Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 14 août 2022
Antananarivo | 13h04
 

Editorial

Casting pour Mahazoarivo

lundi 24 octobre 2011 | Ndimby A.

« Régime de transition en voie de décrépitude cherche d’urgence Premier ministre consensuel (en un seul mot) pour se refaire une santé, et si possible une virginité ». Ainsi pourrait-on titrer ce processus de recrutement bizarre qui lance la course à Mahazoarivo. Objectif : désigner enfin le véritable Premier ministre de consensus du véritable Gouvernement d’union nationale. Nous avons toujours dénoncé dans ces colonnes l’imposture qu’était le caractère consensuel du gouvernement Vital, dont le ridicule était accentué par un certain ministre qui aimait s’autoproclamer « Ministre du gouvernement d’union nationale ». Il semblerait donc qu’Andry Rajoelina se soit résolu à abandonner sa propension à maquiller le manque d’être de sa gestion derrière beaucoup de paraître, que ce soit en matière de démocratie ou de bonne gouvernance. Mais l’expérience vaut science : le conditionnel est donc de rigueur en ce qui concerne la bonne volonté et la bonne foi du Grand Hâtif. On attendra donc la nomination pour savoir si, une fois encore, ce n’est pas un tocard qui va remporter la course, après tout le vent brassé autour de la pseudo volonté de réconciliation du régime actuel.

La classe politique malgache, si classe il y a, commence donc à se rabibocher. Sous la pression, Andry Rajoelina et sa clique ouvrent enfin les yeux sur la stérilité de leur unilatéralisme arrogant. L’opposition s’aperçoit de son côté qu’elle est au bout du rouleau, et que pour continuer à exister, elle doit abandonner sa politique de la chaise vide. Ce qui est regrettable, c’est que tout ce beau monde beaucoup plus préoccupé par l’intérêt supérieur de la Ration que celui de la Nation, ait attendu si longtemps et laissé faire autant de dégâts avant de s’apercevoir de l’obligation de composer avec le camp d’en face.

Les réalités socio-économiques et diplomatiques ont donc fini par créer un contexte qui rend la discussion obligatoire, même à reculons. Il était temps. Le 11 mars 2011, nous écrivions dans les Spermatozoïdes de la Vème République : « Voilà donc où en est la situation : il n’y a pas de victoire franche ou de défaite franche d’un camp par rapport à l’autre. Le Grand Hâtif n’a pas tout gagné, même si sur le terrain il est en position avantageuse. Mais Marc Ravalomanana n’a pas tout perdu, car il continue à peser un tant soit peu, même si sa mouvance se décrépit jour après jour ». La sagesse tibétaine enseigne depuis des siècles ceci : « Si tu ne peux le combattre, embrasse ton ennemi ». De façon moins poétique et plus pragmatique, les Espagnols disent : « Si ton ennemi est dans l’eau jusqu’à la ceinture, tends-lui la main ; si l’eau lui monte aux épaules, appuie sur sa tête ».

Camille n’est pas vital

Pour la sortie de crise, « en aucun cas, Camille ne devrait être considéré comme le point vital obligatoire pour la bonne marche de la Transition » avertissions-nous dès le 19 avril 2010. La présence de ce militaire devenu Premier ministre par hasard a toujours été un obstacle à la sortie de crise, car seuls les nombrilistes hâtifs et leurs griots voyaient en lui un Premier ministre consensuel, qui s’est toujours arrangé pour se faire reconduire. Vendredi dernier à Mahazoarivo, il a montré une certaine rancœur d’être forcé à partir de la Primature. Son Directeur de cabinet Rabarisoa Ririva Alban a même accusé à mots non-couverts la communauté internationale d’ingérence, et insinué qu’elle a mis la pression pour écarter Camille Vital. Avant de jouer les vierges effarouchées, ces généraux aigris devraient savoir que la communauté internationale a fait état auprès d’Andry Rajoelina de sujets brûlants et de dossiers épais comme de la mélasse, et devant lesquels la reconduction de plusieurs membres du gouvernement actuel devenait impossible. Ceci étant dit, nous saluons le comportement d’Albert Camille Vital qui semble accepter son futur limogeage, même à contrecœur. En effet, quoi qu’on en dise, il montre une certaine classe, bien loin du comportement pitoyable de Monja Roindefo en Septembre 2009, qui a tout fait pour s’accrocher à Mahazoarivo comme un pou à un cheveu bien gras, et qui jusqu’à présent semble en garder une certaine nostalgie. Mais peut-être qu’Hummer a sorti un nouveau modèle qui le fait rêver.

En outre, l’exclusion des militaires de la liste des « premiers ministrables » est restée en travers de la gorge de Camille Vital. Mais soyons sérieux : les étoilés d’active de l’armée malgache actuelle n’ont aucun droit à revendiquer une quelconque estime de la part des contribuables qui les nourrissent à ne rien faire, si ce n’est des bêtises. Que penser des pitreries des mutins en mars 2009, qu’ont laissées faire nos généraux de salon impuissants à se dresser devant des adjudants, des lieutenants-colonels et colonels du 8 au 17 mars 2009 ; des révélations quasi-hebdomadaires dans la presse de l’implication de membres de forces de l’ordre dans des actes de banditisme ; des officiers qui ont accepté de se faire les instruments de la répression politique pour découvrir des poseurs de bombes artisanales derrière chaque buisson (surtout dans le jardin des opposants) ; des anecdotes de plus en plus nombreuses d’indiscipline et de dérapages impunis… Que les militaires retournent donc à la caserne, et que la Grande muette ferme enfin son clapet.

Aux excités des propositions de solution au lieu des critiques contre le régime hâtif, je rappelle également l’éditorial Revin-gadra de bonne année, qui traçait les préalables à une véritable sortie de crise : apaisement réel (avec libération de tous les prisonniers politiques, et arrêt de toutes ces intimidations folkloriques) ; inclusivité et consensualité réelles (reformatage de la Transition sur le modèle de 1991, avec un Président honorifique, et le pouvoir exécutif concentré aux mains du Premier ministre) ; et ouverture réelle pour recomposer les institutions de la Transition avec une ouverture aux forces politiques d’opposition. « Cela passe par un agrandissement du gâteau pour que tous les crocodiles et vautours affamés en aient une part sous forme de sièges. Ce n’est pas moral, mais c’est comme ça que se paye la paix. Par contre, Camille Vital doit impérativement céder la place comme Premier ministre à quelqu’un d’une autre mouvance ». Une fois encore, je vous l’avait bien dit.

Rabotoarison : le plus séduisant du casting

Ceci étant dit, je ne puis que déplorer que « la Grandeur de la République » soit ramenée à un tel folklore pour le dépôt des candidatures, sous prétexte d’une pseudo-transparence en droite ligne des pratiques d’ala-safay [1] et d’écran de fumée (voire d’incendies) auxquelles nous ont habitué certains depuis 2009 pour cacher leurs desseins inavouables. En plus, la transparence ne semble pas réussir à leur cirque et à leur manège : par un tour de passe-passe aussi cocasse qu’étonnant, le nombre de candidats passe de 15 à 16, avec un nom qui apparaît (Sylvain Rabotoarison) et un nom qui disparaît (Alain Tehindrazanarivelo). On est ravi avec le Général en retraite, et soulagé avec le Professeur qui a laissé au Ministère de la santé le souvenir d’un homme très imbu de lui-même. En terme de nombriliste égocentrique, un seul suffit dans l’Exécutif.

J’avais par contre déjà eu l’occasion d’écrire tout le bien que je pensais du Général Rabotoarison, dans un éditorial au sujet de ce qu’était devenue l’armée malgache, quelques jours après la mutinerie du 8 mars 2009. Je retrouvais en lui et en quelques grands anciens « l’idéal de prestige, d’intégrité, de classe et de grande culture que je me faisais d’un officier ». Dans la longue tradition des élections traficotées à Madagascar, seules celles organisées par Sylvain Rabotoarison, au temps où il était Ministre de l’intérieur, sont sorties du lot. À bien des égards, ce grand commis de l’État est donc le plus indiqué pour être le Premier ministre de la transition, ayant à la fois les qualités techniques, humaines et morales, comme à l’époque un certain Guy Willy Razanamasy. On espère pour lui et pour Madagascar que le fait d’avoir été proposé par la Présidence de la transition est un bon présage : c’est sans doute la seule lueur d’intelligence qui ait été perceptible du côté d’Ambohitsorohitra depuis le çoup d’État. Et même si cette manoeuvre porte la patte de Ratsirahonana qui fut à l’époque son Premier ministre, on reconnaîtra bien volontiers que Sylvain Rabotoarison est quand même d’un autre calibre que ces petites fripouilles qui essaient de jouer la vedette dans les institutions de la transition depuis plus de deux ans. En outre, ce qui est très important, il n’a pas de contentieux envers l’un ou l’autre camp en présence, et peut donc jouer le rôle de rassembleur au-delà des rancoeurs et des envies mesquines de vengeance. Ce ne sont pas tous les candidats à la Primature qui peuvent s’en prévaloir.

Dans la liste des candidats, l’autre nom qui est également acceptable, mais à un degré moindre, est celui de Monique Esoavelomandroso, autre grand commis de l’État tout à fait respectable. Reste à se demander comment admettre que « Madame Leader-Fanilo » ne puisse pas être considérée comme étant du même bord qu’Andry Rajoelina, ce parti ayant été parmi les premiers pour se précipiter dans la chasse aux sièges après le coup d’État de mars 2009. Pour le reste, on s’étonne de la présence de certains noms, comme celui de Virapin Ramamonjisoa, celui qui s’est tellement enorgueilli d’avoir fait venir un entraîneur vazaha pour les Barea de Madagascar (en plus à un prix d’or), pour les résultats pitoyables que l’on sait. Quel scandale quand on se souvient des chevaux de bataille contre Lufthansa et Lahmeyer pour critiquer Ravalomanana ! Quant à Monja Roindefo, le fait d’avoir été manipulé par Andry Rajoelina pour mener la foule des badauds écervelés vers le Palais d’Ambohitsorohitra en fera l’éternel cocu du 7 février 2009 : il a pris les risques, mais n’en a pas eu des avantages durables. Mais il est vrai qu’il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir changer sa vieille guimbarde en une Hummer en quelques mois.

Enfin, le geste d’Andry Rajoelina d’inviter tous les prétendants à un petit déjeuner me laisse perplexe. Sur le plan politique, cela peut être un signe d’apaisement. Mais le fait de voir Manandafy Rakotonirina s’attabler et deviser avec son ancien bourreau comme si de rien n’était me rend perplexe. Il est vrai que comme disait Didier Ratsiraka, en politique il n’y a pas d’inimitié qui soit éternelle. D’ailleurs, sans doute dans une poussée de fièvre réconciliatrice, je rappelais moi-même en février 2010 dans l’Intérêt supérieur de la Nation la citation de Napoléon : « en guerre comme en amour, pour en finir il faut se voir de près ». Mais il y a quand même des réconciliations qui ont un drôle de goût.

Sans doute la différence entre Manandafy Rakotonirina et l’humble éditorialiste que je suis, c’est d’une part la sagesse et le sens du pardon que donne l’âge, et d’autre part la capacité à avaler quelques couleuvres que nécessite la volonté de rester dans le jeu politique. N’ayant pas l’âge de M. Rakotonirina, et n’ayant envie d’appeler « Président » que les gens que je trouve respectable, je ne puis donc me comporter comme lui. Par contre, force est de reconnaître que le chef historique du MFM, au même titre que Mamy Rakotoarivelo, a également le mérite d’être resté digne dans les pires turbulences, et de ne pas s’être fourvoyé comme certains ex de la mouvance Ravalomanana à se précipiter pour intégrer une transition consensuelle qui n’en était pas encore une, pour des motifs que nous ne commenterons pas ici.

Attendons donc ce que va donner cet enième numéro de prestidigitation de la transition. D’habitude, le magicien sort un lapin de son chapeau. Mais comme le soulignait la fameuse leçon du Bourgeois gentilhomme, la langue française est ainsi faite que les mots peuvent être interchangés. On verra donc quel magicien va se voir confier les destinées d’une transition aux chantiers titanesques : quel homme (ou quelle femme) providentiel(le) serait capable de redresser tout ce qu’Andry Rajoelina, ses copains et ses coquins, ont détruit depuis 2009 ?

Notes

[1Ala-safay : selon le Rakibolana malagasy de Régis Rajemisa-Raoilison : « fanaovan-javatra tsizarizary mba hisehoana ho nanao fotsiny ka hahafa-tsiny eo imason’ny olona ». Action faite de manière bâclée, juste pour faire bonne figure devant la société.

70 commentaires

Vos commentaires

  • 24 octobre 2011 à 07:22 | FeoIray (#341)

    nommer Manandafy Rakotonirina comme Premier Ministre de la Transition est la seule porte de sortie crise et aussi pour Andry Rajoelina après la destruction de Madagascar sur tous les plans (economiques, psychologques, environnementals, ...)

    Et que le SADC soit plus explicite sur ses "souhaits" parce que nous avons dejà vu les manoeuvres dilatoires de Andry Rajoelina et ses cliques depuis 2009 !
    Et de demander que ceux qui ont eu lien de près au putsch de l’année 2009 ne tiennent pas de postes de responsabilités, en l’occurence le général André Ndrianarijaona

    • 24 octobre 2011 à 08:40 | niry (#210) répond à FeoIray

      Manandafy devrait être en lieu et place d’un Sage de la Nation, maintenant. Par ex, dans le futur vrai Sénat..mais pas à une simple place de technicien de l’Etat.. C’est comme si vous demandiez à un Ranjeva de redevenir simple juge d’instruction..

      Hay ve "feo iray", "parole" ihany é !.. miarahaba anao.

    • 24 octobre 2011 à 09:37 | Parole (#2602) répond à niry

      je ne suis pas feo iray, mais rien n’empêche d’avoir la même opinion

    • 24 octobre 2011 à 09:48 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à FeoIray

      Feolray,

      nommer Manandafy Rakotonirina PM ,ce serait la plus grosse erreur de Madagascar pour 2011/2012.Dans ce cas : "IMPORTEZ ou FAITES VENIR DANI,le rouge pour Madagascar" ,de la parole et du vent dans toutes les instances internationales.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.cum

    • 24 octobre 2011 à 11:01 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Sacré Ra-Mr Basile.....qui cette fois-ci ne se fait pas d’illusion sur le Tavatsoavalimivanitika...

      Bref Mr Ramahefarisoa conserve encore une certaine LUCIDITE.....! Je croyais le contraire depuis quelques semaines.....

      Comment peut-on souhaiter un sinistre personnalité comme Manandafy à Mahazoarivo ....??

      Quand dans d’autres Pays du monde la grande figure de l’opposition ( Senégal avec le Grand WADE...ect) finit par gagner le pouvoir , Manandafy lui verse dans le RIDICULE pour incarner la... LAIDEUR ( au propre comme au figuré...)

      Manandafy , n’en deplaise pas aux trois mouvancistes ne se contetera que le poste du Ministre d’Etat chargé de la Relation avec les Institutions que Mémé va lui ceder.....

    • 24 octobre 2011 à 12:33 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Boris BEKAMISY

      Boris Bekamisy :

      Ministère chargé de relations avec les Institutions à supprimer purement et simplement.

      UN GOUVERNEMENT PROVISOIRE POUR REALISER LA TRANSITION DEMOCRATIQUE.Poin barre !!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 octobre 2011 à 18:42 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Pourtant toute la " diaspora " semble soutenir cet individu , contrairement à vous .

    • 25 octobre 2011 à 03:23 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à FeoIray

      Et si ...

      Même si ce n’est qu’un 1° Ministre de transition, Manandafy a beaucoup perdu de son intelligence, à savoir sa stratégie politique des années 1980-1990... Trop de "casseroles" politiques ... On voudrait bien lui servir ce poste temporaire (de transition) pour une bonne retraite, vu ses expériences et ses luttes, mais compte tenu de l’âge ... Le plus simple, c’est qu’il soit membre de la Cour Costitutionnelle (Dans quel quota ???) ou du Conseil économique et social, ...

      Concernant Pierrot Rajaonarivelo,il peut avoir une tête d’oeuf comme Fabius, Juppé, Giscard,... L’apparence y est mais l’intelligence et surtout l’honnêteté politique ne sont pas conformes aux principes de l’AREMA "de base" ... Trop intéréssé et obnubilé par ses intérêts et ambitions personnels ...
      Initiateur de l’AREMA-CAVIAR. Non ! MERCI !

      MONJA ROINDEFO ? Admissible à condition qu’il respecte et suit la philosophie et la rigueur de son père ... et qu’il défende le cas de M/car partout, comme le Grand Sud.

      CE N’EST PAS UNE QUESTION DE PROFIL !

      Et si ...
      la HAT et Rajoelina se passent des groupes politiques et désignent, nomment un CANDIDE apolitique, ni syndicaliste, ni écclésiaste, ni miltaire, crédible et rigoureux,comme 1° Ministre, expert en gestion politique et en procédures électorales (C’est nécessaire ...).
      Juste le temps de la transition ...!!!

      Là, bonjour les déceptions ...

      C’est une autre possibilité, réaliste et conforme à l’esprit de la feuille de route. C’est ce qu’il nous faut, non ? Juste le temps de la transiton.

      Mais ... il faut trouver cet "oiseau rare" qui ne manque pas à M/CAR, île de la spécificité et de l’endémisme.

      ’faut le trouver !

      Bon courage !

      Veloma !

  • 24 octobre 2011 à 09:02 | racynt (#1557)

    Enfin du grand Ndimby comme on aime :) .

    • 24 octobre 2011 à 10:26 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à racynt

      Oui Racynt , du Grand Ndimby..... qui s’enorgueille sur ici sur des kilometriques paragraphes ( bref une quinzaine) que Vital n’est pas le Consensuel et inclusif que le Pays cherchait et que finalement Vital n’est pas aussi Vital qu’on le pensait ( Ndimby oublie que Vital a été efficace/vitale au moment ou au contexte qu’on l’a avalé).

      Vital en fait etait le PM qui repondait à un contexte lié au Paraphe ( sans signature) de la Feuille de Route .....

      Le contexte de l’après signature de la FdR par la 2 autres mouvances (Ravalo/Zafy) requiert un AUTRE COMPRIME VITAL et on fait confiance à Rajoelina et sa Magie....

      Le.... Grand VITAL malgré les noms d’oiseaux qu’on lui lancé a tout de meme rempli sa MISSION par rapport aux contexte de sa nommination/mission : il a reduit en néant les bombes artisanales et le mouvement du Magro....

      Le Grand Vital a aussi affaiblit les trois mouvances qui ont fini par signer la meme feuille de Route qu’elle a renié depuis 6mois ( malgré une note explicite de l’article 20 et quelques pots d’Yaghourt que le laitier a encore dans la gorge)

      Bref le Grand Vital a permis à Rajoelina de gagner du Temps et de faire taire le sinistre trio des vieux mort-vivant de la politique malgache...

      Et Rajoelina bien sùr continue sa Magie.....

      Une certaine unanimité que je partage tout de meme chez le Grand Ndimby du jour, la qualité d’homme d’Etat du Genéral Rabotoarison Sylvain, ceux qui ne le connaissent pas ne voient briller que les.... mechantes etoiles alors que cette personnalité très moderée incarne les experiences , la retenue ou SAGESSE meme .....

    • 24 octobre 2011 à 10:43 | gasy_kely (#439) répond à racynt

      Oui.. du très grand Ndimby !!

      je ne sais pas qui peut être Premier Ministre, mais je ne pense pas que nommé le Gr Rabotoarison soit une aussi bonne idée. Je ne conteste pas ses compétences, mais par simple bon sens, je ne pense pas que les autres mouvances l’acceptera. Et on repartira dans une logue discussion d’inclusivité et tout le tralala !!

      Gasy kely tsy mahay !!

    • 24 octobre 2011 à 17:33 | Madagascan (#1869) répond à Boris BEKAMISY

      Assez d’accord avec Boris. Vital n’a pas démérité du tout, dans un contexte très, très complexe.
      Et sa sortie est plutôt digne, il me semble.

    • 24 octobre 2011 à 18:02 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Madagascan

      Madagascan

      Le....Grand Ndimby ( qui se veut etre Visionnaire) a oublié la dimension PROCESSUS du cheminement politique de Rajoelina pendant cette Transistion .On prend pas en 2009 la decision qu’il fallait prendre en 2011 si les contextes politiques ne le permettent pas encore....

      N’en deplaise en Ndimby le Visionnaire qui a toujours raison dans son Revingadra...Chacune des decisions politiques de Rajoelina épouse son Contexte.....jusqu’à maintenant...malgré son carton de Dj.

  • 24 octobre 2011 à 09:04 | ZOZORO (#5338)

    Un Hat trick pour Ndimdy.

    Très bel édito sauf que je ne vois pas du tout de quel coup d’état fictif le maître veut parler ? Ou il veut parler de ce pas coup d’état ?

    Obligation de composer avec le camp d’en face.... hmm je reste sceptique sur la façon dont c’est dit. Toujours cette histoire d’arithmétique, un compromis 1+1=1.5 n’est dans l’intérêt de quiconque. Une coopération de 1+1=2 ne servirait qu’aux deux camps tandis que que la synergie 1+1=3 serait bien pour ce peuple.

    Franchement gagné !Ici bas, "vivre" est devenu synonyme de "ne pas mourir", et pour le laitier son sort dépend du bien vouloir de l’autre... Moi je vois un grand vainqueur et c’est pas du tout la démocratie.

    Rabotoarison signé Norbert, c’est que ça sent mauvais. Sauf que parmi ces roublards.... euh non, enfin de compte non ! Y en a marre d’avaler n’importe quoi ! La saga "guerre des étoiles" c’est fini depuis longtemps et s’il faut se débarrasser de l’autre pour s’en offrir un pareil (du moins sur la forme)...

    La face de cheval dit pouvoir contenir Ra8 s’il est élu (le terme est grossier mais reflète la réalité) PM. Quoi que ça pourrait calmer les ardeurs des fervents fils à papa pour qu’on entame vraiment la synergie.

    Donc pour finir, comme depuis deux ans, le monde à l’envers. La hiérarchie fut basculée alors pourquoi pas. Le lapin va sortir un magicien de son chapeau !

  • 24 octobre 2011 à 10:22 | mpitily (#1212)

    "Il est vrai que comme disait Didier Ratsiraka, en politique il n’y a pas d’inimitié qui soit éternelle."

    Preuve que la Réconciliation Nationale est une foutaise, tout comme cette appellation "PM de consensus" qui n’a rien de consensuel du tout.

    Et on continue à perdre du temps, beaucoup de temps !

  • 24 octobre 2011 à 11:08 | vuze (#918)

    Beau Mea Culpa, Ndimby... Les yeux commencent à s’ouvrir, le ton est moins acerbe presque mielleux envers TGV... bravo, il n’est jamais trop tard pour changer.

    "ces généraux aigris devraient savoir que la communauté internationale a fait état auprès d’Andry Rajoelina de sujets brûlants et de dossiers épais comme de la mélasse, et devant lesquels la reconduction de plusieurs membres du gouvernement actuel devenait impossible."

    Cela fait plaisir d’entendre que TGV ne peut pas mettre un gendarme derrière chaque responsable politique et que malgré lui, il a fait son maximum pour freiner la gabegie de certains... C’est bien aussi de ne pas tomber dans la simplicité de certains "intellectuels et démocrates" qui remettent toute la responsabilité sur TGV !!

    Quant à vos choix de premiers ministrables, ils sont somme toute assez intéressants...

    • 24 octobre 2011 à 11:27 | Ndimby A. (#444) répond à vuze

      Mea culpa de quoi ?

      Vous rigolez mon ami ... Je ne fais que constater que le Grand Hâtif se rapproche de plus en plus des idées que je commets depuis deux ans. Alors ce n’est certainement pas moi qui fais un mea culpa de fait.

    • 24 octobre 2011 à 15:09 | vuze (#918) répond à Ndimby A.

      Ndimby,

      Il ne me semble pas qu’on soit ami ? (ça c’est pour une pique de tutoiement que vous m’aviez adressée à l’époque)...

      On a très bien compris que vous n’avez que des bonnes idées depuis deux an et demi... Pourquoi ne vous engagez vous pas en politique car à vous entendre vous avez "THE SOLUTION" !! Avec des politiques comme vous, disparaîtront sûrement 50 ans de corruption, de mauvaise gouvernance etc... ! Pourquoi ne deviendriez-vous pas le conseiller spécial de TGV ? Je suis certain que la voie constitutionnelle sera toute tracée...

  • 24 octobre 2011 à 11:26 | Madagascan (#1869)

    Ndimby se trompe en concluant : quel homme (ou quelle femme) providentiel(le) serait capable de redresser tout ce qu’Andry Rajoelina, ses copains et ses coquins, ont détruit depuis 2009 ?

    Le rôle de ce Premier Ministre ne sera pas de redresser le pays, son rôle sera de gérer la transition pour mener à des élections libres justes et transparentes, et de gérer les affaires courantes.
    C’est au gouvernement élu qu’il reviendra la lourde charge de redresser le pays de toutes les difficultés auquel il a dû faire face depuis 2009.
    Ndimby devrait réviser ses classiques de bonne gouvernance. Mais je le comprend, tout à sa joie de pouvoir envisager Manandafy PM (le fantasme actuel des pro-dada), il en oublie les fondamentaux.

    • 24 octobre 2011 à 11:40 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Madagascan

      Clap clap clap Madagascan.....!

      Le .....Grand Ndimby trouve qu’il faut nommer un PM qui va genérer une croissance à 2 chiffres...en 2012 ,sinon ce PM devrait ( dans une Transition politique) tout au moins atteindre le 6 % de Ravalo en 2009.....

      ......et seul "la face du cheval " pourrait faire ce miracle....

    • 24 octobre 2011 à 11:57 | Rakitoza (#689) répond à Madagascan

      Falifaly mstsiam-poana koa ity...

      Efa mazava be fa i Rabotoarison no "favori" amin’ilay edito, dia mbola misy mahita Manandafy ihany.

      f.o.z.a. un jour f.o.z.a. toujours, nesspa ?

    • 24 octobre 2011 à 17:22 | Madagascan (#1869) répond à Rakitoza

      Pouvez-vous me donner la définition d’un foza ?
      Bien curieux d’avoir une définition un peu consistante.

  • 24 octobre 2011 à 11:30 | ratiarivelo (#131)

    Salama eeeee !!!!!!!!!! Tsy misy madilana hotentenana izay voasoratr’i zandry lahy Ndimby !!famenony fontsiny ny ahy , izay hanampiako ny an’i zandry lahy Boris BEKAMISY manao hoe : (tena marina io) .....la QUALITE D’HOMME D’ETAT du Général Sylvain RABOTOARISON , incarne la retenue ou SAGESSE....!! misy zandriny kely iray dia : i général Ferdinand RAZAKARIMANANA (ahy manonkana io !!) ny sisa géneraux annnnnnnnnnnnn !! samy ten’Andriamanitra.

    • 24 octobre 2011 à 11:48 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ratiarivelo

      Ratiarivelo...

      le gl Razakarimanana n’a jamais été Ministre.....il etait tout juste un tout petit chef de Province de Tana....

      En plus , y avait un moment où ce General a trop fait des bruits politiques partisans pour declarer ceci et celà.....visiblement pour pleurer des sièges ou strapotins ici et là......(la Sagesse dans tout celà ...???)

      je ne vois rien de comparable avec le GL RABOTOARISON...

    • 24 octobre 2011 à 17:03 | BemioVah (#3451) répond à Boris BEKAMISY

      Bonjour Boris,

      Permettez svp, toujours dans le casting…

      Dites-vous : « le gl Razakarimanana n’a jamais été Ministre.....il etait tout juste un tout petit chef de Province de Tana... »
      — 

      Et Andry Rajoelina, n’était-il pas un petit maire de la ville d’Antananarivo avant de devenir forcément président de la HAT… ? Vous me direz qu’il s’agit aujourd’hui de choisir un PM et non un Président. Oui, car la procédure est telle que, l’un est toujours nommé, tandis que l’autre devra toujours être élu… tous deux officiellement.
      Salut brô.

    • 24 octobre 2011 à 17:50 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à BemioVah

      Bemiovah....

      Vous n’etes pas du tout un analyste politique ...
      ou bien vous n’avez pas du tout le sens de l’Histoire Bimiovah

      Le Maire de Tana.....?? Le Maire de Tana n’est pas du tout un PETIT MAIRE Bemiovah , le Maire de Tana est un Grand Homme/femme politique car c’est la Mairie de Tana est devenu le RACCOURCI pour acceder à Iavoloha/Ambohitsorohitra depuis 10 ans .

      D ’aucuns chuchotent que Zafy Albert ,parrait- il ,veut casser cette dynamique/dimension qu’ a le Maire de Tana et cela explique son anti-Rajoelinisme pur et dur...et les tananariviens de Magro ( sans le savoir ) sont devenus les aliés de Zafy dans cet objectif politique

      Ambohidahy (Province de Tana) jusqu’ici ne vous mene nulle part Bemiovah....le Chef de Province de Tana n’a pas du tout la dimension politique de l’Edyle de la Capitale

      Oh que je vous apprend des choses ...Ra-Bemiovah....

    • 24 octobre 2011 à 18:29 | BemioVah (#3451) répond à Boris BEKAMISY

      Boris,

      Merci de l’explication sur votre notion de « petit » celui-ci, sans que « celui-là » à mon avis, ne soit pas non plus si grand que cela...
      Je ne suis pas et ne prétends pas être un analyste politique, cher Boris… un simple citoyen comme moi est quand même libre d’analyser la situation comme bon me semble, d’après les donnes et aussi une variété de news au quotidien. Bien sûr, je n’ai pas la même connaissance que Boris, qui sait tout, et qui est le maître des lieux, des localités et des provinces…

      Bref, s’il nous faut repartir sur de bonnes bases, il faudrait aussi remettre les pendules à l’heure, car à quoi ça sert de faire avancer l’heure, alors que nous sommes toujours dépassés par le temps, sinon par les évènements de notre procréation ? Etes-vous certains d’être toujours les maîtres de la situation, ou bien est-ce que la situation vous dépasse au point de vous en sentir débordés ?

      Merci encore pour votre brève leçon d’histoire locale qui est loin d’être qualifiée d’H-istoire, please ! Quoique j’y attache tout de même de l’importance car vivant à distance. Et surtout, merci de votre cordialité brô-ris ! Bien à vous.

    • 24 octobre 2011 à 22:35 | Mihaino (#1437) répond à Boris BEKAMISY

      Mr Andriamanjato Richard a été MAIRE de TANA depuis des années et des années depuis la 1ère République du temps des puissants PSD (Pisodia zahay mandra-pahafatinay !!).
      Toutefois, il n’a jamais été élu Pdt de la République malgré ses diverses candidatures AUX PRESIDENTIELLES !!Son fils Ny Hasina Andriamanjato, , ministre des PTT de Ratsiraka, ministre des A E ,démissionnaire de son plein gré de la HAT, puis ministre réconduit selon sa propre demande au gvt Vital ne fait que suivre le parcours de son père ...MDR !!!Avez-vous vu son grand building (bunker) à Analamahitsy ???!!!
      Il ne faut pas confondre la position de Zafy Albert avec celle des anti-Rajoelina et surtout celle des fanatiques de Magro !!!

  • 24 octobre 2011 à 11:32 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    La Troĩka de la SADC a pris l’affaire Malgache,en main.Maintenant,marche ou crève.Je regrette l’exclusion par la Troĩka de la SADC du Général Camille Vital,Général en activité mais je me félicite de la présence de l’armée-FORCES DE L’ORDRE-même s’il s’agit d’un Général de Division de la Gendarmerie,à la retraite,en la personne de Charles Sylvain RABOTOARISON.

    - Suite à la polémique sur le nom du Général de Division de la Gendarmerie Nationale Malgache,à la retraite,Chzarles Sylvain RABOTOARISON,le groupement politique ESCOPOL a tenu à préciser que le Général se trouvait "bel et bien"sur la liste proposée par ses partisans.

    Les trois noms proposés par ESCOPOL :

    - Monique Andréas Esoavelomandroso,

    - Charles Sylvain Rabotoarison,

    - José Rakotomavo

    Ce Général,en question,était proposé par les AS (Autres sensibilités).

    Le Général ce Division de la Gendarmerie Nationale Malgache Charles Sylvain RABOTOARISON a déjà fait partie du Gouvernement de Jacques Sylla en tant que Ministre de l’Environnement,des Eaux et Forêts ,de la Culture et du tourisme (sauf erreur) après avoir été Commandant en Chef de la Gendarmerie Nationale Malgache du temps du Président-Amiral Didier RATSIRAKA.

    - Né le 06 avril 1944,à Vohipeno

    - Ancien Ministre de l’Intérieur sous la Transition de 1991 puis en 1996-1997,le Général de Division (à la retraite) est une personnalité d’ouverture qui a rallié le camp Marc RAVALOMANANA,en 2002.

    En tant que Ministre du Gouvernement de Jacques Sylla,

    - INTEGRER LA NOTION DE DURABILITE DANS LES ACTIVITES TOURISTIQUES

    "Le tourisme doit être exploié de manière rationnelle sur le plan écologique,viable économiquement,mais surtout équitable pour la POPULATION".Ch.S ;Rabotoarison

    - ORIENTER L’EXPLOITATION TOURISTIQUE VERS LA DURABILITE

    "Nous devons aboutir à un schéma de développement sur l’application effective de modèle de tourisme local durable en tant qu’alternative à la préservation des ressources naturelles,et à la réduction de la pauvreté"

    Ch.S ;Rabotoarison

    Ancien Sénateur (quota de Monsieur le Président de la République Malgache Marc RAVALOMANANA)

    Selon l’article 03 de la FR,Andry Nirina Rajoelina est le Président de la Transition,de ce fait il fait fonction de Chef d’Etat avec le privilège de désigner/nommer le Premier Ministre de transition.

    VIVE MADAGASCAR

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 octobre 2011 à 11:47 | poiuyt (#584)

    Beaucoup de plaisir à lire du vrai journalisme de qualité.

    Beaucoup de flou dans les principes de cette nomination. Quand les militaires ont été muselés, contre leur gré, c’est une victoire nationale. Il reste à fermer leur fis. On n’imagine pas l’usurpateur nommer de son plein gré une personne de SEM Ra8. La SADEC avec l’ONU et l’UE ont-elles eu raison de la folie du joel ? Jusqu’où est-ce que l’infâme s’est reconnu ? Est-il tenu de s’agenouiller devant BanKiMoon et Barrusso pour longtemps ? Où sont les plaintes au TPI pour la vérité des tueries télécommandées par joel ?

    Il faut dire aux enfants de faire de la politique, rien que de la politique, on peut tout se donner, tuer, proclamer des insanités, et partir comme si de rien n’était, les bourses pleines.

    • 24 octobre 2011 à 13:46 | ZOZORO (#5338) répond à poiuyt

      Pour Jao Jean : les bourses vides :)

    • 24 octobre 2011 à 13:59 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      poiuyt a bien vu....

      Partir ....les bourses pleines.....me fait penser à un R8 qui devrait faire gaffe à son Prostate....

      Par contre Zozoro est hors sujet....Jao Jean ne fait pas partie des nomminés pour Mahazoarivo ...... sauf liste additive de derniere heure......

    • 24 octobre 2011 à 14:24 | ZOZORO (#5338) répond à Boris BEKAMISY

      Rien que de la politique !

      On parle des politiciens qui s’en mettent plein les bourses, tuent, pillent, brulent et repartent blanc (oui boris, c’est une métaphore, vous allez pas vous y mettre) comme neige.

      Le futur de SEM Rajoelina....

    • 24 octobre 2011 à 14:33 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      y a pas que la politique...

      Occupez-vous surtout de votre Futur Zozoro...

      Laissez Rajoelina gerer le sien....il le fait si bien....en partant du rien !

    • 24 octobre 2011 à 15:09 | ZOZORO (#5338) répond à Boris BEKAMISY

      Son futur, c’est notre cauchemar, parce qu’il prend ce qui ne lui appartient pas.

      Mon futur et ceux de mes enfants sont lié à celui du pays, alors détrompez vous Boris, je me mêle bien de se qui me regarde.

      Le pays depuis longtemps vivent sous l’ombre de ses militaires, boto ou pas. Il a l’air compétent tout simplement parce que côté civil, on n’a pas vraiment laissé faire. Ratsiraka, ratsimandrava, rabemananjara, vital, rakotoarimasy, razakarimanana et j’en passe... Y en a qui sont compétents seulement ils sont pas de la bonne mouvance ni de la bonne couleur.... enfin... des yeux !

    • 24 octobre 2011 à 16:03 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      Zozoro..

      Oui oui.... Rajoelina prend ce qu’il n’appartient pas !!....meme ce dont l’ Autre croyait comme SON MONOPOLE....

      IL est vrai que Rajoelina passe pour un veritable cauchemar pour ceux qui prennent le MONOPOLE comme un droit ...

      un petit Dj devenu un cauchemar...je crois pas à mes oreilles .....

    • 24 octobre 2011 à 16:39 | rasoa (#1766) répond à Boris BEKAMISY

      Peut être hors sujet,
      toujours est-il : bourses vides à Jao Jean

    • 24 octobre 2011 à 16:51 | rasoa (#1766) répond à Boris BEKAMISY

      j’ai vu ceci : "Rajoelina prend ce qu’il n’appartient pas" ??

    • 24 octobre 2011 à 16:54 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à rasoa

      Rasoa en sait quelques choses.....de ce qui reste de bourses à Jao Jean...!!

    • 24 octobre 2011 à 17:27 | Madagascan (#1869) répond à poiuyt

      @Où sont les plaintes au TPI pour la vérité des tueries télécommandées par joel ?

      Mais il n’y a jamais eu de plainte au TPI !!!!!
      Il y a eu un dossier déposé par les Conseils de Ravalomanana auprès du Procureur du CPI (et non pas TPI), qui sera seul juge s’il désire instruire une enquête sur le sujet. A ce jour, le Procureur du CPI n’a fait qu’accuser réception du dossier Ravalomanana, sans plus.

      On est loin, très très loin d’une plainte au TPI (en fait procédure impossiblde de par les statuts du TPI), et on est même très très loin d’une ouverture d’enquête par le CPI.

    • 24 octobre 2011 à 17:30 | rasoa (#1766) répond à Boris BEKAMISY

      L’on disait que vous êtes médecin (ou je me trompe ?) : il n’y a qu’à interpréter les analyses...

    • 24 octobre 2011 à 17:43 | vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY

      Non Rasoa, on ne l’entend plus depuis que l’autre (au Zoulouland) a disparu !!

      Il faut dire que c’était le mentor de Rasoa et elle le connaissait personnellement ainsi que son mari... Quel dommage...

    • 24 octobre 2011 à 17:47 | vuze (#918) répond à Madagascan

      Bien entendu, Madagascan, pour certains, Madagascar est à feu et à sang !! Ils n’attendent plus que l’intervention de l’ONU ou de l’OTAN pour venir les sauver !!

      Dès qu’un fait divers se produit, les démocrates montent au créneau pour dénoncer l’horrible insécurité qui règne à Madagascar... C’est bizarre, pourtant le tourisme se porte un peu mieux... Nous aurait-on mal informés ??

  • 24 octobre 2011 à 11:48 | Mihaino (#1437)

    Mon avis rejoint celui des forumistes lucides, sans parti politique et aimant MADAGASCAR :
    - le Général Sylvain RABOTOARISON répond à tous les critères requis pour être Premier Ministre de la Transition.
    - De par ses expériences et ses compétences ,Il saurait éviter toutes les peaux de banane sur sa route et serait vraiment un RASSEMBLEUR ....
    Wait and see ....

    • 24 octobre 2011 à 17:27 | Madagascan (#1869) répond à Mihaino

      Belle ouverture d’esprit : Les lucides pensent comme vous, et les autres sont aveugles, c’est ça ?

  • 24 octobre 2011 à 12:09 | rasoulou (#4222)

    Ndimby A.
    On dirait que le cours de l’Histoire vous donne raison, ça c’est l’avantage d’avoir un regard visionnaire, mais votre discours un peu belliqueux d’avant a aussi changé à travers cet éditorial. Je crois que la démission de VITAL vous a changé. Il reste encore quelques goût amer du coup d’Etat de 2009, "izay le hoe : MIHAVANA FA KIBAY AN-KELIKA IHANY".
    Moi je vous dis : le coup d’Etat c’est une fuite en avant, un fait accompli, jouer la résistance ne sert à rien, le mieux c’est de reconstruire avec....tout en évitant que cette histoire rocabolesque ne se reproduira plus...PLUS JAMAIS....UNE LECON POUR LA GENERATION FUTURE......"FO-PLA (faux plan) INY E !!!!!"
    BON COURAGE POUR LA SUITE ! ET AU PLAISIR DE VOUS RELIRE.

    • 24 octobre 2011 à 12:45 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à rasoulou

      rasoulou,

      "démission"///"coup d’Etat".

      Les deux existaient,à force d’aller au fond des événements.

      En octobre 2011,la feuille de route est signée,qu’allons-nous faire pour accélérer le retour à l’ordre institutionnel.

      Le Peuple souffre trop !!

      VIVE MADAGASCAR

    • 24 octobre 2011 à 15:38 | rasoulou (#4222) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      M.BASILE

      Mais il y relation de cause à effet, l’un (démission) n’est pas venu sans l’autre(coup d’état).
      C’est simple comme bonjour mon raisonnement et sans détour.

    • 24 octobre 2011 à 16:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à rasoulou

      rasoulou,

      je ne vais pas m’attarder,contentez-vous de ceci :

      1-démission d’abord,

      2-ensuite,il y avait un coup d’Etat.

      Franchement,actuellement,je ne me pose plus de question.

      L’objectif principal,c’est sortir de cette crise politique interminable pour organiser une ou des élections libres,transparentes et acceptées de "TOUS".

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 octobre 2011 à 17:56 | BemioVah (#3451) répond à rasoulou

      rasoulou,

      Permettez svp !

      Dites-vous : « Moi je vous dis : le coup d’Etat c’est une fuite en avant, un fait accompli, jouer la résistance ne sert à rien, le mieux c’est de reconstruire avec....tout en évitant que cette histoire rocabolesque ne se reproduira plus...PLUS JAMAIS....UNE LECON POUR LA GENERATION FUTURE... »
      — 

      Comment pouvez-vous nous faire gober une telle leçon à apprendre, dans le présent comme dans le futur, lorsque vous insinuez que « jouer la résistance ( ne sert à rien ), le mieux c’est de reconstruire avec.... » ?

      D’abord, si vous croyez que c’est un jeu… alors sachez nous définir clairement vos règles sur ce, car il s’agit bien d’une crise, et ça l’ami, c’est du sérieux !

      Ensuite, une telle résistance s’appelle normalement une « opposition », peu importe votre avis là-dessus. Le rôle de l’opposition (en politique surtout) sert à la fois de balance et de balise. Donc, elle sert certainement à quelque chose pour étaler les problèmes, les abus, les sentiments, et même les actes positifs, pour ensuite pouvoir en discuter et trouver les bonnes ou meilleures solutions. Reconnaître que c’est un faux plan, c’est déjà bien. Mais si le plan est faux, comment reconstruire sur les mêmes bases fragiles et mal calculées ? Il est donc nécessaire de réviser ce plan, de le rectifier clairement, techniquement et légalement, avant de pouvoir s’en servir comme Feuille de reconstruction. Sinon, ce ne sera que leçon d’antan, ça entre d’un côté, et ça resort de l’autre… on l’a entendue et revue maintes fois déjà…
      Merci !

    • 24 octobre 2011 à 20:02 | Visiteur (#6058) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,

      Aza handino fa, rotaka aloha, avy eo fanakana ny ministeran’ny fiarovana, ny etamazoro ny tafika, fidirana ankeriny teo ambohitsirohitra ary fanaovana fahirano ny teny Iavoloha, fifehezana ny appareil administratif rehetra, sns.. dia ireo no nahatonga an-Ra8 hiala. Io fialany io aza dia nohon’ny fanerena ankolaka nataon’ireo manamboninahitra izay namindrany ny fahefana, ary ireo indray no nanome an-dANR(Ity farany moa dia tsy hita hoe nifototra tamin’ny lalana inona ny nahafahany nandray ny fahefana). Azo enjehina raha izany i ANR sy ny namany fa nanongam-panjakana, hainareo ny sazy miandry azy tokony ho betsaka noho ny an-Ra8 amin’izao.

      Marina ny anao fa tsy any intsony ny ady hevitra, satria efa nosoniavina ny FDR. Kanefa tokony hofantar’ireo Hatiste amin’izao,izay miziriziry hanenjika ny ankilany, samy azo tsaraina daholo na ny andaniny na ny ankilany ; ka izay no ilaina ny fifamelana tanteraka "GRAND PARDON".

  • 24 octobre 2011 à 12:56 | Ikelimalaza (#5896)

    However, il y aurait un cocktail explosif (Rabotoarison-Ravalomanana Risara-Lylison-Ndrenarijaona) ou bien Rabotoarison serait dans l’obligation de supprimer le FIS et ou le panda. Est-il d’accord l’amiral ?

    J-12

    • 24 octobre 2011 à 19:09 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Ikelimalaza

      Ikelimalaza,

      le "FIS" devrait revenir sous le commandement du Gouvernement.Point barre !

      Quel que soit soit le Premier Ministre de Transition désigné par le Président de Transition !!!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahjefarisoa@gmail.com

  • 24 octobre 2011 à 14:31 | kakilay (#2022)

    Devant l’écran de fumée de la nomination du premier ministre, persiste une question : quelle feuille de route on va appliquer ? Ce n’est pas qu’il y a plusieurs feuilles de route, mais plusieurs interprétations de cette feuille de route sont possibles.

    Question donc :
    qui veut courir le risque de laisser à la seule interprétation du premier ministre nommé (et non élu) la feuille de route : de rajoelina à Ra8 en passant par la SADC ?

    Une chose est sûre : ceux qui ont déclaré que "je n’appliquerai que la feuille de route et rien que la feuille de route" n’ont pas compris l’ampleur de la tâche.

    Car ce premier ministre, et le consensuel devrait être sur ce fait, ne doit pas d’abord être un yesman à rajoelina. Aprés on pourra dire tout ce qu’on voudra dire sur ses autres qualités, mais celle-là est première. rajoelina a sa façon d’interpréter la feuille de route et le premier ministre n’est pas qu’un simple exécutant.

    En période de non-crise, on pourrait se permettre d’avoir un technicien à qui on demanderait de baisser le thermostat, et celui-ci, en tant que technicien, saurait le faire. Mais il est question de la pertinence de l’ordre : est-ce que l’ordre qu’on m’a donné d’exécuter est pertinent ?

    Quand on donne l’ordre de valider le karinepokotany comme document fiable pour les élections : le technicien peut le faire. C’est à lui de voir s’il faut le faire par décret ou par voie d’ordonnance ou je ne sais quoi... Le politique assumera le reste. Et c’est une décision politique. Si je comprends bien ceux qui sont pour le "tout technicien", l’idée est de dire qu’un technicien ne se pose pas la question si c’est bien ou mal, pertinente ou pas : il exécute. Il y a le médecin, et il y a l’infirmier.

    Question donc : est-ce que le médecin est le bon ?

    La question est mal posée : je l’admets. S’il est là, ce n’est pas parce qu’il répond ou a répondu à cette question. Soit. Donc c’est un poste politique. Comment veut-on alors que le poste de premier ministre ne soit pas politique quand on veut du consensuel, de l’inclusif et du neutre.

    Par quelle magie le pm fera du neutre quand le donneur d’ordre ne l’est pas ?

    • 24 octobre 2011 à 14:50 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay

      Andre-Kaki-oôôôô !

      Du... grand Kakilay...et son Haro sur le technicien...

      Decidement , on aura tout vu sur ce forum ( ce pour celà que j’en suis un fan ).......

      Rien ne vaut une energique (Mafana).... masturbation pour faire l’eloge de la politique politicienne et de celui qui l’incarne à merveille derière son Faciès de Cheval qui ricanne....

      Notre Kaki national n’a meme pas osé avancer son Nom, un nom très polemique et nauséabonde qui fait gerber....du rouge et or bien mafana....

      Ce pas pour rien que l’Histoire de cette Nation l’a vomi comme il se doit....

      Lapalissade va dire que Rajoelina ne va pas le plebisciter....ce monstre !

    • 24 octobre 2011 à 15:11 | vuze (#918) répond à kakilay

      Ka.ka,

      Arrêtez votre masturbation intellectuelle ! Vous allez finir par mettre une chose effervescente dans votre verre...

      Si un "Yesman" ne vous convient pas sachez reconnaître également qu’un "Noman" ne fera pas avancer le shmilblick !!

  • 24 octobre 2011 à 16:16 | BemioVah (#3451)

    Bonjour MT,

    Merci pour l’innovation du jour sur le forum, MT.

    Ex : 24 octobre xx :xx, interlocuteur/blogueur B (#..) réepond à blogueur A (#..) etc…

    Cela permet à nous, les lecteurs, de mieux naviguer au fil des commentaires et de participer aux discussions pour ceux ou celles qui s’y intéressent. Gain de temps et plus de clarté !

    Bravo MT ! Misaotra e !

    • 24 octobre 2011 à 17:47 | Jipo (#4988) répond à BemioVah

      Bien vu , et en effet merci de l ’ avoir fait .

    • 24 octobre 2011 à 19:17 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à BemioVah

      BemioVah,

      MT progresse,toujours et toujours.

      Cordialement à l’équipe MT.com,avec un petit souvenir d’un 14 juillet,au jardin de Montsouris PARIS.

      Merci encore de nous accompagner dans tous nos "dialogues" sans fin.

      Longue vie à MT.com

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 octobre 2011 à 16:23 | Mihaino (#1437)

    Sincèrement ,votre édito Ndimby A. a sensibilisé tous les forumistes DE TOUS BORDS puis les a interpellés, qui plus est, a provoqué toute une polémique stérile et inutile pour l’INTERET SUPERIEUR DE LA NATION ....
    Puisses-je juste reprendre, SVP !, votre première phrase : "Premier ministre consensuel (en un seul mot)....
    Wait and see ....

    • 24 octobre 2011 à 16:55 | poiuyt (#584) répond à Mihaino

      Vous vous trompez ; je venais justement pour constater le nombre de commentaires, pour faire la comparaison aux quarantaines récurrentes des semaines précédentes, pour voir s’il y a un effet N’Dimby ; hé ben le compte est très loin des 90, (et même parfois 120) d’antan ; même N’Dimby ne peut pas ameuter les mtnautes, même si on revoit de vieilles têtes. Pourquoi ? c’est passé dans les mœurs, le fait d’avoir des putschistes aux manettes ? écrire est considéré comme une perte de temps ? qu’en est-il si en + il y a des brutalités quotidiennement. On vient indubitablement pour lire et zapper, mais zapper ne se constate pas ici en lisant. /

    • 24 octobre 2011 à 20:34 | Mihaino (#1437) répond à poiuyt

      "Je me suis trompé" , affirmez-vous poiut ?! votre allégation n’engage que vous ....LONGUE VIE à nous tous et l’HISTOIRE nous apprendra sur l’effet N’DIMBY plus tard ....?!!!Je l’estime personnellement !J’ose espérer que mes espoirs et mes espérences ne soient pas déçus !!!
      Wait and see ...
      Cordialement,
      PS : Félicitations MT pour la nvlle configuration ( Mr/Mme X répond à Mr/Mme Y).!

    • 25 octobre 2011 à 07:18 | poiuyt (#584) répond à Mihaino

      Le compteur est à 70. Vous avez raisontout de même : tous sommes là, mais participons moins. Souhaitons qu’il ne nous quittera jamais. Ces paroles sont à vous dédiées, ka mihainoa tsara !

      " Il sont venus, ils sont tous là
      Dès qu’ils ont entendu ce cri
      ...
      Même ceux du Sud de l’Italie
      Y a même Giorgio le fils maudit
      Avec des présents plein les bras
      ...
      Y a tant d’amour, de souvenirs
      ...
      Y a tant de larmes et de sourires
      ...
      Que jamais, jamais, jamais
      Tu nous quitteras "

  • 24 octobre 2011 à 17:19 | rasoulou (#4222)

    Nametrahan’ny mpanao gazety fanontaniana i Ravalomanana momban’ny fanafihana an’i Iavoloha tamin’ny 17 febroary 2009 :
    - Inona ny fihetse-ponao M.Le prezidà raha vao nipoaka ny tafondron’ny mpanafika anao
    - Saiky latsaka ny tai.......................ko !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    MDR MDR MDR MDR

    • 24 octobre 2011 à 18:11 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à rasoulou

      ....je me suis trompé sur la NOTORIETE/CREDIBILITE de Rasoulou...

      le Besoin de prouver que c’est un KOUDETA pourait vous amener très loin dans le RIDICULE.....

  • 24 octobre 2011 à 21:42 | Benaivokely (#3156)

    Merci à vous Ndimby, ainsi qu’aux autres „pointeurs du doigt “, tels Patrick, Tonton, Vanf et autres, qui ne sessent de rappeler certaines idées que l’on croyait perdues … !

    Veuillez bien excuser cette question, que j’espère ne pas être, ni saugrenue ni à côté, de la plaque :

    Comment des Malgaches “Bac n” peuvent-ils avaler telle couleuvre, initiée de et par l’Etranger (SADC, OIF, Sinoa, Karana, etc), et inscrite dans cette inconturnable “feuille de route”, comme quoi il y a Malgache et Malgache ? A quoi bon toute cette ‘consensu..’, si après PLUS de 50 ans d’indépendance, les habitants d’un même Pays n’arrivent pas à jeter leur ‘manteau tribal” ? Que devrait on attendre de ces vrais ou auto-proclammés hommes du Pouvoir qui n’avaient pas su “expliquer” à leurs compatriotes moins chanceux que les habitants de Madagascar sont , d’où qu’ils viennent, tous MALGACHES et NON Malgaches du Nord, de l’Ouest, du Centre, du Sud ou de l’Est ?

    Ce VIRUS (tribu) nous a été inculqué par CEUX qui voulaient, veulent et voudront NOUS partager pour regner. Donnez moi un exemple d’un de ces Pays, fiers de leur Démocratie à qui on exige : qu’un Président (élu, ou auto-proclammé,…) et son PM ne DEVRAIT pas venir de la même region !?

    De ce fait l’Etranger (d’où qu’il vient), fait d’une pierre au moins 2 impacts !
    Car ainsi l’Origine prévaloit sur le Pouvoir, la Capacité de diriger un Gouvernement ou pas !
    Et IL peut continuer ses méfaits avec l’aide de ceux qui sont satisfaits des miettes qu’on leur lance, aux détriment des natifs crédules ! Par exemble : tant que tgv, Natif du centre est “Président” un autre du centre (Ranjeva) est mis automatiquement hors-jeu CQFD ! Ceci est hélas valable pour CHAQUE region, ! On peut s’imaginer combien tout etranger peut pavoiser, voire applaudir en coulisse quant à la réussite de coup fourré ., au nom de la Démocratie et au prix de cette tant convoitée “reconnaissance internationale” !

    L’Etranger (d’où qu’il vient) NOUS invite à boire de l’eau tandisqu’il “boit” nos resources ! Et on ne peut pas lui en reprocher, ou en vouloir, car il “pense” à ses ‘proches’, à sa Patrie … !
    On revient, si je en me trompe du temps de qui vous savaez !

    Je n’ai le monopole de la Vérité, aussi prenez mon humble ‘pensée’ tel un fruit sauvage, rejeter ce qui vous semble trop amer.

  • 24 octobre 2011 à 21:48 | FeoIray (#341)

    Nous avons une crise politique alors nous avons besoin d’un Politicien (avec un grand P) pour nous faire sortir de ce trou, pour gerer la Transition !

    Et les taches de cette Transition est de preparer et organiser la prochaine election presidentielle, pas de redresser !

    • 24 octobre 2011 à 22:14 | Lefona (#4584) répond à FeoIray

      Cette transition bis et patati, vous l’avez voulue ? eh bien dansez maintenant bande de c..ons !
      Iza no maka ny mponina en otage ?
      gérez votre me..r..de maintenant ary aza mitatatàka intsony !

    • 25 octobre 2011 à 02:53 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à FeoIray

      FeoIray,

      Nous avons besoin d’un Gouvernement "Provisoire" pour une transition démocratique donc un Premier Ministre "NON" engagé politiquement mais une personnalité très ouverte politiquement,civilement et militairement ayant une certaine expérience ministérielle et de commandement.

      Il s’agit d’un avis tout à fait personnel :"Le Général de Division de la Gendarmerie Nationale Malgache (à la retraite) Charles Sylvain RABOTOARISON est l’HOMME de la circonstance.

      Il reste au Président de Transition Andry RAJOELINA faisant fonction de Chef d’Etat Malgache d’accélérer sa décision pour pouvoir former un Gouvernement Provisoire de Transition,dans le plus bref délai

  • 25 octobre 2011 à 04:07 | Tanindrazana (#3224)

    Ce qui est regrettable, c’est que tout ce beau monde beaucoup plus préoccupé par l’intérêt supérieur de la Ration que celui de la Nation, ait attendu si longtemps et laissé faire autant de dégâts avant de s’apercevoir de l’obligation de composer avec le camp d’en face....

    Merci Ndimby

    Permettez-moi d’utiliser une petite portion de votre article. Ayant fait mes propres analyses au debut de cette crise, beaucoup ont signale qu’il n’y aurait autre solution valable que de mettre tout le monde dans un panier et de mettre en place une transition dont l’objectif principal et d’organiser avec l’aide de la communaute internationale des elections neutres, valables sinceres et acceptees par tous.... Mlaheureusement, la grande majorite des gens au pouvoir avec leur chef Rajoelina avaient besoin de presque trois ans pour comprendre et enfin agir dans cette direction...Etait-ce vraiment par incompetence generalisee ou simplement par souci d’interet ? En tout cas, c’est bien malheureux de voir dans quel etat ils ont mis le pays. La encore, on se demande s’ils vont jouer un franc jeux car la feuille de route avait maintes fois subie des mauvaises interpretations de tout part, en occurence de la part de la plateforme qui soutien le PHAT.... Qu’est ce que l’avenir prochain nous reservera ? Tout dependra de la bonne foi de Rajoelina qui en quelque sorte a ete mis sur le mur par l’internatio0nal... De toutes les facons, il n’y a plus autres solutions pour MAdagascar que de suivre la ou la feuille de route nous menera....Prions car tout n’est pas encore perdu...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS