Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 mai 2022
Antananarivo | 03h51
 

Coopération

Coopération franco-malgache

Une délégation de Parlementaires français chez le Premier ministre

jeudi 22 juillet 2010

Le Premier ministre Camille Albert Vital, a reçu ce matin du mercredi 21 juillet au Palais de Mahazoarivo, une délégation de parlementaires français conduite par l’ambassadeur de France à Madagascar, Jean Marc Châtaigner. En visite d’information à Madagascar depuis ce dimanche, la délégation est composée de :
- Jean Faure, sénateur de l’Isère et président du groupe d’amitié France-Madagascar ;
- Jacqueline Panis, sénateur de Meurthe-et-Moselle ;
- Jean-Pierre Plancade, sénateur de Haute-Garonne ;
- André Vantomme, sénateur de l’Oise, ainsi que de Mme Bénédicte Rougé, conseiller à la Commission des affaires sociales au Sénat français.

Cette délégation de parlementaires est venue pour se renseigner et constater de visu la situation dans la Grande Ile. La visite de courtoisie effectuée auprès du Premier ministre, avait pour objectif d’avoir un aperçu de la situation socio-politique. La résolution de la crise politique actuelle, notamment l’organisation et la tenue d’élections libres, démocratiques et transparentes, ainsi que les volets social et économique ont été soulevés lors de cette rencontre. « La Haute Autorité de la Transition souhaite accélérer le passage de la Transition. La prise de responsabilité des « Raiamandreny Mijoro » traduit cette volonté de rendre effective une solution malgacho-malgache qui est du reste, actuellement, en bonne voie », a soutenu le Premier ministre.

Quant au sénateur Jean Faure, s’exprimant au nom de ses collègues parlementaires, il a déclaré que leur démarche s’inscrit dans l’esprit de vouloir comprendre la situation actuelle à Madagascar.

La délégation de parlementaires français ont également rencontré séparément les membres de la société civile ainsi que l’opposition. Cette dernière a pour sa part exprimé ses fortes réserves par rapport aux démarches initiées par le pouvoir qu’elle continue à juger unilatérales.

La délégation parlementaire française continuera sa mission par une descente sur terrain où la coopération décentralisée sera au menu, ce, à travers les actions au niveau des collectivités territoriales.

Recueilli par Valis

21 commentaires

Vos commentaires

  • 22 juillet 2010 à 08:10 | betoko (#413)

    J’attends la réaction de francophobe et des fascistes sur la visite des ces parlementaires français,vont ils encore cier " ôh , vous voyez bien revoilà la france afrique , c’est claire La France s’occupe encore de nos affaires et elle se met derriére Andry Rajoelina , je pense au GTT, Noué , Mme Rasoa
    au plaisir

    • 22 juillet 2010 à 09:47 | poiuyt (#584) répond à betoko

      Depuis 16 mois que l’on se creuse d’ où joel et le hat tirent leur toupet de réaliser leur COUP d’ETAT, leur insolente « témérité » d’annoncer sur la place du 13-mai que l’armée lui est acquise, qu’il institue le hat. De quel droit légal, de quel droit légitime, et de quel droit du plus fort ? Les observateurs conscients avaient regardé impuissants le déroulement d’événements tous plus planifiés les uns que les autres, tous plus imbriqués les uns dans les autres, tous en avance sur une défense nationale par conséquent absente (qui plus est : les services d’ordre sont vendus) ; on parlera de « rouleau compresseur ». Le Président en exercice s’est senti impuissant : un des actes préparatifs encadrés par le France, acte invisible mais palpable, avait été de soudoyer les principales instances militaires.
      On constate aujourd’hui des déballages de richesses, d’autant plus bizarre et insolent que le richissime achalandage est effectué en période de crise.
      Le pseudo-gouvernement, contre vents et marrées mondiaux, persistent à s’imposer, claudiquant sur une impopularité réelle. Sciant chaque jour l’amour dans les familles, qui depuis des lustres avaient oublié le critère de religion, marchant depuis des décennies main dans la main dans l’ œcuménisme. Mais le joel a prospéré sur ce sens malgache, non ! contre cette valeur nationale, encore aujourd’hui volontairement. S’il fallait citer les valeurs de notre civilisation que joel a foulé de ses rangers !

      - Tout cela, on le sait aujourd’hui, c’est la France. Pas le France que nous aimons, mais celui qui volait les colonies pour se construire mieux que les autres européens. Pour en arriver à cette affirmation, il a fallu les informations du journal LeMonde, les déclarations d’un Kouchner emporté, de Lelouch devant des journalistes français, mais bien précédemment les instillations de l’intime conviction et des déductions, sur les agissements supplémentaires entre joel, les militaires, et le France.

      - Que ces gens qui nous rendent visite aujourd’hui sachent donc que nous ne sommes pas dupes : c’est ce France du verso qui a annihilé nos réalisations, et mis des gens sans éducations, ni dignité, ni honneur, au pouvoir. Pourquoi le France du recto n’a-t-il jamais accepté les nazis ? Ou bien est-ce que le malagache n’a pas de droit ? Les sens de la dignité, de l’honneur, les soifs d’autonomie, de souveraineté, Nous les avons aussi.

      Nous pouvons ne pas avoir besoin de vous. Nous le savons, vous le savez : nous ne sommes pas moins bien faits que vous. Notre malheur est d’avoir des mentalités à vendre. Vous en avez profité. Il est encore temps pour vous de vous rattraper. Si c’est pour nous regarder de haut, alors restons-en là, et à un de ces jours !

      Faisons le point : C’est la France qui s’est arrogé de faire ce coup d’état. Les indigènes n’ont fait que suivre ; pour arriver au sommet, un dijéi na que cette entremise. C’est le Monde du journal qui disait cela.

  • 22 juillet 2010 à 08:25 | RAKOTOZANANY (#3245)

    Il faut être NAÏF, C.O.N, et ID.I.OT, pour ne pas s’apercevoir que la france reste derrière otut ce qui se passe à M/car
    D’autant plus que ces gens là ne sont tous que des " ex(!!!!)-colonialistes"
    çà ne mérite pas plus de commentaire.......

    • 22 juillet 2010 à 09:42 | Mate (#3107) répond à RAKOTOZANANY

      Oui bien sur,ben voyons,quand les européens dont la france deversent des milliards d’euros à votre pays,sont ils des colonialistes ?? Arrêtez de cracher dans la soupe ou alors refusez-là !

    • 22 juillet 2010 à 12:01 | sissi (#3685) répond à Mate

      Mate.

      A l’instar de nos lémuriens, il existe encore des individus en voie de disparition à l’esprit étriqué et Mat(y) comme son nom ne l’indique pas pour nous sortir des inepties inversement proportionnelles à la petitesse de son raisonnement et de son esprit.

      Mat(y), quel esprit borgne et aveugle vous habite ? Etes-vous réellement le reflet de ce que vous semblez être ?

      Mais pourquoi voulez-vous qu’on crache dans la maigre pitance que la France en particulier daigne bien nous jeter après avoir réduit les Malgaches dans un état de dépendance esclavagiste bien malgré eux et ce depuis des lustres ? Je ne viens pas ce faisant dédouaner nos dirigeants successifs de leurs parts de responsabilités dans nos malheurs, loin s’en faut.

      Les Malgaches n’ont rien demandé à la France que je sache avant que cette dernière ne soit venue la coloniser. Nous ne pouvons pas réécrire l’histoire mais si un peu de respect de la part d’un esprit colonisateur comme le vôtre est trop vous demander, argumentez avec un minimum de jugeote s’il vous plait. Vous honorerez davantage votre espèce.

      Nous faire part de votre mépris immonde en ces temps de galère pour nous Malagasy, ne nous apporte rien de plus. Nous savons ce que (certains) Français de votre niveau, pensent de nous. Pour cela il n’y a qu’à suivre la condescendance de certains vieux français vivant à Madagascar et ce parfois envers leurs propres TRES JEUNES épouses (j’ose espérer que ce n’est pas votre cas), pour le constater. Non contents de profiter de leurs jeunesses, certains parfois passent leurs hobbys à les dévaloriser et à les mépriser. Ces filles sont pauvres et souvent sortent "du caniveau" pour reprendre l’expression d’un d’entre eux, donc elles ne méritent que le mépris dignes de leurs rangs, n’est-ce pas Mate ? Comment pourraient-elles alors cracher dans votre soupe (française) Monsieur ? Et vous exigez en plus de ces pôv filles qu’elles puissent DANSER de joie avec les leurs sous la musique de votreDJ préféré ????????Mais c’est trop leur demander non ????? Mais cette triste réalité ne peut supprimer leurs droits de crier et de « cracher » leurs dégoûts face à leurs conditions existentielles « de prostituées ».

      Comme ces pauvres filles au sens propre comme au figuré, Madagascar ne peut faire autrement. à l’heure actuelle. Sa survie passe par la « prostitution » tous azimuts. Que ce soit avec la France, la Chine, les USA ou les autres. Madagascar n’a pas le choix. Il y va de sa survie pour l’instant malgré le mépris qu’elle en tire de la part de certains esprits malsains comme Mate.

      Comment d’ailleurs pouvez-vous en faire autrement quand ce mépris est largement partagé par votre président Nicolas Sarkosy pour lequel « le malheur de l’homme Africain est qu’il n’est pas suffisamment entré dans l’Histoire ? ». Est-ce avec ce genre d’argument que vous penseriez renforcer "la singularité de relations qui unit nos deux pays Mate ?"

      Je pense que les forumistes attendent plutôt un débat constructif et responsable de la part de tout un chacun pour la sortie de crise à Madagascar, seule garante d’une prospérité qui permettrait un jour à Madagascar ( pourquoi ne pas rêver ?) non seulement de refuser et de « cracher » dans une soupe indigeste et mortelle, mais encore d’avoir son mot à dire quant au choix du menu et des ingrédients d’une soupe qu’elle pourrait se choisir elle même en tout état de cause, donc en totale indépendance.

      La France et ses parlementaires pourraient alors consacrer entièrement toute leurs énergies pour s’occuper de leurs propres torchons, car ce n’est pas non plus à faire qui manque dans ce pays en pleine débandade républicaine et de recherche de leurs illusions et de leurs valeurs perdues.
      Sissi

    • 22 juillet 2010 à 12:02 | poiuyt (#584) répond à Mate

      Si tout compte fait, le bilan pour elle est négatif, elle se serait tapie dans l’hexagone, comme les autres européens. Ne voyez-vous pas que son budget ne lui permet pas de donner "généreusement" ? Chez elle, elle pratique désormais et de + en + le déremboursement contre ses propres citoyens. Ne soyons pas aveugles, si elle est chez nous c’est pour elle-même. C’était déjà vrai, il y a des siècles.

      Si vous parlez de soupe à entretenir, les ayant-droits sont joel et le hat, ils y cracheront pas, rassurez-vous. Les dindons sont le peuple, et la nation malagaches.

    • 22 juillet 2010 à 13:56 | Mate (#3107) répond à RAKOTOZANANY

      Regardez L’Express de ce jour,vous trouverez un article intéressant sur la banque mondiale(surement une banque colonialiste)qui devrait verser à Madagascar 600 millions de dollars,mais compte tenu de la crise....?ils risquent de s’envoler vers d’autres pays qui ne crachent pas dans le sakafo. Sans rancune

    • 22 juillet 2010 à 14:07 | Mate (#3107) répond à poiuyt

      Et oui poiuyt,la france (ses dirigeants)est plus généreuse avec les autres qu’avec ses enfants,nous aussi nous avons de la misère plus que vous ne pensez,mais je pense que vous ne faites pas partie des dindons !!

    • 22 juillet 2010 à 14:15 | sissi (#3685) répond à Mate

      Mate

      je l’ai lu l’article que vous mentionnez mais je ne vois vraiment pas le rapport avec le mépris que j’ai relevé dans votre post concernant votre fameuse soupe que je vous laisse généreusement ingurgiter.

      Je n’ai par contre aucune rancune envers votre petite personne ni envers n’importe qui d’ailleurs. C’est l’esprit de votre commentaire que je récuse car je le trouve gratuitement méprisant. Nuance.
      Sissi

    • 22 juillet 2010 à 15:47 | poiuyt (#584) répond à Mate

      C’est une absurdité que de penser qu’un quelconque pays peut être plus généreux pour les étrangers à l’étranger, au détriment de ses concitoyens à demeure. Cela ne tiendrait pas une seconde devant un parlement. Aussi même à Madagascar, cela ne peut être vrai. Sauf si le ciel leur est tombé sur la tête, ce pour quoi ils ont la seule et unique crainte de leur vie d’athées.

      Il fallait distinguer la vérité vraie cynique dans : "Nous n’avons pas de pétrole, mais nous avons des idées" !

    • 22 juillet 2010 à 19:51 | Mate (#3107) répond à sissi

      SI si, ravalez votre vomi !

    • 22 juillet 2010 à 20:06 | Mate (#3107) répond à sissi

      Non monsieur,je ne méprise pas les malgaches,mon épouse est malgache et cotière, mais arrêtez d’utiliser le mot colonialiste à tout va comme si c’était une maladie honteuse,peut être en avez vous directement ou indirectement "profité".Nous,nous avons été colonisé par les vikings,les romains,et moins longtemps par les allemands,nous avons su en tirer partie,alors faites de même et ravalez votre salive

    • 22 juillet 2010 à 22:28 | sissi (#3685) répond à Mate

      Mate,

      Monsieur est en fait madame . La colonisation fait partie intégrante de notre histoire à nous Malagasy. C’est un fait, et faire la politique de l’autruche en faisant semblant de l’ignorer ne permettra certainement pas de panser durablement nos plaies encore béantes par les souffrances causées par la colonisation.Donc désolée d’en reparler. Si la colonisation était survenue du temps des Vikings ou des Romains, peut-être aurions nous eu le temps suffisant pour oublier. Nous n’en sommes pas fiers d’avoir été colonisés malgré le fameux « PROFIT » dont vous vous gargarisez de nous en avoir fait profiter. Et s’il devait avoir une honte quelque part, je ne pense pas que ce soit à nous victimes de l’avoir. Comme je l’ai dit, nous ne sommes pas allés vous chercher mais nous nous trouvons bien malgré nous dans la pénible obligation inconfortable de partager avec la France la « singularité d’une relation » dont nous nous serions bien passés.

      Que vous soyez marié à une malagasy, je l’aurais parié car à lire vos posts, ce facteur vous donnerait sans doute le droit et la liberté d’exprimer votre sentiment « paternaliste du blanc » qui sait tout et se permet de prendre le rôle du donneur de leçons à" ces pôv indigènes" qui sont ignorants de tout. C’est ce qui caractérise beaucoup d’individus de votre espèce.

      Que votre chère et tendre épouse soit une côtière (simple curiosité, combien de différence d’ âge au fait ?), ravie de vous l’entendre dire mais je ne vois vraiment, mais vraiment pas le rapport. Nous sommes tous et toutes des Malagasy avant d’être autre chose.

      Vous prétendez respecter les Malagasy ? Votre post incriminé démontre plutôt le contraire, n’est-ce pas ?

      Quand au vomi Mate, je suis vraiment désolée, mais sans l’aide de votre" soupe indigeste", je n’en serai pas capable, même si je le reconnais sans honte, que parfois ce n’est certainement pas l’envie qui me manque de déverser mon vomi sur certains individus .
      Sissi

    • 22 juillet 2010 à 23:05 | FIPOZ (#2162) répond à sissi

      Sissi, avez-vous pété les plombs car vous partez dans tous les sens et on ne comprend plus rien sur ce que vous voulez réellement dire ....

    • 23 juillet 2010 à 01:54 | sissi (#3685) répond à FIPOZ

      C’est vrai que la nature de certains posts me font parfois sortir de mes gongs. Désolée si vous n’avez pas compris où est-ce que je voulais en venir. Cela n’a aucune importance, Je vous remercie tout de même de vous préoccuper de mon cas et tiens à vous rassurer que tout va bien.,,
      Sissi

      .

    • 23 juillet 2010 à 08:49 | doris24 (#2499) répond à sissi

      vous etes surement du méme acabit que ceux qui ont enmener madagascar dans le néant ? avec vos remarques sur la jeunesse de nos femmes gaches ? est vos vomissures raciste vous devez etre un de ces frustré qui se gavé dans la gamelle du nain ? en attendant le peuple lui vie a cause de vous a légo demesurer allor que vous ete un minable minus des dons des blancs ne vous en deplaise , vous qui hurler avec les loups quesque vous compter faire ! pour ce peuple ! comme d habitude remplir vos poches au faite ma femme gache qui a le meme age vous dit M....

    • 23 juillet 2010 à 10:07 | Mate (#3107) répond à sissi

      je voulais répondre à votre prose mais j’ai vu que aprés moi d’autres l’avaient fait à ma place et je les en remercie. Continuez à manger votre soupe sans chercher à savoir d’ou elle vient, elle est gratos. Misaotra sans rancune

  • 22 juillet 2010 à 09:19 | meloky (#637)

    La situation actuelle à Madagascar doit être résolue, sinon ca va ternir la France. si ce dernier veut foncer leurs griffes de neo-colonialisme sur l’économie et la politique malgache !

    L’expansion de cette crise ne bénéficie pas ni la France ni MAdagascar, peut-être des groupes tel faux patriotiques comme ra8istes peuvent beneficier de teneur hâtif contre la France !

    Mais si la france fait l’effort pour nous aider à preparer les élections, bon ! elle est bienvenue !

  • 22 juillet 2010 à 11:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Composition de la délégation de "Parlementaires" (sénateurs) français :

    1-Jean Faure,

    Membre de la Commission des Affaires Etrangères,de la Défense et des Forces Armées.*

    Membre du l’Union pour un mouvement Populaire (U.M.P.)

    2-Jacqueline Panis,

    Membre de la Commission de l’Economie,du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire ;

    Première Vice-Présidente de la Délégation aux Droits des Femmes et à l’Egalité des Chances entre les Femmes et les Hommes.

    Rattachée au groupe Union pour un Mouvement Populaire (U.M.P.)

    3-Jean Pierre Plancade,

    Vice-Président de la Commission de la Culture,de l’Education et de la Communication.

    Membre du Groupe du Rassemblement Démocratique et Social Européen.

    4-André Vantomme,

    Secrétaire de la Commissiondes Affaires Etrangères,de la Défense et des Forces Armées.

    Vice-Président du Groupe Socialiste.

    Une délégation représentative des forces politiques "françaises"

    Bon séjour à Madagascar,un Pays voisin et Ami de la France ;

    VIVE LA COOPERATION MADAGASCAR/FRANCE.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 22 juillet 2010 à 20:18 | Mate (#3107) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mr Basile,heureusement que vous êtes là pour relever le débat,j’apprécie vos billets. Mate

    • 24 juillet 2010 à 09:36 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Mate

      Un oubli involontaire,dans la délégation :

      Madame Bénédicte Rougé,

      Conseiller à la commission des Affaires sociales au Palais du Luxembourg (Sénat français).

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS