Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 décembre 2018
Antananarivo | 08h32
 

Politique

CENI

« La réouverture de la liste électorale est impossible » selon Thierry Rakotonarivo

mardi 9 octobre | Arena R.

Pour répondre au collectif des 22 candidats qui dénoncent les irrégularités dans le processus électoral et qui demandent l’ouverture de la liste électorale, le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Thierry Rakotonarivo, a déclaré qu’il est impossible de toucher à la liste électorale. Diverses raisons d’ordre financière, technique et surtout juridique ne permettent pas d’accéder à cette demande . « C’est la Constitution qui fixe les dispositions d’ouverture et de clôture de cette liste », explique cet ancien secrétaire général du ministère de l’Intérieur.

Le collectif des 22 candidats a toutefois tenu un rassemblement au jardin d’Ambohijatovo hier. Au total, une quinzaine de candidats ont signé la pétition que Fanirisoa Ernaivo a initiée dans ce sens. Mais ils étaient six hier lors de la manifestation à Ambohijatovo : Jean-Louis Zafivao, Eric Rajaonary, Arlette Ramaroson, Tabera Andriamanantsoa et Fanirisoa Ernaivo elle-même.

Eric Rajaonary, s’insurge qu’avec les conditions dans laquelle cette élection est organisée, les résultats sont déjà connus. « Ce ne sera pas la peine de dépenser de l’argent et du temps à faire campagne », explique-t-il, avant d’ajouter que cela risque pourtant de susciter une crise post-électorale dans le pays. Ce candidat interpelle alors l’assistance, peu nombreuse certes, de ne pas se laisser faire.

Malgré le mouvement de ce collectif, certains candidats ayant signé cette pétition font quand même leur campagne électorale. Les observateurs politiques se demandent alors à quoi ils jouent vraiment, en se présentant à l’élection tout en n’acceptant pas les conditions et contestant la situation.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 9 octobre à 08:57 | vohitsara (#8896)

    Ry Eric Rajaonary mbola mahasahy miseho an-tsehatra ihany, kanefa efa fantatra fa anisan’ ny namitaka vahoaka t@ permis misarisary biometrika.

  • 9 octobre à 09:01 | Marika (#9389)

    Io ary fa miseho amin’izay ny fiketriketrehana halatra BEVATA noeritreretin’ny HVM sy ry Rajao mianakavy ho tanterahina.
    Io ilay nolazain’dry zareo fa betsaka mpifidy hono ny any ambanivolo any .
    Hampandrina adrisa ny olona fa hoe tsy ny renivohitra ny faritra no maro an’isa fa ny tany lavitra andriana.
    Efa ela no nitaraina ireo kandidà ireo ,kanefa navela fotsiny tsy nasiana akony akory.
    Ny hany azo atao dia ny manara-maso ny faritra rehetra misy mpifidy betsaka mba tsy hisian’ny halatra
    Alaina sary avokoa ny valim-pifidianana rehetra ary azon’ny tsirairay jerena sy ampitahana.
    Tokony ho mailo isika rehetra ka handefa fanairana avy hatrany ny tompon-andraikitra amin’izay mety hisy na mamofopofona hala-bato.

    • 9 octobre à 10:35 | lysnorine (#9752) répond à Marika

      @Marika 9 octobre (2018) à 09:01
      « Alaina sary avokoa ny valim-pifidianana rehetra ary azon’ny tsirairay jerena sy ampitahana »

      MIALOHAN’izany dia ny FIZOTRAN’ny fandrotsahan’ny mpifidy ny latsa-batony isaky ny biraom-pifidianana mihitsy no tokony HARAHI-MASO TSARA ny fanajany ny FITSIPIKA tsy maintsy arahina ARAKA NY EFA NOHAZAVAINA TSARA TAMINY nandritra ny hoe fanentanana sy fampianarana azy.

      Ny tianay hiverenana manko dia ilay fampitandremana hoe :

      « “Tsy manan-kery ary maty avy hatrany ny vato raha tsy misy sonian’ny mpikamban’ny birao fandatsaham-bato (BV) ka tokony hamarinin’ny mpifidy izany, mialoha ny handrotsahany ny vato anaty vata mangaraharaha”, hoy ny eo anivon’ny Ceni

      zahao ohatra :« Fiatrehana ny fifidianana : hampahafantarin’ny Ceni eny ifotony ny biletà tokana », Taratra 01/10/2018, http://www.newsmada.com/2018/10/01/fiatrehana-ny-fifidianana-hampahafantarinny-ceni-eny-ifotony-ny-bileta-tokana/

      Efa nasianay teny ihany ny mampisalasala anay dia : ny FOTOANA marina fanaovan’ny mpiandraikitra ny biraom-pifidianana SONIA ilay bileta tokana :

      « ALOHA sa AORIANAN’ny NANAMARIHAN’ ilay mpifidy azy tao amin’ny TOERAM-PISAINANA (isoloir) hanehoany ny SAFIDINY ?

      « Izany hoe :
      « Ilay bileta tokana nozaraina taminy, tamin’ny fotoana nanamarinana ny anarany ao anaty lisitra, ka HOMARIHINY ao amin’ny toeram-pisainana (isoloir) , ve no EFA VOAISY SONIA MIALOHA ?

      « Sa ilay bileta EFA VOAMARINY tao amin’ny toeram-pisainana (isoloir) no ENTIN’ilay MPIFIDY HO asian’ny mpitana birao SONIA ALOHAN’ny HANDATSAHANY azy ao amin’ny vata mandray ny latsa-bato ?
      [ lysnorine 20 septembre [2018] ao amin’ny « Processus électoral : Les délégués des candidats à la présidentielle en formation » https://www.madagascar-tribune.com/Processus-electoral-Les-delegues,24253.html#comment379833 ]

      Tahatahak’izao manko AMIN’NY ANKAPOBENY no fizotra ny fifidianana any amin’ny tany mampiasa « bileta tokana »

      1) Efa voazara MIALOHA amin’ny LATABATRA maromaro ao amin’ilay BIRAOM-PIFIDIANANA ny LISITRY ny MPIFIDY voasoratra hifidy ao ; samy manana ny vata fandatsaham-bato (« urne ») manokana ho azy izany ny latabatra tsirairay avy ;

      2) Olona ANANKIROA no mitana ny LATABATRA, ka ny voalohany manamarina sy manipika fa ao anaty lisitra tokoa ilay mpifidy ary ny faharoa kosa (1) manamarina ny porofon’ny maha-izy azy (« identité ») ilay tonga hifidy dia (2) avy eo, tolorany ilay bileta tokana homarihiny ao amin’ny toeram-pisainana (« isoloir ») ;

      3) Mandeha ao amin’ny toeram-pisainana (« isoloir ») ilay mpifidy MANAMARIKA ny safidiny amin’ilay bileta tokana , dia MAMORITRA azy araka ny toro-marika mipetraka eo aminy ihany HANAKONANA ny safidiny ;

      4) Mivoaka ny toeram-pisainana (« isoloir ») ilay mpifidy ka MIVERINA any amin’ilay LATABATRA nanamarina ny anarany, dia ˗˗ araka ny toro-marika hafa indray mipetraka eo aminy ihany ˗˗ AKATON’ny mpiandraikitra iray MAFY eo anatrehany ilay bileta tokana efa voamariny izay TSY MAMPISEHO MIHITSY NY SAFIDINY izany, ka AMIN’IZAY FOTOANA IZAY no MAMETRAKA NY SONIANY amin’ilay bileta tokana ny mpiandraikitra ilay LATABATRA manamarina fa nifidy marina ilay mpifidy voasoratra ao anatin’ny lisitra tantanany ;

      5) Averin’ny mpiandraikitra ilay LATABATRA avy nanisy sonia azy amin’ilay mpifidy ilay bileta tokana ka arotsany ao amin’ny vata fandatsaham-bato amin’izay.

      Marihina fa mety daholo izay fomba nanamarihan’ilay mpifidy ny safidiny amin’ilay faritra amin’ny bileta tokana, ary mazava ho azy fa TOKANA ihany ny FARITRA homarihiny, raha tsy izany dia maty ny latsa-batony. Koa ILAINA ANTITRANTERINA foana amin’ilay HIFIDY izany ALOHAN’NY HIDIRANY ao amin’ny toeram-pisainana !|

      Raha mifanaraka amin’izany ny fomba fifidianana novolavolain’ny CENI dia heverinay fa sady mora takatry ny sarambaben’ny mpifidy izany no MORA ARAHI-MASO.

      Farany, araka ny fanakianana efa nasehonay matetika teto, dia toa tsy nasiana faritra manokana ilay bileta tokana mba hahazoan’ilay mpifidy mandrotsaka « VATO FOTSY » (« bulletin blanc ») izany hoe manambara mazava tsara amin’ny latsa-batony fa : Tsy misy ankasitrahany na iray aza ireo kandidà 36 mirotsaka hofidina ireo. FANOSIHOSEN’NY CNI NY DEMÔRASIA SAHADY IZANY TSY FAMELANY ny mpifidy hanao « VATO FOTSY » izany !

  • 9 octobre à 11:00 | Eloim (#8244)

    La question qui se pose c’est que : comment est-ce POSSIBLE de rayer le nom d’un ou des électeurs dans cette fameuse liste électorale, des noms des malheureux défunts y ont été figurés, des noms des mineurs qui ne sont pas à l’âge de voter et ne possèdent même pas de CIN ont été insérés dans de telle, ALORS qu’ouvrir ladite liste est IMPOSSIBLE ? Ceci nous paraît BIZARRE, non !

  • 9 octobre à 11:02 | benantsa (#10178)

    Réouverture impossible ?
    Je comprends bien la « nécessité » de cacher les fraudes en amont et d’empêcher les rectifications.
    Quoi qu’il en soit, même après le vote, cette liste sera épluchée, analysée et les résultats rendus publics. Avec la possibilité d’une annulation pure et simple de l’élection pour ceci et pour d’autres raisons.

  • 9 octobre à 11:43 | tanguy37 (#7699)

    c’est pareil en corse,les morts votent !!

  • 9 octobre à 14:30 | Ibalitakely (#9342)

    Cela se confirme de jour en jour que les Malagasy, journalistes au premier plan, sont des masochistes & les crises post électorales sont les plats préférés. Ndao ary koa, aza mampifidy & mifidy hafa tsy ny bala rora !!

  • 9 octobre à 14:48 | komi (#10299)

    Misy dingana arahina kosa aloha io fanomanana fifidianana io e. Efa nanao ny ezaka be ny CENI ary efa nitombo ny tahan’ireo mpandray anjara amin’ity fifidianana ity. Ilaina mihintsy ny entitra amin’ny fikarakarana fifidianana tahak’izao.

  • 9 octobre à 15:01 | sasa (#10303)

    Efa tsy mety intsony kosa raha izao vao hamerina ny isan’ny mpifidy e, tsy ho vita haingana izay ,ny datim-pifidianana anefa miha manakaika ihany ka izay no tsy mahapety ilay hevitra hoe haverina isaina indray ny hisan’ny mpifidy.

  • 9 octobre à 15:25 | Tsix (#10296)

    Asa na raisin’ireto olona ireto ho toy ny zavatra matotra ity fifidianana ity na tsia. Fa ny maheno fangatahana hameranana ny hanokafana ny lisitra izany amiko dia toy ny olona tsy mendrika akory ny hitondra firenena. Marika fa tsy vonono ho amin’izany ireto fa kosa vonona amin’ny fanakorontanana.

  • 9 octobre à 18:30 | nanchy (#10442)

    et pourquoi ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 260