Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 octobre 2021
Antananarivo | 06h00
 

Coopération

Inde - Madagascar

Le secteur agricole à prioriser

samedi 16 juin 2007 | Nivo T. A.

Un adieu émouvant. A l’occasion du départ définitif de l’ambassadeur de l’Inde, Diljit Singh Pannun, le ministère des Affaires Etrangères (MAE) a organisé, hier, une cérémonie d’adieu en son honneur. Après deux années de mission diplomatique dans la Grande île, cet ambassadeur devrait rejoindre son pays natal pour des raisons de santé.

Le ministre des Affaires Etrangères, Marcel Ranjeva très reconnaissant de l’engagement de ce diplomate dans le travail qui lui a été assigné, a mis en relief la contribution de cet ambassadeur dans l’amélioration de la coopération des deux pays et surtout les relations entre les Communautés indiennes et malgaches. Cette coopération porte sur différents domaines dont l’éducation, pour ne citer que l’octroi des bourses pour les fonctionnaires et les journalistes. Et le chef de la diplomatie malgache de souhaiter l’extension de cette coopération vers le secteur agricole, sachant que le pays de Ghandi a une expérience en la matière, surtout la mise à jour des types de riz pouvant pousser dans toutes les zones sèches ou irriguées. Par ailleurs, l’ambassadeur de l’Inde, ému de son départ après deux années de mission à Madagascar, a réaffirmé que c’est lui qui va quitter l’ambassade mais son équipe reste toujours et la coopération indo-malagasy se raffermit davantage dans l’intérêt mutuellement avantageux des deux pays.

Comme il est de tradition, le gouvernement malgache devrait remettre une décoration aux ambassadeurs en fin de mission, mais la tradition indienne ne le permet pas. La grande famille du Corps diplomatique conduite par son doyen, l’ambassadeur de l’Afrique du Sud, a honoré de sa présence cette cérémonie d’adieu au MAE, hier.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS