Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2022
Antananarivo | 01h37
 

Environnement

Initiative Alamino

Les 10 principes pour réussir la reforestation à Madagascar

vendredi 25 mars | Mandimbisoa R.

La réussite et les impacts des campagnes de reboisement et de reforestation à Madagascar se heurtent à la question de leur efficacité. L’idée de recouvrir de forêt Madagascar reste inchangé depuis des années pourtant l’objectif semble être loin d’être atteint.

La nouvelle ministre Marie-Orléa Vina a récemment sensibilisé sur la reforestation en se basant sur les propositions publiées il y a quelques mois par l’initiative Alamino et le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (voir les 10 principes du ministère de l’Environnement et du Développement durable et de l’Initiative Alamino (INDRI) pour « réussir la reforestation à Madagascar ».)

« Il s’agit d’un guide pratique de référence destiné à tous les porteurs de projet de reforestation », indique le ministère dans un communiqué. « Ce document rassemble le savoir et l’expérience d’une centaine d’acteurs et plus de 150 personnalités clés se sont déjà engagées à le mettre en œuvre. » La ministre, Marie-Orléa Vina demande ainsi que ces principes soient respectés par tous les acteurs concernés à l’échelle nationale.

« Nous le savons, la reforestation est un enjeu vital pour notre pays. En survolant Madagascar, on peut constater que l’île présente aujourd’hui de très vastes paysages dénudés et en voie de désertification. » rappelle Marie-Orléa Vina. Pourtant, 80% de la population est rurale et dépend de ces écosystèmes. Cette dévastation devient ainsi un facteur de pauvreté et détruit les bases d’un développement durable et inclusif.

Barijaona Ramaholimihaso, président du think-tank malagasy INDRI, a indiqué lors de la présentation de ces principes de reforesation que pour protéger le pays, il est impératif de renverser la tendance. C’est un grand défi, mais aussi une vraie opportunité qui permettrait de conserver le patrimoine naturel, et d’offrir un meilleur cadre de vie à des millions de personnes. Une urgence du reverdissement aujourd’hui partagée de plus en plus , affirme-t-il.

D’après l’ONU, le nombre de feux incontrôlés va augmenter de 50% d’ici 2100, et les gouvernements ne sont pas préparés. Un défi qui concerne directement Madagascar. Les incendies incontrôlés et les changements climatiques s’aggravent mutuellement. Les feux incontrôlés sont aggravés par les changements climatiques en raison de l’augmentation de la sécheresse, des températures élevées de l’air, de la faible humidité relative, des éclairs et des vents violents, qui entraînent des saisons des incendies plus chaudes, plus sèches et plus longues.

17 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mars à 10:28 | vohitsara (#8896)

    "Nous le savons, la reforestation est un enjeu vital pour notre pays. En survolant Madagascar, on peut constater que l’île présente aujourd’hui de très vastes paysages dénudés et en voie de désertification." rappelle Marie-Orléa Vina.

    Tsy mila manao kabary toa izany intsony izao, fa asa no hilaina.

    Reboisement à outrance eraky Madagasikara. + Fametrahana gardes forestiers / rangers mba ihambina sy ikolokolo ny hazo ary mametraka aro-afo.

  • 25 mars à 14:28 | DIPLOMAT (#846)

    Encore des études. Des études qui s’enchainent et qui se succèdent. Comme d’habitude dans ce pays tout le monde sait ce qu’il y à faire , MAIS peu agissent pour inverser les tendances. C’est beau de s’auto congratuler , de récompenser les théoriciens tout aussi méritant les uns que les autres . Mais ce qui compte ce sont les résultats !! Que fait l’état pour sanctionner les coupeurs de bois ? Les exploitants sauvage de charbons ? Que fait l’etat contre les incendiaires ? Quel subvention pour les villages qui sont disposés à protèger des forêts primaires . RIEN NADA comme d’habitude ! Le bateau coule , tout le monde le voit , on sait qu’il faut colmater la brèche , on publie comment colmater la brèche , d’autres marins constatent qu’il y a une brèche , le capitaine confirme qu’il y a bien un brèche , le bateau continue de prendre l’eau , mais ON s’en fout !!

    • 25 mars à 18:19 | Houpert Claude (#10595) répond à DIPLOMAT

      C’est une bonne idée de reboiser mais c’est prendre le problème à l’envers :
      Il faut donner à chaque famille Malgache le moyen de faire sa cuisine sans utiliser le charbon de bois d’ou, fournir l’électricité par le solaire ou donner des réchauds à gaz . Tant que cela ne sera pas fait , alors inutile de reboiser, on continuera de couper des arbres . Après fourniture de ces moyens, alors, il faudra interdire la vente du charbon de bois sur tout le territoire national . C’est simple mais il faut s’en donner les moyens !

    • 25 mars à 18:22 | Houpert Claude (#10595) répond à DIPLOMAT

      C’est une bonne idée de reboiser mais c’est prendre le problème à l’envers :
      Il faut donner à chaque famille Malgache le moyen de faire sa cuisine sans utiliser le charbon de bois d’ou, fournir l’électricité par le solaire ou donner des réchauds à gaz . Tant que cela ne sera pas fait , alors inutile de reboiser, on continuera de couper des arbres . Après fourniture de ces moyens, alors, il faudra interdire la vente du charbon de bois sur tout le territoire national . C’est simple mais il faut s’en donner les moyens !

    • 27 mars à 13:30 | bekily (#9403) répond à DIPLOMAT

      * la "TRADITION" du doro-tanety est une plaie civilisationnelle à Mada
      * ceux qui pratiquent le doro-tanety (souvent colleurs d’affiches électorales) jouissent d’INDULGENCE DE FAIT DU POUVOIR ( complices ? partisans politiques ?)
      * depuis Tsiranana on reboise ...san,s suivi derrière
      * le Malgache a la propension de faire pousser des EUCALYPTUS , espèce végétale qui dévore le sol et NE CREE PAS D’HUMUS qui enrichit le sol
      * après les dorotanety (cote est) on fait pousser du GINGEMBRE à vendre aux Chinois==> espèce végétale qui appauvrit le sol comme l’eucalyptus : rien d’autre ne pousse après
      * la DEMOGRAPHIE EXPLOSE( pas de controle de naissance) , les ressources s’épuisent , les terres nourricières se raréfient
      * la population n’utilise que le CHARBON DE BOIS ( le charbon dela SAKOA n’est toujours pas exploité) alors que les surfaces forestières se réduisent de manière dramatique et dangereuse.
      * en Amérique du sud la vulgarisation du FOUR SOLAIRE a fait son chemin depuis longtemps : QUELQUES FOURS SOLAIRES PAR VILLAGE seraient bienvenus..
      * Les ZEBUS disparaissent : bradés illicitement aux Chinois par les DAHALO , complices de puissants politiques....
      * les chaluts étrangers ratissent les fond marins : plus de poisson pour la population côtière et cependant on se PAVANE D’EXPORTER DES CREVETTES TRES HAUT DE GAMME !
      La population IGNORE la pratique de PISCICULTURE ....même à but familial comme au Vietnam par exemple
      * la FAMINE et la MORTALITE INFANTILE , le PALUDISME, la LEPRE (les léproseries étaient "ouvertes" depuis Tsdiranana ) et maintenant LA PESTE sont encore endémiques...Avec l’EXTREME PAUVRETE : la crasse et la saleté fleurissent partout favorisant tous les maux de la terre...
      * l’’EDUCATION NATIONALE est au fond du trou : l’analphabétisme développé+++ permet l’arrivée au pouvoir d’un DJ imbécile de chez les imbéciles...qui s’empresse de construire en priorité gallodrome, colisée, Miami beach etc , favorisant tout ce qui est ludique , comme dans toute CIVILISATION DECADENTE ....
      Valoriser l’EDUCATION DE MASSE et l’AGRICULTURE VIVRIERE n’intéressent pas les dictateurs corrompus.
      C’est le lot de l’ignorance , du sous-développement sous la houlette d’une économie toujours de type néo-colonial : on produit surtout pour l’exportation au lieu de nourrir le peuple en priorité. ...et exporter seulement le surplus ;ajoutant l’exploitation sauvage arrosée de CORRUPTION des ressources minières , qui ne profitent jamais à la population....
      Un peuple PRIVE D’INSTRUCTION n’évoluera jamais !
      et chaque dictatorion ou autocrate depuis 1960 ne fait que détruire l’éducation nationale laïque , gratuite et obligatoire....
      ===============>>>>>>>>>>>> Vous avez le loisir de compléter la liste...

    • 27 mars à 13:39 | bekily (#9403) répond à DIPLOMAT

      J’ajoute que l’immense FORET DE PIN des LANDES est une création humaine....
      ......VOLONTE POLITIQUE de Napoléon III au 19° siècle qui transforma des marais en pinèdes avec toutes les industries qui peuvent en découler : bois de charpente , ruches , industrie du papier ,etc... TOURISME très rentable etc...etc...
      *mais il faut ENTRETENIR !!! et pas seulement regarder pousser....
      Pourquoi ne pas habituer les enfants DES LA PRIMAIRE à l’idée de planter un arbre pour un arbre coupé ?les EDUQUER DES LE BERCEAU !

  • 25 mars à 15:22 | Albatros (#234)

    "Nous savons qu’ils mentent.
    Ils savent qu’ils mentent.
    Ils savent que nous savons qu’ils mentent.
    Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent ;
    Et, pourtant, ils persistent à mentir."

    Alexandre Soljenitsyne

    C’est vrai pour les Poutinolâtres et les "petites mains" (#7070) de Rajoelina !.

    • 25 mars à 15:38 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      Je suis un peu sceptique de ça !
      Car à force de mentir , de mentir et de mentir tout le temps .

      Et à force d’entendre mensonges sur mensonges sans arrêt

      On finit par ne plus savoir ce qu’est la vérité !

      Et quand on ne sait plus la vérité
      alors on ne peut plus non plus savoir que l’on ment !

      Et moi je suis persuadé que le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ne sait plus qu’il ment !

    • 25 mars à 16:30 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Bonjour Arsonist !.

      Je pensais surtout aux "petites mains" du (#7070), mais je reste persuadé que c’est aussi le cas du "révolutionnaire" d’Iavoloha !.

    • 25 mars à 18:56 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      # Albatros

      Bonjour !
      Je ne vous contredis pas .
      Au contraire , je vais encore plus loin dans votre idée .

      Il est vrai que depuis de très-très nombreuses années j’en ai ras le bol de tous ces mensonges.

  • 25 mars à 18:45 | Jipo (#4988)

    Bonsoir .
    Sage initiative de majorette comme d’ hab : avant de prétendre vouloir reboiser, faudrait déjà arrêter de déboiser !!!
    Toujours à coté de la plaque à croire que c ‘ est génétique si ce n’ est endémique ? ...

    • 25 mars à 19:21 | Houpert Claude (#10595) répond à Jipo

      Parfaitement raison ! Mais donner aux familles les moyens de ne plus utiliser le charbon de bois et cela passe par du gaz ou des panneaux solaires ( investissements intelligents )Après on peut reboiser !

  • 25 mars à 20:30 | Jipo (#4988)

    Réciproquement ! 🙏🏻

  • 26 mars à 16:03 | lanja (#4980)

    LA NOUVELLE Ministre n’apporte rien de NOUVEAU

  • 27 mars à 20:24 | luczanatan (#321)

    Bekily Diplomat
    Vous avez raison tous les deux.
    Oui on sait ce qu’il faut faire ce qu’il ne faut plus faire.
    La tâche est colossale.
    Donc la question est : par où commencer ? Et pourquoi commencer ainsi.
    Quand je dis commencer ça ne veut pas dire encore plus de papier. On est d’accord.
    Ça veut dire : ça veut dire un plan d’action chiffré.
    Faire suppose : un patron et des moyens humains, techniques donc des moyens financiers.
    Et ce budget sans lequel rien ne peut se faire on le prend où ?
    On contrôle l’économie et on perçoit des impôts.
    Ou on emprunte ( qui va prêter ?)
    Ou on fait la manche on a l’habitude.
    Ou on fait les 3en même temps !

    • 27 mars à 20:57 | bekily (#9403) répond à luczanatan

      rien n’est impossible si on "DECOUVRE" pour Madagascar des dirigeants NON CORROMPUS avec un esprit de citoyen déterminé , QUI AIME SA PATRIE ET RESPECTE LES DROITS FONDAMENTAUX DU PEUPLE :
      * droit à l’EDUCATION , à la santé , au travail
      * droit de manger à sa faim
      * droit de faire vivre décemment sa famille
      Un citoyen déterminé et CAPABLE DE PRIORISER LES BESOINS , en fonction des besoins du peuple et non des opérateurs économiques seulement.
      Pas forcément hyper diplomé , mais surtout bien entourés de technocrates de haut niveau et que tout ce beau monde ne soit pas avili par la corruption, l’appat du gain facile , car les prédateurs et corrupteurs font légion......
      Souvent plus le pays est riche , plus la population est pauvre dans les pays sous développés avec une DEMOCRATIE HYPER LIGHT, SANS CONTRE POUVPOIR REEL ....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS