Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 25 septembre 2020
Antananarivo | 20h58
 

Santé

Pharmalagasy

Production de 15 000 gélules de CVO+ par minute

mercredi 1er juillet | Fano Rasolo

Lors de la visite du couple présidentiel à l’usine pharmaceutique « Pharmalagasy » à Tanjombato, hier vers l’après-midi, le président de la République a fait savoir que les trois laboratoires de cette usine pourront produire jusqu’à quinze mille (15 000) unités de gélules CVO+ par minute.

Andry Rajoelina a indiqué que les essais cliniques in vitro en laboratoire et les essais sur les animaux sont en cours. Les essais in vivo ou sur les humains seront aussi prévus avant le lancement officiel de ce médicament malgache. L’usine fabriquera à la fois une spécialité préventive et une autre curative. Il a indiqué que les deux spécialités du CVO+ seront lancées officiellement d’ici un mois. Par ailleurs, il a souligné lors de cette visite qu’il est en parfaite santé, contrairement aux rumeurs circulant dans les réseaux sociaux selon lesquelles il s’est déplacé à l’extérieur pour recevoir des soins contre le coronavirus qu’il aurait contracté, d’où la raison de l’intervention du Premier ministre Christian Ntsay à la Nation du dimanche dernier, à sa place. « Je me porte bien, je ne suis pas atteint du coronavirus. Nous disposons de médicaments contre le Covid-19, alors il n’est pas nécessaire d’aller à l’étranger pour se soigner », a-t-il- poursuivi.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juillet à 09:52 | Shalom (#2831)

    "Nous disposons de médicaments contre le Covid-19".

    Aody ô ! Lasa "médicament indray izany ilay izy ?
    Fanodikodinana saim-bahoaka fotsiny ry nama no betsaka. Aiza no tena fahasalamam-bahoaka amin’izany ?
    Maska nolazaina koa fa ho zaraina, nato teo amboalohany dia iny nanjavona iny ; na ny mpitsabo aza mikolay fa tsy manana ho ampiasaina.Kanefa nankaiza ireo vola an-tapitrisa dolara azo tamin’ny fanampiana ?
    Dia io fa misy orin’asa atsangana tampoka teo kanefa ny aretina mahazo ny vahoaka tsy ilana jerena akory.
    Amin’izay tsy fantatra hoe avy taiza ny vola nanaovana io na ny mombamomba azy amin’ny maha-orin’asa azy, toa tsy fantatra ny an-tsipirian-izany, iza no tompon’antoka ao, iza no tompon’ny renivola sns ...
    Fitondram-pirenena ve ity sa fitondrana orin’asa e !

  • 1er juillet à 09:56 | Isandra (#7070)

    Le Président a démenti le Fakes news diffusées par le TIM de circonstance Razara pierre, disant qu’il est parti soigner en France.

    C’est un abus de liberté, il dirait c’est un régime dictateur, si on punit à cause de leur comportement.

    • 1er juillet à 10:03 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Aza manodin-dresaka fa ny fahasalamam-bahoaka mitsitongana jerena.

      Mpamosavy malemy ody tokoa ka ny an-trano ihany no aripaka.

      F’iza moa ireo olona marary sy hoe tsy manara-dalàna ireo ? Tsy ilay hoe nifidy ka nampahalany ara-demokrasia an’i DJ mpampandihy fitombenana ve ?

  • 1er juillet à 10:49 | Rakoto (#10929)

    J’ai préféré entendre un scientifique (Docteur ou pharmacien) apporte plus d’explication sur les médicaments lors de cette visite.

    J’espère qu’un jour l’académie de pharmacie de Madagascar va présenter une conférence SCIENTIFIQUE sur ces médicaments, car ceux ne sont pas de paracétamol, ...

    On sait les discours politiques depuis longtemps : sauver le monde, export à l’international Haïti, Congo, Burundi, ,.... qui est très très bien. Félicitations.

    2 choses complètements différentes :
    PRODUIRE et CONCEVOIR UN MEDICAMENT

    PRODUIRE : formule toute prête déjà validée, brevet, .... ingrédients puis médicaments

    CONCEVOIR : recherche des molécules, paillasse, calcul,.... des tests,.... essai, validation par les organismes officiels (académie, président de la république) puis PRODUCTION.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

    • 1er juillet à 12:41 | lé kopé (#10607) répond à Rakoto

      Les scientifiques sont mis sur la touche depuis le début de la Pandémie ,sinon on les fait taire d’une façon rédhibitoire.Ceux qui ont essayé d’élever la voix, sont tout de suite réduits à néant . C’est le cas du doyen de la Faculté de Médecine de Toamasina ...Quand un chef de région envoie ses sbires réquisitionner des médicaments dans les pharmacies , avec pour intimidation ,des forces de l’ordre armées , peut on parler de démocratie ,et de respect pour nos soignants ? Surtout , qu’ils n’ont même pas de quoi se protéger (EPI).En tout cas , la rupture sociale est consommée depuis longtemps , et les scientifiques ,n’en parlons pas !!!

    • 1er juillet à 12:42 | akam (#7944) répond à Rakoto

      - Tu reveles vraiment le cas d un evade de laboratoire. “T as quelques tasses a ranger comme ton Prezida”, car, aveugle par le popularisme, t oublies que la science ne repose pas sur ton patriotisme.
      - Ton DJ commet des absurdites dont la stupidite du bonhomme qui est tellement imbus de sa personne, soigne, tout dabord, les humains avant de proceder a la verification de ses exploits sur “cobaye”. C est a se demander ou est loge son cerveau ? On comprends pourquoi, a babakoutoland, le “m as-tu-vu” guerit contre un virus pandemique

    • 1er juillet à 13:32 | Rakoto (#10929) répond à Rakoto

      M. Lé Kopé et M. Akam,

      Vous avez raison Messieurs,
      Je ne fais pas de politique, je ne suis pas pour ou contre qui que ce soit.
      Je suis pour la santé et la vie. J’ai pitié des pauvres Malagasy.

      Je parle des processus que je connais un peu, j’ai donné des cours à des chercheurs et des prof à la faculté de pharmacie de Montpellier en 1986. On a eu beaucoup d’échange. Même à l’église , il me parle encore des Ravintsara. J’ai des amis qui conçoivent les robots pour l’industrie pharmaceutique. Je connais un peu comment se conçoit un médicament (en France).

      M. Lé Kopé, je vous ai déjà dis que le doyen de la fac de Fianarantsoa était un ami de Montpellier.

      Je ne dis pas que la France est l’idéal, chaque pays a ses lois et organisations, ...
      Dans certains pays, c’est le président qui valide l’efficacité d’un médicament en 30 jours.
      Dans d’autres pays, ceux sont des comités scientifiques en plusieurs étapes en 300 jours.

      Bizarre, il a très peu d’échos des scientifiques Malagasy (Dr, chercheurs, pharmaciens, ...) sur cette maladie et les recherches. Il n’y a que des discours politiques qui dominent les médias.

      Chaque pays a son MANARAMPENITRA.

      En tout cas, c’est un plaisir d’avoir des échanges courtois avec vous,
      Bonne santé à vous deux et toute la famille,
      Rakoto de Montpellier,

  • 1er juillet à 11:50 | Vohitra (#7654)

    Indray andro hono tany amin’ny tanàna iray noforonin’i Zanahary, dia nahitana tranga tsy fahita manerantany…

    Namoantsampona sy nanota fady ny mpanjaka iray antsoina hoe Bôbôka, notsoahana avy amin’ny fakana tahaka ny fisolokiana iray tsy lavitra ny tanàna nataon’i Bokassa…

    Nahantra sy fadiranovana tokoa ny vahoaka tao amin’ity tanàna, kivy sy valalanina, ary tratry ny famoizampo ny vahoaka noho izany, ary tampoka teo, dia nahita hevitra i Bôbôka, mba hampandriana adrisa ireto vahoaka, hampiesonana azy ho renoka ao anaty torimasom-pahantrana lalina, dia nilaza fa ho afaka sy ho foana ny fahantrana, satria hamokatra F.A.K.O ny tanàna, ka ho tantara sisa izany hoe vahoaka mijaly sy mahantra izany…

    F, avy amin’ny Fahagagana…
    Ramatoa iray avy lavitra any Brezila any no nitondra ny hevitra Fahagagana, dia indro fa nivoaka ny tavoahangy bota 33 cl, misy rano mahagaga, miaro no manasitrana amin’ny valanaretina, dia nolazaina fa misy « porofo », satria sitrana i Tantine sy ny olona iray, izay tsy naseho vahoaka…izao indray dia tonga ity voanjavatra mahagaga ity, mbola nolazaina ihany koa fa miaro sy manasitrana ihany ity voanjavatra ity, ary inoana fa tsy ho ela dia ho avy ny fanambarana miezinezina hoe « sitrana noho ity voanjavatra ity i Tonton sy ny Totozy dimy… »…fotoana fohy ny an’i Bôbôka dia tanteraka ny Fahagagana rehetra, tsy mila fikarohana ela sy fandalinana ela, ny vava no miteny dia tonga ny Fahagagana…

    A, avy amin’ny Angoantenda…
    Eto indray dia avy dia tafondro vava sy balarora no miasa, tsy mila fandinihina fa avy dia kapo-batana tsotra izao…fotodrafitrasa maro tsy tamby isaina, goavana no hitsangana etsy sy eroa, haniry hivoaka avy ao ambanin’ny tany ao, izay tsy nitranga tao anatin’ny 45 taona lasa dia hipoitra avokoa, 45 taona nakana bahana ilay jiolahintsambo rendrika an-tanety, ka indro fa safononoka anaty torohevitra avy eny andranomasina i Bôbôka, dia vokatra sy masaka ampotony ny Angoantenda…

    K, avy amin’ny kobaka ambava…
    Mihazakazaka indray eto ny famahanana « esona sy vandy » ary atao voky miziniziny mihintsy ny vahoaka, ireo kibo fisaka vokatry ny hanoanana teo aloha niainan’ny vahoaka dia hofenoina ity Kobaka ambava ity, ary ny azy vao mafana daholo izay fahana ataony, ary mahita nahandro hafa mihintsy izy entina hikarakarana ity Kobaka ambava ity, na ny vahiny sangany fahiny toa an’i Joseph Goebbels aza dia tsy hahavita ity fomba iray fahandroana sy famokarana ny Kobaka ambava ity…tsy voky ianao androany hoy i Bôbôka, fa rahampitso ho tsaroana fa voky ianao hoy izy…voky ho azy ampitsanganana…

    O, avy amin’ny Ozinina…
    Eto indray dia hakingana no miasa, faingantanana sy kinga toy ireny mpanao « mena mahazo » ireny mihintsy, havanana tokoa, vao mipetaka fotsiny ny anarana dia avy dia mamokatra ny Ozinina, tsy mila zavatra betsaka fa ny anarana fotsiny dia efa ampy hahafahana mamokatra…omena anarana gasigasy sadasada dia avy dia mipoitra ho azy ny vokatra…na voanjavatra na fiara na moto na rano majika, tsy miandry ela fa avy dia mamokatra…

    Rehefa mitambatra izay rehetra izay dia manome ny antsoina hoe F.A.K.O, ity indray dia famokarana siosion-dresaka, tsaho tena vaovao tokoa, alefa miparitaka eny rehetra eny fotsiny, dia gaga sy manontany tena ny vahoaka hoe aiza izy…dia mipoitra ho azy indray izy manao hoe « Ity aho e ! »

  • 1er juillet à 13:32 | Rakoto (#10929)

    M. Lé Kopé et M. Akam,

    Vous avez raison Messieurs,
    Je ne fais pas de politique, je ne suis pas pour ou contre qui que ce soit.
    Je suis pour la santé et la vie. J’ai pitié des pauvres Malagasy.

    Je parle des processus que je connais un peu, j’ai donné des cours à des chercheurs et des prof à la faculté de pharmacie de Montpellier en 1986. On a eu beaucoup d’échange. Même à l’église , il me parle encore des Ravintsara. J’ai des amis qui conçoivent les robots pour l’industrie pharmaceutique. Je connais un peu comment se conçoit un médicament (en France).

    M. Lé Kopé, je vous ai déjà dis que le doyen de la fac de Fianarantsoa était un ami de Montpellier.

    Je ne dis pas que la France est l’idéal, chaque pays a ses lois et organisations, ...
    Dans certains pays, c’est le président qui valide l’efficacité d’un médicament en 30 jours.
    Dans d’autres pays, ceux sont des comités scientifiques en plusieurs étapes en 300 jours.

    Bizarre, il a très peu d’échos des scientifiques Malagasy (Dr, chercheurs, pharmaciens, ...) sur cette maladie et les recherches. Il n’y a que des discours politiques qui dominent les médias.

    Chaque pays a son MANARAMPENITRA.

    En tout cas, c’est un plaisir d’avoir des échanges courtois avec vous,
    Bonne santé à vous deux et toute la famille,
    Rakoto de Montpellier,

    • 1er juillet à 14:19 | lé kopé (#10607) répond à Rakoto

      Comme vous dites que vous habitez Montpellier depuis un certain temps , vous avez sûrement côtoyé des gens de Fianar dans votre ville . Je ne parlerai que de Feu Ramonja , Dr en Physique Chimie , et de Rafiringa Andriamanga ,habitant à la Place de la Comédie ; quand au Doyen de la Fac de Fianar , il me semble l’avoir déjà rencontré avec sa Citroên Xantia... Bref , le monde est petit ,et il n’y a que les Montagnes qui ne se rencontrent pas .En tout cas , la réputation du Département de l’Informatique de l’université d’Andrainjato (Fianarantsoa ), je dis bien Département et non la faculté ,dépasse les frontières . En effet, les sortants de cette école ont des facilités pour trouver un emploi à l’Etranger (France , Canada , USA ...)Je ne peux pas parler des autres Départements que je ne maîtrise pas .
      PS : le Bonjour au Pasteur Andrianarijaona ,puisque vous êtes Chrétien ... Respect .

  • 1er juillet à 17:28 | Rakoto (#10929)

    Re bonjour M. Lé Kopé,

    Ravi de vous re entendre, c’est un ami à moi Feu Ramonja et toute sa famille.
    Pasteur Eugène Andrinarinjaona est une famille pour moi, on ira a la pêche ensemble, ...
    Vous l’avez vu à Mada l’année dernière ?
    Moi j’ai fait mes études à Montpellier. Des scientifiques Malagasy de très haut niveau sont sortis de Montpellier : physicien, chimiste, mathématicien, pharmacien, avec une réputation internationale (publication, brevet). En 1990 tous les Malagasy se rencontrent tous très souvent, mais plus maintenant. Par contre le Famangiana reste sacré pour nous ici.

    Moi je suis très fière de mon beau frère chimiste qui a découvert un matériaux qui a révolutionné le monde entier. Il y en a quelques savants chimistes de Montpellier à Mada.
    Vous savez c’est avec tout ce vécu qui me rend fière des Malagasy.
    Je rêve que les jeunes Malagasy puissent toujours aller plus loin.

    Bonne santé à toute votre famille M. Lé Kopé
    Rakoto de Montpellier

    • 1er juillet à 18:35 | lé kopé (#10607) répond à Rakoto

      Ramonja Jean Louis est de ma famille , et le Pasteur Andrianarijaona était éleve de ma mére à Ivory (Fianarantsoa ) . Le Pére Rakoto Andrianarijaona a été l’un des premiers Dr en Théologie à Madagascar . Le monde est petit ...

  • 1er juillet à 19:38 | Rakoto (#10929)

    Vraiment le monde est petit, c’était très triste le départ de Jean Louis, on se connait très bien, souvent on se croise à la Fac ou il passe me voir à mon travail.

    Pasteur Eugène aime me raconter sa jeunesse à Mada, il commence à prendre de l’age mais il se porte très bien.
    Ç’est un grand plaisir d’avoir vous rencontrer, on peut s’échanger des discussions en privée de temps en temps, mon email pro : secretaire.mtp@gmail.com

    A la prochaine
    Rakoto de Montpellier

    • 1er juillet à 20:01 | lé kopé (#10607) répond à Rakoto

      A bientôt ...

    • 1er juillet à 20:30 | lé kopé (#10607) répond à Rakoto

      Apparemment ,durant sa maladie , vous vous correspondiez souvent par MaiL ...

    • 1er juillet à 21:20 | Rakoto (#10929) répond à Rakoto

      Pasteur Eugène est très proche de nous, ma femme le rend visite très souvent.
      Grosse avantage en France aussi le téléphone est illimité,

      Rakoto de Montpellier

  • 2 juillet à 12:09 | bekily (#9403)

    LOL : à se taper les fesses quatre fois par terre
    Docteur DJ pavane , vraiment grave !!!!!!!!!!

  • 7 juillet à 00:14 | Rakoto (#10929)

    Mon simple raisonnement depuis le début :

    S’il y a un pays qui a un médicament contre le covid-19, pourquoi les Européens, Americains,Chinois … se mobilisent et dépensent des milliards. A réfléchir sérieusement, ils ont des centaines de milliers de morts et rester le bras croisé car le médicament vient de Burundi ou de Haïti ??

    Ce n’est que depuis ce 03 juillet que l’Europe a déclaré que le Remdevisir est le premier traitement officiel autorisé pour soigner efficacement le coronavirus (vérifiable sur google.fr : mot clé remdevisir)

    Comme je répète souvent, je ne suis pas pour ou contre qui que ce soit ou sur un traitement.
    Je lis les conclusions des scientifiques DU MONDE ENTIER,
    Chaque pays est libre de faire ce qu’il veut, mais certains pays évitent des cobayes, utiliser des traitements bidons sur leur population.

    - Je rêve que c’est Madagascar qui va trouver le médicament pour sauver le monde entier.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS