Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 13 avril 2021
Antananarivo | 16h13
 

Sport

Football • Super Coupe Telma

As Adema - Académie Ny Antsika : 4 - 2

lundi 22 décembre 2008 | Rata

Mission accomplie. La détentrice de la coupe de Madagascar, l’A.S.Adema a assouvi sa revanche sportive sur le champion en titre, hier à Mahamasina, dans le cadre de la Super Coupe de Madagascar. 4 buts à 2, au bout de 120 minutes de jeu, c’est sur ce score que l’A.S.Adema a eu enfin raison de l’Académie Ny Antsika. Enfin, dans la mesure où en deux rencontres les Académiciens se sont toujours imposés. La défaite la plus amère pour Adema a été celle subie à la dernière journée décisive de la Poule des As à l’issue de laquelle elle s’est inclinée par 2 buts à 0. Une défaite synonyme d’un titre de champion de Madagascar 2008 raté.

Trois buts en quatre minutes

Et hier, les protégés de Franck Rajaonarisamba ont été tout près d’une 3e déroute face aux Académiciens. Ayant ouvert la marque par l’entremise de Pamphile Rabefitia à la 26e minute, l’A.S.Adema a mené au score pendant une heure de jeu. Mais à la 86e minute sur un centre parfait de Tigana au second poteau, Carolus a égalisé d’une tête plongeante en fustigeant à bout portant Bruno Rajaozara, le portier d’Ivato. Revigorée par cette égalisation inespérée, l’équipe championne de Madagascar a redoublé d’ardeur et retrouvé le chemin des filets à deux minutes du temps réglementaire. C’est plutôt un cadeau de l’A.S.Adema car son capitaine, Tojo, pressé par une meute d’Académiciens a catapulté la balle dans son propre but.

Le tableau électronique du stade indique un score de 2 à 1 en faveur de la bande à Ibrahim Amada. Alors que les Acamédiciens et leurs supporteurs croyaient que la victoire est définitivement acquise, Adema parvient contre toute attente, durant le temps additionnel, à égaliser. Jouant son va tout, la détentrice de la coupe de Madagascar se rue à l’attaque. Sur le flanc droit, Tsiala adresse un centre que Guy Beloha reprend d’une tête. La balle heurte la barre transversale avant de mourir dans les filets de Roland, le goal Keeper de l’Académie Ny Antsika. Un but ressenti comme un coup de massue pour cette dernière. Trois buts en quatre minutes, le public est aux anges. "Tant mieux pour ces Académiciens, ils savent maintenant qu’un match n’est jamais terminé qu’au coup de sifflet final".

Score de parité au bout des 90 minutes, la Super coupe tarde à délivrer son verdict. Il fallait en effet recourir à la prolongation.Tout est à refaire pour les deux équipes mais l’avantage psychologique est cette fois-ci dans le camp de l’A.S.Adema.

Un cadeau de Urbain

Après 6 minutes de jeu de la première partie de la prolongation, la balle atterrit par inadvertance sur le pied du défenseur de l’Académie, Urabin Andriamampionona, qui se trouve à quelques centimètres de sa ligne de but. Surpris, celui-ci, négocie mal son dégagement et marque lui aussi contre son camp. Un auto-goal partout. Adema mène de nouveau au score avec un but d’écart et ce jusqu’au changement de terrain. L’entame des 15 dernières minutes ressemble étrangement aux premières. Adema accentue sa pression et à la 109e minute, le voilà récompensé de son effort. Christian exploite à bon escient la double erreur du défenseur Emile et du portier Roland pour corser l’addition à 4-2. C’est également sur ce score que l’arbitre Floriant siffle la fin de la rencontre.

Privé par l’Ajesaia de la Super coupe la saison dernière dernière, Adema la remporte cette année avec en prime une vengeance assouvie.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS