Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 14h45
 

Divers

Attaque à la bombe artisanale

Les gérants de station interpellent

mardi 20 avril 2010

Deux stations services ont été la cible d’« actes terroristes » à la bombe artisanale en quelque 48 heures (vendredi et dimanche) ; il s’agit de deux stations Total sises à Tsiazotafo et à Soanierana. 75% des membres de l’association professionnelle des gérants libres des stations services (APGLSS), conduit par leur président et à la fois président de la Chambre de commerce d’Antananarivo, ont haussé le ton ce lundi 19 avril.

Trop c’est trop ! Ils veulent comprendre ! Ils ne veulent pas entreprendre des actions qui pourraient pénaliser ou donner l’air de prendre les consommateurs en otage. Pour l’instant ils ne bénéficient d’aucune protection de la part du pouvoir, ils paient de leur propre argent des agents de sécurité civils. Ils sont très préoccupés de l’évolution de la situation et réclament de la part des compagnies pétrolières des mesures de sécurisation directes.

Ils s’adressent aussi aux autorités en place car il y a manquement très inquiétant aux devoirs de protection des personnes et des biens. L’association fait appel aussi à la vigilance de la population car en cas d’explosion d’une station service c’est tout un rayon de 1,5 km alentour qui part en fumée.

Enfin le président de l’association qui veut comprendre quelque chose dans le choix des stations ciblées, se tourne vers les « terroristes » comme il les appelle et vers leurs causes ou leurs commanditaires, pour qu’ils y réfléchissent par deux ou trois ou quatre fois car il y a 81 stations à Antananarivo et la cité peut disparaître avec toute sa population en quelque sorte. Une explosion peut entraîner une série d’autre car dans de nombreux quartiers, les stations services sont à peine éloignées de 500 mètres l’une de l’autre.

Recueilli par Valis

2 commentaires

Vos commentaires

  • 20 avril 2010 à 11:44 | kotondrasoa (#3872)

    Pourquoi prêcher dans le désert, Messieurs les Gérants ?

    L’existence de cambrioleurs en uniforme qui sévissent dans tout Madagascar, spécialement à Antananarivo, depuis l’existence de cette transition, n’a jamais été éradiquée ; alors, pourquoi les dirigeants actuels vous écouteraient-ils ?

    Agissez, prenez des dispositions, montrez votre existence et, ce n’est que là qu’ils ouvriront les yeux !

    Pour ce qui est des commanditaires et des bénéficiaires des retombées, demandez le à nos forces de l’ordre qui, se trouvent en grand nombre à poireauter autour d’Ambohijatovo et, sont trop fatigués, si bien que la nuit, ils dorment à poings ouverts !

    Ne haussez pas seulement le ton, Messieurs les Gérants, agissez !!!

    • 20 avril 2010 à 13:56 | niry (#210) répond à kotondrasoa

      Allons allons Messieurs les gérants..encore quelques jours et vous verrez, plus personnes ne parlera de vos cris éffarouchés.. le temps qu’un nouveau weekend et son lot de rebondissements saugrenus apparaissent ! Ca va passer, ca va passer..allons !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS