Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 avril 2024
Antananarivo | 10h59
 

Editorial

L’État de Droit se courbe

samedi 28 octobre 2023 | Ikala Paingotra

Après s’être arc-boutée depuis des décennies, et en particulier durant les derniers mois, sur le caractère impératif et irréversible de ses décisions “tsy azo ivalozana”, la Haute cour constitutionnelle (HCC) s’est une fois de plus ridiculisée en changeant de fusil d’épaule. Hier, elle a donc décidé de désigner le général Richard Ravalomanana chef d’État par intérim. Une semaine auparavant, la ministre de la Justice avait pourtant déclaré devant les médias qu’un tel revirement serait impossible, car la décision d’attribuer la tête de l’État au gouvernement collégial était sans retour en arrière possible.

Connue dans les cercles bien informés depuis une semaine, cette nomination du Général Ravalomanana ne fait que confirmer ce que tout le monde subodorait depuis sa désignation de dernière minute comme sénateur : c’est lui que Andry Rajoelina voulait voir à la tête de l’État pendant la phase transitoire, au lieu d’un Herimanana Razafimahefa considéré pas assez fiable pour gérer une période menaçante. « Quand on veut faire des choses sans morale, il faut choisir des complices sans scrupules » avait écrit Arie Becker.

Ayant démontré sa loyauté et son efficacité pour réprimer les opposants durant la Transition 2009-2013, le Général Ravalomanana est exactement le genre de personnage utile au clan Rajoelina pour assurer son maintien au pouvoir : efficace, pas assez éclairé pour s’embarrasser de scrupules, et nourrissant une mégalomanie qui garantit la fidélité quand son ego est flatté. Dans ce cadre, quoi de mieux que de le nommer chef d’État, même si ce n’est que par intérim ?

On rappelle que le Général Ravalomanana tire son surnom “Bomba” de sa manie à jouer au zorro du village avec des histoires de bombinettes artisanales durant la Transition 2009-2013. Dans ce petit manège, ses enquêtes hâtives et tordues avaient même conclu à la désignation de cinq innocents et inoffensifs technocrates de l’équipe de l’autre Ravalomanana, Marc de son prénom, comme commanditaires. Comme exemple de professionnalisme dans l’enquête et d’honnêteté intellectuelle, rien d’impressionnant.

Mots-clés : sans scrupules

Mais au-delà du cas Richard Ravalomanana, qui ne sera de toute façon qu’une quantité négligeable dans l’Histoire du pays, il est intéressant de voir qu’une fois encore, Andry Rajoelina est arrivé à ses fins, et personne n’a osé lui opposer les règles, la Loi, et encore moins la morale. L’État de Droit s’est courbé comme d’habitude devant ses envies mégalomaniaques qui s’aggravent au fur et à mesure que le temps passe. Renversement sans scrupules d’un président du Sénat jugé “pas assez fiable”. Utilisation sans scrupules du logiciel Predator pour espionner les opposants et “monter des dossiers” contre eux. Répression brutale et sans scrupules contre les manifestations de l’opposition. Et dernièrement, changement d’avis sans scrupules d’une HCC pour réattribuer la fonction de chef d’État par intérim au fidèle général “Bomba”.

On mentionnera également l’obtention ridicule et sans scrupules du grade de 6ème dan de karaté par complaisance, juste pour être artificiellement l’égal sur le papier de son principal rival Siteny Randrianasoloniaiko, vrai champion et authentique 6ème dan de judo. Ou encore l’arrestation sans scrupules de personnes juste parce qu’elles portaient des habits de couleur rouge ou blanche, qu’elles faisaient un pouce renversé au passage du cortège présidentiel, ou qu’elles achetaient un chou-fleur.

Dans cette énumération de faits, quels sont alors les mots-clés, si ce n’est “sans scrupules” ? Par conséquent, quel type de démocratie sommes-nous en train de subir ? À quel genre d’élections propres et sereines peut-on s’attendre ? Sur quelle HCC fiable et équitable peut-on compter pour juger les contentieux électoraux ? Comment vont se comporter les forces de l’ordre quand les inévitables revendications post-électorales vont venir ? La perspective des conséquences possibles de l’affaire Romy à Londres sur le candidat français à la présidentielle malgache va encore plus le motiver à rester au pouvoir. Envers et contre tout, et envers et contre tous, il pourra compter sur Bomba pour faire des étincelles, à n’importe quel prix.

-----

37 commentaires

Vos commentaires

  • 28 octobre 2023 à 07:26 | Shalom (#2831)

    Ho hitantsika eo ny tohiny. Fa dia raikitra izany.
    Hombanao izaho Fehiloha Mena !

    • 28 octobre 2023 à 11:20 | bekily (#9403) répond à Shalom

      Bonjour ikala paingotra

      L’ETAT DE DROIT N’EXISTE PAS OU N’ A JAMAIS EXISTE A MADAGASCAR

      1960 est un simulacre d’independance, accordé par défaut...avec la création de la mafia francafrique pour encadrer

      Et cela parce que les Africains ( dont Léon Mba en tête) avaient demandé une EGALITE DE DROITS AVEC LES METROPOLITAINS après la guerre ..(.Départementalisation dangereuse sociologiquement et économiquement pour De Gaulle )

      Avec « placement » de chef d,’État acquis aux intérêts français
      Coups d’état et assassinats permis

      aujourd’hui nous assistons en prime à

      UNE DESTABILISATION ET MODIFICATION PERMANENTE DE TOUTES LES REGLES UNIVERSELLES DE FONCTIONNEMENT DEMOCRATIQUES

      EN FONCTION

      DES INTERETS DE CELUI QUI EST AU POUVOIR

      Cela s’appelle METHODES DICTATORIALES dignes d"’un Pinochet

      .

  • 28 octobre 2023 à 07:27 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour Ikala Paingotra,

    Sans règles, sans loi, une constitution foulée au pied, sans morale, sans éthique, sans scrupules, sans honte : c’ est du no limit intégral dans tous les sens du terme.

    Il n’ y a plus de courbure de l’ État de droit, c’est la cassure de cette dernière Ikala Paingotra.

    Maintenant à Madagascar, c’ est une dictature pure et dure, celle d’ un État qui dispose du monopole de la violence tout court, que cette dernière soit légitime ou illégitime, et dont le corps de la gendarmerie est le principal bras armé.

    Mais que recherche t-on vraiment :

    https://actutana.com/cest-quoi-le-but-un-vrai-soulevement-populaire/ ?

    Cordialement

    • 28 octobre 2023 à 09:00 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      À part le terme de 11 candidats qui se réduisent à 10 ou même 9, sans Siteny et Jean Brunelle, mon questionnement reste le même envers le Collectif des 9 :

      https://www.madagascar-tribune.com/Voyoucratie.html#forum548549

    • 28 octobre 2023 à 10:02 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Bon, il ne reste plus que 2 options pour une même finalité, celle d’ introniser président de Madagougou, SAR DJ Lapin 6-ème d’ âne de cas raté :

        • celle des élections complètement truquées en faveur de ce dernier
        • celle d’ un remake de 2009 pour une HAT, ou un trio de militaires qui avait reçu anticonstitutionnelement les pleins pouvoirs du civil Marc Ra8, ce trio de militaires a repassé ces pleins pouvoirs au civil DJ Lapin Cretin.
          Et remarquez la similitude avec le processus de transfert de pouvoir de 2009 :
          Un militaire en l’ occurence, le général de gendarmerie 4 capsules Baomba a reçu les pleins pouvoirs d’ un pouvoir collégial civil avec la bénédiction anticonstitutionnelle d’ une HCC.
          Un pouvoir que le militaire, généralissime de gendarmerie Baomba, se fera un plaisir de remettre à l’ ancien titulaire démissionnaire civil SAR DJ Lapin 6-ème d’ âne de cas raté.

      Bien entendu, la seconde option ne sera mise en œuvre, que si la première a été réalisé, mais échoué pour une raison ou une autre, quant à son but d’ introniser SAR DJ Lapin 6-ème d’ âne de cas raté, ou tout simplement parce que les élections présidentielles n’ ont pas pu avoir lieu.

    • 30 octobre 2023 à 12:06 | lé kopé (#10607) répond à Yet another Rabe

      Le mot clé est :
      Sans scrupules , comme disait plus haut Ikala Paingotra . Vous avez énuméré en quelques phrases , toutes les bavures orchestrées par le Calife . Jusqu’où tout cela vas nous amener ? Une Guerre civile , puisque les Fossoyeurs de La République ont choisi un Phénomène , imbus de sa personnalité , et se nourrissant des honneurs , si vils qu’ils soient ? En tout cas , nous sommes devant les faits accomplis , et le vin est tiré , et il faut le boire , jusqu’à la lie . Peut on faire des omelettes sans casser des œufs ? Il ne faut pas se leurrer, car cette voie est inéluctable , avec tous les risques que cela comporte .

    • 31 octobre 2023 à 06:48 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonjour à tous,

      https://actutana.com/y-a-rien-qui-va-dans-ce-pays/

      Le Peuple malagasy n’ a-t-il aucune once de fierté, n’ a-t-il plus aucune honte, n’ a-t-il plus aucun courage, pour accepter sans se rebeller de vivre dans l’ indécence de conditions honteusement ridicules ?

      « Tsy misy mafy ohatran’ ny vatolampy, fa rehefa tsy miteny dia hangerezan’ ny vorona »

      Cordialement

  • 28 octobre 2023 à 07:34 | Shalom (#2831)

    Une semaine auparavant, la ministre de la Justice avait pourtant déclaré devant les médias qu’un tel revirement serait impossible, car la décision d’attribuer la tête de l’État au gouvernement collégial était sans retour en arrière possible.

    • 30 octobre 2023 à 16:19 | bekily (#9403) répond à Shalom

      Manipulations peu étonnantes
      De tout système mafieux DICTATORIAL qui destabilise et MODIFIE tout

      EN FONCTION DES INTERETS DU MOMENT DU CHEF

  • 28 octobre 2023 à 08:48 | elena (#3066)

    Voilà le tour de passe passe est terminé.
    Piètre prestation de magicien, on a assisté et vu toutes les ficelles de la manipulation. Et plus la ficelle est grosse et plus elle passe.
    Cédric n’aura pas le trophée de Mandrake le magicien, ni celui de David Copperfield.

    Mais qui va avoir le plus beau costume : Cédric, Korotamby ou Raholdina ?

    • 28 octobre 2023 à 08:52 | elena (#3066) répond à elena

      https://www.facebook.com/groups/506956313643916/permalink/1116852272654314/?ref=share

      Curieuse aussi cette déclaration de Gaëlle Borgia qui reconnaît de s’être faite avoir. Mais courageux quand même de le déclarer au risque de perdre sa crédibilité.

    • 28 octobre 2023 à 14:15 | Jacques (#434) répond à elena

      28 octobre à 08:52 | elena (#3066) répond à elena

      « Curieuse aussi cette déclaration de Gaëlle Borgia qui reconnaît de s’être faite avoir. Mais courageux quand même de le déclarer au risque de perdre sa crédibilité. »

      Pour l’avoir beaucoup écouté on ne peut mettre en doute le résultat de ses enquêtes et articles. Néanmoins le timing quant à cette info me gêne quelque peu. Pourquoi ne l’avoir pas sortie sur-le-champ au lieu de le faire dans cette atmosphère électorale controversée ? Intrigant quand même à mon sens. Si Razafimahefa n’en pipe réplique, le « marary saina » risquera de lui coller à la peau indéfiniment.

      Pour revenir au sujet du jour, j’ose espérer que cette énième entorse (car ç’en est une) de la Loi par la HCC soit enfin l’étincelle qui mettra le feu aux poudres car (désolé de le dire) il n’y a que par l’affrontement qu’on parviendra à bout de cette clique de voyous au pouvoir. « Sans scrupules », note l’éditorialiste Ikala Paingotra et il (elle) a tout a fait raison. Au vu et au su de tous, le voyou français Cédric, avec sa bande de crapules, impose Sa loi dans un pays qui n’est pas le sien. J’en bouillonne de colère et de haine et je suis d’avis de chasser cette vermine du pays par tous les moyens. L’histoire nous a montré qu’un soulèvement populaire sort toujours vainqueur d’une lutte juste. Il y aura des morts sans doute puisque cette armée censée défendre son peuple va plutôt s’en débarrasser sans pitié, la priorité étant de défendre le voyou français Cédric. Nos anciens, nos ray-aman-dreny l’ont fait en 1947, pourquoi donc pas aujourd’hui.

  • 28 octobre 2023 à 09:03 | Saint-Jo (#8511)

    Hum !
    Qui oserait soutenir encore et toujours à l’heure actuelle le constat qu’il n’y a pas dictature gendarmesque fozaesque à Madagougou ?

    Alors , qu’est-ce que les Gasy doivent faire ?

    Accepter le joug de cette dictature ?

    Ou commencer enfin la lutte contre les forces bestiales sauvages au service de ce très catholique authentique vrai français betsileo de Sahamadio DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto ?

    Noter que c’est un choix à faire !
    Un choix va toujours de pair avec un renoncement !

    Si on accepte le joug des dictateurs , on renonce à la lutte !

    Si on décide de lutter pour la liberté , on rejette le joug de la dictature !

    Les Gasy sont libres de ce choix !

    • 28 octobre 2023 à 11:59 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      TRES CLAIR ET TRES SIMPLE

  • 28 octobre 2023 à 11:16 | Inglewood (#6780)

    Il y a beaucoup à dire sur le Droit pratiqué à Madagascar par l’Etat malgache.
    Mais en un mot, le Droit c’est du Tordu, sic !

    • 28 octobre 2023 à 11:25 | bekily (#9403) répond à Inglewood

      Non le droit n’est pas tordu

      Les tordus cherchent sans cesse à le tordre

    • 30 octobre 2023 à 12:16 | lé kopé (#10607) répond à Inglewood

      Ils ont maintes fois foulé au pied La Constitution, mais ils tiennent toujours le haut du pavé avec arrogance . Celui qui ignore son Histoire est obligé de La répéter sans cesse . Le Flibustier et Le Laitier avaient tous les moyens de répression en leur faveur , mais ils ont tous les deux plié bagages , la queue entre les jambes . Avis aux amateurs , même s’ils ont pendant ...quatorze années , entraîné le Pays dans une détresse suprême .

  • 28 octobre 2023 à 12:52 | Isambilo (#4541)

    1. Le concept de démocratie n’est pas universel. Il est incompatible avec une organisation en castes. Relisez Flacourt qui ne savait pas que les Zafin-dRaminia ne faisaient qu’appliquer le Veda : tsy mitovy ny olontsoa sy ny olona levona (ondevo na andevo). C’est cette conception de la société qui est dominante dans la culture malgache. Ny hasina no manome ny rariny sy ny intsiny.
    2. Miova Andriana (souverain), miova sata.

    • 29 octobre 2023 à 16:37 | bekily (#9403) répond à Isambilo

      Isambilo
      La démocratie est un concept de méthode de gouvernement

      Les castes constituent un héritage sociologique , réel mais pas inébranlable face aux règles démocratiques.

      Une démocratie n’eradique pas les castes
      Mais permet de gouverner au delà des préjugés ou des difficultés sociologiques pesantes

      Ainsi un INTOUCHABLE arrive premier ministre même avec moins de chance qu’un brahmane en Inde !

      Un Anglais d’origine indienne, premier ministre en GB

      Une palestinienne à nationalite acquise
      ...est députée au DANEMARK

      etc etc

      Je crois que beaucoup d’entre nous ne devrions pas prêter oreilles au matraquage grotesque de mots SANS RAPPORT AVEC LEUR PORTEE REELLE.

      Isandra par exemple
      Parle de DEMOCRATIE...parcesu’ils ont été Élus ET ONT LA MAJORITE
      alors qu’ils PIÉTINENT au quotidien tous les canons de la démocratie ( exactions menaces, MODIFICATIONS DES INSTITUTIONS DANS L’INTERET DU CHEF , non respect des libertés publiques , de l’opposition arrestations arbitrairescetc etc)

      Le mot démocratie dans la bouche d"isandra fait évidemment vomir, mais LE MATRAQUAGE EST QUOTIDIEN.
      Mais il ne faut pas se faire avoir par les LAVAGES DE CERVEAU

    • 29 octobre 2023 à 17:03 | bekily (#9403) répond à Isambilo

      IISAMBILO
      KOBBE

      Flacourt ne fait qu’une chronique...à une époque donnée

      Il me semble dangereux de METTRE EN CAUSE L’UNIVERSALITE DU CONCEPT DE DEMOCRATIE

      Pouvez vous

      1) démontrer en quoi et comment la démocratie ne serait pas « adaptee » à Madagascar ?
      La notion en désuétude de « caste » à Madagascar perd de sa pertinence

      2) quel type de methode de gouvernance préconiseriez vous ? Avec qui ? Comment ?

      3) précisant si vous acceptiez ou non la SEPARATION DES POUVOIRS ?
      précisant COMMENT PROTEGERIEZ VOUS LES LIBERTES PUBLIQUES ET LES CONTRE-POUVOIRS ????

      En ces temps particulièrement troubles,
      le pays n’a pas besoin de DISCUSSIONS DE SALON VASEUSES

      Le pays à besoin

      DE SOLUTIONS CONCRETES SALVATRICES
      BIEN COMPRISES DE TOUS

      Demandez l’avis des Birmans et des Hong Kongais qui se battent tous les jours pour la démocratie

    • 29 octobre 2023 à 17:04 | bekily (#9403) répond à Isambilo

      IISAMBILO
      KOBBE

      Flacourt ne fait qu’une chronique...à une époque donnée

      Il me semble dangereux de METTRE EN CAUSE L’UNIVERSALITE DU CONCEPT DE DEMOCRATIE

      Pouvez vous

      1) démontrer en quoi et comment la démocratie ne serait pas « adaptee » à Madagascar ?
      La notion en désuétude de « caste » à Madagascar perd de sa pertinence

      2) quel type de methode de gouvernance préconiseriez vous ? Avec qui ? Comment ?

      3) précisant si vous acceptiez ou non la SEPARATION DES POUVOIRS ?
      précisant COMMENT PROTEGERIEZ VOUS LES LIBERTES PUBLIQUES ET LES CONTRE-POUVOIRS ????

      En ces temps particulièrement troubles,
      le pays n’a pas besoin de DISCUSSIONS DE SALON VASEUSES

      Le pays à besoin

      DE SOLUTIONS CONCRETES SALVATRICES
      BIEN COMPRISES DE TOUS

      Demandez l’avis des Birmans et des Hong Kongais qui se battent tous les jours pour la démocratie

    • 30 octobre 2023 à 11:51 | bekily (#9403) répond à Isambilo

      Isambilo et kobbe
      La démocratie est une consécration. de
      la souveraineté populaire
      Avec pour FINALITE essentielle la protection de la LIBERTE DE L"HOMME

      La est L’UNIVERSALITE de sa pensee

      Avec ses méthodes

      les castes et autres joyeusetés se fondent dans le moule

  • 28 octobre 2023 à 14:33 | spliff (#5871)

    Ikala Paingotra.

    Les mots, bien que nécessaires pour l’articulation des choses comme vous le faites expertement ne suffisent plus à ce stade.
    It’s unfortunate… but it is what it is…

    D’un point de vue phénoménologique, on a ici la preuve que toute dérive non contenue à la source conduit nécessairement à l’incroyable (pour tout esprit raisonnable).

    • 30 octobre 2023 à 12:28 | lé kopé (#10607) répond à spliff

      Les Malagasy avaient leur Démocratie avec le Fokonolona et le Fihavanana ( Comité des Sages et Solidarité). En ces temps là , la morale était l’une des valeurs les plus respectées dans notre Pays , et des expressions encore existantes confirment cette particularité , à savoir , que les bouses de vaches restaient intactes après leurs passages (Tayn’omby mivadika tsisy maka) . On n’avait pas besoin d’une Démocratie , importée de 10000 km , pour avoir une société harmonieuse , selon Feu Monja Jaona .

    • 30 octobre 2023 à 13:04 | bekily (#9403) répond à spliff

      Le fokonolona est le pivot de la société malgache traditionnelle

      L’impliquer dans les institutions est fondamental

  • 28 octobre 2023 à 14:47 | Ibalitakely (#9342)

    Na ny mpikambana ao amin’io hcc io aza izany tsy mahafantatra ny dikan’ny hoe TSY AZO IVALOZANA satria izy ireo ihany no mikitika tsimoramora izay vao nambarany teo aloha ?? De gaga elà !!

  • 28 octobre 2023 à 14:49 | luczanatan (#321)

    Sans scrupules et sans vergogne.je rajouterais.
    Mais que font les ONG, les églises, les démocraties ?
    l’ONU ? L’UE ?
    Tous ceux là Ils ne sont pas dans la survie au quotidien ! Ils n’ont pas d’excuses.
    Criminels par passivité : non assistance à peuple en danger. Mais il est vrai que le danger provient de ses dirigeants. Dirigeants élus certes mais démocratie de papier. Et l’un d’entre eux a deux papiers !

  • 28 octobre 2023 à 21:30 | Lucile (#11487)

    2023 : Madagascar , ce 5ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE , grâce à ses dirigeants, occupe une place que personne ne lui enviera : celle de la 1ère marche sur le podium du championnat du monde du « afa-baraka eo imason’izao tontolo izao » .
    Je mets volontairement l’expression en malagasy car elle traduit bien ce sentiment de honte que chacun d’entre nous éprouve (s’il est un tant soit peu lucide) devant toutes ces décisions sans queue ni tête prises par des « autorités » dévoyées à la solde d’un clan qui a mené notre pays là où il en est à ce jour .

    1- LE POUVOIR
    Le seul fil conducteur est bien sûr l’avidité du pouvoir .
    Mais un pouvoir pour quoi faire :
    - pour s’en mettre plein les poches ? Mais que faire quand les poches sont trouées par les serres de rapaces qui en veulent toujours plus ? De la même façon qu’ils trouvent leurs poches , ils creusent la tombe de notre présent et de notre avenir et celui de nos enfants .
    - pour se faire respecter ? Mais qui respecte quelqu’un qui n’a pas un comportement responsable, respectable et respectueux des autres ...et même de sa propre personne ?
    - pour exister ? Il faut vraiment avoir le sentiment de ne pas être grand-chose pour avoir besoin de tout cet étalage pour se sentir exister .
    - pour semer la terreur et une injustice inique ?
    Et après ? La vie passe... et demain si ce n’est aujourd’hui, « celui(celle) qui court plus vite- qui monte plus vite-qui frappe plus fort-qui a plus faim », est déjà là...Et le temps est passé , alors qu’aurez-vous laissé ?

    2- DU RÉEL AU VIRTUEL
    La sensation d’impunité que peut donner chez certains l’exercice du pouvoir , est un signe de faiblesse , car elle déconnecte de la réalité et fait commettre des erreurs fatales. Nous vivons à Madagascar, oui : ce beau pays avec des lémuriens que le monde entier nous envie et non dans le film « Madagascar » qui n’est qu’une fiction sortie d’un cerveau inculte et embrumé par l’abus de substances illicites. Car , qui a jamais vu des lions dans notre Madagascar à nous ? Nous devrions d’ailleurs porter plainte pour l’usage commercial abusif et dénaturé du nom de notre pays . Qu’a fait le ministère de la culture et l’Academie malgache ?
    Donc , voilà où nous en sommes : acteurs ou spectateurs d’un mauvais film où les scénari les
    plus improbables , les plus honteux , les plus ridicules et les plus abjects se réalisent.
    Pourquoi , tiens , ne pas mettre le 1er lémurien né le 1er octobre de cette année à la tête du pays ? Ou sa mère, ou sa soeur , ou son frère ?Après tout ce n’est qu’une histoire de famille n’est-ce-pas ... où tout le monde se tient fermement par la barbichette et gare à celui(celle) qui sortira du rang !

    3- QU’EST-CE-QUI POURRAIT NOUS DONNER UNE IDÉE DE L’INFINI ?
    La connerie humaine . Ça on sait.
    J’aurais une autre proposition : la perversité du personnel politique , car elle est sans fin .
    On pourrait croire qu’être « pervers » , c’est être « malin » , tordu et... stratège, comme dirait l’autre
    Mais à quoi sert tout ce cirque quand les résultats sont si minables ?
    Madagascar est à ce jour :
    LE 5ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE !

  • 28 octobre 2023 à 21:31 | Lucile (#11487)

    2023 : Madagascar , ce 5ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE , grâce à ses dirigeants, occupe une place que personne ne lui enviera : celle de la 1ère marche sur le podium du championnat du monde du « afa-baraka eo imason’izao tontolo izao » .
    Je mets volontairement l’expression en malagasy car elle traduit bien ce sentiment de honte que chacun d’entre nous éprouve (s’il est un tant soit peu lucide) devant toutes ces décisions sans queue ni tête prises par des « autorités » dévoyées à la solde d’un clan qui a mené notre pays là où il en est à ce jour .

    1- LE POUVOIR
    Le seul fil conducteur est bien sûr l’avidité du pouvoir .
    Mais un pouvoir pour quoi faire :
    - pour s’en mettre plein les poches ? Mais que faire quand les poches sont trouées par les serres de rapaces qui en veulent toujours plus ? De la même façon qu’ils trouvent leurs poches , ils creusent la tombe de notre présent et de notre avenir et celui de nos enfants .
    - pour se faire respecter ? Mais qui respecte quelqu’un qui n’a pas un comportement responsable, respectable et respectueux des autres ...et même de sa propre personne ?
    - pour exister ? Il faut vraiment avoir le sentiment de ne pas être grand-chose pour avoir besoin de tout cet étalage pour se sentir exister .
    - pour semer la terreur et une injustice inique ?
    Et après ? La vie passe... et demain si ce n’est aujourd’hui, « celui(celle) qui court plus vite- qui monte plus vite-qui frappe plus fort-qui a plus faim », est déjà là...Et le temps est passé , alors qu’aurez-vous laissé ?

    2- DU RÉEL AU VIRTUEL
    La sensation d’impunité que peut donner chez certains l’exercice du pouvoir , est un signe de faiblesse , car elle déconnecte de la réalité et fait commettre des erreurs fatales. Nous vivons à Madagascar, oui : ce beau pays avec des lémuriens que le monde entier nous envie et non dans le film « Madagascar » qui n’est qu’une fiction sortie d’un cerveau inculte et embrumé par l’abus de substances illicites. Car , qui a jamais vu des lions dans notre Madagascar à nous ? Nous devrions d’ailleurs porter plainte pour l’usage commercial abusif et dénaturé du nom de notre pays . Qu’a fait le ministère de la culture et l’Academie malgache ?
    Donc , voilà où nous en sommes : acteurs ou spectateurs d’un mauvais film où les scénari les
    plus improbables , les plus honteux , les plus ridicules et les plus abjects se réalisent.
    Pourquoi , tiens , ne pas mettre le 1er lémurien né le 1er octobre de cette année à la tête du pays ? Ou sa mère, ou sa soeur , ou son frère ?Après tout ce n’est qu’une histoire de famille n’est-ce-pas ... où tout le monde se tient fermement par la barbichette et gare à celui(celle) qui sortira du rang !

    3- QU’EST-CE-QUI POURRAIT NOUS DONNER UNE IDÉE DE L’INFINI ?
    La connerie humaine . Ça on sait.
    J’aurais une autre proposition : la perversité du personnel politique , car elle est sans fin .
    On pourrait croire qu’être « pervers » , c’est être « malin » , tordu et... stratège, comme dirait l’autre
    Mais à quoi sert tout ce cirque quand les résultats sont si minables ?
    Madagascar est à ce jour :
    LE 5ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE !

  • 29 octobre 2023 à 15:55 | luczanatan (#321)

    Lucile
    Je n’ai pas de temps à perdre.
    Vous parlez d’un « clan ».
    Ça fait 70 ans que ce clan fait n’importe quoi.
    Ce clan ce sont les 10000 familles qui tiennent le pays plus les nouveaux arrivants investisseurs étrangers et malgaches du cru. Le clan des crocodiles qui sont cautionnés par les églises les ONG les gouvernements étrangers l’UE les nations unies le FMI. Etc.
    Vous parlez du nom de « Madagascar » qui est dévoyé mais penchez vous sur le mot « Vanille de Madagascar » et vous resterez le cul par terre tellement le nombre de produits qui l’utilisent indûment est colossal.
    Un peu naïvement philosophe.
    L’argent le vola le sens de leur supériorité c’est le nerf de l’attitude des élites malgaches. Pouvoir et argent indissolublement liés. Mais aux yeux des riches des démocraties ces élites ne sont pas beaucoup dignes de respect là vous avez raison. Ce n’est pas à vous d’avoir honte ni au peuple qui est dans la survie c’est à elles.

  • 30 octobre 2023 à 08:59 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    En ayant lu là une des chroniques d’ Actutana :
    https://actutana.com/si-jetais-vraiment-oblige-de-voter/

    Je suis aussi convaincu qu’ à Madagascar, le problème est encore plus fondamental :

    Le système politique malgache, héritage de la 5-ème République Française est en complète inadéquation au système de valeurs de la société malgache, et j’ emprunte le terme de la chronique d’ Elman « à notre modèle de vivre ensemble ».

    Des extraits :

      • Ça fait un moment que nous nous sommes aperçus qu’en réalité, c’est ce système dans lequel Madagascar baigne depuis un peu plus de 60 ans qui ne convient pas, ça ne marche pas.
      • arrêtons les frais avec cette Constitution de la Veme République française, arrêtons avec ce Président aux pleins pouvoirs, ça ne marche pas, ça ne correspond à notre société, à notre modèle de vivre ensemble.
      • Quel modèle et/ou mode de gouvernance, quelle forme de décentralisation, comment repenser le Parlement, la Présidence, la Primature et toussa ?
        Et ça seuls les Malgacho-malgaches peuvent le faire, les autres, la Communauté internationale et toussa ne peuvent pas le faire pour vous
      • Cogitez, discutez, faites des États généraux, des assises nationales, des assemblées de village, faites tout ce que voulez. Elle est là la souveraineté nationale, donc usez et abusez en comme vous voulez.

    Il est plus que temps de changer de paradigme, quand on constate qu’ en 60 ans, le copié collé de la constitution de la 5-ème République Française ne fonctionne pas à Madagascar.

    Et le collectif des 10 (ou des 9 ?) peut et doit être à l’ initiative de cette révolution sur la culture politique du Pays.

    𝐌𝐢𝐨𝐯à 𝐭𝐨𝐞-𝐭𝐬𝐚𝐢𝐧𝐚 𝐬𝐲 𝐟𝐨𝐦𝐛𝐚 𝐟𝐢𝐣𝐞𝐫𝐲 𝐫𝐞𝐡𝐞𝐟𝐚 𝐡𝐢𝐭𝐚 𝐧𝐲 𝐦𝐚𝐡𝐚 𝐫𝐚𝐭𝐬𝐲 𝐚𝐳𝐲, 𝐫𝐚𝐡𝐚 𝐭𝐬𝐲 𝐢𝐳𝐚𝐧𝐲 𝐝𝐢𝐚 :

      • Le 16 novembre prochain, vous en serez toujours à attendre votre messie. Le gars be saosy be detenty qui vous rendra tous jeunes, beaux et riches ? Ndrooo, vous risquez d’attendre longtemps dites donc, tena sanaby e.

    Ma conclusion sera celle de la chronique d’ Actutana :

      • 𝐋𝐞𝐬 𝐦𝐨𝐝è𝐥𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐠𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞, 𝐢𝐥 𝐲 𝐞𝐧 𝐚 𝐩𝐥𝐞𝐢𝐧 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐝𝐞. 𝐄𝐭 𝐨𝐧 𝐚 𝐚𝐮𝐣𝐨𝐮𝐫𝐝’𝐡𝐮𝐢 𝐩𝐥𝐞𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐭𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐬𝐮𝐫 𝐜𝐡𝐚𝐜𝐮𝐧 𝐝𝐞 𝐜𝐞𝐬 𝐦𝐨𝐝è𝐥𝐞𝐬. 𝐋𝐞𝐬 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐭𝐚𝐠𝐞𝐬, 𝐥𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐜𝐨𝐧𝐯é𝐧𝐢𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐞𝐭 𝐭𝐨𝐮𝐬𝐬𝐚. 𝐀𝐥𝐨𝐫𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫𝐪𝐮𝐨𝐢 𝐧𝐞 𝐩𝐚𝐬 𝐭𝐨𝐮𝐭 𝐬𝐢𝐦𝐩𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐫𝐞𝐠𝐚𝐫𝐝𝐞𝐫 𝐮𝐧 𝐩𝐚𝐫 𝐮𝐧 𝐭𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐞𝐬 𝐦𝐨𝐝è𝐥𝐞𝐬, 𝐞𝐭 𝐜𝐨𝐩𝐢𝐞𝐫-𝐜𝐨𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐩𝐨𝐮𝐫𝐫𝐚𝐢𝐭 𝐦𝐚𝐫𝐜𝐡𝐞𝐫 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐧𝐨𝐮𝐬 ?

    Cordialement

    • 30 octobre 2023 à 09:47 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Et on en arrive à des cas individuels comme ceux ci :

      https://actutana.com/depeche/jessaie-de-comprendre-cette-photo/

        • Une personne ayant un comportement contradictoire, avec 2 personnalités, ce que ChatGpt me décrit comme : « Personne souffrant de troubles dissociatifs de la personnalité »

      Et quand c’ est au sommet de l’ État :

      https://actutana.com/depeche/nous-allons-terminer-la-rn13/

        • On en arrive a des cas comme SAR DJ Lapin 6-ème d’ âne de cas raté, un dangereux mythomane sans aucun scrupule.
    • 30 octobre 2023 à 09:58 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Avec comme conséquence finale :

        • Le Peuple malgache est devenu un peuple en déshérence politique, psychologique, sociale et culturelle, dont l’ héritage économique est recueilli par une oligarchie de type mafieuse.
    • 30 octobre 2023 à 10:25 | Turping (#1235) répond à Yet another Rabe

      YaR bonjour !
      Universellement parlant qu’est ce que c’est l’état de droit ? un terme toujours galvaudé de son sens ?
      - La première étape s’est développée autour de l’idée que les citoyens ne peuvent être libres que s’ils ne sont pas soumis à l’arbitraire des hommes ,mais qu’ils obéissent seulement à la règle des lois .Etat et lois sont intimement liés . Donc ,logiquement l’exercice raisonnable du pouvoir appelle donc un exercice de droit .Le pouvoir ne peut pas agir arbitrairement mais seulement en fonction de la généralité de lois qui s’appliquent à tous .
      - Or ,ce qui se passe à Madagascar c’est tout à fait le contrairement ,diamétralement opposé de ce qui a été dit .Le pouvoir en place instrumentalise les lois à leur convenance et foule au pied l’état de droit dans le but de rester le plus longtemps au pouvoir . Tous les moyens sont bons pour se l’approprier .Ireo tsy maty manota !
      - C’est dire ,la justice à deux vitesses ( pour les pauvres et les riches ) n’est pas indépendante et est instrumentalisée par les tenants du pouvoir. Est-ce que c’est ça la démocratie endémique à la sauce tropicale ? Ben non !
      - La mégalomanie et le pouvoir despotique deviennent une force incontournable pour dépouiller le vahoaka (peuple ) .Ce qui explique la faillite morale et étatique nous expliquant qu’après 63 ans d’indépendance sous dépendance ,le pays ne décolle pas . La corruption , l’insécurité ,la mentalité qui se limite sur les wera wera de m’as tu vu sur des choses futiles sont à l’image du mal être de la majorité de la population .Les gouvernants sont absents pour assumer leur responsabilité dans l’accompagnement du vahoaka . Ils s’empiffrent des deniers publics et détournent les aides .
      - Comme vous l’avez dit ,il ne suffit pas de copier -coller bêtement la constitution française ,mais d’adapter des lois et constitution qui soient adaptées à la population gasy .Oui ,c’est vrai .
      Et c’est la raison pour laquelle ,la politique concoctée par le feu Ratsimandrava basée sur le « fokonolona » était la meilleure si on voulait que les choses changent radicalement .
      Malheureusement ,la corruption morale des valeurs éthiques basées sur le fihavanana et la force du travail n’a plus sa place hélas ! 4 générations ont été sacrifiées depuis .La notion du mérite pour évoluer socialement n’a plus sa place (dixit Maslow ) .
      Remarque que je réitère plusieurs fois .Même la France n’a adopté la décentralisation réelle du système étatique qu’en 1982. Pourtant ,c’est le système qu’il faut plagier pour développer les régions que d’attendre un superman ,un messie qui change tout en si peu de temps .
      Masina ny tanindrazana !

  • 31 octobre 2023 à 00:57 | râleur (#3702)

    https://www.africaintelligence.com/southern-africa-and-islands/2023/10/27/ex-rajoelina-aide-changes-tack-with-guilty-plea-in-gemfields-case,110081888-art
    Après son acolyte Tabuteau, c’est Romy Voos qui plaide coupable !!!!!! Ils n’ont plus rien à perdre et donc vont mouiller le bac-3
    La Justice anglaise, contrairement à celle de la France est indépendante de l’Exécutif. La Justice anglaise va donc convoquer Andry Raioelina !
    Macron a ordonné pour que Rajoelina soit élu pour éviter l’humiliation d’un mandat d’arrêt international envers un citoyen français ? 😂😝😅😜🤪😛

    • 6 novembre 2023 à 11:08 | Jipo (#4988) répond à râleur

      Macron n’ a pas à s’ immiscer dans cette histoire , ce vazaha taratasy doit assumer ses actes !
      Quel pouvoir a-t-il vraiment ?
      s’ il l’ a sur la justice française , je doit qu’ il l’ ai sur l’ Anglaise, maintenant entre bandits on se soutient ...

  • 6 novembre 2023 à 17:48 | franc (#9485)

    Elle est ou cette Fuzah Urana d’Isandra. Elle devrait être contetnte celle là en voyant le pays et l’oeuvre des Fuzas maintenant

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS