Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 juillet 2019
Antananarivo | 06h50
 

Société

Jirama

La grève continue malgré des négociations en vue

samedi 9 mars | Arena R.

La résolution de la crise au sein de la Jirama n’est pas demain. Les employés continuent encore leur grève et menacent d’intensifier le mouvement la semaine prochaine si aucune solution n’est pas trouvée. En effet, les revendications de ces manifestants qui agissent sous la houlette des syndicats portent essentiellement sur le départ du directeur général de la société qui, pour eux, n’est pas compétent en la bonne gestion de cette société d’Etat fournisseur d’eau et d’électricité de Madagascar.

Le directeur en question lui a appelé à une rencontre avec les manifestants. L’inspection du travail, elle, organise une séance de médiation entre les manifestants et le mis en cause ce lundi prochain. A travers leur président, Haja Maminirina, le syndicat a affirmé que ses représentants vont participer à cette réconciliation qui s’apparente à une nouvelle forme de négociation. Mais si aucune solution ne sera décidée, les syndicalistes prévoient de fermer tous les agences de la Jirama à partir de mardi prochain.

Les manifestants ont pourtant promis de ne pas procéder à la coupure d’électricité et d’eau malgré leur mouvement. Ce, pour ne pas pénaliser les consommateurs, expliquent-ils. Cette éventualité n’est pourtant pas à écarter au cas où le régime actuel tergiverse à prendre les mesures adéquates vis-à-vis de la détermination des syndicalistes.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 9 mars à 10:29 | punchline (#9673)

    Mettez vos gilet jaune et ne lâche rien, le JIRAMA doit être aux mains des Malgaches, donner cet entreprise à RAVALOMANANA, ou aux diaspora malagasy en france ou aux USA.
    JIrama est un secteur strategique,
    Jamais la france ne cedera TOTAL, AREVA, et autres aux mains des etrangers.
    Pareil pour la general electrics, ou exxon mobile aux USA

    • 10 mars à 19:48 | Ibalitakely (#9342) répond à punchline

      Tao anaty fiaran’olona iray izay aho dia naheno ny radio RDJ nisy an-dry Gotlieb & ny mpiaraka aminy niady hevitra momba ny hoe ny QI an’ny Malagasy tsy ambany velively noho ny an-dry zareo Maorisiana nefa nahoana i Maorisy no tafita kokoa noho i Madagasikara ?? Ka raha ny hevitro manokana dia hoe misy toetsaina mila amboarina moramora eto mba tsy hisy intsony ny fanambaniana ny an’ny tena. Ohatra, misy ny paty Presto vita ao Maorisy amidy & anaovana dokam-barotra goavana eto fa ny paty Matsiro ve mba toraka izany raha alefa any amin-dry zareo ?? Izy miavona ny vitanao fa ianao kosa mba manahoana. Asa ihany koa raha efa renareo ny momba ny nahazo ny GASTRONOMIE PIZZAS tao Maorisy io ihany, & mba sahy manao tohy izany ve itsika eto Madagasikara ?? Tsy fankahalana vahiny sanatrian’izany fa mampieritreritra be.

  • 9 mars à 13:05 | vorona (#8254)

    Si on se réfère à un article paru dans un journal le syndicat n’aurais pas réussit a convaincre beaucoup d’employés de faire grève. Et chose que je croyais interdite certain seraient passer dans les bureaux pour inciter les salariés sur place a se joindre au mouvement ! Haja voudrait-il être calife à la place du calife ?

  • 10 mars à 08:05 | vazaha (#9399)

    J’etais Un peu surpris de lire que les nouveaux contrats avec les fournisseurs pétroliers sont sur le point d’etre Signes.
    Est ce à dire qu’ils étaient si faciles que ça à modifier ? Les fournisseurs ont ils lâché du l’est finalement alors même qu’ils se plaignaient d’etre déficitaires dans l’affaire ? Si c’est bien le cas, pourquoi continuent ils à faire cette prestation ?
    Pour leur part, pourquoi les précédents ministres, le dg de la Jirama et son staff n’avaientils Pas cette idée de révision des contrats avec les fournisseurs ? Manque de courage ? Incompétence ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS