Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 mai 2024
Antananarivo | 09h45
 

Editorial

Caution à 200 millions MGA : le filtre de la ploutocratie

jeudi 13 juillet 2023 |  4760 visites  | Ikala Paingotra

Le gouvernement vient de porter la caution à payer par les candidats à la prochaine présidentielle à 200 millions MGA. Malgré ce chiffre provocant dans le contexte malgache, cette décision n’est pas dénuée d’intérêt et de légitimité. D’une part, il est normal que les candidats participent aux frais d’organisation autrement que de façon symbolique. De plus, une caution au montant relativement accessible ne filtre pas suffisamment ceux qui rêvassent d’un destin national, y compris ceux qui ont trois ou quatre idées tirées de leurs lectures sur Wikipedia ou des forums de Facebook. Les 200 millions MGA auront donc pour premier effet bénéfique d’écarter un certain nombre de candidatures farfelues comme on a vu depuis plusieurs scrutins. D’autant plus que les problèmes de Wagner vont probablement tarir les robinets dont certains candidats malgaches avaient profité en 2018...

Il y a cependant un effet pervers : cela peut effectivement écarter des candidatures valeureuses mais qui n’auraient pas réussi à collecter les fonds nécessaires. Toutefois, soyons lucides et réalistes : vu le volume budgétaire désormais requis pour mener une campagne électorale, comment un potentiel candidat qui va souffrir dès la sortie des 200 millions MGA pour la caution pourrait-il avoir un budget de campagne suffisamment solide pour ne pas faire de la figuration ? Depuis la présidentielle de 2001, les budgets requis pour mener une campagne qui ait des chances d’être fructueuse sont devenus démesurés dans le contexte malgache. Il ne s’agit pas seulement de la caution, mais du budget pour la logistique permettant de couvrir les 119 districts (avions, hélicoptères, 4x4, camions...), la communication (les spots TV, l’impression des posters, sans oublier le felaka aux journalistes), les goodies (t-shirts, cuvettes et autres paquets de PPN) etc. Par conséquent, un candidat qui n’a que les moyens de faire pâle figure par rapport aux concurrents plus fortunés ne sera malheureusement pour lui et ses partisans qu’une illusion, quelles que soient les qualités de ses idées et de son programme. Un candidat capable de faire campagne uniquement dans son salon ou son fokontany n’est qu’un attrape-nigaud dans le cadre d’une élection nationale.

Malheureusement, ce contexte est en train d’installer Madagascar dans une ploutocratie, ce qui éloigne encore plus la démocratie. Dans celle-ci, l’égalité entre êtres humains est un principe acquis, même si son application laisse à désirer. Dans une ploutocratie, les hommes et femmes de valeur mais désargentés auront de moins en moins d’espace pour faire entendre leur voix.La corruption va faire en sorte que la Justice et la Vérité soient à géométrie variable, au bénéfice de ceux qui ont les moyens d’imposer les variations. Et ce, y compris dans la Justice électorale.

Ploutocratie : Système dans lequel le pouvoir politique est dévolu aux détenteurs de la richesse (source : dictionnaire Larousse).

Toujours au nom de la lucidité, soulignons qu’il n’y a aucune garantie que ceux qui pourront aligner les 200 millions seront des candidats de qualité. Bien au contraire, dans un cadre où la limitation des fonds de campagne est absente et le traçage de leur origine plutôt flou, on peut se demander si cette caution ne va pas être un moyen de favoriser les enrichis sans cause et les collègues de Ming Li Foo le blanchisseur. Sauf que celui-ci ne blanchissait que des draps dans les albums de Lucky Luke.

Quelqu’un à la fortune d’origine douteuse peut autoriser des questions légitimes sur sa moralité et son intégrité. Quelle est la probabilité qu’un rapace glouton avant d’arriver au pouvoir devienne une colombe raisonnable une fois qu’il s’y installe ? Ce ne sont pas les exemples qui manquent dans l’histoire du pays. A commencer par ceux qui ont accédé au pouvoir dans la dynamique d’un coup d’Etat, et qui ont habilement profité de la situation de non-droit que ça a généré pour se remplir les poches, les coffres et les comptes dans les banques discrètes à l’étranger. Quand on voit le patrimoine immobilier de certains hiérarques depuis 2009, on comprend que beaucoup de compatriotes soient tentés de s’abaisser à faire de la politique.

-----

9 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juillet 2023 à 11:08 | Ibalitakely (#9342)

    « Le gouvernement vient de porter la caution à payer par les candidats à la prochaine présidentielle à 200 millions MGA. Malgré ce chiffre provocant dans le contexte malgache, cette décision n’est pas dénuée d’intérêt et de légitimité. D’une part, il est normal que les candidats participent aux frais d’organisation autrement que de façon symbolique. De plus, une caution au montant relativement accessible ne filtre pas suffisamment ceux qui rêvassent d’un destin national, y compris ceux qui ont trois ou quatre idées tirées de leurs lectures sur Wikipedia ou des forums de Facebook. Les 200 millions MGA auront donc pour premier effet bénéfique d’écarter un certain nombre de candidatures farfelues comme on a vu depuis plusieurs scrutins. D’autant plus que les problèmes de Wagner vont probablement tarir les robinets dont certains candidats malgaches avaient profité en 2018... »
    En effet c’est une arme à double tranchant car d’un côté cela élimine des faux candidats [qui dès le départ sont sûrs de ne pas être élus mais qui y sont payés pour remuer l’eau afin que la boue puisse tout cacher], mais de l’autre côté c’est pour grossir l’argent alloué à la ceni comme du « tiens & tais-toi ».
    * s"il y aura 30 candidats avec Ar200 000 000 ↔ Ar6 000 000 000 000 pour amadouer la ceni.

  • 13 juillet 2023 à 13:24 | lé kopé (#10607)

    Cette augmentation exponentielle de la caution à payer pour les candidats à l’élection Présidentielle a plusieurs raisons .
    - c’est d’abord un moyen de renflouer les caisses de la CENI qui ont été ramenées à la baisse de 145 Milliards d’AR à 80 Milliards d’AR .
    - D’éliminer tous ceux qui sont de bonne volonté , mais qui n’auront pas les moyens de leurs ambitions .
    - De rejeter d’un revers d’une main , tous ceux qui ont réclamé une Election juste, équitable , transparente et respectée par tous , en limitant les dépenses de campagnes , la limitation des fonds ingérés , et en évitant de dévoiler leurs sources.
    - En faisant semblant d’ignorer toutes les magouilles qui font que seuls ceux qui auront les reins solides , par des moyens douteux , pourront accéder à la Fonction Suprême .
    Un ancien Chef d’Etat , juriste de formation et qui a toujours mené en bateau les différents régimes successifs , a déjà mentionné il y a quelques mois , que seuls ceux qui auront une manne financière suffisante , comme les avions , Hélicoptères , voitures tout terrain , et les moyens annexes comme les Spots publicitaires sur toute l’étendue du territoire , ou ceux qui « arrosent » les journaleux , mais aussi la distribution des T.Shirt , cuvettes et autres paquets de PPN , sans parler de la distribution de l’argent liquide , pourront espérer rafler la mise .
    Malgré les avertissements des forces vives de La Nation , comme la Conférence des Evêques Catholiques , le Conseil Œcuméniques des Eglises Chrétiennes ,(FFKM), l’Opposition toute entière , et tout le reste , le régime actuel reste sourd et continue son chemin vers sa destinée qui est tournée vers un échec total, jamais ressenti, depuis ...soixante années . En tout cas , plus on avance vers la date fatidique de l’Election Présidentielle , plus on s’expose à un revirement qui ne dit pas son nom . Selon des indiscrétions , les demandes de visas pour quitter le Pays explosent , tant au niveau des Dirigeants , qu’au niveau de certaines personnalités qui ont peur des représailles . Dans ce cas là , rejoindre le flot de La Diaspora (Andafy )ne sera plus l’objet de mépris des fossoyeurs de La République , car même leur Calife s’est référé à cette éventualité . Saliut les Copains .

  • 13 juillet 2023 à 15:26 | Albatros (#234)

    Merci à Ikala Paingotra pour cet édito très bien argumenté.

    Je retiendrai particulièrement le phrase suivante :

    « Dans une ploutocratie, les hommes et femmes de valeur mais désargentés auront de moins en moins d’espace pour faire entendre leur voix.La corruption va faire en sorte que la Justice et la Vérité soient à géométrie variable, au bénéfice de ceux qui ont les moyens d’imposer les variations ».

    Les hommes et les femmes « écarté(e)s » de cette démarche politique à haut niveau auront tendance à se tourner vers d’autres moyens pour se faire entendre.
    Ce qui est bien dommage !.

    Cela démontre en plus, que sans argent le vahoaka, n’a pas d’autre moyen de se faire entendre que les malheureuses vindictes populaires.

    Le « Pouvoir » devient de moins en moins un Pouvoir basé sur les idées, acceptées par une grande majorité, mais de plus en plus sur les moyens financiers que l’on peut mettre en place pour l’acquérir et le conserver, pour une minorité !.

  • 14 juillet 2023 à 19:08 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Aesalaamo alaikoum
    L’éditorial a philosophé sur tout sauf à l’essentiel n’est-ce-pas ? A savoir l’indemnité à allouer aux deux délégués par bureau de vote et par candidat sans oublier la bonne manière à l’endroit des membres du bureau de vote pour que ces derniers gardent leur neutralité sinon les candidats concernés par ce manquement auraient fait des dépenses de campagne faramineuses pour rien n’est-ce-pas ? Pareil à ceux qui font tout pour remplir les tonneaux de Danaïde n’est-ce-pas ? Une erreur à éviter pour les candidats potentiels n’est-ce-pas ? Une élection reste toujours un parcours de combattants semé d’embûches donc avoir des moyens est certes une condition nécessaire mais pas suffisante pour la gagner n’est-ce pas ? Donc il faut une organisation digne de ce nom à la base d’où le recours à la redynamisation pour les parti polique conscientes de ce défi n’est-ce-pas ? La vie est une leçon et le forum doit être un partage des bonnes manières et des bonnes idées n’est-ce-pas ?

  • 18 juillet 2023 à 15:29 | Saint-Jo (#8511)

    Un pote m’a contacté pour m’informer de l’existence d’un article du quotidien « Le Monde » qui , dit-il , pourrait m’intéresser au plus haut point !

    Alors, j’ai averti ma meilleure moitié que je m’absente du groupe pour quelques minutes , puis je reviendrai .
    Cela donne ceci !

    (i) Le français Gouverneur Général DJ bac-3 Rajoelina 6e d’âne de cas raté refuse le débat sur sa nationalité française !
    Le monde entier sait maintenant que ce Gouverneur Général est de nationalité française , donc lui-même ne peut pas soutenir le contraire .
    En conséquence il sait qu’il n’a aucune chance de sortir gagnant de ce débat !
    Il n’a d’autre recours que
    soit annuler le débat
    soit recourir à la force comme en 2009 !
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/07/17/a-madagascar-andry-rajoelina-recuse-le-debat-sur-sa-nationalite-francaise_6182349_3212.html

    (ii) Mais je suis convaincu que les problèmes vont nettement plus loin , bien au-delà de la nationalité étrangère de ce DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté !
    A ce poste des plus hautes responsabilités de l’état madagougouesque , du pays Madagougou et de la nation madagougouesque ,
    .cet Etranger DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto n’est-il pas un agent des « services » d’espionnage d’un pays étranger ? [n’oublions pas que c’est le président d’un pays étranger qui l’avait propulsé à ce poste par un coup d’état] ?
    .quels sont les préjudices causés par les actes , agissements et autres décisions de ce très probable agent étranger à ce poste des responsabiltés les plus hautes de ce pays et de ce peuple ?
    .cette misère très sévère jamais vue auparavant dans laquelle sont plongées et maintenues les dizaines de millions de populations madagougouesques n’est-elle pas un des objectifs voulus et exigés par les donneurs d’ordre de ce très probable agent d’espionnage au service d’un pays étranger ?

    NB : Il n’est pas sûr que les politiciens madagougouesques , qui serrent à longueur de temps les fesses , poseraient ces très pertinentes et très brûlantes questions vitales pour le pays et pour son peuple !

    J’y retourne !
    A+ , à tous mes potes !

  • 20 juillet 2023 à 05:43 | Lucile (#11487)

    Les candidats qui auront les plus gros sponsors mais pas forcément les plus grandes qualités et aptitudes à diriger , partent dans le peloton gagnant surtout si le bourricot choisi est docile manipulable et pas futé. L’argent et les compromissions diverses et variées surtout au détriment du Bien Public , que voilà une conception méprisable de ce que doit être et est la vraie définition de la Politique qui est = être au service de la cité, de la nation et des citoyens .

  • 21 juillet 2023 à 07:32 | ckark (#11233)

    La caution n’est pas le problème.
    Il faudrait encadrer sévèrement les dépenses de campagne.
    Des sociétés privées soutiennent un candidat à coût de milliards d’ariary pour ensuite une fois que celui-ci est élu récupérer beaucoup plus que leur soutien au candidat.
    Madagascar est l’un des pays où le budget pour l’élection présidentielle par habitant est le plus élevé alors que 85% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté !!!

    • 21 juillet 2023 à 08:02 | canal baobab (#11489) répond à ckark

      Il faut que cette campagne soit l occasion pour les malgaches malgaches de win win...
      Campagne ou Chacun peut pourra doit mettre son petit grain de sable dans la machine francafrik pour ma part étant donné mon pays m a spoilé maison commerces 23 ans de vie« ils » (les romains je suis né à Clermont ferrand et comme je suis de sang correzien et que c est la cavalerie limousine qui donne la victoire a Vercingetorix d ou la statue sur la place de jaude a Clermont peut etre malgaches ont vu la statue)
      Bref m ont tout volé les romains bousillé la vie et putain j en ai bavé surtout ...dans le plus asile de france en hte Corrèze
      « ils » feraient pas jamais ca à un noir croyez moi et des marrons dans la gueule menotté de la part de flics j ai reçu..a tulle après ma manif qui dégénére mais qui aura eu le mérite incommensurable de de déboucher sur une fois lâché de l asile..au bout de 6 mois et toujours obligé de me faire piker tous les mois oh ptin j en ai chié voui...
      Un courrier de juillet 2015 l étude d huissier de feu odile fournier « photos perdues »
      Constat de mars 2003 ces 100 photos accablants une mairie et réalisé 3 mois après elle soit condamnée aux depends (la condamnons aux depends)
      Voui je m égare mais comme cette mairie dès 98 n aimait pas beaucoup ma patronne malgache à lui (nous)apprendre par le biais du journal communal qu il faut qu elle rende son local ou elle vends ses ti bijoux...
      Voui allez je vais au mofo mais bon tout me monde a pigé la france sera condamnée par la CEDH et sont pas contents car et ils vont en plus payer pour leur œuvre me concernant avec les huiles malagasy qui ont le « bras encore plus long ici »

  • 23 juillet 2023 à 15:52 | SNUTILE (#1543)

    La publication du caution ne doit - elle pas intervenir au moins une année avant la saison de production agricole ou d’exercice comptable de référence le 1er janvier en général ?

    Est—elle acceptable à moins de 6 mois du dépôt de candidature ? N’est-ce pas un manquement à la capacité d’organisation d’un Etat démocratique prévoyant ?

    200 millions Ar d’Ariary === 50 000 € euros, 4 ans de travaux d’un SMICAR dans le pays comme la France au SMIC de 1350 € net

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS