Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 11 août 2020
Antananarivo | 09h45
 

Société

Pandémie

Retour à la vie normale dans dix-huit régions

lundi 4 mai | Fano Rasolo

Andry Rajoelina a annoncé hier, le déconfinement dans dix-huit régions de Madagascar. A part les quatre régions, Analamanga, Atsinanana, Haute Matsiatra et Alaotra Mangoro, les habitants des dix-huit régions sont libres de circuler à partir de ce jour et peuvent retourner à la vie normale.

La région Alaotra-Mangoro est incluse dans les régions encore confinées à cause de l’affluence des nombreux moissonneurs venant d’autres régions pour y faire la récolte du riz à cette époque de l’année, ce qui comporterait un risque de transmission du virus. « Les habitants de toutes les régions en dehors des trois régions les plus touchées et de la région Alaotra-Mangoro, peuvent reprendre leurs activités quotidiennes à toute heure. Les employés, les marchands, les transporteurs, sont autorisés à retourner à leurs affaires sans restriction d’horaire. Ainsi, les temples, les églises et les mosquées peuvent accueillir jusqu’à deux-cent personnes tout en respectant la distanciation de un mètre pour éviter la contamination. Par contre, tous les événements culturels, sportifs et familiaux restent encore interdits », a annoncé le président de la République, hier.

Dans les quatre régions les plus touchées, toutes les mesures de déconfinement progressif sont maintenues pendant la prochaine quinzaine. Le port du masque est toujours obligatoire. Les contrevenants continueront à faire les travaux d’intérêt général pendant une demi-journée. Les activités quotidiennes restent autorisées entre 6 heures du matin et 13 heures. Les transports en communs se doivent de respecter les consignes sanitaires mis en place lors de la première quinzaine de déconfinement progressif sous peine de mise en fourrière. Tout type de rassemblement de plus de cinquante personnes reste également prohibé.

D’autre part, les élèves de classes d’examens officiels poursuivront leurs cours en classe. « La reprise des cours pour les autres classes sera en fonction de l’évolution de la situation. Si le cas de contamination diminue, les élèves pourront rejoindre leurs établissements dans 15 jours », selon le Chef de l’Etat.

Les transports aériens, terrestres et maritimes reliant ces quatre régions vers d’autres régions restent interdits pour éviter la propagation de la maladie.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS