Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 07h56
 

Sport

Football

Préliminaire Mondial 2010 : Les Barea passent !

lundi 19 novembre 2007 | Rata
Les premiers rentrants au match aller. Dbt de g.à d : Mamy Gervais, Rija Juvence, Bôta, Tsaralaza de l’Or, Bolida, Voavy Paulin. Accroupis : de g à d : Johan Paul, Faneva Ima, Tojo, Sedera, Valentin).

L’équipe nationale malagasy a récidivé son large succès au match aller (6 - 2) en disposant à la joute retour son homologue des Comores, 4-0. La première rencontre officielle internationale accueillie par ces derniers sur leur toute nouvelle surface du stade Mohamed Cheik, s’est ainsi soldée sur une défaite.

Bolida, meilleur réalisateur !

Samedi, les Barea ont été irrésistibles notamment dans la seconde période où ils ont inscrit trois buts et failli marquer un autre, si Eric Faneva n’a pas raté l’unique penalty du match à la 90e minute. Inhabitués d’évoluer sur un terrain synthétique « brûlé » par une température avoisinant les 35°, les Barea ont eu du mal à entamer la partie. « Il nous a fallu une bonne dizaine de minutes pour trouver les repères », nous déclarait Faneva Imma au retour de l’équipe nationale à Ivato dans la soirée du jour de la rencontre. Le buteur des Barea au match aller, avec quatre réalisations, n’a réussi à Moroni de trouver le chemin des filets, laissant à Nomenjanahary Lalaina dit Bôlida le titre de meilleur réalisateur lors de la rencontre avec un beau doublé. Le premier à la 38e minute sur une bicyclette et le second sur coup franc à la 51e minute.

Avant la pause l’équipe locale avait une occassion nette de revenir à la marque mais le tir de son attaquant fut arrêté par Raharison Jean Chrysostome, le goal keeper malgache, dans son grand jour. « Il n’était pas le seul à cette rencontre. Mamy Gervais, en bon capitaine, était impérial comme à son habitude, de même que Johan Paul et Tsaralaza de l’Or », d’après un témoin oculaire de ce match retour disputé sous les yeux du président de la République Comorienne.

Une fois le second but inscrit, l’équipe nationale de la Grande île a assis sa domination en ajoutant un autre à la 61e minute par Rija Juvence suite à un débordement de Johan Paul. Et 13 minutes plus tard, Robson Hubert alias Bob sur un exploit individuel clôtura le festival.

Le tour de chauffe achevé. Une fois leur adversaires du groupe connus, les choses sérieuses vont commencer pour les Barea.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS