Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 1er décembre 2020
Antananarivo | 16h45
 

Politique

Lutte contre la corruption

Modification de la loi sur le PAC : les bailleurs de fonds risquent de faire marche arrière

jeudi 12 novembre | Mandimbisoa R.

« C’est la fin de la récréation, il n’y aura plus de financement sans condition, c’est terminé ». C’est en ces termes que la présidente du Comité pour la sauvegarde de l’intégrité (CSI), Sahondra Rabenarivo a exprimé son inquiétude. Une inquiétude qui résulte surtout de la proposition de loi soumis par le député d’Ampanihy Ouest, Idéalson, visant à modifier la loi régissant le Pôle anti-corruption (PAC), le tribunal spécial en charge des affaires graves de corruption à Madagascar.

Les infractions économiques, financières, minières ou encore douanières, transmises par le Bianco (Bureau indépendant de lutte anti-corruption), le Samifin (Service de renseignements financiers), la police ou encore la gendarmerie, sont normalement instruites par les magistrats des Pôles Anti-corruption mais le Pôle Anti-corruption (PAC) va ainsi voir ses prérogatives amoindries et son champ d’intervention réduit

Cette proposition de loi a été voté en catimini au niveau de l’Assemblée nationale, en juillet, lors de la première session ordinaire du parlement. Suite à une interpellation des entités chargées de la lutte contre la corruption, dont le PAC et le CSI, ainsi que les organisations de la société civile, les sénateurs ont reporté son adoption, pour la deuxième session parlementaire, qui a débuté le 20 octobre dernier.

Si cette proposition de loi ne sera pas rejetée ou amendée par les sénateurs ou que malgré le refus de la Chambre haute de l’adopter, elle passera au niveau de la Chambre basse, « les bailleurs vont faire marche en arrière », prévient Sahondra Rabenarivo. La proposition de loi en question constituerait en effet un danger et sonne comme un recul pour la lutte contre la corruption dans le pays. Certaines de ces dispositions ouvriraient la voie aux gabegies. Avec cette loi, « Le score de Madagascar (en matière de lutte contre la corruption) va se réduire », ajoute-t-elle.

« À partir de maintenant, il va falloir répondre aux conditions des bailleurs. Encore une fois, les financements des bailleurs, ce sont les impôts les taxes des citoyens de ces pays-là. Ils ont le droit de demander, si je dois un dollar à Madagascar, 80 cents, c’est dans la poche d’un ministre ? Qu’est que le FMI va faire, que vont faire les bailleurs ? C’est le FMI qui signale tous les autres bailleurs qu’ils peuvent ou non financer à Madagascar », explique Sahondra Rabenarivo.

Cette responsable de la CSI a ainsi annoncé qu’« avec les entités qui luttent contre la corruption à Madagascar, elle va convaincre les sénateurs de faire quelque chose pour que cette proposition de loi ne passe pas au niveau de cette institution. Si jamais, elle passe au niveau du parlement, nous pouvons aller jusqu’au président de la République pour le convaincre de ne pas la promulguer, parce qu’il a ce pouvoir », indique-t-elle.

63 commentaires

Vos commentaires

  • 12 novembre à 10:47 | arsonist (#10169)

    S’ils font marche arrière , qui en sera étonné ?

  • 12 novembre à 10:58 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsy misy atahorana izany madama a !

    Efa tian-tsika ireo mpamatsy vola ireo ka dia ompaina sy atao tsinontsinona sahala @ inona aza dia manome foana ;

    Io sahala @ le sipa tia bandy anankiray ka na dia vetavetainy sy vonoiny sy ataony sahala @ kilalao aza dia manaraka ny dian-kirarony eny foana.

    Mandeh tsar io eee !

    • 12 novembre à 11:55 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Matoriandro,

      Kapoaka anay io, fa i Dadanareo ihany no voafelaka fanapahana.

  • 12 novembre à 11:07 | nez_gros (#10715)

    ah bon ! Parce que les Bailleurs ont toujours financé sans condition avant ??? Merci Mme Rabenarivo ... je n’étais pas au courant... j’etais ambadik’i Sahondra avant , disait la chanson...T’as capté ou pas

    - Là on vient de decouvrir la raison de la pauvrété, ni plus ni moins... t’as capté ou pas ??

    Et puis c’est quoi tous ces hypertrophies budgétivore des institutions contre la corruption Mme Rabenarivo : PAC, SAMFIN , SCI,etc...

    Et Mme Ramholimihaso, la grande chancelière, elle fait quoi déjà... toujours là depuis Tsirananana,...

    C’est une affaire de grande famille et des andrianas quoi....

    Mme Rabenarivo arrêtez de jouer la vierge effarouchée : tu fais partie du système, on sait qui t’as nommé ??? t’as capté ou pas ?

    On te laisse parler, jusqu’à une certaine limite, puis tu dois te taire... t’as capté ou pas

    • 12 novembre à 15:23 | akam (#7944) répond à nez_gros

      @Punchline,
      C est un constat unanime, le monarque dj13 a place, de facon verticale, ses pions dans un but précis : verrouiller son pouvoir et notamment percher au sommet de cette colline rocheuse comme ont fait ses ancetres. En 2020, dans le monde tous aspirant a l unite mais, comme tu percois ici, les faux-Q malamas veulent la secession.

    • 12 novembre à 19:03 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @akam, je suis entièrement d’accord avec toi, sauf le mot Malama, je ne utilise pas , car s’ils sont malama, c’était pas leurs fautes, c’est naturel...

      Maintenant qu’il y a des minorités agissantes , autoproclamé Adriana ou autoproclamée grande famille , dont certains (je dis bien certains) avec leurs magouilles ont ruiné ce pays, et ils continuent de le faire, je valide sans concession ton assertion sur ce point...

      - Quant à leur velleité de concession, ils n’oseront pas... et je n’y croient même pas non plus...

      A part cela , je valide tous tes avis....

  • 12 novembre à 11:15 | arsonist (#10169)

    Bof ! Je parie que "les bailleurs de fonds ne feront pas marche arrière" !
    Car les bailleurs de fonds eux-mêmes trouvent leurs juteux comptes perso respectifs en octroyant ces prêts , dons et toutes les choses de cette sorte .
    Les populations gasy , surtout les miséreuses , sont les seuls dindons de la farce .

  • 12 novembre à 11:18 | Ibalitakely (#9342)

    EFA MBA NAPTSIPY IHANY FOANA NY TENY hoe ny fifidianana depiote - ben’ny tanàna - mpanolontsana sns NO TENA ILAIN’NY FIRENENA raha mangetaheta fandrosoana fa tsy fifidianana filoha, oadray prezidà mantsy e !!, ny antony dia ny hahatonga ny firenena ho tan-dalàna. Jereo fotsiny ohatra nisy depiote nandroso lalàna fanalalahana na ny fanaovana taoka gasy na ny famarotana izany & ny fisotroana [laharana fahatelo @ fampidiran-ketra hono ny taoka ??] azy. Lany soa aman-dratsy (tsanga-tànana 100%) io volavolan-dalàna io ... hay, talohan’izany, io depiote io izay nanolotra izany projet de loi izany EFA manana orinasa mpanao mise en bouteille taoka gasy etsy Tanjombato & ery Andranomalaza Avaratr’Ivato Ambohidratrimo [nahavita trano goavam-be misy lakavy misy usine de mise en bouteille]. Izao indray koa efa hifidy senatera ireo grands électeurs izay tsy iza fa ireo voafidifidy fahatany. Wheight and sea, sa ahoana moa ny fiteny azy izay ??

    • 12 novembre à 11:31 | arsonist (#10169) répond à Ibalitakely

      Fffaa inonnnn ny aaalaheeelonnn’ i bbaaliiitaa aamiinn’ ny tôôôkaa eee ?
      Iiizahooo tsy mamo an !

  • 12 novembre à 11:36 | Vohitra (#7654)

    Eh oui, ces derniers temps, les habitants de certains Fokontany riverains de la ville ont pu constater que des particuliers sont en train de se faire construire des habitations gigantesques et modernes…avec comme maître d’œuvre l’entreprise COLAS…

    Pour dire que de nombreux cas d’enrichissement illicite et spontanés sont légion à peine après la sortie de la période de confinement et situation d’urgence sanitaire dans le pays, au cours de laquelle des prêts et dons de la part des PTF avaient été accordés pour faire face à la pandémie et renforcer la résilience chez la population défavorisée et vulnérable…

    Et on se rappelle qu’une loi pour la réforme du PAC avait été proposée et votée en catimini lors de la dernière session parlementaire de l’année dernière par les Députés de la majorité au pouvoir…dont on peut citer, entre autres, dans le contenu l’abrogation de la confiscation avant jugement par l’Etat des biens et patrimoines des individus présentant de fortes suspicions d’enrichissement sans cause…

    Et jusqu’à la date d’aujourd’hui, on n’a jamais voulu révéler ni au public ni à la représentation nationale les détails d’utilisations des ressources financières additionnelles accordées et concédées par les PTF…

    Et dans le dernier rapport au public du BIANCO d’il y a quelques jours, il a été annoncé que lors de l’année 2019, il y avait eu une augmentation exponentielle des cas de dénonciations de détournement de denier public reçues auprès de ses services…à peine une année après la dernière élection présidentielle dans le pays…

    Bref, il n’y a que les laudateurs et thuriféraires patentés d’un calife qui ne semblent pas apercevoir que l’étau commence à se resserrer autour des Truands Gangsters Vauriens…que l’émergence tant vantée commence à tourner au cauchemar…

    • 12 novembre à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Les préjugés de Gasy jaloux, tous les Malagasy qui arrivent à construire des grandes maisons après cet confinement ne sont que des magouilleurs et voleurs,...Je n’ai jamais dit qu’ils sont tous clean, mais, mettre tout le monde dans un même panier, ce n’est qu’une attitude d’Ingahindriana Jaloux.

      Pourtant, les exportateurs(services par internet, des produits locaux, etc) peuvent profitent maximum de cette dégringolades de l’ariary, le malheurs des uns fonds le bonheur des autres,...Ils voient leur comptes en ariary gonflés.

    • 12 novembre à 12:15 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      C’est pareil, ce que pensent les andafy aux riches, seuls les voleurs et les magouilleurs qui arrivent à s’enrichir à Madagascar, juste le fait qu’ils n’avaient pas réussi quand ils y étaient.

      Rajoelina, non, c’est un contribuable exemplaire, il n’a jamais eu des problèmes avec les fisc, contrairement à son rival de toujours,...qui ressemble à l’American’s resy mamorona fraude be vata, que leur justice dirait azo raisina fa tsy mitombona.

    • 12 novembre à 12:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Le match de Barea n’aura lieu que vers 19 heures du soir heure locale, et déjà l’enivrée est à un stade d’ébriété avancé à ce qu’il me semble…

      Et je n’ai jamais dit, ni avoir connaissance, que ces hauts fonctionnaires ou élus sont des exportateurs de produits locaux… mais ces faits assez troublants sont pourtant au vu et au su des habitants…

      Mais l’employé du jour derrière le pseudo isandra ne peut pas savoir ces cas car elle/il est là pour déverser des désinformations comme à l’accoutumée…une poubelle ambulante exhalant des odeurs pestilentielles de mensonges…en attendant l’heure du dihy vody, selon sa terminologie, de ce soir...

    • 12 novembre à 12:33 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Comme vous êtes tellement aveuglé par votre fady, c’est moi qui ai écrit pour votre gouverne qu’à Madagascar, il y a des exportateurs qui peuvent continuer leur activités, malgré le confinement, et profitent de la dégringolade de l’ariary,...

    • 12 novembre à 12:50 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Ah ! Bon ! L’ariary dégringole !
      Et c’est un scoop çà ?

    • 12 novembre à 13:07 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Tiens, tiens…quand j’ai mentionné… « hauts fonctionnaires », la dévergondée avait réagit vivement au quart de tour…il ne serait pas difficile d’anticiper maintenant à partir de quelle rubrique budgétaire de quel département elle émarge avec cette interminable entreprise de désinformations…et explique pourquoi il y a autant de monde derrière le pseudo…

    • 12 novembre à 22:52 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Vohitra

       12 novembre à 12:15 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Si voulez savoir à quelle vitesse certaines personnes retournent leur veste☹

      N’est-ce pas la même personne nommée Isandra qui défendait bec et ongles un vieux fan de Trump sur ce forum. Et ne voilà ti pas que c’est la première à cracher sur lui et à se moquer depuis le peu de temps qu’il a perdu les élections...Le traître dans toute sa splendeur !!!

  • 12 novembre à 11:43 | Isandra (#7070)

    Ce n’est plus nouveau, les bailleurs mettent toujours des conditions avant d’accorder leur crédit et puis, les décaisser. C’est la raison pour laquelle le régime de Ravalo a été frappé par suspension en 2008,...

    Je suis d’accord qu’on amende cette loi adoptée, mais, il faut quand même garder ses principes, que la décentralisation de la lutte contre la corruption.

    • 12 novembre à 12:57 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Quand est-ce que ces kaondrana vont arrêter de dire qu’en 2008 Ravalo a eu ceci ou cal.
      Réviser vos souvenirs, qu’est-ce qui s’était passé dans le monde en 2008 ?
      Et arrêtez de vociférer des mensonges à la longueur de la journée, ou continuez si réellement vous êtes kaondrana

    • 12 novembre à 13:23 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Éducation, Santé et à Manger. On en reparlera d’ici peu car comme dirait l’autre « Bord.el de qui se moque t on ? « . Moi je suis le Marteau et j’ai le choix entre le Clou ou le Doigt, à bon entendeur Salut. Au passage Félicitation à Biden !

    • 12 novembre à 13:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      Education ?

      Pas plus tard qu’hier, MT a publié que le taux d’inscription scolaire a augmenté à 15 à 20%, qui nous démontre bien que ce régime ne baisse pas le bras, afin que tous les enfants Malagasy prennent le chemin de l’école.

    • 12 novembre à 14:31 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra.

      L’Education commence d’abord par celle des " Parents " , " Dirigeants " etc, un Voleur qui dit à ses Enfants de ne pas Voler ne sera pas du tout crédible. J’ai vu des Enfants qui faisaient la queue assis par terre avec des gamelles qui ressemblent étrangement à celle de mes chiens, des enfants sales mal habillés, même à Guantanamo ni au prisons de Venezuela ils sont mieux en terme de propreté. Cherchez bien vous trouverez la photo sur la page FB d’un Candidat à la Présidentielle, alors je pense que en terme d’éducation commencez déjà par vous remettre en question, mettez vous à même le sol avec ces enfants là et on en discutera après.

    • 12 novembre à 14:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      "Rome ne s’est pas faite en un jour."

      Comme j’ai dit souvent ici, si vous voulez avoir la bonne analyse de la situation à Madagascar, il faut avoir l’oeil local et se mettre à la place des gens locaux.

      Ces gens que vous avez vu avec leur assiettes par terre sont mille fois à l’aise de manger ainsi que sur la table assis sur la chaise,...parce que c’est comme ça qu’ils font chez eux, certains n’ont jamais fait autrement. Bien sur, aux yeux des gens extérieurs, ça choque, mais, pour eux et pour les gens qui savent leur habitude,...

      Le plus important qu’ils mangent et avec la manière qui les rendent à l’aise. On aimerait bien les inviter aux restaurants, mais, je ne pense pas qu’ils y seraient heureux.

    • 12 novembre à 14:55 | Jipo (#4988) répond à Isandra

    • 12 novembre à 15:14 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      "Rome ne s’est pas faite en un jour."
      Bien sur Isandra, ça révèle complètement votre Education, mais je rajouterai " Des Enfants meurent tous les Jours " à Madagascar.

      Ci dessous quelques dépenses inutiles, je vous laisse calculer le nombre de repas, de vêtements etc qui auraient pu aider les Nécessiteux.
      Colisée
      Pisse Mémé
      Corbillard
      Stade de Mahamasina

    • 12 novembre à 15:15 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Jipo

      Wait and see !!!!

    • 12 novembre à 16:41 | Jipo (#4988) répond à Isandra

    • 12 novembre à 17:04 | Jipo (#4988) répond à Isandra

  • 12 novembre à 11:59 | lé kopé (#10607)

    C’est un sujet de fond qui mérite d’être traité è sa juste valeur , car de cela dépend l’avenir de ce Pays .Certains diront que ce n’est pas un simple amendement d’une loi, qui va bouleverser tout le système , mais cette initiative de la maintenir , telle qu’elle est , est le point d’achoppement de toutes les volontés ,pour réduire à néant ce fléau qui mine notre développement .Le système anticorruption , composé par le Conseil Supérieur de l’Intégrité (CSI), dont Sahondra Rabenarivo en est la Présidente ,(détentrice d’un Diplôme de Harvard ,Law School), mais aussi du PAC, du Bianco , et de la SAMFIN, ont dénoncé publiquement les manœuvres diaboliques du Député d’Ampanihy Ouest dans une émission de grande écoute (TV privée) .En effet , ce dernier avait fait cette proposition de loi , en catimini come disait notre article ci dessus , lors de la première Session Parlementaire ordinaire au mois de Juillet de cette année .Cet Elu du Sud du Pays , Magistrat de Profession , mais aussi membre Honorable de la Haute Cours de Justice , a jugé opportun de "modifier " cette loi pour la simple raison qu’il faut pouvoir juger les contrevenants dans leurs circonscriptions respectives, et ainsi désengorger les instances dédiées à cette fonction . A mon humble avis , le fait d’évoquer la suspension des aides Internationales n’est pas le seul obstacle qui pourrait sensibiliser le maintien de cette loi , il me semblerait que le fait de vouloir l’amender, dans le sens voulu par les législateurs , démontre publiquement la COLLUSION de cette Instance (L’ assemblée Nationale),avec les Décideurs de ce territoire . Mais est ce une révélation ??? Depuis notre Indépendance , les mêmes causes produisent les mêmes effets , et ce n’est pas en cinq années que l’on va prétendre changer 60 ans de Gabegie .Mais qui a dit le contraire ,et que les routes ne se mangent pas ???

    • 12 novembre à 12:14 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Bonjour le kope,

      Un petit hors sujet…vous vous rappelez des fortes pressions exercées sur un Professeur de médecine qui avait osé publiquement mettre en garde tous les personnels de la santé sur la nécessité absolue de garder et respecter l’intégrité professionnelle quant à l’usage d’une tisane issue d’une prophétie de la part d’une actrice brésilienne avec ses larmes de crocodile…et les séries de poursuites judiciaires à son encontre lors du suicide d’un médecin atteint de Covid-19 à Toamasina lors de la période de forte contamination dans cette ville…et il me semble que ce Professeur venait de quitter définitivement le pays pour aller exercer sous d’autre horizon plus clément…hélas !

    • 12 novembre à 13:42 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      Non Vohitra, le Pr est vraiment parti ?
      Quel K.on ce pouvoir, c’est le seul mot qu’on peut dire.
      Mon pauvre pays ...

    • 12 novembre à 14:36 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Vohitra , avec tous mes respects
      Leurs objectifs depuis belle lurette(et non feue ,Belle Louisette)est de vider le Pays de toute âme consciente , ou de les neutraliser en prison , pour qu’ils puissent profiter tranquillement de toutes les opportunités du Pays . Beaucoup de compatriotes préfèrent tenter leurs chances ailleurs pour espérer vivre avec des règles tout à fait claires et convenables .C’est ce que la Dame de service appelle les Andafy , mais croyez moi que la plupart reviendrait au Pays pour le servir , même avec un salaire qui ne correspond pas avec leurs ressources actuelles .A condition que les Dirigeants adoptent un comportement plus responsable .On peut rêver ...

  • 12 novembre à 12:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Madagascar est-il un pays indépendant ou non ? Quid de cette menace voire de l’instrumentalisation du PAC par ses bailleurs de fonds ?
    Ces bailleurs de fonds sont contre quels articles de cette proposition de loi pour justifier leurs retraits éventuels ?

    • 12 novembre à 14:23 | lé kopé (#10607) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Informez vous d’abord , avant d’avancer des énormités !!!

    • 12 novembre à 17:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      le kopé,
      Ce ne sont que des questions et si vous avez la réponse, informez-moi.

    • 12 novembre à 18:44 | lé kopé (#10607) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ma réponse est donnée , un peu plus haut (11h59) avec les références qui y sont énumérées .La connaissance d’un dossier est un des meilleurs moyens pour porter un jugement objectif , et ne pas tomber dans la facilité de donner son propre opinion. Sokran !!! Mais chacun est libre de garder ses convictions ,et s’y tenir .Bonne soirée . Alefa Barea ,Alefa .

    • 12 novembre à 22:14 | Rainingory (#11012) répond à plus qu'hier et moins que demain

      MADAGASCAR (Barea) vs COTE D’IVOIRE (Elephant) - Part 02
      Streamed live 86 minutes ago
      68:41 CIV 2:1 MAD

  • 12 novembre à 12:24 | Isandra (#7070)

    En fait, pour convaincre les bailleurs, ce n’est guère les lois, les plus importantes, mais, les actions comme ci-après, rapportée par la verite.mg :

    "Le Bureau indépendant anti-corruption, lors d’une conférence de presse dans ses locaux à Ambohibao, a publié hier, son rapport annuel d’activité pour 2019. Le nombre de doléances reçues par cet organe, au titre de l’année 2019, a connu une hausse remarquable. Les dossiers d’abus de fonction et de détournement de deniers publics continuent de trôner en tête de liste des dossiers aboutissant à des arrestations et placements en mandat de dépôt des suspects.

    Par rapport à la mise en œuvre de la répression des infractions de corruption et assimilées, au titre de l’année 2019, le BIANCO a enregistré 6 033 doléances, selon le document rendu public hier. Une augmentation substantielle de doléances, comparée aux années précédentes, expliquée notamment par un regain de confiance du grand public suite à l’aboutissement du traitement de quelques grands dossiers au niveau du BIANCO et grâce aux suites favorables données par le Pôle anti-corruption d’Antananarivo aux différents dossiers d’investigation. Ces résultats sont également à mettre au crédit de « I-Toroka », une plateforme de dénonciation anonyme sécurisée qui est opérationnelle actuellement.

    En tout cas, sur ces 6 033 plaintes reçues, 1 699 ont permis d’initier des investigations, selon les chiffres communiqués. Les instructions menées sur ces doléances dites « investigables » ont permis le transfert 405 dossiers aux juridictions et la présentation des personnes soupçonnées devant le Parquet. Les juridictions concernées ont ainsi arrêté 639 personnes soupçonnées et ont placé sous mandat de dépôt 155 individus. Les membres d’institution, les Hauts fonctionnaires nommés par décret, les dirigeants de société et d’entreprise, des fonctionnaires de l’administration domaniale (Topo et domaine), les fonctionnaires de l’administration pénitentiaire, les fonctionnaires de l’administration territoriale, mais aussi et surtout les élus territoriaux, les fonctionnaires cadres, les ordonnateurs et comptables publics, concentrent la grosse partie de ces arrestations et placements sous détention préventive.

    Les abus de fonction, le détournement de deniers publics, constituent les infractions les plus fréquentes parmi les dossiers transmis aux juridictions ayant abouti à ces interpellations et envois en prison, à en juger par le rapport publié par l’organe dirigé par Laza Eric Donat Andrianirina, devant la corruption passive, le faux et usage de faux, la concussion et la corruption active. Même si des défis ont été relevés au cours de l’exercice 2019, le BIANCO estime que quelques points doivent être améliorés afin de parvenir à des résultats encore meilleurs dans

    la lutte anti-corruption. Le rapport cite notamment l’adoption des différents textes d’application de la loi anti-corruption, concernant notamment la gestion dynamique des déclarations de patrimoine, la politique sectorielle, l’agence chargée du recouvrement des avoirs, la mise en place des autres antennes du BIANCO ainsi que la mise en place des Pôles anti-corruption, l’opérationnalisation de l’agence chargée du recouvrement des avoirs ou encore la mise en place d’une agence chargée exclusivement de la gestion autonome et de l’organisation exclusive des différents concours administratifs."

  • 12 novembre à 12:41 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ty koa resaka hafa mihintsy izay tokony hanaovan’ty csi ty resaka sy ny biancoo.

    Hita ankehitriny fa varotana otran’ny anana ireo sarom-bava natokana ho zaraina fotsiny avy t@ reo milaza azy fa naman’ny madagasikara.

    mba misy fanontaniana ve mipetraka ataon’ny bianco sy ny csi @ izy ireny hoe maninona no zao fotoana zao vo tena betsaka izy ireny izay noheverina fa ho zaraina fotsiny @ olona nefa de amidy ndray.

    sa mitovy @ varin’ Andriamatoa Foloha hajaina Marc RAVALOMANANA nangalarin’reo tsisy SAINA NDRAY KOA TY DE NEFA ANGALANA TOMBONY.

    Miangavy ireo TIM hanao tatitra @ vahoaka any Antsirabe @ sabotsy izahay mba hamoaka @ zay ny anaran’reo tsy vanona nangalatra sy namphinana halatra ny vahoaka fa mino aho fa misy @reto olona mirotsaka ho loholona reto no voasaringotra @ zany.

    • 12 novembre à 19:00 | lé kopé (#10607) répond à I MATORIANDRO

      Inona moa no tsy ilazaina ampahibemaso ny anaran’ireo mpangalatra tao @ TIKO, ireo ,rehefa tsy narahana ny Fitoniana tany Maputo , sy Addis Abbéba , izay nanapak’hevitra ny hanonitra (30%) ho any fanjakàna , ary 70% ho raisiny mpiaranombon’antoka .Ny iray aloha dia efa fantatra fa ilay zaza maditrany Fianarantsoa sy Ikalamavony .

  • 12 novembre à 13:16 | kartell (#8302)

    La fin de la récré semble avoir été sonnée comme celle des faiseurs d’émergence qui voient l’herbe promise plus que prometteuse être coupée sous leurs pieds, hier foulée avec des bottes de sept lieues désormais réduites à des bottines de premier âge !..
    Passer ainsi du jour au lendemain de la dépense sans entrave à la muselière financière a de quoi mettre le moral des plus opportunistes dans les chaussettes et imposer la Karenjy au lieu et place de la Cadillac officielle !...
    Rendre des comptes apparaît devoir être une ingérence supplémentaire pour les apparatchiks qui voient leurs rentes subitement mises en danger dans un avenir bousculé...
    Cette pandémie qui fut tout d’abord une agréable surprise en voyant ces décaissements venir sans les avoir réellement demandés prend ici un virage qui frise la gueule de bois et la frustration ...
    Mais au-delà de cette annonce de mise en demeure, le risque désormais élevé de voir ce pouvoir se tourner vers des prêts prédateurs chinois ou de provenances douteuses devenir un risque majeur ....
    Nous verrons d’ici quelques temps la manière dont ce pouvoir réduit à appliquer une gestion de « bon père de famille » de quelle manière il contournera cet avertissement dont on peut penser qu’il serait considéré en haut-lieu comme un diktat des pays donateurs,donneurs de leçons ...
    Le « roule ma poule » vient de prendre, ici, une obsolescence immédiate et désormais passer la quatrième vitesse promise se réduira dans le meilleur des scénarios à une petite première poussive !....

  • 12 novembre à 15:22 | Jipo (#4988)

  • 12 novembre à 15:29 | akam (#7944)

    - Kere, pauvrete, absence d infrastructure digne de ce nom (routes, batiments administratifs delabres, deforestation …), koulisee merna..justifient-ils ces dettes engagees au titre du covid ? C est du bidon car “aides financieres internationales ou pas”la notion de precarite est entretenue verticalement par Dj, relayee ensuite par ces pretendues personnes bardees de diplomes, et fortement soutenues par des deputes qui constatent tardivement leur inutilite ! Babakoutoland n a d egal si l on se refere aux autres pays africains qui sont plus ravages par le covid.
    - La fausse auto-censure de la dinde (CSI) qui est bien familiere des retro-commissions n est que du theatre. Elle n a aucun pouvoir decisionnaire. Ce n est que du blabla malama. Car la rhetorique choquante est de se dire pourquoi un peuple qui n a pas connu de guerre civile, erre au fond des abimes ? Tous chantent en choeur : la corruption.
    - Que n a-t-on pas multiplie pour combattre ce fleau ? Des tas d institutions, d investigation, de correction… ont ete montes mais quels sont les resultats ? Que des gesticulations malamas. Si la famine atteint les 2 corps legislatifs (AN et l agonisant Senat), les plaies ouvertes feront mal a l executif. Verra-t-on les deputes affames manifester au koulisee ou iront-ils se rendre au “13 mai” comme en avril 2018 ? le monarque Dj13 sera-t-il courageux pour s opposer a cela ? ou pour l amour du trone, ira-t-il mettre sa main dans sa cagnotte “fondation” ? la derniere consistera a mettre sa queue entre les jambes afin de s envoler dans sa seconde patrie !

    • 12 novembre à 19:10 | nez_gros (#10715) répond à akam

      effectivemnt, des institutions inuttiles créées , celle de ketakandriana, des rabenarivo, des Ramaroson, des Maka, des ramanandaibe, et j’en passe et des meilleurs ....

      la formule est simple, il a neaucoup des pauvres, on va les représenter, et on va s’en enrichir...

      on murmure m^me que de groupe de chanteur style "les enfoirés" à la sauce malgache est en train de naître...

    • 13 novembre à 21:41 | saint-augustin (#9524) répond à akam

      Bonjour Akama,Je ne cesse de dénoncer le rôle des intello appelés aussi les petites mains ou les voleurs de la République .Il y a plus de malgaches en France que les autres pays subsaharien de l’OUA.Vous avez entendu parler un malgache cité dans le détournement de deniers publiques en FRANCE ?Peur car la loi française ne plaisante pas ou peur du blancs et que la réussite est basée sur venir et vivre en France ?Vous vous rappelez de la personne qui est sénateur je crois, qui a détourné les vaccins pour les enfants malgaches.C’est criminel et pas de limite .Lors de son soit disant procès à Tanà l’état malgache n’a pas porté porté plainte contre lui.Il vient de quelle région ce monsieur ?Ils se protègent.Je suggère que les noms de ces gens cités impliqués dans la corruption, les biens mal acquis soient divulgués dans les médias, journal officiel.
      Les petites mains et les complices vont trouver à redire.
      Quand on sait le coût pour envoyer un étudiant en France et les malgaches en âge d’étudier dans l’avion Tana-Paris.
      Akam,vous savez comment les Réunionnais appelle les Malgaches(Tanà):les PNEUS.Je vous laisse deviner pourquoi ?

  • 12 novembre à 17:28 | arsonist (#10169)

    Croyez-vous que ce Chef d’état ci est le seul et unique à se croire infaillible au poste qu’il détient , et même sur tous les autres plans de la vie , ou bien il y en a d’autres qui se croient comme tels ?
    [Hé ! Je ne parle pas du pape , hein ! Même s’il est considéré comme Chef de l’état du Vatican ]

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/m%C3%AAme-sur-son-lit-de-mort-trump-refusera-de-conc%C3%A9der-la-d%C3%A9faite/ar-BB1aWtw7?ocid=msedgdhp

  • 12 novembre à 17:35 | Besorongola (#10635)

    ET POURTANT DANS D’AUTRES CIEIX IL CHERCHE À SUPPRIMER LE SÉNAT !

    Les républicains comptent désormais 50 sièges, contre 48 aux démocrates dans cette chambre qui en compte 100. Deux sièges sont encore à pourvoir qui se joueront dans une double-élection partielle le 5 janvier dans l’Etat conservateur de Géorgie.

    L’expérience de Biden
    Il faudrait alors que les démocrates remportent ces deux sièges pour rattraper les républicains et offrir plus de marges de manœuvre à Joe Biden pour mettre en œuvre sa politique. Car ce serait alors la voix de la vice-présidente Kamala Harris qui départagerait les votes en cas d’égalité 50–50.

    Aucune loi ne peut être adoptée aux États-Unis sans la chambre haute, qui a aussi le pouvoir d’approuver les nominations du président : ses ministres, ses ambassadeurs, et les juges, notamment à la Cour suprême. Si le Sénat restait républicain, Joe Biden, qui y a siégé pendant 36 ans, devrait mettre en œuvre ses talents de dialogue et de négociateur. Le président élu s’est dit convaincu mardi de pouvoir rassembler un nombre suffisant de parlementaires de l’autre bord.

    • 13 novembre à 09:32 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      Bonjour la mite railleuse,
      Je ne vous savais pas anti-système et anti-establishment comme tel.
      Bonne journée.

  • 12 novembre à 18:51 | Jipo (#4988)

    • 12 novembre à 18:59 | Jipo (#4988) répond à Jipo

    • 12 novembre à 19:55 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Meuh non ...
      https://odysee.com/@NiQo:5/L’emprisonnement-de-l’être-humain-au-forum-économique-de-Davos-(Plan-Covid19)—–-le-03-11-2020-:9

    • 13 novembre à 07:46 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Trump : Ce fut un homme qui sortait de l’ordinaire.Lui ,recalé ,on retombera dans la vieille mouvance que nous connaissons trop bien. Nous retrouverons nos ornières . C’est plus rassurant.

    • 13 novembre à 09:09 | la mite railleuse (#10900) répond à Jipo

      radio Pangolin : à 1 988 km de Sakaraha

      confusion

      difficile de ne pas subir la stratégie du choc qui est actuellement déployée, consciemment ou de façon réflexe, par les bénéficiaires et prébendiers du pouvoir tel qu’il se distribue depuis l’après-guerre, au plan idéologique comme aux plans théoriques et pratiques. Il s’agit à vrai dire d’un festival

      la Confrérie des Diafoirus a décidé de réprimander le Professeur Raoult, forcément coupable d’avoir soigné avec succès d’innombrables patients pour pas trop cher et de façon pragmatique. Je ne suis ni un adorateur ni un contempteur du médecin marseillais : cette partition binaire des choses m’indiffère. Je constate en revanche que, plutôt que de lui opposer des données claires et des contre-arguments solides, ses ennemis font tout pour le disqualifier : les accusations de charlatanisme visant un spécialiste mondialement reconnu et dont le protocole est utilisé dans de nombreux pays prêtent à sourire et je pense que, pour paraphraser Chichi de Corrèze, "cela lui en touchera une sans faire bouger l’autre", tandis que d’obscurs aigris tenteront jusqu’au bout de lui mordiller les jarrets

      ce qui est ici préoccupant est la volonté, hystérique et véhémente (volontiers incarnée par le pétage de plombs de Véran à l’Assemblée) de faire TAIRE les propositions et avis divergents de la doxa officielle (ce que politiquement on appelle la démocratie). Si par malheur vous la contestez, l’incantation magique de « complotisme » s’abat sur vous aux fins de vous fermer le clapet vite fait bien fait

      si vous voulez désigner les exactions commises par les "Allahu Akbar", entre autres, ou si vous dites que l’assassin de Samuel Paty était un migrant, vous serez censuré et "psychiatrisé", pour ne prendre que ces exemples récents et particulièrement criants

      on rend le réel inaccessible, indicible, par verrouillage idéologique, on le frappe d’interdit, on en censure l’expression et la manifestation, et ensuite l’on se plaint diaboliquement en accusant le petit peuple d’être complotiste, ce qui permet de lui supprimer ce qui lui restait d’esprit critique

      le traitement réservé au film Hold Up consacré au délire hygiéniste mondial que nous subissons depuis bientôt un an est un autre exemple de cette injonction perverse et paradoxale. Il est très bien fait, très instructif, présente une certaine vision de cette pandémie à travers de très nombreux témoignages, il y a du bon grain et de l’ivraie, mais c’est un documentaire qui fait réfléchir. Bien sûr, comme il ne va pas dans le sens de l’Ordre sanitaire mondial (premier vrai exemple d’une gouvernance mondiale échappant totalement aux souverainetés populaires et démocratiques), et parce que certains interviewés partent parfois dans des considérations douteuses, voire "ziguent et zaguent" de façon indue, le couperet s’abat : complotisme !
      Grâce à cette accusation, comme avec « populiste », « fasciste » ou apparenté, on clôt tout débat. Pas besoin de se donner la peine d’apporter de la dialectique ou des démonstrations contraires. Pratique

      les élections américaines enfin fournissent pareillement un excellent exemple de cette situation paradoxale dans laquelle ce sont les chantres de la démocratie libérale les plus fervents qui refusent et renâclent à ce que les innombrables anomalies de ce scrutin soient étudiées et analysées. Eux qui devraient pourtant avoir soif de vérité et de démocratie et qui couinent au fascisme en toute circonstance. De nombreux recours vont être examinés, rien n’est joué - allant à l’encontre des hourra hâtifs énoncés au candidat Biden sur ce forum notamment -, il serait établi que des pourvois ont été instruits autour de cette élection mais le camp du Bien voudrait au plus vite enterrer la recherche de la Vérité ? Qu’est-ce à dire ? Que la fin justifie les moyens ? Que le rapport au réel n’a plus d’importance ? Et ce sont les mêmes qui ensuite n’ont que l’accusation de « fake news » à la bouche ?
      Une FAKE ÉLECTION, ce serait moins dérangeant ? ça aura de la gueule ?
      Tout ceci n’est pas sérieux

      si, au terme d’un examen transparent et approfondi des tripatouillages commis dans les 2 camps, Trump est battu, il partira, comme de normal. Si au contraire, il est établi que le scrutin a été modifié en profondeur dans sa sincérité et dans son résultat réel, il demeurera le président élu, ce qu’il est encore jusqu’à ce que le collège électoral en décide éventuellement (ou pas) autrement, n’en déplaise aux médias qui ont subitement décidé de se substituer aux institutions démocratiques

      il est amusant dans ce contexte de voir que LREM et ses habituels affidés, considérant avec délectation et gourmandise les possibilités de fraude offertes par ce système, font subitement l’apologie du vote par correspondance. Plus c’est gros, plus ça passe

      dans ces différentes affaires, c’est toujours la même question qui revient, lancinante : celle du sentiment plus que dérangeant qu’on préfère, pour préserver un certain ordre établi, une injustice à un désordre

      les censures (réseaux sociaux, médias, corps de carabins, etc...) ne changeront pourtant rien à la volonté des peuples de disposer d’un accès libre à l’information, au réel, et à la possibilité de juger par eux-mêmes sans qu’on vienne leur dicter leur pensée

      la tentative de Hold Up sur les procédures globales d’accès des peuples au débat public, aux arguments contradictoires, à l’agora, est toutefois très violente et il importe en ces temps troublés et compliqués de ne pas se laisser impressionner

      prenez soin de vous et bonne vie

    • 13 novembre à 09:34 | Rainingory (#11012) répond à Jipo

      Bonjour la mite railleuse,
      Je ne vous savais pas anti-système et anti-establishment comme tel.
      Bonne journée.

    • 13 novembre à 17:23 | kartell (#8302) répond à Jipo

  • 12 novembre à 20:03 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra notsongaina tamin’ny asan’olona iray niseho androany :

    Momba an’Antananarivo renivohitra, aiza ihany re izy ity Ndrematoa e !
    Mivadibadika ao m-piefenana ao i Charles marina moa !

    Nankaiza nankaiza ny Ben’ny tanàna ?
    Tavela any ho any sa lasa any ampita ?
    Ny fako miavovona efa igagana.
    Mikimpy izy sa dia minia tsy mahita ?


  • 12 novembre à 23:09 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra :

    Efa ho roa taona izao ilay kaondrana io no teo amin’ny fitondra.

    Ohatra azo tsahivina.
    - Raha izaho no lany ho filoha dia hoa vita amin’ny erin-taona ny RN44
    - Raha izaho no filoha dia averiko amin’ny vahoaka ny tanin’i Vodiala nalain-dRavalomanana nanaovany ny Tiko ...

    Velirano hono izany. Mba azony an-tsaina ve ny dikan’ny hoe velirano ?
    Rahefa tsy mahatanteraka ny velirano nataony anie ny olona iray dia voaheloka ho faty e !
    Hisy izany ve ny olona ho voaheloka ho faty amin’ny 2023 ?
    Tsy izaho no mamorina ary tsy izaho no mandainga. Asakasak’izay nilaza fa nanao velirano.

  • 13 novembre à 03:12 | Shalom (#2831)

    @ 12 novembre à 15:23 | akam (#7944) répond à nez_gros ^

    ... En 2020, dans le monde tous aspirant a l unite mais, comme tu percois ici, les faux-Q malamas veulent la secession.


    Qu’est-ce qu’il est k.on ce type, je ne l’ai pas remarqué avant mais depuis quelques jours ...
    Voyons son résonnement à la K.on-drana (j’écris bien "rés" et non "rais" parce que raisonnement, je pense qu’il n’en a pas) :
    - soi disant ce bâtard sans vergogne prône l’unité
    - et dans la même phrase il traite les autres de "malama"

    Un personnage complexé pire que DJ kilasy T9, je dirai un KKK.

    • 13 novembre à 07:42 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Ce macaque est en passe de devenir un cannibal, une reincarnation d un Idi Amin de l Ouganda...

      Son plat prefere qu il desire tant ces derniers temps : un malama saignant...

      Il reagit de maniere horrible des fois...

    • 13 novembre à 14:55 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      " 13 novembre à 07:42 | Vohitra (#7654) répond à Shalom ^

      Ce macaque est en passe de devenir un cannibal, une reincarnation d un Idi Amin de l Ouganda...

      Son plat prefere qu il desire tant ces derniers temps : un malama saignant...

      Il reagit de maniere horrible des fois..."


      Bonjour Vohitra,

      C’est vrai qu’il a exagéré, de plus lui et nez-gros ne se rendent pas compte qu’ils font le jeu de la dame Isandra qui veut diviser ici.

      Néanmoins, je trouve que votre réponse est toute aussi dénigrante, traiter les africains du continent de cannibales de nos jours est un comportement dégradant. Tous les Africains ne sont pas Idi Amin dada. Je me rappelle des anciens colons ici qui décrivaient les traits des malagasy un peu comme vous, qui les traitaient de bêtes parce qu’ils portaient le salaka.

      Aucun africain n’est plus cannibale de nos jours, d’ailleurs, il y avait d’autres ethnies qui l’étaient aussi et peut-être même des européens.

      Quand aux caractéristiques physiques, il y a un grand sage qui disait " si vous avez envie de critiquer une apparence physique chez les autres, regardez bien ce qu’il a de beau chez lui et que vous n’avez pas".

      Je ne veux pas polémiquer là dessus mais ce que j’observe en France et dans les autres pays où j’ai voyagé, le physique des asiatiques n’a pas plus de succès que les africains, je dirai même plus, on voit plus d’africains dans les concours de beauté et le mannequinat et très peu d’asiatiques, de rares exceptions quand-même qui dépassent les 1m65 pour les femmes et 1m70 pour les hommes. Disons que si on considère les cheveux crépus et les traits épais comme des défauts, les africains ont la qualité d’être grands et sveltes, ce que les asiatiques n’ont pas du tout.

      Et les traits des asiatiques ne sont pas très fins non plus, à moins d’avoir été metissés avec d’autres ethnies, africains ou indiens ou européens.

      Si j’avais le choix et si vous me demandez où est-ce que je veux naître, je dirais plutôt en Éthiopie ou Somalie ou au Kenya qu’à Bali. Je trouve que les plus belles femmes du monde, élancées et fines, avec des beaux traits sont là bas.

      Il n’y a qu’à Madagascar que les gens croient que le canon de la beauté c’est les Merina. Je concède qu’il y a une part de vérité, ils sont typés et possèdent une certaine beauté qui peut provoquer l’engouement, mais ils ne sont pas les seuls. Je m’aperçois qu’il y a beaucoup de Merina quand ils se déplacent à l’étranger qui déchantent quand ils voient que les autres
      éthnies ont aussi du succès et que des fois même ils passent complètement inaperçus.

      Pour ma part, dans ma jeunesse, j’ai été beaucoup draguée par des garçons de caractéristiques Merina, mais j’ai préféré d’autres options. Mon idéal de l’époque était du genre Dama, le chanteur connu à Madagascar.

      C’est mon avis et il vaut tout autant que les autres. Le principal c’est de se respecter entre humains.

    • 13 novembre à 18:33 | nez_gros (#10715) répond à Shalom

      @vazahagasytaratasy, je valide tout ce que tu viens de dire(sauf un)... du coup je te trouve plus sympa, La beauté des nez-gros est unique, prenons le cas Obama-trump-biden d’un côté , harris- hilary de l’autre...j’avoue que Melania n’est pas mal non-plus... bref partout de la beauté...

      Par contre traiter quelqu’un de macaque est plus insultant que le qualifier de malama, je ne valide pas les 2, mais Akam est moins violent que Vohitra...

      - Miss Ethiopien, somalien ou soudanais, ou XHOSA de l’afrique du sud n’en parlons pas...

      Sur le fait de faire le feu d’Isandra, je ne sais pas, mais en l’etat actuel de chose, les gens vous disent ou tu fais le jeu de TGV, ou tu fais le jeu de Hery, ou tu fais le jeu de Ravalo...

      Moi j’ai choisi de faire mon propre jeu, car je serai candidat en 2023... je cherche de l’argent actuellement... croyez moi, cela va secouer grave...

    • 13 novembre à 21:11 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      nez_gros,
      <<
      13 novembre à 18:33 | nez_gros (#10715) répond à Shalom
      Moi j’ai choisi de faire mon propre jeu, car je serai candidat en 2023... je cherche de l’argent actuellement... croyez moi, cela va secouer grave...
      >>
      👍👍👍

  • 13 novembre à 09:52 | la mite railleuse (#10900)

    # 13 novembre à 09:32 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola ^

    Bonjour la mite railleuse,
    Je ne vous savais pas anti-système et anti-establishment comme tel.
    Bonne journée.

    bonjour Rainingory
    bonjour aux forumistes lève- tôt

    anti- système ? j’en prends une part
    anti- establishment ? ce mot me révulse profondément- relent chemise brune

    résumons : peut-être ma crise de la cinquantaine largement entamée

    bonne journée à tous

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives