Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 octobre 2017
Antananarivo | 14h18
 

Articles écrits par « Sahondra Rabenarivo »

  • Petit rappel sur l’ « intérim »

    mercredi 27 septembre | Sahondra Rabenarivo | 27 commentaires |  4757 visites
    « Il s’agit d’éviter qu’un Président non élu ne soit à la tête du pays pour une durée indéterminée » rapporte un grand quotidien de la place.  Voici donc le véritable enjeu de la proposition de révision constitutionnelle. Dans son rapport sur l’amélioration de l’encadrement juridique du processus électoral malgache, la commission consultative de réflexion et de proposition avait rejeté la proposition de fixer de manière pérenne et définitive la date des élections présidentielles (essentiellement, à l’Américaine, (...)
  • Constitution de la 4è République

    Non applicabilité de l’Article 55

    jeudi 21 septembre | Sahondra Rabenarivo | 6 commentaires |  1962 visites
    Notre Constitution, inspirée de manière considérable de la Constitution française de 1958, dispose que « La souveraineté appartient au peuple, source de tout pouvoir, qui l’exerce par ses représentants élus au suffrage universel direct ou indirect, ou par voie du référendum. Aucune fraction du peuple, ni aucun individu ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté ». Le mot référendum fait son apparition dans le texte de la Constitution dans seulement 5 articles : 55 alinéa 5, 116 alinéas 4 et 5, 137, (...)
  • Dossier

    Clauses sur l’élection du PRM dans la Constitution malgache au fil du temps

    mardi 19 septembre | Sahondra Rabenarivo | 4 commentaires |  1706 visites
    En gras = ajout ou changement par rapport à la version précédente En italique = éliminé dans la version suivante | Constitution de 2010 | Constitution de 2007 | Constitution de 1998 | Constitution de 1992 | Constitution de 1975 | Constitution de 1959 | | Art. 47. - L'élection du Président de la République a lieu trente jours au moins, et soixante jours au plus, avant l'expiration du mandat du Président en exercice. Dans les cas prévus aux articles 52 et 137 de la présente Constitution, ces délais (...)
  • Culture politique et changement de Constitution

    lundi 18 septembre | Sahondra Rabenarivo | 22 commentaires |  4543 visites
    Mon entrée médiatique date de 2010, quand j’ai appelé à voter contre le projet de Constitution proposé par le régime de Transition. Ont suivi des débats avec Pierre Holder, sur Radio Antsiva et dans les pages de la Revue de l’Océan Indien. Fut organisée, avec Harotsilavo Rakotoson, une conférence sur la Constitution au Café de la Gare. Maintes interviews et éditoriaux ont été publiés. L’Express juxtaposait mes points de vue avec ceux de Florent Rakotoarisoa. Il y eut même un débat télévisé sur TV Plus avec (...)
  • Bâtiment ne fait pas réalisation

    jeudi 7 septembre | Sahondra Rabenarivo | 20 commentaires |  3321 visites
    Un jour, l’Office National du Tourisme organisera peut-être un circuit « présidentiel » où l’on pourra faire le tour du pays en visitant les diverses infrastructures, des plus modestes au plus grandioses, inaugurées par nos chefs d’État depuis le temps de la 1ère République. Le plus souvent, une plaque de marbre est apposée quelque part aux alentours de l’entrée de l’édifice, qu’il soit public ou privé. Les années passent et la plaque est de moins en moins aperçue, mais pour une journée, c’était une (...)
  • Scolarité

    jeudi 24 août | Sahondra Rabenarivo | 57 commentaires |  4389 visites
    Les publicités des banques pour les crédits scolaires annoncent l’approche de la rentrée. C’est quand même triste si les parents doivent s’endetter pour acheter les fournitures scolaires de leurs enfants, d’autant plus que ceux qui sont bancarisés (et donc éligibles) sont sans doute salariés, un état qui les distingue de la vaste majorité de la population, sans salaire fixe et sans option bancaire. Je comprends que l’éducation est un investissement et que beaucoup de parents malgaches espèrent un avenir (...)
  • Un monde qui change

    vendredi 21 avril | Sahondra Rabenarivo | 12 commentaires |  3145 visites
    À la veille du premier tour des élections présidentielles françaises, un éditorial dans le New York Times m’a particulièrement interpellé. L’auteur explique comment « pour la première fois dans l’histoire des trois dernières républiques, les deux candidats favoris à l’élection présidentielle française récusent leur appartenance à la droite et à la gauche, ou même au centre, de l’échiquier politique ». Plutôt, « les deux candidats présentent des visions antagonistes de la globalisation, de l’Europe et de la (...)
  • Gyrophares

    vendredi 7 avril | Sahondra Rabenarivo | 5 commentaires |  6188 visites
    Quand un petit taxi d’un certain âge allume ses phares et se met à klaxonner, les véhicules cèdent le passage. Mais quand une grosse 4x4 avec vitres teintées et clignotant feux de détresse force le passage, les automobilistes sont plus réticents, voire résistants, à le céder. Dans le premier cas, les chauffeurs savent qu’il s’agit d’une vraie urgence. Dans le second, on est moins sûr, un « big man » ne veut-il tout simplement pas se taper l’embouteillage ? On dit que les malgaches ont perdu tout sens de (...)
  • Propagande et bien-être de la population : y a-t-il un lien ?

    vendredi 31 mars | Sahondra Rabenarivo | 7 commentaires |  2713 visites
    L’obsession avec les projets présidentiels est une preuve de la manière dont conçoivent nos dirigeants de ce c’est que gouverner. L’inauguration en grandes pompes, sans considération de l’adéquation du tam-tam avec la chose accomplie, le démontre de jour en jour. Que ce soit une bretelle essentiellement inutile, une bibliothèque scolaire, un mini-barrage, un hôpital manara-penitra laissé vide, les dirigeants pensent que le zava-bita fait preuve d’habilité ou même de bienveillance envers la population. (...)
  • Espace

    vendredi 24 mars | Sahondra Rabenarivo | 15 commentaires |  4009 visites
    Andry Rajoelina avait compris quelque chose que nous, les trop sérieux, ou nous, les trop vieux, ont, pour la plupart, sous-estimé ou mal compris. Il s’agit de l’importance du divertissement, du loisir, de l’amusement ou du repos dans la vie humaine, que ce soit en termes de spectacles ou de sport ou autre, bref, ce que l’on fait dans le temps non occupé à travailler. On s’en est bien moqué à l’époque - peut-être à tort. Car tous les dimanches, je retrouve ces centaines de sportifs à la recherche (...)
  • Lalan-kely

    vendredi 17 mars | Sahondra Rabenarivo | 12 commentaires |  3001 visites
    J’admire beaucoup le projet Lalan-kely financé par l’Agence Française de Développement. Il s’agit du revêtement de certaines routes secondaires et tertiaires des communes qui pendant des siècles étaient de simple lalan-tany. C’est surtout un projet réfléchi, pas juste un goudronnage ou pavage sans ingénierie. Il y a canalisation de l’eau et au-delà des pavés, des dalles et des ralentisseurs. Seuls les panneaux solaires ne manquent ! C’est donc un projet réalisé par des professionnels, le rendant sans (...)
  • Cyclone et reconstruction

    vendredi 10 mars | Sahondra Rabenarivo | 38 commentaires |  4224 visites
    Difficile d’écrire au sujet d’autre chose que l’événement météorologique de cette semaine. Selon les informations, cela fait 13 ans, depuis Gafilo en mars 2004, que Madagascar n’a connu un cyclone aussi puissant qu’Enawo. On aurait pu penser que le changement climatique allait peut-être désormais nous épargner ces puissants cyclones s’écrasant sur la côte Est. Mais ce n’est évidemment pas le cas. Les informations demeurent incomplètes sur les dommages causés par le cyclone, en partie parce que la (...)
  • La vendeuse de frites

    vendredi 3 mars | Sahondra Rabenarivo | 22 commentaires |  6071 visites
    Devant mon bureau, sur un grand boulevard d’Antananarivo, se trouve un arrêt bus. Cet arrêt dessert un quartier résidentiel sans accès automobile et les passagers qui y descendent sont essentiellement en fin de trajet. De là, ils prennent les ruelles et lalan-kely qui mènent chez eux. C’est alors qu’ils sont desservis par des marchands de tout genre, de quoi faire les dernières courses avant de rentrer le soir. Parmi ces marchands figure une vendeuse de frites. Tous les après-midi, elle commence (...)
  • Piste cyclable

    vendredi 24 février | Sahondra Rabenarivo | 16 commentaires |  3512 visites
    Il y a trois aspects formidables que nous présente la nouvelle bretelle chinoise de la Francophonie sise à Andohatapenaka. Le premier est la vue imprenable sur le Palais de la Reine. L’approche est frontale, sensation jusque-là inconnue des Tananariviens, habitués à voir le Rova sous un angle ou un autre, mais pas encore celui-là (à moins, bien sûr d’avoir piqué ou moissonné soi-même le riz dans la rizière maintenant remblayée). Le deuxième concerne le collier de lumière issu des panneaux solaires qui (...)
  • Contribuable malgache : que finances-tu ?

    vendredi 17 février | Sahondra Rabenarivo | 58 commentaires |  4777 visites
    Avec une célérité atypique pour Madagascar, la loi de finances 2017 est promulguée le 28 décembre 2016 pour être publiée dans le Journal Officiel de la République le 02 janvier 2017. L’analyse de ce texte, qui comprend un volet budget et un volet prélèvement (c’est-à-dire dispositions fiscales et douanières), est toujours hasardeuse car étant du domaine de spécialistes, ce que je ne suis pas. Néanmoins, il semblerait que quelques observations concernant notre budget national (comment les recettes qui nous (...)
  • Client ou vassal

    vendredi 10 février | Sahondra Rabenarivo | 14 commentaires |  3744 visites
    D’autres l’ont fait je sais, mais il faut louer les efforts déployés par Telma et son administrateur directeur général, non seulement pour résoudre le problème de connexion créé par le câble EASSY endommagé, mais surtout et avant tout, pour avoir communiqué directement et indirectement avec le grand public sur la cause du problème, la solution envisagée, le timing et le déroulement des opérations (avec illustrations même !). Voilà un exemple auquel devrait ressembler l’action gouvernementale et une manière (...)
  • Après les intempéries, la sécheresse

    vendredi 3 février | Sahondra Rabenarivo | 21 commentaires |  3032 visites
    Le 04 février 2016, je publiais une opinion sur la maîtrise des eaux comme signe de développement. Nous vivions à ce moment-là à Antananarivo les intempéries qui ont causé inondations, éboulements, ruptures de digues… Pendant ce temps, il y avait dans le Sud une sécheresse. Maintenant, c’est l’inverse, la sècheresse en hauts plateaux, trop de pluie à l’Ouest et une bonne pluviosité dans le Sud. Je pense que l’opinion de 2016, ré-éditée ci-dessous, est toujours d’actualité, notamment parce que les fiches de (...)
  • Mondialisation et Madagascar

    vendredi 27 janvier | Sahondra Rabenarivo | 42 commentaires |  4786 visites
    La mondialisation ne date pas d’hier. J’ai été stupéfaite d’apprendre que la révolution industrielle de l’Angleterre (nourrie par le coton issu de plantations esclavagistes de l’Amérique et des Caraïbes) aurait supplanté la production textile en Inde, entraînant un désastre économique et des flux migratoires d’Indiens de Gujarat et de Surat (le Pakistan n’existant pas encore à l’époque) vers l’Afrique de l’Est et Madagascar (migration qui viendra profondément marquer notre histoire, qu’on veuille l’admettre (...)
  • L’échec que sera l’urbanisation sans décentralisation

    vendredi 20 janvier | Sahondra Rabenarivo | 36 commentaires |  3399 visites
    Il est inutile de nous rappeler que l’attractivité de notre capitale et des communes qui l’entourent souffre d’un manque non seulement d’équipements mais de vision urbanistique. L’agglomération ne peut autrement, elle évolue sous la pression démographique, la construction anarchique, dans l’urgence et dans la pauvreté, et cette évolution est sans vision ni valeur esthétique. Qu’est-ce qui fait l’attractivité d’une ville ? Il y a certes les équipements en infrastructure, mais aussi les équipements en (...)
  • Souhait collectif

    vendredi 13 janvier | Sahondra Rabenarivo | 35 commentaires |  3832 visites
    La forme d’investissement la plus prisée –à Antananarivo, du moins– semble être dans l’immobilier. Il suffit de regarder autour de soi : ici, l’on ajoute une salle d’eau ; là-bas la maison traditionnelle est surélevée ; plus loin, l’arbre est abattu pour construire encore une autre maisonnette. En un éclair, l’immeuble est érigé, les murs sont peints, le grillage installé. Seul l’État est absent, aucune fourniture de service public sous-jacent n’existe (raccordement en eau, électricité, canaux d’évacuation (...)

0 | 20 | 40 | 60

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 421