Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 25 septembre 2020
Antananarivo | 22h47
 

Articles écrits par « Ndimby A. »

  • Diplomatie d’avaleurs de serpent

    mercredi 1er février 2012 | Ndimby A. | 66 commentaires |  4213 visites
    Le comportement de la communauté internationale durant la présente crise malgache présente une caractéristique intéressante : l’imprévisibilité aux yeux de certains. Les optimistes diront qu’elle s’adapte, les pessimistes qu’elle est instable. Par conséquent, il n’y a rien d’étonnant au marécage actuel : ceux vers qui on se tourne pour nous guider hors de la crise semblent eux-mêmes perdus. Il semble toutefois que la communauté internationale ait gardé un peu de dignité, alors que la tendance des derniers (...)
  • Une justice politisée favorise les crises

    mardi 31 janvier 2012 | Ndimby A. | 76 commentaires |  3062 visites
    Tout comme la stabilité politique ou le développement, la sortie de crise ne se décrétera pas avec des mots si les actes ne suivent pas. Prétendre que Madagascar est en chemin pour connaître des lendemains radieux, juste parce qu’on a changé de numéro de République et de Constitution est un leurre pour naïfs. Jusqu’à preuve du contraire, le Référendum de novembre 2010 n’a apporté aucune solution à la crise, et n’apportera aucune solution aux facteurs structurels qui entretiennent le caractère crisogène de la (...)
  • Le pire est-il devant nous ?

    lundi 30 janvier 2012 | Ndimby A. | 111 commentaires |  4995 visites
    « Si la situation idéale est difficile, faudra-t-il se contenter du pire ? » : telle était la conclusion de l’éditorial de jeudi dernier, qui proposait de remettre la balle au centre afin d’éliminer les pesanteurs causées par les extrêmes. Après la rencontre convoquée par la SADC à Pretoria, la réaction de Rajoelina montre le choix du pouvoir hâtif : camper sur la position arrogante et unilatérale que lui dictent les faucons et les vrais depuis trois ans. La perspective de réconciliation et d’apaisement (...)
  • Balle au centre

    jeudi 26 janvier 2012 | Ndimby A. | 81 commentaires |  3948 visites
    Ces trois ans de crise sans perspective de solution viable et pérenne imposent deux constats. D’abord, les médiateurs nationaux et internationaux n’ont pas été en mesure de convaincre (ou de forcer) les protagonistes à s’entendre sur un consensus minimum. La crise qui perdure illustre la faillite de tous ceux qui ont pour fonction ou mission de faciliter le dialogue politique. Les uns et les autres ont fini par échouer et perdre leur crédibilité, non seulement vis-à-vis des acteurs de la crise, mais (...)
  • Natahotra ny masony !

    lundi 23 janvier 2012 | Ndimby A. | 70 commentaires |  3941 visites
    « Rehefa te hividy ny lohany, aza matahotra ny masony » avait rappelé Mamy Rakotoarivelo avec
(im)pertinence, il y a deux semaines lors des cérémonies de vœux à Iavoloha . Expression bien malgache qui signifie que lorsqu’on prend une décision importante, on ne doit pas avoir peur d’en assumer les conséquences. C’était une façon intelligente de faire allusion aux atermoiements du régime hâtif au sujet de l’application de la feuille de route, avec ses deux pas en avant et ses trois pas en arrière. Les (...)
  • Attention à l’électionnisme mora

    lundi 16 janvier 2012 | Ndimby A. | 71 commentaires |  3552 visites
    Que ce soit pour les apparatchiks du régime hâtif ou pour les soi-disant Excellences diplomatiques, les élections ont été présentées la semaine dernière comme la porte de sortie de la crise. Sur le principe, tout le monde est d’accord. Toutefois, il serait utile de ne pas se verser dans un « électionnisme mora ». Appeler à faire des élections pour le plaisir de faire des élections, sans se soucier si le contexte est suffisamment apaisé pour les permettre, ne peut être que dangereux. Dès le 28 juillet (...)
  • La semaine de la reconnaissance mora

    lundi 9 janvier 2012 | Ndimby A. | 22 commentaires |  3263 visites
    Le ridicule ne tue pas, la preuve : la clique hâtive est en bonne santé. Et une fois de plus, elle illustre sa propension au paraître, au superficiel et à l’inutile. Sous prétexte de mieux accueillir ses « très nombreux invités », quatre jours de festivités officielles pour la nouvelle année sont organisées. Mais pour quelqu’un qui aime se faire appeler Président, multiplier les occasions de se faire cirer les pompes par les courtisans serviles ne peut être que tout bénéf’. Il est vrai que sous d’autres (...)
  • La liberté de fermer sa gueule ?

    lundi 2 janvier 2012 | Ndimby A. | 39 commentaires |  6585 visites
    La dernière semaine de 2011 a été marquée par une tension assez vive au niveau des médias. Franck Ramarosaona, le directeur de publication du Courrier de Madagascar a été convoqué pour être auditionné par la gendarmerie. Le Ministère de la communication a envoyé une lettre de mise en demeure à la chaîne TV Plus, et Onitiana Realy, sa directrice de publication, a été sommée de présenter des excuses publiques pour avoir osé émettre des commentaires sur les vacances du Grand Hâtif. À ceci s’ajoute un long (...)
  • Coup de rétroviseur

    lundi 26 décembre 2011 | Ndimby A. | 23 commentaires |  3007 visites
    Depuis 2009, les fins d’année se suivent et se ressemblent. Par conséquent le traditionnel exercice qui consiste à faire un bilan de l’année écoulée risque de ne pas être trop différent pour 2011 par rapport à ceux qui ont été effectués en décembre 2009 (Années de tous les dangers) et décembre 2010 (Le passé décomposé). Car en fin de compte, comme les deux qui l’ont précédé, l’année 2011 peut être résumée en trois points. Primo, Andry Rajoelina a perpétré en mars 2009 un coup d’État qui a plongé le pays dans une (...)
  • Police pas lisse

    lundi 19 décembre 2011 | Ndimby A. | 30 commentaires |  3346 visites
    Les bisbilles entre policiers et magistrats me font rire jaune. Elles me font rire, car elles illustrent ce sur quoi je tente d’attirer l’attention depuis plus de deux ans : l’incapacité de ce régime hâtif à gérer le pays. Mais je ris jaune, car d’une part un magistrat est mort à cause des policiers ; et d’autre part, parce que le niveau de tension place le pays au bord d’une poudrière, dans la mesure où parmi les protagonistes se trouvent des gens armés et animés d’un corporatisme de très mauvais aloi. (...)
  • Au fait, qu’est-ce qu’on fête ?

    lundi 12 décembre 2011 | Ndimby A. | 76 commentaires |  4409 visites
    Officiellement, Antananarivo a eu droit à un feu d’artifice géant et à un podium pour fêter la Quatrième République. Mais la vraie raison, c’était pour marquer la semaine durant laquelle Monsieur Rajoelina a été reçu par le Président Sarkozy au Palais de l’Élysée. Le régime hâtif jette le peu d’argent public disponible par la fenêtre en faisant feu de tout bois dans des artifices inutiles : comportement immature, choquant, et infantilisant pour le peuple. Quelle incohérence de voir quelqu’un qui a fait un coup (...)
  • Serment d’hypocrite ?

    lundi 5 décembre 2011 | Ndimby A. | 42 commentaires |  3248 visites
    « Critiquer la construction d’hôpitaux neufs au lieu de, soi-disant, remettre en état les anciennes structures, est de la pure démagogie. Un jour, vous serez convaincus ». Ainsi parlait, non pas Zarathoustra, mais le forumiste Vuze parmi les 134 commentaires sur l’éditorial «Rajoelina n’est pas décevant». Il m’apostrophait ainsi sur mes critiques au sujet de la superficialité du régime hâtif qui selon moi, « ne trouve rien de mieux à faire que de construire des stades, des salles de concert et des hôpitaux, (...)
  • La politique des petits pas

    lundi 28 novembre 2011 | Ndimby A. | 38 commentaires |  2740 visites
    Depuis quelques jours l’opposition accumule les coups intéressants sur l’échiquier politique de Madagascar. L’entrée effective des ministres dans le gouvernement d’union nationale (GUN) et le retour de Didier Ratsiraka remettent les trois mouvances dans le jeu politique, et leur donnent l’initiative dans l’actualité. Le monde moderne est ainsi fait : celui qui occupe intelligemment l’espace médiatique est celui qui gagne des points dans l’opinion publique, à charge pour lui de maintenir la dynamique (...)
  • Accostage

    jeudi 24 novembre 2011 | Ndimby A., Patrick A. | 115 commentaires |  5771 visites
    Aujourd’hui, un joyeux drille de la classe politique se rappelle à notre bon souvenir. Bien qu'il soit arrivé en retard à l'aéroport d'Orly, Didier Ratsiraka a enfin échappé aux NOTAMisation dont se rendent coutumiers les tenants du pouvoir depuis un certain temps, et il a pu embarquer sur l'avion CorsairFly à destination d'Antananarivo. Quelle que soit la position que le pouvoir actuel adoptera vis-à-vis de lui, l’arrivée de Didier Ratsiraka constitue un fait nouveau qui va immanquablement influer (...)
  • Leçons du passé pour énigme du présent

    lundi 21 novembre 2011 | Ndimby A. | 39 commentaires |  2810 visites
    Toujours pas de Gouvernement, trois jours après la date-limite annoncée. Une seule raison : la vocation naturelle du Grand Hâtif et de sa clique à l’arrogance unilatérale. Ils considèrent donc normal de chercher à imposer un noyau de copains et de coquins dans le Gouvernement d’union nationale. Les copains, parce qu’il ne faut pas trahir les compagnons de lutte de la première heure, qui ont montré leur fidélité et leur fiabilité par rapport aux besoins. Les coquins, pour éviter que ceux qui passent (...)
  • Panier de crabes et écrevisse !

    mercredi 16 novembre 2011 | Ndimby A. | 81 commentaires |  5466 visites
    Sans vouloir jouer le gynécologue vicelard de service, je me dis qu’un accouchement de Gouvernement d’union nationale dans le présent contexte ne pourra se faire que dans la douleur, et au forceps. Hasard ou pas, la plupart des journaux quotidiens du mardi 15 novembre affichaient leur pessimisme : « Omer Beriziky sur la sellette » (les Nouvelles), « Omer Beriziky : ses jours sont déjà comptés » (la Gazette), « Gouvernement introuvable » (Midi Madagasikara », « Omer Beriziky, poussé vers la sortie par (...)
  • De la rue publique vers la République

    lundi 7 novembre 2011 | Ndimby A. | 39 commentaires |  3653 visites
    Malgré mes fortes réserves sur le caractère consensuel de la nomination d’Omer Beriziky, il est illusoire d’espérer une modification du nom du Premier ministre, juste après tous les salamalecs du Ministre Fransman au nom de la SADC envers Rajoelina et Beriziky à Iavoloha, et après ce défilé de cautionnement par les ambassadeurs de la communauté internationale lors de la passation entre Messieurs Beriziky et Vital. Le déplacement de l’opposition à Pretoria pour renégocier avec la Troïka relève-t-il alors (...)
  • Beriziky amer ?

    mercredi 2 novembre 2011 | Ndimby A. | 58 commentaires |  4173 visites
    Andry Rajoelina a donc choisi Omer Beriziky pour devenir le « vrai Premier ministre » du « vrai gouvernement de consensus » de la « vraie transition ». Tout ça pour dire que tout ce qu’il y a eu auparavant n’était qu’un miroir aux alouettes, si ce n’est aux crustacés. Il a donc fallu plus de deux ans et demi au Grand Hâtif pour admettre la pertinence de ce qui lui était dit par la Communauté internationale, la société civile malgache, et de façon plus humble, sur ces colonnes ; sans oublier les messages de (...)
  • Casting pour Mahazoarivo

    lundi 24 octobre 2011 | Ndimby A. | 70 commentaires |  3413 visites
    « Régime de transition en voie de décrépitude cherche d’urgence Premier ministre consensuel (en un seul mot) pour se refaire une santé, et si possible une virginité ». Ainsi pourrait-on titrer ce processus de recrutement bizarre qui lance la course à Mahazoarivo. Objectif : désigner enfin le véritable Premier ministre de consensus du véritable Gouvernement d’union nationale. Nous avons toujours dénoncé dans ces colonnes l’imposture qu’était le caractère consensuel du gouvernement Vital, dont le ridicule (...)
  • N’est pas bâtisseur qui veut

    lundi 10 octobre 2011 | Ndimby A. | 29 commentaires |  2586 visites
    Je suis loin d’être un « applemaniac » de la première heure comme mon compère Patrick A., mais je reconnais que Steve Jobs a contribué à changer certains aspects du monde en apportant des innovations majeures à des objets qui faisaient partie de la vie quotidienne des êtres humains depuis des décennies : l’ordinateur, le walkman ou le téléphone portable. Il fera partie des personnes qui ont eu la chance de pouvoir se considérer de plein droit dans la lignée des bâtisseurs. La semaine dernière, on a (...)

0 | ... | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 | 240 | ... | 380

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS