Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 5 juillet 2020
Antananarivo | 00h50
 

Scanner

Vive la rentrée !

samedi 30 août 2008 | RaJean

Confiscation puis mainlevée des recettes communales d’Antananarivo Renivohitra par le Trésor. Secrets de polichinelle révélés à propos de la gestion de l’équipe du PDS sortant, d’après l’audit de l’Inspection générale de l’Etat (IGE). Le Pouvoir qui riposte en évoquant des dessous politiques derrière ces problèmes financiers et techniques (…) Des vieux maires sui sortent de leur silence… Et un conseiller du PDS sortant, dans une lettre ouverte à une radio privée, de monter au créneau se disant prêt à apporter les explications nécessaires pour défendre son patron (...) Le feuilleton va-t-il continuer ? Attendre et voir. Toutefois l’on peut affirmer qu’au moins, ce bras de fer entre les dirigeants de CUA et le régime a permis de faire éclater au grand jour cette zizanie latente et larvée entre eux. Quand la CUA parle technique, le TIM répond politique. En effet, lors de ses propos, le député Andriamahefaparany, néanmoins vice-président de ce parti gouvernemental, a parlé de certaines coïncidences entre la réclamation médiatisée de la CUA concernant la confiscation de ses recettes et les gesticulations de l’Opposition , toutes tendances confondues(…) Aux dernières nouvelles, Henri Lecacheur, l’un des ex-conseillers du président Ravalomanana, devenu un opposant depuis son limogeage a été arrêté pour avoir essayé de violer encore une fois la zone rouge du 13 Mai. Il est vrai qu’il fait cavalier seul, discréditant parfois les autres opposants pour leur « légalisme ». Encore un, dirait-on, qui se veut être martyr (…) C’est la rentrée politique, jubile un humoriste de notre connaissance.

Assez de politique, parlons éducation. Tout a été dit : « A chacun son programme et l’on verra ». En substance, c’est ce que l’on a compris. Mais quand c’est une loi, est-ce qu’on a le droit de dire que c’est une corde tendue et que les grands passent par dessus et les petits par dessous ? A méditer.

Concernant ce Bacc qui permet de quitter la rive du secondaire pour aborder celle du Supérieur. Si les responsables n’avaient pas fixé un délai, assez court, dans un défi de mieux faire et faire mieux, les rumeurs et autres supputations n’auraient pas eu lieu avant la publication des résultats. Vu les insuffisances des matériels et les défaillances humaines, tout souci de perfection doit en tenir compte, messieurs les responsables afin d’éviter les polémiques.

Quoi qu’il en soit, les résultats ont été publiés et espérons un meilleur pourcentage de réussite au Bacc pour cette année ! Et vive la rentrée, scolaire !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS