Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 13 août 2022
Antananarivo | 01h25
 

Opinions

Mieux que le coup de coeur, le thriller

vendredi 11 mai 2012 | Patrick A.

Marc Ravalomanana aurait-il l’ambition de devenir député ? C’est la question qui m’a traversé fugitivement l’esprit en lisant certains commentaires critiques envers l’éditorial précédent :

On parlera d’élection quant tous les candidats potentiels seront au pays. Il veut faire ça au forceps juste pour caser les vautours ? C’est juste l’histoire de celui qui voulait être ministre...

Comme si des élections organisées à la va-vite, et qui écartent d’emblée le candidat sur le nom duquel se porteraient la grande majorité des suffrages, pouvaient régler quoi que ce soit. Patrick, il vous ont offert le ministère de l’info, pour écrire cet article ?

Rassurons d’abord « intrus » (qui reste largement bienvenu) et « Paulo Il leone » (dont j’ignore si son pseudonyme est inspiré de Sergio ou du dessin animé où figure le lion Alex) : le contenu de mon portefeuille suffisant à nourrir ma famille, je ne prétends à aucun maroquin, encore moins à celui de l’information (qui n’existe officiellement plus, que le diable emporte ce qui lui servait d’âme)...

Pour ma part, je soupçonne ces deux commentateurs d’avoir lu l’éditorial en diagonale, voire de s’être arrêté à son seul titre un rien provocateur. Ils l’auraient lu un tant soit peu plus, ils auraient remarqué que je plaidais effectivement à nouveau pour la tenue rapide d’élections ; mais nullement pour des élections présidentielles, mais pour des législatives aussi rapidement que possible. Car l’un des intérêts (mais pas le seul) de ces dernières élections est précisément de ne pas directement concerner les exilés célèbres. Si la question du retour au pays de Marc Ravalomanana restait en l’état (je ne le souhaite pas), sa mouvance serait certes handicapée, mais finalement pas plus que l’UMP française dont la figure fondatrice a annoncé qu’il ne participerait pas à la campagne des élections législatives.

Faut-il par ailleurs rappeler que les secousses dans l’application de la Feuille de route ont culminé sur une opposition au Parlement de Transition sur la rédaction de la loi d’amnistie ? Se retrouvant minoritaire, la mouvance Ravalomanana a cependant estimé qu’on devait davantage tenir compte de son point de vue et a accusé l’autre camp de persister dans les attitudes unilatérales sans se soucier de la réalité de l’opinion publique. Des élections législatives ne seraient-elles pas alors la manière la plus efficace de remettre les compteurs à l’heure, pour permettre aux gagnants de réformer les textes controversés ?

Malgré tous les arguments que l’on peut déployer en leur faveur, les législatives font cependant peur, et pas à la seule mouvance Ravalomanana. Il faut un programme, car il devient délicat de s’abriter derrière le seul charisme d’un homme. Il faut aussi des candidats capables de présenter des arguments qui aillent au delà de l’éculé : « si vous voulez être sûr d’avoir de l’argent pour votre région, il vous faut élire quelqu’un proche de l’actuel Président ». À l’heure actuelle, personne n’a cela, suis-je tenté de conclure en lisant ce texte de Sahondra Rabenarivo, et surtout pas ceux ayant casé leur ménagère comme membre du CT.

Le fait d’être indécises, donc passionnantes, ne serait pas le moindre charme d’élections législatives précédant les présidentielles. Et il n’est nul besoin d’être ministre de l’info pour s’en pourlécher les babines d’avance.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mai 2012 à 08:40 | Tsambararana (#4785)

    On parle de l’élection !!!
    Bonne observation. Le temps ne nous permet pas de clarifier beaucoup de points durant cette transistion. Les enjeux économique et surtout politique fragilisent le terrain d’attente. Si on tient compte les fameuses Lalam-panorenana et aussi le tondro zotra (Pseudo-constitution et pseudo feuille de route), rien est claire. Donc le va-vite et le alasafay priment au dessus de tout pour ne pas dire s’imposent.

    Ils font beaucoup de calcul en mettant de l’avant la législative au lieu de clarifier la présidence, je veux dire, selon moi il faut jauger la présidentiabilité de Rajoelina. Ah, surement non. Il ne voulait/veut/voudrait pas.

    Primo : il, Rajoelina, n’a pas d’issue de secours parce que ... il n’ira pas loin en élection présidentielle. Par conséquent, il évitera.
    Secondo : Trafiquer la législative serait plus facile pour aller chercher les poids pouvant aider à basculer la présidentielle en leur faveur. Mais rendu là, il risquera de payer trop chèr l’enchère.

    Donc quit ou double. La seule voie possible pour lui est de prolonger au maximum possible la transition ... Donc manger plus ... CQFD.

    S’il serait élu, il paiera super chèr les pots cassés des enchères
    S’il ne serai pas élu, il ira en prison avec ses gangs.

    • 11 mai 2012 à 09:48 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Tsambararana

      Patrick,

      - Vous n’avez pas tort d’avoir mis le doigt sur l’ I de l’Intrus en risquant de lui faire l’honneur qu’il ne merite pas ...lui et son ENFANTILLAGE....

      Car dès fois , il est utile de s’adresser aux ENFANTS ( de Dada ) pour tenter de les faire grandir .... ils sont tellement NOANA qu’ils voient de quete de Seza sur tout ce qui bouge....

      IL est SIDERANT de constater à Madagascar que POLITIQUE rime toujours avec MARMITE DE SOUPE....sinon des YAGHOURT pourris et celà s’agrave depuis l’avenement de Ravalo en politique...

      Quand à Ralomananana , il sera deputé de.... SANDTON pour longtemps encore

      Sinon, s’il accepte d’atterir à ...Morondava il ne sera meme pas President de Fokontany d’Imerikasinina, il sera Pdt de Fokontany de ....TSIAFAHY ou de NOSYLAVA...

    • 11 mai 2012 à 10:01 | Paulo Il leone (#6618) répond à Boris BEKAMISY

      C’est mauvais de picoler dès le matin Boris !
      proverbe du jour : "Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de Boris qui ferait mieux de la fermer avant de l’ouvrir."

    • 11 mai 2012 à 10:19 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Paulo Il leone

      Decidement ...Le Paolo2leone s’interresse bcp à tous ce qui n’est pas IMPORTANT....INSIGNIFIANT...

      IL eprouve un fanatisme maladif à un ...BB IVROGNE !

      je comprend maintenant votre attachement à Ravalo !

  • 11 mai 2012 à 09:36 | Paulo Il leone (#6618)

    Bonjour Patrick.
    Vous voulez vraiment d’un simulacre d’élections législatives ?
    Tant que les hyènes de la HATrahison se battront bec et ongles pour empêcher Ravalo de rentrer au pays, libre et éligible, comment voulez-vous que des élections, fussent-elles législatives ou présidentielles, aient un sens et que leur issue soit l’authentique expression de la volonté populaire ? C’est toute la légitimité du processus électoral qui est en jeu.
    Je vais faire le plus simple possible : votre proposition, Patrick, c’est comme vouloir organiser la Champion’s League en posant comme condition préalable que le Barça soit disqualifié d’office parce qu’ils sont trop forts et que leurs adversaires refusent de se mesurer à eux ! Ca percute maintenant ?
    Si je vous résume, on fait d’abord des élections législatives qui auront autant de crédibilité que le referendum de 2010 (mdr !) et après on verra bien ? Bonjour l’ambiance ! Croyez-vous honnêtement que cette pirouette politicienne créerait une légitimité et, surtout, un climat de sérénité pour la présidentielle qui s’ensuivrait ?
    Cela dit, je ne vous ai jamais sérieusement soupçonné de songer à vendre votre âme en échange d’un maroquin, c’était juste histoire de polémiquer . J’ai bien compris que vous étiez fatigué de cette crise qui n’en finit plus et que, de guerre lasse, vous êtes prêt à envisager des solutions qui n’en sont pas. Laisser Ravalo rentrer et briguer les suffrages de ces concitoyens : c’est la seule issue possible à la crise ; au moins on saura ce que veut le peuple Malgache au lieu de toujours parler en son nom, à tort et à travers, sans lui demander son avis.

    • 11 mai 2012 à 11:34 | fika_nofa (#6650) répond à Paulo Il leone

      Un Champion’s League sans le Barça (en finale) c’est ce qu’on vit non ? Après vous dites :" Laisser Ravalo rentrer et briguer les suffrages de ces concitoyens : c’est la seule issue possible à la crise", genre c’est vraiment la seule issue quoi, j’ose ésperer que vous ne pensez pas représenter la majorité de la population en nous sortant cela.

      D’ailleurs, je trouve très dommage que vous ne répondiez pas (directement) aux arguments de Patrick sur les avantages des legislatives avant l’éléction présidentielle, peut-être reconnaissez -vous avec la majorité des malgaches, c’est mon avis perso il se peut que j’ai tort, qu’en matière de programme, d’idées et d’arguments, le "Barça" ne vaut pas UN clou, et qu’en gros les sous-fifres présents aux élections n’ont effectivement d’arguments que le tristement célèbres "raha tsy prezidà no eo dia tsy vita izao sy izao...", et ledit président de sortir "aza matahotra nareo fa...". C’est à en pleurer, après le lapin ne fait pas mieux avec son "sao dia heverinareo fa tsy mahay mandihy kilalaky ary Prezidà e ??" la honte internationale jusqu’à la 4ème génération...

      Vous concluez par :"Madagascar a besoin d’un président fort" parce que selon vous l’homme de la rue veut se choisir un président, ah bon ? c’est toujours votre opinion je suppose... Sinon, on a eu un président "fort", il nous a dit de ne pas avoir peur, seulement de croire (en lui)=>on lui vouait une véneration sans borne (enfin on c’est relatif)=> il était tellement imbu de sa personne, on sait comment ça s’est terminé...

      Feu Razafimahaleo, qui n’a pas été avare de critique pendant les années Ra-8 disait que le Mr se comportait comme un Roi et s’asseyait sur le peuple et la démocratie. Moi je rajouterai, que c’est peut-être le peuple malgache qui intronise à chaque fois un imb*cile avec un fort potentiel de despote et en fait un pseudo-roi "tsirefesimandidy" et imbu de sa personne... Aaaah, le sacro-saint concept du "Ray aman-dreny sy zanaka " quand tu nous tiens.

    • 11 mai 2012 à 12:23 | Paulo Il leone (#6618) répond à fika_nofa

      "j’ose ésperer que vous ne pensez pas représenter la majorité de la population en nous sortant cela." Espérez tout ce que vous voulez, c’ets vosu que cela regarde Monsieur, mais vous étiez où quand Ravalo était dans l’avion et que, tremblant de peur, la HATrahison a lancé un NOTAM infâme pour l’empêcher de rentrer alors que plusieurs dizaines, voire centaines, de milliers de nos compatriotes l’attendaient dans la liesse à Ivato malgré les intimidations et croc-en-jambes vicieux de toutes sortes du pété surdoué ? C’est de cette démocratie-là que je parle, pas de magouilles et autres manoeuvres politico-débiles destinées à noyer le poisson, avec slogans du genre "législatives avant la présidentielle" Bien le bonjour !

    • 11 mai 2012 à 12:59 | fika_nofa (#6650) répond à Paulo Il leone

      Lol, je n’entrerai pas dans ce débat. Une démocratie se manifeste par les élections et non par le nombre de têtes qu’on compte ici ou là, à un instant t. En janv. 09 c’était le même argument que la HATrahison-en devenir a avancé... On est donc condamné à la même bêtise à chaque fois...
      Way to go Paulo, way to go

      ps : Sinon, sachez que je n’ai rien contre le retour du Sieur Ra-8 à M/car. C’est la détermination des gens qui disent que la sortie de crise se trouve EXCLUSIVEMENT dans le retour de Ra-8 que je trouve très très très très.... très triste, en gros si Ra-8 ne revient pas, nous "malgaches" on va tout faire pour que la transition (dont on connait l’incapacité à faire avancer les choses) capote (encore plus). Qui sont les coupables et qui tiennent les pov malgaches en otage ? Suivez mon doigt...

    • 11 mai 2012 à 16:19 | Paulo Il leone (#6618) répond à fika_nofa

      Relisez-moi, vous verrez que je ne préconise que le retour de Ravalo au pays pour qu’il puisse se présenter ; la suite c’est au peuple Malgache de décider en déposant un bulletin dans l’urne.

    • 11 mai 2012 à 16:57 | fika_nofa (#6650) répond à Paulo Il leone

      Soit. Une autre façon de dire que les malgaches ne pourront pas totalement s’exprimer si Ra-8 ne revient pas ? ;) Je trouve marrant de mettre une telle condition à la simple expression de la volonté des "malgaches" comme vous dites.

      C’est là notre différence, bien qu’hostile à la présence des huluberlus qui nous ont servis de présidents à n’importe quelle élection, je ne militerai pas pour leur barrer la route à tout prix.

      Votre position est plus fermée que la mienne, je dirai tout simplement que cela illustre PARFAITEMENT les politicards qui campent sur leur position et s’accusent à coup de "c’est la faute à...". Et d’ailleurs, pour ne pas faire de double-standard et pour faire écho à ce que la SEFAFI a dit dernièrement, n’est-on pas coupable quelque part de toujours dire "c’est la faute aux politiciens" voire même complice peut-être de l’enlisement de la situation socio-politique dans le pays...?

  • 11 mai 2012 à 09:58 | Paulo Il leone (#6618)

    Par ailleurs, un calendrier qui mettrait les législatives avant la présidentielle c’est contre-nature, si j’ose dire. C’est qui intéresse au premier chef, l’homme de la rue c’est de se choisir un président. Madagascar a besoin d’un président fort ; bien plus qu’une majorité parlementaire, c’est le suffrage populaire qui lui conférera l’autorité dont il aura besoin pour naviguer dans les eaux troubles où nous nous trouvons.
    Un peu d’histoire : c’est quand C de Gaulle a euthanasié la IVème République impuissante et incestueuse, et l’a remplacée par la Vème (à l’issue d’un vrai réferendum) que la France a pu enfin prendre un nouveau départ et sortir de l’ornière où elle se trouvait depuis la fin de la guerre.

    • 11 mai 2012 à 22:03 | da fily (#2745) répond à Paulo Il leone

      J’ acquiesce positivement un forumiste de talent (que j’apprécie pour sa vista) et mon poto du forum sont plébiscités pour au moins la pertinence de leur remarque.

      Remettre Patrick A à l’ouvrage sur un sujet est au moins un évènement M-T, les habitués apprécieront, tiens ! ben j’en suis. Je sens en effet qu’un thriller se prépare...Il s’est murmuré que le rapt des mauriciens a été soldé par la libération en échange de quelques millions d’euros ? Mazette !!! aucun petit malfrat local n’aurait eu l’idée de rançonner autant...petits malfrats de mierda.

    • 12 mai 2012 à 10:39 | Paulo Il leone (#6618) répond à da fily

      Et cette rançon n’a bien entendu aucun rapport avec les élections "transparentes" qu’on nous prépare dans un futur plus ou moins proche et plus ou moins réel ! Celui qui dirait le contraire est une mauvaise langue et ceux qui le pensent devraient réfléchir avant de penser !

  • 11 mai 2012 à 10:12 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Dans un contexte non apaisé, une vraie fausse solution, est-elle la meilleure proposition à un vrai problème ?

    Une assemblée nationale à la grèque est-elle souhaitable dans le contexte malgache ?

  • 11 mai 2012 à 12:12 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Patrick a oublié (délibérement ??) de poser la question de confiance aux deux ?

    D’ailleurs ce serait passionnant d’assister aux ’pugilats’ des deux dans la circonscription d’Antananarivo

    Les deux ?? mais bien sur , car si Patrick se demande si Ravalomanana aurait
    l’ambition de devenir député ... son challenger Rajoelina osera t’il affronter Ravolamanana pour ces elections legistatives tant révées par Patrick ??

  • 11 mai 2012 à 12:28 | niry (#210)

    Pour vraiment reprendre la main et faire bouger les lignes, à mon avis, Marc Ravalomanana devrait spontanément déclarer maintenant son intention de ne se présenter à aucune élection, si et seulement, si Rajoelina annonce officiellement lui-même sa non-candidature.. Rajoelina a déjà largement eu le temps de montrer son incapacité à gouverner, même une transition..

    • 11 mai 2012 à 12:39 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à niry

      Cessez de réver niry

    • 11 mai 2012 à 22:02 | niry (#210) répond à Rakotoasitera Fidy

       :-) I have a dream

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS