Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 juillet 2024
Antananarivo | 17h58
 

Coopération

Programme USAID-Access

Un financement additionnel de 36 millions de dollars pour 18 mois supplémentaires

samedi 8 avril 2023 |  1928 visites  | Mandimbisoa R.

Le programme de mise en oeuvre par Management Sciences for Health va connaître une extension de 18 mois, a annoncé l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Initialement prévu pour quatre ans, il sera alors doté d’un financement additionnel dans le cadre de cette extension. Le montant de ce financement supplémentaire est 36 millions de dollars.

Ce financement devrait permettre de continuer d’ accompagner le ministère de la Santé publique dans la mise en place d’un système plus solide et plus efficace dans le pays. Il pourra alors poursuivre ses interventions dans le cadre de ce programme, dans les 78 districts du pays et pérenniser les actions qu’il a entrepris dans 14 régions. Cette extension et financement supplémentaire va surtout permettre de rattraper le ralentissement de mise en œuvre de ses activités suite à la pandémie de Covid-19 de ces dernières années.

L’objectif principal dans le cadre de ce programme est de rendre les soins et les services de santé de qualité plus facilement accessibles à tous. C’est aussi une occasion de plus pour atteindre notre objectif principal : « réduire la mortalité maternelle et infantile à Madagascar », a indiqué Dr Serge Raharison, directeur du programme Access.

-----

En 4 ans, l’USAID Access a permis d’améliorer l’accès à la planification familiale, au diagnostic et au traitement du paludisme ainsi qu’à la couverture vaccinale. Les actions ont porté entre autres sur la formation technique et le renforcement de compétences des agents communautaires et des agents de santé, la réhabilitation des infrastructures de santé, la dotation en matériels et en équipements modernes, l’approvisionnement en médicaments, le renforcement de capacités en gouvernance et leadership.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 8 avril 2023 à 09:25 | arsonist (#10169)

    (i) 36 tapitrisa $ indray ny vola adala tompo omena ny foza e !
    Azon-dry DJ bac-3 antoka izany izao
    ny fandoavana ny écolage n’ny zanany mianatra any Suisse !

    (ii) Ny tsy fahafantaran’ny foza ny tontolon’ny fahalalàna !
    Afangarony ny fandrantoana sy ny zavatra vitan’ny tena ka nampandroso ny fahalalàn’ny olombelona !

    7 avril à 18:52

    Ka izay indrindra no mampiavaka antsika !
    Fahazarana tsy anareo foza
    ny tsy mampifangaro ny hevitrin’ny teny ampiasaina !

    Tsy fandrantoana mihitsy no nosoratako !
    Fa ny vokatrin’ny asa natao !

    Ny Pr Zafy Albert dia fandrantoana no nataony tany Andafy ! Ny asa nataony nahafantarana azy dia tany antanana.

    Ny asa nahafantaran’ny tontolo’ny fahalalana an’i Rakoto-Ratsimamanga sy Raoelina-Andriambololona kosa dia tao amin’ny Collège de France rue des écoles 5e arrondissement ao Paris , MA ville ny iray voalohany ,
    ary tany amin’ny Institut de recherche nucléaire any Saclay ny faharoa .

    Izay no mahasamihafa azy .
    Tsy mahagaga ny tsy ahafantaran’ny be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra izany , satria tsy tontolo iainanareo ny momba izany !

  • 8 avril 2023 à 09:46 | Isandra (#7070)

    A 8 mois de l’élection présidentielle, les financements coulent à flot, nos bailleurs veulent ils passer des messages, un aux détracteurs et aux électeurs Malagasy ?

    Ben oui, le PEM est crédible pour faire émerger notre pays et réalisable, et maintenant, on rattrape les deux ans Covid, dont les impacts nous ont fait perdre dix ans de progrès économique.

    Donc, il ne faut pas interrompre cette reprise économique et nous devons continuer des efforts et les reformes, ainsi que les réalisations des projets, et dont les fruits commencent se faire sentir.

    • 8 avril 2023 à 10:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La reprise économique se constate et la croissance est au rendez-vous, 2021:4,4% et 2022 : 4,2% et 2023:5,4%, et surtout, les travaux sont partout.

      Le taux de pauvreté réel 70%, mais non pas, une estimation théorique comme celui de la banque mondiale qui se base sur le taux de croissance 2% :

      https://lexpress.mg/11/08/2022/statistiques-la-pauvrete-non-monetaire-touche-70-de-la-population/

    • 8 avril 2023 à 11:09 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      #7070,
      Que cela soit au sein d’une famille, d’une entreprise ou d"un état, s’endetter c’est vivre à crédit.
      Et quand montant de remboursement sont supérieurs aux recettes, cela s’appelle une « Faillite » et c’est bien ce qui est en train d’arriver mais vous applaudissez des deux mains en disant que l’argent coule à flot !
      Le commencement de la fin, vous connaissez les fo.za ?

    • 8 avril 2023 à 14:54 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      L’éditorialiste fait l’éloge du pouvoir en mentionnant dans chacun de ses titres , l’avalanche d’aides annoncées (je dis bien ...annoncées) par les bailleurs de fonds .J’insiste bien sur ce terme , car comme le Budget National , entre les écritures et le décaissement , il y a un grand décalage que les observateurs avisés ne peuvent ignorer .De toutes façons , quelles sont les répercussions de ces Millions de dollars dans la vie quotidienne , et la marmite de la population ? Au moins du temps du Laitier , les enfants ont pu rentrer à l’école , et bénéficier des cantines et Kits scolaires , ce que les fossoyeurs de La République essaient d’imiter actuellement . En tout cas , après quatorze années de disettes , ce régime essaie d’imiter le Capitaine d’ Industrie de TIKO, en faisant du neuf avec du vieux .

    • 10 avril 2023 à 18:23 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      à (#10607),
      Izay foana no mahatonga ny fitenenana eto hoe aza afangaro ny ondry & ny osy, satria mantsy misy ny mihezaka mafy milaza ohatra fa ny mpitondra nifandimby teto hono no nampahantra ny Malagasy. T@ andron’ingahibe TSIRANANA (1960-1972) tsy nahantra izany ny Malagasy & i Madagasikara fa hafaka & tsy menatra nilahatra t@ firenena Afrikana. Avy eo ny 2002- 2008 ny vokatra no hita & ny tarehimarika no miteny : aiza ho aiza ny laharan’i Madagasikara @ izao fotoam-poza izao raha oharina @ ireo vanom-potoana roa ireo ohatra ?? (valio an’eritreritra fotsiny).

  • 8 avril 2023 à 19:13 | ANTASITO (#11328)

    MALIBOUC à écrit :

    Que cela soit au sein d’une famille, d’une entreprise ou d"un état, s’endetter c’est vivre à crédit.

    Putain il a trouvé çà tout seul. Là il m’en bouche un coin...Vrai qu’ils débordent d’intelligence dans le camp à BOURSEMOLLE.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS