Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 12 décembre 2019
Antananarivo | 14h52
 

Sport

J.O. 2008

Maurice devance Madagascar

vendredi 22 août 2008 | Rata

« On n’a pas eu de médailles mais on n’est pas le dernier ». Ces propos consolants du Ministre des sports Jean Louis Robinson à son retour de Beïjing démontre à quel point la Grande île peut se contenter d’un peu de choses. Une Grande île, la plus vaste de l’Océan Indien , qui doit faire profil bas devant sa petite voisine à savoir l’île Maurice. Un athlète de cette dernière a en effet accroché à son cou une médaille de bronze aux Jeux Olympiques 2008. Il s’agit du boxeur Bruno Julie qui a offert à son pays la première médaille olympique de son histoire. Une performance qui fait des jaloux. Pour l’avenir, c’est-à-dire aux prochains J.O. de Londres, le Ministre des Sports fixe dèsormais comme objectif l’augmentation du nombre des athlètes à qualifier. Un noble objectif qui mérite d’être soutenu et nécessite une forte mobilisation de tous les acteurs : autorités politiques, dirigeants sportifs, athlètes et le secteur privé.

Courbe ascendante

Pour revenir à l’île Maurice, ce métal de bronze récompense l’effort commun des acteurs, surtout l’Etat qui joue un grand rôle dans le développement du sport local. A titre d’information, il pérennise et renouvelle l’aide octroyée aux athlètes de haut niveau en fonction de leurs résultats au niveau régional, continental et mondial. Pour Bruno Julie, son statut d’athlète continental passe à celui de mondial et sa bourse mensuelle suit également cette courbe ascendante. Une initiative à copier par les décideurs malgaches s’ils aspirent vraiment à donner un sérieux coup de main au milieu sportif.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS