | Eugène R. |  6974 visites
    « Je ne ferai plus de la politique à ma sortie de prison ». L’opposant incarcéré Voninahitsy Jean Eugène a confié cette décision à un pasteur qui l’a baptisé conformément à la doctrine de l’église adventiste du 7ème Jour. D’après les explications de ce pasteur, l’ancien député de Maintirano s’est dit avoir découvert la vérité après plusieurs mois d’études bibliques en prison. Voninahitsy Jean Eugène a encore trois ans à purger à Tsiafahy où il est incarcéré avec de grands criminels comme Coutiti. Il en sortira avant (...)
  • Dirigeants et politiciens

    Les surnoms à retenir

    mardi 7 octobre 2008 | Eugène R. |  3977 visites
    « Ramose ». Tel est le surnom collé à l’actuel président de la République, Marc Ravalomanana, depuis qu’il est à la tête du Groupe Tiko. Ses employés l’appellent toujours par ce petit nom. Dans le contexte actuel, appeler ou parler du chef de l’Etat par ce nom affectueux, comme on dit en français, reste justifié, lui qui ne rate jamais l’occasion pour donner des cours de « leadership » aux hauts fonctionnaires de l’Etat et de leçon de réalisme politique à ses détracteurs. Néanmoins, comme il a été fait (...)
  • De la 1ère République à nos jours

    7 partis dissidents

    mardi 7 octobre 2008 | Eugène R. |  1280 visites
    La Grande île compte depuis la 1ère République jusqu’à nos jours 7 partis politiques dissidents. Le PSD, le premier parti au pouvoir à Madagascar, a donné naissance au RPSD, au PFDM et au RPSD Vaovao. Pierre Tsiranana, après avoir démissionné du RPSD, a fondé le PFDM (Parti Fort Démocrate de Madagascar) en 1996. Et Voninahitsy Jean Eugène, après avoir eu des problèmes de conviction politique avec Marson Evariste alors à la tête du RPSD, a créé en 2001 son propre parti dénommé RPSD Vaovao. L’AKFM, le (...)
  • AREMA

    Une autre aile dissidente à l’horizon

    lundi 6 octobre 2008 | Eugène R. |  1162 visites
    Pierre Houlder Ramaholimasy est déclaré persona non grata au sein du comité directeur de l’AREMA. Si la logique est respectée, une autre aile dissidente sera formée au sein de cet ancien parti majoritaire. Elle sera la troisième après celle dirigée par le Pr Ange Andrianarisoa et une autre (AREMA Matotra) par Pierre Raharijaona. Pierre Houlder Ramaholimasy en sera le chef. La majorité des membres du comité directeur national ne veut plus la présence de ce dernier à la tête du parti en tant que (...)
  • Betiana Bruno

    « C’est un avertissement pour nous »

    lundi 6 octobre 2008 | Eugène R. |  1916 visites
    Betiana Bruno qualifie la déclaration du Premier Ministre d’un sérieux avertissement à l’endroit de l’opposition. Le Chef du gouvernement a martelé lors du conseil de gouvernement spécial de vendredi dernier que toutes formes de déclarations ou d’actions susceptibles d’influencer ou de perturber les prises de décision par les décideurs peuvent être qualifiées de terrorisme. « Le Premier Ministre Charles Rabemananjara fait là allusion à l’opposition. », souligne l’opposant Betiana Bruno. « Nous sommes (...)
  • Charles Rabemananjara

    « Des terroristes à Madagascar »

    samedi 4 octobre 2008 | Eugène R., RAW |  2819 visites
    Le terrorisme est présent dans le pays si l’on devait croire le chef du gouvernement malgache devant la presse hier. Il qualifie de terroristes ceux qui se lancent dans la désinformation et dans les débats « qui ne devraient pas avoir lieu » pour influencer ou pour faire pression sur les décideurs. Le locataire de Mahazoarivo a pris un exemple concret. « Terroristes sont ceux qui débattent ou polémiquent sur les grands dossiers qui sont actuellement traités devant le tribunal (allusion à l’affaire « (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 720

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS