Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 avril 2024
Antananarivo | 10h14
 

Société

Paositra Malagasy

Plus de 250 millions d’ariary détournés, deux receveurs placés en garde à vue

mardi 19 mars | Mandimbisoa R.

Deux receveurs de la Paositra Malagasy ont récemment été placés en garde à vue pour leur implication présumée dans des détournements de fonds publics. Ces affaires ont mis en lumière des lacunes importantes dans la gestion financière de l’opérateur postal, soulevant des questions sur la transparence et le contrôle des ressources au sein de l’entreprise.

Les montants détournés sont significatifs, avec plus de 250 millions d’ariary impliqués dans l’une des affaires. Les autorités ont réagi suite à des signalements d’inspecteurs internes, déclenchant des enquêtes approfondies qui ont finalement mené à l’arrestation des receveurs incriminés. Ces incidents soulignent un manque de surveillance et de responsabilité au sein de la Paositra Malagasy, mettant en évidence des failles dans la gestion des fonds publics.

Les cas de détournement révèlent également des défis liés à la gestion du système d’information de l’entreprise, en particulier en ce qui concerne la responsabilité des receveurs dans les branches éloignées. Les services postaux, les mandats et les chèques comptes postaux constituent les activités principales de l’entreprise,

Cette affaire met en lumière les défis colossaux en matière de gouvernance et de gestion financière au sein des entreprises publiques à Madagascar. Elle souligne la nécessité cruciale de renforcer les mécanismes de contrôle et de transparence pour prévenir de tels abus à l’avenir et assurer une utilisation responsable des fonds publics au bénéfice de la population.

L’enquête est en cours pour faire toute la lumière sur cette affaire et déterminer les mesures nécessaires pour éviter de tels incidents à l’avenir.

-----

5 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mars à 11:01 | Isandra (#7070)

    « Cette affaire met en lumière les défis colossaux en matière de gouvernance et de gestion financière au sein des entreprises publiques à Madagascar. Elle souligne la nécessité cruciale de renforcer les mécanismes de contrôle et de transparence pour prévenir de tels abus à l’avenir et assurer une utilisation responsable des fonds publics au bénéfice de la population. »

    Le zatra ny lalan-dririnina doivent comprendre que le temps change.

    Le temps de Andriana Louis Ranjeva, qui a pu détourné 60 Milliards ariary est révolu.

    https://www.madagascar-tribune.com/Vers-une-declaration-genante,1667.html

    • 19 mars à 12:59 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Business as usual !
      Comme diraient les internationaux.

    • 19 mars à 16:02 | umberto (#10893) répond à Isandra

      Non mette en évidence l’honnêteté des grands commis d’Etat bien qu’ils aient prêté serment comme du reste tous les ministres !

  • 19 mars à 11:21 | citoyendumonde (#4292)

    Izany tokoa izy io : fa mba nankaiza ilay volamena 73 kgs nivadika vy tao amin’ny coffre tao amin’ny ministère des mines ?

  • 19 mars à 11:58 | lé kopé (#10607)

    Isandra,
    - De l’or retrouvé Aux Comores.
    - De l’or Intercepté en Afrique du Sud, à l’île Maurice , et 80% de la richesse à Dubaï.
    - Du bois de rose intercepté au Kenya , à Singapour et j’en passe...
    - Des devises volatilisées à l’aéroport d’Ivato , « gardées » par l’ancien SG de la Présidence, devenu Ministre , comme son Père, mais aussi à l’Aéroport de Roissy ...
    Et la liste est illimitée ...
    Balayez d’abord devant votre palier , avant de raconter des énormités .Vous ne voyez pas la poutre devant vos yeux , mais la paille dans les yeux de votre voisin .

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS