Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 14 août 2020
Antananarivo | 05h14
 

Société

Pandémie

Le business autour des tests du Covid-19 non validés dénoncé

mercredi 22 juillet | Fano Rasolo

Le directeur général des fournitures de soins au sein du Ministère de la santé, le professeur Zely Randriamanantany, a dénoncé hier le business que certaines sociétés réalisent autour des tests de Covid-19.

« Des sociétés commerciales font du business autour de certains tests de Covid-19, en commercialisant des tests de diagnostic rapide (TDR) antigène qui n’ont pas été validés par le ministère », affirme le Pr Zely Randriamanantany.

En effet, ces dernières semaines, plusieurs entreprises privées dans le secteur essentiel qui continuent de travailler ont décidé d’avoir recours à des tests TDR pour dépister par précaution leur personnel et éviter ainsi les éventuelles transmissions. Ces tests TDR sont des dispositifs médicaux de diagnostic réalisés à partir du sang, prélevé au bout du doigt du patient. Ils indiquent la présence ou l’absence d’anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2, et permettent de déduire si le patient a été ou non en contact avec le coronavirus.

Le Pr Zely Randriamanantany avertit que le test PCR qui s’effectue grâce à un prélèvement nasal reste la référence en matière de dépistage du coronavirus. « Nous avons déjà évalué la performance du test TDR antigène en la comparant avec celle du test PCR, et le résultat a prouvé que ce test non-validé a une sensibilité de 66% et une spécificité de 5 %. Sur vingt (20) échantillons de tests négatifs au PCR, le test TDR a donné un seul résultat avéré négatif tandis que les dix-neuf (19) restants étaient tous des faux positifs », explique le directeur général des fournitures et de soin au sein du Ministère de la santé.

Il conseille ainsi aux personnes présentant des symptômes du Covid-19 de se rendre directement au village Voara d’Andohatapenaka pour être testées au PCR afin d’éviter une perte d’argent inutile en se faisant faire des tests TDR non validés. ll a souligné que pour les tests Genexpert, les appareils introduits par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans le territoire malgache ont suivi toutes les procédures d’analyse de performance auprès de l’Institut Pasteur de Madagascar et ont été validés par le ministère de la Santé publique avant d’être envoyés dans les différentes régions de Madagascar. Le Genexpert est un autre test rapide récemment utilisé pour le dépistage du Covid-19.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 22 juillet à 10:19 | Vohitra (#7654)

    En voila un cas eloquent de filouterie pour profiter du filon juteux de la pandemie et l explosion de cas de contamination.

    Il ne suffit pas de denoncer dans ce cas, il faudra agir rapidement et mettre hors d etat de nuire les auteurs de tels agissements...

    On dirait que le Covid fait generer des business florissants au detriment de la sante publique, les crapules de la Republique sont a l oeuvre...

    Les loups et les hyenes sont deja dans la bergerie, ils sont en train d imiter le sourire carnassier montrant les dents longues et acerees du calife...

    • 22 juillet à 10:46 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Sans être devin, ni ombiasy, on pouvait se douter que cette pandémie tournerait en jus de boudin.
      La dextérité précipitée présidentielle a validé à priori un traitement dont on connaît aujourd’hui son immense effet placebo, et « pis c’est tout ! » ne pouvait que conduire là où nous sommes arrivés aujourd’hui : une situation à vau-l’eau où les acteurs d’hier pointent du doigt leur metteur en scène, proche de l’imposture d’état...
      On passera sous silence tout ceux qui se sont engouffrés dans la brèche pour faire des affaires en profitant de l’ambiance générale entretenue par une com omniprésente....
      Aujourd’hui, le château de cartes est en train de s’effondrer sous les coups de boutoirs de la seule contamination qui a pris une ampleur difficilement gérable dans les conditions actuelles où l’essentiel se fait rare ...
      Devant une telle situation, il va falloir que l’état apporte une réponse qui ne tombe pas dans l’opacité et vers une répression des donneurs d’alerte ou autres dénonciateurs de la « combinazione « ...
      On est désormais à des années lumière d’une émergence de campagne .

    • 22 juillet à 16:44 | Ngeda (#10235) répond à Vohitra

      - Bien dit Vohitra, merci.Je confirme, tout est l’oeuvre du CALIFE et il est le seul ordonnateur.

  • 22 juillet à 10:29 | RAVELO (#802)

    manao ahoana daholo,
    denoncé denoncé !
    tena isany ao @ governemanta ihany no ao ambadik’izao fa aza mihatsaravelatsihy
    eo.
    Mialà teo hoy aho fa tsy toerana natao hoan’ny JIOLAHIMBOTO ny fitondrana firenena.

    ravelojaona fidy

    • 22 juillet à 15:40 | dolmi (#10981) répond à RAVELO

      L’OMS, ONUDC viennent de lancer l’alerte aux trafics de faux produits autour de covid-19.
      Et les concurrences se font plus en plus nombreuses, d’où les éventuelles délations, l’autre circuit bien connu dans le commerce.
      Le malheur des uns fait le bonheur des autres, (si c’est vraiment le bonheur) !
      Ary ny ratsy tsy kely lalana ka aleo mihintsy ry Ravelo, halana eo io "maboty" mitonona ho mpitondra io fa tsy henoiny akory ny hoe "mialà teo".

  • 22 juillet à 16:42 | ASSISE (#10453)

    Koa raha BUSINESS kosa ve io, izay izany.

    Miala tsiny @ ireo tompon’andraikitra, raha fitilina hita fa tsy izy ve dia mbola tafiditra eto an-tànàna ihany ?

    Raha fantatra ny mpampiasa io fitilina io, iza no handray andraikitra @ izany ?

    Tenenina fotsiny ve ilay izy Pr sa mila fandraisana andraikitra ?

    Vonjy aina ny an’ny olona, ny andraikitra kosa dia anareo.

    Tsy kopaka hisasahana io BUISINESS io ?

    • 22 juillet à 20:28 | LeFou (#10163) répond à ASSISE

      Le test sanguin signale si la personne a été malade (ou asymptomatique) il y a plusieurs semaines. Le test PCR signale si la personne est actuellement contagieuse. Ce sont donc 2 tests différents, je m’étonne que des autorités de santé puisse les confondre...

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS