Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 juillet 2019
Antananarivo | 21h08
 

Economie

Développement

Le président du groupe de la Banque mondiale attendu à Madagascar

samedi 27 avril | Arena R.

Le haut responsable du groupe de la Banque mondiale, David Malpass, effectuera une visite à Madagascar, en Ethiopie et au Mozambique. Ce voyage en Afrique qui est d’ailleurs son voyage à l’étranger depuis qu’il est devenu président de cette institution internationale de développement, s’effectuera entre le 29 avril et le 3 mai.

Cette visite portera entre autres sur le travail du groupe de la Banque mondiale avec les pays africains visant à promouvoir la stabilité économique et à renforcer la résilience, sur l’appui de l’institution aux pays les plus pauvres du monde par l’intermédiaire de l’Association internationale de développement et sur le potentiel des partenariats avec le secteur privé pour attirer et constituer les ressources nécessaires pour aider les populations à atteindre leurs objectifs de développement.

David Malpass rencontrera lors de cette visite des dirigeants et d’autres acteurs du développement des trois pays. Il visitera également plusieurs projets financés par le groupe de la Banque mondiale dans chacun de ces pays. Au Mozambique, il visitera la ville de Beira, fortement touchée par le cyclone Idai en mars 2019.

« La mission du groupe de la Banque mondiale est plus urgente que jamais : d’ici 2030, près de neuf personnes sur dix vivant dans l’extrême pauvreté vivront en Afrique subsaharienne. J’ai choisi le continent africain pour ma première visite officielle en tant que président du groupe de la Banque mondiale, en reconnaissant les nombreux et difficiles défis que doivent relever les dirigeants pour promouvoir la croissance économique, la sécurité et la bonne gouvernance », a déclaré le président du groupe de la Banque mondiale, David Malpass.

« Nous devons accroître la dynamique de développement de l’Afrique pour favoriser une croissance reposant sur une large base, augmenter les revenus médians, créer des emplois, renforcer la résilience climatique et intégrer les femmes et les jeunes dans les économies. Je suis impatient d’échanger avec les dirigeants, les représentants du secteur privé - et directement avec les populations d’Ethiopie, de Madagascar et du Mozambique - sur la manière dont le groupe de la Banque peut aider davantage à relever ces défis. »

39 commentaires

Vos commentaires

  • 27 avril à 09:14 | Einstein (#3390)

    Attendu comme le Messie.

  • 27 avril à 09:19 | Sabrina (#4247)

    Dia mangataka re Tompoko ô...

    Dia mangataka re Tompoko ô...

    • 27 avril à 10:15 | poiuyt (#584) répond à Sabrina

      Firy no voa odin’ny intermédiaires ?
      na dia ny olona mitady hanamboatra ny rova à "ny volany manokana" aza, izay vola azony tà bois de rose, mbola tsy mitsitsy

  • 27 avril à 10:10 | Liberty (#3679)

    Azafady Ranandria, pardon aminao M’sieur
    Aza atao tsony mangataka @ anarana gasy
    Raha mbola hangataka ianareo manangana province autonome ataovy lavitra be an’i Madagascar any
    Ataovy @ anaranareo manokana any
    Fady @ Gasy ny mangataka

  • 27 avril à 11:37 | Jipo (#4988)

    Bonjour je propose que quand cet individu aura fini de faire son cinéma en Afrique, qu’ il vienne faire un tour en France, sachant qu’ en pyromane/pompier, si ce groupe, pour ne pas dire mafia avait sorti ne serait-ce qu’ UN seul Pays de la misère , non seulement il en ferait son cheval de bataille, mais cela se saurait ?
    A les écouter on en viendrait à leur baiser les pieds pour leurs oeuvres caritatives et prêterions allégeance en échange de quelques faveurs négociées sans concession aucune , sous couvert d’ aide au développement ...
    Le bail emphytéotique du plus grand port du Sri Lanka concédé à la Chine en est un des exemples les plus flagrant !
    https://dzmewordpress.wordpress.com/2018/04/15/les-vrais-proprietaires-des-banques-centrales-du-monde/

  • 27 avril à 11:45 | Jipo (#4988)

    De s’ étonner pourquoi l’ Iran, la Syrie, et Corée du Nord sont : l’ AXE DU MAL allez savoir pourquoi ...

    • 27 avril à 18:48 | Maxim (#5960) répond à Jipo

      Sûr qu’elle fait ses bilans et ils sont positifs. Il ne faut pas tout croire à leurs publicités (comme la propagande MAPAR pendant la dernière élection). Aucune banque dans le monde ne cherche pas à rendre riche ses clients.

    • 27 avril à 18:51 | Maxim (#5960) répond à Jipo

      Jipo,

      on message d’en haut est destiné à Isandra.

  • 27 avril à 12:30 | Isandra (#7070)

    La BM doit faire leur bilan depuis son existence, pourquoi y a t il encore autant de pauvreté, malgré des milliards débloqués ? Parce que peut-être leur politique n’est pas efficace.

    • 27 avril à 13:45 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Parce que vous croyez que c’ est le rôle des banques de lutter contre la pauvreté qu’ elles entretiennent, et sur le dos duquel elles vivent , mais vous avez koi dans le Koco ???

    • 27 avril à 17:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Allez consulter un peu la mission de cette institution, vous pourriez comprendre qu’elle en a échoué, comme les colons avaient échoué la leur, la civilisation salvatrice de l’Afrique.

    • 27 avril à 18:50 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      Sûr qu’elle fait ses bilans et ils sont positifs. Il ne faut pas tout croire à leurs publicités (comme la propagande MAPAR pendant la dernière élection). Aucune banque dans le monde ne cherche pas à rendre riche ses clients.

    • 27 avril à 19:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maxim,

      Êtes-vous d’accord avec le Président alors quand il a dit qu’il faudra faire en sorte de s’en passer leur emprise ?

    • 27 avril à 21:56 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      Isandra,
      L’idée est très bonne, mais il faut beaucoup plus des actes et à l’allure que nous allons actuellement je ne penses pas que ces personnes ont commencé à s’en séparer.

    • 29 avril à 08:45 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      @ Isandra 27 avril 2019 à 12:30

      « La BM doit faire leur bilan depuis son existence, POURQUOI y a t il encore autant de pauvreté, malgré des milliards débloqués ? Parce que peut-être leur POLITIQUE n’est PAS EFFICACE . »

      Nahomby, mahomby ary mbola hahomby ny pôlitikany MANJANAKA ny Fanjakana sy ny mpitondra Fanjakana Afrikanina sy Malagasy indrindra indrindra, izay tsy mitsaha-misisika any aminy, sy misolelaka aminy, etsy andaniny, ary mampitombo izaitsizy ny tombom-barotra sy tombon-karen’ny orinasa avy any amin’ny tany mandroso tonga manjanaka MIVANTANA ny ekônômian’izy ireo, etsy an-kilany.

      Mifanindran-dalana amin’izany foto-pitondran-tena mifehy ny pôlitikany mikasika ny Ekônômia Afrikanina sy Malagasy izany, ny FANDROSOAN’ny FAHANTRAN’ny mponina any amin’ireo tany ireo, tsy nisy fiatoana nandritra ny sahabo ho efa-polo taona. Misy fanakianana miverimberina matetika eto hoe vokatry ny pôlitika sy ny fomba fitondran’ny tompon-tany ihany no mahatonga izany fa fanadiovana azy ireo fotsiny no hanilihan’ny « nasiônalista (?) mihoa-pampana mankaloiloy » lava amin’ny « any ivelany » ny fahavoazana mianjady amin’ny Vahoaka sy ny Firenena. Ny ODIAN’ireo mpanadidy ireo (izay « lèche-culiste » no anaram-bositr’izy ireo fomen’ny gazety mpanohitra ny tsindry hazo lena fanaon’ny mpanjanan-tany Frantsay faha-fanjanahantany) TSY HITA dia izao : saribakoly, ompy kelin’ireo any ivelany ireo ange ny be an’isa amin’ny mpitondra fanjakana, ny mpanao fanjakana ambony ary ny mpanao pôlitika amin’ireo Fanjakana Afrikanina sy Malagasy ireo - ny antsoinay hoe « andriny faha dimy » na « cinquième colonne », izay tsy maintsy mankato ny baikony eo amin’ny fanatontosana ny pôlitika nosoritany sy nosoratany, takalon’ny taolana fanipiny hokikisan’izy ireo, dia ny « fanampiana » sandoka. Ary tsy ela velona eo amin’ny fitondrana izay mikasa tsy hanaraka ambokony izany baikony izany ! Ohatra Itpkl. prôfesôra Zafy Albert teto amintsika.

      Rehefa miresaka « BM » aloha dia tsarovana fa tandra vadin-kodiny (i) ny « FMI », (ii) ny « SFI », (iii) ny « MIGA » ( Multilateral Investment Guarantee Agency), ary (iv) ny « OMC ». Ambonin’izany aoka tsy hohadinoina fa misy « théorie économique » mibaiko i « pôlitika io » ary misy « idéologie » na « doctrine » - FOTO-PINOANA - iompanan’ilay « pôlitika », dia ny fanalalahana mihoa-pampana na « ultra-libéralisme » izay tompoin’ ny BM sy ny forongony. Fintinin’ny votoatin-kevitry ny hoe « Washington consensus » izany « idéologie, théorie sy politique » izany, izay fivavahana iombonan’ny mpitondra fanjakana sy ny mpanao pôlitika rehetra eto Madagasikara rahateo hany ka TSY MISY HEVINY AKORY IZANY HOE MPANOHITRA IZANY ETO. Fanoherana sy fanenjehana vatan’olona fa tsy venti-kevitra ny fanaovana pôlitika eto amintsika.

      Tsy hiditra lalina amin’ny asa mamohehatra fisahanan’ny BM sy ny forongony any amin’ny tany tahaka an’i Madagasikara izahay, fa santionany kely dia kely fotsiny, mikasika ny SFI, no mba tianay hisarihana ny saina amin’ity rohy ity :

      https://foreignpolicy.com/2018/10/18/african-governments-are-paying-for-the-world-banks-mauritian-miracle-malawi-mauritius-offshore-tax-havens-evasion-ifc/
      ’’African Governments Are Paying for the World Bank’s Mauritius Miracle’’,
      By Matt Kennard, Claire Provost
      October 18, 2018

      Asongadina manokana ireto andalana ireto :

      ’’it (the IFC) seems to have largely TURNED A BLIND EYE to the CONTROVERSIAL role MAURITIUS plays in the GLOBAL TAX SYSTEM —and, in some cases, it has likely PROFITED from the country’s remoteness and opaque financial services itself.

      ’’The IFC has approved loans and investments in more than 1,600 companies since 2012. According to our analysis of their project disclosures, at least 50 of these were for companies REGISTERED IN MAURITIUS BUT OPERATING ELSEWHERE...

      ’’their registration in Mauritius may be DEPRIVING African governments of much needed-TAX REVENUE...

      ’’Mauritius has been accused by civil society groups such as Oxfam of DRAINING PUBLIC RESOURCES FROM POORER COUNTRIES BY ALLOWING MULTINATIONAL INVESTORS TO SHIFT THEIR PROFITS THERE , enabling them to PAY MUCH LESS than their fair share of taxes in the countries WHERE THEY ACTUALLY OPERATE...

      ’’Despite the IFC’s poverty-reducing mandate and its requirement that projects benefit the local economy, the institution, and the World Bank as a whole, has been criticized for years for investing in commercial projects with DUBIOUS IMPACTS ON POOR COMMUNITIES , including five-star hotels, upmarket shopping malls, and even AGRIBUSINESS PROJECTS THAT HAVE DISPLACED hundreds of thousands of people.

      Zahao koa :
      - ’’AN ICIJ INVESTIGATION EVICTED AND ABANDONED : THE WORLD BANK’S BROKEN PROMISE TO THE POOR’’
      https://www.icij.org/investigations/world-bank/

      - ’’The World Bank Is Supposed to Help the Poor. So Why Is it Bankrolling Oligarchs ?’’
      JANUARY/FEBRUARY 2016
      https://www.motherjones.com/politics/2016/03/world-bank-ifc-fund-luxury-hotels/

      Raha izahay manokana aloha dia tsotra ny teny filamatra sy sora-baventy tokony harangarangan’ ny Vahoaka Malagasy amin’izao fahatongavan’ny prezidàn’ny BM eto amin’ny Tanindrazany izao :
      ’’World Bank Group, hands off Madagascar ! Mr Malpass, go home’’

  • 27 avril à 12:39 | triker (#9502)

    Bjr,
    Za vao maheno hoe banque dé Rothschild ny ao andohako, Koa jereo fa Banque centrale madagascar Rothschild comme les 168 autres banques dans le monde.Banque mondiale, tsy afaka am io vehivavy io ela ? Mampalaelo de zahay gasy kely mitrogy vao homana fona ,fa ry namana sy sakaiza prezda , mandeha tsara ny fihainana ; aiza ko misy an zany hoe , zahay malal olona ao am présidence , fa zanako zao hiaona am ANR, sérieux ay ve misy kiatrano antrano otr zan. ireo fanatique ihan no mbola ,manatena zavtr du Prezda mais zahay tsy manatena fihovana izan he.ON construit notre propre chance .
    Programmes BM UN SY EU sy naminy tsy miova anadoboka an Madagascar ao anaty aizin’ trosa am zay azo fehezina fona.Atsy ambadika ry zareo mapnao politique sy nama sy avan preza me matavy.
    Impunité , corruption , népotisme , d’épouillages , ABUS DE POUVOIR. La même chanson depuis 50ans.

  • 27 avril à 13:11 | Isandra (#7070)

    L’un des objectifs de ce nouveau régime, c’est de moins en moins dépendre de ces institutions, jusqu’à ne plus recourir leur financement.

    • 27 avril à 13:42 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Manifestement il fait tout le contraire, mais devant une telle évidence, il est certain qu’ une dictature ne peut qu’ etre un paradis souhaité par une minorité comme vous pour le désarroi général !
      Il y a des pathologies qui se soignent mais la votre est un cas d’ école , pour ne pas dire mérite des crédits supplémentaires , ce qui manque " énormément ", peut etre bien qu ’ en glisser 2 mots à David ?

  • 27 avril à 13:18 | FINENGO (#7901)

    Si la Banque mondiale était d’une efficacité comme on le prétend.
    Pas un Pays au monde vivrait dans la Misère.
    Banque Mondiale, FMI, ONU, OMS, FAO et j’en passe, ce ne sont que des organismes à hypocrisies immondes, qui oeuvrent uniquement aux profits exclusifs des Gros Pays membres.
    Dans les Balkans lors des Guerres en Yougoslavie l’ONU est venue s’interposer et à mis le Pays sous tutelle, jusqu’à la reconnaissance de deux Etats : La Croatie et la Slovénie.
    La seule et unique cause de l’intervention de l’ONU, c’est que les conflits menaçaient l’Europe, en particulier l’Europe de l’Ouest.

    A Madagascar l’ONU est les autres s’en foutent de ce qui se passe.
    Sur le continent africain idem.
    Ces Organismes sont les Premiers à entretenir les désarrois des peuples en souffrance, sous couvert de bonnes intentions truffées d’hypocrisies.
    Seuls deux pays, tiennent tête à tous ces organismes cités ci-dessus, La Russie et la Chine.
    Ce qui peut se comprendre car la Chine et la Russie jouent dans la cours des Grands et n’ont rien à quémander à ces Organismes malgré leur domination presque Mondiale.

    • 27 avril à 13:38 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Je plussoie , ils sont beaucoup moins audibles en Haiti, bangladesh, Libye, ou assimilés , quand on voit l’ air de famille de DAVID mdr encore 1 avec lord yacoub, comme dirait l’ autre ya pas foto !
      On ne pourra que les remercier de se préoccuper du développement de ce paradis qui n’ attend qu’ eux, merci andry , la "terre promise" enfin en vue ...

    • 27 avril à 15:39 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Et j’ajoute si le cas de Madagascar intéressait les Grands de ce Monde, cela ferait un bon bout de temps que l’ONU s’y intéresse et par la même occasion, mettre le Pays sous tutelle de façon à tout remettre à plat, pour pouvoir repartir du bon pied.

      C’est le cas de Madagascar et de certains Pays africains.
      Mais la Police du monde, l’ONU donc, n’intervient que pour les intérêts de ses Gros Membres : ( Les Grands Pays ).

      Alors quand j’attends certaines personnes qui revendiquent l’abrogation du mot malgache sous prétexte que ce mot est un affront voir une insulte, en faisant un amalgame sur la composition littéraire de ce mot.

      Mal : qui représenterait le Mauvais.
      Gache : qui serait synonyme de Gâcher, Gâter, Avarier, Bâcler et Bousiller.

      Mais mon Dieu deux siècles que ce mot existe, et tous les anciens qui ne sont plus de ce monde pour la plus part, étaient fiers de dire qu’ils étaient Malgaches là où ils allaient dans le Monde.

      Deux siècles durant, Personne n’a jamais eu l’audace de dire que le mot, ou l’appellation Malgache était un affront ou voir une insulte, mais des illuminés pour ne pas dire des ultra- nationalistes n’ont que ça à faire, que de combattre les maux qui ruinent le pays depuis des décennies en Premier lieu la Corruption et le comble pour ces gens là, c’est qu’ils ne vivent plus au Pays non plus.

      Alors je vais me permettre tout de même de poser quelques questions à ces personnes :

      * Le Mot Malgache porterait-il atteinte à la dignité humaine d’un Malagasy ????

      * Le Mot Malgache serait-il un handicap pour que le dit Malgache puisse avancer dans la vie ???

      * Est-ce cette appellation Malgache, qui aurait fait que le Pays soit descendu si bas dans le rang Mondial ??

      * Est-ce la Misère du Peuple aurait ses origines dans le Mot ou l’appellation Malgache ??

      Et enfin une dernière question.
      Est-ce le désœuvrement et le mode de vie qu’ils ont à l’extérieur, qui pousserait certains à chercher et de dire qu’ils ont trouvé un affront ou une insulte, qui n’a jamais existé dans l’absolu dans le Mot Malgache ???

      C’est n’est pas avec ces gens là que Madagascar pourrait espérer sortir de l’ornière immonde dans laquelle, il est vautré, et ceci est une Réalité voir une Vérité.

  • 27 avril à 14:34 | kartell (#8302)

    Il faut craindre que les paroles de bible exhortant à la stabilité économique et au renforcement de la résilience colportés par l’un des grands serviteurs de l’ultra-libéralisme ne soient qu’un simple effet de com dans un pays où elle a été élevée au statut de nouvelle parcelle entre pouvoir et obligés ....
    Le tapis rouge va être déroulé pour éviter à cette sommité des coulisses internationales d’entrevoir une pauvreté qui fait peur dans les salons où l’on cause dans un virtuel mielleux et emphatique !....
    Venir au plus profond de ce qui résulte d’un système économique compte comme échecs cuisants dénote de la part de cet organisme qui fait trembler les plus vulnérables tout un art dans celui de la carotte et du bâton dont il conserve jalousement le secret pour se faire craindre et respecter..
    Mais c’est aussi un succès de prestige pour Rajoelina qui jubile de voir que les urgentistes de la finance osent l’aventure Malagasy pour entrevoir si la fiction des conférences serait en rapport avec la triste réalité du terrain...
    Mais, il ne faudrait tout de même pas croire que l’affaire serait conclue rien qu’avec cette visite de courtoisie, certes rare mais qui ne signifie nullement que le tsunami des aides suivra impérativement ...
    Gageons que la com présidentielle sera jouée de cette ambiguïté pour clamer, haut et fort, que le bout du tunnel, c’est pour demain !....
    En tout état de cause, Rajoelina a su jouer sur ses relations personnelles ( merci parrain ?) pour inciter la finance internationale à venir se pencher sur le malade sauf qu’il n’y a que le médecin qui puisse sauver le patient et nous sommes encore très loin de cela, aujourd’hui !....

  • 27 avril à 16:16 | betoko (#413)

    A la fin de la seconde guerre mondiale , les Etats Unis ont fondé le plan Marchall destiné à aider toute l’Europe de l’ouste à reconstruire peur pays . Hélas 70 ans après ce n’est plus la même vocation . Selon des économistes si La Banque Mondiale prête un $ à Madagascar par exemple , nous devrions le rembourser à hauteur de 4$ , vrai ou faux ? Il fût un temps où des chefs d’Etats sans vergogne détournent ces mannes venant de FMI et de la BM , exemple , TIKO , son PDG avait détourné une grosse partie de cette somme pour pouvoir faire vivre son entreprise et avoir acheté un avion Force One , et cet ancien PDR l’avait reconnu sans détour , Aussi ne nous étonnons pas si rien ne fonctionne chez nous . Lors de leur face à face , Andry Rajoelina disait , qu’il ne faudrait pas tout attendre du FMI et de La BM , en revanche Ra8 disait , non , ces deux institutions sont incontournables
    Qui aura raison d’ici peu de temps , et si la BRICS qui regroupe le Brésil , La Russie , l’Inde et l’Afrique du Sud va remplacer ces institutions , est que notre pays s’en sortira de la misère pour de bon ?
    A suivre.....

  • 27 avril à 16:46 | FINENGO (#7901)

    Voici quelque chose de plus intéressant que la venue incessamment sous peu du Président de la Banque mondiale attendu à Madagascar, et qui n’apporterait rien de plus au Pays que du désastre.
    En voici la preuve.
    Ni l’Etat Malgache, ni les Quotidiens Malgaches, ni MT.COM n’en parle.
    Entre temps le Pillage continue de plus belle, et ceci avec une impunité totale.
    A qui profite le CRIME ?????? LA QUESTION EST-LA !!!!
    Bande de POURRITURES.

    http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2019/04/27/dubai-des-baobabs-de-madagascar-exportes-et-plantes-illicitement/

    https://www.koolsaina.com/video-baobabs-madagascar-replantes-dubai/

    https://lexpress.mg/26/04/2019/des-baobabs-de-madagascar-plantes-a-dubai/

    • 27 avril à 16:49 | ratiarison (#10248) répond à FINENGO

      Manakory e ! sady tsy ampiana no tsy hanesorana !! CO COMMENT*** samy tsara

    • 27 avril à 19:00 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Les grands esprits se rencontrent, j’allais en parler aussi.

      Ce pays est unique en tout genre, il est en effet le seul à détester ses richesses naturelles, celles que le bon Dieu les lui a offert gracieusement. Des tortues à la vanille en passant par l’or et autres bois de rose etc...Bref tout y passe, on n’en veut pas. Et en général ce sont les gros bras du pouvoir (https://fr.mongabay.com/2010/11/le-president-de-madagascar-lie-au-trafic-illegal-de-bois-rose-video/) qui "confisquent" ces richesses et les monnayent à leurs complices voyous à l’étranger à tel point qu’aujourd’hui rares sont les arbres précieux rescapés de cette campagne d’appauvrissement volontaire. Et l’on a vu aussi qu’à ces richesses naturelles qui se barrent ailleurs se sont ajoutés les trafics d’ossements des morts.

      Mais le malgache n’est pas si babakoto tel que Patrick Leloup, un pote du bac-3, l’avait déclaré (https://www.youtube.com/watch?v=byBcIoldhj0) car le revoilà avec cette lumineuse idée de "dealer" les baobabs. D’imagination, il n’y a pas mieux. Par contre, ce qui interpelle c’est le pays destinataire, les EAU (Emirats Arabes Unis) ou plutôt l’une de ses principales villes : Dubaï. Comme un symbole puisque cette ville a aussi été le lieu d’atterrissage des mallettes d’or du bac-3. Alors de là à relier cette nouveauté baobabs...

  • 27 avril à 16:49 | ratiarison (#10248)

    NO COMMENT ???

  • 27 avril à 19:13 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le passage d’un directeur d’une des plus grandes Institutions financières mondiales à Madagascar doit être une grande occasion pour Rajoelina et son gouvernement de remettre au centre des conversations les discussions et les stratégies pour le Développement, la lutte contre la Corruption et de la pauvreté.

    Allez, il faut obtenir, au minimum, l’engagement politique du directeur et mécaniquement économique de l’Institution banquière mondiale. Et combler justement les déficits des investissements étatiques depuis 15 ans.

    Rajoelina va avoir l’occasion d’exposer et d’expliquer ses projets économiques. De s’éloigner vite cette idée peu intelligente qui va mettre très vite en danger sa jeune présidence, révision constitutionnelle stupide :

    - on demande aux électeurs d’élire leurs représentants et en même temps d’amputer le Sénat du pouvoir Législatif, ce n’est pas cohérent....le président est la seule personne qui peut toucher à la Constitution mais il n’est pas au dessus de la Constitution.

    Rajoelina mélange Réforme et Révision constitutionnelle. Il faut qu’il évite la même faute en économie, mélanger une réforme conjoncturelle, à une réforme structurelle.

    Il peut immédiatement réformer la Justice, avec son gouvernement, mais il ne peut pas, Constitutionnellement, réviser la Constitution sans le Parlement.

    Les réformes, économiques, conjoncturelles sont immédiates et les réformes structurelles sont des réformes de long terme, on peut dire pour les générations à venir.

    J’espère que Mr David Malpass va avoir des représentants de l’Etat, des politiciens, économistes et et des présentants de la Société Civile Gasy, assez compétents, de facto, qui maitrisent parfaitement bien les problèmes de leurs pays, en face de lui.

    La pauvreté et l’absence des compétences, connaissances, l’expériences, et l’absence des Investissements étatiques qui sont les signes de la pauvreté de l’Etat et des Institutions, sont des grands handicaps pour Madagascar.

    Rajoelina doit parler trois langages aujourd’hui :

    - économie, économie et économie !

    Ce n’est pas un Chinois, ou un Russe ou encore un Turc ou un type venant des pays producteurs de pétrole. C’est un Américain, économiquement pragmatique, peu, ou pas du tout même idéologue, autrement dit, il vient pour parler économie et non politique.

    Il ne vient pas pour corrompre si j’ose dire. Il faut en profiter pour obtenir des engagements financiers fermes des quelques grands travaux.

  • 27 avril à 21:00 | betoko (#413)

    Cher Monsieur Ratiarison , juste une seule question , pourquoi le FMI et La Banque Mondiale ont fermé le robinet pour Madagascar en 2008 , je dis bien en 2008 , mais pas en 2009 ?

    • 29 avril à 13:26 | dahalo (#8794) répond à betoko

      Betoko
      La FMI et la BM n’ont pas fermé les robinets des financements en 2008 si vous voulez faire référence au 2eme avion acheté par ravalo. Ils lui ont envoyé une demande d’explication à laquelle ravalo a répondu clairement que c’était un excédent budgétaire et non un détournement de quoi que ce soit comme vous voulez insinuez et les robinets n’ont pas été du tout fermé contrairement à ce que vous voulez faire croire aux incrédules. Par contre en 2009 ils ont bien fermé les robinets mais en plus ils ont sanctionné les dirigeants de l’époque pour leur coup d’état. Que ça soit bien clair

  • 27 avril à 21:14 | betoko (#413)

    Jacques
    Lors de leur face à face sur TVM , Andry Rajoelina disait à Marc Ravalomanana , c’était du temps de votre règne qu’il y avait le plus gros trafic de bois de rose , et Ra8 avait fermé sa gueule
    Nous avions tous vu sur YouTube , des ressortissants chinois qui disaient , En matière d’exportation de bois de rose , nous traitons directement avec le président . Cette déclaration datait de 2008 , mais pas de 2009
    En ce moment , chaque malgache se sent responsable de la destruction de notre forêt , raison pour la quelle , autant le chef u gouvernement que tous les citoyens vont planter le maximum d’arbre .
    Il est pratiquement impossible d’éradiquer le TAVY car certains malgaches ne sont pas éduqués pour cela , ils se réfèrent toujours ce qu’on fait leurs ancêtres, car le culte des morts est trop encré dans leur tradition
    Concernant Le Loup , il n’a pas intérêt à revenir à Madagascar et il le sait

    • 27 avril à 21:42 | Jacques (#434) répond à betoko

      Betoko,

      Visiblement la retraite ne vous rend pas la vie aisée, vous ne parvenez même pas à bien distinguer les dates, vous voulez que cet événement se passe en 2008, pauvre de vous m’sié betoko. Revenez un peu ici en France, votre 2è pays, vous ressourcer, ça vous permettra de récupérer des idées plus claires.

  • 27 avril à 22:51 | FINENGO (#7901)

    @ Jacques (#434)
    Bonsoir Jacques
    Oui.
    Je le redis.
    Je ne suis pas un fin Politicien et loin de l’être.
    Encore moins un énarque, qui aurait appris comment couillonner ses compatriotes.
    Car voyez-vous l’ ENA ou son équivalant n’est autre qu’une institution réservée aux Grandes Familles du Pouvoir, sauf exception qui serait infime, pour apprendre à leurs Progénitures comment endormir tout un peuple et par la même occasion comment étouffer toutes révoltes.
    En France on vient de vivre les effets de ce que je viens de citer ci-dessus.
    Malgré la légitimité des revendications des Gilets Jaunes, le Pouvoir a réussi avec un tour de passe-passe à les rendre illégitimes au bout de 6 mois.

    Ceci pour dire que le Rajoelina ou le Ravalomanana n’est autre que Bonnet Blanc et Blanc Bonnet.
    Il y eut 36 candidats à cette élection, peut-on me dire pourquoi Rajoelina et Ravalomanana figuraient en favoris ???
    Mis à part ces deux Larrons, pas un n’était éligible parmi les 34 autres candidats ????
    De quoi à dormir debout !!! N’est-ce pas ???
    Ca laisse à penser tout de même que le Konnard de Patrick Leloup avait ses raisons pour dire que les Malgaches étaient moins futés que les Babakoto dans diverse vidéo.

    Quand vous entendez certaines personnes qui considèrent que l’appellation Malgache est un affront voir une insulte, malgré les 2 siècles d’existence de ce mot et qui vous donnent des explications plus qu’erronées, et sans pour autant se soucier de la décadence, que je qualifierais de perpétuelle dans le Pays depuis plus de 4 décennies, on ne peut qu’être interpellé par la vision que certaines personnes ont sur ce Pays, qui quelque part n’est plus le leur, car vivant en France ou au Canada beaucoup se dit après moi le déluge.

    Et pour le peu qui s’aventure à y remettre les pieds, et ceci pour une grande Majorité, ils y vont pour se montrer.
    Donc pour se faire voir.
    Et ils sont dix fois Pires que les touristes Vazaha qui encore, ont de l’empathie en vers les Malgaches.
    PS : Je ne parle pas du tourisme sexuel qui est un fléau.

    Depuis la Deuxième République, et par l’arrogance des dirigeants successifs, et leur manière de brader les diverses richesses du Pays à leur profit et au profit de leur clan, Madagascar est devenu une République qui ne tient que du NOM.
    Madagascar est un Pays non considéré.
    Madagascar est une République voyou au même titre que les Dirigeants.
    Madagascar est devenu un Pays mendiant.
    Madagascar est un Pays qui ne fait plus rêver, et ceci malgré sa beauté.
    Les seuls qui trouvent leur bonheur à Madagascar ne sont que les Touristes sexuels. Car mis à part les jeunes filles à peine adolescentes, ces vieux Croutons de Konnards s’en tapent du reste.
    Car voyez-vous Jacques tous ceux qui rentrent chez eux après avoir passé 15 jours ou 1 mois à Madagascar, sont marqués par ce qu’ils ont vu et vécu.
    Malgré la beauté du Pays, un goût amère reste à travers de leurs gorges.

    Et pour conclure, je viens d’avoir durant une bonne heure sur WhatsApp une nièce qui réside à Tamatave, donc àToamasina pour ceux qui pourraient dire que Tamatave serait aussi une insulte. On ne sait jamais !!!
    Que la ville de Tamatave est Polluée par une odeur nauséabonde et ceci se sent jusqu’à Fénérive-Est distant d’une bonne centaine de Kilomètre, par l’usine d’Ambatovy, sans parler des Maladies qui seraient causées a priori par cette usine.
    Mais comme Beaucoup de choses à Madagascar, ceci passe sous silence.
    Et sans aucune méchanceté de ma part, Madagascar est un Pays sans avenir jusqu’à preuve du contraire.
    Beaucoup le pense, mais très peu le dise.
    Est-ce par pudeur ou par hypocrisie ????
    Dieu seul le sait !!!
    Bon Week-end à vous !!!

    • 28 avril à 03:26 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ Jacques (#434)
      Avant d’aller au lit vu l’heure tardive, j’aimerais ajouter ceci :
      Toutes les discutions et les prises de bec majoritairement partisanes qui persistent sur ce forum, pour défendre tel ou tel Président, tel ou tel ministre, tel ou tel Haut fonctionnaire, n’est ni plus ni moins que le reflet de ce qui se trime au sein du Pouvoir et de l’administration dans ce Pays.
      A défendre l’indéfendable, ne peut que vous rendre aussi coupable que celui que vous défendiez.

      Et pour certains qui ont l’habitude de donner des leçons politiques à ces soit disant Dirigeants, n’ont rien compris de ce que c’est d’être un Politicien Malgache.
      Les Politiciens Malgaches n’ont rien de Politicien, ceux ne sont que des arrivistes, dont la Politique et le bon fonctionnement de l’Etat ne sont que des mots vides de sens.

      La seule Politique que ces Charognards savent et qu’ils pratiquent tous sans exception, n’est autre chose que de s’enrichir le plus possible au détriment de tout un Peuple et d’une Nation, tout en espérant pouvoir renouveler leur Mandat de façon à pouvoir profiter le plus longtemps possible de leurs Pratiques immondes, abjectes et immorales. Et ces mots ne sont pas assez durs pour les qualifier.

      Tous les Chefs d’Etat qui se sont succédés dans ce Pays et ceci depuis la Deuxième République ne sont que des arrivistes qui n’avaient que le Titre, mais pas le rôle.

      Comment peut-on qualifier d’intellectuel, des profs et des responsables universitaires qui délivrent des faux Diplômes à des incompétents, par relations voir par corruption.
      Dans ce Pays tout ce qui est lié à l’Etat n’est que fumisteries, corruptions et ceci dans tous les domaines, aussi bien dans l’ensemble de l’administration du Plus haut placé au petit planton.

      Quand on lit le Betoko, le tsy Vazaha tsy Gasy et son semblable d’Isandra qui s’acharnent à défendre leur Poulain Rajoelina.
      Ou voir d’autres qui adoptent le même comportement pour Ravalomanana ou pour Ratsiraka car ils existent toujours.
      Je me répète en disant que : Quelque part le Konnard de Patrick Leloup aurait raison pour certains, en disant qu’ils ont des raisonnements qui seraient au niveau du Q du lémurien, donc pas plus futés que l’arrière train d’un lémurien.
      Ce qui est paradoxal car le lémurien est loin d’être un fada.

      Quand on se rend compte qu’à priori il y aurait des sujets que certains font abstraction de leur existence et évitent d’en parler, tel le cas des Baobabs expédiés à Dubaï, en sachant que le Baobab de Madagascar sont menacés de disparition d’ici une cinquantaine d’années, il faut être complice pour ne pas le dénoncer.
      Vous êtes le seul à avoir réagit.
      De quoi à se poser des questions, sur la mentalité et les buts des intervenants du forum.
      A croire qu’il y aurait une Grosse Majorité de complices de cette Pourriture de Pouvoir Dirigeant.
      C’est mon ressenti et ça n’engage que moi bien sûr.

  • 28 avril à 11:39 | kartell (#8302)

    • 28 avril à 17:35 | Jipo (#4988) répond à kartell

      PéTARD 💣 !!! 🌋 ...

    • 28 avril à 20:09 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Ce blog de Mediapart est devenu un lieu de refuge des ZD pour calomnier ce régime.

      La seule chose que je ne peux pas nier, l’equipe juridique constitutionnaliste du Président n’est pas assez efficace,... pour ne pas dire assez compétente.

  • 28 avril à 16:33 | diego (#531)

    Bonjour,

    Aller, vite, et avec méthode Rajoelina. Il ne faut pas se laisser distraire par les parasites qui se trouvent, en permanence, aux périphéries du pouvoir.

    Aujourd’hui, l’avenir du pays dépend, pas uniquement, mais largement, de la capacité du président à mettre au centre de ses soucis et de son travail et de sa légitimité, la Souveraineté Nationale et les intérêts du pays.

    Dans un pays aussi pauvre que Madagascar, il y a un État d’urgence en permanence, le gouvernement doit donc définir rapidement les besoins quotidiens de la population et agir en conséquence. Il faut vite subventionner la vie quotidienne de la majorité des Malgaches.

    À mon sens, il n’y a pas une alternative à cette politique, dans un pays qui n’a plus pratiquement de Budget depuis des années.

    Si Rajoelina et son gouvernement venaient à rater cette occasion, le président pourrait ne pas aller au bout de son mandat.

    Qu’est-ce qui pousse les citoyens à manifester leurs mécontentements :

    - priver de liberté, pauvreté, chômage et l’insécurité, et attribuent que le Chef d’Etat en est le seul responsable, comme ce dernier s’attribue tout, tout seul quand tout va bien !

    Quelles sont les choses urgentes dont la population a besoin, tout le jour :

    - Vary, Jiro, Rano, Fandriampahalemana, Hôpital et Fianarany zaza.

    Évaluer les coûts et obtenir des financements rapides pour y faire face.

    Je ne crois pas et je ne vois pas comment le gouvernement malgache n’obtiendrait pas rapidement ce type d’investissement alors même que les Institutions financières internationales et les Bailleurs des Fonds en font les mêmes constants, ils s’inquiètent que la pauvreté touche le peu de classe moyenne des grandes villes, qui réussit à se débrouiller jusqu’ici, et bien évidemment, de l’aggravation de la corruption qui touche déjà presque tous les grands corps de la République.

    La révision Constitutionnelle est un piège à C....!!! Oubliez....

  • 29 avril à 01:46 | FINENGO (#7901)

    @ kartell (#8302)
    Bonsoir Kartell
    L’article de Médiapart ne relate que, ce que Rajoelina a toujours été.
    Rien de bien nouveau à l’horizon.
    La Manipulation a été sa pratique et elle l’est toujours à ce jour.
    Des Promesses non tenues de la part de cet énergumène ne peuvent en aucun cas surprendre ceux qui sont honnêtes avec eux-même, connaissant l’individu.
    Son accession au Pouvoir en 2009 n’était que le fruit d’une manipulation abjecte.
    Il suffit d’écouter les bobards que tenait son acolyte de l’époque qui n’est autre que le Salopard de Patrick Leloup, qui lui aussi avait bel et bien participé à ruiner un peu plus un Pays qui l’était déjà.
    https://www.youtube.com/watch?v=byBcIoldhj0
    https://blogs.mediapart.fr/philippe-divay/blog/041114/patrick-leloup-conseiller-special-du-president-de-la-republique-un-ministre-de-la-securite-publi

    Sa Campagne pour la Présidentielle n’était que manipulation.
    Une fois arrivé au Pouvoir, la manipulation reste toujours sa marque de fabrique. Aucune honnêteté à reconnaître ce que son prédécesseur aurait conclu, avant que lui le Rajoelina arrive au Pouvoir, il s’attribue des constructions dont il n’y est pour rien.

    Et le Pire dans cette histoire, c’est que les Bourricots du genre Betoko, Isandra et consort veulent nous faire croire que le Rajoelina serait le Messie tant attendu.
    A se demander si ces individus n’auraient pas une Grave altération du cerveau.
    Car en réalité Betoko, Isandra et la clique confondent irrémédiablement le Messie et Juda.

    Combien de temps durera cette USURPATION qu’usent Rajoelina et sa Bande ???
    Et quelles seront les conséquences pour lui ???
    Est-ce que les Malgaches se laisseront rouler dans la mélasse pour longtemps sans réagir ???
    Les Questions sont là !!
    Attendons de voir.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS