Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 3 août 2021
Antananarivo | 22h47
 

Enseignement

Université de Toliara

Un étudiant blessé par balle, un autre bâtiment en feu

vendredi 18 juin | Mandimbisoa R.

La situation reste tendue à Toliara, notamment dans l’enceinte du campus universitaire où des manifestations estudiantines se sont tenues depuis mardi. Jeudi, lors de la troisième journée d’affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre, un étudiant aurait été blessé par balle et un autre bâtiment incendié. A cela s’ajoute de nombreuses arrestations parmi les manifestants qualifiés de casseurs par les forces de l’ordre.

A la suite de l’incendie provoqué sur le bâtiment d’un enseignant, survenu dans la matinée de jeudi, les forces de l’ordre sont intervenues dans le campus universitaire et auraient ouvert le feu sur les présumés casseurs. L’envergure de la blessure ne serait pas inquiétante mais la victime a tout de même été admise à l’hôpital pour y subir une intervention chirurgicale. La compagnie de la gendarmerie de Toliara ne confirme pas pour autant cet incident.

Mardi dernier, un étudiant aurait perdu la vie à la suite de ses blessures lors des échauffourées. Par ailleurs, un bâtiment a également été réduit en cendres. La chaîne de télévision locale appartenant au député élu à Toliara, Siteny Randrianasoloniako, affirme que les auteurs des casses ne seraient pas les étudiants qui réclament le paiement des bourses d’études.

Pour l’instant, ni les responsables au sein de l’Université de Maninday, ni les forces de l’ordre ne donnent le bilan officiel des personnes blessées et arrêtées dans le cadre de cette manifestation estudiantine qui dégénère de jour en jour à Toliara.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 18 juin à 10:25 | Ra-Jao (#282)

    Les forces de répression continuent leurs sales besognes, toujours armées pour tuer.
    Isandra, savez-vous que même l’utilisation de la clé d’etranglement est desormais interdite en France lors des interpellations pour éviter les accidents mortels. . Et nul n’ignore combien les forces de l’ordre en France subissent des violences..
    Si on veut éviter les tueries perpetrees par nos forces de l’ordre, il faut tout simplement leur interdire le port des armes à balle réelles. Avec le gaz lacrymogène on peut peut-être les équiper du Taser, cette arme à pulsions electriques pour neutraliser les soit disant casseurs, si tant est que c’est la vérité ?

  • 18 juin à 10:25 | tiryco (#9153)

    Un mai 68 serai en développement

  • 18 juin à 10:54 | Isandra (#7070)

    "La chaîne de télévision locale appartenant au député élu à Toliara, Siteny Randrianasoloniako, affirme que les auteurs des casses ne seraient pas les étudiants qui réclament le paiement des bourses d’études."

    Cela explique tout, il y a de gens qui ont échoué leur rassemblement à Tana, cherchent des consolations en province,...

    Le but, c’est des faiseurs de troubles, c’est de créer un environnement de turbulence et d’instabilité, afin d’empêcher le régime de réaliser ces projets, et que les investisseurs ne viennent pas à Mada,

    Cependant, il oublient que ce régime ne lâche pas du lest, ne laisse pas faire, la loi doit être appliquée, les interpellés seront jugés, peut être même sévèrement.

    • 18 juin à 11:27 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      En tout cas ce régime tue et continue à tuer des gens non armés., c’est ce qu’on constate. Quand à ces soit disant fauteurs de Tana qui viennent se consoler en province, c’est une chanson qu’on connaît et personne n’y croit sauf les inconditionnel(les).

    • 18 juin à 11:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ra-jao,

      Vus les équipements limités, presque basiques des nos forces de l’ordre, face aux gens aussi agressifs, prêts à en découdre avec ces forces, le risque d’avoir des victimes est quasiment inévitable, dans la mesure où les forces de l’ordre doivent aussi se défendre et se protéger...

    • 18 juin à 12:17 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Cet élu dont vous parlez , n’ a pas plus de légitimité , que n’importe quel individu, sorti d’une quelconque obscurité . La preuve , sa promesse de défendre les habitants de cette contrée , s’est soldée par l’approbation des projets nauséabonds de la Base Tuléar Sands , moyennant des royalties , sous forme d’espèces sonnantes et trébuchantes . Toutes ces personnalités , qui se vantent de parler au nom des gens du Sud , sont tous des vendus , et la dernière preuve en date est celui d’un négociateur avec les étudiants , qui n’ a pas été entendu par ces derniers . En se substituant aux pompiers de service , ces sinistres individus ne font qu’envenimer la situation. Cette situation prévaut dans toute l’île , et l’on ne pourra pas faire taire , les revendications de la population . Chaque région a ses sbires , à la solde du pouvoir , et cela depuis des décennies, et avec les régimes successifs .Le drame de ce Pays , est que tout le monde le sait pertinemment, mais au nom de la sempiternelle solidarité Nationale (fihavanana), on maintient la vérité sous cloche .
      Salut la ...Compagnie.

    • 18 juin à 12:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Ca ne s’enlever pas comme ça, la légitimité d’un élu.

      Celui qui a vu le chaleureux accueil que les gens lui ont réservé à son arrivée après son élection en tant que Président de l’UAJ, constate que cet homme est plus que populaire dans son fief.

    • 18 juin à 12:37 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      La gendarmerie nationale (Zandarimariam-pirenena en malgache) est une force militaire chargée de faire respecter la loi. Contrairement aux autres pays, à Madagascar la gendarmerie est la plus active par rapport à la Police et aux Armées puisqu’elle est la plus sollicitée (notamment parce que Madagascar est majoritairement rural). La Gendarmerie Nationale a été formée par la Gendarmerie Française et dispose de moyens de transport d’origine allemande (Mercedes-Benz Unimog, Mercedes-Benz Atego, Daimler Ferret), Soviétique (BRDM-1 et BRDM-2) ou encore d’origine française (Peugeot P4, Sovamag), japonaise (pick-up Nissan Hardbody) et chinoise (tout-terrains Dong Feng).
      Elle dispose aussi d’éléments d’intervention : le FIGN (Force d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) et le GSIS (Groupe de Sécurité et d’Intervention Spéciale) qui est l’unité d’élite
      Un blindé BRDM-2 similaire à ceux utilisés par l’armée malgache.
      * 12 PT-76 en service ;
      * 35 BRDM-2 en service ;
      * 10 Daimler Ferret en service ;
      * 8 M8 Greyhound en service ;
      * 30 Halftracks en service 
      * 50 ZPU-4 en service.
      * Pistolets Tokarev TT 33 et Makarov et leurs versions chinoises (Norinco Type 54 et Type 59,
      * Pistolets-mitrailleurs MAT-49,
      * Carabine chinoise Type 56 et SKS (son modèle soviétique),
      * Fusils Type 63/68 et Type 56 (RPC), MPi-KM et Type 68 (RDA et RPDC),
      * fusils de précision soviétiques SVD ou chinois NDM-86
      * lance-roquettes RPG-7,
      * mitrailleuses légères soviétiques RPK et PKM

    • 18 juin à 12:49 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Isandra...Hier vous citiez des pays comme la Chine, la Corée du Nord, Cuba, moi j’ajouterais le Brésil et quelques pays du Maghreb...Tout à fait raison avec vous !!!....Sauf !!! Sauf...!!! Que
      ces pays sont dirigés par une Intelligentsia, Intelligence ne voulant pas dire Intelligent, qui dirige le pays et ne s’occupe que d’une minorité de ses habitants, laissant l’autre partie dans la misère, sans instruction, pas trop d’instruction pour le peuple, hormis celui de ceux qui bavent de plaisir, béats, devant leur "idole"... Quoi qu’elle fasse...Cela ne vous rappelle rien ?....
      De tout temps les dirigeants de ces pays ont fait de grands travaux pour montrer leur puissance et endormir les gogos.
      Hitler en Allemagne a créé un super réseau d’autoroutes, Mussolini a construit des palais majestueux , des routes, Franco idem...
      Dans les pays cités par vous-mêmes, le droit de manifester existe sur le papier, faut être "propre" vis à vis des étrangers !
      Mais la férocité des répressions, l’ampleur disproportionnée de celles-ci font que ce droit est très restreint...
      Vous avez dit Liberté ?????

  • 18 juin à 10:56 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra maro :

    1- Koa tsy hisy indray izao ny kaondrana hilaza fa Ravalomanana no nampaniraka ireo mpigafy ireo ?

    2- Ny minisitry ny fiarovana aza mamono zanak’olona amin’ny fiara dia nirifatra nandositra ary dia nihezaka avy teo nanambitamby ny fianakafian’ny maty tamina vola zara fa-vola ...
    Izany no tafika ankatoavin’ny kaondrana mpilelaka mpisolelaka.

    3- Aleon’i DJ mamonjy ny raharahan-janany toa izay hiatrika ny raharaham-pirenena. Tsy nisy nanery azy hilatsaka hofidiana velively, fa rehefa tsy mahay mitondra sy tsy mahalala ny antsoina hoe "laharam-pahamehana" dia mialà fa mamery 5 taona fati-antoka ny Ambanilanitra sy i Gasikara fotsiny.

  • 18 juin à 11:47 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, c’est une réflexion que vos super dirigeant doivent mener. Apres l’accident causé par un décè suite à une clé d’etranglement,le ministre de l’interieur en France a interdit cette technique de combat pour éviter les accidents. Nos forces de l’ordre froussard tire dès qu’ils sont débordés. Ce n’est pas normal. Le manque de réaction des supérieurs de ces subalternes est affligeante après ces meurtres.

    • 18 juin à 12:13 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Il est écrit tous les jours ici qu’il ne faut pas se mesurer avec la puissance comme la France, la réalité en France ne se présente pas la même façon qu’ici, et que les forces là-bas, peut être, sont mieux formées qu’ici pour affronter ce genre de confrontation,...de ce fait, elles ont apprises plusieurs techniques,...C’est toujours le moyen qui fait la différence,...

      Nous n’avons pas de la chance comme eux de pouvoir nous endetter comme nous voulons et sans intérêts parfois,...

    • 18 juin à 12:39 | purgatoire (#11152) répond à Ra-Jao

      La gendarmerie nationale (Zandarimariam-pirenena en malgache) est une force militaire chargée de faire respecter la loi. Contrairement aux autres pays, à Madagascar la gendarmerie est la plus active par rapport à la Police et aux Armées puisqu’elle est la plus sollicitée (notamment parce que Madagascar est majoritairement rural). La Gendarmerie Nationale a été formée par la Gendarmerie Française et dispose de moyens de transport d’origine allemande (Mercedes-Benz Unimog, Mercedes-Benz Atego, Daimler Ferret), Soviétique (BRDM-1 et BRDM-2) ou encore d’origine française (Peugeot P4, Sovamag), japonaise (pick-up Nissan Hardbody) et chinoise (tout-terrains Dong Feng).
      Elle dispose aussi d’éléments d’intervention : le FIGN (Force d’Intervention de la Gendarmerie Nationale) et le GSIS (Groupe de Sécurité et d’Intervention Spéciale) qui est l’unité d’élite
      Un blindé BRDM-2 similaire à ceux utilisés par l’armée malgache.
      * 12 PT-76 en service ;
      * 35 BRDM-2 en service ;
      * 10 Daimler Ferret en service ;
      * 8 M8 Greyhound en service ;
      * 30 Halftracks en service 
      * 50 ZPU-4 en service.
      * Pistolets Tokarev TT 33 et Makarov et leurs versions chinoises (Norinco Type 54 et Type 59,
      * Pistolets-mitrailleurs MAT-49,
      * Carabine chinoise Type 56 et SKS (son modèle soviétique),
      * Fusils Type 63/68 et Type 56 (RPC), MPi-KM et Type 68 (RDA et RPDC),
      * fusils de précision soviétiques SVD ou chinois NDM-86
      * lance-roquettes RPG-7,
      * mitrailleuses légères soviétiques RPK et PKM

  • 18 juin à 11:54 | Besorongola (#10635)

    DISO CALCUL RAJOELINA !

    Ce n’est pas par la rehabilitation du Rova, la construction des Stades et des piscines olympiques que les gens vont se taire 🤫
    Les gens regardent surtout ce qu’ils vont mettre dans leurs marmites. Le social mbahoaka est loin d’être manaram-penitra.

    "Ventre affamé n’a point d’oreilles."

    Il est impossible de discuter avec quelqu’un tiraillé par la faim ou de le raisonner.

    Proverbe latin. Ce proverbe est répertorié sous cette forme dès le XVIème, mais il provient certainement d’un proverbe latin attribué à Caton : « Il est difficile de discuter avec le ventre, car il n’a pas d’oreille. ».

    • 18 juin à 12:16 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Vous vous trompez, quand le ventre sera rassasié, les actions seront vite oublié, par contre, ces infrastructures, ces monuments restent pour toujours,...à chaque fois les gens les apprécient, ils pensent à leur initiateur que vous connaissez, il n’est plus utile de le rappeler,...

    • 18 juin à 12:20 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Sans ou avec ces infrastructures, les mécontentements et les aboiements existent toujours. Rajoelina a opté avec.

    • 18 juin à 12:58 | purgatoire (#11152) répond à Besorongola

      ISANDRA il y a un air de famille non ?

      « Adulé par ses partisans, haï par ses détracteurs, M. Erdogan semble en tout cas convaincu qu’il laissera une trace indélébile dans l’histoire de son pays. »

      "Un homme meurt, mais son oeuvre lui survit", répète souvent le président qui a ordonné la construction d’une gigantesque mosquée à Istanbul. Comme le faisaient les sultans avant lui.

    • 18 juin à 14:48 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Purgatoire,

      En général, quelque soit le système politique, l’objectif reste le même, laisser quelques réalisations ou réformes qui durent dans le temps pour marquer son passage au pouvoir.

      Trump avait essayé avec le fameux mur de discorde et Macron avec la reforme de retraite pour marquer son quinquennat, mais, à cause de ce pu.tain de virus, ils n’ont pas réussi à réaliser,...

      Hihihi ! Le résultat : Recep Tayyip Erdogan est le leader le plus admiré selon un sondage effectué par l’institut de sondage PEW basé aux Etats-Unis.

      https://www.trt.net.tr/francais/turquie/2017/12/12/la-turquie-pays-le-plus-populaire-erdogan-leader-le-plus-admire-866728

      C’est le paradoxe de ce monde,...

    • 18 juin à 18:05 | purgatoire (#11152) répond à Besorongola

      Cher ISANDRA si vous lisez bien ce sondage a été fait en 2017 … PEW a effectué un sondage comprenant la Turquie, l’Iran, la Russie, l’Arabie saoudite, Israël et l’Egypte … sans commentaire …
      C’est vrai que si le Président malgache prend comme exemple le Président turque on a pas fini d’avoir des commentaires de ce genre :
      « Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a qualifié jeudi soir le président turc Recep Tayyip Erdogan de « dictateur » en répondant à une question sur le « Sofagate ». « J’ai été très navré par l’humiliation que la présidente de la Commission a dû subir avec ces, appelons-les pour ce qu’ils sont, dictateurs », a déclaré Mario Draghi au cours d’une conférence de presse à Rome, en réponse à une question sur le comportement du président turc vis-à-vis de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, placée mardi en retrait sur un divan lors d’une réunion des présidents des institutions de l’UE à Istanbul. »

  • 18 juin à 12:11 | arsonist (#10169)

    Ce dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy semble prendre plaisir malsain à tuer et à blesser nos jeunes étudiants.

    Ces violences seraient-elles des expressions de sa frustration de ne pas avoir été capable d’aller au-delà de la classe de 3e des collèges dans sa jeunesse ?
    Contrairement à ces jeunes étudiants !

  • 18 juin à 12:15 | Vohitra (#7654)

    Iza moa no mpifehy ny vondrotafika sy vondrotoby eo anivon’ny fitandroana ny filaminana ankehitriny, ary mpanome baiko avy any antampony eo amin’ny rohy anatiny ?

    Moa ve tsy ireo mpikomy sy mpanitsaka ny fitsipika fototra ao anatin’ny rafitra fifehezana ny filaminana anatiny nandritry ny savorovoro ny taona 2009 ?

    Nalaza ange izany resaka "task force" izany teo amin’ny sehatry ny fanondranana bois de rose nandritry ny tetezamita fa sao adino e !

    Inona no tokony hahagaga amin’izao zavamisy izao ankehitriny ?

    Iza moa no tena isany nahazo tombontsoa tamin’ny fanonganampanjakana ny taona 2009 teo amin’ny sehatry ny raharahampanjakana ?

    Natao rarakobana sy tsipy kitay teny amin’ny gara ny fanomezana kintana sy fizarana andraikitra, na ny anjara toerana noho ny fahalalana sy ny fahaizamanao efa mahazatra ny sivily aza nozaraina nomena ny mpitandro filaminana…

    Ny fanaovana akanjo mena sy ny fananana « mégaphone » aza nentina nisamborana olona amin’ny tsy antony, koa inona moa no hihemoran’izy ireo tsy hamonoana olona rehefa ny tombontsoany no mety ho voakitikitika ?

    Tsy maintsy miaro izay fitondrana manome azy tombontsoa manokana izy ireo satria fantany tsara fa izy ireo no ho tratra farany eo rehefa miova ny fitsokan’ny rivotra politika fa ny sasany tsy maintsy hitsoaka any ampita…

    Mamono, mandratra, misambotra, mampihorohoro, izany sisa no fantatr’izy ireo fa andraikiny manoloana ny fahavoazana mahazo ny Firenena ankehitriny !

    Ny vahoaka no tokony hifoha amin’ny torimasony amin’izay, ka ho sahy hijoro, hampiseho firaisankina, hanohitra ny tsy rariny mitranga…

    Nitaiza zana-baratra ny vahoaka nihafy nandoa hetra namelona ireto tsy valahara tsy vanona tsy manao afatsy mandripaka ny mpamelona azy !

    Moa ve tsy toy izao no mitranga any Algérie, Myanmar, Biélorussie, Liban ?

    • 18 juin à 12:38 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      2009 ,
      Les bidasses en folie ne se sont pas gênés pour rentrer dans les supermarchés de la Capitale , avec armes et ...des sous (au vu et au su de tout le monde) , largement gagnés après le coup d’Etat . La seule chose qu’ils ont comprise , c’est qu’avec l’argent mal acquis , ils peuvent piétiner les lois existantes , jusqu’à la Constitution , plusieurs fois violées , et cela continue . Chaque chose a son temps , et même Laurent Gbagbo , ancien Président de la Côte d’Ivoire , peut rentrer dans son Pays , après avoir purgé sa peine au Tribunal International de la Haye , alors que son rival , poursuivi pour les mêmes faits , jouit des prérogatives de la Puissance Publique , avec l’approbation des anciennes puissances étrangères . Les mêmes causes produisent les mêmes effets , et la vérité finira par sortir , sur nos terres . Masina ny Tany Ndrazana .

    • 19 juin à 09:05 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Le président GBAGBO ARBITRAIREMENT ARRÊTÉ ET EMPRISONNÉ N’A JAMAIS PU ÊTRE CONDAMNÉ !
      Re lé kopé 18 juin à 12:3 répond à Vohitra ^

      « Chaque chose a son temps , et même Laurent Gbagbo , ancien Président de la Côte d’Ivoire , peut rentrer dans son Pays , APRÈS AVOIR PURGÉ SA PEINE AU TRIBUNAL INTERNATIONAL DE LA HAYE , alors que son rival , poursuivi pour les mêmes faits , jouit des prérogatives de la Puissance Publique , AVEC L’APPROBATION DES ANCIENNES PUISSANCES ÉTRANGÈRES . »

      Le président GBAGBO ARBITRAIREMENT arrêté et emprisonné sur les instances de la « communauté internationale de l’Occident » n’a jamais pu être condamné par la CPI et donc n’a pas eu de « peine à purger »

      1) La CPI ACQUITTE LAURENT GBAGBO, et publie un jugement qui contredit la propagande occidentale
      https://reseauinternational.net/la-cpi-acquitte-laurent-gbagbo-et-publie-un-jugement-qui-contredit-la-propagande-occidentale/
      22 juillet 2019
      par Pierre LEVY

      L’ ACQUITTEMENT de Laurent Gbagbo, l’ancien président ivoirien, constitue une gifle pour LES OCCIDENTAUX, QUI AVAIENT MILITAIREMENT CONTRIBUÉ À SON ÉVICTION DU POUVOIR [comme le président Ravalomanana en 2009]

      L’événement est passé assez inaperçu. Il est pourtant d’une grande importance, et constitue UN LOURD DÉSAVEU DU CAMP OCCIDENTAL : la Cour pénale internationale (CPI) a acquitté l’ancien chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, ainsi qu’un de ses proches. LES DEUX HOMMES ÉTAIENT ACCUSÉS DE « CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ ».

      Le verdict était connu depuis plusieurs mois, mais le 16 juillet, les juges ont publié le détail de leur jugement motivé. Celui-ci sonne comme un désaveu cinglant de ceux QUI AVAIENT MILITAIREMENT SOUTENU LE RIVAL DE M. GBAGBO à l’élection présidentielle de décembre 2010.

      Bref retour en arrière : à l’issue du second tour de ce scrutin, LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DE LA CÔTE D’IVOIRE AVAIT DÉCLARÉ LE PRÉSIDENT SORTANT RÉÉLU. Mais, sur fond d’histoire mouvementée et de conflits exacerbés dans les années précédentes, SON ADVERSAIRE S’EST ÉGALEMENT PROCLAMÉ ÉLU, s’appuyant sur les décomptes d’une Commission électorale indépendante.

      LA « COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE » ACCUSE ALORS LE PRÉSIDENT SORTANT DE FRAUDES. L’UNION EUROPÉENNE menace le pays de sanctions si Laurent Gbagbo ne quitte pas ses fonctions. La tension croît et dégénère en conflit armé en février 2011. C’est également LE MOMENT OÙ LES OCCIDENTAUX – FRANCE ET ROYAUME-UNI, SOUTENUS PAR LES ETATS-UNIS – INTERVIENNENT MILITAIREMENT EN LIBYE POUR « PROTÉGER » LE PEUPLE DE CE PAYS EN CACHANT À PEINE LEUR OBJECTIF : SE DÉBARRASSER DU COLONEL KADHAFI. A Paris, Londres, Bruxelles et Washington, l’air du temps est à la canonnière.

      En Côte d’Ivoire, la préférence occidentale va de soi. D’un côté, Laurent Gbagbo, LONGTEMPS MEMBRE DE
      L’ INTERNATIONALE SOCIALISTE, est de plus en plus mal vu par les dirigeants du « monde libre » QUI LE QUALIFIENT DE « NATIONALISTE ». En clair, ils le soupçonnent de VOULOIR PRÉSERVER LES RICHESSES NATIONALES, et donc de ne pas faire preuve d’assez de COMPRÉHENSION POUR LES INTÉRÊTS DES FIRMES EUROPÉENNES, FRANÇAISES en particulier (la Côte d’Ivoire a longtemps été une colonie française).

      De l’autre, ALASSANE OUATTARA* [QUI N’EST MÊME PAS UN « IVOIRIEN », mais un natif de la HAUTE-VOLTA-devenue BURKINA FASO] un économiste formé notamment à l’université américaine de Pennsylvanie, et qui entra en 1968 au Fonds monétaire international (FMI). En novembre 1984, il prend la direction du département Afrique de cette institution. Accessoirement, il épouse une riche femme d’affaires [une Française, pied noir d’Algérie] peu après : la cérémonie a lieu à Paris, avec, parmi les amis, Martin Bouygues, un des plus puissants oligarques français (bâtiment et télécommunications).

      C’est donc peu dire que M. Ouattara fait figure de candidat des Occidentaux. En mars 2011 donc, les combats s’intensifient entre les deux camps. DISCRÈTEMENT SOUTENUES PAR LE DÉTACHEMENT DE L’ONU, LES FORCES PRO-OUATTARA, qui ne lésinent pas sur les exactions, pénètrent dans la capitale administrative, Yamoussoukro.
      Et le 11 avril, elles assiègent puis FONT PRISONNIER LAURENT GBAGBO et ses proches. SOUS COUVERT DE L’ONU, LES TROUPES FRANÇAISES LEUR PRÊTENT UNE AIDE DISCRÈTE mais décisive, selon de nombreux témoignages.

      Le président sortant – qui continue À PROCLAMER SA LÉGITIMITÉ – est alors TRANSFÉRÉ À PRISON INTERNATIONALE DE LA HAYE dans l’attente du procès que prépare la CPI. C’est donc le résultat de celui-ci, huit ans plus tard, qui vient d’être rendu public.

      (à suivre)

    • 19 juin à 09:12 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Le président GBAGBO ARBITRAIREMENT ARRÊTÉ ET EMPRISONNÉ N’A JAMAIS PU ÊTRE CONDAMNÉ
      Re lé kopé 18 juin à 12:3 répond à Vohitra ^
      « Laurent Gbagbo.... APRÈS AVOIR PURGÉ SA PEINE (!) AU TRIBUNAL INTERNATIONAL DE LA HAYE... »

      « La CPI ACQUITTE LAURENT GBAGBO, et publie un jugement qui contredit la propagande occidentale »

      (suite 1 )
      Première déconvenue pour les Occidentaux, le président de la Chambre, l’Italien Cuno Tarfusser, affirme qu’un procès n’est pas fait « pour juger l’Histoire d’un pays », et qu’il n’a nullement le droit de « prendre position sur la responsabilité morale ou politique » des accusés.

      Par ailleurs, l’accusation formulée par le procureur, selon laquelle ceux-ci auraient mis en œuvre une stratégie visant massivement les civils favorables à M. Ouattara, repose, selon deux des trois juges, sur « DES BASES INCERTAINES ET DOUTEUSES, INSPIRÉES PAR UN RÉCIT MANICHÉEN ET SIMPLISTE ». Dans les mille pages d’attendus, on peut lire que « rien ne permet de penser que Laurent Gbagbo aurait refusé de se retirer parce que son plan était de rester au pouvoir à tout prix ». Ce qui était précisément la thèse autour de laquelle s’est organisée l’intense propagande déployée à l’époque par les médias dominants, EN FRANCE EN PARTICULIER.

      AU CONTRAIRE, notent les juges, LES FORCES LOYALISTES ÉTAIENT CONFRONTÉES À « UNE GUÉRILLA URBAINE », ET ÉTAIENT EN POSITION DÉFENSIVE. Le texte du jugement souligne en outre LA NON-NEUTRALITÉ DES FORCES ONUSIENNES (dont le mandat n’était pourtant pas de prendre parti), et évoque même LA PRÉSENCE DE TANKS FRANÇAIS TIRANT SUR LES SOLDATS RESTÉS FIDÈLES AU PRÉSIDENT.

      Enfin, une révélation s’avère particulièrement gênante pour ceux qui rêvaient de mettre en scène une justice internationale sanctionnant de manière impartiale un auteur de crimes contre l’humanité (CRIMES DONT LA RÉALITÉ A ÉTÉ FINALEMENT DÉMENTIE). Selon les juges, le procureur a pris « de premiers contacts avec certains témoins »… AVANT MÊME D’AVOIR ÉTÉ LÉGALEMENT AUTORISÉ À ENQUÊTER. Une entorse plutôt problématique pour tous ceux qui – à commencer par l’Union européenne – ne cessent de se draper dans l’« Etat de droit ».

      On ne peut que se réjouir que des juristes professionnels et intègres aient refusé de jouer le rôle que les dirigeants américains et européens voulaient leur attribuer. Mais si Laurent Gbagbo a été libéré de prison, il reste en résidence surveillée à Bruxelles, au cas où le procureur ferait appel. Surtout, il y a une énorme disproportion entre les tombereaux de propagande occidentale déversés en 2011, justifiant une intervention militaire à peine déguisée, et LA DISCRÉTION MÉDIATIQUE QUANT AU DÉMENTI QUI A ÉTÉ FINALEMENT APPORTÉ À CELLE-CI.

      La CPI avait été créée en 2002 pour LÉGITIMER LE « DROIT D’INGÉRENCE », concept dont LE BUT RÉEL EST DE SUBORDONNER LA SOUVERAINETÉ DES ETATS [AFRICAINS en particulier] au bon vouloir de ladite « communauté internationale », c’est-à-dire des élites mondialisées.

      Au-delà de l’honnêteté de quelques juges, qu’il faut saluer, il faut aussi et surtout remarquer que le monde qui s’esquissait « unipolaire » au tout début du siècle, a, depuis lors, quelque peu changé.
      Pierre LEVY,

      rédacteur en chef du mensuel Ruptures
      source :https://ruptures-presse.fr/actu/gbagbo-cpi-acquittement-ingerence/
      via :https://www.legrandsoir.info/la-cpi-acquitte-laurent-gbagbo-et-publie-un-jugement-qui-contredit-la-propagande-occidentale.html

    • 19 juin à 09:19 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      « FATOU BENSOUDA AVOUE LE COMPLOT CONTRE GBAGBO »
      Re lé kopé 18 juin à 12:3)répond à Vohitra ^
      « Laurent Gbagbo.... APRÈS AVOIR PURGÉ SA PEINE (!) AU TRIBUNAL INTERNATIONAL DE LA HAYE... »

      « La CPI ACQUITTE LAURENT GBAGBO, et publie un jugement qui contredit la propagande occidentale »
      (suite 2 )

      2) « Urgent Urgent Urgent/COUP DE THÉÂTRE CPI – FATOU BENSOUDA AVOUE LE COMPLOT CONTRE GBAGBO »
      Mensonges & Manipulation

      /20 février 2017/Réseau International
      « IL N’Y A RIEN DE SÉRIEUX CONTRE GBAGBO ».« JE SUBIS LES PRESSIONS DE LA FRANCE ».« Je ne peux rien y faire ». Révélations d’un journal sud-africain et de Shannon

      Coup de théatre CPI – Fatou Bensouda avoue le complot contre Gbagbo et accuse la France : »Il n’y a rien de sérieux contre Gbagbo ». »Je subis les pressions de la France ». »Je ne peux rien y faire ». Révélations d’un journal sud-africain et de la journaliste Shannon Ebrahim.
      http://www.iol.co.za/capetimes/gbagbo-why-iccs-impartiality-is-questione…

      ‪Les Confidences de Bensouda : « IL N’Y A RIEN DE SÉRIEUX CONTRE GBAGBO, C’EST JUSTE UNE PRESSION POLITIQUE VENANT DE LA FRANCE ET JE NE PEUX RIEN FAIRE »

      La CPI s’est discréditée lorsque les pays comme la France, CRAIGNANT LA PERTE DE LEUR EMPRISE SUR LES ÉCONOMIES DE L’AFRIQUE DE L’OUEST, la manipulent.

      Je me suis récemment retrouvée assise dans un café en plein air à Kigali, dans la capitale du Rwanda, sirotant du vin sud-africain en ressassant les problèmes du continent. Mon compagnon de déjeuner est un haut fonctionnaire de la MONUSCO, la force de l’ONU pour le maintien de la paix dans l’Est de la RDC.
      [...]
      Il ne s’agit pas seulement de ce que seuls les Africains sont ciblés par cette institution, MAIS AUSSI DU FAIT QUE LES GRANDES PUISSANCES, LA FRANCE EN PARTICULIER, ONT SÉRIEUSEMENT RÉUSSI À MANIPULER LA CPI ET À L’UTILISER POUR LEURS PROPRES INTÉRÊTS STRATÉGIQUES SUR LE CONTINENT.

      L’ouverture à la Haye du procès de l’ancien président Ivoirien, Laurent Gbagbo, le mois dernier, APRÈS CINQ ANS D’INCARCÉRATION, a mis à nu cette MANIPULATION DE LA CPI PAR LA FRANCE. Mon collègue de l’ONU et moi avons discuté de toute la manigance que la France avait mise en place dans le but de neutraliser Gbagbo qui est pourtant venu au pouvoir par des élections démocratiques en 2000, MAIS QUI A CHERCHÉ À RÉDUIRE LE CONTRÔLE DE LA FRANCE SUR SON ANCIENNE COLONIE. GBAGBO EST AINSI DEVENU LA PLUS GRANDE MENACE POUR LA DOMINATION DE LA FRANCE, NON SEULEMENT SUR LA CÔTE-D’IVOIRE, MAIS SUR TOUTE LA RÉGION, étant donné que sa lutte pour le délitement de l’emprise des sociétés françaises sur l’économie de son pays pourrait faire tâche d’huile dans toute la sous région ouest africaine.

      La France aurait planifié cinq coups contre Gbagbo qui ont tous échoué. Elle a finalement procédé par LE BOMBARDEMENT DE SA RÉSIDENCE PRÉSIDENTIELLE EN UTILISANT LES FORCES SPÉCIALES FRANÇAISES QUI ONT PAR LA SUITE CAPTURÉ LE PRÉSIDENT, SA FEMME ET SON FILS POUR LES REMETTRE À « LEUR HOMME », ALASSANE OUATTARA ; SOUTENU PAR LES REBELLES QUI SONT FORMÉS ET ARMÉS PAR LA FRANCE. L’ANCIEN PRÉSIDENT FRANÇAIS NICOLAS SARKOZY AURAIT FAIT PRESSION POUR QUE GBAGBO SOIT TRANSFÉRÉ À LA HAYE EN 2011. Pendant cinq ans, les procureurs de la CPI enquêtent sur les accusations portées contre lui. CERTAINS ÉLÉMENTS DE PREUVE retenus contre lui par l’accusation dans les audiences préliminaires ONT ÉTÉ PROUVÉS FABRIQUÉS donc irrecevables. Une des vidéos diffusées et tenues comme preuves des massacres perpétrés par ses partisans serait en réalité une scène filmée d’un homme brulé vif au Kenya. Mon compagnon de déjeuner m’a informée qu’il n’est de secret pour personne que GEORGE SOROS, UN IMPORTANT BAILLEUR DE FONDS DE LA CPI, EST UN AMI PROCHE DE OUATTARA ET QUE LA FRANCE A FINANCÉ EN GRANDE PARTIE LES ENQUÊTES DE LA CPI CONTRE GBAGBO.

      (à suivre)

    • 19 juin à 09:22 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      « FATOU BENSOUDA AVOUE LE COMPLOT CONTRE GBAGBO »
      Re lé kopé 18 juin à 12:3)répond à Vohitra ^
      « Laurent Gbagbo.... APRÈS AVOIR PURGÉ SA PEINE (!) AU TRIBUNAL INTERNATIONAL DE LA HAYE... »
      « La CPI ACQUITTE LAURENT GBAGBO, et publie un jugement qui contredit la propagande occidentale »

      Coup de théâtre CPI – FATOU BENSOUDA AVOUE LE COMPLOT CONTRE GBAGBO »
      (suite 3 et fin)

      Un candidat à la présidence de la République centrafricaine, Pascal Bida Koyagbele, m’a dit qu’il avait rencontré le PROCUREUR EN CHEF de la CPI, FATOU BENSOUDA en octobre de l’année dernière lors d’un dîner de remise de prix aux Pays-Bas, cérémonie au cours de laquelle Pascal Bida lui-même recevait le prix de leadership africain. A cette occasion donc, M. Koyagbele a demandé à Fatou Bensouda son avis sur le cas Gbagbo. Selon Koyagblele toujours, elle a donné la réponse suivante :

      « Koyagbele soutient que Bensouda avait SOLLICITÉ LE SOUTIEN DE LA FRANCE POUR SA NOMINATION comme procureur en chef de la CPI. »

      La raison de la nécessité pour la France de neutraliser la force politique qu’est Gbagbo est qu’il était DÉTERMINÉ À DÉFAIRE L’EMPRISE DE LA FRANCE SUR LA BANQUE, L’ASSURANCE, LE TRANSPORT, LE COMMERCE DE CACAO ET SUR LA POLITIQUE DE L’ÉNERGIE EN CÔTE-D’IVOIRE. Durant le court laps de temps de son régime, il avait INVITÉ DES ENTREPRISES D’AUTRES PAYS À PARTICIPER AUX APPELS D’OFFRES POUR LES PROJETS DU GOUVERNEMENT. Gbagbo était dépassé par LES COÛTS TRÈS ÉLEVÉS DES PROJETS EXÉCUTÉS PAR LES ENTREPRISES FRANÇAISES. Par exemple, pour la construction d’un pont, les français demandaient 200 milliards de francs Cfa. Gbagbo s’est donc détourné des Français au profit des chinois qui ne demandaient que 60 milliards de francs Cfa et ceci en 2002.

      Plus important encore, jusqu’à ce jour, la France maintient son pacte colonial avec ses anciennes colonies. Selon les termes de ce pacte, LE TRÉSOR FRANÇAIS A LE CONTRÔLE DE LEUR MONNAIE, DES RÉSERVES DE CAPITAUX ET DES POLITIQUES COMMERCIALES ET D’INVESTISSEMENT. Selon l’accord entre la France et ses anciennes colonies sur la création du franc CFA, les banques centrales de ses anciennes colonies sont obligées de garder 80 pour cent de leurs réserves de change dans un compte d’opérations tenue au trésor français. Cela a rendu impossible pour ces pays africains la mise en place de leurs propres politiques monétaires.

      Le défi que Gbagbo a opposé à cette situation d’esclavage a été en fait le plus grand défi qu’a connu la domination française dans cette région depuis la période post coloniale. Son incarcération à La Haye est donc une solution de dernier recours, quand tous les autres moyens pour le neutraliser ont échoué.

      Telle est la MISSION ASSIGNÉE À LA CPI dans la dispensation de la justice EN CE QUI CONCERNE LE CAS GBAGBO.
      (Source : Capetimes et The Star )
      Une traduction en français par le camarade Athanase Sessegnon, porte parole de la représentation FPI d’Afrique du Sud. Remerciement spécial a l’ambassadeur Abié Zogoué

      Kakry‬ Khaza
      via :http://www.ivoirebusiness.net/breves/urgent-urgent-urgentcoup-de-th%C3%A9%C3%A2tre-cpi-fatou-bensouda-avoue-le-complot-contre-gbagboil-ny

      *« cf également sur OUATTARA

      « Devoir de mémoire - Les DERNIÈRES CONFIDENCES D’HOUPHOUËT sur Dramane Ouattara à son espion : "Alassane Dramane OUATTARA ÉTAIT PROGRAMMÉ POUR M’ASSASSINER ET DÉTRUIRE LA CÔTE D’IVOIRE"
      Publié le Jeudi 19 Mars 2015.
      https://www.ivoirebusiness.net/articles/devoir-de-m%C3%A9moire-les-derni%C3%A8res-confidences-d%E2%80%99houphou%C3%ABt-sur-dramane-ouattara-%C3%A0-son-espion
      « C’est un document du journal hebdomadaire Le Phénix paru, du lundi 9 au dimanche 15 décembre 2002. »

      - « URGENT : Le Président Laurent Gbagbo accueilli à son retour à Abidjan par une liesse populaire
      Publié le Jeudi 17 Juin 2021.
      « Le Président Laurent Gbagbo accueilli à son retour à Abidjan par une liesse populaire. »
      https://www.ivoirebusiness.net/articles/urgent-le-president-laurent-gbagbo-accueilli-son-retour-abidjan-par-une-liesse-populaire

  • 18 juin à 12:26 | ANTICASTE (#10704)

    Sandra ,
    Rajoel a menti aux gens du sud et d’ailleurs avec toutes ses promesses non tenues et de toute les manières non tenables !
    C’est le début de la fin pour ce menteur patenté !
    Dis lui de se rapprocher d’Ivato pour le futur exil !

    • 18 juin à 12:40 | lé kopé (#10607) répond à ANTICASTE

      Il est déjà parti , pour d’autres causes ...et en étant vacciné , un mensonge de plus , pour Pinochio . ...

  • 18 juin à 12:36 | citoyendumonde (#4292)

    Mbola ho avy ny an’ireo mpamono olona ireo.

  • 18 juin à 12:46 | Besorongola (#10635)

  • 18 juin à 12:58 | Besorongola (#10635)

    L’INSÉCURITÉ CONNAÎT UNE MONTÉE SANS PRÉCÉDENTE ET PENDANT CE TEMPS RAJOELINA PRÉFÈRE ENVOYER DES BOMBES LACRYMOGENES ET TIRER À BALLE RÉELLE POUR MATER LES ÉTUDIANTS QUI ONT FAIM !

    IREO FADY ETO Antananarivo HOY MADA 100.8 FM RAHA SENDRA MIAKATRA ETO IANAO (vahiny) :

    🛑-Fady ny milalao finday eny ambonin’ny bus, ao anatin’ny tunnel Ambohidahy, indrindra fa anaty fitohanana.
    🛑-Fady ny mitondra firavaka volamena, vola sy solo-saina eny Analakely sy Behoririka.
    🛑-Fady no mitondra fiara tsy mihidy varavarana eny 67ha sy Andohotapenaka, fa voaambana sabatra.
    🛑-Ho an’ny lehilahy mandeha irery, fady ihany koa ny mitondra fiara tsy mihidy varavarana eny Behoririka sy Analakely fa fomban-dry zareo vehivavy indray no miditra ao ary tsy mety miala raha tsy mahazo vola na finday. Raha tsy manome dia miorakoraka sy miantso vonjy hoe misy manolana izy ireo.
    🛑-Ho an’ny vehivavy kosa, fady ny tsy mailo rehefa avy nanao volo sy mba lavalava volo satria misy tonga dia manapaka tsotra izao na an-dalana na anaty fiara fitateram-bahoaka.
    🛑-Fady ny mandeha moto eny Vasakôsy sy eny Andavamamba fa misy mampianjera amin’ny menaka sy midaroka ary manendaka.
    🛑-Fady ihany koa ny mandalo alina eny amin’ny Boulevard de l’Europe hihazo an’Ankorondrano fa misy mitoraka vato ny fiara. Eny Ambodimita mankeny Ambohimanarina dia maloto indray no itorahiny.
    🛑-Fady ny mamaly ireny olona misera finday ireny, indrindra eny amin’ny Petite Vitesse fa matetika rehefa manontany ny volanao izy dia manombana ny vola azo endahina any aminao fa tsy ivarotra akory.
    🛑-Fady ihany koa ny manome sakafo ireny mpangataka ireny fa anaovany tantara an-tsehatra ianao hoe marary kibo voapozin’ny sakafo natolotrao.
    Inona koa no tsy voatanisa ?

  • 18 juin à 12:59 | Jacques (#434)

    " Bof ! C’est ça ou autre chose, ils se plaignent pour une histoire de quelques 40 euros, ils s’expliqueront avec l’armée, c’est le prix à payer, moi je vais me prélasser un peu auprès de mes enfants. "

    Il ne l’a pas dit en ces termes, le DWP bokassa gasy, mais on l’a compris comme tel. Nous, intervenants du forum, nous savons tous que le DWP bokassa gasy n’a rien d’autre en tête que de dépouiller ce pays tout en faisant miroiter le vahoaka de toutes sortes de mirage.

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=58823

  • 18 juin à 15:53 | Isandra (#7070)

    Zavatra hafa vaovao,

    INONA IZANY HOY FLEURY R NO AHAFANTARANA NY OLON-DRAVALOMANANA ?

    MPANOMPA :

    https://www.facebook.com/serasera.madagasikara/videos/563024754700420

    Ka raha misy izany eto amin’ity forum ity, zatra manompa, manao insulte, injure, mépris, dia efa izy izy izay.

    Simba mihitsy hoa ny fomba fanao politika ny Tim hatramin’ny nidiran’ny Del le petit sy ny tariny, fomban’ny mpiady an-tsena, izany angamba no mahatonga ny fitetezan-tsena. Izany mahatonga ndry Guy Rivo, sy ry Olga R, Roland R, sns miatakataka io, ierny olon-kendry. Dadatoanay TIM forever moa aleony mangingina mipetrapetraka, fa raha io hoy izy tsy lasa.

    • 18 juin à 16:47 | Mahitsy (#11156) répond à Isandra

      Ankoatran’ny mpianatra omaly iray maty notifirin’ny zandary dia mpianatra iray indray no nahazo ny anjarany androany tany toliara .Ry zareo amin’io andeha hilanonana amin’y kofirimasio any antanindrazany .Asa ohatrinona indray no nalaina tamin’ny volompanjakana nandehanana any ? Mazava ho azy raha tsy voaloa ny bours e ! Fianarantsoa ,toliara ,antananarivo, espa ... tsy voaloa ; miomana tsara moa amin’ny 26 fa tena ahita nareo an ! tena tsy vanona mianakavy.
      Alefa ry Del a ! Alefa Maitre Hanitra a ! Vita mausolée aloha ilay tsy vanona iray notompoin’i Fleury ! Efa handimby an’i Deba i fleury amin’ny conseil homena an’ilay filou fa miareraka an ,lany ihany ny vatsy , na ny avy any aminy aza miomehy azy !

    • 18 juin à 16:48 | Mahitsy (#11156) répond à Isandra

      Ankoatran’ny mpianatra omaly iray maty notifirin’ny zandary dia mpianatra iray indray no nahazo ny anjarany androany tany toliara .Ry zareo amin’io andeha hilanonana amin’y kofirimasio any antanindrazany .Asa ohatrinona indray no nalaina tamin’ny volompanjakana nandehanana any ? Mazava ho azy raha tsy voaloa ny bours e ! Fianarantsoa ,toliara ,antananarivo, espa ... tsy voaloa ; miomana tsara moa amin’ny 26 fa tena ahita nareo an ! tena tsy vanona mianakavy.
      Alefa ry Del a ! Alefa Maitre Hanitra a ! Vita mausolée aloha ilay tsy vanona iray notompoin’i Fleury ! Efa handimby an’i Deba i fleury amin’ny conseil homena an’ilay filou fa miareraka an ,lany ihany ny vatsy , na ny avy any aminy aza miomehy azy !

    • 18 juin à 16:51 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Isandra, suite aux commentaires que j’ai pu faire concernant certains pays peu "fréquentables" que vous citiez hier, ainsi que la pratique de certains dirigeants, je tiens à préciser que toute ressemblance avec des personnes ou d’autres pays ne serait évidemment que pure coïncidence, selon la formule consacrée...

    • 18 juin à 19:50 | ragola (#10806) répond à Isandra

      Angaha lasa misy lanjany sy vidiny indray izay tenenin’i Fleury Rakotomalala ?

  • 18 juin à 16:51 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, vous n’allez pas argumenter contre l’opposition en donnant crédit à tout ce que racontent les ennemis de Ra8 comme Fleury. Fleury n’aime pas Ra8 mais il n ’arretait pas non plus de dire du mal de votre prezida : c’est un gamin qu’il a éduqué. Il le connaît très bien, que c’est un grand menteur qui n’est pas digne de confiance….Néanmoins, je n’ai jamais appuyé ces propos qui discredite ANR. Jusqu’à preuve du contraire pour moi ce n’est qu’un procès d’intention.
    C’est pour vous dire que si vous voulez être crédible par rapport à vos arguments contre l’opposition, apportez des preuves que leurs critiques ne sont pas fondées

  • 18 juin à 17:52 | Vohitra (#7654)

    Emporté par le populisme truffé de mensonges, il avait annoncé une "alliance de sang" entre lui et la population du grand Sud à Anosy la semaine dernière...mais à peine deux jours après, rien que deux jours, l’effusion de sang et la violence sont devenues la réalité vécue dans la tourmente dans le Sud, à Atsimo Andrefana...

    Quel menteur ! Même pas honte le gars !

    C’est une habitude chez lui de dire une chose et son contraire après, un expert en rétropédalage...

    • 18 juin à 18:06 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Nanao fatidrà tamin’ny mponina any Atsimo hono izy...kinanjo fandatsahandrà indray no nataony !

      Efa tsy misy henatra intsony na kely aza !

      Rehefa miteny zavatra ilay rangahy iny dia avy hatrany dia izay mifanohitra amin’izay eritreretina fa izay no ataony rahampitso !

  • 18 juin à 18:22 | Samuel (#11193)

    Efa tena mamay be ny situation eto dago @ izao fotoana izao,indrindra ny eto tana,vao omaly atoandro izao ny fonako Lafo vidy be( valeur:1000 000 ariary) Dia lasa nindramindry lerony tany,fa tsy henoko akory ny nakanle bandy an’ilay izy za vao hiakatra taxibe.
    Za bandy niaina taty Ambany tanana Dia efa niaraniaina ny fiainana bandin’ambany tanana( efa nifoka,nigoka,niloka,sns...)
    Io ilay efa nolazaiko hatramin’izay efa tsy azo iainana tanteraka n’y zavamisy @ izao fotoana izao,ny vidin’entana ilaina andavan’andro miakatra andro aman’alina,ny sandambola tsy mitsaha- mitotongana,sns...tsy voatanisa.
    N’y fototrin’ny vidangan’ny vidimpiainana ( noyau de l’inflation ou" core inflation"@ fiteny anglisy)efa mihoatra n’y 30% @ ity taona ity,n’y fiakaran’ny harin-karena faobe Dia 3,2%( taux de croissance économique) hoy ny FMI.
    Izany oe tena mihamahantra tanteraka ny vahoaka,mitombo ny isan’ny mpangataka,mitombo ny isan’ny attaque,ny opération ataondry lerony satria tsy misy ny asa,ny vola miditra tsy misy,sns...
    Tsy ratsy akory n’y fanaovana fotodrafitr’asa isan- karazany fa tokony ho atao priorité kosa n’y fijerena n’y sosialimbahoaka.
    Efa nanao estimation ny noyau de l’inflation n’y tenako nanomboka n’y taona 1971-2021,Ary nahita fa 21,3% Io ny taona 2008, ny croissance économique kosa dia 7,3,% t@ izany. Izany oe Mbola nahantra ihany izany n’y sarababembahoaka n’y taona 2008.
    Ary @ ity taona ity kosa Dia efa mihoatra ny 30% Io noyau de l’inflation Io @ ity taona ity,Ary n’y croissance économique kosa Dia 3,2% ,izany oe vao may mihamahantra hatrany izany n’y valalabemandry.

    Fampieritrererana :

    1.MBA jereo @ Google( version pdf) ny statut de la banque centrale de Madagascar, article 24 loi numéro 2016,izay décision navoakan’ny HCC ny taona 2017,mety amitsika ve Io sa tsy mety ?
    2. Hiran’ny zokibe sareraka mitondra ny lohateny oe méditation :
    A. Méditation 2004
    B. Méditation 2018
    C. Méditation 69
    Ambava homana ampo mieritreritra.

  • 18 juin à 18:54 | Shalom (#2831)

    • 18 juin à 20:02 | Rabarivony (#10708) répond à Shalom

      iZANY HOE :

      Ny fianakaviana halam-bahoaka indrindra eto Madagasikara.

    • 18 juin à 21:13 | kartell (#8302) répond à Shalom

      @ Shalom

      C’est une forme de privatisation du site de la présidence plus à classer dans les rubriques people que dans celles d’un quelconque intérêt publique mais strictement de cour !..
      On imagine pareille photo de famille, nulle part ailleurs et c’est sans doute cet entre-soi pérenne dont il parlait avec insistance dans ses pérégrinations dans le Sud ...
      Quel changement d’attitude entre ces photos avec l’air débonnaire du chef de famille comblé qui contrastent avec son attitude martiale prise lors de ses déplacements officiels qui rappellent d’autres figures de l’histoire qu’on préfèrerait oublier !...
      Désormais, la prise de pouvoir est totale et son besoin de communiquer à tout prix donne à ce déplacement hors-normes des excuses de bon père de famille prévenant et pratiquant démontrent qu’il est toujours dans le publicitaire quoiqu’il fasse ..
      Enfin, le fait de rendre officiel ce déplacement strictement privé démontre son besoin d’afficher sa supériorité liée à sa fonction en pouvant aller là où il veut, quand il veut au mépris des conditions sanitaires et de la pandémie...
      Se sentir et se montrer au-dessus des autres, voilà ce qu’il l’anime et qui est désormais son mode de vie et qui risque de prendre de l’épaisseur avec le temps !..

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS