Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Sport

Rallye total

Laza-solohery survolent la manche

lundi 29 septembre 2008 | Ax’s
Laza, le vainqueur du Rallye Total 2008.

Les pronostics ont été justes, après sa domination marquante dès le départ, lors des prologues et en super spécial en première journée de course, l’équipage Laza-Solohery, une fois de plus, a bouclé et a règné en maître lors de la 5e manche du championnat de Mada organisée par la FMMSAM en bouclant son parcours en 02:43:38. Laza Randriamifidimanana n’a pas failli à son image de favori lors de ces épreuves spéciales longues de 220 km. Autant dire que ce rallye Total a vu la victoire, nette et sans bavure cette fois, de cet as de la vitesse et du volant. "Certes, notre victoire a été déja calculé à l’avance. Dès la première journée, on a misé totalement à fond, le lendemain nous n’avons fait que garder les longueurs d’avance qu’on a déja enregistré. Malgré cette avance en main, nous devions tout de même être prudents puisqu’on s’attendait à des pannes techniques ou des sorties de route. Mais fort heureusement, rien de tout cela ne s’est produit. Sinon en dernière journée, moi et Solohery n’avons fait que maintenir le rythme, vu que les parcours était tout simplement dure", a expliqué ce vainqueur. "Nous, les pilotes malgaches, sommes réputés de faillir en course de longue distance. Mon équipage a voulu dépasser ce jugement en prouvant le contraire. La preuve, il n’y a pas que moi, les autres pilotes de la course ont fait les leurs aussi", souligne Laza Randriamifidimanana.

Forte impression

Malgré la présence des autres Subaru qui étaient aussi de tailles dans le circuit, l’équipage à Laza ne s’est pas laissé impressionner et a lancé des manches explosives. Outre la course en elle-même, Laza et son coéquipier, ces enfants terribles du rallye malgache, ont encore fait parler d’eux en slalom où ils se sont retrouvés infailliblement en tête.

Sans conteste, ce duel a fait parler d’eux durant le championnat vu que l’équipage Mickael-Fafah sur leur subaru Helix se trouvent en seconde position à juste 00:04:32 (02:48:10) derrière. Sitraka et Teddy se voient classer troisième du classement en bouclant leur itinéraire à 00:13:33 (02 : 57:11) de la deuxième voiture. Bien que Sitraka se trouve en troisième position avec ce rallye Total, pour l’instant et provisoirement, il caracole à la première place dans le classement général pour le championnat de Mada. Sur les 31 voitures engagés au départ en entamant la seconde journée des épreuves spéciales, seuls 18 ont pu franchir la ligne d’arrivée. Le reste des concurrents, suite aux ennuis techniques et sorties de routes, ont abandonné la course. Mathieu Andrianjafy, le pilote qualifié de gros callibre sur sa peugeot 205, après avoir maintenu le rythme, n’a pas été épargné, et finalement s’est retiré de la course après une sortie. Certes, au départ, il s’est déja imposé, mais apparement la chance ne lui a pas souri cette fois.

Classement Général

- Laza-Solohery : Asa-Tana3-ASACM (02:43:38)
- Mickael-Fafah : TMF Rally (02:48:10)
- Sitraka-Teddy : FMMSAM (02:57:11)
- Dahery-Haingo : TMF Rally (03:01:25)
- Hery-Solofo Rakotondrabesa : FMMSAM (03:02:08)
- Gus-Nitro : FMMSAM (03:05:22)
- Mija-Fanja : FMMSAM (03:06:26)
- Patou-Mika : Run Mada (03:12:38

- Le ministre Jean Louis Ronbinson qui a promis d’apporter son appui désormais au sport mécanique et qui d’ailleurs a été l’illustre invité de cette manifestation a fait le tour du PC d’Anosizato aux côtés du champion Laza Randriamifidimanana. Toutefois, ce championnat avec la FMMSAM a été surtout dédié en l’hommage aux quatre pilotes de la FMMSAM qui ont perdu la vie, il y a de cela quelques mois dans un accident, entre autres, Rivohery le co-pilote de Laza.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS