Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 25 septembre 2020
Antananarivo | 18h57
 

Société

Toamasina

Un médecin contaminé par le Covid-19 retrouvé pendu au CHU de Morafeno

lundi 25 mai | Fano Rasolo

Accablante nouvelle. Un médecin âgé de 53 ans, contaminé par le Covid-19 a été retrouvé hier pendu dans sa chambre où il était en traitement au Centre hospitalier universitaire (CHU) Manara-penitra de Morafeno, à Toamasina.

« On l’a retrouvé en position de pendaison dans sa chambre ; ceux qui l’ont découvert ont tenté de le réanimer, mais c’était trop tard, il était déjà sans vie. L’enquête est en cours pour déterminer de la nature de sa mort, s’il s’est suicidé ou non », a révélé une source auprès du ministère de la Santé publique.

Le docteur Abel Ranaivoson, président par intérim du syndicat national des médecins, a confirmé ce décès hier. « Nous avons reçu une information concernant le décès d’un médecin exerçant au centre de santé de base de la ville de Toamasina dénommé "Hôpitaly kely". Samedi, il a été confirmé positif au Covid-19 et hospitalisé au CHU de Morafeno, le même jour. Mais le matin, un médecin qui venait faire sa visite de routine l’a retrouvé pendu dans la chambre où était en traitement. Nous ne pouvons pas encore parler de suicide. Seul l’enquête en cours le déterminera », déclare le Dr Abel Ranaivoson.

Le conseil des ministres spécial, tenu hier au palais d’Etat d’Ambohitsorohitra sur la propagation du coronavirus dans la région Atsinanana, a aussi rapporté le décès de ce médecin. Une enquête spéciale sera menée par le gouvernement pour découvrir la cause de ce décès, selon les informations reçues.

Besoin de protection

Suite à cet évènement, le docteur Abel Ranaivoson craigne que la rapide propagation de la maladie virale à Toamasina engendre une panique au sein de la population, et particulièrement au niveau des agents de santé qui prennent en charge les malades. « Si ce décès était dû au stress, c’est vraiment regrettable. Nous ne cessons de réclamer des équipements complets de protection individuelle ainsi qu’une formation pour les agents de santé qui sont en première ligne dans cette épidémie », rappelle ce président du syndicat des médecins.

« Les agents de santé non protégés ont le droit de refuser de prendre en charge les malades du Covid-19 », selon lui.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mai à 09:31 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    Je voudrais rendre hommage à ce médecin, soldat démuni, envoyé mains nues au combat contre cette pandémie du Covid 19.

    Qu’ il se soit donné probablement donné la mort de sachant atteint du Covid 19 ne nous donne pas le droit d’ attenter à sa mémoire.

    RIP Docteur et toutes mes condoléances à vos proches.

    YaR

  • 25 mai à 09:31 | Marika (#9389)

    Mampalahelo ny fahalàsanana ary mampionona ny fianakaviana.
    Ny hafahafa dia nisy iray koa voan’ny diabeta dia tsy afa nisotro CVO intsony.
    Ity koa nananton-tena dia tsy nahasotroCVO intsony.
    Izany hoe tsy nahatoky CVO akory ra-tompokolahy fa naleony nandeha aloha ????

    Aleo mangina.

    • 25 mai à 12:26 | Noue (#2427) répond à Marika

      Sincères condoléances à sa famille.

      Certainement , il sait que cov organics ou tambavy ne lui ferai rien , absolument rien . Ce n’est que du tambavy et en tant que médecin , il sait que ça ne lui rapporte rien , ne guérit pas . Tsy adalan’manam-pahaizana eran-tany ny mihokon’doha hatramin’zao @ fitadiavana vakisiny sy fanafody saingy indrisy , mbola tsy misy vokany hatramin’zao ka zay tambavy ve ahasitrana azy ?

      Mampalahelo , RIP

  • 25 mai à 09:41 | mikeee (#10718)

    Cette tragédie me laisse sans voix !

  • 25 mai à 09:55 | betoko (#413)

    Bizarre quand même qu’un medecin se suicide car il serait atteint du coronavirus ?
    Un autre décès à signaler le décès de l’ex DG de l’aviation civile de Madagascar un des fossoyeurs d’Air Mad et de l’ACM , décédé à Paris Il n’a pas pu profiter longtemps de ses détournements qui se chiffrent à plusieurs millions d’Ar si non d’euros

    • 25 mai à 10:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      Cette personne était médecin et certainement le plus apte à appréhender la gravité de son état de santé vis à vis du Covid 19.

      Peut-être s’est elle dit que vu l’état de décrepitude sanitaire de son hôpital et des infrastructures sanitaires à Madagascar en général, il ne pourrait pas s’en sortir ?

      Alors autant se donner la mort pour s’épargner de vivre des jours de souffrance avec à la clef une issue inéluctable.

      Quoique qu’il en soit, son probable choix ne nous donne pas le droit de le juger.

      Reposez en paix Docteur.

      Cordialement
      YaR

    • 25 mai à 18:19 | lanja (#4980) répond à betoko

      fossoyeurs d’Air Mad ?????
      Ary ilay nividy Airbus 2, nahaboka ny trosa ny air mad ?
      eh he he,trosa à grande vitesse !!!

  • 25 mai à 10:37 | betoko (#413)

    Yar
    Je ne juge pas mais je constate .J’avais connu un médecin qui habitait à Tana qui s’est suicidé car était atteint d’un carcer en phase terminale et un autre dans le même cas à l’ile de La Reunion mais qui ne s’est pas suicidé
    Il ne faudrait prendre un cas pour des généralités Attendons la suite

  • 25 mai à 11:01 | Behantra (#9165)

    C’est triste

    Et révoltant en même temps

    Difficile d’accepter : sommes nous en rupture de stock concernant ’notre’ tambavy anti coronavirus
    Car , normalement , les premiers concernés ne sont t’ils pas les soignants de nos hôpitaux ??

  • 25 mai à 11:51 | zorey974 (#7033)

    Il s’est pendu à l’insu de son plein gré...
    ça permet aux statistiques miraculeuses de perdurer et de faire avaler à un peuple crédule que la potion magique du prézida va sauver le monde.

    • 25 mai à 15:25 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à zorey974

      Mes condoléances à la famille, il me semble aussi bizarre qu’un malade à ce stade ait la force de se lever, d’aller chercher une corde solide (où ?) et de l’attacher aux poutres...

    • 25 mai à 18:38 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à zorey974

      @ vazahgasy
      Malade à quel stade ?

      A quel stade, celui de barea ?
      Qui vous a dit qu’il était cloué au lit, sous respirateur ou autre....
      Si ça se trouve le problème était psychologique...

      Dans 85 % de cas il n’y a aucune complication, dans 99% vous vous en sortez vivant avec aide médicale ou non.

      C’est pas le cas de la peste,... Ou la famine qui sévit à Mada.

      Et le palu tue plus de 480 personnes.
      Encore moins la tuberculose.

      Mais ça, on s’en F...
      Que le covid..
      Covid tous les jours, heure, minute...
      Pas étonnant, hélas que psychogiquement certains ne tiennent pas.. Ou que la population panique.
      Pourtant, avec un âge médian à 19, les malagasy devraient ne pas paniquer, les plus a risque statistiquement de mourir sont les vieux, donc les occidentaux.

    • 25 mai à 23:20 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à zorey974

      Ce qui est possible aussi qu’il était désespéré devant cette situation où il était complètement impuissant, alors qu’en tant que médecin, il devait sauver des vies, ça pouvait être une forme de contestation désespérée face à l’abandon complet des malades, pas de médicament, pas de matériel, aucun moyen mis en place pour protéger la population.

      On a vu en France des médecins hospitaliers se suicider aussi car manque de personnel et de matériel, ils n’en pouvaient plus de faire des heures supplémentaires et étaient complètement dépressifs, j’ai vu un témoignage d’un jeune médecin où il expliquait qu’il ne voyait plus qu’un mur devant lui...

      Après, tout ça n’est que supposition, on ne saura probablement jamais le fin mot de l’affaire.

  • 25 mai à 12:09 | Jacques (#434)

    Sans doute s’est-il aperçu rapidement de la gravité de son état et qu’en face - s’est-il tout autant convaincu - l’on ne pourra rien quant à son cas compte tenu de l’inexistence des moyens, alors pour lui le choix était vite fait. Choix qui nous interpelle, certes, mais que l’on doit respecter. Puisse son âme reposer en paix.

    Reste à savoir maintenant dans quel registre ce décès allait-il être transcrit, celui du covid-19 ou du suicide ?

    • 26 mai à 12:53 | lé kopé (#10607) répond à Jacques

      On a tous été consterné par la mort d’un Médecin Malagasy exerçant en France ,il y a deux mois . Maintenant c’est au tour d’un de ses confrères locaux qui est victime collatérale de cette Pandémie .Je dis bien collatérale ,car comme l’a spécifié notre ami Jacques , "dans quel registre ce décès allait il être transcrit " ? Le personnel soignant paye un lourd tribut face à ce virus , car le Médecin Chinois qui a alerté le Monde sur le danger et la propagation de cette maladie ,est mort dans l’exercice de ses fonctions . Tous nos respects et nos condoléances aux familles des victimes ,et nous exprimons aux personnels soignants du monde entier , toute notre reconnaissance et notre solidarité . Pour revenir à notre Pays , 487 personnes sont tuées du Paludisme dans le Sud ,et aucune mesure digne de ce nom n’a encore été recensée .Où sont les natifs de cette région et surtout les autorités compétentes .Dans le District d’Isandra (Ambondrona), le Maire de la commune a appelé au Secours car le Palu sévit dans sa circonscription et le centre de soins n’a aucun moyen pour y pallier. Cela démontre l’insuffisance de médicaments dans les différents centres de Santé de Base (CSB I ou II ) de toute l’île .Comme ces centres sont supposés être des centres de proximité , donc essentiel pour la population , n’est il pas nécessaire de les doter de moyens suffisants ? D’après le responsable juridique de la Présidence ,dans l’émission Don-Dresaka , les techniciens travaillent en silence et ils sont à pied d’oeuvre actuellement . Le Palu et la Dengue font partie de leurs obligations ,même si l’on ne parle que de Coronavirus à juste titre . On les croit ,car que pouvons nous faire d’autres , sinon continuer à vociférer sur ce forum .

  • 25 mai à 12:57 | rayyol (#110)

    Question est ce que l on soigne avec l hydroxiechloroquine a Madagascar Qu en est t il de la position du gouvernement sur ce sujet

  • 25 mai à 16:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Aïd-ul fitr Moubarak à tous les musulmans.
    Paix à l’âme du défunt même s’il subsiste des points d’interrogation (???).
    Bonne année à ceux qui ont fêté le nouvel an Malagasy hier et avant hier.

  • 25 mai à 18:22 | betoko (#413)

    Selon diverses sources une enquête est ouverte concernant son suicide

  • 25 mai à 18:34 | lanja (#4980)

    Mandria ampiadanana Dr,

    Mba inona no fepetra raisin ny fanjakana hiarovana ny mpitsabo ?

    Masque FP2,Blouse, Guand etc...?
    fitsabona moderne....Respirateurs,antibio, antithrombotiques etc ?

    Sa artémisinine injectable na migoka CVO no ao amin ny hopitaly manarapenitra ?

    • 25 mai à 19:47 | ASSISE (#10453) répond à lanja

      Efa nandray fepetra tokoa ny fanjakana raha ny fantatra, ny volana desambra rehefa nandeha ny resaka COVID19n tany Sina no nanomboka izany.

      Mahakasika ireto olona miatrana an’ady amin’ny valan’aretina kosa dia tsy mitsahatra MITAKY ny fitaovana hiatrehana ny ady. Zary miaramila miatrik’ady tsy misy fitaovana.

      Tsy mazava izany ilay fepetra efa noraisina raha mahita izao fitakiana izao.

  • 26 mai à 16:28 | MALIBUC (#9345)

    Et Père Pedro ?
    On n’entend plus Pedro, n’a t il besoin de rien dans sa congrégation ou bien c’est Dieu qui soigne et guéri. ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS