Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2022
Antananarivo | 01h37
 

Société

Catastrophes naturelles

Madagascar reçoit un chèque de 10 millions USD de la mutuelle panafricaine

mercredi 2 mars | Mandimbisoa R.

Madagascar a reçu hier un chèque d’un montant total de 10.714.206 de dollars de la part du groupe African Risk Capacity, cette mutuelle panafricaine de gestion des risques. Membre de cette mutuelle depuis 2014, Madagascar bénéficie ainsi de cette indemnité d’assurance pour lui permettre de « répondre aux impacts du cyclone Batsirai » qui a lourdement touché les régions et les districts de la partie sud de la Grande île, quelques semaines plus tôt

Le Premier ministre, Christian Ntsay, a expliqué lors de la cérémonie de remise de ce chèque que « Le fonds sera utilisé dans le financement des aides d’urgence ». Les populations les plus impactées et les plus touchées en ont notamment besoin pour se relever rapidement. Les victimes du passage du cyclone Emnati, qui a également touché la partie Sud du pays, pourront également bénéficier de ces aides puisque ce système a emboité la même trajectoire que Batsirai et les victimes sont presque les mêmes.

Le groupe African Risk Capacité évalue à plus de 2 776 millions de dollars la perte économique enregistrée à Madagascar après le passage de Batsirai. Ce, en se basant sur un calcul de « modèle d’assurance, en lien avec les risques de vents et d’ondes de tempête (…) utilisant des paramètres choisis par des experts malagasy ». A cela s’ajoute malheureusement les pertes en vies humaines qui s’élèvent à plus de 120 personnes.

Economiquement et socialement parlant, le passage de Batsirai et d’Emnati dans la partie sud de Madagascar est loin d’être viable. Mais les autorités malgaches ont toujours montré ces derniers temps leur détermination à avancer dans la reconstruction du pays.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 3 mars à 03:14 | Kobbe (#11248)

    SURVEILLANCE DE DIRIGEANTS PAR LA MASSE POPULAIRE INTERPOSÉE
    10.714.206 dollars est un financement trés consistant, capable de construire toute une nouvelle ville. La question la plus important est : où partent toutes ces sommes colossaux que le Madagascar bénéficient annuellement de toutes parts ? Cette fois-ci, la responsabilisation des dirigeants doit être bien observée par la population (...)

    • 3 mars à 06:48 | arsonist (#10169) répond à Kobbe

      Ka aiza izay fanaraha-maso ataon’ny mponina any Madagogo izay nampiasaina sy izay hampiasaina ireo volabe ireo eo e !

      Ity "Kobbe" be fika sady be vava ’ty ve manao fanadiadiana momba izany ?

      Sa sanatria mody manaka-peo eto fotsiny , fa ny hisakana izay tsy ahafantaran’ny olon-drehetra ny nanaovana sy mbola hanaovana ireo vola be ireo no tena tetik’ity "Kobbe" ’ty eto ???

      Tsy azo atao mihitsy ny avy hatrany dia mino io be vava rehetra io !
      Indrindra moa fa ny ambaran’ity "Kobbe" be vava ’ty hatramin’izao dia izay mifanitsy fotsiny amin’ny tombon-tsoan’ny foza mpanodikodina izay vola sy harem-bahoaka fotsiny ihany !

    • 3 mars à 12:32 | Ibalitakely (#9342) répond à Kobbe

      à (# 11248),
      Surtout que l’argent vient d’une assurance MUTUELLE & non d’un bailleur de fond ↔ le contrôle s’avère différent.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS