Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 mai 2022
Antananarivo | 21h29
 

Sport

Sport Auto • Rallye Total

Les pilotes intéressés

lundi 17 septembre 2007 | Rata

La première réunion d’information des pilotes a prouvé l’intérêt de ces derniers pour le rallye Total. La salle de l’Arabesk (Betongolo) où s’est tenue, dans la soirée de vendredi, la rencontre avec les organisateurs s’est avérée trop exigüe pour contenir les éventuels concurrents. "La 2e édition du rallye Total, pourrait rivaliser avec celle de l’année dernière en terme de participation", déclare en aparté un membre du club organisateur, le Fmmsam.

A titre de rappel, Le "Rallye Total 2006" a vu la participation de 38 équipages, ce qui constituait un record à l’époque. Diverses raisons expliquent cet engouement des férus de la vitesse à se lancer dans le bain de la cinquième manche, entre autres, la qualité de l’organisation, la proximité du parcours et surtout qu’elle sera l’avant dernière compétition de la saison. "Autant profiter du plaisir au maximum" annonce un concurrent, classé pourtant au bas du classement provisoire des pilotes.

Cette réunion de vendredi a permis aux organisateurs de présenter aux éventuels concurrents les détails techniques de la compétition. Pour sa part le Président de la Fédération nationale a profité de l’occasion pour les avertir des sanctions qu’ils encourent en cas d’enfreinte à la règlementation, surtout celle de l’assistance. " Malgré les recommandations, quelques compétiteurs tentaient encore à se faire assister en liaison, au Rallye Boeny" revèle Jimmy Rakotofiringa. Il a menacé de disqualification tout concurrent surpris à une telle tricherie.

Par ailleurs le numéro du Fmmsam, Eric Razafitsifera, a exhorté les concurrents à respecter les consignes, notamment la limitation de vitesse, durant les reconnaissances.

Séance levée, le compte à rebours est déclenché.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS