Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 1er décembre 2020
Antananarivo | 18h25
 

Société

Affaire Arphine Helisoa

La deuxième demande de liberté provisoire refusée

jeudi 16 avril | Mandimbisoa R.

« La deuxième demande de liberté provisoire de la journaliste Arphine Helisoa a été refusée », a déclaré hier, en conférence de presse son avocat, Me Willy Razafinjatovo. Une fois de plus, ce dernier a dénoncé la détention de cette directrice de publication du journal « Ny Valosoa » qui, selon ses explications, n’a rien à avoir avec les publications sur les réseaux sociaux qui auraient accablés le chef de l’Etat.

De son côté, l’Ordre des journalistes malgaches (OJM) pointe du doigt le ministère de la Communication et de la culture dans cette affaire. Dans ce bras de fer qui remonte à loin entre cette association des journalistes et le ministère, l’OJM précise qu’elle n’a jamais signifié que ce serait le ministère qui a porté plainte contre la journaliste.

Dans un communiqué publié le 11 avril dernier, le ministère de la Communication et de la culture, par le biais de son directeur des relations publiques, a en effet réagi en déclarant que « la poursuite à l’encontre de Madame Arphine Helisoa émane des autorités judiciaires qui se sont saisies d’office en toute indépendance par le biais du Parquet d’Antananarivo face aux infractions qu’elle aurait commise via la page Facebook " Ny Valosoa Vaovao " dont elle est l’administrateur ». Ce serait donc sa responsabilité en tant qu’administrateur de page qui aurait ainsi été engagée par les autorités judiciaires pour la poursuivre.

36 commentaires

Vos commentaires

  • 16 avril à 09:22 | rasoulou (#4222)

    Cette histoire donne une mauvaise image à l’étranger pour notre Roi Rajoelina et notre Pays.
    Une vitrine de dictature et de pouvoir policier, autoritaire semble y refléter.
    La liberté de presse signe d’une démocratie est ici complètement bafouée.
    Mais il faut aussi dire que Rajoelina imite les mimiques de Ravalomanana, ce dernier a également emprisonné des opposants, des adversaires économiques de Tiko ainsi que des journalistes proches de l’opposition.

    • 16 avril à 11:15 | rayyol (#110) répond à rasoulou

      Sa l a eu le mérite de calmer vous savez qui pourquoi ne va t il pas assumer ses responsabilités vis a vis cette dame qu il a entrainer dans cette aventure parce qu elle lui faisait confiance Personne n insulte personne depuis et personne n a a être insulter
      Pas d accord ok expliquer vous avec argument Mais les insultes gratuites sur des media public c est criminel pour qui que ce soit La leçon semble porter sa en a refroidi plusieurs

    • 16 avril à 13:12 | I MATORIANDRO (#6033) répond à rasoulou

      @ Rasoulou

      Mety io fomban’inandra lohanangidina io kah.

      - Tsy misy mpitory hono ?
      - Matotoa zany no mpitory ?

      N’y fomba fiteniko Dia tsotra Ary averimberoko ihany :

      - Tsy indray andro akory n’y fiainana.

      ALEFA, ALEFA

      Betsaka ny fandikan-dalana hita @ Ty raharaha Ty raha tsy hiteny fotsiny Aho hoe ato anatin’ty fotoana manokana ty r’inandra sy n’y forongony dia tokony ho tsaraina anaty amehana koa n’y olona voapanga.

      Mankasitraka izao fomba mamoehatra izao tokoa Moa ireo mpamatsy vola mpandrendrika.

    • 17 avril à 18:59 | André (#8563) répond à rasoulou

      Elle à tort cette brave dame
      La liberté de la presse à ses limites.... et là ....les faits sont graves...
      En Europe elle aurait subit le même sort ... seulement les journalistes européens sont plus intelligents et connaissent les barrières à ne pas franchir
      HONTEUX ce qu’elle à osée faire...et elle mérite la prison...
      Lèche cul du DADE elle se croyait protégée par RAVALO POTE ....son papa son DADE
      Mais papa sont dade chéri ...il s’en fou le Marco .. le plus grand dictateur, tueur et criminel de toute l’histoire de Madagascar se promène dans son lueux 4x4... cravatte rouge couleur du sang qu’il a fait versé ...lunettes de soleil et sourir aux lèvres ...
      Que celà serve de leçon à tous ces lèches cul DE TIM .... qui n’auront comme récompense qu’un coup de pied au derriere ....
      Cependant il faut lui pardonner a papa ... il va faire un don important a la nation il va vendre la plus grosse émeraude du monde celle qu’il a empruntée à
      ...Jeannot Andrianjafy alias Jeannot Le Quartz, présent dans le secteur minier depuis plus de 40 ans....l’émeraude » de plus de 600 kg qui a été exposé à Hong Kong valeur un milliard d euros
      Belle Louisette

  • 16 avril à 09:33 | rayyol (#110)

    http://www.midi-madagasikara.mg/societe/2020/04/15/confinement-ou-deconfinement-decision-difficile-mais-tres-attendue/
    Au niveau de l etat decision difficile Je comprend le gouvernement d avoir peur C est un coup de dés Mais les atouts sont dans son jeu
    Avec un peu d experience Je prendrait le risque qui vraiment n en est pas un .
    Commencerait par quoi ecole ou traffic ou tout avecxertaine precaution avec l exterieur faut profiter de nos atouts c est la la grosse part de la decision .Q u est ce qui va changer dans une semaine rien absolument rien Il n y en a pas de Coronavirus et il n y en aura pas D ou va t il venir plus rien ne vient ici sur l ile De toute facon il ne prend pas il creve tres vite le virus L environnement ne lui est pas favorable c est clair .
    Le risque pour le gouvernement prendre de l avance dans sa gestion du pays d accroitre sa popularité Et de donner un example au yeux du monde promotion de Madagascar
    Qui peut rever de plus belle promotion Les yeux du monde vont se tourner dans notre direction

    • 16 avril à 10:07 | rayyol (#110) répond à rayyol

      et en prime

  • 16 avril à 09:34 | rayyol (#110)

    Et en prie donner un pot de gueritout en prime pour les voyageurs ah ah rire

    • 16 avril à 09:42 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Le premier pays au monde a ouvrir son ciel Madagascar pays béni des Dieux plantes endémiques qui détruisent les virus etc etc
      Les hotels trop petit pour acceuillir tout le monde des que la crise va se resorber ailleurs sur la planete
      Mon avis aussi Il n y en a pas vraiment de crise un mauvais virus qui a servi a instaurer la peur sur la planète Tout est disponible sur internet faites vos recherches Comparer la mortalite avant de la grippe mort annuelle et apres le coronavirus on s est fait avoir Les procès vont venir après

    • 16 avril à 09:49 | MALIBUC (#9345) répond à rayyol

      Croire siècles Touristes vont revenir en masse au pays est une gageüre, ils vont privilégier le leur pour remonter l’économie.
      Quand au gueritout, j’espère qu’il guérit la connerie car vous semblez en avoir bien besoin.

    • 16 avril à 09:53 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Mali buc J exagere un peu c est pour la cause Mais la publicité cest vrai ce n est pas immediat mais tres positif pour Mada a long terme

  • 16 avril à 09:41 | rasoulou (#4222)

    « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » (Voltaire)

    • 16 avril à 09:44 | rayyol (#110) répond à rasoulou

      On fait un pari

  • 16 avril à 09:49 | rayyol (#110)

    Dans la vie il faut savoir oser ,mais d une facon eclairer personne ne possede la verite mais si on est eclaire on peut prendre la bonne decision Et la peur est la pire conseillère

  • 16 avril à 10:02 | rayyol (#110)

    Malibuc avez vous déjà rigoler dans votre vie ou avez vous peur que votre visage se craquele et tombe

  • 16 avril à 10:39 | betoko (#413)

    " Ny Valosoa Vaovao " dont elle est l’administrateur ». Ce serait donc sa responsabilité en tant qu’administrateur de page qui aurait ainsi été engagée par les autorités judiciaires pour la poursuivre.
    En effet c’est la loi . Même si Arphine Helisoa n’est pas l’auteur de l’article injurieux , elle en est responsable , elle aurait dû censurer l’article , comme elle est dans l’opposition , tout article qui tacle le pouvoir actuel même s’il y a des insultes , elle se sent obligé de les publier et sans discernement . Essayer d’insulter un magistrat ou un membre des forces de l’ordre et vous verrez la suite

    • 16 avril à 10:53 | rasoulou (#4222) répond à betoko

      Les forums de discussion, les réseaux sociaux comme Face-Book sont en train de supplanter les média traditionnels à l’instar de Midi et jouent de plus en plus comme un contre pouvoir qui échappent au contrôle des pouvoirs traditionnels.
      La dictature de l’information ou la pensée unique commence à revenir comme au temps de Ratsiraka et de Ravalomanana. Le régime tente d’incarcérer,d’emprisonner tous les internautes et journalistes malgaches qui pensent différemment.
      Je soutiens Amnesty International et demande la libération immédiate de la journaliste Arphine Helisoa, Car dans ce pays dit démocratique, la liberté de la presse est un droit fondamental protégé par la Constitution.
      Cet Etat d’urgence sanitaire provoqué par le ravage du Covid-19 est une aubaine et un pain béni pour Andry Rajoelina d’asseoir son pouvoir policier soutenu par les militaires en soif d’un un régime dictatorial et autoritaire.
      On ne prétend pas à dire que 100% de Malagasy sont influençables par le média et les réseaux sociaux.Les citoyens ont besoin d’une diversité de sources d’information (même fausses).
      Le peuple Malgache n’est pas dupe et sait choisir le bon grain de l’ivraie dans ce farfoullis d’informateur ( de mauvaise foi dès fois ).
      Il ne faut pas trop infantiliser les Malagasy (s) et d’imposer sa pensée unique par la force physique (la loi du plus fort) . Il faut faire preuve de pédagodie et toujours tenter de convaincre les Malgaches face à ce Coronavirus.

    • 16 avril à 13:38 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Vous avez souhaité depuis un certain temps que l’on sanctionne les détracteurs de votre Gourou et vous voilà satisfait . L’appel du pied que vous avez suggéré à l’Amazone de service a été récompensé . Que demander de plus ? Par contre , j’aimerais que vous vous posiez des questions sur les insultes que vous proférez à longueur de journée au laitier .Ne trouvez vous pas qu’il y a deux poids ,deux mesures ? En Malgache ,on appelle cela "mizàna mitongilana ". On voit souvent comme on dit " la paille devant les yeux de son voisin ,mais pas la poutre devant les siens ".Peut -être que c’est juste une petite défaillance ? J’appellerai cela plutôt de l’Incohérence .J’attends vos arguments avec un peu plus de discernement ,mais vous l’avez déjà mentionné , vous répondez toujours comme " cela vous arrange " ,ce qui est une preuve d’irrationalité ."Le cœur a ses raisons ,que la raison ne connaît pas" .

    • 16 avril à 17:26 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Nolazaina indray fa tsy ny maha mpanao gazety azy no hanagadrana azy fa noho ilay kaonty ao amin’ny Facebook izay nisy ireo soratra ireo.
      Dia ahoana izany ? Tsy tokony i Mark Zuckerberg izany no gadraina ?
      Sa inona indray no havalin-dRabetokotany ?

  • 16 avril à 11:20 | rayyol (#110)

    Les media traditionnel regardez ce que Trump en fait de cette bande de pourri Les media Malgaches ne sont guère mieux Ils devrait se remettre en question

  • 16 avril à 11:42 | betoko (#413)

    Rasoulou ou Rasolo
    Aviez vous lu la page face book de cette dame dans la quelle un président de la république avait été insulté ? NON on dirait , et ceux qui ont écrit et envoyé des fake news sur la toile , pour quoi la gendarmerie les a convoqué et mis en garde à vue
    La liberté d’expression ne veut pas dire qu’on peut écrire n’importe quoi et insulté les autres . Je rétiaire ce que je viens d’écrire , essayez d’insulté un magistrat ou un membre des forces de l’ordre et vous verrez
    Tous les jours les journaux de l’opposition critiquent le régime , et aucun journal n’a été saisi ou interdit de parution , mais quand il s’agit de publier des fosses nouvelles ou écrire des insultes , cela n’a rien à voir avec la démocratie ou à la liberté d’expression
    En 2009 , Marc Ravalomanana avait fait fermé la télé VIVA à cause de l’interview de Didier Ratsiraka , cette fois ci la télé Real TV avait interviewé Marc Ravalomanana , et une dame dont j’ai oublié le nom membre de l’ong Monde / Justice , personne n’avait cherché à fermer cette station de télé . Sa fermeture temporaire était dû à un problème technique au niveau de son émetteur situé à Ambonitsimbina qui pourrait provoqué un accident grave et les opposants disaient que c’était du sabotage , la preuve , cette station de télé fonctionne normalement jusqu’ à maintenant .

    • 16 avril à 15:32 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Betoko ,
      Même si vous n’avez pas personnellement insulté le laitier , vous n’allez pas prétendre que vous n’étiez pas au courant des différentes insultes prônées par vos acolytes , en le traitant ,entre autres d’assassin . En avez vous les preuves ? Sinon , ceux qui vous soutiennent seront aussi passibles de sanctions pénales . Savez vous pourquoi il n’est pas en prison ? Vous devez affiner votre recherche ...car vous êtes au Pouvoir .

  • 16 avril à 12:23 | Isandra (#7070)

    « De son côté, l’Ordre des journalistes malgaches (OJM) pointe du doigt le ministère de la Communication et de la culture dans cette affaire. »

    Inona no idirany ?

    L’OJM fait fausse route.

    C’est une affaire de l’infraction de droit commun, incitation à la haine envers le chef de l’Etat, mais non pas délit de presse, de ce fait, ce ministère n’est pas concerné par cette affaire, ni l’OJM, à moins que l’OJM se sente concerné par la vie privée d’un journaliste, il doit intervenir même leur conflit matrimonial.

    • 16 avril à 13:17 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      TSY INDRAY ANDRO AKORY NY FIAINANA

      N’y mateza no misy fa n’y mandrakizay ankamantatra.

      Tsotra n’y resak

      AVOAHY ARPHINE

    • 16 avril à 13:30 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina

      Saika adinoko ry kalalika a.

      Hay moa resaka body s’y rambomboalavo no Antony hanagadrana Ilay 25 M sy Ilay Real TV.

      Tena maivan-doha mintsy nareo an.

      Alefa, alefa.

    • 16 avril à 17:30 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Fa impiry ovaina ilay chef d’accusation ! Jereo teny amin’ny fiantombohany ary jereo ankehitriny, dia mbola tsy mahamenatra anareo ihany ny fandehan-javatra toa izao.

    • 17 avril à 16:40 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Ny "CARICATURE" amin’ny gazety ve tsy misy "incitation".

      Un Autre "incite le monde" à l’aimer, et ce jusqu’à mentir, il n’y a pas de Loi d’emprisonnement pour ça.

      Mais si d’autres incitent "à ne pas l’aimer (le haïr)", il y a une Loi qui emprisonne.

      L’insolite de cette Loi, SEUL le Président est protégé et avec ses Protégés.

      Izaho dia mahalala olona "mpanadrohadro" fahefana, eny hatramin’ireo lazaina ho Manam-pahefana Ambony. Sa tsy FB ve ireny ? Gaga elà indray hoy izy izay.

      Inciter les gens à HAIR quelqu’un. Des agences de presse écrites, radio et Tv font ça tous les jours, sans distinction d’obédience. Le parquet fait quoi ? Mbola marary ny "Tandra".

      == il doit intervenir même leur conflit matrimonial.==

      Tompoko, ny "matrimonial" tsy an’ny gazety ihany io.

      Araka ilay resaka mandeha hoe resaka V io.

      Nisy tohiny ve ilay fanambarana "miaramila" farany iny : iza no tao ambadika, iza daholo no tratra ?

      Valiny 0.

      Trop Facile ilay MoraMora !

  • 16 avril à 13:14 | Jacques (#434)

    À babakotoland, ce n’est pas nouveau, on se fait embastiller pour des peccadilles. Par exemple vous envoyez le jomaka sur les roses avec un casse-toi pov kon et vous aurez la récompense méritée, à savoir un séjour gratuit à Antanimora, si tant est que ce même jomaka y a saisit la flicaille.

    Crime de lèse-majesté donc que celui qu’on fait endosser à cette journaliste, il est interdit de dénigrer le bac-3. Au fait qu’a-t-elle dit comme insultes et sous quel motif d’accusation a-t-elle été mise sous les verrous ?

    En mai 2015 aux Pays-Bas, un gus a lancé un fuck the king à l’endroit du Roi, l’annonce de poursuites à son encontre pour lèse-majesté a été vivement contestée dans ce pays attaché à la liberté d’expression, et le parquet a rapidement fait volte-face. Mais ça, c’était aux Pays-Bas.

    Le calvaire est donc loin de se terminer pour cette journaliste.

    • 16 avril à 14:15 | betoko (#413) répond à Jacques

      C’était Nicolas Sarkozy qui avait dit à un habitant d’un banlieue " casse toi pov kon mais pas l’inverse et l’auteur l’avait regretté plus tard
      Le kope
      J’ai jamais insulté Marc Ravalomanana Si pour vous avoir dénoncé ses abus en tout genre sont des insultes c’est que vous mélangez tout

    • 16 avril à 14:45 | Maestro (#7313) répond à Jacques

      16 avril à 13:14 | Jacques (#434)

      @Jacques.

      On laisse en liberté les assassins du 07 février 2009 et Dieu sait s’ils sont connus ( au moins une bonne partie ) et on emprisonne pour un délit d’opinion. La dernière fois que j’ai vu ça c’était chez " L’Etat Islamique " avec les coups de Batons en moins.

  • 16 avril à 14:44 | jules (#2904)

    MDR , la photo du clown, fait penser à un mauvais film qui se fout de la gueule des dictatures.
    Dans la dictature du babakotoland on a jamais honte.

  • 16 avril à 17:45 | Vohitra (#7654)

    Dans l’histoire de la République, tous ceux qui avaient eu la malheureuse et regrettable aventure de passer sous le rouleau compresseur de l’instrumentalisation de la justice et des forces de la puissance publiques à des fins politiques n’ont pas pu recouvrer la liberté que par la pression insistante de l’opinion publique à la veille...d’une pression venant de la rue...

    • 17 avril à 16:20 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Ka izay tsy manana fitaovana :

      rouleau compresseur
      justice
      forces de l’ordre

      dia mahaiza mipetraka e.

      Iza no nampiditra ny "Fanoherana ara-dàlàna" tao anatin’ny "Làlàmpanorenanan" Repoblika Faha IV", azo ampiasaina ve izany ?

      Na isika tena gaga, na mody gaga !

      Ny Lapa mihintsy no tsy azo ampidirana mpanohitra.

      Tsy misy intsony izany ny atao hoe : Fanoherana .

  • 16 avril à 18:44 | cacatoès (#9758)

    Ka ireo panao polifika gasy ireo ange mitovy daholo refa tonga eo amin’ny fitondrana e ! Mihevitra ny tenany ho panjaka ny panjaka tsy azo kasihana !!lol
    Hita fa izay tonga eo dia mitady hanao diktatora daholo. Ary ity avocat an’ilay olona migadra angaha lasa jeneraly de multiplication !!! 😂

  • 16 avril à 20:40 | Shalom (#2831)

    Lahatsoratra notsoahina tao amin’ny gazety miseho isan’andro :

    "Emmanuel Macron : « L’épidémie de covid-19 ne saurait affaiblir la démocratie ni mordre sur quelques libertés », le président français, lors de son discours du 13 avril dernier.

    A l’image du coronavirus qui se propage à travers le monde, le fond et le fonds du discours du maître de l’Élysée ne s’adressent pas uniquement aux Français et Françaises.

    « Dans un pays en situation d’exception qui applique l’état d’urgence, il n’est plus question de démocratie ni de libertés. Tout cela est suspendu ». C’est la publication faite il y a une dizaine de jours, sur sa page Facebook, par une proche collaboratrice du locataire d’Iavoloha à propos de l’affaire Arphine Rahelisoa.
    Un avis loin d’être partagé par Emmanuel Macron, qui a déclaré dans son discours du 13 avril que « cette épidémie ne saurait affaiblir notre démocratie ni mordre sur quelques libertés ».
    Et ce, même si l’état d’urgence sanitaire a également été proclamé en France. Un pays dont l’intéressée est censée connaître les valeurs pour y avoir vécu en qualité d’exilée politique pendant plus d’une quinzaine d’années. "

    Aody ô ! Ao ve ianareo ry DJ a ! Sa ilaozana mampandihy "fitombenana" fotsiny (indrana ny teny fampiasan’ny mpanoratra iray eto), mba vakio io.

    • 17 avril à 16:13 | ASSISE (#10453) répond à Shalom

      Tsy mahay mampandihy fitombenana angaha ny any ?

      Demôkrasia samy manana ny azy io.

      Androany kôpy-kôle, rahampitso samy mandeha samy mandeha.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives