Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 octobre 2020
Antananarivo | 22h20
 

Société

Mahajanga

Litige foncier : un responsable du domaine et un adjoint de district en prison pour corruption

jeudi 1er octobre | Mandimbisoa R.

Trois personnes dont un ancien chef de circonscription domaniale, un adjoint du chef du district sont placés sous mandat de dépôt pour corruption à Mahajanga. Elles sont soupçonnées de corruption active, de corruption passive et d’abus de fonction pour mutation illégale de titre foncier au profit d’un locataire, lui aussi jeté en prison, sans consentement du propriétaire. Les faits se sont déroulés dans le district de Marovoay.

A la suite des enquêtes menées par le BIANCO de Mahajanga, ces trois individus sont mis en cause après instruction du Tribunal de première instance de la Cité des fleurs. Cette instruction s’est déroulée le 24 septembre dernier.

Selon les informations du BIANCO Mahajanga, le locataire a refusé de payer le loyer au propriétaire. Il affirme également avoir une photocopie d’une promesse de vente de la part d’un soi-disant héritier de la propriété qu’il s’est servi pour l’acquisition de cette propriété. Mais cet acte de vente n’est pas authentifié. Pourtant, il a pu enregistrer son dossier dans le registre de vente du district de Marovoay et a réussi à procéder à la mutation du titre foncier à son profit auprès du service foncier.

Faut-il rappeler que le secteur foncier est particulièrement miné par la corruption à Madagascar du fait que les litiges fonciers sont multiples et constituent un des problèmes majeurs dans le pays. Le BIANCO estime que la promotion de l’Etat de droit, la poursuite du sentiment d’impunité constitue une des priorités du système anti-corruption à Madagascar.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 11:48 | betoko (#413)

    Et d’autres conrupteurs sont déjà mis en taule dans d’autres régions comme à Tana et certains sont en fuite à l’étranger

    • 1er octobre à 16:32 | saint-augustin (#9524) répond à betoko

      Bonjour,
      Madagascar devient de plus en plus un état de droit .
      Mais pourquoi les gens fraudent à ce point.
      Des voleurs veulent être indemnisé par les volés , ect...
      Tenez bien ,je vous encourage votre lutte contre la corruption ,c’est un véritable fléau.
      Il reste encore beaucoup à faire ,la recuperation par le peuple malgache les biens mal acquis à Madagascar et à l’étranger.

    • 1er octobre à 17:55 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Dis, le saint-augustin est-il à nouveau frappé de maléfice comme autrefois au point d’affirmer que le pays est en train de renouer avec un état de droit alors que la situation ici va de Charybde en Scylla ?

    • 1er octobre à 18:43 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Tsy mazava mihintsy ny fomba fiasan’ny làlàna "fototra" (Loi Constitutionnelle), samy mampiasa ny làlàna amin’izay tiany ?

      Efa azo hatao koa izany ny fanadihadina niandry fitoniana, satria toa ny BIANCO no nandinika ity raharaha ity.

  • 1er octobre à 16:45 | citoyendumonde (#4292)

    Il suffit juste de récupérer l’argent de ceux qui sont dans la liste du "panama papers" : il y en 10 à Madagascar.
    https://www.koolsaina.com/noms-malgaches-impliques-panama-papers/

  • 1er octobre à 17:44 | dominique (#9242)

    ça ??? il doit y avoir erreur ??? c’est génétique a Mada ça ne mérite pas la taule c’est dans les moeurs ....en somme une habitude ..

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS