Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 juin 2019
Antananarivo | 04h08
 

Editorial

Les criquets de l’héritage Rajoelina vous saluent.

vendredi 29 août 2014 | Ndimby A.
JPEG - 533.6 ko
Source : Facebook

La ville d’Antananarivo s’est enfin aperçue qu’il y avait une invasion acridienne dans le pays, ce qui a permis aux endormis ou aux distraits de se réveiller. Ce que j’écrivais en juin 2012 au sujet des dahalo et des criquets reste valable : « le pouvoir ne se rendra compte de l’acuité du problème qu’une fois qu’il sera aux portes de la Capitale ». Maintenant que c’est fait, on espère que la lutte anti-acridienne sera enfin menée sérieusement. La seule chose qui me chagrine, c’est que le phénomène existe depuis plusieurs années et a fait des victimes innombrables dans d’autres régions, sans que cela ne soit considéré suffisamment préoccupant. Ce n’est jamais grave, tant que ça n’arrive qu’aux autres. Jusqu’au jour où on s’aperçoit qu’on fait également partie des autres.

En 2010, la FAO avait tiré la sonnette d’alarme : « Des essaims immatures, en nombre inconnu, de Criquet migrateur malgache (Locusta migratoria capito) se sont formés, ont quitté le sud-ouest du pays où ils sont généralement cantonnés et ont commencé à migrer vers l’est et le nord, jusqu’à Maintirano. (…) Une importante campagne de lutte de plusieurs mois sera nécessaire durant la saison des pluies, qui démarre à la mi-octobre, pour limiter l’augmentation des effectifs acridiens et empêcher que la situation n’évolue en une invasion ».

Ce n’est qu’en décembre 2012 qu’un état d’alerte national est lancé. Le communiqué alors émis par l’Agence France Presse indique que « En 2009, face à la menace des invasions de criquets, le gouvernement avait demandé 30 millions de dollars de fonds d’urgence à la communauté internationale, mais a obtenu moins de la moitié de la somme réclamée, ce qui n’a pas suffi à éradiquer l’invasion ». Il y avait donc une prévision de problème grave, mais il manquait à peu près 15 millions de dollars pour le résoudre.

Or, on sait que WISCO a débloqué 100 millions de dollars en juin 2010 au bénéfice de l’équipe de Transition. Le Président de la transition (P.T.) Andry Rajoelina a mangé la manne chinoise dans la construction de stades, d’espaces de concerts, et surtout dans des hôpitaux qui ne servent à rien, ou à pas grand chose. L’utilisation de ce financement s’est faite de façon très floue, et on ne sait pas vraiment ce que cela a apporté à Madagascar. Par contre, ce que l’on sait, c’est qu’une petite partie de ce financement aurait pu servir à éradiquer l’invasion acridienne. Mais dans la mesure où lutter contre les criquets (même si c’est au bénéfice des paysans malgaches et de la population), donne moins l’occasion de faire le fanfaron que lors de l’inauguration d’une infrastructure pourtant inutile par rapport aux vrais besoins, alors le P.T. plus haut que son Q.I. a privilégié les choses superficielles, au lieu de donner les moyens idoines au Gouvernement. Et il s’attendait à quoi, que les membres du Gouvernement de transition courent dans la nature pour asperger les criquets à coups de bombes Raid ?

Les griots hâtifs diront ce qu’ils voudront pour tenter de dédouaner leur gourou orangé, mais sur ce sujet, le P.T. ne pourra pas sortir indemne. Et ce, malgré ses tentatives de l’époque de mettre la responsabilité sur Rolland Ravatomanga, le Ministre de l’agriculture de la Transition (Mouvance Ravalomanana), ou même sur Omer Beriziky, alors Premier ministre. Le communiqué du Conseil des Ministres du 29 mai 2012 frisait le comble du ridicule. Le Président de la transition (PT) a « fait constater que le Premier Ministre, Chef du Gouvernement s’est fait remarquer dans son inertie et dans ses carences en n’ayant point pris la moindre mesure de stratégie et d’action pour combattre cette invasion acridienne. Raison pour laquelle ce fléau frappe cruellement une bonne partie du territoire national ». Alors que le même Rajoelina, quelques jours plus tôt sur TV Plus, affirmait pourtant être le premier responsable de tout ce qui se passait dans le pays pour justifier son refus de l’époque de démissionner. Tel était le style Rajoelina : responsable de tout, mais coupable de rien.

Le communiqué du dernier Conseil des ministres en date du 28 août 2014 est tout aussi risible : « Concernant le passage d’essaims de sauterelles à Antananarivo, le Ministère de l’Agriculture a déjà anticipé cette situation depuis des semaines, à travers des traitements par hélicoptère. Le traitement aux alentours d’Antananarivo est déjà programmé à partir de demain vendredi 29 août 2014 ».

JPEG - 127.9 ko
Source : FAO

D’abord, le fait que le Ministère en charge confonde sauterelles et criquets me laisse perplexe (mais bon, na sauterelle na criquet, samy valala aby angamba). Mais ensuite, ce paragraphe fanfaron de celui qui a anticipé mais a été impuissant à l’empêcher, n’autorise qu’une conclusion : c’est une anticipation qui manque de viagra. « Il faut faire vite ce qui ne presse pas pour pouvoir faire lentement ce qui presse » nous enseigne la sagesse chinoise. Les responsables auraient donc dû anticiper de façon plus intelligente pour éviter de se retrouver au pied du mur et inventer une programmation d’urgence, en affirmant qu’elle était prévue. Et maintenant que les essaims sont sur la Capitale, il vont faire quoi, asperger la ville, les « sauterelles » et les habitants d’insecticide ? Ou traiter cela au napalm ?

Dans les jours, les semaines, les mois et les années qui suivront, nous ne cesserons de subir les effets de la Transition. Qu’il s’agisse d’insécurité dans le Sud ou dans les villes ; de l’incivisme de la population ; d’Air Madagascar ; de criquets ; de bois de rose ; de corruption ; de la Jirama et de beaucoup d’autre choses. Quelqu’un qui aurait fait un minimum d’études, ou qui aurait à la rigueur compensé une vacuité académique par la sagesse ou l’expérience de la vie, aurait considéré qu’il y avait des dépenses plus utiles au pays que ces infrastructures tout juste bonnes à flatter l’égo de celui qui se masturbe intellectuellement à voir son nom sur la plaque de marbre de l’inauguration. Le "Iny lalana iny, lalan-tsarotra" se révèle jour après jour avoir été un "lalana namarin’ankady". Mais cela n’étonnera que les ébaubis de naissance.

P.-S.

Les lecteurs auront remarqué que certaines parties de cet édito sont recyclées d’un article paru en mai 2013. L’objectif est d’illustrer le fait que le départ du DJ n’a en aucune façon effacé son héritage malsain. Et ce sera faire oeuvre de salubrité publique que de rappeler à chaque fois que nécessaire ses méfaits contre la Nation.

70 commentaires

Vos commentaires

  • 29 août 2014 à 09:00 | harmelle (#5862)

    Take it easy ....tout est géré

    Conseil des Ministres –
    Jeudi 28 Août 2014 Palais d’Etat d’Iavoloha
    " MINISTERE DE L’AGRICULTURE Concernant le passage d’essaims de sauterelles à Antananarivo, le Ministère de l’Agriculture a déjà anticipé cette situation depuis des semaines, à travers des traitements par hélicoptère. Le traitement aux alentours d’Antananarivo est déjà programmé à partir de demain vendredi 29 août 2014."

    • 29 août 2014 à 11:28 | Jipo (#4988) répond à harmelle

      Et oui une semaine après l’ incendie, les pimpons étaient ☛ DEJA ☚ : sur place ...
      Toujours un blème avec le " Déjà " et ENFIN !
      Apres 50 ans d’ efforts acharnés Madagascar est ❖DEJA❖ parmi les 135 PMA de la planète ...
      On emploie DEJA quand on n’ est KAPABLE D’ ANTICIPER !!!
      Ce qui semble FADY au Pays du MORAMORA, DEJA DOIT ETRE A PROSCRIRE DEFINITIVEMENT DU VOCABULAIRE LOCAL ./

  • 29 août 2014 à 09:17 | ASSISE (#1505)

    Les criquets en visite officielle dans la capitale malagasy ?

    Est-ce une ironie, l’"héritage" de l’èrre Transition.

    D’autres diront encore qu’au moins elle "la transition" nous a ouvert les yeux sur ce qu’elle nous a laissé d’historique.

    Mais d’autres diront aussi que ce n’est pas nouveau.

  • 29 août 2014 à 09:25 | debile profond (#6180)

    Grâce au sit-in et la grève des employés d’air madagascar ont été évité une ou plusieurs catastrophes aérienne au pays !

    Des avions auraient pu se crasher a cause des criquets !

    • 29 août 2014 à 11:31 | Jipo (#4988) répond à debile profond

      Et oui apres les vols de truites de zébus, de bdr, voilà le dernier venu les crickets, ne manque plus que les joueurs ...

  • 29 août 2014 à 09:43 | betoko (#413)

    L’invasion des criquets est une atteinte intolérable à la sûreté de l’état d’autant plus qu’Ambohitsirohitra est en zone rouge

  • 29 août 2014 à 09:45 | iarivo (#5822)

    Voilà un éditorial en complète contradiction avec les écrits de ce même jour de Valis qui cite, entre autres, la FAO !

    • 29 août 2014 à 10:02 | harmelle (#5862) répond à iarivo

      Voilà ! Patience et persévérance ! J’attend juste avec impatience un commentaire qui nous apprendra que la France est derrière tout celà .....hhh

  • 29 août 2014 à 09:53 | jules (#2904)

    La mode en occident va etre de manger des insectes. Voilà une opportunité commerciale à l’export à ne pas rater, quand il n’y aura plus de bois de rose et que mada sera" l’ile toute rouge".

    • 29 août 2014 à 10:00 | harmelle (#5862) répond à jules

      Euh vu tous les insecticides qu’on leur a administré depuis leur tendre enfance il est a craindre qu’ils ne soient devenus des OGM et qu’ils ne soient plus comestibles ou tout du moins pas commercialisables en occident où les gouvernements sont censés se préoccuper du bien être de leur population .....kkk

  • 29 août 2014 à 10:06 | iarivo (#5822)

    La lecture de cet éditorial démontre bien les frustrations de son auteur qui cherche à tout prix à noircir le tableau afin de tenter de justifier la nécessité du retour d’un certain gourou charlatan !

    • 29 août 2014 à 13:13 | Rakitoza (#689) répond à iarivo

      Angamba tokony nataon’i Ndimby t@ teny malagasy na koa "français facile" dia mba takatr’ireo mpanohana fahatany an’i Rajoelina ny votoatin’ity lahatsoratra ity.
      - T@ 2010, tsy ampy ny vola niadiana t@ valala
      - Nisy vola azo t@ WISCO anefa, fa nolaniana fahatany @ zavatra tsy misy dikany
      - Noho izany dia diso i Rajoelina.

      Ka tsy azoko inona no idiran’ny resaka Ra8 eto. Lazao aloha hoe diso sa marina ireo voalaza eo ambony ireo, raha toa ka misy hevitra. Fa tsy manao "attaque personnelle" tsy misy lohany sy vodiny @ mpanoratra, satria tsy misy ambara.

  • 29 août 2014 à 10:15 | iarivo (#5822)

    Des rappels incessants sur ses écrits du passé pour s’en servir comme référence comme s’il avait des doutes sur la véracité de ses réflexions présentes et passées !

    Plus je bourre les crânes, moins mes lecteurs réfléchisseront !

    • 29 août 2014 à 11:27 | Jacques (#434) répond à iarivo

      Je crois que c’est le père Voltaire qui a dit, je cite :

      " On parle toujours mal quand on n’a rien à dire. "

      Tellement " vraies " les vérités de Ndimby qu’il est difficile de chercher un contour pour les combattre, n’est-ce pas Monsieur iarivo ?

      Plus je bourre les crânes, moins mes lecteurs réfléchisseront !, signé iarivo.
      De grâce, cher Monsieur iarivo, n’endommagez pas ainsi la grammaire : on dit "réfléchiront" si c’est le temps simple du futur que l’on utilise. Trop stressé, sans doute.

    • 29 août 2014 à 11:40 | Isandra (#7070) répond à iarivo

      Cela aussi pourrait être un signe de l’épuisement de ses arguments,...sa manque d’inspiration. Du coup, on se contente de rappeler ce qui ont été déjà écrit,...

    • 29 août 2014 à 13:53 | Ndimby A. (#444) répond à Isandra

      Alors Isandra, toujours content de parler de mon doigt quand je vous montre la lune, faute d’avoir la capacité de produire des arguments contraires ? Vous êtes pitoyable, mais continuez. Au moins vous nous faites rire. C’est déjà ça de gagné.

    • 29 août 2014 à 15:45 | Isandra (#7070) répond à Ndimby A.

      « « quand je vous montre la lune,… »

      Vous vous croyez Moïse gasy, nous montrant le chemin, lequel mène vers la terre promise,… !?

      Contrairement à ce que je constate ici, vous ne nous montrez à travers de vos longs éditos que les nuages,…vous contentez de critiquer sans proposer de solutions alternatives fiables,…

    • 30 août 2014 à 06:41 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Et voila ce que j ai toujours dit chialer chialer .C est facile des je vous avait dit

    • 30 août 2014 à 07:04 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Dans une guerre il y a 2 camps Et il y a ceux qui appuient les 2 camps Qui a tort ou raison Je dit les 2 Car nous savons qu une guerre n a jamais rien regler.Quanf on favorise l affrontment a la discussion c est ce qui arrive Alors essayer de dissequer le tout pour chercher un coupable est un exercice vain .Chercher la bombe qui a fait le plus de dommage et de quel camp elle venait est un exercice futile et c est prendre les autres pour des idiots C est se masturber intellectuellement Ce n est que de l orgeuil chercher a se montrer Je suis beau bon intelligent regardez moi.Le passe est le passe Les problèmes c est maintenant On dirait un bande de pepere assis sur un banc dans un parc et ne trouvant rien de mieux a faire que de radoter

    • 31 août 2014 à 08:00 | Rakitoza (#689) répond à rayyol

      Portnawak ! Portnawak ! Portnawak !!!!

      Le passé est le passé amin’ny ahoana ary zany ??????

      Point de vue de l’autruche ! On fait semblant de rien voir, on oublie tout et on recommence ? Tsy nisy COUP D’ETAT, tsy nisy RAJOELINA, tsy nisy mpitondra CANCRE teto @ tany sy ny firenena ? On pardonne et on passe à la page suivante ?

      Misy olona tena kondrana manara-penitra an

    • 1er septembre 2014 à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Rakitoza

      Puis que pour vous, les gens qui feignent d’ignorer, ferment les yeux sur la spoliation, les fraudes fiscales, favoritisme en faveur de sa famille,...appropriation de terrain cultivable,...sont instruits,...doués, intelligents...!?

  • 29 août 2014 à 10:17 | Isandra (#7070)

    En lisant Ndimby, on dirait que Madagascar faisait déjà partie de pays émergent avant l’arrivée de la transition,...tous ce qui se passent maintenant c’est sa faute ,... : les criquets, les insécurités,...les chômages,...tout cela n’existait plus avant 2009.

    Cependant, ce rapport de CNA nous montre que sans aides extérieures, nous ne pouvons faire grande chose dans lutte contre ces fléaux, du fait que même Ra8 à son époque en dépendait, pourtant, Madagascar y a été bourré des aides,... :

    Le Criquet nomade connait une montée en puissance depuis 2005 ce qui a contribué
    amplement à l’augmentation progressive des superficies globales infestées. Celles
    correspondants au Criquet nomade ont ainsi évolué comme suit :
    2004-2005 : 12.449ha
    2005-2006 : 53.423 ha
    2006-2007 : 148.162 ha
    Plusieurs facteurs ont contribué à cette situation ; nous citons en particulier : (1) l’incidence
    de la déforestation galopante suite aux actions anthropiques (feu de brousse, déboisement,
    exploitation pour bois de chauffe, culture sur défriche) ayant conduit à l’augmentation
    d’année en année des superficies potentiellement favorables aux criquets ; (2) l’absence d’un
    sytème d’avertissement concernant ce ravageur (3) la méconnaissance par le personnel de
    lutte de la bio-écologie et la dynamique des populations de cet insecte et par conséquent
    les difficultés d’élaborer une stratégie de lutte efficace adaptée à ce ravageur (4) des
    problèmes organisationnels notamment le retard des préparatifs de campagnes de lutte
    faute de l’obtention à temps des crédits nécessaires, à titre d’exemple au début de la Mission d’Evaluation de Performance et des Conditions de Durabilité du Centre
    National Antiacridien (CNA) Madagascar
    Rapport Final d’Evaluation – Novembre 2008
    Agrisystems Consortium 15
    recrudescence (2004-2005) le parc roulant n’a pu être reconditionné à temps faute de
    crédits et ce n’est que grace à la mobilisation des crédits du Protocole Spécidique de l’UE
    que certains véhicules ont pu être réparés et mobilisés.

    • 29 août 2014 à 10:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et Ra8 n’avait pas pu intervenir à temps faute de crédit,...même si cela aurait pu empêcher l’élargissement de surface envahie...

    • 29 août 2014 à 10:29 | harmelle (#5862) répond à Isandra

      Oui les crédits et l’autre méchant là qui lui a mis une kalach sur la tête pour lui piquer sa place ça aide pas hein ....C’est benêt quand même parce que juste l’argent de l’aeronef de RA8 tant a l’achat qu’a la revente par le pété aurait pu contribuer au combat ....par exemple !

    • 29 août 2014 à 10:44 | Isandra (#7070) répond à harmelle

      Puis que pour vous, les autres secteurs n’ont pas eu besoin d’argent : la santé, les écoles,...les universités, les insécurités,...les inflations,...etc..?

    • 29 août 2014 à 12:28 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Vous oubliez l’armée...dont les dépenses faramineuses de l’époque ne sont pas directement liées à la lutte contre l’insécurité, sauf quand il s’agit de l’insécurité du régime rajulian bien entendu.

    • 29 août 2014 à 12:50 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Merci de me rappeler,...cela vaut la peine, parce que cette armée a pu nous faire échapper la guerre civile, les troubles durant la transition...que les ennemies de la nation ont voulu semer,...Mais elle ne pouvait pas être au four et au moulin,...non plus,...faute de moyen,...

    • 29 août 2014 à 13:16 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Vous pouvez toujours vous agiter , mais il n’y a jamais eu d’invasion acridienne de cette ampleur ces 20 dernières années !

      L’absence d’anticipation malgré les alertes du temps de ton protégé irresponsable fait que l’intégralité du peuple paie encore aujourd’hui.

      De même que ce n’est pas parce que Rav8 il y a 5 ans n’avait pas fait le nécessaire, que cela devrait exonéré le p’tit Rajoelina de ses responsabilités de putchiste declarant on ne ppeut pas faire plus mal : ben voyons, on vit le resultat.

      Car personne ne peut nier que ce nous récoltons aujourd’hui du ciel, c’est SON incurie qui en est à l’origine . (sf toi bien sûre vu que t’es amoureux de lui )

      Responsabilité !! Andraikitra voila un mot qu’il mot faudra apprendre dès la rentrée à nos enfants !!
      Anticiper !!! Manao mihaloa voila un mot qu’il nous faudra aussi apprendre dès la rentrée.

    • 29 août 2014 à 16:47 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Pour vous répondre, je vous rapporte cet extrait d’un article de www.fao.org:

      Dans le sud-ouest, moteur de la dynamique des populations acridiennes, lecyclone Haruna, qui a traversé la zone les 22 et 23 février 2013, a non seulement entraîné des dégâts considérables mais aussi amélioré les conditions de reproduction du criquet pour une période plus longue que d’habitude. Les données historiques, l’expérience acquise au cours des dernières décennies et l’information récente issues des évaluations de terrain montrent que, en l’absence de campagne en 2012/2013, au moins 1,5 million d’hectares pourraient être infestés par les criquets dans les deux tiers du pays avant septembre 2013.

      Étant donné l’ampleur et l’extension géographique de l’invasion acridienne, la FAO estime que trois ans d’efforts soutenus correspondant à trois campagnes antiacridiennes successives (2013-2016), pour un total de 41,5 millions d’USD, seront nécessaires. De ce montant, 22,4 millions d’USD sont requis avant juin 2013 pour lancer une première campagne antiacridienne d’envergure (2013/2014).
      L’expérience démontre qu’à Madagascar la mise en oeuvre d’une campagne antiacridienne efficace (à partir de septembre de l’année 1 à mai/juin de l’année suivante) exige que tous les fonds soient disponibles pour une telle campagne en juin de l’année 1. Il faut noter que la campagne antiacridienne 2010/2011, mise en oeuvre en réponse à une résurgence acridienne en 2010, n’a reçu que 50 pour cent des 14,5 millions d’USD requis, ce qui a rendu nécessaire une deuxième campagne estimée à 7 millions d’USD en 2011/2012 – cette dernière financée elle aussi à seulement 26 pour cent du total.

      En conséquence, les populations acridiennes non maîtrisées se sont multipliées et ont envahi un territoire plus vaste, et le total des fonds nécessaire pour faire face à l’invasion actuelle a augmenté. Une action immédiate est nécessaire pour éviter que ne se répète une situation similaire à la dernière invasion acridienne à Madagascar qui avait duré trois ans, de 1997 à 2000, et coûté au Gouvernement et à la communauté humanitaire internationale 60 millions d’USD pour traiter plus de 4 millions d’hectares.

      Vous pourriez noter qu’en 1997-2000 4 millions d’hectares,... alors que les objectifs de FAO, actuellement, en première campagne, 1,5 millions d’hectares doivent être traités. En deuxième, cette superficie baisse de 500 000 ha, et en troisième campagne, la superficie traitée ne sera plus que de 150 000 ha.

    • 29 août 2014 à 17:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Nous avons pointé du doigt sur le ministre de l’agriculture,... du fait que c’est lui le premier responsable de la lutte contre ce fléau,...de surcroît, la mouvance Ra8 savait bien faire lobbying pour bloquer les financements et les aides,...il aurait dû utiliser cette capacité pour y avoir des financements,...

    • 29 août 2014 à 17:23 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      C’est très bien d’accumuler les informations. Ensuite il faut les comprendre. Pour le moment vous êtes au stade de l’accumulation.Ne désespérez pas.

    • 29 août 2014 à 17:40 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Comparez ce que j’ai rapporté un peu plus haut et celle-ci, vous comprendriez où est ce que je voulais en venir,...

    • 29 août 2014 à 18:46 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Marci pour ces infos, et je crois qu’il est avéré que toutes les périodes que la FAO a cité correspondent soit à la période de Ratsiraka, soit à celle de Rajoelina.
      Alors cher Isandra, comme rien de notable n’avait été effectué par le ministère de l’agriculture dont dépend la lutte contre ce fléau, ma question est : A quoi servait ce ou ces ministres pendant 4 années de Transitions ?

      Comme pour Air Mad, nous payons des personnes qui ne savent pas anticiper. Juste bon à se pavaner, mais qui ne savent mener aucune action à long terme pour le pays. Pour leur poche à court terme oui, ça ils peuvent prétendre aux oscar, mais pour le reste, ils sont juste bon pour aller aux chiottes. Car derrière ce fléau digne de l’antiquité, ce qui nous guette, c’est ni plus ni moins que la... famine !

    • 29 août 2014 à 18:49 | DIPLOMAT (#846) répond à Isambilo

      ouille ouille, Mdr : ça je n’aurai pas aimé ;)

      Et oui , en effet, il se serait donné la peine d’analyser, il aurait compris que c’est bien pdt la période Ratsiraka et Rajoelina que ce fléau aurait dû être traité...

    • 29 août 2014 à 19:51 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Lisez bien mon post un peu plus haut,...il parle de 2004-2005,...où Ra8 était encore Président gentil,...

    • 29 août 2014 à 20:05 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Ce sera mieux si vous la posez directement à Ravatomanga,...il est bien placé pour vous répondre,...

      Ce que je constate, lui et Olga, ils ont réussi à faire protéger par l’Etat les biens de TIKO,...

      A propos des Agents de Air Mad, je suis tout à fait d’accord avec vous,...

  • 29 août 2014 à 10:52 | Jacques (#434)

    " Quelqu’un qui aurait fait un minimum d’études, ou qui aurait à la rigueur compensé une vacuité académique par la sagesse ou l’expérience de la vie, aurait considéré qu’il y avait des dépenses plus utiles au pays que ces infrastructures tout juste bonnes à flatter l’égo de celui qui se masturbe intellectuellement à voir son nom sur la plaque de marbre de l’inauguration. "

    Je m’abstiens d’en rajouter, tout est bien résumé à travers cette réflexion. Merci encore, Ndimby.

    • 29 août 2014 à 11:20 | Jean (#8126) répond à Jacques

      Jacques, vous avez parfaitement raison sauf sur un point, il y a un mot de trop dans votre texte : "intellectuellement".
      Merci aussi à Ndimby à la pertinence de ses textes qui a encore une fois (malheuresement) raison...

    • 29 août 2014 à 11:39 | Jipo (#4988) répond à Jean

      Intellectuellement n’ est pas en trop : particulièrement quand on a rien d’ autre , CQFD ...

  • 29 août 2014 à 11:39 | Parole (#2602)

    Fin de crise, début de crise...On croyait avoir fait l’essentiel en votant, mais la magie n’a pas opéré. Au début, le discours lénifiant (rien à voir avec Lénine) de janvier nous a fouetté les sangs (et fait rire un peu, rapport au plagiat, mais bon...). Puis en février, quand la FIS et la DST ont disparu avec leur président-fondateur, puis la HCC relookée (JER), puis le rejet de Resampa comme PM, on s’est dit que le PRM avait du répondant.
    Las ! Le temps a passé, le scepticisme s’est répandu. Mais a-t-on réfléchi aux alternatives ? J’en vois deux : soit le PRM se ressaisit et décide de s’appuyer sur la partie la plus éclairée de la nation, soit il choisit la passivité, laissant les problèmes se dissoudre dans l’océan du fatum, ce destin bon ou mauvais qui préside à nos vies depuis l’antiquité ...
    Il est des choix cruciaux, celui-là en est un. Nous n’avons pas beaucoup de temps pour trancher, il faut faire du bruit pour le choix du ressaisissement, maintenant !

  • 29 août 2014 à 11:40 | ratiarivelo (#131)

    Salama e !! Misaotra dia misaotranao ra-Ndimby : fa tena marina dia marina ny voalazanao , na dia samy manana ny heviny aza ny tsirairay avy******* Revo-lisionina ORANGE namono ny Malagasy no sady nanapotika ny Firenena no hahindrahidran’ ny maivan-doha GASY**** Misaotra Ndimby a !!

  • 29 août 2014 à 12:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum

    On ne se contente plus de désinformer mais on réécrit/révise carrément l’histoire de Madagascar.

    • 29 août 2014 à 16:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ...en faisant fi de la continuité de l’état.

    • 1er septembre 2014 à 14:21 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Allez asalamo

      A genoux et face contre terre !

  • 29 août 2014 à 17:08 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Si l’héritage laissé par le PHAT Rajoelina est trop lourd à porter pour vos protégés actuels, ils n’ont qu’à renoncer car on ne peut pas dissocier l’actif du passif dans ce genre de situation.
    RA8 a tracé la voie en 2009 en démissionnant de son poste de PRM.

    • 29 août 2014 à 17:32 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ce n’était pas évident, non plus d’avoir succédé celui-ci, car il a pratiqué la tactique de terre brûlée,...

    • 29 août 2014 à 18:57 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      terre brulée ???
      que dire en ce cas du bilan du rat zoel et de son ex ministre d économie !
      Question Tête brulée, vous vous posez bien là !

    • 29 août 2014 à 19:24 | ASSISE (#1505) répond à Jipo

      Nation brulée

    • 29 août 2014 à 19:48 | Jipo (#4988) répond à ASSISE

      je dirais meme + : " Grillée " ...

    • 29 août 2014 à 20:26 | walesa (#5863) répond à Jipo

      J’espère, qu’un jour viendra et Andry Le Nul sera appelé se présenter devant le Tribunal à Anosy pour etre jugé. Et qu’il sera condamné à la prison à vie ! Il l’ la merite franchement ! Le coup d’état 2009 orchestré par lui-meme et ses sbires ainsi que 5 ans de pillage systematique organisé ont fait reculer Madagascar de plusieurs decennies en arrière. Excuses-moi, mais Madagascar n’ a jamais été aussi pauvre, qu’ aujourd’hui, 6-eme le plus pauvre pays du monde selon Forbes ! Il faut maintenant des decennies pour reparer irreparable ! C’est une TRAGEDIE !

    • 30 août 2014 à 12:38 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Se présenter : vous rêvez, il faut aller le cueillir , il ne viendra jamais !

  • 30 août 2014 à 08:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ndimby,
    - "Faut-il oublier l’histoire de la TRANSITION" ?
    Cet événement de 2009 n’a pas amené notre "PAYS" vers un déchirement du PEUPLE MALGACHE ou une "GUERRE CIVILE".
    Reconnaissance à la "SAGESSE MALGACHE".
    Nous sommes de retour vers une situation normale et institutionnelle.
    ="BRAVO AUX MALGACHES"=
    - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale"=
    +"MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE "+
    Soyons unis derrière SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA.
    Nous ferons mieux que Mandela et/ou Mugabe.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 30 août 2014 à 12:43 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Par ce que sous Ravalomanana, vous étiez au bord de la guerre civile !!!
      Mais TAISEZ-VOUS DONC !
      Vous avez encore reculé d’ une, voir deux générations, serez encore dépendant pendant autant et vous en êtes satisfait !
      Mais vous êtes un minable roséfarisou, à vous vautrer dans votre médiocrité pure race de mes 1+1 . /

  • 30 août 2014 à 10:42 | Turping (#1235)

    Les criquets de l’héritage Rajoelina vous saluent,quelle honte !
    - Avec humour ,au moins il y a de vraie révolution menée par les criquets ,l’invasion acridienne (quelle solidarité face aux populations locales qui s’endorment) !
    - Il était temps de bouger les malgaches qui vivent localement sur place .
    - Les gesticulations masturbatoires ,à 90% en critiquant les dérives sans être accompagnés par des vrais actes concrets ni par de mouvements contestataires ,restent vaines .
    - Il était temps de passer à l’action .
    - Tout en sachant que les situations ne font que s’empirer ,si les populations malgaches restent les bras croisés ,non solidaires ,etc.....ne révéndiquent pas cette situation chaotique ,c’est comme si on accepte toujours la foutaise de g.ueule.
    - On n’incite pas la guerre civile ,ni de djihadisme ,......de ce côté là ,au moins les arabes sont assez solidaires pour mener des vrais mouvements contestataires.
    - Les criquets ,au moins ils ont compris instinctivement que l’union fait la force en venant massivement envahir la capitale .
    - Les malgaches doivent comprendre avec le minimum d’intelligence que pour qu’on puisse changer les donnes ,il n’y a que par la voie , des mouvements contestaires ,populaire ,grève générale à démanteler le pouvoir actuel . Il fallait le faire ce mouvement même pendant la période transitoire sans attendre très longtemps.D’attendre que le peuple soit endormi par l’appauvrissement généralisé ,sans rien faire et le chacun pour soi pour marcher dans la g.ueule des autres.
    - Les trafics illicites ,la corruption généralisée a été multiplié par 5 ou 6 depuis 5années .
    - L’Histoire de PGE ,n’est qu ’un voeu ,un sursis probatoire pour quémander encore et encore de l’argent par ci ,par-là ,sans pouvoir maitrîser la corruption ,les détournements ,etc ?....pour se gaver encore.
    - Tant qu’on ne change radicalement les donnes ,le pouvoir où les mafieux et ceux qui tirent les ficelles ,....ne soyez pas surpris par les PROPAGATIONS du Virus de l’EBOLA et du SIDA.L’AIRMAD ,LE SECREN , JIRAMA ,.....les mouvements estudiantins sont les symptômes du non avancement général sans parler de la paupérisation généralisée !
    Vox Populis ,masina ny Tanindrazana !

  • 30 août 2014 à 14:35 | rayyol (#110)

    • 30 août 2014 à 14:39 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Quand l on veut tuer son chien on dit qu il a la rage

  • 31 août 2014 à 03:05 | Radepy (#7163)

    Les criquets apparaissent à peu près TROIS années après une crise politique.
    Après 1949, 1972, 1995, 2002 et enfin 2009. La raison est tout simplement ... Il faut assumer et savoir lutter contre le fléau. Les expériences et le savoir-faire du Président Ratsiraka en la matière sont exemplaires.

    • 31 août 2014 à 22:04 | Rakitoza (#689) répond à Radepy

      Savoir faire inona ?

      Ny fanomezana marché surfacturé ho an’ny SONAVAM sous prétexte de lutte anti-acridienne ?

    • 1er septembre 2014 à 01:01 | Radepy (#7163) répond à Rakitoza

      D’après vous, qui donc a le savoir-faire et intègre plus que lui ? Vous ? Il faut le prouver !

    • 1er septembre 2014 à 01:44 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Le pays, entre 1998 et 2001, avait enfin retrouvé son chemin vers une croissance exponentielle que l’on n’a jamais connu de toute notre histoire. La crise de 2002 a mis fin au décollage économique de Madagascar ... Mais qui donc a fait mieux à ce jour ? Aussi, malgré ses 25 années au pouvoir, est-il plus riche que ceux qui l’ont remplacé ?

      Dites-moi, à qui la faute si il a pu revenir au pouvoir en 1997 ?
      Dans quelques années, je vous reposerai la même question pour ce qui concerne le retour au pouvoir de Ravalomanana.

    • 1er septembre 2014 à 13:20 | RAVELO (#802) répond à Radepy

      bonjour,
      Etes-vous sérieux radepy ? ou bien vous êtes sorti de l’école du rire !!!!!!!!
      "qui a donc fait mieux à ce jour" ;"croissance exponentielle" !!!dois-je vous faire ici le graphique de ce que l’on appelle "exponentiel" ?
      Heureusement que vous n’aviez pas oublié de mentionner qu’il a fait perdre 25 ans à Madagascar,votre Ratsiraka ,lol,lol et lol !!!!
      Et s’il n’a pas été plus riche que ceux qui l’ont remplacé,ce que j’en doute,ne serait-ce qu’avec ce qu’il a pu amasser avec le pont flottant,vous ne l’avez pas oublié celui-là,c’est qu’il a tout perdu en finançant ce que coup d’état qui ne lui a rien rapporté,voilà radepy les raisons.
      Continuez toujours de rêver,c’est votre droit.

      ravelojaona fidy

    • 1er septembre 2014 à 14:24 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à RAVELO

      Ne vous fatiguez pas RAVELO

      Celui là doit étre de la famille de iarivo

    • 1er septembre 2014 à 21:55 | Maserda (#7461) répond à Radepy

      Depuis quand les crickets font de la politique et jouent "stratégique" pour définir le moment et l’intervalle entre deux invasions ????????

  • 1er septembre 2014 à 01:04 | el che (#344)

    Lasa ny foza, misosoka ny valala....

  • 1er septembre 2014 à 11:57 | alamady (#6775)

    Fa dia mba nataon´i Rajoelina inona aza ny sipa na vadin´i Nbimby intony ?

    Hita manko fa manao resakan´ny olona voadona mafy tamin´ny tenany manokana mihintsy i Ndimby A.

    Koa i Rajoelina anie ka sady bôgosy no be-detanty koa tokony ho anjaranareo ny niambina tsara ny madamanareo e !

    I Ndimby toa efa voa tany ambadika tany, koa ahitana an-dRajoelina daholo izao zava-mitranga ratsy rehetra izao.

    Lolom-po no dikan´izany !

    • 1er septembre 2014 à 13:28 | RAVELO (#802) répond à alamady

      manao ahoana,
      dia tena toy izao mihintsy ilay toe-tsaina nahatonga antsika ho latsaka an-kady toy izao.
      Raha misy diso na itanao ho diso ny lazainy dia raha olon-kendry ianao dia ahitsio fa aza dia ambany saina ohatr’izao ;"membre"-ny 3 V araky ny filazan’ny malagasy koa angamba ianao ka mifantoka mafy amina resan-jaza sahala amin’io !!!!!!!!!

      ravelojaona fidy

    • 1er septembre 2014 à 13:35 | Isandra (#7070) répond à RAVELO

      Toa mampametram-panontaniana ihany aloha raha mamaky ny lahatsoratr’i Ndimby,...fa inona loatra no nataon’i Rajoelina taminy, no na dia efa mipetrapetraka any ambadika any aza isty farany dia mbola takariny, sy haratsiana mafy ihany.

    • 1er septembre 2014 à 14:27 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à RAVELO

      Tena 3V mahintsiny , io ambany io koa misy raika

    • 1er septembre 2014 à 14:56 | RAVELO (#802) répond à Isandra

      Mba efa namaky ny laha-tsoratr’i jeannot ao @madagate va ianao ? tsy misy resaka na dia iray aza tsy manankina an’i RAVALOMANANA no ataony ;(i RAVALOMANANA aza efa tsy eto madagascar akory fa i lapinou mbola miafinafina etsy sy eroa !!!) tsy misy ilaza mihintsy hoe nisy nataon’i RAVALOMANANA an’i ra-jeannot angamba ;na tsy ta andany andro @ rediredin’ingahy Jeannot ny olona na manohitra fa tsy manambany tena miteniteny foana toa an-dradepy.

      ravelojaona fidy

  • 1er septembre 2014 à 21:56 | Maserda (#7461)

    Les criquets de l’héritage Rajoelina vous saluent.
    1er septembre 21:55, Maserda (#7461) répond à Radepy (#7163)
    Depuis quand les crickets font de la politique et jouent « stratégique » pour définir le moment et l’intervalle entre deux invasions ????????

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS