Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 septembre 2021
Antananarivo | 06h37
 

Editorial

Le pire est-il devant nous ?

lundi 30 janvier 2012 | Ndimby A.
Source illustration : blog Reflexiums

« Si la situation idéale est difficile, faudra-t-il se contenter du pire ? » : telle était la conclusion de l’éditorial de jeudi dernier, qui proposait de remettre la balle au centre afin d’éliminer les pesanteurs causées par les extrêmes. Après la rencontre convoquée par la SADC à Pretoria, la réaction de Rajoelina montre le choix du pouvoir hâtif : camper sur la position arrogante et unilatérale que lui dictent les faucons et les vrais depuis trois ans. La perspective de réconciliation et d’apaisement s’éloigne donc à grands pas : envisageons alors maintenant le pire.

Le thème de réflexion du jour est donc simple : une résurgence de la violence est-elle à craindre à Madagascar à court ou moyen terme ? Préalable nécessaire pour les esprits fragiles : aborder un sujet désagréable ne signifie pas qu’on souhaite qu’il advienne [1]. « Ny hamisavisana ny ratsy hiavian’ny soa » est un principe de la culture laissée par nos ancêtres [2]. Mais malheureusement, les analyses ne permettent pas toujours de conjurer le sort, ici comme ailleurs. Quand je vois ce qui se passe maintenant à Dakar, je repense à ce qui avait été écrit le 23 février 2010, il y a deux ans : « le Sénégal pourrait être le prochain pays en crise, car le Président Wade commence aussi à filer du mauvais coton en matière de démocratie ». Là aussi, je vous l’avais bien dit ;-)

Pour en revenir à Madagascar, la seule grille pertinente pour comprendre la situation actuelle est le concept de « winning coalition » abordé dans l’éditorial cité ci-dessus : Andry Rajoelina est arrivé au pouvoir grâce au soutien d’un groupe de quelques personnes (officiers, opérateurs économiques, propagandistes, politiciens aux compétences diverses pour manipuler le Droit ou contrôler les gros bras etc.), et dont la récompense est un accès privilégié aux ressources que permet le contrôle du pouvoir. Andry Rajoelina se sent beaucoup plus redevable vis-à-vis des ces personnes que vis-à-vis des citoyens : quand on vole le pouvoir par le biais d’un coup d’État, on ne perd pas de temps à se préoccuper du sentiment des électeurs. Même si hypocritement, on affirme de temps à autre être guidé par l’Intérêt supérieur de la Nation.

Le seul souci de cette winning coalition est donc de protéger la transition dans sa forme actuelle, car elle lui offre une impunité et des facilités dont elle n’aurait jamais pu bénéficier si l’État de droit n’était pas aussi tordu. Il serait en effet illusoire de croire que ces gens, qui ont vu leur niveau de vie ou de fortune connaître un grand bond en avant grâce à la transition, ont envie que cela s’arrête. Et dans ce souci de protéger ses intérêts et ses biens mal acquis, la violence sera pour cette winning coalition une option possible et envisageable contre ceux qui vont se mettre en travers de sa route.

Le passé démonte un mythe.

Source : Facebook

Dans le dictionnaire des idées fausses concernant Madagascar, il y en a une qui figure dans le hit-parade : le Malgache serait non violent de nature [3]. Or, notre Histoire lointaine ou récente démontre que le « coté pacifique de nature du Malgache » tient beaucoup plus du mythe que de la réalité, tout comme l’affirmation qu’il n’y a pas de problème à base ethnique à Madagascar.

Que ce soit du temps de la période précoloniale, pendant la colonisation ou après le retour à l’Indépendance en 1960, l’Histoire de Madagascar a été marquée par de nombreux épisodes violents. Guerres pour des conquêtes territoriales ; actes de violences pour des raisons politiques ; répressions etc. : les années 1972, 1991, 2002 et 2009 sont émaillées d’anecdotes plus ou moins graves. À ceci s’ajoutent pour le cas spécifique de 2009 des faits qui ont semé des rancœurs et des désirs de vengeance de part et d’autre : les pillages et incendies ; l’organisation d’une mutinerie militaire pour faire basculer la crise ; les bombinettes artisanales et pseudo-attentats attribués hâtivement aux opposants ; et surtout les répressions contre les rassemblements d’opposants.

On notera également que la pauvreté entretient en milieu urbain des viviers de mercenaires. Les jeunes hommes des milieux défavorisés forment toujours un réservoir de recrutement pour les manipulations politiques. On pourra rappeler les affrontements entre les pratiquants de Kung-Fu et les TTS, voyous parrainés par le Ministre de la population Rémi Tiandraza sous le régime de Didier Ratsiraka. En effet, sous prétexte de soutien aux défavorisés, les régimes ont toujours aimé se poser en protecteur des “bas quartiers”. Le revers de la médaille, c’est que les forces de l’ordre semblent étrangement paralysées quand le développement de ces quasi-milices s’accompagne d’une croissance de la délinquance. Ainsi, les actes de banditisme, en progression inversement proportionnelle à l’efficacité de la police depuis mars 2009, montrent dans leur expression une brutalité de plus en plus meurtrière, et attestent d’une culture de violence croissante chez leurs auteurs. Quelqu’un qui tue pour l’appât du gain dans le cadre d’un vol peut tout aussi bien le faire dans le cadre d’une opération politique.

Sur le plan des violences interethniques dans une « Nation construite par le haut » et ayant donc peu de cohésion à la base [4], l’actualité de septembre 2011 a été marquée par des affrontements à l’Université de Toamasina entre étudiants venant du sud-est et étudiants originaires du nord. Des affrontements interethniques surviennent sporadiquement entre Zafisoro et Antefasy, en particulier pour des raisons foncières. Depuis 1972, les Merina et Betsileo sont systématiquement pris à partie lors des crises politiques dans certaines villes, en particulier à Toamasina et Antsiranana. La manipulation d’arguments à connotation ethnique fait systématiquement partie de la panoplie des politiciens sans vergogne. Question : l’actuel conflit entre les deux Merina Rajoelina et Ravalomanana n’est-il pas du pain béni pour ceux qui aiment manipuler de tels argumentaires ?

Toutefois, a priori, même si des affrontements interethniques violents et graves pourraient avoir lieu dans certaines villes, je ne pense pas qu’elles puissent déboucher sur une guerre civile généralisée. Les intérêts sont trop disparates entre les différents groupes ethniques, et les conflits dans ce domaine ont de fortes chances d’être plus ou moins circonscrits géographiquement, et ne pas déboucher sur une guerre civile à base ethnique, comme ce fut par exemple le cas au Rwanda.

Le présent est une poudrière.

Après ce rappel de l’héritage du passé, analysons maintenant le présent. La lucidité oblige à constater une chose : les processus engagés pour faire aboutir le coup d’État, puis pour maintenir ses auteurs au pouvoir risquent de rendre irréversibles un certain nombre de phénomènes. Si une guerre civile à fondement ethnique semble peu probable, je serai moins catégorique quant à l’impossibilité d’une guerre civile à fondement politique.

Les signes de mauvaise gouvernance qui s’accumulent révèlent une prédation économique de la part de clans mafieux proches du pouvoir. Madagascar est ainsi devenu un véritable tantely afa-drakotra [5], dans lequel tous viennent se servir, mais où seuls les opposants sont punis.

L’autorité de l’État est donc de plus en plus battue en brèche, et les caractéristiques d’un failed state s’illustrent chaque jour. Les anecdotes se multiplient pour illustrer la défaillance de l’État à assurer ses fonctions et son incapacité à se faire respecter. Il semble qu’Andry Rajoelina ne détient pas les leviers pour les décisions importantes, et que c’est plutôt une marionnette dont la winning coalition tire les ficelles.

L’alliance de ces clans mafieux avec ceux qui détiennent les armes rend difficilement réversible l’indiscipline croissante dans les rangs des forces de l’ordre. L’armée a un comportement de plus en plus inquiétant. Quand on a vu tous les dérapages d’officiers durant les crises de 1991, 2002 et 2009, on ne peut que constater la chute de l’armée malgache. Depuis trois ans, les révélations de la presse se multiplient pour parler d’actes de banditisme impliquant des membres des forces de l’ordre, ou encore des trafics d’armes de guerre censées être dans les casernes, mais qui aboutissent étrangement dans les mains des malfrats.

En parallèle à tous ces phénomènes, la fracture entre pro-Ravalomanana et pro-Rajoelina s’accentue, et les chances de trouver un terrain d’entente acceptable pour tous se réduisent comme une peau de chagrin. L’arrogance autiste des auteurs du coup d’État de 2009 a aggravé le fossé et nui aux possibilités de sortie de crise sereine et durable. Sans doute Andry Rajoelina devrait méditer ces paroles de Nicolas Sarkozy sur TF1 le 29 janvier 2012 : « Le jour où vous pensez que ce à quoi vous tenez est définitivement acquis, ce jour là, vous le perdez ».

Les lecteurs qui suivent mes éditos depuis trois ans auront constaté la constance de la ligne que j’estime être celle vers une sortie de crise : des institutions transitoires qui rassemblent de façon inclusive toutes les tendances protagonistes ; un Premier ministre qui soit réellement de consensus (raison pour laquelle j’ai toujours milité pour les limogeages de MM. Monja Roindefo et Camille Vital) et qui ait les moyens de gouverner ; des élections libres, fiables et transparentes qui permettent à Marc Ravalomanana de se présenter et de demander le jugement des citoyens. Que celui-ci soit ensuite vainqueur ou vaincu importe peu, tant que c’est à la loyale, et que ce soit le peuple qui ait décidé, et non la winning coalition.

Toutefois, malgré les efforts de la communauté internationale et la pression de l’opposition, il est plus que probable que Rajoelina et la clique qui l’entoure n’accepteront jamais la candidature de Ravalomanana : crainte politique de se faire ridiculiser par les urnes, mais surtout crainte économique de perdre les avantages actuels, et aussi crainte de devoir rendre compte d’enrichissement miraculeux. Cette position des faucons hâtifs favorisera l’exacerbation de frustrations, et ouvrira donc un boulevard à la violence. En face, la seule solution pour les putschistes sera de monter la répression d’un cran. De toutes façons, dans un contexte non apaisé, n’importe quel résultat d’élection sera contesté par les vaincus, tandis que l’on peut envisager que le candidat d’État fera tout pour se faire proclamer vainqueur dès le premier tour.

Le futur est inquiétant.

Voilà donc quels sont les ingrédients de la soupe concoctée (volontairement ou non) par les apprentis-sorciers du régime hâtif. Il suffirait donc d’une étincelle pour que la situation ne dégénère, sous la forme d’une conjonction dans le temps et dans l’espace de trois facteurs : un ras-le-bol suffisant pour lever les craintes de la répression ; une thématique qui fédère l’opposition et la population ; et un leader qui soit capable de rassembler la foule autour de son nom et de sa personne. Le retour avorté de Marc Ravalomanana le 21 janvier dernier montre que cette possibilité est loin d’être uniquement théorique. Si l’avion avait atterri, tous les scenarii étaient ouverts en prenant en compte la motivation de tous les acteurs en présence.

Une explosion de la violence dans les semaines ou les mois à venir est donc possible, d’autant plus que l’approche des élections avec la mise à l’écart anticipée de certains candidats va accroître la tension politique. Mais la campagne électorale va aussi favoriser les révélations sur les dérapages et abus hâtifs, ce qui ne va pas plaire aux coupables qui vont user de tous les moyens pour empêcher ces révélations. À part des affrontements entre civils, parmi les autres schémas possibles figure également une révolution de Palais : des civils ou militaires membres de la winning coalition, sentant leurs intérêts menacés par un rapprochement de Rajoelina avec l’opposition sous la pression internationale, peuvent être tentés de l’écarter du pouvoir. L’approche de la date-butoir fixée par la SADC au 29 février présente donc un fort potentiel de risque de ce scénario.

Les efforts actuels d’Omer Beriziky pour faire fonctionner tant bien que mal le Gouvernement d’union nationale restent donc une chance, quoique mince, pour tenter d’enrayer la spirale vers l’irréparable. Mais si les tensions continuent à s’exacerber au-delà du raisonnable, la marche arrière sera de plus en plus difficile, et l’irréversibilité deviendra plus qu’une simple probabilité. Au milieu de la banquise avec mes amis pingouins, nous utilisons souvent une citation pour instruire les moins âgés d’entre nous : « le bon maître ne donne pas la bonne réponse, mais pose la bonne question ». La bonne question est donc celle-ci : les paramètres existants permettent-ils de conjurer ce vers quoi le pays semble s’avancer de façon inexorable ? Par conséquent, que chacun se prépare à assumer ses responsabilités devant le tribunal de l’Histoire, qui lui n’est pas à mettre au plus offrant, comme les forces de l’ordre ou la justice dans les pays en voie de sous-développement.

Notes

[1Ce préalable devrait être inutile, mais certains compatriotes avaient étrangement avancé que l’écriture de l’éditorial « Merina et Côtiers » exacerbait les tensions ethniques. Au XXIème siècle, certains de nos compatriotes pensent donc encore qu’en faisant semblant de ne pas voir le problème, ledit problème disparaîtrait comme par magie. A ma connaissance, seule l’autruche se satisfait de cette politique.

[2« On envisage le mal pour que le bien survienne » (au sens de « pour le conjurer »).

[3À lire une excellente réflexion à ce sujet (RAJERIARISON P., URFER S., Idées reçues sur Madagascar, Le cavalier bleu, 2010, p.115).

[4RAISON-JOURDE F., RANDRIANJA S., La nation malgache au défi de l’ethnicité, Karthala, 2002, p.25

[5Une ruche sans couvercle (donc sans protection contre les voleurs et les prédateurs).

111 commentaires

Vos commentaires

  • 30 janvier 2012 à 07:50 | mpihomehy (#5162)

    Ndimby,

    Pour vous répondre : le pire n’est pas devant nous. La France assume ses "résponsabilités" vis a vis de Rajoelina :

    "In Madagascar, SADC’s efforts are currently being undermined by France, the island’s former colonial rulers. The troika countries have evidence that Rajoelina is working with Paris, Madagascar’s Army Chief of Staff General Andre Ndriarijaona, and the commander of the Gendarmerie (police), Bruno Razafindrako, to deny Ravalomanana his right to re-enter the country."

    http://allafrica.com/stories/201201270077.html

    • 30 janvier 2012 à 08:07 | parany (#2691) répond à mpihomehy

      dire que le pire est devant nous n’a aucun sens pour Madagascar car ça ne peut pas etre pire ! il faut trouver une solution pour sortir du fond du trou maintenant ;je suis d’accord avec Ndimby pour la guerre ethnique (reference boris),mais pour la nature pacifique :il y a une nuance ;les malgaches ont une mentalité de dominé ,de dependant, ils ne bougent pas tant que le vase n’est pas trop plein..et quand il bougent c’est par reflexe de survie mais non pas par son caractere belliqueux.

    • 30 janvier 2012 à 10:21 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à mpihomehy

      Le pauvre NDIMBY A . a fini d’engager un "réamenagement intellectuel "pour tenter de donner de sens à son papier !

      Mais il peut faire econre des efforts , beaucoup d’efforts , il a toujours cette manière deliberée de porter une analyse UNILATERALE donc BANCALE de la situation....

      IL vient encore de nous faire part de cette pseudo-analyse qui trouve en Rajoelina et uniquement en Rajoelina la cause de ce PIRE qu’il est en train de nous dessiner....

      Là NDIMBY , de manire deliberée a oublié de nous dire que SI LE PIRE est à craindre c’est que Ravalomanana et son IRRESPONSABILITE en aura aussi pour quelque chose et c’est Fransman qui nous l’a precisé !!!

    • 30 janvier 2012 à 11:47 | poiuyt (#584) répond à parany

      " le pire est devant nous n’a

      aucun sens

      pour Madagascar " , vous êtes trop catégorique ; tout est pesé dans tous les propos de Ndimby

      Encore merci à Ndimby, the must de la vie politique équilibrée , la sagesse écrite et mise à la disposition de tous ; Qui peut mieux faire ?

    • 30 janvier 2012 à 20:00 | Tanindrazana (#3224) répond à Boris BEKAMISY

      Ndimby

      Votre analyse est celle qu’un vrai politicien avere et aussi un citoyen eduque devrait faire devant la situation intenable actuelle dans laquelle le pays est entrain de descendre a une vitesse eclaire. Merci encore et ne vous en faites pas trop des idees de Boris ou Betoko et ceux des autres toujours a la merci de ce pouvoir qui va a la derive. Sans vraiment prendre partie, il est tout a fait logique de conclure qu’avec ce qui s’est passe depuis le debut de la crise jusqu’a nos jour et bientot pour un proche futur, le TGV coule et ses alentours avec. Tout a tendance a une desintegration et a une dislocation generale des institutions, du pouvoir, des forces de securite, de la societe, de l’economie... bref la division se fait en deux : les gagnants et les perdants dont les consequences ulterieures pourraient etre plus qu’ explosives Le sauve qui peut s’erige en une tendance vers des repressions progressives et surtout d’accaparation illegale de richesse a tout genre : maison, construction, voiture, or, terrains domaniaux etc...
      Cette dictature deguisee en une democratie malade deviendra pire en analysant tous ces evenements et manipulations de tout genre auxquelles ce pouvoir a multiple tetes tend a evoluer depuis le debut de la crise a nos jours, meme apres la signature de la feuille de route. Les entetements et manigances de ce pouvoir a garder le peu de respect qu’ils ont ne resoudront aucunement cette crise ainsi d’une part, et d’autre part le nombre de frustres augmente a un taux exponentiel de jour en jour. D’ou, l’analyse de Ndimby dont les eventualites nefastes pour le pays ne sont pas a ecarter d’autant plus que la communaute internationale joue un jeux pas tout a fait clair et logique devant toutes les incoherences de resolutions et d’ajustements de la crise. L’explosion est plus que plausible quand on analyse les mefaits et actes de destabilisation et de repression inities par l’armee et la police qui soutiennent indefectiblement ce pouvoir illegal. Les mecontents contre ce pouvoir et les defavorises ne se sentent plus en securite d’autant plus qu’ils sont ecartes deliberement. En outre, l’exclusion de certaines personnalites aux eventuelles elections aggaverait la situation. Finalement, la preparation de ces elections par les memes entites illegales et repressives, n’augure aucune confiance et cela aboutira sans encombre a une election non credible et non acceptee par tous. Alors l’explosion due a la crise politique est plus que probable si on ne fait pas attention...qui en est responsable ? Bien sur qu’on accusera uniquement l’opposition, comme ce qu’il fait Boris, mais en realite, la balle est dans une mauvaise main qui pourrait la manipulee d’une maniere truquee et machiavelique, loin d’une vraie reconciliation et apaisement...

  • 30 janvier 2012 à 07:57 | AN Tsy R (#6365)

    Long mais bon (heureusement).

    A part la lecture de la citation de Sarkozy qu’il faut conseiller à Lapinou, il y a aussi Corneille (Cinna, acte IV, scène 2) :

    Si tel est le destin des grandeurs souveraines.
    Que leurs plus grands bienfaits n’attirent que des haines........
    Pour elles, rien n’est sûr : qui peut tout doit tout craindre.

  • 30 janvier 2012 à 08:05 | Rakitoza (#689)

    Fehiny : tsy resaka adilahy politika intsony fa lasa resaka adilahy ekonomika, satria misy ireo mitavana ny harem-pirenena sy milalao ny volam-panjakana, ka tsy te hiala eo.

    Aza adino koa fa ao anaty ny "winning coalition" dia misy an’i Chataignier, izay miady mafy mba tsy hiverenan’i Prezidà Ravalomanana. I Chataignier moa dia akaman’ireo karana sasany eto amin’ny tànana ihany koa.

    • 30 janvier 2012 à 08:33 | MILAMINA (#4588) répond à Rakitoza

      Kanefa Chataigner sy ny karana no mamporisika an’i Domelina dia ny vahoaka Malagasy no mandray ny kihony... Ho avy ny tsy mety amin’io Fat io, fa misy fotoanany ny zava-drehetra.

  • 30 janvier 2012 à 08:49 | hannibal (#6151)

    Bonjour Ndimby,

    En résumant très succinctement votre propos, le pire serait donc de tomber dans la violence et dans la guerre civile... En effet, c’est pire mais l’évolution de la situation ne tend pas vers ce cas, à mon humble avis...

    En effet, la crise actuelle a montré la limite du pouvoir par la force...
    Le pouvoir par la force a toujours été l’apanage de tous les régimes depuis 1975.
    Rajoelina n’en est que l’héritier... Mais ce pouvoir a montré au grand jour ses limites et ses lacunes :
    - accaparement des richesses
    - racket fiscal
    - paupérisation de la population malgré la stagnation économique.

    Ce pouvoir a été limité par les influences extérieures qui s’est transformée à mon grand désarroi, à une mise sous tutelle (SADC, France, etc.) de la gestion de l’Etat.

    Mais, il y a espoir...

    Car, l’omnipotence a laissé place à diverses tendances, diverses courants, politiques, médiatiques, citoyens, qui certes est encore jeune et limité, mais a au moins l’honneur d’exister...

    Il existe dans :
    - un gouvernement d’union nationale
    - une pluralité citoyenne
    - une volonté réelle de s’élever...

    Certes, ce n’est pas parfait, c’est difficile, mais ce n’est pas insurmontable...
    Le système n’est peut-être pas participatif, il n’est peut-être pas démocratique, mais il est consensuel...

    Sans oublier les méfaits, les peurs, et les abus, je vois aujourd’hui :
    - un atelier de bonne gouvernance publique
    - une volonté d’apaisement
    - une limitation de la force de Rajoelina, Ravalomanana, et consorts.

    Maintenant, il faut transformer ces désirs en actions, transformer ces actions en institutions...

    Je citerai Churchill pour conclure :
    "Un pessimiste voit des difficultés derrière chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités derrière chaque difficulté."

    A bon entendeur, salut...

    • 30 janvier 2012 à 10:47 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à hannibal

      Oui Hannibal ....Churchill a riason

      Meme le.... PIRE que Ndimby evoque ici ....sera UNE GRANDE OPPORUNITE pour MADAGASCAR....

      autrement dit..On ne fera jamais une DELICIEUSE OMELETTE sans CASSER les OEUFS.....

      Et Ndimby dans son analyse du jour semble nous dire fa :Efa paré ny menaka sy ny sira, ny tongolo efa voatoto , ny vain’afo efa miredareda...ary la Poele efa eo ambony fatana.....!!

    • 30 janvier 2012 à 11:04 | da fily (#2745) répond à hannibal

      hi Hannibal, nous sommes donc à la croisée des chemins, en quelque sorte, on pourrait dire que cela dure depuis 2 ans. Mais à la seule différence que la persistance observée aujourd’hui va peut-être générer une véritable fracture. S’il n’est pas obligatoire de conclure à la manière de Ndimby, il est notable que notre auteur nous donne continuellement une vision qui reflète au mieux notre réalité, et ce n’est pas faute d’éspérer un MIEUX dans ce qui est en train de se tramer dans se pays. Las, cette HAT épuise tous les tiroirs, abuse de tous les recours et tord tous les accords pour s’accrocher coûte que coûte la manière emplyoyée. Nous pouvons effectivement conclure à la mainmise d’une mafia qui prend pudiquement le nom de "winning coalition" dans le vocabulaire de l’auteur. Entre autre, la désignation de la françafrique n’était en somme que la partie émergée de cette cosa nostra internationale.

      Je ne crois pas que Ndimby se soit spécialement inspiré de nos échanges du W-E dernier pour nous servir aujourd’hui le volet "problème identitaire malagasy", mais je voudrais vous rappeler seulement que c’est un critère très sensible, donc important nous le lisons aujourd’hui. J’ai lu avec intérêt votre réponse sur le sujet sur le post de ce samedi, et ai bien assimilé votre totale "intégration" dans notre microcosme insulaire et soyons sûrs que vous n’êtes pas une exception, je partage également certaines conclusions, mais votre exemple personnel ne reflète pas la concrète réalité. Il serait autiste de ne pas sentir et détecter une certaine gêne, ou crispation sur ce sujet : mes échanges avec tantôt Bekamisy, ou par le passé Tianjama sont assez éloquents, et certains forumistes ont déclanché ce W-E le plan ALERTE pour cause de débordements, mais it’s life et ça ne mange pas de pain plus que ça. Nous sommes suffisamment intelligents pour nous cantonner à notre forum, ailleurs ça tiraille autant, voir c’est complètement "closed" pour certains, alors...

      J’ose vous rappeler cher Hannibal, que la manoeuvre qui a permi ce putsch, ne fut pas seulement un déboulonnage en règle du Milkman, mais surtout un assaut du pouvoir mu par des motivations bien plus obscures et intellectuellement médiocres, et qui font grincer les tympans de ceux qui ont entendu : "il faut un merina pour dégager l’autre merina qui est en place !" Je suis assez révulsé par ce genre de motivation, mais c’est une réalité et nous savons tous ce qu’y aurait pu être interprété si le putchiste auvait été un originaire d’Antsiranana ou de Toamasina ou Toliara. Voilà pourquoi je maintiens qu’une réelle réconciliation pour moi serait souhaitable, il faut que cette crise serve au moins à aplanir certaines aspérités et incompréhensions héritées des pouvoirs précédents comme de la colonisation, et qui persistent à plomber notre politique contemporaine. C’est en cela qu’il faille absolument une politique qui rassemble, une politique qui forge l’identité malagasy, une politique de décentralisation et non fédéraliste, une politique qui met en valeur le malagasy dans son entité, une politique tournée vers l’avenir sans discrimination de toutes les régions de ce pays, une politique avant tout volontariste. Tous les discours allant dans ce sens ne vaudront rien tant que des actes visibles et concrets ne seront mis en oeuvre, et acceptés par la la population.

      Je relèverai de suite que le pouvoir en place essaie de se positionner de la manière que je viens de citer, si ce n’est pas qu’à vocation électorale, alors on peut penser que c’est louable. Mais ce pouvoir a misé d’entrée sur la séduction à tous prix, alors est-ce le réel résultat d’une profonde réflexion, où un ingrédient dans la panoplie du jeu politicien ? A nous tous d’en apprécier la teneur (hopitaux, kianja ou autres bâtiments manara-penitra, vary et tout le mora...)...et leur effective utilité.

    • 30 janvier 2012 à 11:56 | poiuyt (#584) répond à da fily

      prendre la suite de Ndimby bonifie les analyses de DaFily : très agréable et constructif

    • 30 janvier 2012 à 20:04 | rasoulou (#4222) répond à da fily

      Agréable à lire vos remarques !!!!

    • 30 janvier 2012 à 22:49 | Marina (#6412) répond à hannibal

      Je suis totalement d’accord avec l’intervention d’Hannibal. Je trouve d’ailleurs que l’article de Ndimby manque de recul. Je considère par respect pour le rédacteur qu’il y a sûrement des choses vraies dans ce qu’il a écrit. Cependant, il convient de ne pas désigner le pouvoir en place et Andry Rajoelina comme seul et unique fautif de la décadence de notre pays. La politique de la transition est certainement critiquable, mais en réalité c’est la politique malgache pratiquée depuis les années 70 qu’il faut pointer du doigt ; y compris celui de l’ancien président Ravalomanana.

      Je ne suis pas politicien, cependant j’ai une place intéressante qui m’a permis de voir ce qui se passait depuis la présidence de Zafy Albert, jusqu’à aujourd’hui. J’ai donc vu et continue de voir des choses... Je suis d’ailleurs dégouté de la situation politique sur place depuis bien longtemps.

      Mais j’espère et crois toujours en un avenir meilleur pour ce pays. Ce que j’espère ? Des élections. Pour qu’on puisse au moins avoir un président qui fait l’unanimité afin de stabiliser la situation du pays pendant un long moment. Et je me suis fait la promesse de ne voter pour aucun des candidats qui ont déjà occupé la place de président de Madagascar.

  • 30 janvier 2012 à 09:36 | Litakely1 (#5700)

    Ny fanontaniana tokony hipetraka dia : Iza no mitondra amin’izao fotoana izao ?Tomponandraikitra izy sa tsy tomponandraikitra ?

  • 30 janvier 2012 à 09:49 | debile profond (#6180)

    Le pire est que ces putschistes ont pris nos libertés !

    tout est bon pour "faire" de l’argent, nos libertés sont devenues de nouvelles "matières premières" négociables bien au dessus de leurs valeurs réelles et inabordables sauf pour eux !

    • 30 janvier 2012 à 10:06 | debile profond (#6180) répond à debile profond

      Liberté de la presse la réponse de AT :

      OBSERVATOIRE DE LA PRESSE : le ministère de la Communication projette de mettre en place un observatoire de la presse, qui sera uniquement composé de juristes. Cet organe devra effectuer un rappel systématique aux journalistes des textes fondamentaux régissant leur métier.

      liberté de parole la réponse de AT : emprisonnement (prisonniers politique)

      Liberté de manifester la réponse de AT : répression par Risar Baomba et gaz

      liberté se circuler librement la réponse de AT : NOTAM

      je laisse la suite a d’autres intervenants car la liste est longue !

  • 30 janvier 2012 à 09:54 | hannibal (#6151)

    Pour ceux que ça intéresse, et pour Da fily en particulier,

    Bonjour, cher ami !!!!

    Je prends note de votre dernier post (cf. Edito de tonton Georges) sur la nécessité d’un homme providentiel pour "sauver" Madagascar.
    Vous savez très bien mes idées là-dessus. L’objectif n’est pas de les opposer aux autres (vive la cyber démocratie) et de vous convaincre que j’ai raison (même si j’ai raison lol !!!).

    Vous concluez votre démonstration par :
    "Notre « défibrillateur » à nous, en l’état, pourrait être Ra8, laissons-le s’exposer au scrutin de nos concitoyens, et on verra bien."

    C’est là où tout s’effondre à mon humble avis...

    Ravalomanana, en tant que personne individuelle, est intelligent, et sa réussite personnelle peut se targuer au moins de susciter l’exemple chez nos compatriotes...
    Mais, je ne pense pas qu’il soit le seul dans ce cas. A différentes échelles sociales, il existe des gens du même acabit.

    Ensuite, Ravalomanana, en tant qu’homme d’Etat, a entrepris de bonnes initiatives mais aussi de mauvaises...
    Tout comme Rajoelina, Ratsiraka, et Zafy. Personne ne peut nier qu’ils ont tous fait des bonnes comme des mauvaises choses, même si cela n’est pas équilibré.

    Les conditions que je cite ci-dessus, sont nécessaires mais pas suffisantes à en faire des hommes "providentiels"...

    Car il est 3 qualités supérieurs à ceux que je viens de citer qui sont primordiales à cela :
    - la capacité à fédérer
    - l’empathie
    - la notion de sacrifice...

    Sur la capacité à fédérer, c’est réunir tout un peuple et ne laisser PERSONNE, je dis bien PERSONNE, sur le bord du chemin...
    Du cas de Ravalo, je n’y crois pas un mot, car si c’était avéré, le coup d’Etat de 2009, n’aurait même pas eu lieu. (idem pour les autres)

    Sur l’empathie, c’est cette capacité à comprendre les maux des malgaches et de TOUS les malgaches (riches, pauvres, côtier, merina), puis de savamment trouver une solution pour que TOUT LE MONDE ressente le progrès effectif.

    Sur la notion de sacrifice, c’est se dépasser soi-même, ses possessions et donner TOUTES ses capacités pour le bien-fondé de tous les malgaches.

    Et voyez-vous, cher ami !!!! De toutes ces conditions à remplir, aucun malgache ne réunit TOUTES ces conditions.

    Par contre, il existe des gens "réussis" dans leur vie personnelle, il existe des hommes d’Etat, il existe des gens capables de fédérer, il existe des gens empathiques, il existe des gens prêts à se sacrifier, et il existe des gens qui réunissent deux ou trois des qualités que je cite précédemment.

    Et ce groupe de gens, à force de bonne volonté, feront avancer les choses vers et je reviens là-dessus, des institutions fortes...

    A bon entendeur, salut...

    Amicalement,

    • 30 janvier 2012 à 10:53 | intrus (#6296) répond à hannibal

      Alors, comme ça maintenant on prêche pour une forte personnalité et non plus pour des institutions fortes venues de nulle part ?

      Comme quoi, seuls les 1bcils ne changent pas d’avis ! Hé hé... Sacré travail du fichier pour transformer hannibal lecter...

      Le pire est devant nous ? Oui peut être mais mieux vaut bruler vif que de se consumer lentement (Neil Young). Alors bottons les derrières à ces hâtifs et pas à coup de mots...

      Les Africains ? Y en a marre.... Plus envie ! ça doit se faire dans les rues !

    • 30 janvier 2012 à 11:08 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Bonjour cher intrus...

      Décidément, la stérile provocation et le chaos permanent semblent être vos leitmotivs quand vos idées ne concordent pas avec celles des autres.

      Je suis donc un imbécile car je n’ai pas changé d’avis, contrairement à ce que vous croyez... Mais être imbécile à vos yeux, c’est comme être un chien qui ne sait pas voler.

      Avant d’imposer une idée, il faut savoir comprendre... Avant de comprendre, il faut savoir lire... Avant de lire, il faut savoir écouter... Avant d’écouter, il faut savoir entendre...

      Bien à vous,

      H.

    • 30 janvier 2012 à 11:09 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Intruzozoro....

      Je ne crois pas que la petite bourge fatiguée des tsalomalamaheads , froussards/egoistes/frimeurs comme ils sont puissent s’impliquer PHYSIQUEMENT à une revolution ...........

      ils se contenteront TOUS, le cul bien chaud et enfoncé dans le canapé à jouer les roles de spectacteurs/mpamporisika au clavier et au final PERSONNE NE SE TROUVE SUR LE FRONT..........sinon le moindre gaz lacrimogene va le faire prendre le poudre d’escampette......

      Une revolution exclusive qui n’interresse que la CAUSE d’une PARTIE des tsalomalamaheads est vouée à l’echec !! Votre revolution n’a pas une vocation nationale Zozoro ....

      Voilà pourquoi "VOTRE REVOLUTION" echoue ou va echouer Zozoro !

    • 30 janvier 2012 à 11:24 | bema (#828) répond à hannibal

      Bonjour hannibal,
      Je n’ai pas donné suite à votre post quand j’ai parlé de "dictature éclairée"la dernière fois mais je suis entièrement d’accord avec vous qu’une institution forte conditionne la solidité d’un État.Sans respect des règles et lois, la navigation à vue nous mène droit au mur et cela fait 50ans que ça dure. Ce respect s’applique aussi bien aux responsables qu’aux citoyens et que toute manipulation ou tentative de modification de constitution doive être débattue et avalisée par le peuple.Ce qui se passe au Sénégal actuellement en est l’illustration et ce qui est très malheureux c’est qu’en Afrique dont nous faisons partie intégrante,n’en déplaisent à certains, "rien ne se crée, rien ne se transforme et les dirigeants refont la même chose" tandis que La CI et autres organisations internationales réclament la fameuse DÉMOCRATIE, GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE,ÉLECTION LIBRE ET TATA....Le grand Hic est que ce fameux RESPECT dépend entièrement de la personnalité de chaque individu et c’est là que la sagesse intervient :"NY FANAHY NO MAHA OLONA".Nous avons un grand défi de longue haleine et à mon humble avis, tout progrès social a pour fondement l’éducation de la population et la conviction des dirigeants de servir son pays.Une grande prise de conscience individuelle est obligatoire car nous avons tout pour être heureux et ne donnons pas tout aux étrangers.Misaotra Tompoko.

    • 30 janvier 2012 à 11:28 | intrus (#6296) répond à hannibal

      Qoui ? Mr bien éduqué ne comprends pas ce que j’écris ? ;)

      Vous étiez pour une institution forte venue de je ne sais où ! Après avoir débattu avec tha file (le fichier), vous voulez maintenant un homme politique doté de tout ce que vous avez dit (empathie, charisme... je sais plus mais j’appelle ça le leadership) : en d’autre terme une forte personnalité idée sur laquelle vous n’étiez pas d’accord vendredi...

      Donc, hannibal, vous n’êtes pas un imbécile... Masi seulement vous n’êtes pas conscient de ne pas l’être ;)

      Donc je vous retourne vos mots : savoir lire et savoir comprendre.

      Et désolé si je ne suis pas aussi rhétorique et aussi calin calin que vous... Je suis plus oxydo réduction que conjugaison...

      Vous vexez pas ;
      Amicalement votre

    • 30 janvier 2012 à 12:01 | da fily (#2745) répond à hannibal

      Sacré hannibal, décidément vous m’interessez et sans ambiguités nous envisageons les choses différemment, mais avec une lucidité qui me plaît.

      Je sais qu’en apparence, vous "n’avez rien à vendre" que la sincère et durable sortie de crise qui nous anime tous. Soit, je reviens sue la notion d’homme fort et de nécessaire CHARISME qui est un ingrédient FORT pour le prochain éventuel candidat qui héritera de ce foutoir. C’est dans la dureté de la tâche justement, qu’on saura de quelle envergure sera le candidat au prochain scrutin. Je vais essayer d’expliquer pourquoi je vois en la candidature du laitier, une possible rampe qui pourrait nous faire sortir de l’ornière. Notre vilain, ou c’est selon, prodigieux laitier, a certes pêcher non seulement par gourmandise, mais aussi par autorité sans limites, c’est un fait. Mais Il a aussi laissé entrevoir ses facultés de LEADERSHIP, sa capacité de travail, sa démarche visionnaire qui ont mis Madagascar agonisant sur les rails du possible, et j’occulte volontiers son "minoa fotsiny ihany". Je crois savoir que ce sont ses capacités et l’autorité qu’il a su remettre en ordre qui restent à l’esprit de ceux qui ont voté pour lui (part non négligeable) et ceux qui croient en son retour pour ROMPRE avec tout ce fatras, et n’occultons nullement la part effective de son électorat. Et je dis que si les partis actuels ont vraiment vocation à nous donner des candidats potentiels pour gouverner ce pays, alors je dis seulement : "qu’ils nous les présentent !", qu’ils désignent enfin leur potentiel en matière de posture étatique, qu’on nous dise qu’à part Mailhol, Roland Ratsiraka, Kaky Vahombey ou Roindefo, nous sommes en présence de forces vitales ou reconnues comme telles pour redonner ce coup de fouet que tout le monde attend ! las...vous voyez qui vous ? A part certains qui ne sauront ni surfer sur leur vague hâtive, ni convaincre car "plus ou moins mouillés", je vous avoue que c’est plutôt opaque.

      Hélas, le pouvoir actuel a pêché non seulement par gourmandise, mais par orgueil d’avoir déblayer la place du vizir, mais une coalition même si elle fut momentanémant "winning", ne peut prétendre obtenir le suffrage si elle en oublie les fondamentaux démocratiques : écouter et prendre en compte ce que dit le vahoaka, et faire ce pourquoi on a été désigné, avec nos hâtifs on en est diamétralement loin et ça c’est mué en "loosing" du moins potentiellement, c’est ce qui fait et entretient leur crainte du scrutin et le retour de ce maudit Ravalomanana qui, décidément, est loin d’être fini !

    • 30 janvier 2012 à 12:06 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Cher Intrus,

      Je ne suis pas vexé du tout... C’est juste que votre façon de penser à ma place m’incommode...

      Pour vous faire plus clair, j’ai caractérisé l’homme "providentiel" que rêvent tous les malgaches, selon ce que dit da fily.
      Ensuite, j’ai clairement expliqué que cet homme, de part les qualités nécessaires requises, à mon humble avis, n’existe pas...

      Par contre, des hommes et des femmes fourbies d’une ou deux de ces qualités, il y en a beaucoup... Voilà pourquoi je pense que l’union et la bonne volonté de toutes ces personnes, mènent actuellement, même si le stade est encore embryonnaire, vers le chemin du progrès... et la fin du pouvoir de la force brutale...

      J’espère avoir été un peu plus clair.

    • 30 janvier 2012 à 12:54 | intrus (#6296) répond à hannibal

      Mais si, voyons...

      Il existe mais on l’a notamisé... Par contre vos institutions fortes sans fortes personnalité pour le mettre en place, ça existe ?

      Il faut un début à tout, commençons par mettre tout ces roublards sur la même table.

      Le comble avec vous c’est que vous prenez vos commentaires trop à coeur, et vous croyez que votre avis, c’est la vérité !

      La réconciliation est possible, on n’est pas des Africains...

      Lisez ce qu’écrit Boris, il n’y a pas que des bêtises dans ce qu’il dit.

      Ra8 voulait des institutions comme l’NLIM, BIANCO, SAMFIN, SENAT et je sais plus quoi, seulement il n’a pas obtenu le concours de tous les malgaches... d’où, son échec !

      Le seul homme capable de réunir tous les malgaches autour d’une même vision sera l’homme que vous avez décrit .. euhh, j’appelle encore ça le leadership et non federer comme le tennisman ;).

      Ra8 a échoué ? Non, il a faillit y arriver seulement voilà, il y a eu la France et les karana ! Donnons lui une chance de réaliser notre rêve !

      J’étais assez à votre goût cette fois ci ? Ou vous préferez encore la rhétorique sous valium du fichier ?

    • 30 janvier 2012 à 13:28 | Andry (#4063) répond à Boris BEKAMISY

      Mr BBK, ...arrtez votre complexe avec les malamaloha ! ..vous êtes vraiment pathétique...votre analyse est toujours centrée sur la haine d’une seule personne ou pour les malamaloha !

      Comment voulez vous faire avancer les choses si déjà, vous etes toujours en train de parler votre complexe de NGITA ?

      Eh OUI, de nos jours, on a encore et encore des malgaches (eritrertina hoe Zokiny) qui ont cette mentalité !

    • 30 janvier 2012 à 13:38 | Ikelimalaza (#5896) répond à Boris BEKAMISY

      il faut reconnaître que vous avez raison à quelques, Ikelimalaza, Zozoro, deep crazy fool...et Ravalomanana Marc près et puis il faut reconnaître qu’une poignée de tsalomalamaheads a aidé Rajolena pour son coup d’état. Nous en sommes conscients et nous faisons le ménage mais faites aussi le votre dans votre camp, ainsi, nous allons pouvoir passer à l’étape suivante.

      Non, Mr Bekamisy, tsalo et tanindrana, ensemble, ils subissent les maux et misères qu’entraînent cette transition de malheur présidée et initiée par votre poulain Rajolena et les mafias derrière lui. Et surtout, ne dites pas que tout va bien.

    • 30 janvier 2012 à 13:42 | Ikelimalaza (#5896) répond à Ikelimalaza

      mais qu’est ce que je raconte, il n’y a que 2 camps : le camp de Rajolena avec les mafias conseillers et les Malagasy, Manankasitra de l’autre côté.

    • 30 janvier 2012 à 13:46 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Andry

      Oh que la VERITE blesse et continue à blesser graaave le pauvre petit Andry......

      On a encore PEUR de se mettre en face de la REALITE des choses pour mieux l’EXORCISER....

      alors que 50 ANNEES D’HYPOCRISIE n’A ENTRETENU CE PAYS DANS LA PAUVRETE avec en BONUS la CRISE ACTUELLE....

      Pour la 50 prochaine année de HIFAMPIHATSARAVELATSIHY ETO FOANA izany isika ry Andry....

      On se NEUTRALISE dans des inombrables non-dits sur nos differrences et nos problemes identitaires et bonjour l’IMMOBILISME .........

      De izany no tianareo ???... de inona no mbola mampimenomenona @ fahantrana ankehitriny raha tsy sahy hiatrika ny probleme DE FONDs

    • 30 janvier 2012 à 14:03 | hannibal (#6151) répond à da fily

      Cher Da fily,

      C’est sans ambages, que nous voyons les choses différemment. C’est avec respect que nous les confrontons.
      Et sincèrement, même si je ne suis pas d’accord avec vos idées, j’espère que cela donnera un peu de plomb aux fanatiques de X ou de Y, de part la diversité de nos discussions, la ténacité de nos convictions, et la profondeur de nos arguments.
      Et comme je le dis souvent, ce qui se conçoit bien s’énonce bien...

      Vous m’avez rappelé le problème ethnico-identitaire... Je conçois bien qu’il y a un malaise éthnique chez certains malgaches, voire un complexe d’infériorité ou de supériorité, mais de là à le dénoncer comme un problème d’envergure... Ce ne sont que des complexes (intelligence, rang social, etc.) et de la vulgaire jalousie qui définissent même le caractère humain... Alors, les petites remarques sans fondement mais racistes des forumistes ou des gens qui nous entourent, cela me fait plus honte qu’autre chose...
      L’important, c’est que cela ne s’érige pas en système.

      Ensuite, concernant les régimes précédents et la HAT ante-"feuille de route", c’est FINI !!! Messieurs, il est avéré que TOUT LE MONDE (Rajoelina, Ravalomanana, les opérateurs économiques, les militaires, les Roindefo, etc...) vous vous êtes bien moqués de nous, vous vous êtes bien sucrés le dos sur nous... Mais c’est fini... Ni les nations amies, ni les malgaches dans leur totalité ne sont dupes de vos salamalecs...
      Car je le dis et je le pense, le prochain scandale sera de trop.

      Et aujourd’hui, sans prendre en compte les fausses promesses et le caractère électoral des actions de Rajoelina, le chemin que l’on prend est le bon...
      Un mariage contre-nature qui remettra les pendules à l’heure mais qui porte ses fruits... D’où les qualificatifs d’irresponsables, certes surannés , mais justifiés, donnés comme des claques par les "alliés" aux responsables même de cette crise.

      Oui,les promesses de 4L, de frigidaire, les feux d’artifice, les messages messianiques (le peuple est avec moi), les yaourts gratuits, les concerts gratuits, les pompes "funèbres", les révolutions de paille ne suffisent plus pour amadouer le peuple... Il va falloir bien plus que ça...

      Enfin, concernant Ravalomanana, je n’occulte ni son électorat, ni ses idées, ni les progrès qu’il a fait pour le pays...
      Cependant, le fatras causé autant par lui que par Rajoelina, ne sont que les conséquences des mauvaises actes qu’il a commis... Les mauvaises choses FLAGRANTES qu’ils ont tout les deux commis ne leur confèrent en aucun cas, une vraie stature d’homme d’Etat, et encore moins d’homme providentiel...

      Mais là où le bât blesse pire encore, c’est leur aveuglement et leur entêtement à croire qu’ils sont les seuls à pouvoir ce qu’ils font, bien que dans leurs propres rangs, il existe des hommes dignes...

      Sachez par exemple, que si je ne voterai jamais Ravalomanana, je serai enclin à voter Rakotoarivelo... Si je ne voterai jamais Zafy, je serai enclin à voter Beriziky... Si je ne voterai jamais Rajoelina, je serai enclin à voter Vital...

      Au plaisir, mon ami

      H.

    • 30 janvier 2012 à 14:06 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      100% d’accord avec boris, on se voile la face...

      Crevons l’abcès...

      Ceux qui ont renversé était en majorité les bas quartiers et les malgaches "noirs". Il y a forcément une raison !

    • 30 janvier 2012 à 14:11 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Ikelimalaza

      Kelimalaz....

      Je n’ai aps dit que TOUT VA BIEN....mais nous sommes sur UNE DYNAMIQUE de CHANGEMENT quoi qu’il arrive....

      A quelque chose malheur est BON... J’espere qu’au fond de lui meme chaque CAMP a tiré des leçons de la situation actuelle et que RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT.......

      Votre histoire de "mafia" ou de franceafrik ne m’interresse pas du tout ....ce n’est que de l’ENFANTILLAGE des zanakidada te-hanjaka tokana sur le plan economique croyant NAIVEMENT que c’est encore possible à moyen/lon terme

      L’HISTOIRE recente vient de montrer que ce n’est pas POSSIBLE que Ravalo puisse tenir tete à tout le monde lui tout seul, il devrait en tirer des tonnes de leçons , s’il a encore le moindre de lucidité.....

      les Operateurs economiques ( Gasy -farantsay-karana-sinoa-turc-afrikana) jouerons toujours des roles politiques na ho faly rakelimalaza na tsia et ils influenceront toujours à leur maniere la vie politique de la nation , valable pour tout Pays X, y, z sur la planette !

      Il en est de meme de l’ARMEE na ho faly nareo na tsia !!

    • 30 janvier 2012 à 14:14 | Ikelimalaza (#5896) répond à Boris BEKAMISY

      Oui, Mr Boris Bekamisy, je vous suis cette fois-ci à 100%.
      Finalement, là où nous ne serions jamais d’accord c’est lorsque vous soutenez les faiseurs du coup d’état qui a entraîné le pays au fin fond du gouffre et que moi, je soutiens la seule personne, pour l’instant, qui sera capable de faire le contraire.

    • 30 janvier 2012 à 14:22 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Cher Intrus,

      Sachez que je suis que vous l’ayez trouvé, votre Messie. Je suis content qu’"un million" de malgaches l’attendaient à Ivato, je suis content que vous puissiez le crier haut et fort... Libre à vous de penser cela, je ne vous en empêche pas...

      Mais un peu de respect pour ceux qui diffèrent de votre point de vue... La différence entre vous et moi, c’est que vous m’attaquez aussi directement que mes idées à travers vos propos.
      Mes idées, que vous ne les aimiez pas, je m’en fiche. Mais attaquer ma petite personne avec vos insipides "mots" (M. l’éduqué blablabla) et penser à ma place, oui je ne l’accepte... Un peu de respect que diable !!!!

      Quand vous comprendrez cela, peut-être que vous comprendrez qu’il y a des millions de malgaches qui ne sont pas d’accord avec votre manière de penser... Et peut-être, ensuite vous comprendrez pourquoi ils ne sont pas d’accord...

      Bien à vous.

      H.

    • 30 janvier 2012 à 14:26 | hannibal (#6151) répond à bema

      Bema, bonjour,

      Je pense que le fond de nos pensées sont similaires et apolitiques...

      RESPECT, TOLERANCE, UNION, PROGRES, seront j’espère les maîtres-mots du prochain pouvoir exécutif et législatif LEGAUX....

      Courage...

      Bien à vous,

      H.

    • 30 janvier 2012 à 14:32 | Ikelimalaza (#5896) répond à Boris BEKAMISY

      quand je parle de mafia, je ne sous entends pas la françafrique ou nos barbus locaux, ce ne sont que des opportunistes comme ils font dans tous les pays du monde. Je n’ai jamais été un anti-karana ou anti-français ou autre. je suis contre les OPK, OPC, ou OPF.
      Par contre, je méprise les mal gaches, oui, ce sont bien des malgaches, qui ont accepté d’être les pions de la françafrique. Bien qu’ils sont motivés par la gloire et l’argent, rien n’explique ce qu’ils ont fait subir à leur compatriote, leur pays depuis 3 ans déjà.
      Et Mr Bekamisy, la françafrique est tout sauf une histoire à dormir débout. J’ai bien suivi ce qui s’est passé au Rwanda, Sénégal, Côte d’Ivoire...Madagasikara

    • 30 janvier 2012 à 14:34 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Je voudrais bien croire en Zozorointrus.....

      Mais j’ai bien peur que la baisse congenitale du "taux de crisie dans son sang " dicte son AVEU....

      Mais si par hasard Zozoro est SINCERE ( est-il possible pour un tsalomalama d’etre sincere ????)....

      Si l’hypothese est positive ce que le veritable reconcialiation n’a de sens qu’avec un tel etat d’esprit.....

      Ravalo et ses partisans devraient etre conscients que si les treizemaistes sont tous SURTOUT des MALGACHES BASANES( les foza comme ils disent) en 2009 et s’il y avait KOUDETTA et que l’ARMEE ne veut pas attendre parler du nom de Ravalo et qu’en plus les Operateurs economiques cotisent pour payer un KOUDETTA ce qu’il devrait y avoir DES RAISONS PRECISES....qui ne sont pas toutes farfelues !!

      Le probleme actuellement est que Ravalo fait montre de volonté de re-gouverner Madagascar avec les MEMES METHODES et les memes ERREURS ....en croyant toujours qu’il est FORT tres FORT.....pour pouvoir le faire en PIRE....quit à passer par "le PIRE " que Ndimby A.vient d’evoquer ce jour ......

      de eo isika mahita izy....raha ho tafa eo lery fa tsy vomanga daholo akory ny gasy .....!!!

    • 30 janvier 2012 à 14:38 | intrus (#6296) répond à hannibal

      Bien à moi ?

      celle là, c’est la meilleur ! Je suis hannibal, je véhicule des idées, des messages de paix, d’amour, d’empathie et je me voile là face.

      Hi hi hi, Ok, j’arrête de vous charrier. quoi que non, j’aime bien rendre chèvre (le fichier vient de m’apprendre l’expression).

      Boris à raison, nous débattons sur le mauvais sujet. Et NDIMBY l’enfonce bien. Y a un problème d’ethnie depuis que la p.ute... et la prostitué mère patrie (pardon votre sainteté, je m’excuse pour mes mots vulgaires ;)) a initié son diviser pour régner...

      Cela suffit, je vote Boris pour 2023, voyons s’il ne finit pas empêcher comme son pdt antsirananais.

    • 30 janvier 2012 à 14:45 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Non, il y a longtemps que vous auriez du croire en moi Boris !

      C’est pas parce que je suis partisan du laitier que je ne pourrais pas comprendre votre haine contre lui.

      Il y a eu coup d’état. La question qu’il faut se poser c’est pourquoi Ra8 n’a pas le soutien des black, des basanés, et des militaires... Mais je crois que Boris a les réponses.

    • 30 janvier 2012 à 14:55 | intrus (#6296) répond à Ikelimalaza

      Ce ne sont que des mots Kelmalaz pour dénoncer ce qui est !

      Franchement, vous me voyez mettre le feu à Tsaralàlana ? Mais le fait est que ce sont ceux qui ont l’argent qui ont le pouvoir. Il faut que ça change.

      Il ne s’agit pas d’être OP tout, mais de montrer à ces gens que MADAGASCAR APPARTIENT AUX MALGACHES.

      Les barbus locaux peuvent entreprendre librement, mais quand ils financent un coup d’état, ça c’est un crime contre la nation et ils doivent être puni au même titre que tout ce qui ont commis un crime.

      Barbus locaux ! Gare à vos fes.ses !

    • 30 janvier 2012 à 15:04 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Non Zozoro tout le monde a les reponses à votre question , meme Ravalo et vous meme .....

      Le veritable question est de savoir s’il(Ravalo) est capable de changer ou non ? A-t-il d’autres alternatives que ses GROSSIERES METHODES ......

      Et si oui...pourquoi ne pas donner maintenant un SIGNAL FORT qu’il peut changer !!

      Ou bien ai-je , malheureusement , raison de dire que pour un Tsalomalamahogo .....arreter d’etre HYPOCRITE/FETSIFETSY/VOLEUR/EGOISTE ne se decrete pas ....!!

    • 30 janvier 2012 à 15:08 | intrus (#6296) répond à hannibal

      Tha file

      Il faut me repondre, j’ai écris un post bien gentil et bien amical à votre égard !
      Commentez cher ami.

      Et je cite :"e conçois bien qu’il y a un malaise éthnique chez certains malgaches, voire un complexe d’infériorité ou de supériorité, mais (...)"

      Mr se prend pour FREUD maintenant ?

      Une guerre est finie seulement quand les deux camps sont d’accord ! Donc si il y a encore une partie des malgaches qui ont un problème avec l’ethnie, il va de soi que c’est tout le pays qui va souffrir des conséquences.

      Allez, je m’enfonce encore plus (et c’est pas une frustration post-retour avorté de ra8 !)
      - Je n’aime pas le prof non pas parce qu’il est gidro (dico borispédia) mais parce qu’il est nul.
      - J’aime pas rajoelina même s’il est malama ny lohany parce que c’est un ennemi d’état... Un putschiste voleur, aux mains des militaires, des karanas et de la FRANCE. C’est un enfant capricieux be hambo-po (trop orgueilleux à force de vouloir n’être pas aussi nul que.... qui déjà).
      - Les foza n’aiment pas ra8 car c’est un merina.. Et dans les côtes merina:fetsepr...
      - J’aime Boris car il dit la vérité
      - J’aime pas Boris puisqu’il est trop lâche pour avouer qu’il est raciste. Il naime pas et il se méfie de tout ce qui est lisse ou blanc.

    • 30 janvier 2012 à 15:13 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Je ne vais pas tomber dans le piège de votre idiotie envers ma personne... Mes parents m’ont bien éduqué...

      Et je ne suis pas votre père et heureusement pour vous donner la fessée...

      Bien à vous...

      H.

    • 30 janvier 2012 à 15:25 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Merçi Zozoro .... je vous metterai alors au Perchoir de Tsimbazaza en 2023 ( )

      Puis trouvez_moi un endroit assez vaste dès maintenant pour construire un nouveau Palais pour les representants des peuples car Tsimbazaza est archi-vieux et exigu !(Seul Basile et Che Taranaka meritent l’actuel palais....)

      Le palais peut etre Antsiranana ou Tuléar en tant que capital parlemantaire.....cette politique de tout mettre à Tana est finie .....( io ary Zozoro fa tsy te-hifidy ahy intsony)

      En Afrique du Sud ( Dada en sait quelque chose) le capital economique , parlementaire , admnistratif, politique sont dans des villes differentes

      Trouvez moi aussi un architecte pour dessinner ce nouveau Palais moderne et futuriste....

      Bref nous allons metamorphosé ce beau Pays en 2023 Zozoro..et nous ferons de la dualité merina/cotier une histoire ancienne qui n’a plus sa raison d’etre !!

      Je rêve, je rêve , je rêve , je rêve , je rêve !!

    • 30 janvier 2012 à 15:37 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Avec autant de frustration, de complexe, d’incitation à la désobéissance civile et à la haine, je m’inquiète plus pour vous et votre fond de pensée ?

      Allez, dites-moi ce qui vous énerve vraiment en moi ?
      - c’est les propos que j’ai pour Ravalomanana, Rajoelina et consorts ?
      - c’est ma propension à penser que les choses avancent ?
      - c’est les faits que je dénonce contre la platitude des problèmes éthniques à Mada ?
      - c’est la faiblesse de vos propos (pas de vous ni de votre esprit) qui me fait doucement sourire ?

      Ca vous fait tant mal que ça qu’on ne soit pas d’accord avec vous ?

      Allez, respirez un grand bol d’air et revenez quand vous serez calmé...

      En tout cas, d’après ce que je lis, et j’espère me tromper, je vois quelqu’un d’immature et de très complexé.

    • 30 janvier 2012 à 15:38 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Non Rassurez-vous Zozoro....

      Je ne suis pas du tout RACISTE ....je soutiens le malamahead Rajoelina 100% et je suis allergique de Zafy Albert et je ne veux pas enttendre parler de Ratsiraka ( il est FOU ,son semblant intelligence n’est qu’un gaspillage) ! et je l’ai fait savoir à plusieures reprises !

      Mais je desteste Ravalo , c’est vrai qu’il incarne certain point de merinité ,mais Bon !! je sais aussi que tout le merina n’est pas comme lui !!

    • 30 janvier 2012 à 15:42 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Je vous trouve tout ça, c’est comme si c’était fait.

      J’ai travaillé des années à Vohémar Boris, et je travail actuellement avec des gens qui viennent essentiellement de Moramanga... Y a pas de problème. C’est comme en Amérique, tout n’est pas à Washington !

    • 30 janvier 2012 à 15:42 | da fily (#2745) répond à hannibal

      da fily, intrus, kelimalaza, foutus sacripans à qui on aimerait donner la fessée. Bande de sales garnements, bons à "envenimer" le forum, sinon l’enlever !

      J’en déduis donc que tha file, intrus sont de la génération après celle d’hannibal, Tojo, Mihaino ou vuze, simple déduction mais en regard des "postures", on peut se faire une idée...peut-être complètement fausse.

      Je faisais la comptabilité des gérations qui s’entremêlent ou s’entrechoquent sur ce forum, et ma conclusion à moi est qu’elle est constituée en majorité de quinquas et de sexas, parsemés de quadras et moins plus en verve, voir légèrement impétueux (vous aviez dit impertinents) ?

      Alors fessée pour intrus ? Et pour Boris ? Juste le coin et le bonnet (quoiqu’un bonnet va pas mal à un gynéco) ? Yerk-yerk !

      Sorry, péti hachesse di zour !

    • 30 janvier 2012 à 15:51 | intrus (#6296) répond à hannibal

      Vous voulez pas entrer dans mon jeu ? Je crois qu’il est trop tard !

      Et merci de vous inquiétez pour moi, vous êtes deux alors avec mon psy ;)
      Le pire, c’est que je suis comme ça quand je suis calme et je suis comme vous quand je suis frustré !

      Nous jouons tous un rôle sur MT (à par vous apparemment), il n’y a rien de personnel, ce n’est qu’un débat.

      Vous avez l’esprit ouvert ? Je vous met au défi de concilier vos points de vue avec Boris. Si vous y arrivez, je me mets aussi à la rhétorique médiévale comme mi amigo da filo... Abnégation et empathie : montrez nous ce que vous valez !

    • 30 janvier 2012 à 15:52 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Mais fait gaffe de ne pas regonfler (avec l’argent de Dada) Tsimbazaza pour me zafer ...pardon pour m’empecher !!

    • 30 janvier 2012 à 15:59 | da fily (#2745) répond à intrus

      Ra8 n’a qu’à nous engager zozoro, on y incluera Boris, et on verra bien si ce pays ne redémmarera pas sous un jour nouveau, même si je n’ai pas trop d’affinités avec ces constats grimmés en postulats de la part de bobekamisy, et même s’il a une part de raison, son intelligence devrait lui dicter de ne jamais généraliser, raccourci facile de celui qui s’abstient de réfléchir.

      Ce sont des arguments à la jeanfoutre, Obama qui a bien contourné, a réussi à convertir l’Amérique blanche et chrétienne, à l’Amérique tout court dans sa diversité ! On peut le citer non ?

    • 30 janvier 2012 à 16:07 | hannibal (#6151) répond à da fily

      LOL !!!!!

      Vu le bonheur qu’ont vos fans (et j’en fais partie) en vous lisant, le plus vieux, c’est assurément vous.... Au moins 62 ans dirais-je, l’âge de Ravalomanana...

      Ahahahaha !!!!

      (fin de la parenthèse)

    • 30 janvier 2012 à 16:22 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Lol intrus...

      Qui vous dit que je ne suis pas votre psy...

      Me concernant, la première définition qui me vient à l’esprit, c’est heureux et comblé.

      Mais voyez-vous, je ne souhaite pas être un homme providentiel, car je n’en ai pas les qualités....

      Ce site me sert à élever le débat vulgaire des frustrations, et des complexes que vous ne pouvez malheureusement pas exprimer en dehors de votre clavier, votre écran, et vos balades à Ivato.

      Si Boris veut discuter, que l’on discute...

      Alors, que vous ne soyez pas d’accord avec moi comme Da fily et Andry, etc. je m’en fiche, ce n’est qu’un débat...

      Que vous soyez irrespectueux des idées des autres avec une plate démonstration digne d’un enfant de cinq ans, ça m’inquiète...

      Alors les "je vous mets au défi", je m’en tamponne la pomponnette...

    • 30 janvier 2012 à 16:45 | Andry (#4063) répond à Boris BEKAMISY

      Le problème avec vous Mr Boris, c’est que vous généralisé tout... un je RECONFIRME, les malamaloha ne sont pas tous des hypocrites comme vous le dites...Surement il y en a (comme partout, et peu importe son origine, sa couleur de peau etc...) mais ce n’est pas une raison de généraliser tout !

      Cahque personne est unique et chaque personne a ses carctères et ses personnalités...mais arretez de mettre tout le monde dans le même sac...SINON , pourquoi ne pas vous inclure aussi dans les HYPOCRITES alors ???? sa hoe refa nareo malaloha de "hypocrites " fa refa zay de tsy izy ?

      On est surement d’une ou de deux générations différentes, mais au moins j’ai dépassé ce stade de généraliser tout na de mbola zandry aza...

      Quand un débat d’idée s’attarde sur la subjectivité, on peu dire tous les arguments qu’on veut mais l’esprit n’a plus d’objectivité

    • 30 janvier 2012 à 17:26 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à hannibal

      Ah ! Que des .... bisbilles et de takoritsika sur le dos de Boris ! juste pour parler du format de l’education des uns et des autres ! Alors qu’au final ils etaient tous sur le meme moule de Betsimitatatra...!

      Seule l’age du... remblais de leur quartier est different .....

      mais leur denomminateur commun est evident....

    • 30 janvier 2012 à 17:30 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Parler ou comparer Obama et Ravalo.... c’est prendre KOUTITY pour le Pape !

      Je ne comprend pas pourquoi l’intelligence de Dafily permet cette niaiserie !

    • 30 janvier 2012 à 19:55 | da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY

      NY fiovan-toetsaina no mariako ry Betsibokams a, aza taitaimbombina hoa fa soa potraka lava ! Taiza re no nampitoviako an’ingahy Ra8 sy Obama ? Vakio aloha, fa izao no porofo fa tsy mihaino olona fa dia doika pour doika no tena masak’ao an-doha.

      anao efa nambarako fa dia manadary lava la olo ’ty ! ambesa tsiendrika aloha sainao io mitelina marere, vao manano fidjo, ambilà kabaronao io fa efa maro deko eto ee !

      Tafandriamandry amaray koa isika mbôla manano hafa zeny e.

    • 30 janvier 2012 à 20:11 | rasoulou (#4222) répond à hannibal

      Mais qui est cet homme "providentiel", plein de sagesse, et de charisme ? proposez-nous des noms, j’aimerais bien aussi les soutenir.

    • 30 janvier 2012 à 20:54 | hannibal (#6151) répond à rasoulou

      Comme je l’ai dit dans mes propos, il n’existe pas, du moins, il n’est pas malgache...

  • 30 janvier 2012 à 10:02 | Citoyenne Malgache (#599)

    Après trois années de dure crise, c’est triste à dire mais le pire reste effectivement à venir... on ne sait juste quelle sera son intensité. Les intimidations de journalistes et militants reprennent (ont-elles jamais cessé d’ailleurs ?) malgré le fait qu’on soit "officiellement" dans LA Transition.

    Mais les putschistes qui tiennent à leur titre ne se rendent pas compte qu’ils ne resteront pas éternellement au pouvoir et qu’un jour ou l’autre, leurs biens et pouvoir mal acquis se retourneront contre eux. Ils n’ont pas assez de lucidité pour penser qu’ils seront les premiers à bénéficier de l’amnistie et de la réconciliation qu’ils refusent à Ravalo.

    Ho tsarain’ny Tantara... c’est tout ce qui nous reste comme espoir ? Alors, faisons l’Histoire... maintenant.

  • 30 janvier 2012 à 10:27 | rasoulou (#4222)

    Encore une bonne rédaction de la part de Ndimby, je m’en régale.
    Et j’ en rajoute une couche par un copié-collé de mon post de Samedi dernier, un message à Andry Rajoelina :

    M.Rajoelina,

    Vous êtes un "bâtisseur des ruines", en référence à votre discours à Tamatave où vous dîtes que vous êtes un bâtisseur mais non un destructeur, puisque M/car fait partie des derniers de peloton en matière de performance économique (macro-économie), et le malgache et les entreprises s’appauvrissent de plus en plus (micro-économie), les difficultés financières s’accumulent de jour en jour depuis que vous étiez au pouvoir : défauts de trésorerie partout et investissements inexistants.
    Je vous fais remarquer que Madagascar était en bonne position en 2008.

    « Il faut éteindre le feu qu’on a proprement allumé », vous avez pris l’option d’un coup d’Etat en 2009, il faut en subir les conséquences (refus international,désordre, insubordination, indiscipline, fracture sociale....), et il faut savoir les gérer, mais ce que je vois c’est plutôt une fuite en avant (toujours des excuses bidons : manque de financements internationaux, faute aux opposants et de Ravalomanana...), des exactions et répressions ( des bombes lacrymogènes,interdictions de manifester...)

    « Arrêter Ravalomanana à tout prix, même si on verse le sang des innocents, même si on tue ses partisans », ça c’est ce que j’appelle :« CAPRICE D’UN ENFANT » irresponsable, qui veut tout avoir en dépit de tout, et qui ne cherche pas une solution intermédiaire, toujours l’extrême, vous êtes extrémiste, vous êtes jusqu’au boutiste, comme les intégristes.

    VOUS ETES DANGEUREUX pour MDAGASCARCAR et LES MALGACHES, c’est mieux pour vous d’avoir une fin tragique comme vos copains : Kadhafi, Ben Laden,Moubarak extrémistes également .C’est pour cette raison que si vous serez au pouvoir, aucun pays ne va aider Madagascar à part votre copain Sarkhozy, puisque les états voyous sont mis au ban du concert des nations(Corée du Nord, Birmanie,Syrie,Cuba).

    Il est encore temps, vous devriez DEMISSIONNER, AU PLUS VITE, VOUS N’ETES PAS A VOTRE PLACE, vous mettez en danger la vie de tous les malgaches.

    Vous ressemblez à Ravalomanana, votre adversaire, mais en PIRE.
    Ravalomanana est capricieux, mais vous, vous êtes encore beaucoup plus.

    • 30 janvier 2012 à 12:16 | poiuyt (#584) répond à rasoulou

      merci pour le joli tableau ; Ndimby pense que joel en fait ne décide pas , il exécute et répète ; c’est palpable ; en fait si c’est Ndimby qui le dit , il faut s’y ranger , vu ses antennes, ses recoupements, et ses analyses , dont il nous sert les compilations grâcieusement

      ainsi , il nous faut nous en prendre aux patrons de joel ; je disais souvent : " une balle, une vraie, du plomb " , et que " il existe des gens , père de famille, prêt à le faire si l’opportunité le leur permettait "

    • 30 janvier 2012 à 12:36 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à poiuyt

      il est possible d ’hair Ravalomanana avec le meme intensité de haine que le Poiuyt deteste Rajoelina....!

  • 30 janvier 2012 à 11:06 | intrus (#6296)

    Mr A...

    Parlons de ce que vous avez dit :
    - La classe moyenne n’amorcera jamais de révolution.
    - Les malgaches ne sont pas des non violents
    - On voit un chien (un merina selon le prof) pisser sur un flic.
    - Problème ethnique mais on se l’avoue pas !

    Alors voilà comment moi je perçois l’édito :
    - La classe moyenne en majorité merina non violent pour éviter le pire doit sortir de sa non violence pour se soulever contre ceux les militaires qui tiennent Madagascar (Lapinou compris) en otage.

    C’est juste une interprétation bête de ma part, honni soit qui mal y pense...

    Mais hypothétiquement, je marche à fond dans le scénario... Atody misaina tsy miady ama-bato "KELMALAZ ;) ... Arrêtons d’être des oeufs et soyons plus créatifs comme au maghreb !!!!!!

    Je comprends très bien que Mr A doit soutenir des langages non-violents mais on a très bien compris ;)

    • 30 janvier 2012 à 11:18 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      "Arretons d’etre des oeufs ...." dixit Intruzozoro......

      Comme si "arreter d’etre des oeufs" SE DECRETE en conseil de ministre et le teny tonga nofo.....Tsia tsia !

      Comme s’il est possible aux tsalomalamatete d’arreter d’etre Hypocrite/Froussard/Egoiste/Fetsifetsy/frimeur/Sectaire.....

      Non Zozoro !! ça ne se decrete pas ...mes multiples INTERPELLATIONs ont comme objectifs à ce que les Borizano arretent d’etre HYPOCRITE et EGOISTE mais je ne suis pas sùr d’etre enttendu .......

      Asa anefa....!!

    • 30 janvier 2012 à 11:39 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Wep, vous avez raison ;

      Et on dirait que je suis le seul à vous croire !

      Mr A ne se l’avoue pas, je traduis ses pensées et les écris telles qu’elles doivent être.

      Là où Boris marque un point c’est que si certains chiens (dico du prof) étaient moins hypocrites... nous n’en serions pas là. Mais voyez vous Boris, ils essaient d’appeler ça langage diplomatique ou langage soutenu...

      Faut pas rêver vous dites ? Haha, les malama loha sortent peu à peu de leur zone de confort (psychologique et territorial), Regardez Boris, même NDIMBY prône la violence...

      Le pays avance, pas comme des Africains mais comme des malgaches du temps des kung fu/TTS, des années 72.

      Et tout ça parce qu’un visionnaire a initié un périple le 21 janvier ;) (vous vous attendiez pas à celle là, non ? tout ramener au laitier)

    • 30 janvier 2012 à 11:54 | Dumb (#2082) répond à Boris BEKAMISY

      Asa hadinon’ingahy petit boris l’ "IGNORANT" ny tantara hoe t@ foko 18 nisy teto Mada dia ny tsalomalamatete ihany no nahavita nanafika sy nampitombo ny fanjakany ! IZA NO FROUSSARD. HO HITANAO.
      Mitovy @ olona tompoiny mihitsy itony samy tsy nandalina firy.
      RAHA MAFY IANAREO HAT NANINONA NO TSY NAVELA HIDINA NY AVION. Valiny satria ianareo HAT rainitetaka, mi-degonfle foana vava no betsaka.

    • 30 janvier 2012 à 12:09 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      "Tout ramener sur le laitier."...

      Mais pas comme NDIMBY A quand il ramene tout sur le dos de DJ pour mettre en relief son INCOHERENCE.....

      Ndimby trouve que Rajoelina , le DJ est politiquement faible et insignifiant et qu’il va etre balayé par le moindre du vent ....voir par les 36 coups de pompes de Ratsiraka....(il l’a bien dit dans ses inombrables ..cries editoriales)

      Mais Ndimby trouve aussi que Rajoelina est FORT du soutient du "Winning coalition" et que seul une ....hypothetique PIRE puisse le balayer..........

      La COHERENCE dans tout celà ????

    • 30 janvier 2012 à 12:15 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Dumb

      Dia inona no mbola andrasana ry Dumba...!

      Dia tsapao indray ary ny HERINAREO ry Tsalomalamaheads isany fa .....ery lavidavitra ery izahay ....no mitazana ee !

    • 30 janvier 2012 à 12:28 | Dumb (#2082) répond à Boris BEKAMISY

      We know already what we can do, that’s not a problem, but yours, it’s better for you starting now to buy your leaving ticket, where to leave "tomb" ??? ha ha ha !!!!!

    • 30 janvier 2012 à 12:41 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Dumb

      Rediredy...sisa !!

  • 30 janvier 2012 à 11:10 | Tojo (#6209)

    Je le voyais venir : Voilà Ndimby qui se livre à "l’apologie de la violence", seul moyen - selon lui - capable de botter dehors le régime de la HAT.

    La tentative est encore timide, certes, mais on voit bien que Ndimby s’imbrique dedans, et cherche à pousser l’opinion à adhérer dans cette option.

    Pourquoi pas ? C’est ce qu’on a fait en 2009 lorsque la dictature de Ra8 se révélait être une plèbe dont seule la révolte ou un coup de force pourrait la faire diparaître.

    Mais, on l’assumait ! Contrairement à Ndimby qui refuse de l’annoncer clairement, préférant se cacher derrière un paravent de l’intellectualisme redondant, invitant "les autres" à se sacrifier pour lui. Saperlipopette tonnerre d’Imerinkasinina !

    Alors, selon, la "prophétie" de Ndimby, le ciel s’obscurcit, les nuages s’amoncellent, l’orage se forme...Donc, cela va PT d’ici quelques jours, semaines et tout au plus les mois.

    Il a juste oublier d’ajouter : "à vos sagaies ! et faites couler votre sang pour sauver notre père qui est...en exil"

    Courage, fuyons ! et...prions :

    "Notre Dada", qui est en exil"
    "Que ton nom soit sanctifié"
    "Que ton règne Revienne"
    "Que ta volonté soit faite"


    • 30 janvier 2012 à 11:45 | intrus (#6296) répond à Tojo

      Pour une fois, je suis d’accord avec vous !

      Mais c’est pas seulement pour sauver le laitier, non, c’est aussi pour sauver vos f.esses et des 20millions des malgaches.

    • 30 janvier 2012 à 12:02 | Ndimby A. (#444) répond à Tojo

      "Je le voyais venir : Voilà Ndimby qui se livre à « l’apologie de la violence », seul moyen - selon lui - capable de botter dehors le régime de la HAT.

      Apologie = Paroles ou écrits destinés à justifier ou à défendre quelqu’un ou quelque chose.

      Comme d’habitude, dès que l’édito est long, Monsieur Tojo a du mal à comprendre le message. Faute de temps ou de capacité d’assimilation de l’intégralité des longs textes, il tire des conclusions hâtives à partir du titre, de la signature du jour, et de quelques paragraphes pour lui donner un aperçu lointain du thème.

      Il est donc nécessaire de donner une version courte pour rectifier l’insanité ci-dessus, et permettre de ménager les facultés de compréhension de Tojo : la conclusion était : "Les efforts actuels d’Omer Beriziky pour faire fonctionner tant bien que mal le Gouvernement d’union nationale restent donc une chance, quoique mince, pour tenter d’enrayer la spirale vers l’irréparable. Mais si les tensions continuent à s’exacerber au-delà du raisonnable, la marche arrière sera de plus en plus difficile, et l’irréversibilité deviendra plus qu’une simple probabilité".

      Mais il faut se demande si Tojo a envie de comprendre, ou si sa participation au forum est plutôt pour se faire mousser dans des contributions qui sont beaucoup plus à côté de la plaque, mais qui satisfont son besoin de montrer qu’il existe.

    • 30 janvier 2012 à 12:46 | rabri (#2507) répond à Ndimby A.

      Tout ce que j’ai à dire , c’est qu’il faut au moins une 1/2 journée entière pour analyser un édito mâché, élaboré et rédigé en tout pour au moins 2 jours et la plupart des gens présents ici lisent entre 2 pauses café sauf certains abonnés à la journée qui n’ont que çà à faire :-) : pense donc à l’avenir à faire plus court pour qu’il y ait vrais débats ou dialogues. Merci d’avance

    • 30 janvier 2012 à 13:13 | intrus (#6296) répond à rabri

      Cassez pas l’illusion le rat brillant, MT c’est haut standing ;)

      Que des idées pertinentes depuis trois ans qui se soldent par un retour avorté du laitier et un gain de temps pour lapinou...

      Retournez à vos patates.

    • 30 janvier 2012 à 13:32 | rabri (#2507) répond à intrus

      L’espèce rare Zôzôrôus Intrusus s’est-elle senti concernée par "certains abonnés à la journée qui n’ont que çà à faire" ?????

    • 30 janvier 2012 à 13:39 | intrus (#6296) répond à rabri

      Non non, j’y suis pas tous les jours... Et mon post est en votre faveur le Rat...

      Mais merci quand même de vous souciez de mon espèce ;)

    • 30 janvier 2012 à 13:40 | da fily (#2745) répond à Ndimby A.

      Je sentais aussi planer les corbeaux du détricotage obstiné de ce qui est énoncé clairement, mais comme vous n’êtes pas animé par une seule pensée, il est clair Ndimby, que ponctionner 2 ou 3 idées comme ça dans un explicite condensé peut donner à penser qu’il y aura toujours des partisans du raccourci, abrupt et lapidaire. Mes hommages appuyés vont à ce cher Tojo qui n’a saisi nullement la recommandation au vol que je lui ai suggéré la semaine dernièreet à ce durable rabri qui emboîte tel un porte-flingue, pourvu qu’une salve soit déja lachée.

      Accessoirement messieurs dames, je pense que j’en ai rajouté une couche aujourd’hui aussi, non pas que l’édito soit atone ou incomplet, mais parce qu’il se trouve des participants qui ont le chic et la simple joie de partager (je le crois) et de susciter un intérêt...croissant. M’est avis que vous en étiez avant ce lever systématique de boucliers en règle, qui tente seulement de faire rebondir de creux arguments qui n’en sont plus, hélas. Mais comme dit mon pote in-trus(t), la rhétorique sous sédatif (d’après lui) peut rendre accro, c’est mieux que de rendre chêvre, à mon strict sens.

    • 30 janvier 2012 à 13:58 | intrus (#6296) répond à da fily

      J’ai dû allé sur le net pour voir l’expression de rendre chèvre...

      Quoi que c’est le but... Et y a pas que moi. Mr A s’y met aussi car il a conscience qu’il n’y a ni foi ni loi à Mada. (si, il y a une loi mais c’est la loi de murphy, il y a une foi aussi mais elle s’illustre à coup de hummer et de porsche.)

      Fichier, il faut parfois penser comme un foza car à force d’avoir une vision de haut, on fini par avoir le vertige.

      Vous avez convaincu "le silence des agneaux", mais il faut aussi avoir certains point de vue commun avec rabri et Boris. Vos idées et convictions sont bonnes, mais pas aux yeux de tous.

      Allez, un pti effort.

    • 30 janvier 2012 à 14:51 | rasoulou (#4222) répond à Ndimby A.

      Ndimby A,

      Je confirme ce que vous avez écrit dans l’édito d’aujourd’hui, mais dans la loi malgache il y a "association de malfaiteurs", il y a " enrichissement personnel", "conflit d’intérêts : personnel et public" ,et je pense qu’il est difficile pour un juge de prouver et de parler d’association mafieuse, j’ai trouvé dans le code pénal italien et qu’il faut introduire dans la loi malgache pour juger l’affaire "Rajoelina et compagnie" dans le coup d’Etat 2009 et les enrichissements qui s’ensuivirent, j’ai le plaisir de vous le partager cette nouvelle loi de 1982 contre le réseau des cosche (Mafia sicilienne) :

      Article 416-bis du code pénal(Italie) " Association mafieuse : l’existence d’une association mafieuse est prouvée dès lors qu’un groupe structuré de trois personnes ou plus "profite de la force d’intimidation provenant du lien associatif, de la condition d’assujetissemnt, et de la loi du silence qui en dérive pour commettre des délits, pour acquérir directement ou indirectement la gestion ou le contrôle d’activités économiques , des concessions, des autorisations pour réaliser des profits, pour obtenir des vantages injustes pour soi-même ou pour autrui ; pour empêcher ou faire obstacle au libre exercice du droit de vote ou procurer des votes à l’occasion de consultations populaires".

      Par ailleurs, il est difficile de combattre la Mafia à Madagascar sans la contribution de repentis ( affaires Ratsimandrava, Sibon Guy, Joêl Rakotomalala,Tuerie 1991 jamais élucidées) qui apportent des aveux et de casser l’"omerta". Cette contribution est déterminante pour la suite des procès qui d’habitude aboutissent à des années d’enquête sans résultats satisfaisants, et il y a aussi besoin de pugnacité, et de l’honnêteté des procureurs généraux qui sont très politisés à Madagascar.

      En plus,

      " pouvoir hâtif : camper sur la position arrogante et unilatérale que lui dictent les faucons et les vrais depuis trois ans. La perspective de réconciliation et d’apaisement s’éloigne donc à grands pas : envisageons alors maintenant le pire." et je dirais :

      On dirait que Andry Rajoelina a le don d’exciter les gens, son discours
      divise plus qu’il rassemble !

      Les écarts de langage de Rajoelina créent des fractures entre les malgaches (pro Ra8 et pro-Rajoelina), et blessent beaucoup de citoyens, mais il s’en fout, puisqu’il se croit en position dominante(c’est plutôt dans sa tête).

      S’il ne sait pas parler aux Malgaches, il devraient DEMISSIONNER dare-dare, satria "MARARY TENY NY MALAGASY".

    • 30 janvier 2012 à 15:10 | da fily (#2745) répond à intrus

      je porte les idées (qui sont un peu les tiennes amigo)qui vous convaincront du bien-fondé de nos visions, ne pas avoir les mêmes point of views que rabri ou bemkam’s ne veut absolument pas dire que je ne les comprends pas. Nuance.

      Le manque de foi et l’abstraction de la loi est la résultante d’un manque d’état, du délitement des repères qui gèrent une société. Il y a comme une espèce d’impunité qui s’installe car celui-là même qui devrait être exemplaire, se commet dans les plus ignobles forfaitures...la conclusion tu la connais mon pote. Reprendre en choeur "master of puppets" est la juste soif de ceux qui veulent du mieux pour leur pays (une légitimité qui serait presque légale), et même si avec un réalisme terre-à-terre, je te suis dans tes cibles putassières et barbues locales, je me réfute toujours à croire qu’il faille avoir les mains rouges pour laver plus blanc que ce que nous avons, même si c’est déja bien sale...j’éspère me faire comprendre, mais as-tu quand même déceler qu’il y a eu du chemin depuis l’unilatéralité qui nous consummait tous...non ?

    • 30 janvier 2012 à 15:49 | Tojo (#6209) répond à Ndimby A.

      Ndimby,

      Il ne faut pas se voiler la face. J’ai déjà développer ici la nature exceptionnellement "démocratique" d’un coup d’Etat. Lorsqu’aujourd’hui vous sentez le souffre monter, et que cela semble épouser votre souhait enfoui, il n’y a pas de mal à l’assumer. Bienvenu au club ! c’est tout !

      Il y a des cas où rien ne se résout que par la force (Cf. Les putchistes vertueux). Donc lâchez vous. Il n’y a pas de honte à cela du moment que cela répond à votre conviction.

      "On" a compris le message ! "On" a compris l’intention. "On" a tout compris !

      Personne n’arrivera à convaincre TGV de laisser Ra8 se présenter. Personne !
      Tout le monde s’accorde à dire que TGV s’accrochera au pouvoir comme WADE le fait au Sénégal. Et je sens - comme vous - que face à ce genre de situation, il n’y aura que le language de la force. D’où votre article qui - sans l’avouer - justifie ce langage là si tant est que nous arriverions là, il défend l’idée d’un coup de force (peut-être au début un soulèvement populaire, mais en tout cas toujours violent), car vous ne croyez plus - à juste titre - à une solution pacifique, à une solution intelligente de la crise. (Mais vous craignez l’assumer - Courage bon sang !)

      Ra8 n’a intérêt qu’à employer des méthodes de destabilisations violentes sans laquelles, il sera cuit, comme un oeuf dur, et vous avec.

      Ben, on verra, alors, que le meilleur gagne. Ce n’est pas l’option que je souhaitais, mais si vous vous entêtez à rester dessus, alors Oui, vous avez raison, chacun sera responsable devant l’histoire.

    • 30 janvier 2012 à 15:59 | intrus (#6296) répond à da fily

      Pas qu’un peu. Je crois euh non, je suis sûr que nous avons les mêmes visions mais je ne veux plus véhiculer mes idées à la manière "tsy maniry raha tsy amin’ny fotaka". C’est pour ça l’intrus, c’est un changement d’approche.

      Je suis rassuré de t’entendre dire que tu les comprends. Du sang ? comme pour kelmalaz, je dirais que ce ne sont que des mots même si au fond, je suis assez "creeping death".

      L’impunité qui s’installe, nous y sommes aussi pour beaucoup... On peut même financer un putsch et se faire acclamer par la suite. Tout ce que je dis, c’est qu’il faut que ça change, et la manière NDIMBY me parait à propos !

    • 30 janvier 2012 à 23:22 | Rivohanitra (#142) répond à Tojo

      Mais les défilés d’hommes cagoulés existent, et j’y vois bien (pardonnez moi), le trio NDIMBy, LALATIANA et DA FILY !

      Tojo doit toutefois savoir qu’il y a une différence importante entre émeutes et luttes. C’est pour cela qu’en quelque sorte les griots comme (suivez mon regard) vont souscrire à une littérature où ils prônent y compris la violence (mais pas uniquement).

      Il émet ce que les économistes appellent des "signaux faibles" où tout est compris dans l’enveloppe. En d’autres termes, le griot de MT, ne peut participer à la guerre : il jette des sorts, point barre !

      Rivohanitra !

  • 30 janvier 2012 à 12:12 | rayyol (#110)

    a mon avis ou sa foire dans vos analyses .Cest que vous preconiser toujours des discussions avec les memes cloportes ,ceux qui ont justement mis le pays dans cet etat .Je pourrai etre mechant tellement vous etes consistant dans vos failles sa en est presque maladif .Connaissez vous le mot confiance personne n a confiance laissez n importe lequel de ces nullitees revenir au pouvoir et vous reembarquez dans un cycle de 100 ans de misere encore plus abjecte car alors ils vont reellement piller tout ce qu il n ont pu piller a date connaissez vous le mot sang neuf c est ce qu il faut du sang nouveau .Vous vous obstiner sans cesse a vouloir guerir les cadavres alors qu ils puent ,les parfumer n y changera rien. Est ce trop difficile a comprendre

    • 30 janvier 2012 à 12:22 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à rayyol

      Rayyol a tout à fait raison.....

      et je voudrais bien emplifier sa VERITE .....

      NDIMBY A. s’obstine sans cesse a vouloir guerir les cadavres ( lire ...le ravaloisme ) alors qu ils puent ,les parfumer n ’y changera rien. Est ce trop difficile a comprendre...!!

    • 30 janvier 2012 à 14:28 | mpitily (#1212) répond à rayyol

      Yes, TSZRRR !

      Ndimby : Insister sur l’inclusivité et la consensualité après les fiascos de Maputo + Addsi-Abeba + SADC, et sur la solution malgacho-malgache alors que les politicards malgaches ne pourront jamais s’entendre et que nos techniciens et nos sociétés civiles sont tout sauf neutres, relève du non-sens actuellement. Balle au centre !

      Vive l’ICG !

      Mpitily.

  • 30 janvier 2012 à 12:32 | Mihaino (#1437)

    Je pense aussi que "le pire est devant nous"en raison des bêtises et des paroles de certains responsables ( manque de solidarité gouvernementale, contradictions flagrantes entre ministres et PHAT,promesses non tenues, accords signés non respectés ....).
    MADAGASCAR APPARTIENT A NOS ENFANTS ET PETITS-ENFANTS MAIS PAS A NOUS NI AUX POLITICIENS ACTUELS ET SURTOUT PAS AUX GENS VENUS D’AILLEURS . L’avenir nous le dira et l’histoire apprendra bien des choses à nos descendants.....
    Par ailleurs, "il faut se méfier de l’eau qui dort", dit-on, et le sommeil profond de la majorité de la population malgache se terminera tôt ou tard ?!Le reveil aura des conséquences lourdes et imprévisibles ...
    Wait and see,

    • 30 janvier 2012 à 12:39 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Mihaino

      Pathetique ...et sans importance ...cet oeuf de Mihaino !!

    • 30 janvier 2012 à 13:34 | intrus (#6296) répond à Mihaino

      Hi !

      Ha ha, beware of those who wait and see !

      Pendant ce temps, le cauchemar continue pour les malgaches

      Je crois qu’il faudra lire et relire l’édito Mr A. Son éthique lui intérdit de "dire" le fond de sa pensée mais il a laissé des pti cailloux !

    • 30 janvier 2012 à 13:36 | intrus (#6296) répond à Mihaino

      Lire et relire l’édito de Mr A...

    • 30 janvier 2012 à 13:54 | Andry (#4063) répond à Mihaino

      Vous avez raison Mihaino, il y a certaines personnes qui pensent que MADAGASCAR leur appartient mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’il y a toujours une FIN à toute chose !

      Et si ça continue, on est pas loin d’une explosion sociale...les malgaches voient de toutes les couleurs : Pauvreté, insecurité, .... et de l’autre coté, les HATistes avec leurs gros 4*4, villa etc...

    • 30 janvier 2012 à 14:27 | Jipo (#4988) répond à intrus

      Ce mettalica , un vrai cauchemar , No future@punk.mg !

    • 30 janvier 2012 à 19:57 | Mihaino (#1437) répond à Boris BEKAMISY

      Merci pour vos compliments Boris Bekamisy ! Nous étions tous des oeufs dans le ventre de nos mères ?! MDR ! Je plaisante évidemment BB .

  • 30 janvier 2012 à 15:10 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Ndimby merci pour ce rappel, : " le passé démonte un mythe" .
    Oui le malgache comme tout être humain peut être violent, je me souviens du massacre des près de 2000 Comoriens à Mahajunga ,il y a quelques années, de certaines coutumes chez les voleurs de zébus , décapités quand attrapés , d ’autres dont la tête a été exposée en place publique sur des pieux .
    La Reine qui faisait éliminer ses amants , entre autre , oui le mythe à la Gauguin du "Doux paradis tranquille " , ou le moramora régente la vie de chacun ,n’ est plus qu’ un lointain souvenir .
    Merci également de revenir sur ce problème toujours non résolu & donc d ’ actualité : d’ Identité Nationale , qui n’ arrive pas à s’ imposer au profit des différentes ethnies , légèrement débattu hier Avec Iarivo entre autre .
    Personne aujourd’ hui n’ a abordé ces sujets , pour autant aussi importants que de vous invectiver sur les manières ( délicates ) que vous prenez pour nous inviter à " débattre ", entre autres .
    Au regard de ces trois années , du " bilan édifiant " , votre synthèse aussi pessimiste puisse-t-elle être interprétée ( voir critiquée ) est : on ne peut plus logique .un devin( même irréaliste) ne pourrait faire mieux , et les propos du père Nico en illustrent parfaitement le déroulement inéluctable ,( "si tu refuses de te battre : tu as déjà perdu ; " 1 mot : Merci .

    • 30 janvier 2012 à 15:21 | da fily (#2745) répond à Jipo

      guten jipo,

      faites donc une relecture, laissez la lecture en diagonale, ce ne sont pas des mots-croisés ici. LE SUJET est abordé par d’autres, lisez bien je vous prie.

      La violence est un ultime recours, et aussi bien les croates, les tibétains que les malagasys peuvent y avoir recours le jour où ils penseront que la coupe déborde, c’est mathématiquement une question de temps, il nous suffit d’additionner le nombre d’ecueils à empêcher cette barque d’arriver à bon port depuis 3 ans, et lui soustraire les concrètes avancées qu’on a obtenues aux forceps dpuis 1 an, il vous restera un résultat qui est loin d’être positif dont l’analyse synthétique nous conduit vers des dénouements incertains, sinon violents.

    • 30 janvier 2012 à 16:07 | intrus (#6296) répond à da fily

      A la bonne heure !

      Me revoilà à nouveau sur la même fréquence que mi amigo.

      Il nous faudra encore combien de notam et d’arrestation arbitraire ^pour en arriver là ?

      Il ne s’agit pas de "fight fire with fire", ni de coup d’état ni de 07/02 bis ni de OPK (hou..!). Nous devons nous montrer que nous sommes plus intelligent qu’eux... Le 21/01 n’était qu’un début... Nous avons montré que nous pouvions nous manifester de manière pacifique. Il manque l’organisation et nous avons la toile !

      Nous devons réagir amigo, prétoria ? lapinou s’en fout !

    • 30 janvier 2012 à 16:13 | intrus (#6296) répond à da fily

      Au fait, Mr LECTER me rappelle notre début sur MT. Je joue celui qui fait sortir les anges de leur gonds...

      roseau/fichier/bolis ? hmmm, il faut aussi mettre mihaino, au moins on aura un passif qui gardera la maison !

    • 30 janvier 2012 à 19:40 | Jipo (#4988) répond à da fily

      Danke Für compliment !
      Mots croisés : ich weiss nicht, freund .
      Jipo est d’ accord avec Ndimby , même si cela n ’ a aucun intérêt .
      Il est certain que vos conclusions communes , sont d ’une évidence et logique implacables , aussi temporelles soient-elles .
      Le pire est devant ? je ne préfère, (tout comme vos conclusions) pas me prononcer dessus , vous ayant déjà répondu sur ce sujet .
      Je ne comprend pas en quoi certains voient dans ces propos une incitation à la violence, c ’est une fatalité inéluctable , aussi in-souhaitable soit-elle .
      La politique de l ’ autruche de la hat y va droit devant ou dedans,& qu’ elle soit suffisamment , inconsciente , stupide , ou aveugle n ’est pas le sujet : que l je laisse à de plus compétents ou( autre adjectifs) le plaisir de commenter .
      D ’autre part , ce n ’est pas parceque l’ on ne " commente " qu ’une partie de l’article qu’ on le lit "déductiblement " en diagonale , je vous laisse cette appréciation un tant soit peu inquisitrice , à moins que votre altruisme vous pousse systématiquement, à tirer le meilleur du contenu des naseaux qui vous passent sous le nez, & pour le + grand bien de la majorité , en ce cas on vous dira : " Danke " .
      Don’t forget everyone can be a genious at his time or when time’ s .
      Pour du 24/24 prévoir un délai .
      Salute .

    • 30 janvier 2012 à 21:09 | hannibal (#6151) répond à intrus

      Oui,

      Intrus, montrez aux débiles que nous sommes que vous êtes plus intelligent... Vous êtes 3 ans en retard à ce sujet...
      Que voulez-vous nous montrer avec vos 21/01 etc. que vous êtes pacifiques ? C’est pas Ravalomanana qui disait "tsapao ny herinareo sns..." ?
      Votre engouement est louable, cher intrus. Et il faut des gens comme vous.

      Mais vos mots, et vos idées sont pathétiques et inintelligents...

      Heureusement que Da Fily, Andry, et Rasoulou relèvent un peu le niveau des partisans de Ravalomanana...
      On croirait presque en la faiblesse d’esprit et la bêtise quand on vous lit.
      Mais je ne vous en veux pas... C’est juste qu’il fallait quelqu’un qui vous dise les choses pour vous remettre un peu à votre place, celle des incapables complexés.
      J’ai du respect mais pas de l’empathie, cher Intrus...

      Allez bonne nuit...

    • 30 janvier 2012 à 21:43 | da fily (#2745) répond à hannibal

      hey nght prowler, don’t go ahead ! the rowseau is a friend of mine, quoique vous puissiez penser, j’en ai fait aussi les frais : le galopin verse dans la provoc’, ça a fallut lui valoir d’être banni ! Mais l’homme est tout autre...je le sais.

      Mon plaidoyer se doit d’avoir un minima d’honnêteté, et intrus en dehors d’être des miens, est le seul a appréhender ce cacophonique et bowdélique bekam’s, c’est dans le schéma actuel, presque vital !

      Nous n’avons effectivement pas le même mode de fonctionnement, je le lui rappelle assez souvent, il le prend bien car il me rend la pareille. Mais bon, j’avais ça à dire : on ne laisse pas un compadre comme ça, c’est pas digne d’un mec qui vous met à contribution !!!

  • 30 janvier 2012 à 15:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    L’analyse s’est trompée d’époque, elle aurait été justifiée si elle datait de l’année 2008 ; alors que maintenant elle est largement dépassée par les événements.Elle donne du baume au coeur à ceux qui ont la nostalgie des oignons d’Egypte. Maintenant c’est l’heure de l’alternance démocratique au pouvoir, tout souhait contraire serait de la mauvaise foi manifeste et indigne de nos valeurs "FIHAVANANA MALAGASY".

  • 30 janvier 2012 à 16:08 | Tojo (#6209)

    "Le pire est-il devant nous" ? Se demande Ndimby.

    Pourquoi cette interrogation ? Alors même que l’auteur s’amuse à l’affirmer tout le long de son article, ou du moins cherche à le faire sans oser l’assumer directement. La peur de se gourrer demain ? L’absence de courage à assumer l’apologie d’une violence qu’il trouve comme seule et unique solution possible pour concrétiser son désir ? [On vous pardonnera d’avoir craché sur le coup d’Etat, on oubliera]

    Comment faut-il faire pour pousser Ndimby à s’assumer, à sortir de cette fausse posture de pacifisme bancal dans laquelle - il voudrait plutôt nous faire croire - il nous dit s’être retranché ?

    Au passage, au cas où je l’oublie, "Camper sur une position arrogante et unilatérale" n’est pas le monopole de TGV...

    Le pire est - peut-être devant nous[Ce que l’auteur aspire et appelle de tous ses voeux], mais peut-être aussi derrière nous [Ah ! ce que l’auteur ne veuille absolument pas accepter ni croire].

    Demain, je verrai Ndimby "justifier" le coup de force qui aura chassé TGV du pouvoir....Mais bon, pour le moment cela relève d’un fantasme, quoi que poussé dos au mur, Ra8 n’engage une action "kamikaze"...Miara maty amin’ny Palestine.

  • 30 janvier 2012 à 16:20 | rayyol (#110)

    C est incroyable un editorial de cette taille on dirait un roman.Je n ai sans doute pas votre instruction mais avec le peu d etude que j ai pu faire le principe etait de simplifier amener les choses a leur plus simple expression pour les rendre comprehensible et quelles puissent avoir un impact Aborder un sujet avec des arguments et des bases solides ne pas delirer comme vous le faite. Mais ici on nage dans quelque chose que seul vos inconditionnel admirateur semble capable de decrypter .Pour moi la vie se resume a une plus simple expression bon sens ou pas de sens .Ici sans conteste pas de sens total delire

    • 30 janvier 2012 à 16:59 | da fily (#2745) répond à rayyol

      merci de fumer notre moquette ensemble depuis maintenant 3 ans rayyol, mais cotoyer certaines plumes ici ne vous a servi à rien, vous êtes toujours aussi illisible avec votre ponctuation absente. Alors vos remarques sur la soi-disant délirante tirade...On comprendrait si vous êtiez novice ici, et ce n’est le cas.

      Mais faut c’qui faut non ?

  • 30 janvier 2012 à 17:29 | abrium (#1556)

    Cela fait longtemps que je pense que le pire est devant nous. La nature même de ce pouvoir (mafieux, prédateur, et appuyé sur une armée corrompue) fait que, jamais, il ne consentira à respecter les valeurs démocratiques, et par conséquent jamais il ne se pliera aux injonctions de la communauté internationale. Il tient trop à garder ses rentes. Par ailleurs, il va devenir de plus en plus impopulaire, redonnant ainsi une virginité à Ravalomanana. La France ne pourra pas toute seule sauver la HAT. "Quiconque sort l’épée périra par l’épée" avait dit Jésus à Pierre. Les mêmes causes qui ont sorti Ravalomanana sortiront Rajoelina et sa clique, et, malheureusement, ce ne pourra être que dans la violence. Il y aura bientôt, demain peut-être, une bavure de l’armée ou une hausse des PPN ou de l’essence qui mettra le feu aux poudres. Les malgaches, bien entendu, sont capables d’être violents, et, quand ils le sont, c’est sans limites. Il suffit pour s’en convaincre de lire tous les jours la rubrique des faits divers...

    Mais peut-être va t’il falloir cette grande purge sanglante pour guérir une fois pour toutes le pays de ses démons, et ouvrir les yeux de l’ancienne puissance coloniale. Mon conseil aux français : soyez très prudents à Madagascar dans les mois qui viennent.

  • 30 janvier 2012 à 21:45 | Lefona (#4584)

    ndimby A, B, Di.. pose la question : "Le pire est-il devant nous ?"

    Ce à quoi je répond : "Le pire est en vous actuellement ndimby" !

  • 30 janvier 2012 à 21:51 | rasoulou (#4222)

    Info :
    Le site indépendant de midi madagasikara : http://www.midi-madagasikara.mg/ vient d’être fonctionnel après une panne technique, au cas où ça vous intéresserait de jeter un coup d’ oeil.

    • 30 janvier 2012 à 23:34 | Jipo (#4988) répond à rasoulou

      Rasoulou merci pour le lien, si il commence à y avoir division au sein de l ’ armée , c ’est un des piliers de la hat qui vacille , l ’ autre va etre leur salaire , la " faim " approche ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS