Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 octobre 2021
Antananarivo | 11h37
 

Socio-politique

Conjoncture

Vontovorona : des heurts entre étudiants et forces de l’ordre

mercredi 17 février | Mandimbisoa R.

Les foyers de tension se multiplient ces derniers temps dans la capitale. Hier, le campus universitaire de Vontovorona était de nouveau en ébullition, des heurts ont eu lieu entre les étudiants de l’Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo (ESPA) et les forces de l’ordre.

Les affrontements ont fait 7 blessés dont 4 gendarmes et 3 civils. Les étudiants réclamaient les arriérés des 4 mois de bourses d’études et la réhabilitation de leurs logements dans les cités universitaires. Visiblement, l’appel à la patience lancé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le week-end dernier, concernant justement les questions de paiement de bourses d’études n’ont pas suffi à décolérer ces étudiants, d’autant plus que l’annonce d’une solution pour les étudiants de la faculté de médecine qui avaient également observé une journée de grève à Ankatso la semaine dernière, devait titiller les étudiants de Vontovorona.

La grève des paramédicaux et des sages-femmes constitue un autre foyer de tension qui attend, ce mercredi même, une réponse de la part des autorités. Après des négociations infructueuses avec leur ministère de tutelle, les paramédicaux ont fait appel au président de la République. Ils ont annoncé observer 72 heures de trêve, depuis lundi dernier pour permettre au chef de l’Etat d’apporter une solution à leurs revendications. Ces agents de santé réclament notamment le paiement de leur indemnité de réquisition durant l’état d’urgence sanitaire.

90 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 08:30 | I MATORIANDRO (#6033)

    Efa mba midina aty ambonin’ny tany aloha zany ry Admin MT fa tsy entin’dry tsy mahay ninin manao revin-gadra foana isan’andro.

    Tsotra ny resaka :
    AVELAO ZAHAY HIAINO TATITRA EO AMBOHIJATOVO @ SABOTSY.

    MAZAVA ANGAMBA ZAY AN !!!

    MMMIIIAAARRRAAA---MMMAAANNNOOONNNJJJAAA !!!

    • 17 février à 11:22 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716) répond à I MATORIANDRO

      hahaha krkrkr

  • 17 février à 08:36 | Shalom (#2831)

    Hisy ny hilaza fa ny mpanohitra indray no mitady hanakorontana ka mamporisika ny mpianatra.
    Aiza ilay demokrasia tatatatain’ny mpisolelaka mpilelaka eto amin’itony serasera itony ?
    Ho hitantsika amin’ny sabotsy izao ny kianjan’ny demokrasia izay ity filou ity no nanome izany anarana izany ary mbola hamafisin’ny fisian’ny tsangam-baton’i Pr Zafy Albert Rain’ny demokrasia malagasy.

    Niomana ny hitondra nandritra ny 5 taona hono ity kaondrana tsy ampy solaitra ity kanefa iaraha-mahita amin’izao fa tsy misy vaha-olana hitany hamahana ny fahasahiranan’ny Ambanilanitra.

    Dia lany fotoana amin’ny famaliana ilay Miara-Manonja fotsiny izy mianakavy fa tsy misy vaha-olana mivoitra velively.

    Rehefa tsy mahay mitondra ry nama dia manàna fahatsiarovan-tena miala fa manjary very 5 taona fotsiny ny firenena.

    • 17 février à 11:02 | lancaster (#10636) répond à Shalom

      La CUA avait déjà pris sa décision bien avant cette idée du Tim d’envahir le Kianja Ambohijatovo ce samedi.
      Ce lieu, jadis lieu de rencontre des vociférations de tous bords depuis 2008/9, n’a plus la même vocation. La CUA sous RL8 l’avait affecté aux distractions et jeux divers pour enfants. La CUA avec Andriantsitohaina a lancé un grand projet de transformation d’Ambohijatovo en parc botanique, zone protégée. .
      Meetings politiques out donc.
      Les vociférations politiciennes pourraient continuer sur les médias tels que les journaux, les radios miaramanonja devenues à très fortes audiences selon le Tim, et pourquoi pas un retour à Imerinkasinina qu’ils adorent tellement et où R8 est invite à faire un effort à y venir comme tous ses pilelaka.
      Bonne continuation.

    • 17 février à 11:14 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ Lancaster didactique :

      Certaines personnes sont étonnantes, elles sont promptes à critiquer les autres sur les vocables utilisés sur ce forum, et paf ! Les voilà à leur tour, elles en font pareil.
      Ce que vous dites concernant ces manifestants et dans votre façon de l’écrire, vous êtes pire que ceux vous accusez habituellement.

    • 17 février à 12:54 | lé kopé (#10607) répond à Shalom

      L’Histoire est un éternel recommencement . Ceux qui font semblant d’ignorer leur passé ,seront obligés de la répéter . Ceux qui sont de l’ancienne génération se souviennent , même s’ils ont été plus jeunes , de l’origine de la grève de 1972 . Cette grève a commencé par les revendications des étudiants en Médecine de Befelatànana , et a atteint toutes les provinces , avec l’assassinat d’un élève d’Ambalavao (Province de Fianarantsoa) dénommé Modeste .Ces manifestations ont fini par faire tomber le PRM Tsiranana , après l’intervention des FRS, tuant des dizaines d’étudiants . Actuellement , les foyers de tension sont multiples , et pour ne parler que des conditions des étudiants dans toute l’île , leurs situations sont désastreuses , et en premier lieu , le non paiement de leurs bourses d’études . Le même cas s’est produit avec nos étudiants boursiers en Chine avec ce même régime . En plus des problèmes récurrents au sein de nos Universités , les besoins fondamentaux de la population ne sont pas assouvis (famine ,manque d’eau ,électricité , éducation , santé , routes , insécurité , et la liste n’est pas exhaustive .
      Toutes les défaillances des régimes successifs se sont accumulées dans ce pouvoir . Est un un hasard ? Le peuple est meurtri , et n’a plus la force de se soulever , mais il peut compter sur la volonté de ceux qui restent encore debout , et qui sont capables ,par leur patriotisme, à soulever des montagnes . Il n’est pas question de faire un coup d’Etat , comme les caciques du régime le répètent à tout bout de champ , par peur de perdre leurs privilèges , mais il s’agit de respecter les règles de la Démocratie ,et de ne pas tomber dans le piège de la violence . Le fruit tombera tout seul , quand toutes les souffrances de la population arriveront à leur comble. Et dire qu’il y a une minorité agissante qui prétend que tout va bien Madame La Marquise .!!! Soulignons tout simplement que ces injustices , ces coups , ces estomacs vides ,ces arrestations , ces brutalités ne sont pas une fatalité , ni une malédiction personnelle , comme on veut nous le faire croire , mais l’OPPRESSION d’un groupe par un autre ,dans un seul but :le PROFIT et le POUVOIR. "C’est un ordre social passé ,une classe dirigeante, nous n’avons rien à perdre que nos chaînes , et un monde à gagner "(Angela Davis). Salut Lé ...Kopé.

    • 17 février à 14:40 | Yet another Rabe (#4812) répond à Shalom

      Bonjour Le Kopé et bonjour à tous,

      ** Primum vivere (d’abord vivre ) :

      A l’instar de toutes les revendications (celle des paramed, des Fram ...etc...etc..., je voudrais d’abord dire que le combat de ces étudiants (Vontovorona, normaliens, Ankatso ...) est juste , vous ne revendiquez que vos droits, ce qui vous est dû.

      Never give up.

      ** Deinde philosophari (ensuite philosopher) :

      Mais pour ces jeunes, les futurs cadres de leur pays, ces intellectuels :
      - pour que l’histoire ait un sens et ne soit pas un éternel recommencement,
      - pour que ne puisse s’appliquer cette citation d’ Einstein « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »

      Ne menez pas votre combat avec le même état d’esprit que vos aînés en 1972.

      == En ce qui concerne l’état d’esprit des soixandouzeards :

      La seule réussite de la révolution de 1972 est d’avoir fait chuter le régime Tsiranana, mais à posteriori, le constat est sévère, c’est un échec sociétal.

      Un échec sociétal parce que ce mouvement (ses leaders) se sont laissés petit à petit récupérer par les militaires pour au final faire le lit du régime Ratsiraka et dont nous sentons jusqu’ en cette année 2021 les relents putrides.

      Les leaders de 1972 finalement n’avaient :
      - comme idées que de tirer des privilèges et recevoir des prébendes peut importe qui est le Calife et essayer de faire partie des cercles du pouvoir
      - pas d’idéaux sauf les 3V, le triptyque (Vola, Vody, Voninahitra)

      Cet état d’esprit s’est généralisé à toute la société qui fait ce qu’elle est à ce jour, une société de prédation

      == Ce que devrait être l’état d’esprit des leaders des revendications actuelles devrait être accès sur la mise en place d’ une société pérenne car juste et axée sur le triptyque (Travail, Éducation, Confiance) :

      https://www.madagascar-tribune.com/Une-saisine-de-810-tortues-radiees-a-Beloha.html#forum459822

      Cordialement
      YaR

    • 18 février à 14:21 | Ibalitakely (#9342) répond à Shalom

      Lu ailleurs :
      "Manana ny toerany io Kianjan’Ambohijatovo io satria nitrangan’ireo hetsika maro tamin’ny vanimpotoana samihafa.
      - Tamin’ny faramparan’ny Repoblika voalohany dia tao Ambohijatovo no nihaona ny Minisitry ny fampianarana Laurent Botokeky sy ireo mpianatra nitokona tamin’ny volana Aprily 1972.
      - Navadika ho kianja filalaovan’ny ankizy ny tao Ambohijatovo tamin’ny Repoblika faharoa, nisy hatramin’ny fitaingenana fiarandalamby kely ho an’ny ankizy, tsy dia naharitra anefa izany satria vetivety dia simba ny lalamby satria tsy nisy fikojakojana toy ny zava-drehetra tamin’ny Repoblika faharoa.
      - Niverina ho toerana famoriambahoaka indray Ambohijatovo, ka hita tao avokoa na fanehoan-kevitra politika, na fotoam-pivavahana na fampisehoana samihafa. Ny 17 Janoary 2009 dia nanapakevitra ny Ben’ny tanànan’Antananarivo Renivohitra tamin’izany, izay filohan’ny Repoblika amin’izao fotoana izao Andry Rajoelina, fa ho « Kianjan’ny Demokrasia » Ambohijatovo ary izy Andry Rajoelina mihitsy no nitokana azy, sady niteny izy tamin’izany, fa ho kianja natao fanehoana hevitra tsy ilana fangatahana alalana any amin’ny Cua sy ny « préfecture de police » io kianja io. Indroa nampiasaina ihany anefa io kianja io dia ny 17 sy 24 Janoary 2009, satria nidina teny amin’ny kianjan’ny 13 Mey indray ry Rajoelina nanomboka ny alatsinainy 26 Janoary 2009, dia teny Analakely no niainga ny hetsika fandoroana tanàna tamin’io Alatsinainy mainty io. Niaraha-nahalala fa niafara tamin’ny fialan’ ny Filoha Ravalomanana teo amin’ny fitondrana ny hetsik’ireo tsy matahotody.
      - Ny Sabotsy 21 Marsta 2009 dia teo Ambohijatovo no nanombohana ny hetsika nitakiana ny fodian’ny Filoha Ravalomanana, kinanjo taoriana kely dia navadiky ny mpitondra mpanongam-panjakana ho « kianja voarara » ilay nambara ho « kianjan’ny demokrasia ». Narovana mafy ary tsy azo namoriana olona intsony.
      - Ny 17 Janoary 2012 raha tonga nanatitra fehezamboninkazo tao amin’ny « kianjan’ny demokrasia » ny Filoha Zafy Albert mivady dia tsy navela niditra tao, fa teo amin’ny vavahady andrefana ny fehezam-boninkazo no napetraka ary napoaka ny baomba mandatsa-dranomaso, ka jenjina tao ny Filoha Zafy Albert mivady, izay ray amandreny efa valopolo taona mahery tamin’izany. Ny SEG amin’izao fotoana izao, ny jeneraly Richard Ravalomanana, no lehiben’ny Emmoreg tamin’izany, nanapoaka ny baomba mandatsa-dranomaso.
      - Ny volana Oktobra tamin’ny taon-dasa dia nisy ny fametrahana ny tsangambato misy ny sarin’ny Pr Zafy Albert tao anatin’ny kianjan’Ambohijatovo, nahazo fankatoavana tamin’ny Filankevitry ny Tanànan’Antananarivo Renivohitra izany tsangambato izany, izay midika hoe eken’ny mpitondra ankehitriny ny fahafahana maneho hevitra ao, satria ny Pr Zafy dia lohalaharana tamin’ny fandalana ny demokrasia sy ny fahalalahana maneho hevitra.
      Ny mampihomehy ankehitriny dia milaza indray Ingahy Ben’ny tanàna Vazahabe, fa ho « parc botanique » indray hono Ambohijatovo ary efa nanomboka nikarakara izany hono ny Cua tao anatin’ny andro vitsivitsy, kanefa dia tsy nandalo tao amin’ny filankevitry ny tanàna izany fanapahana izany, fa dia hevitra taingina fotsiny nataon’Ingahy Vazahabe isakanana ny tatitra ataon’ireo Depiote Tim voafidy teto an-drenivohitra.
      Tsy hihemotra ireo solombavambahoaka ary ireo vahoaka koa vonon-kandroso satria voalazan’ny lalampanorenana, fa asan’ny Depiote ny manao tatitra ary ny vahoaka mpifidy manana zo hahazo tatitra , koa antenaina fa ho tonga hiaro ireo vahoaka, izay azo antoka fa hanao tsy omby aloha, ireo mpitandro filaminana, izay zana-bahoaka rahateo, hanome voninahitra ilay teny filamatra manao hoe : « hiaro ny vahoaka sy ny fananany ». * Ny vazaha mpibaiko azy no ataoran’ireo bebaoty ireo fa tsy ianao vahoaka akory, nefa ianao aza milaza fa hoe "vazaha be" ??

  • 17 février à 08:42 | Shalom (#2831)

    " Ces agents de santé réclament notamment le paiement de leur indemnité de réquisition durant l’état d’urgence sanitaire."

    Aleony mandefa sy manakarama mpisolo-vava any RSA ...
    Aleony mandefa EVASAN ny PM any La Réunion
    Aleony manangana ilay radio tambatra
    Aleony mamatsy vola ilay "fondation" sy ny fikambanana "fitia"
    Aleony ...

    F’inona no haha-maika azy handoa ny volanareo ? F’iza ianareo no homeny vola ?

    Toro-hevitra :
    Mandehana mitokona dia mitondra sora-baventy hoe : "vive le roir DJ tsy ampy solaitra" dia omeny ny volanareo ny ampitson’io ihany.

    • 17 février à 16:06 | ASSISE (#10453) répond à Shalom

      Tena hoe : Shalom kosa rangahy migôfy an !

  • 17 février à 08:53 | lysnorine (#9752)

    « Ny TAFIKA sy ny ZANDARY no FAHAVALO voalohan’ny Vahoaka sy ny tompon-tany Malagasy »

    Zahao : « VATSIM-PIANARANA TSY VOALOA Nifandona indray ny mpianatra sy ny mpitandro filaminana teny VONTOVORONA
    VAOVAO MBS TALATA 16 FEBROARY 2021
    https://malagasynews.com/videos/vaovao-mbs-talata-16-febroary-2021/

    Mahamenatra ilay « mpitandro filaminana » vonona ny hamono zatovo tsy mitam-padiana mitaky ny zony ara-drariny.

    Mbola, ohatra iray fotsiny io, – ary mbola hisy vaovao indray amin’ny hisakanana ny hanaovan’ny solombavam-bahoaka tatitra ampahibemaso araka ny Lalàm-panorenana amin’ny Sabotsy ho avy – MANAMAFY ny nosoratanay tamin’ny post
    . « lysnorine 6 février à 20:35 répond à Shalom » ao amin’ny ‘’Une société sise à Dubaï revendique les lingots’’ https://www.madagascar-tribune.com/Une-societe-sise-a-Dubai-revendique-les-lingots.html#comment458975 sy
    . « lysnorine 12 février à 19:35 répond à Shalom ao amin’ny
    https://www.madagascar-tribune.com/Ce-sont-des-rumeurs-non-fondees-selon-le-ministre-de-la-Defense.html#comment459592

    « Ny TAFIKA sy ny ZANDARY no FAHAVALO voalohan’ny Vahoaka sy ny tompon-tany Malagasy »
    Koa « 1. DISO lalana tanteraka izany ny « MIARA-MANONJA » raha mihevitra fa TSY FAHAVALONY izy ireo ka mety hiova fo ! »

    « MANAO ARIARY ZATO AM-PANDRIANA SY MANONOFY TSY MATORY ihany izay olom-pirenena Malagasy, tompon-tany Malagasy, mbola mihevitra sy MANANTENA fa ny TAFIKA sy ny ZANDARY no hiaro AZY amin’ny :

    « – FANOSIHOSEN’ny mpitondra sy mpanao fanjakana Malagasy NY ZON’OLOMBELONA sy ny

    « – FIVAROTAN’IZY IREO ara-bakiteny an’i Madagasikara Tanindrazany amin’ny OLON-KAFA FIRENENA sy ny orinasa avy any an-dafy, sy ny

    « – FISOROHANA azy amin’ny manam-pahefana azo tambim-bola aman-karena ka hanome azy ireo TSY MISY FARANY ALALANA MALALAKA HITAVANA ny harem-pireneny.

    « Ny TAFIKA sy ny ZANDARY no FAHAVALO voalohan’ny Vahoaka sy ny tompon-tany Malagasy raha sendra miana-kendry ny manohitra izany rehetra izany izy . ‘’Aro sy Tandroky’’ ny fivarotana ny Tanindrazana sy ny fiandrianam-pirenen’ny Vahoaka Malagasy amin’ny any ivelany ny Tafika sy Zandary ary ny herim-pamoretana hafa rehetra eto Madagasikara. »

    Izany hoe, amin’ny teny indraim-bava, ny « TANDROVAN’ny mpitandro filaminana » dia : TSY NY FILAMINANA fa ny JADOM-PANJAKANA manosihosy ny Zon’olombelona sy ny fanaovan’ny manam-pahefam-panjakana TAINGIM-BOZONA ny valalabemandry izay efa mitrongo vao homana. Koa tokony tsy hohadinoin’ny tompon’antoka rehetra amin’ny fitandroam-pilaminana anefa izao voarakitra ao amin’ny Lalàm-panorenana izao :

    SAVARANONANDO
    Ny VAHOAKA MALAGASY MASI-MANDIDY ,[...]
    Noho ny toerana misy ara-politika an’i Madagasikara sy ny fandraisany anjara an-tsitrapo eo amin’ny fifarimbonan’ny firenen-tsamihafa, ka ANDRAISANY HO TOY NY NATAONY, indrindra :
    - ny SATA IRAISAM-PIRENENA MOMBA NY ZON’OLOMBELONA

    PRÉAMBULE
    Le Peuple Malagasy souverain, [...]

    Considérant la situation géopolitique de Madagascar et sa participation volontariste dans le concert des nations, et FAISANT SIENNES, notamment :
    - LA CHARTE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’HOMME ;

    Singanina manokana amin’io « Charte Internationale des droits de l’homme io » ny PACTE INTERNATIONAL RELATIF AUX DROITS CIVILS ET POLITIQUES [PIDCP] sy ny sasin-teniny ary ny andininy faha-19 sy 21 :
    [Adopté et ouvert à la signature, à la ratification et à l’adhésion par l’Assemblée générale dans sa résolution 2200 A (XXI) du 16 décembre 1966 ; Entrée en vigueur : le 23 mars 1976 ; RATIFIÉ PAR MADAGASCAR (la République Malgache) DEPUIS le 21 juin 1971.

    Préambule
    Les Etats parties au présent Pacte, [...]

    Reconnaissant que, conformément à la DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME*, L’IDÉAL DE L’ÊTRE HUMAIN LIBRE, jouissant des libertés civiles et politiques et libéré de la crainte et de la misère, NE PEUT ÊTRE RÉALISÉ QUE SI DES CONDITIONS PERMETTANT À CHACUN DE JOUIR DE SES DROITS CIVILS ET POLITIQUES, aussi bien que de ses droits économiques, sociaux et culturels, sont CRÉÉES,

    Considérant que la CHARTE DES NATIONS UNIES IMPOSE AUX ETATS L’OBLIGATION DE PROMOUVOIR LE RESPECT UNIVERSEL ET EFFECTIF DES DROITS ET DES LIBERTÉS DE L’HOMME,

    Article 19
    1. NUL NE PEUT ÊTRE INQUIÉTÉ POUR SES OPINIONS.
    2. Toute personne a droit à la LIBERTÉ D’EXPRESSION ; ce droit comprend LA LIBERTÉ de rechercher, de recevoir et DE RÉPANDRE DES INFORMATIONS ET DES IDÉES DE TOUTE ESPÈCE, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen de son choix.
    3. L’exercice des libertés prévues au paragraphe 2 du présent article comporte des devoirs spéciaux et des responsabilités spéciales. Il peut en conséquence être soumis à CERTAINES RESTRICTIONS QUI DOIVENT TOUTEFOIS être EXPRESSÉMENT FIXÉES PAR LA LOI et qui sont NÉCESSAIRES :
    a) Au respect des droits ou de la réputation d’autrui ;
    b) A la sauvegarde de la sécurité nationale, de l’ordre public, de la santé ou de la moralité publiques.

    Article 21
    Le DROIT DE RÉUNION PACIFIQUE est reconnu. L’exercice de ce droit ne peut faire l’objet que des SEULES RESTRICTIONS IMPOSÉES CONFORMÉMENT À LA LOI et qui sont nécessaires dans une société démocratique, dans l’intérêt de la sécurité nationale, de la sûreté publique, de l’ordre public ou pour protéger la santé ou la moralité publiques, ou les droits et les libertés d’autrui.

    * DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME na FANAMBARANA IRAISAM-PIRENENA MOMBA NY ZON’OLOMBELONA nataon’ny Firenena Mikambana tamin’ny 10 Desambra 1948, BOKY VOALOHANY indrindra voarakitra ao anatin’ilay « CHARTE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’HOMME ».

    • 17 février à 11:16 | Shalom (#2831) répond à lysnorine

      Lysnorine,

      F’angaha adinonao ny soratry ny mpisolelaka eto : izany hono no atao hoe demokrasia.
      Izay anie no nianaran’ity filou ity nandritra ny 5 taona tany Lafrantsa e !
      Mampalahelo sy mampitomany, akory atao ...

    • 17 février à 11:16 | Shalom (#2831) répond à lysnorine

      Lysnorine,

      F’angaha adinonao ny soratry ny mpisolelaka eto : izany hono no atao hoe demokrasia.
      Izay anie no nianaran’ity filou ity nandritra ny 5 taona tany Lafrantsa e !
      Mampalahelo sy mampitomany, akory atao ...

    • 18 février à 10:33 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Mbola mitohy ny ADY FANAFIHAN’NY HERIM-PAMORETAN’ny fanjakan’ANDRIMBORIVORY NY MPIANATRA ENY VONTOVORONA.

      « Mpianatra eny Vontovorona, tsy nahafa-po ny mpianatra ny valitenin’ny ministera-nitohy ny grevy
      https://malagasynews.com/videos/vaovao-mbs-alarobia-17-febroary-2021/
      Re Shalom 17 février à 11:16 | répond à lysnorine ^
      « Lysnorine,
      « F’angaha adinonao ny soratry ny mpisolelaka eto : IZANY HONO NO ATAO HOE DEMOKRASIA »

      Mampalahelo tokoa. Tokony mba ho eritreretin’ny mpibaiko ireo herim-pamoretana ireo ihany ny voalazan’ny fanambarana momba ny zon’olombelona teo amin’ny tantara hoe :

      VOATERY MIKOMY NY ZANAK’OLOMBELONA rehefa tsy arovan’ny Lalàna sy tsy hajainy ny Zon’olombelona ka fanjakan’ANDRIAMBORIVORY no miantonta aminy.

      « Sady MASINA indrindra izany ZON’ny VAHOAKA MIOKO sy MITSAMBOHITRA izany no ADIDINY TSY AZONY AVELA ».
      (andininy faha-35 amin’ny Fanambarana Frantsay momba ny zon’ny olombelona sy ny olom-pirenena tamin’ny 24 Jona 1793)

      1) DÉCLARATION DES DROITS DE L’ HOMME ET DU CITOYEN DE 1789

      Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des DROITS NATURELS ET IMPRESCRIPTIBLES de l’Homme. CES DROITS SONT la liberté, la propriété, la sûreté, et LA RÉSISTANCE À L’OPPRESSION.

      2) DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN 24 JUIN 1793

      Article 35 : QUAND LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE, L’ NSURRECTION EST, POUR LE PEUPLE ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE, LE PLUS SACRÉ DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES DEVOIRS.

      3) FANAMBARANA IRAISAM-PIRENENA MOMBA NY ZON’OLOMBELONA
      DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME
      UNIVERSAL DECLARATION OF HUMAN RIGHTS
      (10 Desambra 1948)

      Sasin-Teny
      Heverina fa ILAINA ny MIARO NY ZON’OLOMBELONA amin’ny fametrahana rafitra tan-dalàna MBA TSY HITARIKA AZY HIKOMY SY HANOHITRA NY FAMPIHOROHOROANA SY NY FAMPIJALIANA,

      Préambule
      « Considérant qu’il est ESSENTIEL QUE LES DROITS DE L’HOMME SOIENT PROTÉGÉS par un régime de droit POUR QUE L’HOMME NE SOIT PAS CONTRAINT, EN SUPRÊME RECOURS, À LA RÉVOLTE CONTRE LA TYRANNIE ET L’OPPRESSION. »

      Preamble
      Whereas it is essential, IF MAN IS NOT TO BE COMPELLED TO HAVE RECOURSE, AS A LAST RESORT, TO REBELLION AGAINST TYRANNY AND OPPRESSION, that human rights should be protected by the rule of law.

    • 18 février à 14:28 | Ibalitakely (#9342) répond à lysnorine

      Efa ela ihany no nandrenesana fa ny 2019 dia 2009 bis, ka raha mahatadidy ny rehetra dia ny tAtezamihitatra no vanim-potoana nampisy fitokonana be indrindra teto Madagasikara ↢ dia izao miverina izao indray satria ... ny phat 2009 ihany no lasa prezidà doublons 2019. Arao ny masoko.

  • 17 février à 09:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    On se pose la question, au vu de l’autre article, les étudiants gagnent combien comme bourse PLUS ou MOINS de 1,9dollars par jour ?
    En dehors de tout autre considération sur la pauvreté, leur statut d’étudiant, un avenir pour le pays, ne devait-il pas leur conférer une attention particulière comme le paiement sous bonne date de leurs bourses : Quel état voire administration responsable hypothèque son propre avenir en faisant languir ses étudiants ?

    • 17 février à 09:50 | MALIBUC (#9345) répond à plus qu’hier et moins que demain

      C’est par des manifestations comme celles ci que débutent les Révolutions.
      Alefa étudiants.....
      Peuple Malgache.....révoltez vous face à la Dictature.

  • 17 février à 10:10 | betoko (#413)

    Malibuc
    Didier Ratsiraka etait un petit dictateur et fût remplacé par un autre plus dictateur que lui .
    Andry Rajoelina n’avait jusqu’à maintenant expulsé un journaliste de RFI , ni un prêtre tel que le père Sylvain Urfere , ou avoir mis en prison ses concurrents commerciaux , ni avoir remblaye les rizieres des pauvres paysans , ni avoir donné l’ordre à l’armée de tirer sur des manifestants sans arme.
    La liste n’est pas exhaustive

    • 17 février à 10:56 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Une chose est sûre, la pratique de la démocratie et/ou la liberté d’expression est complètement bafouée. Alors, il est inutile de vous entendre parler de comparaison et de faire la similitude avec tel régime ou tel régime. On est en 2021 et le tenant du pouvoir actuel nous promet des monts et merveilles, alors que le peuple le plus pauvre du monde crie au scandale, affamé et patauge même dans la boue de la misère immonde. Bombardez le avec de lacrymogène pour plus abonder les larmes qui se sont déjà coulées sur sa figure depuis belle lurette. Ainsi, fut-il une place de la démocratie, inaugurée et ornée avec la statuette dudit "père de la démocratie", le Pr Zafy Albert, devenue désormais un parc d’attraction quelconque(??). Quelle démocratie pratiquons-nous sans la liberté d’expression, une telle notion garantie par la constitution de la quatrième République ? C’est inutile de re-définir ce qu’un dictateur ce que c’est ! Les faits sont là, qui rendent à l’évidence la pratique d’un Etat gendarme. A quoi sert une opposition, si tous les opposants s’attendent à ce qu’on leur jette en prison pour une bonne cause, critiquer le régime en place ? Une opposition n’avance jamais des résolutions aux critiques qu’elle accuse le gouvernement actuel.
      En conclusion, le PRM actuel est encore jeune. Il a un bon avenir dans la politique de plus il n’a pas encore atteint de la démence. Alors, pourquoi ne pas savoir tirer des leçons du passé ?

    • 17 février à 11:25 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Mais le peuple meurt de faim.
      Il n’y a jamais eu de déplacement de personne dû au kere sauf en 2020-2021 et c’est qui le président en 2020-2021 ? Oui, vous avez raison, c’est Ravalomanana ... Tellement, vous ne parlez que de lui (bien sûr pour cacher vos incompétences).

      Vous qui êtes "français", avez-vous déjà entendu Macron faire référence à ses prédécesseurs quand il échoue sur un sujet quelconque ? Ca c’est un vrai homme politique.

    • 17 février à 13:40 | MALIBUC (#9345) répond à betoko

      Ne crachez pas dans la soupe, c’est bien le DJ BAC -7 qui a fait tirer sur la foule...ne vous en déplaise.
      C’est un assassin comme tant d’autre à Madagascar à l’instar des Gendarmes qui tirent délibérément sur les évadés de la prison.
      Quel désastre....

    • 17 février à 15:24 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Il n’y a pas plus sourd ,et muet , que celui qui ne veut pas entendre . Deux de vos acolytes du coup d’Etat de 2009 subissent les affres de la prison la plus dure de la planète .Je parle de Rolly Mercia dont le témoin qui a publiquement reconnu sa fausse dénonciation , (et qui a désisté ,et va bientôt donner le nom du Député proche du pouvoir) , qui lui a promis la liberté, s’il se positionnait comme témoin à charge .Seconde dénonciation dans ce dossier , est le conseil d’un proche du pouvoir (encore un), à retirer sa plainte au niveau pôle Financier à l’Etranger , une plainte qui incriminait un autre ...proche du pouvoir .Le deuxième cas est le cas du Cl. Charles , torturé à Tsiafahy , et qui a eu la vie sauve , grâce à une intervention de son oncle , le feu ,Pr Fidison , et à la bonne volonté de certaines personnalités qui ont encore le sens de l’humanité (il en existe dans votre camp, je l’avoue ).Je ne parlerai pas d’autres situations similaires , car il n’y aurait plus de place pour les énumérer . Je vous conseillerai de faire profil bas , car en 2002, ceux qui ont pris l’avion avec l’Amiral ont été sélectionnés , et les vieux croûtons comme le PDS de Tamatave , ont fini dans la forêt , piqué par les moustiques ...Ce jour là , il va falloir courir vite , n’est ce pas ?

    • 17 février à 15:52 | Jacques (#434) répond à betoko

      Oh hé le jomaka, vous n’avez toujours pas répondu à la question " C’est quoi les bails antifithoetiques " ?

  • 17 février à 10:42 | Turping (#1235)

    Dans un pays dirigé par les incompétents ,le budget consacré aux bourses d’études n’est pas une priorité . Les ESPA n’ont pas touché leurs bourses depuis 4 mois ,les paramédicaux ,les sages -femmes font la grève,....et les forces du désordre font la répression .
    - Souvenons -nous de la révolte estudiantine de Mai 1972 ? cette action avait provoqué la chute de Tsiranana .
    - Dans la dernière chronique de ragidro datant du mois de Novembre ,il a été dit pour ne pas dire mes opinions personnelles ,que tant qu’on ne s’occupe pas l’avenir des jeunes ,il n’y a pas d’avenir ni d’avancement réel pour le développement .
    - Les recherches scientifiques et le mérites pour innover et refonder ce pays ne sont plus les préoccupations des dirigeants ?Désolé ce rêve utopique date de 50 ans maintenant .
    Bilans : On se contente de tout ce qui ressort de la médiocrité .
    - Vary Tsinjo ,manafatra vary , importer du riz par centaines de tonnes par ans ,des brisures destinées aux animaux dont le prix du kilo n’est pas accessible à tout le monde .Pourtant au temps d’antan ,Madagascar était un pays producteur de riz.
    - Les richesses de ce pays sont dilapidées futilement pour appauvrir sa population.
    - Madagascar un des pays qui n’a pas connu la guerre n’avance pas et devancé loin derrière le Rwanda. Ce dernier qui ait connu le génocide le plus meurtrier du XXème siècle mais renait de ses cendres .
    -La quantité d’or trafiquée ( ) qui se chiffre par tonnes tous les ans , valeur non comptabilisée dans la caisse de l’état et les richesses du sous sol malagasy sans faire recours aux bailleurs normalement sont assez suffisants pour faire fonctionner un état bien géré .Or ,ce qui n’est pas le cas car la CORRUPTION et les trafics illicites sont les maîtres du non avancement pour endormir le peuple par le dogme de l’ émergence subsidiaire ,en réalité de l’immergence .

  • 17 février à 10:46 | Turping (#1235)

    les mérites....

  • 17 février à 11:00 | Isandra (#7070)

    Ce n’est pas la première manif de ces étudiants de Votovorona, et leur casse, leur problème date depuis longtemps,...

    Le ministère leur demande un peu de patience, car ils sont en train de mettre en place la nouvelle base de données numérique, laquelle pourra résoudre une fois pour toutes ce problème de retard. Quant à l’augmentation, ce n’est pas le moment, là aussi, il faut un peu être raisonnable, on est encore dans le passement après crise.

    Les jamais dirigeants vont palabrer encore pourquoi ceci, pourquoi cela, chaque action a son budget.

    N’oubliez pas non plus que comme les fantômes existent partout, ils existent aussi parmi des étudiants boursiers,...

    Par ailleurs, ces différentes manifestations nous prouvent que la démocratie existe à Madagascar, je ne pense pas que les Coréens du Nord et les chinois osent avoir l’intention de le faire, comme l’intervention de la police nous prouve qu’on est dans un Etat de droit où l’anarchie n’est pas tolérer et les casseurs et les pyromanes(arsonist) n’ont pas de place.

    • 17 février à 11:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      dans le pansement après crise.

    • 17 février à 12:24 | observateur (#3486) répond à Isandra

      "ils sont en train de mettre en place la nouvelle base de données numérique" MDR !
      Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre ? il s’agit de quelques centaines d’étudiants, dont on peut sortir la liste exacte dans la minute si c’est nécessaire. Pour moi, le problème est qu’il n’y a pas (plus) d’argent car c’était dépensé pour autres choses plus bling bling. Ce sont des excuses minables comme ça qui font que personne ne croit à tout ce que ce regime dit.

    • 17 février à 12:27 | observateur (#3486) répond à Isandra

      Essayez un peu de faire patienter les militaires juste pour 1 ou 2 mois afin de mettre en place une autre nouvelle base de données pour rigoler ?

    • 17 février à 18:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Observateur,

      Ben oui, s’ils sont seulement centaine, il suffit de les appeler un a un, l’affaire est réglée.

      Mais, votre éloignement rend votre estimation loin du compte, il s’agit de presque 80 Mille étudiants, et non seulement, le problème de Votovorona, et aussi, les autres universités, (cf grève à Antsiranana, la faculté de médecine, etc).

      Ce n’est pas un problème d’argent, mais, c’est un problème d’ordre technique. Et notez bien que ce genre de problème existe depuis longtemps, mais, cette fois, le régime essai de le résoudre une fois pour toute.

  • 17 février à 11:02 | nez_gros (#10715)

    @Lysnorine, stop tes élucubrations, ny tafika sy ny zandary, en tant qu’institution, n’est jamais fahavalo , t’as capté ou pas ?

    1971 : Les tafikas dirigés par Ratsimandrava a massacré la révolte du sud... or tout le monde voit ratsimandrava comme un grand patriote
    1972 : Les tafika a défendu la population contre FRS
    1991, le tafika Voay be et ses amis etait du côté du peuple
    2002 : le tafika general Fidy et les autres aidaient Ravalomanana ..
    2009:Le tafika a defendu la population contre le Milice etranger de Ravalomanana,
    2009 : - mais c’est vrai le Tafika a fait aussi le coup d’Etat

    Tout cela pour te dire que :
    - Celui qui a l’argent achète tout, tu peux changer des tafikas 1000 fois, l’argent les achètera tous, tour à tour.. t’as capté ou pas ?

    - le vrai problème c’est l’argent non contrôlé qui sorte du Tresor, qui circule, et la promotion sans règlementation , ni codification des militaires, et aussi la règlementation brouillonné de commandement militaire

    En tant qu’intellectuel et Chercheur, je préconise, une troisième voie, t’as capté ou pas ???

    D’ailleurs en periode de trouble, c’est le Tafika qui va prendre le pouvoir, comme à MALI... t’as capté ou pas gros ???

    • 17 février à 11:51 | Shalom (#2831) répond à nez_gros

      Désolé de vous contredire M le chercheur :

      i- 1971 : Les tafikas dirigés par Ratsimandrava a massacré la révolte du sud... or tout le monde voit ratsimandrava comme un grand patriote.

      - Contrairement à ce que vous avancez, Ratsimandrava a pris de recul concernant les événements du Sud. Si Ratsimandrava a appliqué ce qu’on lui a réellement demandé de faire, il aurait pu y avoir 10 voire 20 fois plus de morts.
      La preuve, lors ses visites (Ala-olana), Ratsimandrava a bien parcouru le Sud de Madagasikara sans problème

      ii- 1972 : Les tafika a défendu la population contre FRS

      - (je mettrai plutôt "ont" et non "a").
      Non, l’armée n’intervenait pas. Le peuple a seulement "demandé" à ce que l’armée prenne le pouvoir à la place de Tsiranana et de son gouvernement.
      En revanche, l’Armée contre les GMP, c’était après l’assassinat de Ratsimandrava

      iii- 2009:Le tafika a defendu la population contre le Milice etranger de Ravalomanana

      - Désolé mais c’est de la pure imagination véhiculée par les "foza", quel milice étranger ? N’inventez pas de telles choses car ça fausse complètement la réalité de l’histoire.
      Il n’y a jamais eu de milice étranger à Madagascar.
      Je ne sais pas en revanche si on peut appeler milice étranger la horde de militaires nord-coréens et de militaires russes au temps de deban-dranom-potaka..

  • 17 février à 11:11 | arsonist (#10169)

    A]
    La libération des populations gasy passe par la disparition des forces de répression structurées depuis leur origine
    1. pour maintenir les Gasy sous le joug de leurs exploiteurs étrangers et natifs
    2. mais également pour mater , dans le sang s’il le faut , toute tentative des Gasy à se libérer de la domination de leurs oppresseurs .

    La mal nommée "armée gasy" ainsi que la "zandarimaria" sont des cibles à détruire
    Quitte plus tard à bâtir de véritables et vraies forces de l’ordre au service réel des populations gasy .

    B]
    La covid19 se répand . Des établissements scolaires ferment pour limiter la diffusion de la maladie . Bokassa gasy impose le monopole de sa pisse-mémée sur tout le territoire gasy . Il refuse l’utilisation des vaccins . Normal : il ne faut pas faire concurrence à la pisse-mémée qui rapporte plein de pognon à Bokassa gasy . Tant pis pour la santé et la vie des Gasy . Bokassa gasy et sa femme et ses enfants ont le droit de se faire vacciner gratuitement . Ne sont-ils pas de nationalité française !

  • 17 février à 11:14 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    A quoi bon persister à vouloir organiser les jeux des îles de l’océan indien de 2023 au pays en dépensant des montants énormes alors que vous n’arrivez même pas à faire face comme il se doit les :

    • Bourses d’étude des étudiants des enseignements supérieurs publics
    • Salaires des employés de la société Kraoma et de Cnapmad, ainsi que ceux des employés administratifs des universités publiques
    • Coûts des services déjà livré par les sociétés des travaux publics qui avaient réalisées les travaux de réhabilitations et réfections des routes et ouvrages publics dans le pays
    • Indemnités de plus de 7.000 employés paramédicaux dans les hôpitaux et CSB à travers le pays
    • Droits des inspecteurs et contrôleurs du travail du ministère
    • Salaires de plus de 10.000 maîtres FRAM à travers le pays
    • Opérateurs économiques qui avaient avancés les besoins de l’Etat en matière d’approvisionnement en riz dans le programme de filet de sécurité « vatsy tsinjo »
    • Priorités de réhabilitation des œuvres universitaires dans des états fortement délabrés et dépourvus d’hygiène avec des étudiants obligés d’aller se déféquer à l’air libre en ce 21ème siècle

    Mais pourquoi persistez-vous à vouloir répondre par des actes de répression et l’usage de la force de la puissance publique les demandes et revendications plus que légitimes venant de la population et des employés des services publics ?

    Face à votre incapacité notoire à donner des solutions favorables aux heurts et malheurs de la population, la coercition est-elle la meilleure et unique posture de votre part ?

    Dans le même ordre d’idée, je tiens à attirer aussi l’attention des contribuables Malagasy sur un cas avéré de dérives de la part de la puissance et autorité publique dans le pays…

    En effet, le ministère de la communication et de la culture prévoit de payer et honorer, à partir de son propre budget, le paiement de cotisation auprès de la CNAPS de tous les artistes dans le pays afin que ces dernier puissent bénéficier d’une allocation de retraite plus tard (matv.mg du 13 février 2021)…alors que ces derniers bénéficient déjà de droits d’auteurs auprès de l’OMDA…C’est incroyable et inimaginable comme initiative ! mais derrière, l’idée est sûrement afin de pouvoir bénéficier plus tard des prestations de ces artistes lors des campagnes politiques initiées par les responsables politiques du régime…genre « trémoussement de fesse » lors des festivals et folklores de parodie de démocratie…

    Peuple et contribuables de ce pays ! Réveillons-nous ! On veut nous dépouiller de nos efforts collectifs dans pour satisfaire des desseins politiques partisans et exclusifs !

    Les députés demandent des allocations de retraite, et après, voilà les artistes…et demain, est-ce les péripatéticiennes ?

  • 17 février à 11:15 | betoko (#413)

    Eloim
    La liberté d’expression n’est pas du tout bafouée à Madagascar, Des preuves ? Il suffit f’ecouter la radio Miara-Manonja avec des mensonges à ne plus finir
    Exemple ; Le financement du PEM est financé par une branche de l’Etat Islamique disait un ex-ministre de Ra8 à l’antenne , un autre ? La père d’Andry Rajoelina est impliqué dans le trafic des 73klg d’or saisi en Afrique du Sud, n’en parlons pas des mensonges du journal Tiatanindrazana . Des grandes gueules sur la radio Miara-Manonja ont été convoqués à la gendarmerie et sachant très bien qu’ils ont diffusé des fausses informations préfèrent se cacher et n’osent pas à assumer leurs actes , bref des irresponsables et des roquets et poules mouillées

    • 17 février à 12:02 | Shalom (#2831) répond à betoko

      " bref des irresponsables et des roquets et poules mouillées"


      betoko maro-holatra dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia MPANDAINGA.

      N’êtes-vous pas en train de vous décrire ?

      Je vous ai dit il y a quelques mois que j’étais à Mayotte et aux Comores (vous avez écrit sur ce site que vous êtes à Mayotte), je vous ai invité mais vous avez préféré ne pas répondre.

      Ou vous mentez ou mon affirmation ci-dessus est tellement vraie ?

  • 17 février à 11:24 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Zo-nareo ny mitaky saingy ataovy ampahendrena fa tsy vahaolana ny korontana. Hajao ny maha olona nianatra anareo fa aza manaiky ataon’ny dinôzôro politika mambatseza very fihinanana tohatra fiakarana fotsiny mba hoan’ny tombotsoan’izy ireo manokana ka zaran’izy ireo ary hisy afo apiretina nefa dia ho sasapoana eo.

    • 17 février à 12:04 | Shalom (#2831) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Efa teraka ve ianao io tamin’ny 2009 ?
      Sa tsy fantatrao ny zava-niseho ?
      Ianaro sy fantaro marina ary ny tantara alohan’ny hiresahana ny raharaham-pirenena.

  • 17 février à 11:30 | Midabetsy (#8062)

    Salama daholo
    Tena mahakasika ahy mivantana ity resaka ty ka mba hidirako.
    Mianatra ao Vontovorona ny zanako naterako amizao fotoana zao.
    Mahamenatra izany trano ipetrahany ao izany.
    Tsy maintsy niala vola ampaosy izahay raiamandreny 4 mba hanatsara ny trano ka ho afaka ipetrahan’olona.
    raha misy mpanao gazety mba liana tokony hitondra camera eny de hahita azy.
    Toerana fanomanana cadre eto amin’ny firenena anefa io.
    @ lafiny pédagogie dia mahonena fa tsy ampy ny labo hanaovana fampiharana fa tsy maintsy mitady ety ivelany.
    Raha zany bourse zany no andrasana dia maty angamba ny zaza na mody fa tsy hahavita fianarana.

    • 17 février à 11:53 | Vohitra (#7654) répond à Midabetsy

      Firenena mahantra sy fadiranovana, nefa mahavita manakarama mandrapahafatiny amin’ny karama mihoampampana Jeneraly miisa 600 mahery...

      Tsy ny fanabeazana sy ny fiaizana no atao laharampahamehana eto, fa ny ...fanomezana fahafahampo ireo herimpamoretana mpampahory vahoaka !

    • 17 février à 12:09 | Shalom (#2831) répond à Midabetsy

      Vohitra,

      Toa marina ihany raha izany ny fanentanako ireo zandry miaramila hi-déserte.
      Sitrany ahay tsy lany vola ny fanjakna hanomezan-karama azy ireo.

      Ho an’ny malagasy : 273 ireo miaramila ni-deserte any ivelany ary ny 80%-n’ireo dia mana-pahaizana amin’ny sampana maro avokoa.
      F’inona no antony ? Tsy te-hanompo fitondrana fopla tsotra izao.

  • 17 février à 11:59 | lancaster (#10636)

    Shalom,
    Quel effet ça vous a fait le mot pisolelaka quand cela s’adresse aux partisan du gourou R8 ?
    Sachez que beaucoup n’Apprécient pas non plus les filou, kaondrana et autres Tsy ampy solaitra. Je ne suis pas son avocat mais si vous voulez parler comme un faikamboto, surtout à mon encontre, allons-y et ne vous plaignez pas.
    Je ne parle pas des sobriquets et insultes adressées directement par vous et vos pairs sur ce forum a d’autres participants qui ne partagent pas vos avis .
    D’ailleurs le amboarazana qui m’a traité de chien ne sortira pas de sitot de l’auberge.
    Bonne journée quand même.

    • 17 février à 12:33 | Shalom (#2831) répond à lancaster

      D’abord je ne suis pas partisan de qui que ce soit.
      Je descends d’une famille qui a œuvré pour ce pays depuis très longtemps et ce statut me suffit ; je sais qui sont mes ancêtres et je sais que mon caveau familial est resté le même depuis le 18è siècle.
      Je continue ce que mes ancêtres ont commencé et je n’ai pas besoin d’être partisan d’un quelconque personnage.

      J’apporte donc mon aide à TOUS CEUX QUI VEULENT RELLEMENT FAIRE AVANCER CE PAYS qui qu’ils soient.

      Quand je taxe tel "post-eur" de kaondrana, je ne le fais jamais la toute première fois où je réponds à la personne. J’avertis plusieurs fois la personne de ses erreurs et à la fin s’il persiste, j’en conclus en tenant compte du CONTENU de ses communications.

      Une remarque montrant la faiblesse de votre analyse :
      Quand vous dites que la personne est "amboarazana", c’est vraiment drôle parce que vous vous insultez vous même ; vous êtes en train de dire que vos ancêtres ont été sous la conduite des "amboa", mince alors !
      Car souvenez-vous que cette personne a dit être issue d’une ancienne grande famille qui jouait d’importants rôles dans le temps et cet individu joue encore ces rôles actuellement.
      Drôle non ?

  • 17 février à 13:21 | arsonist (#10169)

    I Bokassa gasy anie tsy nahita fianarana mihaotra ny kilasy de 3e ambaratonga faharoa e !
    Koa amin’ny fomba ahoana no ahafantarany izay fomba fiainan’ny mpianatra any ambaratonga ambony ?

    Fanampin’izany dia diniho ny vavabe manenjika ireo nahita fianarana ataon’ireo foza manoratra eto amin’ity serasera ity .
    Ilay besileo foza femelle couillue isandra sy ilay foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko .

    Izy foza anefa no tsy te andranto fianarana tamin’ny andron’ny fahatanoràny , fa naleony nandàny ireny taona ireny tamin’ny lanonana sy ny rongony ary ny dihy vo.dy fotsiny ihany !

    Raha dinihana anefa dia , amin’izao andro izao ny foza dia te hanosika ireo zanany handranto fianarana .
    Ka any Ivelany no andefasany ireo zanany .
    Satria efa tena nataon’izy foza izay ahambàny dia ambàny fampianarana eto anivon’ny Nosy.

    Angamba heverin’izy samy foza fa amin’izay , aoriana ao dia ny zanak’izy foza irery ihany no ho avara-piarana hanambàka ny zana-bahoaka tsy nahazo fahalalàna ampy satria ambany ny fianarana azo teto antoerana .

    Ny hadondronana anefa manaranaka .
    Jereo ny zana-poza fa fandraisam-bahiny no mba takatrin’ny sainy hiarana any Ivelany any .
    Kanefa volabe no lanian’ireo foza niteraka azy hianarany any .

    Mihidy amin-dry zareo zana-poza ny sampam-pianarana ilaina haranitan-tsaina , ary tsy voavidy amin’izay vola fotsiny !

    • 17 février à 14:17 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      👍👍👍👍👍👍👍😊😊😊😊😊✌✌✌✌✌

  • 17 février à 13:58 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Betoko et isandra :

    Quelle est la différence entre l’INVESTISSEMENT A OUTRANCE de Didier Ratsiraka en son temps et le PROGRAMME D’EMERGENCE DE MADAGASCAR du régime d’Andry Rajoelina à l’heure actuelle ? N’est-ce pas du BONNET BLANC et BLANC BONNET ?
    Là ou le régime de Deba avait échoué avec des conditions plutôt favorables qu’actuellement dans tous les domaines (absence des pays émergents très féroce), que pouvait espérer encore le présent régime et ses soutiens sur ce faux-rhum d’Akama avec des handicaps insurmontables sur tous les plans (une crise généralisée nationale et internationale) en matière d’émergence ? Autrement dit le régime dispose-t-il d’un plan B viable à court terme car il ne lui reste plus que 2022 pour faire ses preuves voire pour convaincre les électeurs de son éventuelle reconduction pour un deuxième mandat incertain ?
    Prenons l’exemple du Sénégal qui a su multiplié d’une manière conséquente sa production céréalière lors de l’année 2020.
    Pour Isandra, avez-vous oublié que ventre affamé n’a pas d’oreille ?

    • 17 février à 14:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      On a le choix entre le DOS AU MUR actuel et l’ELEPHANT BLANC d’antan n’est-ce pas ? Notre cœur balance n’est-ce pas ? La vie est un éternel recommencement et l’erreur de jeunesse à la tête d’un pays ne pardonne pas n’est-ce pas ?

    • 17 février à 14:16 | observateur (#3486) répond à plus qu’hier et moins que demain

      L’argument choc pour un deuxième mandat n’aura rien à voir avec son bilan : ce sera "détestez-vous Ravalomanana ? si oui, votez pour moi"

    • 17 février à 15:41 | ASSISE (#10453) répond à plus qu’hier et moins que demain

      2009 izahay tsy hihinana "Làlana", ny 2021 koa izahay aza ampihinaninan’IEM, hanahirana izany an ! Hoy ingahy Mera izay.

      Tsy misy ho vokin’ny TanaMasoandro sy ny Venise ary ny Miami izany koa angamba na ho velesina amin’ny rano in-teloambin’ny folo fa indrindra raha kibay ?

      Eto isika mahita izy ?

  • 17 février à 14:07 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ze ataon’lisany eo de ataon’lisany.

    Zahay mila mihaino tatitra sy mijerijery olona ihany koa.

    TTTIIICCC, TTTAAACCC,...

    mANGALA BADGE REO MBOLA TSY NAHAZO.

    ......TSY HO FOANA NY FANANTENANA.

  • 17 février à 14:35 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ndehanaa ndray tsikilovy ireo olona maka badge ery @ MBS fa toa ireo mpizaika FJKM vitsivitsy fotsiny no ao ry devoly isany a !!!

    Aaleo aloha zah iomeh kely !!!

    Tena latsa-tay marina reto tsy mahay ninin reto ry NAMA Ratiarivelo aaaa !!!

    TIC, TAC, ...

  • 17 février à 14:49 | I MATORIANDRO (#6033)

    MMMIIIAAARRRAAA---MMMAAANNNOOONNNJJJAAA...

    Eo anilanao eo eeee !!!!!

    Samia velonaina.

  • 17 février à 14:57 | Tsisdinika (#3548)

    Les "forces de l’ordre" sont les seuls dans ce pays à recevoir leurs indemnités en temps et en heure :

    Leurs indemnités durant le confinement (les parameds eux attendent toujours) ; leurs indemnités pour quadriller la ville un jour d’excursion ; leurs indemnités pour taper sur les étudiants en médicine ; leurs indemnités pour taper sur les étudiants de l’ESPA...

    • 17 février à 15:20 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      ...leurs indemnites pour simuler et transformer un vol autorise en vol clandestin...

  • 17 février à 15:06 | kartell (#8302)

    Un hors-sujet, enfin pour aujourd’hui mais certainement pas pour demain !...
    https://www.valeursactuelles.com/monde/retour-sur-laffaire-des-lingots-dor-de-madagascar-128561#node-article-comment

  • 17 février à 15:29 | Isandra (#7070)

    "Les réformes du secteur de la sécurité mis en place par le Gouvernement portent leurs fruits.

    "Les derniers chiffres attestent d’une baisse des trafics et de l’insécurité. La nouvelle politique porte notamment sur une nouvelle doctrine d’emploi de l’Armée malagasy adoptée en 2019. Ces progrès illustrent aussi bien la pertinence de cette réforme qu’un début d’assainissement de l’administration et le retour de l’Etat. Un constat confirmé par la presse internationale. Dans un article consacré, paru sur le site spécialisé revueconflits.com, intitulé « Madagascar : Quand défense rime avec développement », le journaliste Yannick Smaldore met en avant les réformes entreprises par le gouvernement et ses corolaires.
    « Sous son gouvernement (ndlr : celui d’Andry Rajoelina), la réforme du secteur sécurité va s’accélérer, notamment dans son volet militaire. Cette réforme s’appuie sur des concepts renouvelés d’emploi des forces pour l’Armée malagasy », rappelle ainsi le journaliste. En effet, Madagascar présente un faible risque d’agression militaire étrangère. Compte tenu de ce fait, la mission des forces armées est définie comme étant d’abord un support du développement du pays. « L’emploi des forces a ainsi été réorienté vers la sécurité intérieure, la lutte contre les trafics, le soutien à la cohésion nationale et le retour de l’Etat », soutient le journaliste.
    Ceci dit, étant donné le budget très faible alloué à l’Armée malagasy, en comparaison avec les armées étrangères, les réformes ont privilégié, dans un premier lieu, une restructuration. L’amélioration de la formation des opérateurs, le renforcement des partenariats militaires internationaux dans le cadre de la formation et du transfert d’expériences, font ainsi partie de ces réformes.
    Le redéploiement des forces fait également partie des réformes qui ont été entreprises. A titre d’exemple, 700 hommes ont été déployés autour d’un réseau de bases opérationnelles. Cet effort « important » traduit « la volonté politique du gouvernement de reprendre la main », commente à ce propos le site revueconflits.com.
    Ce redéploiement s’accompagne de l’intégration de matériels tels que l’armement individuel ou encore de véhicules de transport ou bien de quelques hélicoptères. Toujours parlant de matériels, le gouvernement prévoit la dotation prochaine de cinq avions de patrouille maritime légers pour aider le volet maritime.
    « La réforme du secteur de la sécurité et les opérations comportent une dimension duale civilo-militaire conformément aux concepts d’emploi des forces armées malagasy. Dans leur dimension opérationnelle, militaires et gendarmes sont chargés de traquer les « dahalo » et les trafiquants afin de permettre à l’Etat de regagner sa légitimité », note Yannick Smaldore. Il précise que les missions civilo-militaires, qui s’articulent alors avec des missions d’aide aux populations et d’aménagement du territoire, sont le premier palier de soutien aux populations destiné à convaincre ces dernières de la présence de l’Etat et de sa légitimité.
    Les chiffres officiels confortent le bien-fondé de la politique menée par l’Etat. Les vols de zébus, les cas d’enlèvement ont diminué et la restitution d’armes illégales a connu une forte hausse. « S’il est difficile de ne pas y voir un impact direct de la réforme entreprise ces dernières années, ces succès sont aussi un indicateur de l’amélioration de la gouvernance du pays, notamment sur le plan de la lutte contre la corruption », soutient le journaliste."

    • 17 février à 16:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En même temps, nos forces de sécurités sont les garantes de la stabilité politique, elles mettent les balises pour que le politique ne dépasse pas les bornes, et éviter les troubles.

      Ce qu’elles font ces derniers temps, elles assument bien leur rôle.

  • 17 février à 15:30 | ASSISE (#10453)

    Fifandonana, sa heurts ?

    Soa fa nisy mpitandro filaminana, ireo ve no hatao hoe : sorona ho an’ny mpampiasa azy ? Vahoaka moa ilay mpampiasa ?

    Nahoana ary no misy ny fifandonana ?

    Satria misy ny fitakiana omaly, afak’omaly, tamin’ny efa lasa, lasa efa elabe. Tsy voavaha.

    Mety ho sahala ve ny lalao ?
    Satria nisy nampanantena, hamaha io fitakiana io, omaly, afak’omaly, tamin’ny efa lasa, lasa efa elaela ihany, fa tsy mbola voavaha ihany.

    Satria misy ny efa niandry vahaolana, omaly, afak’omaly, tamin’ny efa lasa, lasa efa elabe, tsy notanterahana ilay vahaolana nampanantenaina.

    Ka tsy maintsy mifandona izany ny mpiandry fampanantenana sy ny mpanao fampanantenana dia izay manana ny hery sisa no ho lazaina manana ny rariny, tsy maintsy izay izany no hiafarana.

    Ankehitriny izany dia vato miady amam-basy sy krimôzena fa tsy misy intsony manko izany atody miady amam-bato izany. Manara-penitra ny ady kile.

    Dia izay sisa izany satria tsy afaka miresaka intsony noho ny fitapitakan’ny BAREA !

  • 17 février à 15:41 | lé kopé (#10607)

    • 17 février à 18:02 | lysnorine (#9752) répond à lé kopé

      FIAROVANA NY ORINASA AMARANTE sy ny mpitondra & mpanao fanjakana Malagasy !

      MIHARIHARY toy ny tafika andrefan-tanàna fa mamadibadika ny tantara sy manodinkodina ny resaka ity lahatsoratr’i Charles de Blondin amin’ny « Valeurs Acuelles » ity, HANADIOVANA ny orinasa AMARANTE tamin’ny andraikiny ka NAHAFAHAN’ilay volamena NIVOAKA an-tokosoko, etsy an-daniny, ary ny tsy maintsy MAHAVOASINGOTSINGOTRA amin’izany ny mpitondra fanjakana sy ny mpanao fanjakana Malagasy AMBONY. Ny LADOANY Malagasy sy ny ACM ary ny zandary madinika no ezahina foana enjehina HANAKONANA ny tena firaisana tsikombakomba rehetra amin’ilay raharaha.

      Zahao koa :
      « QUELQUES QUESTIONS CRUCIALES, OCULTÉES, sur les 73.5 KGS DE LINGOTS D’OR. Quid de la société AMARANTE ? »
      lysnorine 12 février à 07:49 & 08:04 ao amin’ny
      « Trafic de 73,5 kg d’or : L’Etat porte plainte contre la société Parpia de Dubaï »
      jeudi 11 février,
      https://www.madagascar-tribune.com/L-Etat-porte-plainte-contre-la-societe-Parpia-de-Dubai.html#comment459556

    • 17 février à 18:20 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Mitovy hevitra tanteraka aminao aho ry Lysnorine mikasika ity lahatsoratra avy amin’ny VA ity...

      Fa iza moa ity orinasa Amarante ity e ?

      Rantsana iray ao amin’ny orinasa CSPI izy io...

      Ary iza moa no olona nandroaka an’ilay orinasa teo aloha nisahana ny asan’io CSPI io ?

      Jereo tsara fa ao ny diantanan’i Al Capone...

      Alain Moyon sy ny namany no tao taloha, avy eo ity Alain Moyon ity voaroaka teto Madagasikara...

      Fehiny : ity lahatsoratra avy amin’ny VA ity dia natao hiarovana ny Amarante...

      Amiko dia tsotra be ny hevitro : fa nahoana moa no apetraka eo ambanin’ny andraikitry ny orinasa vahiny ny fiambenana sy fisavana ny fivezivzena eo amin’ny habakabaka Malagasy ? Raha izaho manokana, avy hatrany dia isaorako sy alefako mody io Amarante io...resaka fiandrianampirenena tanteraka izany...

    • 17 février à 18:33 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Ny orinasa vahiny SAMADA no tao alohan’io CSPI/Amarante io, ary tao amin’io SAMADA io no nisy an’i Alain Moyon...

      Avy eo voaroaka i Alain Moyon sy ny namany, dia tonga ho azy teo i CSPI miaraka amin’i ...Al Capone

      Vakio ity rohy ity dia ho hitanao fa hifandrotehan’ny andianjiolahy anatiny sy iraisampirenena i Madagasikara Firenentsika tao anatin’izay 12 taona izay…

      challenges.fr/monde/madagascar-rajoelina-jeune-homme-presse-de-la-politique_633782

    • 18 février à 09:39 | lysnorine (#9752) répond à lé kopé

      Ny Frantsay sy orinasa Frantsay MPANANDEVO ny Malagasy sy ny Fanjakany.
      Re Vohitra 17 février à 18:41 répond à lé kopé
      https://mcmparis.wordpress.com/2015/06/19/deux-francais-expulses-alain-moyon-et-lucien-llinares/
      « DEUX FRANCAIS [Alain MO]YON et Lucien LLINARÈS] EXPULSES A LA DEMANDE DES HOMMES D’AFFAIRES »

      Misaotra anao amin’ireo rohy nampahafantarinao ireo, izay azo itarafana tsara ny Frantsay sy ny orinasa Frantsay MPANANDEVO ny Malagasy sy ny Fanjakany.

      Io FANANDEVOZANA hamafisin’ny tompon-tany Malagasy saribakoly fametrak’izy ireo eo amin’ny fitondram-panjakana sy ny fanaovan-draharaham-panjakana amam-pitsarana eto Madagasikara no ARETI-MANDOZA mampihazakazaka avy hatrany – amim-painganam-pandeha tahaka ny TGV – ny fandrosoan’ny fahantran’ny valalabemandry sy ny fitsingidin’ny firenena Malagasy anaty hady lalina dia lalina, tsy misy farany. Tsy misy fanefitra izany aretina izany AFA-TSY NY HAHASAHIAN’NY VAHOAKA MALAGASY mitraka, mandrodana sy manatsimbadika tanteraka ny rafi-pitondrana azy sy ny rafi-piaraha-monina fanagejàna azy, tsy mamela azy hivoatra sy hisondrotra, izany hoe : manao « REVÔLOSIÔNA » TENA IZY, mifanahantsahana, ohatra, amin’ny nataon’ny FRANTSAY tamin’ny Jolay 1789, ny ROSIANINA tamin’ny Febroary 1917 sy indrindra tamin’ny Ôktôbra 1917, ny nataon’ny SINOA teo ambany fitarihan’i MAO ZEDONG nanomboka tamin’ny nantsoina hoe « Dia Lavabe » tamin’ny Ôktôbra 1934 [zahao ohatra https://www.herodote.net/19_octobre_1935-evenement-19351019.php] ka nifarana tamin’ny nanambarana tamin’ny 1 Ôktôbra 1949, ny Repoblikan’i Sinina Zakaim-bahoaka, rehefa resin’ny KÔMONISTA ny tafik’i TCHANG KAÏ-CHEK, lehibe ny antoko KUOMINTANG, izay lasa nandositra nankany amin’ny nosy Formose na TAIWAN, teo ambany fiarovan’ny tafika an-dranomasin’i ETAZONIA [https://www.herodote.net/1er_octobre_1949-evenement-19491001.php]. Miara-milahatra amin’ireo ihany koa ny revôlosiôna nataon’i KIOBA, teo ambany fitarihan’i FIDEL CASTRO, ka naharodana tamin’ny Janoary 1959 ny fanjakan’ny andriamborivory Fulgencio BATISTA, teo ambany fiarovan’i Etazonia, izay nanjakan’ny fanolikolena izaitsizy. [https://www.lesamisdecuba.com/50-verites-sur-la-dictature-de-fulgencio-batista-a-cuba/].

      Ireto misy rohy vitsivitsy ahitana ny FEHIN-KEVITRA sasantsany, efa narosonay teto, mifandraika amin’ny toe-java-nitranga mitaky FANAKIANANA naroson’ny antontan-dahatsoratra tao amin’ny https://mcmparis.wordpress.com/2015/06/19/deux-francais-expulses-alain-moyon-et-lucien-llinares/ « DEUX FRANCAIS [Alain MO]YON et Lucien LLINARÈS] EXPULSES A LA DEMANDE DES HOMMES D’AFFAIRES »

      1. https://www.madagascar-tribune.com/Coup-de-force-de-la-France-Air-Madagascar-interdite-de-vol.html
      Trafic aérien
      Coup de force de la France, Air Madagascar interdite de vol
      lundi 28 septembre 2020
      lysnorine 28 septembre 2020 à 20:36 à Besorongola ^
      Re : Besorongola 28 septembre à 11:47
      « On verra la capacité de Rajoelina dans une négociation de haut niveau ! Va t il céder devant maman ou d’enteter par fierté ! »
      [...]
      « Il n’a pas trop le choix, il va CÈDER. »
      ‘’Il suffit de se rappeler ses fanfaronnades et pantomimes à propos des « ÌLES ÉPARSES ».
      ‘’Devant les propos plus qu’ insolents et méprisants de l’ancienne ambassadrice de France envers la mairesse d’Antananarivo d’alors et du président Macron, ces derniers temps, le président et les dirigeants Malagasy auraient SIMPLEMENT dû faire ce que les dirigeants des États qui se respectent et RESPECTENT LEUR PEUPLE font :
      ‘’ROMPRE LES RELATIONS AVEC LA FRANCE ou du moins GELER TOTALEMENT LES RELATIONS DE MADAGASCAR AVEC LA FRANCE."
      (Hotohizana)

    • 18 février à 09:44 | lysnorine (#9752) répond à lé kopé

      Ny Frantsay sy orinasa Frantsay MPANANDEVO ny Malagasy sy ny Fanjakany
      Re Vohitra 17 février à 18:41 répond à lé kopé
      https://mcmparis.wordpress.com/2015/06/19/deux-francais-expulses-alain-moyon-et-lucien-llinares/
      « DEUX FRANCAIS [Alain MO]YON et Lucien LLINARÈS] EXPULSES A LA DEMANDE DES HOMMES D’AFFAIRES »
      FEHIN-KEVITRA sasantsany mifandraika amin’ny tatitra ao anatiny.
      (Tohiny)

      2. https://www.madagascar-tribune.com/Je-ne-ferai-plus-de-politique-si-ce-n-est-pas-fait-declare-Rajoelina.html#comment447706
      Réhabilitation de la RN13
      « Je ne ferai plus de politique si ce n’est pas fait », déclare Rajoelina
      lundi 5 octobre 2020
      lysnorine 6 octobre 2020 à 08:40 répond à arsonist ^

      Re 5 octobre à 12:49 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^
      « NETTOYAGE PAR LE VIDE »

      « NE PAS AVOIR ADOPTÉ CETTE MÉTHODE lors des victoires de la lutte populaire ... de 1991 nous a coûté la résurrection à effets destructeurs des SARY BAKOLY... » [ireo ilay antsoinay koa hoe « ANDRY FAHADIMIN’I FRANTSA SY NY LONGONY na « 5ème colonne]..

      "Tsy hoe nitsangana tamin’ny maty izy ireo fa teo ihany. Nimpirina kely, nisolo akanjo vetivety fotsiny, dia namitsaka niandry kendry tohina ! Ny tsy nanaovana io NETTOYAGE PAR LE VIDE io no nahafaty an’Itpkl ZAFY sy Ingahy RAVALOMANANA. "Tsy takatry ry zareo ireto ny LESONA tokony ho noraisiny tamin’i VIET-NAM izay notsarovanao toy izao :
      arsonist 5 octobre à 14:33 répond à arsonist ^
      « Un exemple des avantages du NETTOYAGE PAR LE VIDE, après la victoire d’une lutte de libération populaire : le Vietnam .
      « Une première fois, ce que l’on appelait alors le Vietminh avait gagné sa guerre de décolonisation contre l’armée française en 1954 , suite à la bataille de DIEN BIEN-PHU .
      « MAIS LES INDOCHINOIS N’AVAIENT PAS ALORS NETTOYÉ PAR LE VIDE LEUR TERRITOIRE DE LA PRÉSENCE DE NATIFS POLITICIENS ET ADMINISTRATIFS DE CONVICTION NÉO COLONIALISTE .

      « Ce fut une erreur qu’ils allaient mettre environ de 19 ans à réparer : de 1956 à 1975 !

      « Et les Vietnamiens recouvrant la liberté de leur pays et de leur peuple se sont cette fois-ci débarrassé des POLITICIENS ET ADMINISTRATIFS DE CONVICTION NÉO-COLONIALISTE. »

      "Tsy vitsy anefa ny taranaka vaovao mora voasasa atidoha indrindra aty amin’ny tany tahaka antsika sy Afrika ZANATANIN’I FRANTSA TALOHA.!

      "Koa raha tsy misy mpitondra fanjakana sy mpanao pôlitika SAHY MIJORO – Tsy matahotra ny hiafara tahaka an’Itpkl. Ratsimandrava ! - ka manainga ny vahoaka hanohana ny pôlitika FANADIOVANA TANTERAKA ny sehatra maro eo amin’ny fitondram-panjakana, dia tsy hisy fiovana na rahoviana na rahoviana mba HANAFAKA ny valalabemandry amin’ny fahoriana mandifotra azy tsy misy farany. Be ny ho fahavalon’izany, ny FAMPIASA AN’I FRANTSA amin’ireto sehatra ireto, indrindra indrindra, nalahatra araka ny abidy, dia ny mpisahana : ASA VAVENTY, FITANDROAM-PILAMINANA, FITSARANA, HARENA ANKIBON’NY TANY, TAFIKA-ZANDARY, VOLAM-BAHOAKA & BANKY FOIBE..."
      (Hofaranana)

    • 18 février à 09:52 | lysnorine (#9752) répond à lé kopé

      Ny Frantsay sy ny orinasa Frantsay MPANANDEVO ny Malagasy sy ny Fanjakany
      Re Vohitra 17 février à 18:41 répond à lé kopé
      https://mcmparis.wordpress.com/2015/06/19/deux-francais-expulses-alain-moyon-et-lucien-llinares/
      « DEUX FRANCAIS [Alain MO]YON et Lucien LLINARÈS] EXPULSES A LA DEMANDE DES HOMMES D’AFFAIRES »
      FEHIN-KEVITRA sasantsany mifandraika amin’ny tatitra ao anatiny
      (Tohiny sady farany)

      3. https://www.madagascar-tribune.com/Reprise-des-concours-d-entree-a-l-ENMG-en-2021.html#comment455012
      Reprise des concours d’entrée à l’ENMG en 2021
      mercredi 23 décembre 2020
      lysnorine 23 décembre 2020 à 19:25 | (#9752) répond à Besorongola ^
      Re Besorongola 23 décembre à 16:19 |
      « Article rédigé parfranceinfo Afrique »
      [...]
      « Efa hita sy tsapan’ny VAHOAKA MALAGASY MITRONGO VAO HOMANA ny VOKATRY ny :
      (1) nanjanahan’i FRANTSA ny Malagasy nandritra ny 64 taona sy
      (2) ny hoe FANAMPIANY manokana ny fitondram-panjakana teto Madagasikara sy ny hoe FIARAHANY MIASA TAMINY manokana nandritra ny 60 taona izay.

      « Izany hoe, ny VOKATRY ny nidiran’i Frantsa teto Madagasikara sy ny nibahanany toerana teto nandritra ny 124 (efatra amby roapolo amby zato taona). Koa TOKANA ihany no ataony teny filamatra : FRENCH GO HOME ! »

      4. https://www.madagascar-tribune.com/Le-ministere-de-la-Defense-indique-l-ouverture-d-une-enquete.html#comment455636
      Bavure militaire à Amparafaravola
      Le ministère de la Défense indique l’ouverture d’une enquête
      mercredi 30 décembre 2020

      lysnorine 31 décembre 2020 à 09:51 répond à Rainingory
      « Fa ny rarìna eto mba hilentika lalina ao an-tsain’ny tompon-tany Malagasy dia tsotra, ary efa narosonay teto ihany : :

      « Raha tsy RAVÀNA TANTERAKA ny fifandraisana misy ankehitriny amin’i FRANTSA – indrindrindra moa manoloana ny fibodoany ny « ÎLES ÉPARSES » sy ny FANALIKANY ny Vahoaka Malagasy ny amin’io raharaha io – dia, na rahoviana na rahoviana, TSY HANJARY izany fihetseham-bahoaka izany mikatsaka ny FANAFAHANA azy amin’ny JADON’ny fanjakana sy ny fanaovany azy sika ny kely, ka mangeja azy ao anatin’ny fahoriana sy ny fahantrana ary ny TSY FANDROSOANA tsy misy farany ! Hanaiky foana an’izany ve izy ? Tsy hay no mamaly izany fanontaniana izany.
      « Fa izao aloha no azo amintinana ny voatoatin’ ny pôlitika vaovao mifanandrify amin’izany tarigetra izany :

      « – Foanana daholo izay fifaneken’ny Fanjakana Malagasy amin’ny Fanjakana Frantsay rehatra ary ahena ny isan’ny « consulats Frantsay eto Madagasikara ;

      « – Tsy mahazo alàlana intsony hivoha eto Madagasikara ny Lycées français rehetra misy amin’izao fotoana izao , ny « Centres Albert Camus », sy ny « Alliances Françaises rehetra, ary ny CITE sy ny « antennes »-ny rehetra. ;

      « – Miala amin’ny COI (Commission de l’Océan Indien) sy ny OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) i Madagasikara ;

      « – TSY ATONTA ANY FRANTSA INTSONY NY VOLA MALAGASY (ny Ariary malagasy MGA) ;

      « – Tsy MAINTSY MANANA VISA izy olon-kafa firenena mikasa hivahiny eto Madagasikara. MIALOHAN’ny handehanany mankaty. Izany hoe, FOANANA ilay fanomezana azy « visas » eny amin’ny seranana hidirany eto. Tsy mampaninona velively raha mihena noho izany ny isany ny mpizaha tany fa tsy NY FIZAHAN-TANY velivelively akory no hanaisotra ny sarambaben’ny Vahoaka Malagasy MITRONGO VAO HOMANA amin’ny FAHORIANA MANGIDY mamely azy fa ny FAMPIVELARANA ny FAMOKARANA na ny « DEVELOPPEMENT de la PRODUCTION » irery ihany ;

      « – Ampandoavina ISAN-TAONA karazan’ny nantsoina hoe « VIDIN’AINA » faha-Fanjakana Malagasy fahizay IZAY OLON-KAFA FIRENENA rehetra tsy misy ankanavaka sari-monina eto Madagasikra, ka LELA VOLA VAHINY no handoavany azy.

      « Mazava ho azy anefa fa raha mbola ANISAN’NY OLOM-PIRENENA FRANTSAY foana ny mpitondra an’i Madagasikara tsy hisy na rahoviana na rahoaviana ny fanovana pôlitika tahaka an’izany, izany hoe ny hampahomby hatramin’ny farany izay azo atao hoe TENA FIHETSEHAM-BAHOAKA tsy miompana amin’ny any ivelany sy ny olon-kafa firenena. »

  • 17 février à 16:05 | Albatros (#234)

    J’ai bien aimé les deux posts d’ Observateur (#3486) de 12:24 et 12:27. Mélange d’humour et de vérité.

    C’est vrai qu’à Madagascar le "redressement" du pays passe, nécessairement, par la mise en place de "bases de données numériques".
    C’est vrai aussi, comme le souligne Observateur, que les nominations régulières de Généraux, n’en nécessite pas. Pas d’argent pour des bateaux garde-côtes, mais de l’argent pour une pléiade de gradés.
    Vive le PEM !.

  • 17 février à 16:32 | Albatros (#234)

    Merci à Kartell (#83àé) et à Lé Kopé (#10607) pour le lien de Valeurs Actuelles.

    Cet article, très intéressant, ne dédouane pas la responsabilité des pouvoirs publics (Contrairement à beaucoup, je ne mettrai pas, systématiquement, la responsabilité de cette affaire sur le dos du Président actuel !), mais confirme que le régime actuel n’arrive pas à nettoyer ses "écuries d’Augias" !.

    Je cite un extrait de l’article :
    "Ces filières disposent de ramifications importantes dans l’appareil d’Etat, quand elle ne sont pas littéralement l’objet de clientélisme politique" !.

    Hors, sauf erreur de ma part le Président actuel fait parti du cercle du "Pouvoir" (l’Appareil d’Etat !) depuis 2009 !.
    D’une manière ou d’une autre !.

    • 17 février à 17:02 | Vohitra (#7654) répond à Albatros

      Albatros,

      Le publicitaire ambianceur n a jamais pu se hisser au rang de calife sans l appui et les largesses octroyees par un Al Capone...

      Et il ne faut pas oublier qu Al Capone avait pu implanter au sein de l administration ses reseaux de crapules de la Republique sous cinq chefs d Etat avant le calife...notamment l Agrege, l Asterix, le flibustier, et le laitier, le comptable...

      Ainsi, le duo calife-Al Capone, c est indiscernable et interchangeable...et l un n a jamais pu exister sans l autre...

    • 17 février à 17:49 | Vohitra (#7654) répond à Albatros

      Et de manière extra-constitutionnelle, le chef suprême des FDS dans le pays, c’est Al Capone, le président occulte de la CSM , c’est toujours Al Capone...

      Le calife ne peut et ne pourra jamais se mettre au travers du chemin d’Al Capone s’il voudrait encore participer au pillage et dépeçage organisé du pays...

      J’ai bien peur que les premiers contacts des chasseurs de tête du sieur Sarko vers 2007 seraient l’Astérix et Al Capone...

    • 17 février à 18:02 | Vohitra (#7654) répond à Albatros

      En terme clair et sans détour, Al Capone est le véritable " capo consigliere " du programme d’émergence du pays...émergence d’un Etat en faillite vers un Etat voyou...

  • 17 février à 16:49 | Ra-Jao (#282)

    Isandra et Bekoto,
    vous qui êtes prompt à justifier tous les actes de ce régime et de ses chiens de garde - les mpitandro ny fiilaminan’ireo mpitondra ireo - quelle autres options on laisse les étudiants, les fram, les inspecteurs de travail, les paramédicaux, les étudiants en médecine et j’en passe, pour se faire entendre face à des dirigeants qui sont sourds à toutes revendications à toutes critiques fussent-elles pertinentes., alors que les médias appartenant aux malagasy- la rnm et la rvm -sont monopolisées par ce Filou et sa clique pour l’encenser. les médias de l’opposition sont perturbées.Ce Filou se permet même de rompre un contrat conclu entre privé : Canal sat et MBS, au mépris de la loi régissant les contrats légalement signés entre des agents économiques. Avis aux investisseurs qui veulent s’installer à Madagascar.
    Et vous osez nous affirmer que la liberté d’expression, d’entreprendre, de circuler .....existe-t-il sous ce régime
    Vous oublier que ceux qui nous dirigent aujourd’hui ont pris un grand raccourci en 2009 en menant un coup d’état. Un grand raccourci sous le sceau de la HCC en 2018.
    Ce qui vous rend inique c’est votre aveuglement et votre amnésie par rapport aux passés récents de ce pouvoir C’est un véritable mépris pour les 77% de notre peuple qui sont dans une extrême misère. Vous avez décidé de mettre en veille, comme les tenants de ce pouvoir, votre bon sens. Je ne sais pas si Isandra était déjà là durant tous les événements politiques qui ont ébranlé notre pays, mais vous Bekoto, vous étiez certainement témoin de tout ce qui s’était passé. C’est étonnant de vous voir encore tombez dans le piège du phanatisme. Quand je vous vois défendre bec et ongle que 2009 n’etait pas un coup d’état, je constate que vous avez décidé de mettre votre cerveau dans votre poche par haine contre Ra8.

    • 17 février à 18:06 | ASSISE (#10453) répond à Ra-Jao

      Je répondrai à leur place, pourvu que je serai à la hauteur.

      Rehefa tsy mirongo fitaovam-piadina mahery vaika ianao dia miandry izany.

      Raha nitanisa ianao dia tsy nahitana karazan’olona mirongo fiadiana ireo notanisainao.

      Izany hoe : haino ny resakao, ny tarainanao. Satria ianao tsy mirongo basy, tsy misy azo hatao aminao izany.

      Na ireo PARAMED ireo, toy ny mpampianatra na FRAM na tsia, mpamadika Tanindrazana ianareo (aminy) raha tsy manatanteraka ny asanareo satria miankina aman’aina sy ny hoavin’ny firenena no ataonareo mikatso. Na mitombina fa tsy misy mandray ny fitakian’ireo.

      Ny tafika (TANDROKA) kosa, tsy maintsy (TSY MAINTSY) tanterahina ny an’izy ireo satria ny tafika no miantoka ny hoavin’ny Fahefana (VOZONA) sy ireo mpampiasa ny Fahefana.

  • 17 février à 16:56 | Ra-Jao (#282)

    Les mpitandron ‘ny filaminan’ Andry sont restés dans leur caserne samedi pour laisser passer tous les achetés d’un jour pour planter des arbres à Talatanyvolonondry. Comme il dit Razarpiera, laissez les profiter de leurs abus de pouvoir, nos compatriotes ne sont ni aveugles ni amnésique comme Rajoelina et son Prm.

    • 17 février à 17:34 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Nos autorités aussi ne sont pas amnésiques, elles prennent note toutes les allégations mensongères et les insultes, ainsi que les incitations à la haine de Razarapierre & cie, ils demanderont des comptes un jour.

      "Tandremo fotsiny tsy mamono biby tsy mahafaty ka ifoteran’ny rambony". Tsy androany ihany ny andro.

  • 17 février à 18:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Asabotsy mifankahita ry MatoAAAAAAAAAAAA

  • 17 février à 18:38 | mamabe (#873)

    Tsetratsetra tsy aritra
    Fa ahoana ity ? Misy mpiangona ao amin’ity église ity eto amin’ny forum MT
    http://www.lagazette-dgi.com/?p=53920

    • 17 février à 19:42 | arsonist (#10169) répond à mamabe

      Ilay besileo foza femelle couillue isandra dia nanambara mazava teto , talohaben’ny 2009 , fa mpiangona ao amin’io fiangonana Jesosy Mamonjy ao Ankorondrano io hono izy .

      Taty aoriana anefa dia sahin’io besileo foza femelle couillue isandra io ny nandà mafy fa tsy nanoratra hoe mpino miangona ao amin’io Jesosy Mamonjy indray hono izy e , fa izaho , arsonist , hono no mamorona !

      Tsy menatra mivadi-dela ny foza .

  • 17 février à 18:55 | Besorongola (#10635)

    Hoy I Rossy Rasta... Samy convoqués eny amin ny gendarmes na ny tambatra na ny miara manonja ho hita eo iza no ho avy ho assume ny Zavatra noteneniny iza no hilentika fa ny mazava ... heloka hafa koa ny tsy famaliana ny fiantsoana tsotra mety hiteraka fiantsoana an tery. Efa voantso teny pappy Jeannot Ramambazafy ary tonga teny izy , maninona izy iny ?sady tsy vao izao no « miala tsiny » na « manao fanintsiana » raha misy solafaka fa tsy miziriziry tsy hay ma mila ady na milefa adidy.


    Mody convoquer-daholo I Pappy Zano sy ny Tambatra nefa ny MIARA-MANONJA no tena cible.

  • 17 février à 19:01 | lé kopé (#10607)

    Vohitra ,
    Misaotra @ ireo rohy mifameno nalefanao ireo . Voaporofo izao fa miray tendro @ mpananibohitra ireo mpivarotra Tany Ndrazana . Iza moa no tsy nahanfatra an’izany firaisana tsikombakomba izany , saingy ilaina ny fijerin’ireo mpamakafaka avo lenta , satria isika tompo tany dia tsy misy mihaino , fa tsy masina antaniny .Ho avy tsy ho ela anefa ny fahazavàna .

    • 17 février à 19:11 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Miarahaba lé kopé,

      Hitanao amin’ireo rohy anankiroa ireo fa nanomboka ny taona 2009 dia lasa toerana hifandrotehana sy hiriariavan’ny jiolahy iraisampirenena sy ny tsy maty manota tanteraka i Madagasikara...

      Lavo tanteraka ny Firenena ankehitriny...

      Lasa mpikaramanady sisa ireto nolazaina fa tandroka aron’ny vozona...

      Tonga amin’ny ady farany isika ankehitriny...

  • 17 février à 19:37 | Ra-Jao (#282)

    Isandra
    Razapiera et ses collègues ouvrent les yeux de notre peuple. C’est ce qu’on appele l’education citoyenne. Les mpitandron’ny filaminan’Rajoelina sont comme les mercenaires, ils vendent leur service au plus offrants. E peuple vit dans l’insécurité totale et ces soit disant mpitandron’ny filaminana, au lieu de protéger nos compatriotes contre les dahalo, les mpamaky trans, les mpanao Lana, perdent leur temps à chasser tous ceux revendiquent leurs droits légaux et légitimes.

  • 17 février à 19:38 | Ra-Jao (#282)

    Isandra
    Razapiera et ses collègues ouvrent les yeux de notre peuple. C’est ce qu’on appele l’education citoyenne. Les mpitandron’ny filaminan’Rajoelina sont comme les mercenaires, ils vendent leur service au plus offrants. E peuple vit dans l’insécurité totale et ces soit disant mpitandron’ny filaminana, au lieu de protéger nos compatriotes contre les dahalo, les mpamaky trans, les mpanolana , perdent leur temps à chasser tous ceux revendiquent leurs droits légaux et légitimes.

  • 17 février à 19:54 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Tu es vraiment le reflet de ceux que tu soutiens : Menace, fampiorohorna, fampitahorana... »tandremo sao mamono biby tsy mahafaty » Je n’ai jamais entendu l’opposition proferer la violence contre ce pouvoir. Mais tu ne peux l’empecher d’eclairer l’esprit du peuple. Je n’ai jamais entendu des démentis de la part de ce pouvoir contre les allégations de l’opposion. I:ce sont des mensonges, seuls réponses avancées. : Les observateurs attendent les preuves que ces critiques ne sont pas fondées. On attend, et on ne voit rien venir. Laisser passer des menaces, des appels au meurtre, des diffamations comme l’impirtation d’armes ou le recrutement de mercenaires par Ravalomanana diffusés par votre Tambatra, ça on a entendu, bien maigre comme dementis

  • 17 février à 21:02 | Shalom (#2831)

    Commentaires libres.

    Ravalomanana est un ancien président de la république.
    L’émission tambatra ose diffusé des rumeurs concernant l’histoire d’importation d’armes et l’arrivée de mercenaires fomentées par Ravalomanana selon leurs dires.
    Aucune réaction de ces fameux surveillant de la cybercriminalité.

    Le journaliste de Ny Valosoa en revanche, bien qu’elle n’est que la propriétaire du journal et n’étant pas l’auteure des soi disant "accusations sans preuves" a pu séjourner presque un mois gratuit au frais des contribuables en prison.
    Le témoin principal de Rolly Mercia ayant avoué les faits, qu’on l’a forcé à témoigner contre lui et pourtant, Rolly Mercia reste toujours en prison.

    Et on ose reprocher aux membres de l’émission Miara-Manonja de ne pas répondre aux convocations de la gendarmerie. Pourquoi convoque-t-on seulement les journalistes et non les parlementaires ? Ils sont tous dans le même bateau, parce que les journalistes n’ont pas l’immunité, c’est si simple que ça.

    Sur quelle planète vivons-nous ? Dans une république démocrate, non ?

    • 17 février à 22:39 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      diffuser ....

  • 17 février à 23:42 | Shalom (#2831)

    Dia ireo izany fa tsy manaiky ny CUA, tsy manaiky ilay lehiben’ny zandary, tsy manaiky ny préfet, tsy misy manaiky ny mpomba ity fitondrana ity.
    Tsy maintsy manao ny tatitra ihany koa anefa ny depioten’Antananarivo Renivohitra.

    Eo ary isika izao : Eo no hiantomboka ny hakaondranan’ity fitondrana sy ny mpomba azy ity.
    Tena tsy ampy solaitra marina tokoa.
    Inona ny olana raha manao tatitra ireo ? Saingy ny mahana mahana ihany ary mahana amin’ny ataony.

    Efa am-bolana maro no nanaitra teto ny maro ny amin’ny fisehoan’ny zavatra toa izao.
    Fa nanaratsy sy niavonavona ny mpomba sy mpisolelaka ary mpilelaka an’i DJ.
    Mitampina tay angamba ny masony ary tain’omby no ati-dohany ka tsy mahita izany.

    Koa dia avelao ny tantara no hitoy.

    Asabotsy mifankahita e !

  • 18 février à 09:03 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Retour vers le passé :

    https://www.actutana.com/retour-vers-le-socialisme-des-annees-80/

    Dans son malheur chronique (qui perdure depuis 45 ans) ce n’est évidemment pas une consolation pour le peuple malgache :

    - mais au moins avec Didier Ratsiraka on avait un comme président un homme intelligent, instruit, sanguinaire imbu de lui-même mais sortable,

    - avec son héritier putatif Andry Rajoelina qui a dégénéré, on a juste comme président un homme roublard, ignare, sanguinaire tout aussi imbu de lui-même mais insortable.

    Allez chantons en chœur "Pem Pem ê ê, marina any izany"

    Cordialement
    YaR

  • 18 février à 09:46 | Shalom (#2831)

    Araka ny efa nolazaina teto ary noantitranterin’Atoa Andrianjato tao amin’ny Miara-Manonja dia tapitra tamin’ny 2020 ny cycle nifanarahan-dRajaonarimampianina sy ny FMI ary nahazoan’ity fitondrana mpitaty ra-kena ity vola izay niarahantsika nahita fa nidedadedahan’ireo mpomba an’i DJ hoe "azony noho ny politika napetrak’i DJ". LAINGA.

    Miantomboka indray ny negosiasiona ny cycle vaovao ataon’ity fitondrana ity sy ny FMI.
    Fantatra izany fa ilay PEM PEM Girls no naroson’ny fitondrana ka novinaniany ho 8 miliara dolara ny tomban’izany hataka amin’ny FMI izany hanatanterahan’io vinavinany io.

    Tsy kentsona anefa ny FMI koa dia tsy afaka nekeny ilay 8 miliara satria tsy mitombona amin’ny fampandrosoana tanteraka an’i Madagasikara no TSY MISY FIANTRAIKANY amin’ny vahoaka ilay tetik’asa PEM.

    Dia naroson’ny FMI io 320 tapitrisa dolara izay MANERY ARY MIFEHY ny fitondrana tsy haka famatsiam-bola any amin’ny hafa ary manery azy hanova ilay PEM mba ho programa miompana marina mankany amin’ny fandrosoana ho an’ny toe-karena sy ny vahoaka.

    Misy olona mahay mi-negosiE toa an-dRajaonarimampianina ve ao amin’ny fitondrana ankehitriny izao ? TSY MINO AHO.

    Ireny noharatsiana eny mandrak’androany Rajaonarimampianina hoe lasa misolelaka mandohalika etsy sy ero amitady vola. TSIA LAINGA IZANY. Ni-négosiE ireny no nataony ary nasehony tamin’ireo mpamatsy vola fa MANANA OLONA MAHAY MI-NEGOSIE i Madagasikara.

    Saingy ankehitriny, iza no hanao izany ? DJ ve, aoka fotsiny fa tsy pisse-mémé akory izy ity.
    Ny minisitry ny vola ve ? Io no fositra tsy mampandeha ny raharaha. Ireny aza lasa nahavidy fiaramanidina izy amin’ny fotoana maha-rendrika ny firenena, toe-javatra izay tsy nasian’ireo mpitsikera ny Force One teto amin’ity serasera ity mihitsy (zatra ny mizana mitongilana ka ny hafa no tsikeraina fa ilay lazainy "poutre" eo anoloan’ny masony tsy hitany akory).

    • 18 février à 10:20 | lancaster (#10636) répond à Shalom

      A ma connaissance, le prm ANR avec son gouvernement est le seul depuis 1960 à oser tenir tête à la France (îles éparses) et aux institutions internationales (FMI,BM, OMS).
      J’ai noté un communiqué qui souligne clairement que Le conseil des ministres est l’instance suprême de décision a Mada. Aucune autre organisation ne pourra modifier de force les décisions du Conseil à propos de la baisse des factures Jirama au profit des populations , surtout les plus défavorisées.
      De même, aucune organisation internationale soit elle, ne peut interdire à Mada de négocier ailleurs des financements pour son développement.
      J’invite le prm et son gouvernement à tenir bon et à veiller à la souveraineté nationale.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS