Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h06
 

Sport

Triathlon

Ramiandrasoa Soloniaina imperial en sprint

lundi 22 septembre 2008 | Ax’s
Quand les meilleurs gagnent.

Décidé à reprendre sa revanche, Ramiandrasoa Soloniaina ne s’est plus contenté de rester sur la seconde marche du podium. Pour la 20è édition du triathlon qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’ANS hier, en bouclant son parcours en 1h 17’ 14", ce pensionnaire du Managing s’est de nouveau mis sous les feux du projecteur. Non seulement, il caracole en tête du classement, mais il a également pu améliorer son chrono (1h 26’ 39") de la précédente édition. "Avec la promesse des organisateurs du triathlon de faire participer les premiers au meeting international de Saint Leu (La Réunion) en octobre prochain, j’ai préparé à fond et intensivement cette compétition. Des petits sacrifices qui, mine de rien, m’ont permis d’avoir ce ticket", s’enthousiasme Soloniaina. N’ayant pas pu réaliser un meilleur temps en natation, le redoutable Njaka Tsirofo, avec 1h 20’ 35", ne pouvait que se résigner à la deuxième marche du podium, à la troisième place se trouve Anja Randriamantenasata avec 1h22’99".

Les dames à l’honneur

Il n’ya pas que les hommes qui étaient en vedette, les dames étaient également à l’honneur durant ce meeting. Après son sacre lors du championnat de Madagascar de natation au début de ce mois, Fils Rabetsara Estellah, pour une première participation, décroche le premier titre dans sa catégorie en réalisant son intinéraire en 1h 30’ 26" et devance Margot Marie (1h 44’ 39"), une française qui, elle aussi, a rejoint le rang des adeptes de ce sport d’endurance pour la première fois.

Vingtième édition, logiquement ça se fête de manière grandiose. Mais cette fois, c’était tout le contraire. Si les organisateurs espéraient la venue de 80 participants, seulement 37 ont répondu à l’appel. Même les français adeptes de ce sport, à l’instar de Dany Denolf et d’Alain Fourny, n’étaient là qu’en tant que simples spectateurs. Certes, d’autres nouvelles têtes, spécialement des étrangers, ont participé à ce meeting sportif, seulement ils étaient absents des tableaux.

Meeting à Saint Leu

La Grande île sera bel et bien présente à La Reunion pour le meeting international de Saint Leu le 19 octobre. Pour ce, les deux meilleurs duathlètes issus de cette 20e édition y participeront, à savoir Randrianarison Fabien et Raheriniaina Rochelle. Deux autres en triathlon, toujours issus de cette même édition, béneficieront également de cette invitation, entre autres Ramiandrasoa Soloniaina et Anja Randriamanatesata. La logique serait que Njaka Tsirofo soit parmi les élus. Seulement, ce dernier a décliné cette invitation pour des raisons indépendantes de sa volonté. Toutefois, le déplacement des deux athlètes à l’île soeur seront entièrement pris en charge par le staff de Tiana Raoelina. Quant aux cas des deux autres restants, ils seront offerts par la ligue réunionnaise de Triathlon.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS