Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 janvier 2022
Antananarivo | 16h47
 

Société

Assemblée nationale

Une enquête parlementaire sur la flambée des prix des PPN

mardi 14 décembre 2021 | Mandimbisoa R.

La création d’une commission d’enquête parlementaire sur la flambée des prix des Produits de première nécessité (PPN) et des matériaux de construction, a été accordée par les députés. Présentée par le député Idealson, élu à Ampanihy-ouest et consorts, cette proposition de résolution, devait concerner initialement la région Sud-ouest, mais les parlementaires ont décidé de l’étendre à travers le pays.

La hausse des prix du riz ainsi que ceux des matériaux de construction est principalement pointé du doigt par les parlementaires qui mettent principalement en cause quelques opérateurs. Le gouvernement par le biais du ministère chargé de l’industrialisation, du commerce et de la consommation a pris des dispositions pour lutter contre ce fléau, à travers entre autres la fixation des prix maximum de vente sur le marché sur les produits importés par l’Etat, mais elles ne sont pas suivies ou mal appliquées.

Après l’interdiction du meeting prévu par des associations de défense des consommateurs, les autorités souhaitent certainement apaiser les esprits avec la mise en place de cette commission d’enquête parlementaire. Mais reste à savoir quand la commission va réellement être mise sur pied et si les investigations menées pourront aboutir à des résultats ou resteront simplement un instrument politique. Souvent les rapports d’enquête des parlementaires à Madagascar se limitent à souligner les incohérences et opacités déjà révélées par le passé par d’autres entités.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 14 décembre 2021 à 09:37 | ravalitera (#10915)

    Lu sur un autre média : Aides d’urgence - Cent millions de dollars pour le Sud

    => notre gros mendiant a encore frappé

    • 14 décembre 2021 à 09:51 | Noue (#2427) répond à ravalitera

      Et qui va disparaitre comme par enchantement . Toujours dans sa poche.

    • 14 décembre 2021 à 09:59 | arsonist (#10169) répond à ravalitera

      Wow !
      Le DJ bac-3 Rajoelina Bokassa gasy va augmenter encore le montant de l’argent qu’il a détourné et placé à l’Etranger !

      Nos compatriotes dans le Grand Sud , eux , continueront comme d’hab’ à souffrir de toute cette misère très sévère qui les tenaille impitoyablement depuis de nombreuses années !

    • 14 décembre 2021 à 10:09 | arsonist (#10169) répond à ravalitera

      Des enquêtes parlementaires concernant l’inflation sur les prix
      .des nourritures de base ?
      .de l’eau potable ?
      .des soins médicaux pour les populations ?
      .de l’éducation digne de ce nom à donner aux jeunes ?
      . de la sécurité en ville et à la campagne ?

      Et pourquoi pas tout simple une enquête parlementaire pour l’utilisation de l’argent public par
      .l’exécutif du DJ bac-3 Rajoelina Bokassa gasy ???
      .et aussi par le parlement et tous les parlementaires eux-mêmes ???

    • 14 décembre 2021 à 13:54 | rawera (#10329) répond à ravalitera

      SALAMA NAMAKO Ö,
      Ary ianao kosany mahita lavitra a. Efa voalaza ao tokoa io vola be io.
      Toa misavoana avokoa izay jerena e ! Io ndray zao ny vary ! "enquêtes parlementaires" hono e no atao. Dia inona ny vokany eo anivon’ny mponina maty noana sady tsy misy ny tsako no tsy misy ny rano !!! aiaiaiaiaa ! Mampalahelo !
      Ry mpitondra ô ! mba matahora ihany izay hatahorako e. Andriamanitra io ! Samy tsy mbola nisy nahita ny ankoatry ny fahafatesana fa zaho mino, fa tena sahirana ireo mpangalabolan’ny vahoaka ireo ! Sa ...zay kaontiny dia vidiny ! ’Ndao arya rahavako izany
      Mahereza ny namako ô

  • 14 décembre 2021 à 10:21 | pisokely (#9950)

    bjr a tous..
    surtout surveiller si les sommes allouées pour le sud arrivent là bas ? bien utilisées ? pas avec des kaly tsinjo ou bobo sucette ? mais suivant un plan d aide conforme au projet ?
    sauf que la moitie, voire plus, va disparaitre dans soit disant fonctionnement.. voiture.. carburant... colloque.. formation...congres avec table faste fetes idhy vod.. afomanga.. et une toute petite et infime partie pour le projet.. et on dira.. il faut encore plus d argent.. car ravalo l enemi public number one est passé par là.. circonstance atténuante qui explique que l argent n est pas assez

  • 14 décembre 2021 à 10:26 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ty fanjakana jiolahim-boto mpangala-bato ty mihintsy no mamporisika ankolaka ny fiakaran’ny vidin’entana @zay tsy afaka mieritreritra Ny fomba tsy valahara ataaon’dry tsisy saina reo ny vahoaka.

  • 14 décembre 2021 à 10:37 | Vohitra (#7654)

    Une sévère répression à l’endroit de la société civile qui a eu l’initiative d’alerter l’opinion sur la hausse du coût de la vie (englobant l’inflation sur le prix, les difficultés d’accès, une hausse artificielle imposée…), et on donne la main libre à des supposées « représentants du peuple bien nourris et bedonnants » pour mener une enquête ! Quelle plaisanterie de mauvais goût !

    Sachant que ce parlementaire en question est le principal artisan du torpillage des actions de lutte contre la corruption en sapant la fondation des textes de lois dans la lutte contre la corruption, notamment en modifiant et annulant les possibilités de confiscation par l’Etat des enrichissements illicites avérés avant jugement…qui s’applique uniquement pour les terroristes mais pas pour les politiciens véreux et les crapules de la République !

    Une enquête qui va se faire avec des indemnités parlementaires et de moyens mobilisés au détriment des contribuables…

    Ils on besoin de blé pour passer les fêtes de fin d’année quoi !

    On est maintenant à quelques jours de la fin de la session parlementaire ordinaire…et on fait semblant de ne pas aborder le vote du texte de mise en accusation devant la HCJ des 12 anciens haut responsables qui avaient commis des délits durant l’exercice de leurs fonctions en tant que membres des institutions de la République !

    Pourquoi ? Parce qu’il y a des députés impliqués aussi dans ces affaires de détournement de denier public…

    • 14 décembre 2021 à 11:33 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Enquête Parlementaire dites vous ? Ils sont surtout en train de créer une loi pour assurer leur retraite Parlementaire . En étant pour la plupart des opérateurs économiques , profitant des trafics d’influence , et de conflits d’intérêts , rare sont ceux qui font réellement ce que l’on attend d’eux , c’est à dire défendre les intérêts du plus grand nombre . Ils préfèrent la facilité , et profiter du manque d’Education de la majorité silencieuse .

    • 14 décembre 2021 à 11:50 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour le kope,

      Des « parlementaires charlatans » et semblables à des législateurs marabouts en somme !

      Les parlementaires Malagasy n’ont ni le pouvoir ni l’autorité pour engager des actions de suivi et de contrôle auprès de la Société Anonyme qui gère et utilise le fameux " fonds souverain " mis en place par le calife et ses acolytes !

      Et qu’est-ce qu’ils vont faire auprès de la SPM, une société d’Etat, " State Procurement of Madagascar " qui fait l’importation directe de PPN et de matériaux de construction à partir des ressources de l’Etat ? Une SPM dont le DG n’est autre que le PCA de la JIRAMA ! Un homme lige du calife !

      Vous rappelez-vous de l’histoire de Laurel et Hardy à la Jirama ?

      Le régime orange qui est devenu une structure marchande et commerciale...une grossiste politicienne !

      Quelle comédie !

  • 14 décembre 2021 à 10:44 | Tsisdinika (#3548)

    Itony izao mba "enquête" mba misy raisina momba ny famatsiam-bola (na famotsiam-bola, litera iray no tsy itovizany) amin’ny fifidianana filoha sy solombava-bahoaka farany teo ireny.

    Mila manopy maso ato ry Isandra sy ny namany (Satria Transparency aloha no nanao azy dia efa tsinjoko sahady hoe mpanohitra ry Ketakandriana ka tsy mahagaga)

    https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Ffb.watch%2F9SOzqTqIjW%2F%3Ffbclid%3DIwAR0qZ3F0rRGKvM2aCST--sd_Dxus_H2eszrNhemXoM0mvayvSfKJVkg3sYM&h=AT1Lcg4i1HO1I9LDVEIH1uftp92zmyqM2x3fAg2FTrAgDAurWLWYqJsgRS-0uqm1tWXqs4bn9Y4vr4qLkUvY6xpEHHinwPc5FmJxtInZFG2IyvJaagxqdkF4pRsq5Rqvf6OlPcY&__tn__=-UK-R&c[0]=AT1NwgHef6gG9fN-TP0cqjPCgipjCKCZNioS_wvhAGGZJWh1ClosxeRf8xPYDZzj0VRj8-PFlYuNQjlS7W1BISo2BfaOnkUZUXsQL7eqQo6OZck0IkTK3B9nqGQ9nRHtEEHJTiGZvMi14FbdotN6rBJsJAFfdTrkFRcjv0RxsitnUNo

  • 14 décembre 2021 à 10:50 | purgatoire (#11152)

    “Manara-penitra” est devenu l’expression phare du régime Rajoelina pour classer les infrastructures qu’il a construites. Traduit littéralement par « aux normes internationales », ces infrastructures sont censées être irréprochables. Cependant, force est d’admettre que tout ce qu’Andry Rajoelina a construit en presque trois années de pouvoir, sont en train de tomber en ruines. Le Stade des Barea en est le premier exemple. Ce stade de 77 millions de dollars est victime d’inondation dès la moindre goutte de pluie. Andry Rajoelina voulait en faire un monument de rappel de son passage au pouvoir, mais cela s’est transformé en blague. Du « manara-penitra » sous les eaux, ce n’est pas aux normes. Les « Hopitaly manara-penitra » construit durant la transition de 2009 sont également en train de s’écrouler. Beaucoup se sont plaints du service médiocre dans ces hôpitaux et jusqu’à maintenant, cela se dégrade. Les infrastructures se détériorent et les murs se brisent à cause des intempéries. Tout ce qu’Andry Rajoelina entreprend, tombe en ruine très vite. L’expression « manara-penitra » perd tout son sens. En ce moment, Ravinala Airports le pousse à donner son accord pour inaugurer le nouvel aéroport d’Ivato, mais par peur d’encore inaugurer une ruine… il hésite.

    La Gazette

    • 14 décembre 2021 à 10:58 | ravalitera (#10915) répond à purgatoire

      Je passe tous les matins devant l’hopital manara-penitra de la digue. Force est de constaté qu’il dispose d’un lac naturel sur le parking et ce même en période de sècheresse.

      J’ai eu l’occasion d’explorer ce manara-penitra une fois, ce n’est qu’un dédale de salles insalubres avec une façade fantaisiste

    • 14 décembre 2021 à 11:09 | I MATORIANDRO (#6033) répond à purgatoire

      manara-kentrina no tena izy ry zalah a.

      Asa zara raha vita fotsiny sy anamarinana ny fandaniam-bola halatra ataon’le tsy manjary reo.

    • 14 décembre 2021 à 11:16 | arsonist (#10169) répond à purgatoire

      Tout le monde sait que le DJ bac-3 Rajoelina Bokassa gasy n’est pas suffisamment instruit !

      Il ignore que pour faire fonctionner ces hôpitaux , stades , écoles élémentaires et d’ autres encore , il faut absolument des personnels compétents et efficaces.

      Et le plus difficile n’est pas malgré tout la construction de ces édifices, mais de trouver ou de former lesdits personnels compétents et efficaces .
      Mais aussi , quand même , avant de se lancer dans la construction des édifices comme le stade des Barea il fallait commencer par une étude complète de la mécanique du sol de l’endroit choisi avant de décider si on fera ou non les travaux de construction .
      Mais comment un individu qui est de niveau d’instruction bac-3 pourrait-il deviner pareille procédure ?
      Mecanique du sol !
      Ce pauv’ mec ne connaît qu’une méthode : foncer à l’aveugle et tête baissée .
      Les surnoms ne sont pas donnés au hasard .
      Les surnoms sont assez descriptifs des individus qui les portent !
      Le surnom TGV veut bien dire ce que cela veut dire !
      Dedaka , oeraoera et poerapoera !

    • 14 décembre 2021 à 11:24 | arsonist (#10169) répond à purgatoire

      Ka heverin’ilay TGV Rajoelina dondrona be ity ange fa
      niteniteny foana ny Razanay
      tamin’ny niantsoiny hoe BETSIMITATATRA iny lemaka midadasika be iny e !

  • 14 décembre 2021 à 10:54 | purgatoire (#11152)

    Jamais deux sans trois ! Après le Colisée mort-né et le stade Barea qui a enfanté une piscine, un 3ème projet décidé par le seul Rajoelina sans aucune concertation ni étude sérieuse ! Il s’agit du transport par câble d’Antananarivo, mieux connu des Malagasy par le Téléphérique. Ce projet est censé répondre au besoin de plus de fluidité de la circulation dans la capitale.

    Y a-t-il eu des études comparatives d’autres solutions, ou d’autres tracés ? Non

    Y a-t-il eu une étude de marché ? Non

    Y a-t-il eu une étude de la rentabilité financière garantissant la viabilité de ce projet ainsi que le remboursement de la charge de la dette par le projet ? Non

    Y a-t-il eu un débat public sur l’utilité de ce projet ? Non

    Y a-t-il eu une consultation publique sur les impacts environnementaux, physiques, biologiques, sociaux ou culturels de ce projet ? Non

    Y a-t-il eu un appel d’offres pour la réalisation de ce projet ? Non

    152 millions euros auraient sans doute pu être mieux utilisés pour la mobilité dans la capitale. Un vrai débat public aurait dû être organisé, en le comparant notamment à d’autres solutions comme les fly over par exemple.

    Il aurait fallu en débattre au moins au niveau de la représentation nationale à travers les députés et sénateurs, ou à la rigueur les conseillers municipaux. Mais même là, le maire s’est contenté du strict minimum en demandant aux conseillers municipaux de lui donner carte blanche pour la réalisation de ce projet.

    N’est-ce pas un mépris total de la démocratie, de la population d’Antananarivo et plus généralement de la population malagasy qui aura pourtant à rembourser les prêts destinés à ce projet. Décider sans la consulter ce qui est bien pour elle et des prêts commerciaux pour un projet d’infrastructures ! Quand nous voyons le fiasco des bus class à 1 500 ariary, il est hautement prévisible que ce projet engloutira des milliards d’ariary en subvention ! Et là, on parle d’un ticket à 3 000 à 4 000 ariary ! Quelle frange de la population peut-elle se payer ce luxe ? D’autant plus que selon les bribes d’information glanées ici et là, il sera géré par la société française Transdev.

    Ce sera probablement le futur éléphant blanc, qui aura réussi à défigurer toute la partie historique d’Antananarivo ! Mais, qu’attendre hélas de ceux qui ne connaissent même pas leur table de multiplication par dix, ni l’histoire de ce pays !

    Voilà un projet clé en mains sans aucun appel d’offres, dont on a déjà commencé les travaux de fouille des fondations, alors qu’aucun permis environnemental n’a encore été accordé.

    En effet, l’ONE (Office National pour l’Environnement) va seulement commencer à évaluer l’impact environnemental de ce projet Téléphérique. Dans ce cadre, du 7 au 29 décembre 2021, des cahiers de registres seraient déposés au niveau des fokontany et des cinq arrondissements concernés afin de recueillir les avis du public sur ce projet.

    • 14 décembre 2021 à 11:11 | I MATORIANDRO (#6033) répond à purgatoire

      Hiafara otran’nle lohamasinina kadraoka sy ilay fiaramanidina vata-paty nafaran’ domapub kkoa no hiafaran’io televorika io.

    • 14 décembre 2021 à 23:41 | anhuro (#8513) répond à purgatoire

      Votre commentaire cher "purgatoire" est un copié collé d’un article paru sur la Gazette qui comme chacun sait, n’est pas un quotidien digne de sérieux c’est une vraie girouette et pour cela, ❓lire ce "baveux" permet de comprendre l’absence d’honnêteté intellectuelle qui y prédomine, quelques jours plus tôt ils écrivaient le contraire et ces articles sont rarement signés 🤔🤒.

    • 14 décembre 2021 à 23:42 | anhuro (#8513) répond à purgatoire

      Votre commentaire cher "purgatoire" est un copié collé d’un article paru sur la Gazette qui comme chacun sait, n’est pas un quotidien digne de sérieux c’est une vraie girouette et pour cela, ❓lire ce "baveux" permet de comprendre l’absence d’honnêteté intellectuelle qui y prédomine, quelques jours plus tôt ils écrivaient le contraire et ces articles sont rarement signés 🤔🤒.

  • 14 décembre 2021 à 11:10 | Samuel (#11193)

    Raha tsy ny fototrin’ny fidangan’ny vidim-piainana ( noyau de l’inflation na core inflation @ teny anglisy)izay efa mihoatra ny 30%@ ity taona ity no atao laharampahamehana voalohany dia ho reraka eo foana ianareo hitady vahaolana etsy sy ela.
    Ny olana dia tsy rahirahian’nympitondra mihitsy izay zavatra lazaina eto @ fb, impiry moa ny tenako no niteny teto @fb amin’ny tokony hijerena ny fototrin’ny fidangan’ny vidim-piainana( noyau de l’inflation na core inflation @ teny anglisy)izay efa mihoatra ny 30%@ ity taona ity fa tsy misy mivaky loha amin’izany akory.
    Nefa ry zareo europeanina sy ry zareo bekintana no omena torohevitra,tonga dia mandray avy hatrany,mpaminany marina tsy masina antaniny.

    Ito misy commentaire nataoko tao amin’ny page Facebookn’i kanto ratsimba momba ny fidangan’ny vidim-piainana eto dago :

    "Tsy ny vidim-piainana anie no midangana fa ny fototrin’ny vidim-piainana e !( Noyau de l’inflation na core inflation@ teny anglisy).
    Io fototrin’ny vidangan’ny vidim-piainana io dia efa mihoatra ny 30%@ ity taona ity fa ny fidangan’ny vidim-piainana ( taux d’inflation) kosa dia eo @5% eo ho eo. Izay no mahatonga ny vidin’ny ppn miakatra io,nysandambola malagasy tsy mitsaha-mitotongana io,sns...
    Ilana politika ara-toe-karena (politique économique) matotra ny miady amin’io fototrin’ny vidangan’ny vidim-piainana io,izay tena mbola tsy nisy nahavoafehy mihitsy nanomboka ny taona 1972 no makaty.

    Misy commentaire izay nataoko ao amin’ny page Facebookn’i capital mitondra ny lohateny oe :
    "Jamais la bourse, l’immobilier et les obligations n’ont été aussi chers en même temps, gare au krach."

  • 14 décembre 2021 à 11:11 | Samuel (#11193)

    Andeha hanao kajikajy tsotsotra isika :

    1.Ny fidangan’ny vidim-piainana ( taux d’inflation) : 5%
    Ny fototrin’ny fidangan’ny vidim-piainana(noyau de l’inflation) : 30%
    5% -30%= -25%
    Izany oe midina 25% farafahakeliny ny fahefa-mividinao,miakatra 25% farafahakeliny ny vidin’ny ppn, ary midina 25% farafahakeliny ny lanjan’ny ariary.

    2. Raha hametraka vola any @ banky ianao na caisse d’épargne :
    Tahan’ny petrabola( taux de placement) : 6%
    Ny fototrin’ny fidangan’ny vidim-piainana :30%
    6% -30% = -24%
    Voan’ny perte de 24 % izany ianao, ary mihena ny 24% farafahakeliny ny fahefahamividinao.

    Midika izany fa mihendanja tanteraka ny volanao,betsaka eto no efa miteny oe zara raha mahavita sisa ny karama isambolana,tsy misy intsony ny ambimbava,sns..
    Rariny koa ohatra raha ho lafo kokoa ny vidin’ny ciment eto amitsika raha oharina ny any amindry zareo komorianina,satria ny sandambolatsika ambany kokoa raha oharina ny any amindry zareo :
    1 Franc comorien = 10 ariary

  • 14 décembre 2021 à 11:24 | kartell (#8302)

    Une enquête parlementaire à charge ? surtout lorsque l’on sait que le pouvoir en place, mais mal à l’aise, a la main-mise sur ce parlement fantoche, à qui, il fait dire ou voter ce que la voix de son maître exige en coulisse..
    La manœuvre, comme souvent, reste grossière, elle a comme finalité de dégager la responsabilité du pouvoir en place en pointant une conjoncture internationale inflationniste et localement des profiteurs qui s’enrichiraient sur le dos du petit peuple, serpillière sortie en ultime recours !..
    Ce qui est d’actualité, ailleurs, l’est aussi aussi sauf qu’ici, au pays du sans entrave, de la rustine permanente, l’inconséquence en matière économique, agricole plombent cette conjoncture qui trouve dans ce terreau fertile, une aggravation évidente et incontrôlable..
    D’autant qu’à l’approche d’un Noël, sans eau ou électricité, le pouvoir inquiet se devait de lancer un leurre pour lui permettre de mettre en scène et en propaganda, un bouc-émissaire pour s’exempter, comme de coutume, de toutes responsabilités dans cette situation inflationniste…
    Pas sûr que « c’est la faute aux autres » trouve auprès d’une société exaspérée un mot d’excuse recevable mais pire cela va contribuer à alimenter une exaspération grandissante face à un pouvoir incompétent à sauvegarder un pouvoir d’achat de souris dans une émergence promise à l’impopularité et à la dérision de la rue …

  • 14 décembre 2021 à 11:41 | Turping (#1235)

    Dans un pays où la politique de la productivité n’existe pas, on se contente médiocrement d’importer car même le riz comme la base alimentaire des malagasy on l’importe pourtant Madagascar au temps d’Antan était le grenier de l’Océan indien ,l’un des grands pays producteurs .
    - Tout augmente quand l’inflation grimpe exponentiellement alors que la croissance tant décriée n’est pas toujours au rendez-vous .Conséquences : appauvrissement massif alors que les salaires n’augmentent systématiquement pour maintenir le pouvoir d’achat de ceux qui vivent majoritairement déjà dans la précarité .Il n’y a pas photo.

  • 14 décembre 2021 à 12:18 | Vohitra (#7654)

    Omaly ny namana Ra-jao dia nanoratra ity fehezanteny ity !

    Mety nisy ny tsy nahita azy, fa ity no tena manambara ny zavamisy sy maneho ny fitaka ataon’ireo mafia izay misalotra volomboasary !

    « Là où ce filou n’est pas futé, au lieu de faire son possible pour réaliser ne serait que le 1/100é de son velirano, ’il perd son temps à jouer son rôle de petit dictateur, néfaste pour son pays mais manipuler par les VAUTOURS archi diplômés et ultra cupides qui l’entourent. Sinon comment comprendre qu’à chaque ineptie que rajoely sort, son entourage, plus intelligent et archi calculateur l’applaudit mais en riant sous cape. Il n’y a que ce petit filou qui n’y voit rien ! »

    TSY MISY VAHAOLANA INTSONY IO AFATSY...hainao ny tohiny !

  • 14 décembre 2021 à 12:21 | purgatoire (#11152)

    Les malgaches ignorent qu’ils font des envieux n’est ce pas ISANDRA ? Prix des cigarettes : Hausse de 50 Ariary par tige

    Publié le 13 décembre 2021

    Le prix des cigarettes a connu une hausse depuis cette fin de semaine. D’une manière générale, une hausse de l’ordre de 50 Ariary par tige de cigarette a été enregistrée sur le marché. Ainsi, pour le « Mélia » acheté à 200 Ariary auparavant, la tige s’achète à 250 Ariary depuis ce week-end. Pour le « Good Look » 300 Ariary contre 250 Ariary auparavant et 200 Ariary contre 150 Ariary auparavant. Cette hausse des prix étant la conséquence de la hausse du droit d’accise sur les tabacs décidée dernièrement par le gouvernement.
    RN

    • 14 décembre 2021 à 13:05 | hafatse (#9818) répond à purgatoire

      Vous avez raison purgatoire !

      Bientôt les Malagasy vont inventer les 1/4 de cigarette, les 1:2 cigarettes après avoir continué les cigarettes à l’unité.

      Certainement que le monde entier va nous envier.

      C’est sut qu’en 60 ans d’indépendance personne n’a encore fait ca !

  • 14 décembre 2021 à 13:10 | Vohitra (#7654)

    « Fanjakana lohamboto, tsy mba ho ela velona… »

    Izany no isany tononkira ao anatin’ity hira ity, isaorana hatrany ireto andrarezona ireto namokatra ity sangan’asa iray tena mitory ny zavamisy ankehitriny ity…

    Efa tena lohamboto no misy eto amin’ny Firenena ankehitriny…lalampoza sy fombampoza mandavaka manimba ny dobo fanovozana ny fahendrena Malagasy…

  • 14 décembre 2021 à 13:29 | vorona (#8254)

    Bizarre ! Pas un seul commentaire, sur un article concernant les prix des PPN, pour nous indiquer le prix du kapoaka de vary standard ? Son augmentation depuis 2009 ? Seraient ils tellement à côté de la réalité du marché quotidien ? Tous incapables de donner ce prix ? Obnubilés par le seul objectif de critiquer stérilement ? Pourtant ce prix seul intéresse 26 millions de personnes !
    Le seul a donner un prix il donne le prix des cigarettes ? Cigarettes dans PPN ?

    • 14 décembre 2021 à 17:06 | Turping (#1235) répond à vorona

      Vorona ,
      .Les intervenants ici dans la majorité des cas ne vivent plus ou pas à Madagascar. On se base plutôt sur le prix du kilo qui ne cesse de grimper .
      - Tellement ,ce pays est descendu si bas que même le riz s’achète au kapoaka .
      - Aviez vous pensé que même les kapoaka sont parfois truqués ,pipés afin que les acheteurs soient bernés (halatra fatra ) , ?Là ,c’est encore pire car en réalité ,même le prix du kapoaka affiché est plus cher que ce qu’on avait imaginé .Pareil ,dans beaucoup d’endroits situés dans les bas quartiers ,si vous achetez ,1 kilo de viande ,en réalité correspond à 750 grammes (hala -danja ).
      - A moins que Vorona n’ait pas de plomb dans l’aile ,il devait se rendre compte de cette réalité .
      Einstein dit : Tout est relatif .Donc ,ce qui a été dit ne correspond pas à la réalité d’autant plus que les règles de transparence et de réglementations strictes n’ont jamais été appliquées à la lettre .Ce qui explique le non avancement collectif ,en quelques sortes.....
      - En général ,les patsa mena ,voanjobory lena ,ravitoto ,etc.....s’achètent au kapoaka mais non pas le riz .Mais bon ,le fait que le riz s’achète maintenant au kapoaka et ce depuis des années nous démontre ,à quel point ce pays est descendu profondément dans le gouffre .
      Je vous dis : J’avais quitté Madagascar en 1985 et je trouvais déjà ,que le pays était mal parti sous le règne de l’Amiral .....maintenant c’est encore pire. Mais tout cela n’empêche les patriotes d’aimer son pays d’origine .Même j’y ai construit une maison de 440 mètres carrés habitable et j’y retourne tous les ans depuis 2010 sauf depuis l’année dernière à cause de la covid 19.C’est pour vous dire on connait la réalité .Il m’était arrivé de distribuer de l’argent aux pauvres ,les handicapés qui arpentent à Analakely.......C’est triste.

  • 14 décembre 2021 à 13:46 | Vohitra (#7654)

    Quelles sont les affaires douteuses et tactiques pour s’enrichir au plus vite sous couvert de l’usage des finances publiques en profitant de l’ignorance de la population ?

    C’est simple en observant les actes perpétrés par les foza : faire des importations directes ! Sans appel d’offre et sans indication de prix à l’import !

    Les réserves de change du pays vont en souffrir mais…de cette manière, les plus value et commissions vont rester dans les comptes établies en off shore et en occident dans le pays d’adoption archi-connu du public…

    On importe à tour de bras des :

    • Engins et matériels de BTP
    • PPN et matériaux de construction
    • Equipements pour la fameuse digitalisation
    • Armes de guerre et équipement militaires
    • Vaches laitières
    • Matériels roulants divers
    • Matières premières pour la fabrication de produits finis
    • …

    Les membres de la mafia s’enrichissent au plus vite en puisant directement à la source, il suffit de donner la part revenant au calife !

    Des opérations en devises très prometteuses et très rentables !

    • 14 décembre 2021 à 15:20 | ravalitera (#10915) répond à Vohitra

      @Vohitra
      Bientôt on importera de l’eau aussi

    • 14 décembre 2021 à 15:44 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Sans parler d un type d importation spectaculaire : Rotschild and co !

      Ils peuvent y mettre un surcout pour les remunerations accordees...et la difference a virer dans des comptes off shore...

  • 14 décembre 2021 à 15:22 | ravalitera (#10915)

    enquête parlementaire = parler + mentir + (se) taire

    • 14 décembre 2021 à 15:22 | ravalitera (#10915) répond à ravalitera

      enquête parlementaire = enquête par les menteurs

    • 14 décembre 2021 à 15:46 | Vohitra (#7654) répond à ravalitera

      Merci...

      Une excellente illustration...

  • 14 décembre 2021 à 15:27 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quelle enquête parlementaire ? Alors que c’est vous les parlementaires qui ont voté les lois de finances successives (LFI et LFR) depuis 2019 n’est-ce pas ? Vous avez soutenu bec et ongle des lois de finance qui ont accordé à la présidence la plus grande part en matière de dépense publique n’est-ce pas ? Qu’est-ce qu’elle a fait la présidence ? Elle a dépensé en politique des grands de travaux exclusivement de BTP, en important des PPN et évidemment elle a fait tout pour la DEMANDE et rien pour booster la production locale à court et moyen terme voire l’OFFRE LOCALE des biens cités dans l’article n’est-ce pas ? Donc la conséquence est multiple :
    - déficit commercial ( plus d’importation et moins d’exportation d’où déséquilibre de la balance de paiement).
    - la perte de valeur de la monnaie nationale pour un pays qui importe plus de 80% de ses besoins.
    - La distribution de revenu générée par les grands travaux de BTP qui fait également augmenter la DEMANDE en PPN et en matériaux de construction des nouveaux richards évidemment.
    Sans oublier la confusion entre MOYEN et OBJECTIF dans nos politiques fiscales et de développement d’où des taxations à tort et à travers néfaste à la relance économique.

    • 14 décembre 2021 à 15:43 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour expliquer ce dernier paragraphe, prenons l’exemple de Dada RA8 qui a utilisé sa bicyclette comme moyen de production dans son activité de vendeur de lait : Regarder la différence dans le prix de revient du lait livré à domicile avec une bicyclette à 100mille Ariary d’antan et 400mille Ariary actuellement. L’amortissement multiplié par 4 serait intégré dans le prix du litre de lait d’où l’augmentation de son prix évidemment.

    • 14 décembre 2021 à 15:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Donc nos éminents parlementaires n’ont rien appris du CONTE sur le FAMEUX RABOTITY qui s’est cassé les jambes en montant sur un arbre.

    • 14 décembre 2021 à 15:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Comme nos parlements actuels, le fameux RABOTITY a lancé aussi une enquête pour aboutir à un résultat sans équivoque que tout le monde connaît à travers ce conte n’est-ce pas ?

  • 14 décembre 2021 à 16:00 | arsonist (#10169)

    # Sacré NTMO !
    Tapi dans l’ombre , ce pseudo NTMO n’a pas résisté à la tentation de révéler au grand jour ses secrètes convictions à l’encontre mes "envahissants" posts ! Et aussi à l’encontre de ma personne !
    Je rassure tout le monde :
    1.je ne fais nullement partie de ceux qui forcent ce NTMO à lire mes "envahissants" textes !
    2.si un jour je participe à d’éventuels affrontements entre des Gasy miséreux d’un côté , et les forces de répression de Bokassa gasy Rajoelina de l’autre ,
    je me méfierai des "tireurs au cul" !


    (i) 13 décembre à 13:18 | NTMO (#10005) répond à Dadabe ^
    Nul doute que je m’exprime moins bien que le vénéré Dadabe en ce forum, mais mon propos n’était pas d’accuser M. Saint-Jo d’antisémitisme, mais bien de distiller le ferment d’un racisme ethnique entre Malagasy et tout simplement d’un classement au faciès ou à l’accent.
    J’ai d’autres choses à faire que l’exégèse des écrits (envahissants !) du forumiste en question mais je suis absolument certain que beaucoup de lecteurs seront d’accord de dire qu’il y a un filigrane entêtant dans les propos d’Arsonist.
    Mon épouse, pourtant bien Merina, sa famille habitant la plus ancienne demeure perchée sur une colline d’Itaosy, ne me contredira pas. Elle est née en pays Betsileo et en possède un accent qu’elle ne parvient pas à masquer. Elle a fini par rester en pays Betsileo parce que ces railleries incessantes l’insupportaient.

    (ii) 13 décembre à 22:06 | NTMO (#10005) répond à Dadabe ^
    Monsieur Arsionist alias Saint-jo,
    Je connais exactement la personne qui se cache (ou non) derrière ces deux pseudos connus.
    J’habitais la région au moment où l’ENI a été initiée et je gravitais autour de ce qui est devenu une excellente institution qui rayonne même à l’étranger.
    Je n’en dirais pas plus pour préserver votre anonymat.
    Mais votre récit, dans un de vos anciens post, de votre étonnement à votre visite à Nasandratony, à quelques km de Fnr, en dit long sur le fait que vous êtes un parfait étranger dans votre pays…
    Vous dites aimer la riziculture mais je suis certain que vous n’avez pas mis les pieds dans la boue depuis longtemps. Et il est fort probable que jamais.
    Vous êtes dans le « faire faire » mais pas dans l’action…
    Vous prônez d’ailleurs une révolution mais sans mouiller la chemise. En envoyant les autres au front.
    Bon, je vous l’accorde, les temps sont plutôt au télétravail… arf arf arf.
    Arsonist, même en envahissant ce forum, vous restez totalement inaudible.
    Je vous l’accorde, vous avez une constance à lutter contre les Isandra’s et c’est le seul mérite que je peux relever à vos interventions la plupart du temps insipides.

    • 14 décembre 2021 à 16:01 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      (iii) 13 décembre à 22:34 | arsonist (#10169) répond à Dadabe ^
      # NTMO
      Je ne connais point le pseudo NTMO .
      Ni d’Eve , ni d’Adam !
      Donc je suis loin de faire partie de ceux qui obligent le même NTMO de lire mes écrits "envahissants" .

      Il est vrai que ces délirants écrits qui sont miens sont les plus "envahissants" de ce forum .
      Encore plus "envahissants" que ceux de la besileo foza femelle couillue isandra elle-même !
      C’est dire à quel point mes écrits sont "envahissants" alors !

      Et il y a aussi une chose difficilement supportable dans mes écrits : ce que je crois être des astuces sont en réalité des bêtises bêtes à faire pleurer les plus impassibles des plus flegmatiques visiteurs de ce forum !

      Par exemple , dans un texte au sujet de l’électricité j’enlève la lettre "t" dans l’orthographe du mot "voltage" et j’obtiens "volage" ; et ceux des lecteurs qui ne doutent pas de leur perspicacité croient que j’ai fait une erreur d’écriture car pour eux le mot qui convient et que je devais écrire est "voltage" ; or en réalité je voulais vraiment dire "volage" .

      De même la besileo foza femelle couillue isandra , elle , a remarqué mes minables bêtises consistant à omettre la lettre "t" . Et je la soupçonne d’avoir compris que le mot que j’écris n’est pas du tout celui auquel les autres croient .
      Paradoxe !


  • 14 décembre 2021 à 16:11 | Isandra (#7070)

    C’est une bonne décision.

    Nous saurons si c’est vrai qu’il y a des grossistes pro-Tim qui achètent et stockent, cachent des PPN, pour provoquer leur rareté et puis l’augmentation de leur prix. Des noms sont déjà cités sur les réseaux sociaux, mais, les enquêtes y mettront la lumière.

    En tout cas, ce qu’on constate, les prix sont stables, ces derniers temps, surtout, ceux du riz, peut être, suite la stabilité de la valeur de l’ariary par rapport aux principales devises.

    • 14 décembre 2021 à 16:33 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ça , c’est le bouquet de la journée :
      "La stabilité de l’ariary par rapport aux principales devises !"
      En politique monétaire il suffit d’y croire et votre monnaie est stable par rapport aux autres monnaies !
      Hé oui ! Il fallait y penser et d’y croire !
      Et ... et ... et tout est stabilisé !

    • 15 décembre 2021 à 13:24 | lanja (#4980) répond à Isandra

      miakatra ny vidin entana, dia hanao enquete hono... 2021 isika izao fa tsy 2009 intsony...mbola mifikitra any amin ny fanilihana ihany .... izany ve no ho sangany aty afrika ? .... raha te ahafantatra ny fototry ny olana goavana @ vidin entana, ny fananantany sns... dia tsotra... fantaro izay nanohana sy namatsy vola ny foza t@ 2009 , tsy mila enquete parlementaire izany , tsy adala ny olona ka hanary fahatany ny volany, miasa ny azy ny vola ,ny foza no azo vokisana propagandy

  • 14 décembre 2021 à 16:40 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Toujours excellent pour les effets d’ annonce !
    En quoi cette enquête qui va rémunérer des « branleurs déjà payés à rien foutre « va-t-elle régler le moindre problème ?
    notre majorette est devenue experte dans les ronds de jambes, majorette chef bé ! ...

    https://odysee.com/@AuCoeurDuVivant:3/mrJP:f
    A quand une enquête sur l’ utilisation des deniers publics, par cette mafia de komba ???

  • 14 décembre 2021 à 16:45 | Vohitra (#7654)

    Sachant l’intérêt non-dissimulé de notre ami « Dadabe » pour les aspects culturels, il se pourrait que la suite de la présentation en « avant première » du film phare de la maison « orange toxic » susciterait toujours sa curiosité…oui, « le nettoyeur lessivé » reste encore en haut du podium…

    Dans le grand continent africain, il existe un festival de film destiné à des producteurs africains, dénommé « festival Fespaco », à Anosy, un autre festival « fesse à chaud » continue toujours de retenir en haleine les inconditionnels…

    Dans la rubrique « jeune talent », des nouvelles actrices avaient été cité à plusieurs reprises, mais jusqu’à maintenant, même les paparazzi n’ont pas encore réussi à les dénicher…Florence, Rommy, Michou…qui sont elles ? Des amazones du calife ?

    De surprise en surprise en fait…Netflix pourrait s’en intéresser aussi…

    Procès « Apollo 21 » à Madagascar : les charges contre les accusés apparaissent bien ténues

    Dans cette affaire, où 20 personnes sont accusées de complot dans le but de renverser le régime et d’assassiner cinq personnalités dont le président de la République, les auditions des accusés se finissent. Au sixième jour du procès à Madagascar, à la barre lundi, l’associé des deux Français présentés comme les présumés cerveaux du complot. Et cinq généraux, accusés des mêmes intentions. Mais plus les jours passent, plus les preuves à charge paraissent étonnamment ténues.

    avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

    • 14 décembre 2021 à 16:50 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      « Jamais je ne me suis associé avec de malfaisants malfaiteurs, jamais je n’aurais déstabilisé qui que ce soit ! » clame en français, Aina Razafindrakoto, attaché de direction à la Banque centrale et partenaire de mésaventure des deux Français.

      Pour son avocat, Maître Mamy Radilofe, « il est inculpé parce qu’il est l’ami et l’associé de Paul (Rafanoharana, NDLR). Et parce qu’il répond à chaque message " ok impeccable ". »
      Après une matinée à écouter l’administrateur de Tsara First, l’entreprise d’achat d’or créée il y a tout juste un an, c’est au tour des cinq généraux de l’armée d’être entendus et de nier en bloc. Leurs noms ont été retrouvés dans des courriers échangés entre un proche de Paul Rafanoharana (le franco-malgache), le général Victor Ramahatra et une conseillère de la Présidence.

      A l’instar du client de Maître Nicole Rasoarison, le général Ferdinand Razakarimanana : « C’est le général Ramahatra qui a établi une liste avec différents candidats pressentis au poste de ministre de la Défense. Voilà, c’est tout. C’est son seul tort. Or ce n’est pas mon client qui a pris l’initiative d’ajouter son nom dans la liste. Mais c’est une initiative unilatérale du général Ramahatra. Ça provient d’une demande de Mme Michou, du service de la Présidence. Et cette Mme Michou n’est pas au procès ! »

      Il manque des pièces au puzzle

      De grands absents, au procès, il y en a plusieurs. Différents avocats, comme maître Arlette Rafanomadio, dénoncent des traitements particuliers réservés aux proches de la présidence, alors que leurs noms reviennent pourtant systématiquement aux audiences.

      « Les pièces du puzzle ne sont pas complètes. Où est cette « Mme F » (l’intermédiaire qui a donné 900 000 millions / 200 000 euros en cash à Paul Rafanoharana et qui serait à l’origine de l’enregistrement, NDLR) ? Où est Mme Romy (celle qui a demandé au même Paul, un temps pressenti pour être premier ministre, de lui donner des noms de ministrables) ? Où est Mme Michou (qui souhaitait aussi obtenir des listes de généraux pour des postes hauts placés) ?! »

      En pleine audience, l’un des avocats de Paul Rafanoharana s’emporte face à la juge : « c’est à l’accusation d’apporter les preuves et non pas à l’accusé ! C’est le principe d’un procès pénal. Quand l’accusé nie les faits, c’est au ministère public d’apporter les preuves ... Et là, il n’y en a pas ! »

    • 14 décembre 2021 à 16:52 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      « Au rythme où vont les choses », confie un autre avocat, atterré, « c’est le pays entier qui risque de finir en prison pour complot … ».

      En fin de journée, la parole a à nouveau été donnée à Paul Rafanoharana, « l’accusé principal » comme il se décrit. Il est à nouveau questionné sur l’enregistrement aussi inattendu qu’inaudible, dévoilé vendredi par le Parquet et dans lequel le ministère public soutient qu’il s’agit de la voix du suspect.

      Son avocate, Me Rafanomadio, est mécontente.

      « C’est illégal parce que la procureure générale n’est pas habilitée à prendre un huissier et constater par voie d’huissier des enregistrements sans le consentement du juge d’instruction ou des officiers de Police judiciaire. Donc cette preuve, elle est illégale. Or on ne nous a pas fourni ces preuves durant l’instruction. C’est seulement maintenant qu’elles sont montrées. Maintenant, si on veut faire expertiser l’enregistrement, on ne peut plus. On n’a plus de possibilité de recourir à une contre-expertise ! »

      Paul Rafanoharana dénonce un montage. « On a été filmés nuit et jour pendant quatre mois. Nos conversations ont été enregistrées. Avec toutes ces données, c’est très facile de faire un montage qui ressemblerait à une fausse conversation. »

      Le principal suspect s’imaginait un procès kafkaïen. « Mais là, c’est bien pire » se confie-t-il à la barre. « Je suis outré. On est face à un vide intersidéral de preuves à charges ! »

      Les 20 accusés ont désormais tous été entendus.

      Ce mardi, des témoins sont attendus à la barre et des pièces à conviction seront également montrées à tous.

      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211214-proc%C3%A8s-apollo-21-%C3%A0-madagascar-les-charges-contre-les-accus%C3%A9s-apparaissent-bien-t%C3%A9nues

    • 14 décembre 2021 à 19:29 | elena (#3066) répond à Vohitra

      Plus on avance dans ce procès, plus on n’y croit pas.
      Dans un palmarès, cette parodie obtiendrait le prix du plus mauvais montage.

  • 14 décembre 2021 à 17:58 | RAVELO (#802)

    HI HI !
    La con-pagnie "isandra" n’a pondu qu’un seul post sur MT !!!
    Ca sent le roussi je crois !!! lany lainga hoy fitenenana.
    Tandremo hoy aho sao tratra farany ô ! ataonay mihinana ny EIEM-ny mihintsy

    • 14 décembre 2021 à 18:24 | MALIBUC (#9345) répond à RAVELO

      Je le disais il y a peu, la fin est proche pour ces branleurs à la même IP.
      Ils finiront à Antanimora comme le DJ BAC-7 à bouffer du cactus et des bandelettes de cuir pourri, à moins qu’ils ne prennent la poudre d’escampette à bord d’un Jet privé de son Excellence.
      Bon débarras !

  • 14 décembre 2021 à 18:20 | Isandra (#7070)

    Et en même temps, n’oublions pas que ce régime continue de réaliser les promesses présidentielles :

    Infrastructures - Toamasina et Antsirabe récoltent le fruit des engagements présidentiels

    "Le Président de la République Andry Rajoelina a procédé à des visites de travail à Antsirabe en fin de semaine dernière et auparavant à Toamasina. Des visites qui ont entre autres permis au Chef de l’Etat d’honorer certains de ses engagements envers les populations locales.

    Ainsi, le numéro 1 du pays a notamment procédé dimanche à l’inauguration de nombreuses infrastructures et la remise de titres et d’équipements aux jeunes entrepreneurs bénéficiaires du projet « Titre Vert » dans la Région de Vakinankaratra. Ce projet, un engagement du Chef de l’Etat, vise à réduire le taux de chômage des jeunes dans le pays. Samedi, 59 jeunes se sont vu remettre des titres pour des parcelles de terrain d’un hectare chacun, dans le Fokontany d’Anosimboahangy, Commune d’Andranomanelatra, dans le District d’Antsirabe II. En outre, des logements déjà viabilisés et 17 enclos ont été réalisés. Par ailleurs, deux vaches laitières ont été remises par le Chef de l’Etat pour chacun des jeunes bénéficiaires.

    Les bénéficiaires du projet seront liés par un contrat de cinq ans avec le programme « Fihariana ». Une période qui permettra aux entrepreneurs de rembourser leurs emprunts et à l’issue de laquelle les infrastructures réalisées deviendront les leurs. 133 jeunes bénéficieront du « Titre vert » dans la Région de Vakinankaratra, d’après les précisions. Les vaches élevées sur place doivent produire 30 litres de lait quotidiennement, selon le Chef de l’Etat. Un produit qui sera revendu à 1 500 ariary le litre à l’entreprise SOCOLAIT. Andry Rajoelina et son épouse ont également effectué une visite à la ferme Armor où sont élevées les vaches laitières normandes et montbéliardes, récemment débarquées dans la Grande île.

    Durant ce week-end particulièrement chargé, le Président de la République a également inauguré plusieurs autres infrastructures. Sur le chapitre de la santé, le CSB II « Manarapenitra » d’Antsirabe-avaratra est officiellement ouvert. Dans le domaine de l’éducation, le CEG de Mahazoarivo qui dispose de 24 salles de classe avec tous les équipements nécessaires et pouvant accueillir plus de 1 200 élèves, a aussi été inauguré par le couple présidentiel. Le Chef de l’Etat et son épouse ont bouclé leur journée de samedi par l’inauguration du centre numérique « I-votika ». Un centre qui doit contribuer au développement de la ville d’Antsirabe, mais aussi à la connaissance des jeunes et des femmes de la Région de Vakinankaratra en général, a indiqué le Président Rajoelina. Hier, le couple présidentiel a également procédé à l’inauguration et participé à la messe inaugurale de la paroisse Notre-Dame de Lourdes, située à Miaramasoandro (voir article par ailleurs).

    A Toamasina, les jours précédents, le Président de la République a inauguré la première phase des travaux d’extension du port de Toamasina. Il a aussi effectué une visite des travaux en cours, relatifs au projet Miami. Il s’agit de l’un de ses engagements envers la population locale et qui lui tient particulièrement à cœur. A Soanierana-Ivongo, il a donné le coup d’envoi officiel des travaux de réhabilitation de la RN 5."

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS