Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 00h54
 

Politique

Décentralisation

La création de la 23e région officialisée ce jour à Iavoloha

mercredi 11 août | Mandimbisoa R.

La loi instituant la 23e région de Madagascar sera promulguée aujourd’hui. Elle sera officialisée par une cérémonie organisée au Palais d’Etat de Iavoloha, Ainsi, la région Vatovavy-Fitovinany dans la province de Fianarantsoa sera scindée en deux régions. Vatovavy deviendra officiellement une région à part entière après sa séparation de Fitovinany.

Le projet de création de cette 23e région de Madagascar résulte d’une demande des personnalités favorables à cette scission venant principalement de Vatovavy depuis 2009. Le projet fera par la suite partie d’une des promesses de campagne électorale de Andry Rajoelina. Au mois d’octobre de l’année dernière, le président s’est rendu dans la région pour rencontrer les notables et autorités locales pour discuter de la mise en œuvre de ce projet de scission. Un accord verbal a été convenu mais les contestations n’ont pas tardé à surgir. Le projet de loi portant création de la 23è région a été adopté au parlement au mois de juin dernier. Les deux régions comprendra ainsi 3 districts chacune. Pour Vatovavy, district de Mananjary, Ifanadiana et Nosy Varika avec comme chef-lieu Mananjary. Pour la région Fitovinany, district de Manakara, Ikongo et Vohipeno, la ville de Manakara restera le chef-lieu.

Le 24 juin dernier, les députés ont ratifié l’annexe de la loi relative à la décentralisation qui crée les deux régions. Malgré les différentes contestations sur le découpage administratif, les textes sont passés sans problème à l’Assemblée Nationale tout comme au Sénat où le projet de loi a été adopté en moins de trois heures. Il reste ainsi à connaitre les nouveaux gouverneurs choisis par Andry Rajoelina pour ces deux régions.

90 commentaires

Vos commentaires

  • 11 août à 09:32 | arsonist (#10169)

    Hou ! La posture démago du dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy !
    Au fait, sait-il au moins ce que démago veut dire !


    Fermeture estivale.

    Mes salutations aux camarades ,
    à tous les camarades Gasy et non-Gasy ,
    qui font
    de la liberté retrouvée à Madagascar
    de la dignité d’être humain dans la vie réelle de tous les Gasy
    des objectifs prioritaires à atteindre le plus tôt possible .

    Je déconnecte,
    le temps d’un trekking auquel je prends part au sein d’un groupe de copains sérieux
    qui tous ne se prennent pas au sérieux.

    A+ .

    • 11 août à 10:29 | Noue (#2427) répond à arsonist

      Quel bel exemple , et le masque ?????

    • 11 août à 22:59 | Jacques (#434) répond à arsonist

      Bonne randonnée, Arsonist.

  • 11 août à 10:27 | Inglewood (#6780)

    Quel imbécile !
    Il serait peut être temps d’apprendre à se nourrir.

    • 11 août à 10:33 | Stomato (#3476) répond à Inglewood

      ON commence à augmenter le nombre de régions pour créer des places pour les copains.
      Ensuite on regroupe les régions en super régions par regroupement de deux à quatre anciennes petites régions.
      Avec toujours le même objectif davantage de places pour des copains et leurs copines...
      L’argument de l’économie n’a même pas été cité...

  • 11 août à 10:34 | Isandra (#7070)

    "Quand je promet, je la réalise."

    En direct d’Iavoloha.

    https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/219508103448485

    • 11 août à 10:57 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      "Quand je promet, je la réalise."

      Je vois ! C’est pas l’autre Milliardaire qui dirait le contraire vu le mouvement sur son compte Off Shore.
      Mais en fait, Isandra, tu as zappé intentionnellement ma question de l’autre jour mais on va y arriver : quelle est le dénominateur commun entre MT, toi, le Milliardaire et DJ.

    • 11 août à 11:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      Dénominateurs communs :
      - Nous sommes tous les deux patriotes, mettant en première place les intérêts supérieurs de la nation avant tous,...la vision.

    • 11 août à 11:25 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      Isandra, les réalisations que notre peuple souhaite voir ce sont des emplois pour nos jeunes, la fierté des chefs de famille retrouvée parcqu’ils peuvent nourrir bien leur famille, les vêtir décemment, payer leur fournitures scolaire,….que Madagascar trouve au moins sa place avant le règne de rajoely, 5ème pays le plus pauvre du monde mais as être le 188eme pays sur 189. Dis moi que vous êtes d’accord avec moi, un minimum d’honnetete. Intellectuelle quoi ! Que la division administrative du pays comporte 23 ou 50 régions, c’est secondaire, et les malagasy n’ont rien à cirer, ils attendent l’emergence tant promise. La Chine a mis 35 ans il me semble mais votre héros a promis 5 ans. Il ne reste plus que 2,5 ans et arrêtez de nous bassiner avec la 23eme région, l’attentat contre rajoely, qu’il s’attelle à l’essentiel et arrête la diversion
      Au fait, en 2009, ce n’etait pas une tentative que rajoely avait commis contre Ra8 car il avait donné l’ordre de tirer des roquettes sur Iavoloha. Il ne pourrait pas bénéficier de la présomption d’innocence, principe juridique pénal dont il ignore la signification, il est coupable et c’est un crime imprescriptible

    • 11 août à 11:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ra-jao,

      - Les réalisations triées par velirano

      http://www.presidence.gov.mg/realisations.html

      - Les réalisations dans le cadre de Plan Marshall :

      http://www.presidence.gov.mg/gov/index.html

      A part tout cela, plusieurs chantiers sont encours :

      - L’inauguration des Buildings à Ivato est imminente :

      https://actu.orange.mg/immeubles-r4-a-ivato-les-travaux-realises-a-plus-de-80/

      - Le projet Miami prend forme à Tamatave,

      https://lexpress.mg/29/07/2021/toamasina-le-projet-miami-prend-forme/

      - Le projet Tana-masoandro :

      - Le pojet Fly Over, l’appel d’offre est déjà lancé :

      https://www.badea.org/Portal/Document_Repository/1098/2_AMI%20N_004%20FLY%20OVER_ANOSIZATO.pdf

      Sans parler des réhabilitations de routes, telles RN44, RN5A, etc

      Grâce à tous ces projets plusieurs Entreprises peuvent survivre et créent plusieurs emplois.

    • 11 août à 13:13 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Nous sommes tous les deux patriotes, mettant en première place les intérêts supérieurs de la nation avant tous,...la vision.

      Ca ne veut rien dire ce que tu écris là !

      Nous ce qui compte c’est ce que le Peuple demande, à Manger, la Santé et l’éducation. C’est la Base du développement. D’ici peu temps on parlera de Fonds détournés, d’ici peu de temps prends en déjà note.

    • 11 août à 14:41 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      15:00 - PPN - ANDROY
      Une descente au niveau des grossistes de la région d’Androy a été effectuée par une équipe, dirigée par le gouverneur de la région d’Androy, Soja Lahimaro, dans l’objectif de contrôler les hausses des prix des produits de première nécessités dans cette juridiction. Il a été vérifié que les prix des marchandises vendues dans cette région dépendent uniquement des prix de départ de ces même marchandises. Marchandises qui proviennent de la région d’Anosy ou de la région Atsimo Andrefana. En effet, selon ce gouverneur, la région d’Androy dépend entièrement de ces deux régions. Si le prix de départ de ces marchandises sont élevés, leurs prix de vente dans la région d’Androy suit également ce cours. En tout cas, aucune spéculation de la part des grossistes n’a été observé durant ces descentes, a insisté le gouverneur.

    • 11 août à 15:26 | yakai (#11098) répond à Isandra

      Bonjour Isandra,

      Pour la plage de Miami , avez vous effectué un déplacement sur tamatave pour voir de vos propres yeux l’état de la ville ??? Nous en sommes encore trés trés loin des promesses (je ne ne parle même pas de réalisations).

      Le cout de la vie augmente tous les jours, et cela au détriment de la population sauf les dirigeants ..
      Mais bon demain ce sera la faute du covid, puis d’un attentat manqué et après ???

  • 11 août à 11:00 | ravalitera (#10915)

    notre président fait encore du plagiat
    allez sur google et tapez "piper perri meme" vous trouverez la même image

    • 11 août à 11:11 | Shalom (#2831) répond à ravalitera

      i leiry mihitsy izany io "blonde" io ? Waouh !

  • 11 août à 11:07 | Shalom (#2831)

    Et qu’en dit la Constitution ?

    Article 154.- La fonction exécutive est exercée par un organe dirigé par le Chef de
    Région élu au suffrage universel.

    La réponse d’un "tsy ampy solaitra" anticonstitutionnel sur la scène d’un théâtre appelé Madagasikara :
    "Non, je ne sais pas lire et ne comprends pas le français, ce sont les copains qui l’ont rédigé en 2010, je n’en suis pas responsable.
    Moi je les désigne les chefs de région, pas question de dépenser des sous pour les élections. Ces sous, je les affecterai pour construire 7100 EPP (comme dans un de mes discours concernant pour les subventions de la JIRAMA)".

    • 11 août à 18:59 | lysnorine (#9752) répond à Shalom

      “FANDIKANA BEVAVA NY LALÀM-PANORENANA”

      Re : Shalom 11 août à 11:07
      « qu’en dit la Constitution ?
      Article 154.- La fonction exécutive est exercée par un organe dirigé par le Chef de Région élu au suffrage universel.
      « La réponse d’un ... ANTICONSTITUTIONNEL... MOI JE LES DÉSIGNE les chefs de région... »

      Fanampin’ ny voalazan’ny Lalàm-panorenana ao amin’ny :

      . LOHATENY V
      NY AMIN’NY FANDAMINANA NY FIADIDIANA NY LAFIN-TANY

      . ZANA-DOHATENY II
      NY AMIN’NY RAFITRA

      .TOKO II
      NY AMIN’NY FARITRA
      Andininy 154.- Ny asan’ny mpanatanteraka dia sahanin’ny rantsa-mangaika tarihin’ny Lehiben’ny Faritra izay OLO-BOAFIDY [oloM-boafidy]tamin’ny alalan’ny LATSABATO ANDRAISAN’NY REHETRA anjara.

      [TITRE V
      DE L’ORGANISATION TERRITORIALE DE L’ETAT

      SOUS TITRE II
      DES STRUCTURES

      CHAPITRE II
      DES REGIONS]

      Ny TOKONY HO NANDRAISAN’NY DEPIOTE ao amin’ny Antenimieram-pirenena ANDRAIKITRA AVY HATRANY manoloana izany FANDIKÀNA ny Lalàm-panorenana MIHARIHARY izany :

      . LOHATENY III
      NY AMIN’NY FANDAMINANA NY FANJAKANA

      . ZANA-DOHATENY IV
      NY AMIN’NY FITSARANA

      . TOKO IV
      NY AMIN’NY FITSARANA AVO
      Andininy 131.- Ny Filohan’ny Repoblika dia tsy tompon’andraikitra noho ny zava-natao teo amin’ny asany na teo am-panaovana ny raharahany afa-tsy ny amin’ny famadihana Tanindrazana, ny FANDIKANA BEVAVA na ny fandikana miverimberina NY LALÀMPANORENANA, na koa ny fanaovana antsirambina ny andraikiny ka hita miharihary fa tsy mifanaraka amin’ny fisahanana ny asa maha-filoha.

      Ny ANTENIMIERAMPIRENENA no afaka MIAMPANGA AZY amin’ny alàlan’ny latsabato atao ampahibemaso ary lanian’ny roa ampahatelon’ny mpikambana ao aminy.

      Azo (!!) TSARAINA EO ANOLOAN’NY FITSARANA AVO IZY. Ny fiampangana dia mety (!!) hiafara amin’ny fanalàna azy amin’ny toerany.

      . TITRE III
      .DE L’ORGANISATION DE L’ETAT
      . SOUS-TITRE IV
      . DU JURIDICTIONNEL
      . CHAPITRE IV
      DE LA HAUTE COUR DE JUSTICE
      Article 131.- Le Président de la République n’est RESPONSABLE des actes accomplis liés à l’exercice de ses fonctions qu’en cas de haute trahison, de VIOLATION GRAVE, ou de violations répétées de la CONSTITUTION, de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. Il ne peut être MIS EN ACCUSATION QUE PAR L’ASSEMBLÉE NATIONALE AU SCRUTIN PUBLIC et à LA MAJORITÉ DES DEUX TIERS de ses membres.
      Il est JUSTICIABLE (??!!) DEVANT LA HAUTE COUR DE JUSTICE. La mise en accusation PEUT (!!) aboutir à la déchéance de son mandat.

  • 11 août à 11:09 | Shalom (#2831)

    Itony no ataon’ny fitenenana hoe : "ny misy eo aza tsy vita sy voakarakara koa ampiana aho hoe ampiana".
    Ary fa maninona ary Analamanga no tsy zaraina ho toa an’Imerina enin-toko raha izany ihany no atao ?

    • 11 août à 11:24 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Fa angaha ianao vahiny eto jerosalema ry Shalom ?

      « Toy ny bononokan’Arivonimamo ity e, ny ao tsy lany, ny vaovao asesika ihany… »

      Nampanantena « Building » miisa 38 ilay rangahy, dimy (5) no eo andalana ny ho vita eny Ivato…iny indray izy nilaza tamin’ny alahady teo fa…800 no « building » haorina indray…

      Sao hadinao fa izany anie no antsoina hoe ANGOANTENDA e !

    • 11 août à 11:34 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Raha ny isan’ny building lazainy no jerena dia mihevitra ny hanao "mandat" 3 izany ilay kaondrana io fara-fahakeliny raha izao firindran’ny fanorenana ataony izao ?
      An ! an ! Tsy ekena izany ary adidin’ny mahatsiaro-tena sy tonga saina ny mihetsika na amin’ny fomba ahoana na ahoana.
      Tsy azo avela ho viravirain’ny ratsy taiza ny Tanin’ny Razana sy ny Ambanilanitra.

      Tsetsatsetsa tsy haritra :
      1) Ho voriany hono ireo "grossistes" sy "détailalnts" ...
      2) Avelany hirongatra ny vidin’entana dia avy teo averiny izany ho antony handraisan’izy sy ireo akamany ny fanafarana entana avy any ivelany. Sambo 5 na 6 na 7 mihitsy hono aza.
      Dia halatra be vava izao.

      F’izany angaha re olona no asan’ny fanjakana e !

  • 11 août à 11:14 | Vohitra (#7654)

    Encore une cérémonie pour justifier l’existence d’une autorité suprême exerçant un pouvoir discrétionnaire et absolu !

    Un « ampanjakabe » national usurpateur d’une légitimité tronquée à coup de festival et folklore !

    Comme si l’élaboration d’une loi et sa promulgation peuvent résoudre d’u coup de baguette magique les multiples problèmes…

    Replongeons dans le texte fondamental d’abord.

    Dans son article 143, il est bien spécifié que la création et la délimitation des collectivités territoriales décentralisées doivent répondre à des critères d’homogénéité géographique, économique, sociale et culturelle…

    Dans son article 153, il est mentionné que les régions ont une vocation essentiellement économique et sociale…

    Et le député d’Ikongo, un district rattaché à la région Fitovinany, avait martelé avec véhémence récemment que sur le plan social et culturel, sa circonscription devra faire partie de la région Vatovavy, une exigence ayant sa source historique et dans la fondation culturelle même de l’ethnie Tanala…mais l’ampanjakabe national, dont l’origine et l’ethnie restent un secret d’Etat, ne voit pas la situation et le problème soulevé en faisant fi de la lettre et l’esprit de la Constitution…

    Avec des gouverneurs anti-constitutionnels inexistants dans la Constitution, et une loi contraire à l’esprit de la loi fondamentale bien entendu…

    Mais à quoi bon insister là-dessus car ce n’est pas la première fois que la loi fondamentale a été bafouée par ce régime de monarchie présidentielle ?

    Il n’est pas superflu de mentionner encore l’article 154 qui spécifie que la fonction exécutive est exercée par UN ORGANE dirigé par le CHEF DE REGION élu au suffrage universel…et dans son article 155 que la fonction délibérante est exercée par le CONSEIL REGIONAL dont les membres sont élus au suffrage universel…une élection qui n’ jamais eu lieu au cours des 10 années de la quatrième République dont le monarque usurpateur est l’initiateur…

    Allez-y pour la cérémonie habituelle ayant l’air de « théâtre » sur scène avec cette politique spectacle dont il est devenu le maître absolu et principal scénariste…un opéra quatre sous ! faute de riz, abreuvez la foule avec des discours soporifiques…

    • 11 août à 12:21 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Vohitra , miarahaba anao ampanajana ,
      Le Député d’Ikongo , Brunel Razafintsiandraofa avait déclaré haut et fort qu’il n’était pas favorable au rattachement de sa circonscription à la région Fitovinany pour les raisons que vous aviez évoquées plus haut .Et avec l’approbation des chefs traditionnels locaux (Ampajaka), qui ont manifesté avec véhémence leur rejet de ladite injonction , décidée par quelques Apparatchiks, (en tournant le dos à l’embouchure du grand fleuve, qui est un signal particulier d’une opposition flagrante) , lors d’une cérémonie actée par les véritables descendants , et originaires de la Région ,Il n’a pas manqué d’éclairer les profanes , que ceux qui se sont délibérément mis à dos la majorité de la population , ne sont que des usurpateurs à la solde de l’Exécutif , avec comme récompense des espèces sonnantes et trébuchantes . On ne citera pas les noms de ceux qui ont trahi leurs ancêtres , mais on pourrait justifier leurs comportements par l’accaparement des mines d’or , et l’exploitation du canal de Pangalane , par ces mêmes personnalités . Cet élu , qui est lui même ancré dans le tissu traditionnel de par sa famille, qui a aussi lutté contre les Oppresseurs , se défend bec et ongles , et nous sommes persuadés de l’issue favorable de ses revendications . Mais celui qui ne sait pas d’où il vient , ne saura pas où il va ; et c’est là le drame de ces jeunes ignorants , qui ne connaissent pas l’histoire , car selon l’adage , "celui qui ignore son Histoire sera condamné à la revivre sans cesse" (Karl Marx dans le Manifeste du Parti Communiste). Bonne journée .

  • 11 août à 11:22 | Shalom (#2831)

    Mba dinio tsara anie ilay sary e !

    Iza no tsy manao aron-tava ?
    Iza no tsy misatroka ?
    Amin’izay ilay solomaso mainty ...
    Kanefa ireto ray aman-dreny manodidina dia zoky olona avokoa.

    Hitsidika ny vahoaka no atao amin’io !

    Ny pôzy no atao betsaka fa ny avoaka aotra manatody boribory ...
    Izany no fisainana foza tsy ampy solaitra poerapoera dedadedaka werawera

    • 11 août à 11:47 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Inona moa no havaly anao Shalom fa angamba ity lahatsoratra navoakako teto amin’ny MT tamin’ny 26 oktobra 2020 ity no averiko aminao…

      Le calife est-il atteint d’une maladie ? Eu égard à la manière de gouverner qu’on rencontre dans le pays actuellement, sa manière bien entendu, je crois fermement que la réponse est dans l’affirmative…

      Aussi, dans le but de lui expliquer ce qui lui arrive, il est de notre devoir de lui informer la situation, tout au moins, afin de préserver et protéger le peuple et la Nation entière, et les habitants vivant au pays d’où qu’ils viennent…

      Le syndrome d’ hubris : la maladie du pouvoir

      Perte du sens des réalités, intolérance à la contradiction, actions à l’emporte-pièce, obsession de sa propre image et abus de pouvoir... Ce seraient quelque uns des symptômes d’une maladie mentale liée à l’exercice du pouvoir, le syndrome d’hubris.

      Dans ses Discours sur la condition des grands, Pascal jugeait utile d’éduquer les futurs puissants en leur rappelant que leur détention du pouvoir tenait avant tout du hasard :
      « Surtout ne vous méconnaissez pas vous-même en croyant que votre être a quelque chose de plus élevé que celui des autres […] Car tous les emportements, toute la violence, et toute la vanité des Grands vient de ce qu’ils ne connaissent point ce qu’ils sont. »

      Le pouvoir exerce une fascination indéniable, autant sur ceux qui le subissent que sur ceux qui l’exercent. Assurément, l’exercice du pouvoir n’est pas une activité comme une autre et n’échoit pas au premier venu, mais les « Grands » se souviennent-ils suffisamment de leur condition de simple mortel ?

      Un livre et un article récents plaident pour l’instauration d’une nouvelle entité médicale qui concernerait les personnalités politiques dirigeantes : elles seraient « intoxiquées » par un étrange agent pathogène – LE POUVOIR – les conduisant à manifester un narcissisme pathologique.

    • 11 août à 11:49 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Dans son livre In Sickness and in Power (Dans la maladie et le pouvoir) paru en 2008, David Owen examine le rôle de la maladie dans les prises de décision des chefs d’État durant les 100 dernières années. L’exercice n’est pas nouveau. On se souvient du livre de Pierre Accoce et Pierre Rentchnick...

      "Ces Malades qui nous gouvernent", paru en 1978, qui avait relancé le débat classique sur le secret médical chez les hommes de pouvoir, et ce bien avant la révélation du cancer de François Mitterrand. Selon D. Owen, les chefs d’État tiennent entre leurs mains le destin des peuples et, de ce fait, leurs décisions doivent se fonder sur un sens du jugement solide et réaliste.

      Mais il va plus loin, et propose tout à fait sérieusement au lecteur et à la communauté scientifique de considérer l’idée d’une nouvelle entité clinique dont seraient victimes certains dirigeants précisément du fait qu’ils détiennent le pouvoir. L’idée provocante est également développée dans un article qu’il a cosigné avec Jonathan Davidson, psychiatre au Centre médical de l’Université Duke, à Durham aux États-Unis, récemment publié dans la revue de neurologie Brain. Cette maladie est nommée en anglais hubris syndrome.
      Hubris, ou le syndrome de la démesure.

      Le concept d’hubris est tiré non seulement de la philosophie grecque – on le retrouve chez Platon et Aristote –, mais également du théâtre, où il permet de raconter de grandes épopées, où le succès monte à la tête du héros, qui prétend se hisser au rang des dieux ; il est alors impitoyablement remis à sa place par Némésis, la déesse de la vengeance. L’hybris grec renvoie à la démesure et à ses conséquences funestes.

      Malheureusement, il n’existe pas en français d’équivalent satisfaisant au mot anglais hubris. Une approximation serait « orgueil démesuré ». Mais le champ sémantique du terme anglais est beaucoup plus large : il associe narcissisme, arrogance, prétention, égotisme, voire manipulation, mensonge et mépris. Le terme renvoie également à un sentiment d’invulnérabilité, d’invincibilité et de toute-puissance, en y associant un certain pathétique.

      Comme le narcissisme, l’hubris désigne aussi un manque d’intérêt pour tout ce qui ne concerne pas le sujet personnellement, une absence générale de curiosité. La caractéristique principale de l’hubris est qu’il est visible de tous, sauf du principal intéressé et de ses fidèles. (un extrait de Cerveau et Psycho)

  • 11 août à 11:30 | Isandra (#7070)

    Pendant que l’opposition aile dure se déchire :

    "2ème anniversaire du RMDM : Boycotté par Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razara Piera"
    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2021/08/11/2eme-anniversaire-du-rmdm-boycotte-par-hanitra-razafimanantsoa-et-fidele-razara-piera-2/

    Les plus jeunes quittent petit à petit le navire, le bureau du RMDM est devenu une maison de retraite.

    L’intention est encore là, mais, le hoza-pe n’arrive plus à le suivre, ils ont les yeux plus gros que le ventre. Un vieux plus de 70 ans défie un jeune de 47 ans.

    • 11 août à 12:00 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      Je ne suis pas RMDM mais je suis du regard toutes les parties prenantes sur notre scène politique. Effectivement en constatant l’existence de 2 miara-manonja, j’ai cru que RMDM et surtout Tim est divisé et j’attendais les règlements publics comme dans le camp de rajoely - Raholdina qui dénonce le ministre de la justice nommé librement par prezidà et son ombre Ntsay-tsaika et surtout super gouverneur qui dénonce frontalement son chef de parti sur real TV : si les tgv étaient nommés au pouvoir, nous n’’en serons pas là, sous entendu notre peuple ne s’enfonce pas de plus en plus dans la misère comme aujourd’hui .
      Je n’ai pas l’impression qu’il y a réellement divorce dans le camp TIM du moins selon les propos de Hanitra et Fidèle hier sur miara manonja AZ radio. Apparemment les deux ne pouvaient pas arrêter l’émission par respect pour ses auditeurs. Voilà les faits à ma connaissance Isandra jusqu’à preuve du contraire. Je vous répéte encore, enlevez vos lunettes déformantes de la réalité et ayez un minimum de recul dans vos propos.

    • 11 août à 13:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ra-jao,

      Vous êtes naïf. Ils ne peuvent pas dire qu’ils ont quitté le parti TIM, dont sous la couleur ils ont été élus député, parce que leur mandat est enjeu. On n’est pas dupe.

    • 11 août à 14:28 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Isandra

      "2ème anniversaire du RMDM : Boycotté par Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razara Piera"

      - Jusqu’à quand allez vous vous arrêté de propager du mensonge sur ce forum de MT ?

      D’après leurs dire ce jour, Hanitra et Fidèle ont bel et bien été à la 2ème anniversaire du RMDM. Certes, ils sont venus après leur émission pédagogique quotidien (Durant le partage du gâteau d’anniversaire :) )

      - Avoir 2 émissions complémentaires (déroutant pour certains) au lieu d’une n’est-il pas mieux ?
      (Nous sommes à l’air des réseaux sociaux, n’est-ce pas ? )

    • 11 août à 15:36 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      11:30 - TOURISME
      Les acteurs dans le domaine du Tourisme continuent de tirer la sonnette d’alarme. Le secteur est complètement à genou, indique le Président du TOP Madagascar (Tours Opérateurs de Madagascar). Les opérateurs touristiques demandent une ouverture progressive des frontière suivant un calendrier bien défini pour pouvoir relancer le secteur et accueillir ne serait ce que le quart des visiteurs qui auraient du venir à Madagascar cette année. Le Président de TOP Madagascar sollicite une rencontre avec le Président de la République pour lui exposer la situation réelle et trouver ensemble une solution pour relancer le secteur.

  • 11 août à 12:06 | Isandra (#7070)

    Comme je réitère toujours ici, il y a des forumistes, qui se croient spécialistes de tous, maitrisant tous les domaines que les vrais spécialistes, eux-mêmes.

    Qui mieux que la HCC est bien placée pour juger la constitutionnalité d’une loi ?

    Voici leur décision concernant le gouverneur, faisant suite à la saisine de Rivo Black :

    "Au fond

    Considérant qu’aux termes de l’article 154 de la Constitution : « La fonction exécutive est exercée par un organe dirigé par le Chef de Région élu au suffrage universel.
    Le Chef de Région est le premier responsable de la stratégie et de la mise en œuvre de toutes les actions de développement économique et social de sa région. Il est le Chef de l’Administration de sa région. » ; que selon cette disposition constitutionnelle, la direction de Région doit être menée par un Chef de Région ;

    Considérant qu’aux termes de l’article premier du décret n°2019-1866 relatif au Gouverneur : « En application des dispositions de l’article 325 de la loi n°2014-020 du 27 septembre 2014 susvisée, la fonction exécutive de la Région est exercée par un Chef de Région portant le titre de « Gouverneur. » ; que les termes « portant titre » signifient qu’il s’agit d’une simple dénomination ; qu’en conséquence, le changement d’appellation du Chef de Région en « Gouverneur » ne contrevient pas aux dispositions constitutionnelles ;

    Considérant que le décret n°2019-1866 relatif au gouverneur reprend les compétences du chef de région prévues par la Constitution, par la loi organique n°2014-018 et la loi organique n°2014-020 ; qu’il s’agit en conséquence d’un décret d’application des textes susmentionnés ; que ses dispositions sont conformes à la loi fondamentale ;

    Considérant que l’article 3 de la Constitution dispose que « la République de Madagascar est un Etat reposant sur un système de collectivités territoriales décentralisées composées de Communes, de Régions et des Provinces dont les compétences et les principes d’autonomie administrative et financière sont garantis par la Constitution et définis par la Loi » ; que la décentralisation est un processus d’aménagement de l’État unitaire qui consiste à transférer des compétences administratives de l’État vers des entités (ou des collectivités) locales distinctes de lui ; que la décentralisation d’un Etat centralisé est un long processus ;

    • 11 août à 12:18 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      Isandra,
      Je répète, enlevez vos lunettes déformantes de la réalité. Effectivement de par les études qu’ils ont suivi, les membres de la HCC sont les plus qualifiés pour juger la constitutionnalité des lois et décrets. Encore faut-il que ces juristes soient honnêtes et moins cupides et refusent de vendre leurs compétences à l’exécutif. Mapar était victime en 2018 avec le fameux pacte de responsabilité de l’équipe rakotoarisoa qui a fait échoué l’empêchement de Rajaonarimampiananina. Vous n’avez pas oublié ce verdict qui n’avait rien de constitutionnel mais plutôt une décision politique.

    • 11 août à 12:25 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Et tant qu’on y est, pourquoi ne pas changer le nom de l’ancien candidat numéro 13 en " Rajoelimanjakatsiroa III " ?

      Il n’y a rien d’étonnant de la part de la HCC de l’époque qui avait outrepassée ses prérogatives en s’immisçant dans la politique pure en 2018 en exigeant la dissolution du gouvernement de Mahafaly Olivier...

      Certaines déclarations de la HCC se basent « sur de pures opinions personnelles, ou sur une compréhension subjective de ce que dit ou veut dire la Constitution », remarque le Sefafi.
      Dans son communiqué, le Sefafi interpelle également sur l’ingérence de la HCC dans la politique. Dans ces décisions, elle ne se cantonne pas « aux volets purement juridiques », comme c’était le cas de la dissolution du gouvernement le 25 mai dernier ou encore de la tenue séparément de la présidentielle et des législatives, elles ont des connotations politiques. « Cette obligation, nullement mentionnée dans la Constitution, n’est en réalité qu’un avis personnel émis par la HCC, avis qui devient alors une loi de la République »…

      C’est la même HCC politisée de 2018 qui avait avalisée la nomination de ces Gouverneurs anti-constitutionnels…

      https://www.madagascar-tribune.com/Le-Sefafi-s-en-prend-a-la-HCC-de,24190.html

    • 11 août à 12:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ra-jao,

      Je vous signale que leur décision est irréversible, quelques soient les commentaires de soi-disant ry mana-pahaizana isany.

      C’est comme tous les verdicts et toutes les décisions du tribunal, il y a toujours des insatisfaits, mais, cela n’empêche pas de leur application.

      Ce régime ne fait qu’appliquer cette décision de la HCC.

    • 11 août à 12:32 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      On n’a pas besoin d’être un spécialiste pour pouvoir dénombrer les différentes irrégularités , et les dysfonctionnements , pour ne pas dire , les violations répétées de la Constitution . Il suffit de lire entre les lignes , ou bien , est ce que les Caciques du régime ne savent pas lire ??? De toute façon , les modes de recrutement des Dirigeants de ce Pays , qui ne sont plus à dévoiler avec la corruption ambiante , ne sont que le reflet de leurs incompétences. On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif , et encore je suis tolérant !!!

    • 11 août à 12:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Sur son livre "Le Conseil constitutionnel en fait-il trop ?", Philippe Blachèr a cérit cec :

      "Qui n’a jamais été attristé, agacé, voire irrité par une décision rendue par le Conseil constitutionnel ? Pourtant, comment peut-il en être autrement dans la mesure où le contrôle préventif de constitutionnalité des lois votées intervient sur des sujets qui divisent l’opinion publique ?

    • 11 août à 23:27 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      « KARL MARX : ‘’CELUI QUI IGNORE SON HISTOIRE SERA CONDAMNÉ À LA REVIVRE SANS CESSE ‘’ »
      Re Isandra 11 août 2020 à 12:06
      [...]
      « Qui mieux que la HCC est bien placée pour juger [de] la constitutionnalité d’une loi ?
      « Voici leur décision concernant le GOUVERNEUR, faisant suite à la saisine de Rivo Black :
      « Considérant qu’aux termes de L’ ARTICLE 154 DE LA CONSTITUTION....
      « Considérant qu’aux termes de l’article premier du DÉCRET N°2019-1866 relatif au Gouverneur : « En application des dispositions de l’article 325 de la LOI n°2014-020 du 27 septembre 2014 susvisée, la fonction exécutive de la Région est exercée par un Chef de Région portant le titre de « Gouverneur. » il s’agit d’une simple dénomination ... le CHANGEMENT D’APPELLATION du Chef de Région [dénomination CONSTITUTIONNELLE} en « Gouverneur » [PAR UNE SIMPLE LOI anticonstitutionnelle !] ne contrevient pas [FAUX !] aux dispositions constitutionnelles [CONSTITUE UNE VIOLATION FLAGRANTE DE LA CONSTITUTION : UNE RÉVISION MÊME MINEURE AURAIT DÛ ÊTRE OPÉRÉE]

      Le GOUVERNEUR est un terme INCONNU DE LA CONSTITUTION et USURPE OUVERTEMENT les titres et qualification du CHEF de RÉGION, qui lui, est bien reconnu et défini dans la Constitution. La sanction par la HCC d’une LOI qui se substitue à la Constitution, la MODIFIE et la viole délibérément et sans vergogne donc, ne peut que conduire l’observateur indépendant –préjugeant de l’incorruptibilité de ses membres – aux conclusions suivantes :

      . soit que les membres de la HCC méconnaissent des PRINCIPES ÉLÉMENTAIRES du Droit, et ont donc MAL ASSIMILÉ les enseignements dispensés par leurs maîtres dans les universités qu’ils ont fréquenté ;

      . soit que lesdits maîtres n’étaient pas de vrais maîtres, dignes de ce titre..

      Par ailleurs, cette institution, TOTALEMENT INUTILE et DISPENDIEUSE, – calquée – comme d’habitude sur l’équivalent existant en France – devra être IMPÉRATIVEMENT SUPPRIMÉE dans l’élaboration à venir d’une nouvelle Constitution pour Madagascar. Rappelons que sa création, remonte à la Révolution de Didier Ratsiraka. Ses promoteurs, fidèles inconditionnels de Didier Ratsiraka et piliers traditionnels de la « 5e colonne » de la France à Madagascar – RAKOTOMANANA Honoré et feu Yves-Marcel RAZANAMASY- visaient à créer un « SUPER-ÉTAT PERMANENT DANS L’ ÉTAT » pour parer à toute éventualité susceptible de faire tomber la dictature de Didier RATSIRAKA d’alors. Aucun de leurs successeurs n’a failli à cette « mission traditionnelle » dévolue à la HCC dès sa naissance. Notons l’avertissement plus haut de lé kopé – 11 août à 12:21 répond à Vohitra – qui rappelle opportunément une citation généralement attribuée à Karl Marx : « celui qui ignore son Histoire sera condamné à la revivre sans cesse".

  • 11 août à 12:07 | Isandra (#7070)

    Suite,
    Considérant que les deux grands principes de la décentralisation sont le principe d’autonomie et le principe de libre administration ; qu’une collectivité décentralisée peut se définir comme étant « une entité de droit public correspondant à des groupements humains géographiquement localisés sur une portion déterminée du territoire national, à laquelle l’Etat a conféré la personnalité juridique et le pouvoir de s’administrer par des autorités élues » ; que le Préambule de la Constitution prévoit « la mise en œuvre de la décentralisation effective, par l’octroi de la plus large autonomie aux collectivités décentralisées tant au niveau des compétences que des moyens financiers » ; que le transfert de compétences et des moyens financiers constitue un préalable pour le statut de collectivité décentralisée des Régions ; qu’il revient à l’Etat de mettre en œuvre dans les meilleurs délais ce préalable, afin d’organiser les élections régionales dans un délai raisonnable ; que la désignation de l’organe exécutif de la Région par le pouvoir central a un caractère temporaire en vue du passage effectif au statut de collectivité territoriale décentralisée des Régions ; que le Gouverneur, faisant fonction de Chef de Région, assure la continuité des services publics régionaux aux termes de l’article 325 de la loi n°2014-020 du 27 septembre 2014 ;
    EN CONSEQUENCE

    D E C I D E :

    Article premier.- Le décret n°2019-1866 du 25 septembre 2019 relatif au Gouverneur est conforme à la Constitution.

    Article 2.- La désignation de l’organe exécutif de la Région par le pouvoir central a un caractère temporaire en vue du passage effectif au statut de collectivité territoriale décentralisée des Régions.

    Article 3.- La présente décision sera notifiée au Président du Sénat, au Président de la République, au Président de l’Assemblée Nationale, au Premier Ministre, chef du Gouvernement et publiée au journal officiel de la République.

    Ainsi délibéré en audience privée tenue à Antananarivo, le jeudi vingt-huit novembre l’an deux mille dix-neuf à dix heures, la Haute Cour constitutionnelle étant composée de :

    http://www.hcc.gov.mg/d3/decision-n17-hcc-d3-du-28-novembre-2019-concernant-le-decret-n2019-1866-du-25-septembre-2019-relatif-au-gouverneur/

  • 11 août à 12:20 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, vous ne distinguez même pas la différence entre pouvoir déconcentré et pouvoir décentralisé

    • 11 août à 12:33 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      O Ra-Jao ah ! olona adala anie io resahanao io e !

      Aiza ianao no hahita Malagasy hiteny hoe « tsy dia tokony hahataitra ny mahita ilay ankizy omaly mihinana voalavo satria nataony ody ambava fo (goûter) ilay voalavo fa tsy sakafo ? »

      Nefa ilay horonantsary nasehon’i Zora omaly dia milaza mazava ilay Renin’ilay zaza nihinana voalavo fa misy fotoana hohanina miaraka amin’ny vary ny voalavo !!!

      Efa olona adala miparitaka io isandra io !

    • 11 août à 12:52 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      "Article 2.- La désignation de l’organe exécutif de la Région par le pouvoir central a un caractère temporaire en vue du passage effectif au statut de collectivité territoriale décentralisée des Régions."

      Ici, nos régions n’ont pas encore le statut effectif de CTD, mais, sur le point de devenir.

    • 11 août à 12:55 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Vohitra,

      "fa misy fotoana hohanina miaraka amin’ny vary ny voalavo".

      Midika anie izany, fa misy vary hohanina rizareo, fa ny laoka no tsy ampy kely.

      Firy ny olona zara raha misy laoka rehefa misakafo, tsy vao androany amin’ity COVID ity izany fa efa hatramin’ny ela.

    • 11 août à 13:10 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Ianareo mianakavy angamba ry isandra no efa zatra mihinana voalavo fa tsy izahay Malagasy mihintsy !

      Manodiava anareo mianakavy izao fanambaniana ny Malagasy ataonao izao !

      Olona efa voaozona tsy valahara tsy vanona mihinsy ianareo !

    • 11 août à 14:40 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Vohitra,

      Mba midina hoa any Ambanivoitra any, fa lasa miredidredy rehefa mahita zavatra.

      Izao no voalazan’ny mpanao commentaire iray amin’io vidéo io :

      Missiz Fy
      "voalavo eny antsaha sy an’ala efa fihinan’ny tantsaha hatram’zay. to hoe madio kokoa otran hoe mihinana bitro iany zareo"

      Zo fototra(liberté individuelle) ny mihinana izay tiany.

    • 11 août à 14:44 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Tohiny commentaires :

      Ny Aina Daniel Pratt I
      "efa ela ny voalavo an ala no misy mihinana a , sady ngeza be . iLay voalavo anaty ala madio fa tsy mihinana fako sns eto ireny

      - Fleur de Mai
      "Satria tsy misy sakafo sa mba te hanandrana karakaraina sakafo ?"

      - Mizin Rak(ilay naka an’ilay video)
      "Fleur de Mai otrany efa fihinan’zareo ilay izy fa izahay fotsiny no sendra nandalo dia gaga"

    • 11 août à 14:55 | elena (#3066) répond à Ra-Jao

      Boire ou conduire, il faut choisir
      Manger du rat au goûter ou de faim mourir
      La liberté individuelle, c’est ça.
      Merci Prezidà !

    • 11 août à 16:03 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Elena,

      La liberté, c’est le Président qui l’a renforcé, mais, la consommation de cette nourriture exotique, c’était déjà avant son arrivée au pouvoir, si on croit les commentaires de cette vidéo.

      Les Tananariviens, qui ne sont jamais allé loin que la limité de Betsimitatatra et les andafy déconnectés sont surpris en voyant les habitudes dans certaines régions de Madagascar.

    • 11 août à 17:23 | Jacques (#434) répond à Ra-Jao

      11 août à 16:03 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      " La liberté, c’est le Président qui l’a renforcé, mais, la consommation de cette nourriture exotique, c’était déjà avant son arrivée au pouvoir, si on croit les commentaires de cette vidéo. "

      " Nourriture exotique", selon cette pourriture givrée du forum. Si tel est le cas c’est qu’elle en avait aussi pris goût. L’on comprend donc mieux maintenant ses incessants délires ici au forum, manger du voalavo a complètement inhibé le peu de facultés mentales dont elle disposait. Ça raconte des conneries à hue et à dia comme son DWP chéri.

      Hé, hé, le dedaka werawera poerapoera dans ses petits souliers, les velirano en mauvaise posture alors qu’il était convenu qu’au bout de 5 ans le pays devrait "émerger", il n’est pas un seul jour sans qu’il ne nous livre de nouvelles âneries. Le curé catho Odon aurait prescrit son kidnapping et non sa mort, pas mal comme planning et ç’aurait été encore plus festif si l’on pourrait lui offrir un plat de voalavo frits.

      Ah, sympa la Gazette :

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=61225

    • 11 août à 17:28 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Jacques,

      Ny Aina Daniel Pratt I
      "efa ela ny voalavo an ala no misy mihinana a , sady ngeza be . iLay voalavo anaty ala madio fa tsy mihinana fako sns eto ireny"

      Ah ! C’est bon, miam. Pensez à moi, quand vous dinez ce soir.

    • 11 août à 18:14 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Bonsoir Jacques,

      Si je ne me trompe, il fut un temps ou vous aviez exprime ici votre etonnement a propos de la participation du rejeton de Zasy dans ce gouvernement ayant comme fondement basique et comportemental la kakistocratie, et moi je pense qu il s est laisse entraine dans la danse avec les loups predateurs a travers l entremise du conducteur de rouleau compresseur...

      Et je me suis dit qu il n est pas du tout conscient de la gravite et risque representes par ses responsabilites...il sera la victime expiatoire livree sur l autel de l imperitie et la haine vindicative causee par ses propres turpitudes dans les projets d expropriations de rizieres et champs de culture villageois a Imerintsiatosika...

  • 11 août à 12:35 | ANTICASTE (#10704)

    Comment perdre son temps a dialoguer avec une espèce de machine destinée a défendre ,encore et toujours le pouvoir en place et tous simplement parce que les gens derrière le pseudo Isandra sont payés pour cela !
    Donc ,cela vous regarde tous l, ce n’est pas la peine de continuer d’essayer de diloguer avec ces gens là ,cela ne sert a rien ,mais cela les arrange eux !
    Donc je serais vous je m’abstiendrais de ces post inutiles !
    Je sais ,je l’ai fait aussi mais j’ai fini par comprendre ,il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

    • 11 août à 15:31 | Marco (#11210) répond à ANTICASTE

      La meilleure chose à faire c’est de ne pas répondre à ces commentaires, ni même les lires. Dommage qu’on puisse pas signaler les messages ni blacklister certaines personnes sur ce forum. Y’a aucune modération sur ce site ou quoi ?

  • 11 août à 13:18 | Rainingory (#11012)

    Les chiens aboient, la caravane passe,
    Isandra débite ses conneries à longueur de journée, les forumistes passent.

  • 11 août à 13:33 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Efa tena miaiky mihintsy ianao fa tena nampahantrain’ity filou ity mihintsy ny malagasy ka manao laoka voalavo hoy ianao dia afapo ianao satria izay no vahaolana hitan’ity fitondrana ity ao amin’izao famonoany ny vahoaka izao

  • 11 août à 13:46 | pisokely (#9950)

    Manao ahoana daholo.
    Ilay izy, azo atao ihany ny manaiky hoe tsy misy sakafo ka zay misy dia ho hanina satria mety ho fatiny hanoanana.
    Saingy tsy azo leferina, ary tsy hisy olona afaka hanaiky an izany, raha mbola olombelona ary saina sy nofo, ny hanambany ny samy mpiray tanindrazana ka hiteny hoe ara dalana ny fihinanana voalavo sy oditra omby... iza no hafaka hanaiky hoe ny zanakao na ny havanao hihinana ny tsy fihinana ? Tany tsy misy ady, tsy misy mosarena fa hiniana tsotra zao ny hapahantra azy ? Dia olona be kibo, voky, na ny alikany aza voky, dia hilaza ry zareo,tsy tahotra, tsy henatra hoe normal ny mihinana oditra omby, voalavo ??? Ho avy ny fitsarana farany... ataoko fa ho avy ho an dry zareo ny tody, ny valiny ranomaso sy alahelombahoaka, ka tokiny tsy hisy hindra fo na fitserana rehefa tonga zany fotoana izany... sadt efa manao ratsy no mbola be vava

    • 11 août à 14:28 | Zora (#10982) répond à pisokely

      Bonjour à tous,
      Tena tsy valahary mihintsy ilay Isandra io. Gasy mihinana voalavo sy onditr’omby dia lazainy fa normal...Efa vo kely ny lohanio, mitapy, tsy misaina. Tena petit pois ny ao aminy atidohany.

  • 11 août à 13:48 | ANTICASTE (#10704)

    Aux Isandra d service !
    Comment cela se passe pour vous ,vous êtes combien a faire le job d’enfumage collectif ?
    Moi je dirais que vous êtes au moins trois voir quatre ,vous avez un bureau a la présidence ou vous travaillez de chez vous ?
    Non vous n’avez sans doute qu’un seul ordinateur ou sont stockés tout ce que vous nous abreuvez en copiés collés !
    Tiens y a t-il un espèce de rédacteur en chef qui vous donnent la ligne éditoriale ou vous faites cela a l’emporte pièce ?
    Le boss Rajoel ,vous le voyez souvent ?
    Quand il vient ,les filles doivent-elle s’habiller en mini-jupe ?
    Et la ministre de l’information ,Lalatiana ,elle passe souvent ou c’est elle la patronne ?
    Elle vous gratifie d’une petite pipe de temps en temps ?
    Mais suis-je bête ,il y a aussi peut être des filles dans vos rang s alors un petit cunnilingus ,cela ne fait pas de mal !
    Ils vous ont recrutés comment ?
    Certains sont-ils de la famille de Rajoel ou de sa femme ;en fait beaucoup de questions me viennent !
    Combien êtes vous payés ,est ce suffisant ?
    Avez vous été chapitré sur le suprémacisme mérina ou betsileo ?
    Vous fait-ont des stages de remise a niveau en démagogie et en désinformation ?
    Qu’est ce que cela vous fait de propager des idées d’extrême ,extrême droite ?
    Si vous avez des enfants ,deviendrons ils de sales cons comme vous ?
    Quel lieu de replis avez vous prévu en cas de changement de président ,coup d’état ou pas !
    Les prisons malagasy ne vous font pas peur ,parait que les prisonniers sodomisent les petits messieurs comme vous ,bon c’est sur si vous êtes comme les curés et que vous aimez cela ,cela ne sera que du bonheur !
    Y a t-il beaucoup de turnovers dans votre équipe !
    Y en a t-il qui pue parmi vous ?
    Comment arriver vous a vous sentir bien en faisant un boulot de pourris comme le votre ?

    C’est tellement intéressant que j’ai encore des milliers de questions, je les prépare et je vous les fait passer demain !
    Bien sur je n’attend aucune réponse de votre part ,les peignes culs resteront toujours des peignes culs ,essayer d’etre des suspects ,c’est peut entre plus gratifiant pour des raclures comme vous !

    • 11 août à 17:35 | vorona (#8254) répond à ANTICASTE

      Vos propos ordurier ne font que vous décrédibiliser ainsi que ce forum. Ils ne servent qu’a donner raison à vos détracteurs qui même si vous n’êtes pas d’accord avec eux ne sont pas obligés de subir vos insultes quotidiennes ! C’est en général en pratiquant comme vous pratiquez que disparaissent les forums !

  • 11 août à 14:43 | purgatoire (#11152)

    Le pompier président va devoir faire les livraisons
    15:00 - PPN - ANDROY
    Une descente au niveau des grossistes de la région d’Androy a été effectuée par une équipe, dirigée par le gouverneur de la région d’Androy, Soja Lahimaro, dans l’objectif de contrôler les hausses des prix des produits de première nécessités dans cette juridiction. Il a été vérifié que les prix des marchandises vendues dans cette région dépendent uniquement des prix de départ de ces même marchandises. Marchandises qui proviennent de la région d’Anosy ou de la région Atsimo Andrefana. En effet, selon ce gouverneur, la région d’Androy dépend entièrement de ces deux régions. Si le prix de départ de ces marchandises sont élevés, leurs prix de vente dans la région d’Androy suit également ce cours. En tout cas, aucune spéculation de la part des grossistes n’a été observé durant ces descentes, a insisté le gouverneur.

  • 11 août à 15:38 | purgatoire (#11152)

    11:30 - TOURISME
    Les acteurs dans le domaine du Tourisme continuent de tirer la sonnette d’alarme. Le secteur est complètement à genou, indique le Président du TOP Madagascar (Tours Opérateurs de Madagascar). Les opérateurs touristiques demandent une ouverture progressive des frontière suivant un calendrier bien défini pour pouvoir relancer le secteur et accueillir ne serait ce que le quart des visiteurs qui auraient du venir à Madagascar cette année. Le Président de TOP Madagascar sollicite une rencontre avec le Président de la République pour lui exposer la situation réelle et trouver ensemble une solution pour relancer le secteur.
    Et pendant ce temps le stade barea va coûter plus de 100 millions de dollars …. Combien de vie d’enfants sauvées ??? Mais ce n’est pas le problème du poulain d’Issandra …

  • 11 août à 15:42 | vorona (#8254)

    pour vohitra #7654 le contraire de "hubris" ? : M’est revenue une citation piochée dans un vieil épisode de "Kaamelott" :
    "Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes, il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un . Exceptionnel . Un héros, une légende. Des chefs comme ça , il n’y en a presque jamais. Mais sais tu ce qu’ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c’est leur pouvoir secret ? ... Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."

  • 11 août à 15:50 | Sarcasmusifix (#11215)

    Entre la poire et le fromage, notre Président pratique le yoga ! Il a l’air très talentueux........

  • 11 août à 15:56 | Isandra (#7070)

    Non rien !

    "Une démission synonyme de retraite. Monseigneur (Mgr) Odon Marie Arsène Razanakolona a déposé sa démission auprès du Pape François, qui est le seul à donner ou non une suite favorable à sa demande. L’Archevêque d’Antananarivo a effectué cette démarche, exigée par la loi de l’Eglise catholique, au mois de mai dernier, selon une source proche du dossier. En effet, tout évêque ayant atteint l’âge de 75 ans doit donner sa démission. Cependant, il devra attendre la décision du Vatican pour jouir de cette retraite. Ainsi, il poursuit encore ses fonctions jusqu’à ce que son successeur soit nommé.

    Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona est né le 24 mai 1946 à Fianarantsoa. Il été ordonné prêtre le 28 décembre 1975, puis évêque pour le Diocèse d’Ambanja le 11 avril 1999. Il a été nommé par le Pape Benoit XVI en tant qu’Archevêque d’Antananarivo le 7 décembre 2005 après la démission de son prédécesseur Armand Gaétan Razafindratandra. Il a pris sa fonction le 12 février 2006.

    Après sa retraite, Mgr Odon Razanakolona deviendra alors « évêque émérite », c’est-à-dire que même s’il n’est plus chargé de mener un diocèse, il reste pleinement en capacité d’annoncer la Parole de Dieu et de célébrer les sacrements.

    « Témoigner », « célébrer » et « conduire » s’avèrent les trois grandes missions de l’évêque. Ainsi, il continuera d’exercer sa mission d’une autre manière.

    Il faut savoir que les évêques émérites participent à des tâches d’accompagnement de l’église, en animant des retraites ou sessions pour prêtres et laïcs. Du fait de leurs expériences, certains se voient confier par la Conférence épiscopale ou par Rome une mission d’accompagnement ou d’expertise auprès d’une communauté religieuse. Et puis, les occasions sont nombreuses pour célébrer entre autres des confirmations, à la demande de l’évêque en place. Actuellement, Mgr Jean Pascal Andriantsoavina est l’évêque auxiliaire au niveau du diocèse d’Antananarivo, tandis que Mgr Ludovic Rabenatoandro est le vicaire général.

    Faut-il rappeler que ces derniers jours, le nom du Mgr Razanakolona est cité dans le projet d’attentat contre l’actuel Président de la République Andry Rajoelina. Les enquêteurs l’ont déjà auditionné sur son implication ou non dans cette affaire dans laquelle le présumé « cerveau », un gendarme français retraité, affirme être son conseiller." Laverite.mg

    • 11 août à 17:02 | luczanatan (#321) répond à Isandra

      Salut à tous... Un papillon vient de se poser et de rester longtemps sur mon pied.C’est un signal certainement.

    • 11 août à 17:24 | Jacques (#434) répond à Isandra

      On s’en fout.

  • 11 août à 17:51 | purgatoire (#11152)

    2019 discours de rajoelina :
    « L’objectif de Madagascar est de doubler la production énergétique et de réduire de moitié le tarif de l’énergie en 5 ans. »

    « Lors de la l’adoption de la dernière loi des finances rectificative, des emphases particulières ont ainsi été faites sur les infrastructures afin d’améliorer l’accès dans les zones reculées et la connectivité pour désenclaver Madagascar et favoriser la création de corridors de commerces facilitant les échanges commerciaux à travers les régions du pays. »

    « Le but étant de réduire drastiquement le fléau de la corruption encore trop présent au quotidien, le mille-feuille administratif, clarifier les services du fonctionnariat pour permettre une meilleure lecture des textes par les investisseurs nationaux et également internationaux désirant entamer des projets d’investissement sur le sol Malagasy. »

    « dans le fonds à travers l’amélioration de la formation du corps enseignant et le curricula
    dans la forme grâce à un vaste programme de réhabilitation et de construction de salle de classe dans tout Madagascar. »

    • 11 août à 18:39 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      "Dans le cadre de l’électrification de 20 localités des régions Alaotra Mangoro et Atsinanana, avec l’aménagement hydroélectrique d’Ampasimbe et de Sahandaso de puissance respective : 700kW et 360kW, une réunion d’information pour les acteurs (Autorités locales et opérateurs) s’est tenu au bureau de la Région d’Atsinanana."

      PS : Au moment où il a fait ce discours, personne n’avait prévu le COVID et la crise qu’elle va causer.

    • 11 août à 18:54 | purgatoire (#11152) répond à purgatoire

      ISANDRA … le pompier fait beaucoup dans les réunions .. : et les cocktails dînatoires qui suivent combien coûtent en vie non sauvées le stade ?

    • 11 août à 21:00 | vatomena (#8391) répond à purgatoire

      Comment cela ? Arreter la Corruption ! mais alors Madagascar mais ne compterait plus un seul milliardaire ! Tous les pays ont des milliardaires chez eux

  • 11 août à 18:49 | Isandra (#7070)

    Il est facile de critiquer quand on est pas au pouvoir.

    L’impact de COVID sur le Programme du Candidat Macron

    - Programme :

    Le rétablissement de la confiance avec nos partenaires européens : en tenant nos engagements (déficit ne dépassant pas 3 % dès 2017 et atteinte, en 2022, de l’objectif à moyen terme de solde structurel soit - 0,5 point de PIB). C’est la condition d’une discussion constructive sur nos priorités pour l’Europe.

    - Réalisé :

    En 2020, le déficit public s’élève à 9,2 % du PIB,

    • 11 août à 18:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Programme :

      - La dette publique resterait aux alentours de 96 % du PIB jusqu’en 2019, avant de
      commencer à décroître à partir de 2020, pour atteindre 92 % en 2022 ;

      Réalisé :

      - La dette publique s’envole à 115,7% du PIB en 2020

    • 11 août à 18:57 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Que dire du timing de ce supposé coup d’État ?
      Le pays est à bout de souffle sur le plan économique. Tout est bloqué. Au prétexte d’éviter l’importation du variant Delta du Covid-19, plus personne ne peut entrer à Madagascar, et sortir demande une attestation préalable qui rend le climat pesant tant pour les Malgaches ayant l’habitude et les moyens de voyager que pour les expatriés. Il y a un sentiment d’étouffement de la population, d’autant que les partenaires étrangers de Madagascar, à commencer par la France, bloquent toutes les demandes de visa de Malgaches qui souhaitent sortir, ne serait-ce que pour se faire vacciner.
      La crise sanitaire et sa gestion par une stratégie de thérapie nationale et traditionnelle s’inscrit dans un contexte économique dégradé. Empêtrée dans des difficultés économiques et sociales sur fond de pauvreté endémique, l’Île a enregistré une contraction de plus de 4 % de son économie en 2020, et l’objectif du gouvernement est de mobiliser assez de financements pour sortir de ce marasme. D’autant que pour Madagascar comme pour les autres bénéficiaires, on approche du terme de l’Initiative d’allègement du service de la dette au titre du Covid-19 (DSSI) entrée en vigueur le 1er mai 2020.
      Après de difficiles négociations, le Fonds monétaire international (FMI) a décidé de renouveler son soutien au gouvernement en finançant un programme de 312 millions de dollars. Une première tranche de 69 millions de dollars a déjà été décaissée, les autres décaissements sont liés à des réformes de l’État. En 2020, le FMI avait déjà accordé au pays deux financements d’urgence totalisant 338 millions de dollars dans le contexte des aides post-Covid. Mais le FMI, tout comme l’Union européenne, la France et même la Banque africaine de développement et le Fonds international de développement agricole de l’ONU (FIDA) pressent le gouvernement d’engager des réformes accélérées et notamment pour juguler le pillage des ressources naturelles.

    • 11 août à 19:03 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      Perspectives économiques à Madagascar
      Évolutions macroéconomiques et financières récentes
      La pandémie de COVID-19 a mis un frein aux quatre années de croissance économique à Madagascar. Après une croissance du PIB réel de 4,4 % en 2019, le pays est entré en récession en 2020 lorsque le PIB réel a diminué de 4 %. L’industrie manufacturière, minière et les services ont été les plus touchés en raison des mesures de confinement, tandis que l’agriculture s’est bien comportée. La crise a également exercé une pression sur le secteur financier qui a conduit la banque centrale à injecter des liquidités dans le système. Les prix ont été contenus malgré tout. L’inflation était de 4,2 % en 2020, contre 5,6 % en 2019. Le déficit du compte courant s’est détérioré pour atteindre 3,5 % du PIB en 2020, contre 2,3 % en 2019, suite à la baisse des exportations, à l’arrêt brutal du tourisme et à la diminution des investissements directs étrangers (IDE). La pandémie a mis à mal les finances publiques. Les recettes fiscales ont diminué, tandis que les dépenses ont augmenté de manière significative avec les mesures prises par le gouvernement pour atténuer la crise de la COVID-19. En conséquence, le déficit budgétaire s’est détérioré, passant de 1,4 % du PIB en 2019 à 6,3 % en 2020.
      Les indicateurs de viabilité de la dette se sont détériorés en 2020 en raison de la crise de la COVID-19. Le ratio de la dette au PIB s’est détérioré, passant de 38,7 % en 2019 à 44,8 % en 2020. En 2020, la dette publique était principalement exté- rieure. Madagascar devait aux créanciers étrangers un montant équivalent à 32,6 % du PIB, alors que la dette intérieure était de 12,2 % du PIB. Un peu plus des trois quarts de la dette extérieure étaient dus à des institutions multilatérales avec 19 % de dette bilatérale et environ 5 % de dette commerciale. La dette intérieure était principalement constituée de bons du trésor. Avec un faible ratio de recettes fiscales par rapport au PIB, Madagascar pourrait devoir se concentrer sur une mobilisation accrue des recettes publiques pour soutenir le financement de la reprise économique et pour préserver la viabilité à long terme de sa dette.

    • 11 août à 19:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Programme

      - Est programmée une baisse des effectifs publics d’environ 120 000 à la fin du quinquennat, pour une économie totale de plus de 3 milliards d’euros :

      A réaliser

      Il aura le plus grand mal à atteindre la barre des 10 000, jusqu’en 2022.

    • 11 août à 19:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Balayez d’abord devant votre porte.

      "La Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme, dans un rapport publié mercredi, sur la "précarisation croissante de la population réunionnaise", aggravée par la crise sanitaire.

      "Les effets de la crise sanitaire (...) ont accentué les inégalités sociales et la précarisation de nombreux Réunionnais, à partir du confinement" sur cette île de l’océan Indien qui compte 860.000 habitants, selon l’Insee.

      Ainsi, le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploi, et le nombre d’allocataires des minima sociaux ont augmenté (plus 3.500 nouveaux allocataires de mai à septembre 2020), souligne la Fondation.

      Le nombre de demandes d’aide alimentaire a augmenté de 13 % en 2020 pour la Banque alimentaire par rapport à 2019 et de 37 % pour la Croix-Rouge, entre le 1er semestre 2019 et le 1er semestre 2020.

      Les personnes sans abri ont, elles, "rencontré d’importantes difficultés pour se nourrir, en raison de la fermeture de certains lieux et de la perte de leurs revenus issus (le plus souvent) de l’économie informelle (mendicité, travail non déclaré)", souligne ce rapport.

      La problématique du mal-logement est "cruciale pour une grande partie de la population, surtout dans le contexte de crise sanitaire, économique et sociale actuelle", commente l’association.

      Plus de 100.000 personnes sont mal logées ou souffrent d’absence de logement personnel à La Réunion, estime la Fondation Abbé Pierre, soit quasiment un Réunionnais sur neuf.

      "De surcroît, près de trois Réunionnais sur dix sont touchés de près ou de loin par la crise du logement", précise la Fondation. Elle note aussi que, selon l’Observatoire réunionnais de l’habitat indigne, "près de 18.000 bâtis sont recensés comme tels sur l’île".

      La Fondation propose un plan d’action intitulé "lutte contre l’habitat indigne : objectif 0 en 10 ans", un projet qui veut notamment "fixer des objectifs de résultat pour l’Etat et les collectivités territoriales" et "développer des réponses adaptées aux besoins non pris en charge par les dispositifs" d’aide existants.

      En janvier 2021, une étude de l’Insee réalisée en 2018 a révélé que 332.500 Réunionnais vivaient en dessous du seuil de pauvreté (1.063 euros par mois), soit 38 % de la population. Ce chiffre est plus de deux fois supérieur à celui relevé par l’Insee en France hexagonale à la même période.

      En 2010, 42 % de la population réunionnaise était sous le seuil de pauvreté."

      Le point.

    • 11 août à 19:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      - Programme :

      Un retour à 7% de taux de chômage (soit 1,3 M d’emplois) entièrement documenté

      - Réalisé :

      Au premier trimestre 2021, le taux de chômage est quasi stable à 8,1 %Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (résultats de l’enquête emploi) (BIT) - premier trimestre 2021.

    • 11 août à 20:14 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      En 2021, Madagascar occupe le dixième rang du classement des pays qui produisent le moins de richesses par habitant, avec un PIB par habitant de 554 dollars. Le pays affiche cette année un produit intérieur brut de 15,7 milliards de dollars.
      Comme souvent, les mêmes symptômes. Les 10 pays les plus pauvres au monde ont comme point commun de vivre sous un régime autoritaire, sans institutions judiciaires solides, sans presse libre et avec un taux de corruption élevé. Tous ces facteurs, conjugués avec la faiblesse des institutions financières et le manque d’investissements, en font des pays très peu attrayants pour les investisseurs étrangers. Et pourtant, certains pays de ce classement jouissent encore de matières premières considérables.

  • 11 août à 19:26 | Isandra (#7070)

    RAVA NY GOVERNEMANTA

    "Nanapa-kevitra ny Filohan’ny Repoblika sy ny Praiminisitra fa mifarana anio 11 Aogositra 2021 ny fepotoam-piasan’ireo Minisitra mpikambana ao amin’ny Governemanta.
    Miandraikitra ny fampandehanan-draharaha andavanandro eo anivon’ny Minisitera izy ireo mandrapanendrena ny Minisitra sy fitsanganan’ny Governemanta vaovao."

    • 11 août à 20:10 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ahoan izy inona moa izany e !

      Na rava na potika na nianjera, tsy misy miraika amin izany akory !

      Mampahatsiaro ny andron i Kolo Roger tamin ilay hoe dahalo niova fo...

      Kinanjo...

    • 11 août à 20:12 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Tonga dia ataovy minisitra i berta bory volo e !

    • 11 août à 21:17 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra - ce que vous rapportez sur l’ile de la réunion mérite une grande diffusion dans l’opinion malgache.Il est bon de faire savoir à notre jeunesse qu’il est vain de solliciter visa à l’ambassade de France .Cette jeunesse malgache croit encore qu’à la Réunion l’hopital ,l’ école c’est gratuit , qu’à la réunion on jouit à toutes heures d’eau potable et d’électricité ,que les chomeurs reçoivent indemnités ,allocations de logement, de rentrée des classes ,de bourses. Cette attraction de la jeunesse malgache pour la réunion ,vous vous devez de la combattre

    • 12 août à 09:23 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      NANAPA-KEVITRA NY FILOHAN’NY REPOBLIKA sy ny Praiminisitra fa RAVA NY GOVERNEMANTA
      Re Isandra 11 août 2021 à 19:26
      « RAVA NY GOVERNEMANTA
      « NANAPA-KEVITRA NY FILOHAN’NY REPOBLIKA sy ny Praiminisitra fa mifarana anio 11 Aogositra 2021 ny fepotoam-piasan’ireo Minisitra mpikambana ao amin’ny Governemanta »

      Arak’ireto andininy ao amin’ny Lalàm-panorenana ireto, mikasika izany, dia tahaka ny NOTERENA ihany ny PM Ntsay hametraka ny fialàny sy handrava ny governemantany, satria efa naneho ny fahombiazany tamin’ny fitantànana ny governemantany ny prezidà, izany hoe : tsy nisy izany ny « fahadisoana goavana » azo hanakianana azy. Koa ho fanajàna ny Lalam-panorenana, dia TSY MAINTSY voriana izany ny Antenimieram-pirenena mba hafahan’ny "ANTOKO" na "VONDRONA ANTOKO" maro an’isa MANOLOTRA NY ANARANA (tokony ho TOKANA izany !) izay TSY MAINTSY TENDREN’NY prezidà ho PM.Io PM IO indray kosa no manolotra ny anaran’izay ho tendren’ny prezidàn’ny Repoblika ho ministra, izany hoe izy izany no mandrafitra ny endriky ny governemanta.

      Andininy 54.- Ny Filohan’ny Repoblika no manendry ny Praiminisitra ARAKA NY TOLOTRY NY ANTOKO NA VONDRONA ANTOKO MARO AN’ISA ao amin’ny Antenimierampirenena.
      Ny Filohan’ny Repoblika no mampitsahatra ny Praiminisitra amin’ny asany, aorian’ny fanolorany ny fametraham-pialàn’ny Governemanta, na vokatry ny fahadisoana goavana, na noho ny tsy fahombiazana azo tsapain-tànana.
      Ny Filohan’ny Repoblika no manendry ny mambra ao amin’ny Governemanta sy mampitsahatra azy ireo amin’ny asany, araka ny tolokevitra avy amin’ny Praiminisitra.

      Article 54.- Le Président de la République NOMME LE PREMIER MINISTRE, PRÉSENTÉ PAR LE PARTI OU LE GROUPE DE PARTIS MAJORITAIRE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE.
      Il met fin aux fonctions du Premier Ministre, soit sur la présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement, soit en cas de faute grave ou de défaillance manifeste.
      Sur proposition du Premier ministre, il nomme les membres du Gouvernement et met fin à leurs fonctions.

      (Hofaranana)

    • 12 août à 09:29 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      NANAPA-KEVITRA NY FILOHAN’NY REPOBLIKA sy ny Praiminisitra fa RAVA NY GOVERNEMANTA
      Re Isandra 11 août 2021 à 19:26
      « RAVA NY GOVERNEMANTA
      « NANAPA-KEVITRA NY FILOHAN’NY REPOBLIKA sy ny Praiminisitra fa mifarana anio 11 Aogositra 2021 ny fepotoam-piasan’ireo Minisitra mpikambana ao amin’ny Governemanta »
      (Tohiny sady farany)

      .Etsy an-danin’izany anefa dia araka ny

      – Andininy 55. 6.
      Ny Filohan’ny Repoblika no ... MANORITRA sy manapaka, eo amin’ny Filankevitry ny Minisitra, ny POLITIKA ANKAPOBE arahin’ny Fanjakana

      Article 55-.6 Le Président de la République : DÉTERMINE et arrête, en Conseil des Ministres, la POLITIQUE GÉNÉRALE de l’Etat.

      sy ny
      – 55. 8°
      MAMPIASA ireo RATSA-MANGAIKA MPANARA-MASO ny Fitondran-draharaham-panjakana.

      Article 55-.8° Le Président de la République : dispose des ORGANES DE CONTRÔLE de l’Administration.

      Arak’izany TSY MISY ILÀNA PM izany loatra ary tsaroana fa nandritra ny 12 taona nitondran’Itpkl. Tsiranana an’i Madagasikara rehefa tafaverina ny fahaleovantenany (1960-1972) TSY NISY IZANY PM izany kanefa nandeha tsara ary nilamina ny fitantanana ny Governemanta, Tsaroana fa taorian’ny tsy fahasalamany ka voatery nitsabo tena nandritra ny ENIM-BOLANA tany Frantsa izy (faran’ny Desambra 1960 ka hatramin’ny MEY 1970) niroso tsara ny asan’ny governemanta ary tsy nisy izany tafika na herim-pamoretana izany afaka nanongam-panjakana ! Filohan’ny Repoblika sady LEHIBEN’NY GOVERNAMANTA no fanondroana an’Itpkjl. Tsiranana, izay fidin’ny vahoaka mivantana. LEFITRY NY LEHIBEN’NY GOVERNEMANTA no nisy, Itpkl Calvin TSIEBO irery fa lasa maromaro niantomboka tamin’ny 1971.

      Araka ny hevitray dia raha mbola fidin’ny vahoaka mivantana ny prezidàn’ny Repoblika aleo FOANANA koa ny PM izay ANDANIANA VOLA TSY TOKO TSY FOROHANA (tahaka ny voalazanay momba ny HCC) ka ny prezidà ihany no FILOHAN’ny Governemanta tahaka ny tamin’ny andron’Itpkl. Tsiranana. Manendry prezidà-lefitry ny Governemanta izy sy minisim-panjakana (« ministres d’État ») vitsivitsy hanampy azy amin’izany.

  • 11 août à 20:24 | lysnorine (#9752)

    "MANODIDINA NY HAMAKIANA NY FARITRA VATOVINANY-FITOVINANY” : HO LASA FARITRA AN’ NY KARANA SY NY MPIRAI-TARIKA AMINY !

    Zahao lysnorine 12 octobre 2020 à 09:50 & 10 :00 ao amin’ny “L’officialisation de la création de la 23e région très attendue », samedi 10 octobre 2020, https://www.madagascar-tribune.com/L-officialisation-de-la-creation-de-la-23e-region-tres-attendue.html#comment448232

    « Fa inona kosa aza no heverina fa TENA mahamay dia may hatramin’izay ny tompon’andraikitra HANEFY FARITRA MANOKANA hotsoahana avy amin’ny faritra Vatovavy Fitovinany ?
    "Izao angamba no mety haminavinana ny valiny, dia ny fisian’ny haren-tsarobidy an-kibon’ny taniny izay vao mainka azo HOHAMORAINA izaitsizy amin’izay ny HANAOVAN’ NY ORINASA VAHINY AMPIHIMAMBA azy.

    1) Hoy tokoa manko ny « Monographie de la Région de Vatovavy » navoakan’ny Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche » tamin’ny Jona 2003, (p. 63) :

    « 3.2.1. Ressources minières.
    « La région dispose de ressources du sous-sol IMPORTANTES. Il s’agit principalement de :
    - CRISTAL DE ROCHE
    - OR
    - ÉMERAUDE,
    - BÉRYL
    - QUARTZ
    « Il n’y a PAS DE DONNÉES DISPONIBLES sur les ressources minières (??).
    L’exploitation minière se situe dans un cadre traditionnel (?) mais l’utilisation de matériel moderne s’effectue timidement dans quelques localités. »

    « Nisy “SOUS-PRÉFECTURES” telo tao anatin’io “région” io tamin’izany : IFANADIANA, MANANJARY, NOSY VARIKA ; ka ireo ihany angamba no novana anarana ho “DISTRICT” »

    “2) Ohatra iray amin’ireo orinasa vahiny mitrandraka ny harena saro-bidy tany amin’ny faritra Vatovavy-Fitovinany, dia ny « MGRC » na « Madagascar General Resorce [Resource] Corporation. Efa TSY MANDEHA INTSONY ny rohy – http://mgrcorporation.com/mgrcmining.html –nanatsoahanay izao manaraka izao :

    “Madagascar General Resorce Corporation (MGRC) is a registered company in Madagascar ; we operate out of AMPITATAFIKA in Antananarivo.
    We are mainly a mining company and prospect mines of various gems and precious metals such as EMERALD, GOLD, LIME STONE, COPPER, QUARTZ, LABRADORITE, CRYSTAL etc.

    The company’s main focus is.
    1) MINING in Precious Stones (Gems), Gold, and Labradorite.
    2) TRADING of Precious Stones (Gems), Gold, and Labradorite.

    We presently have MINING LEASES in the following areas.

    1) VOHILAVA [Distrikan’i NOSY VARIKA] - 12500 Acers [acres] lease for GOLD, and PRECIOUS STONES. Mines have been opened and manual mining is already in process here.
    2) Tsaratanana - 4500 acers [acres] lease for Gold, and precious stones. Mines have been opened and manual mining is already in process here.
    3) Toliara - 9000 acres for Labradorite.
    [...]
    Our GOLD Mines are located IN FAMOUS GOLD DEPOSIT AREA of VOHILAVA in MANANJARY Region.
    Vohilava is a town and commune in Madagascar. It belongs to the district OF NOSY VARIKA, which is a part of Vatovavy - Fitovinany Region
    [...]
    The region is also well known for its GOLD (ALLUVIAL AND PRIMARY), EMERALD, BERYL, and OTHER PRECIOUS DEPOSITS, in few prospecting mines where we have done base level mining which have yielded up to 5 g/t gold... We have received LEASING LICENSES from the government for 5,000 hector [hectares] of land broken in 3 licenses....

    (Hofaranana)

    • 11 août à 20:33 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      “MANODIDINA NY HAMAKIANA NY FARITRA VATOVINANY-FITOVINANY” : HO LASA FARITRA AN’ NY KARANA SY NY MPIRAI-TARIKA AMINY !

      Zahao : lysnorine 13 octobre 2020 à 18:05 & 22:32 répond à betoko ao amin’ny https://www.madagascar-tribune.com/Senatoriales-13-candidatures-recues.html#comment448359

      « Peut-être que les KARANA sont à privilégier dans le secteur de L’OR ET DES PIERRES PRÉCIEUSES, ce que viserait, de toute évidence, le DÉMEMBREMENT de la région Vatovavy –Fitovinany...

      “Ce serait donc la finalité réelle, inavouée et inavouable ! avec la transformation en région de la partie comprenant du Nord au Sud les districts de NOSY VARIKA, IFANADIANA et MANANJARY, redénommée « région VATOVAVY » qui serait, en quelque sorte, un « FARITRA KARANA » ! ...
      . Superficie : 13128 km2 ;
      . Population :754 000 h. environ ;
      . Densité 57h/km2 .
      (...)

      “Fampahatsiahivana ny HAREM-BE amin’ny VATOSOA ao amin’ny heverinay ho « FARITRA KARANA » vaovao : « VATOVAVY »
      “MANANJARY EMERALD DISTRICT, Mananjary District, Vatovavy Fitovinany, Madagascar
      https://www.mindat.org/loc-27799.html
      [...]
      “THE EMERALD CRYSTALS PRODUCED IN THE AREA ARE OF SUPERIOR QUALITY FOR GEM INDUSTRY. An abundance of emeralds, WITH CRYSTALS WEIGHING UP TO 1 KG and a total of some 1000 kg, have been mined... ONE OF THE WORLD’S LARGEST EMERALD SPECIMENS, A 536-KILOGRAM SPECIMEN NAMED "HEAVEN’S GIFT EMERALD" WAS MINED BY THE SOCIÉTÉ ORGACO OF FRANCE MINED IN 2007.”...

      Farany, fanadidian’ny TARATRA ny GABORARAKA amin’ity faritra ity
      « Faritra Vatovavy Fitovinany : MAIVANA NY VOLA MIDITRA AMIN’NY FANJAKANA »
      Mardi, 24 Décembre 2013 08:07
      http://www.newsmada.com/index.php/economie/31320-faritra-vatovavy-fitovinany--maivana-ny-vola-miditra-aminny-fanjakana [TSY MANDEHA INTSONY ILAY ROHY]
      [...]
      Malaza MANANKARENA amin’ny vokatra isan-karazany FANONDRANA ANY IVELANY ny faritra Vatovavy Fitovinany. Anisan’izany ny KAFE, JIROFO, LETISIA. Ireo vokatra ireo, TOKONY HANOME TAMBERIMBIDY BETSAKA HIDITRA ANY AMIN’NY KITAPOM-BOLAM-PANJAKANA. TSY IZANY ANEFA NY ZAVA-MISY ANY AN-TOERANA.

      MIFANOHITRA TANTERAKA amin’ny zava-misy amin’ny faritra Vatovavy Fitovinany, any amin’ireo distrika sy kaominina, NY VOLA TOKONY HIDITRA ANY AMINY SY NY VOLA AROTSAKA AO AMIN’NY TAHIRIM-BOLAM-PANJAKANA ANY MANAKARA. Ny Perception principale any IKONGO, ohatra, manodidina ny ROA sy TELO TAPITRISA ariary MONJA ISAM-BOLANA ny vola miditra ao aminy, avy amin’ny HABA SY TAMBERIMBIDY miampy ny HETRA. Ny FANAMPIANA AVY AMIN’NY FANJAKANA FOIBE NO MAMPIHODINA NY FARITRA AMIN’NY ANKAPOBENY....

      MITAKY RAFITRA MATANJAKA
      Olana iray lehibe hafa, vitsy ny mandray andraikitra tandrify azy ireo sampandraharaham-panjakana hafa, toy ny FADITSERANANA, VAROTRA, amin’izay FANANGONANA VOLAM-PANJAKANA izay. Misy vaomiera iray (comité régional de recettes) any anivon’ny FARITRA ary misy vaomiera iray hafa (comité locale de recouvrement de recettes) any anivon’ny DISTRIKA no manao izany asa izany. Tokony ho ao anatin’ireo vaomiera ireo sampandraharaham-panjakana hafa, hisian’ny rafitra matanjaka momba ity fanangonam-bola any amin’ny kitapom-bolam-panjakana ity. Tafiditra ao anatin’izany ny sampana teknika mpanara-maso, toy ny nisy tamin’ny faritany teo aloha. Faritana tsirairay ny anjara asan’ireo sampana teknika ireo, any amin’ny varotra, fadintseranana, sy ny hafa....
      R.MATHIEU

  • 11 août à 20:27 | Rainingory (#11012)

    Durant le dernier conseil des ministres de ce jour, le Chef du Gouvernement Ntsay Christian a remercié le Président de la République pour sa confiance.
    Il a profité de l’occasion pour féliciter le Président Andry Rajoelina pour les projets réalisés jusqu’à maintenant.
    De source bien informée, « des membres de l’actuel gouvernement seront reconduits » dans le nouveau gouvernement qui sera connu dans les jours qui viennent. D’autres ministres seront par contre affectés dans d’autres départements ministériels. La même source a affirmé que « des ministres seront simplement remplacés »

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=338378904688078&id=114063460452958

  • 12 août à 07:15 | Rainingory (#11012)

    Constat des limites de Isandra :
    Sous le coup de boutoir des explications et questions économiques de purgatoire, Isandra se défile en éludant par 2 ou 3 éléments à caractère économiques qu’elle tire de l’argumentaire que domelina leur fourni, sinon elle abandonne son interlocuteur purement et simplement.
    Incroyable !

    • 12 août à 08:51 | kartell (#8302) répond à Rainingory

      #7070# derrière se cache de petites mains tremblantes de propagandistes de son Excellence n’est qu’un moulin à paroles de ce que la com présidentielle éructe au quotidien….
      Dès lors où il est question d’analyser, il n’y a plus personne parce qu’on ne sait pas dialoguer, faute d’une culture politique inexistante et surtout parce que la gouvernance proposée n’a d’existence que si elle n’a pas d’opposition, digne de ce nom …
      Le copié/ collé est la seule réponse qui est donnée lorsque cette dernière existe d’où ces silences et ces évitements qui finissent par agacer …
      L’erreur des intervenants c’est d’interroger le robot, de le pousser à répondre : c’est son fond de commerce, il jubile !..
      Le laisser cracher son venin sans l’interpeller sans cesse, reste la seule méthode pour le faire taire, voir le placardiser ou le ridiculiser ..
      Aujourd’hui, le forum se vide de ses meilleurs intervenants et ce n’est pas sans raison …

    • 12 août à 16:31 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      kartell,
      vous avez mille fois raison.

  • 15 août à 12:36 | ANTICASTE (#10704)

    Vorona,
    Voila une archi minorité ,une caste dirigeante prédatrice qui chaque jour insulte le peuple Malgache et l’humanité en son entier a travers lui et ce serait moi qui serait grossier pour quelques mots écrit un peu fraichement !
    Vous faites sans doute partie de cette oligarchie qui vole, assassine chaque jour le peuple au travers de vos soudards en kaki, cé qui vous permet de penser que vous même ,n’êtes responsable de rien !
    C’est tellement commode cette Facon de se disculper ,les allemands on fait la même chose pendant la dernier guerre ,ils n’avaient rien vu ,rien entendu et bien sur rien fait de mal ,pourtant il y a eu 50 millions de morts ! Vous faites sans doute partie de ces innocents les mains pleines et vous osez venir me contredire ! Je le répète ,les gens comme vous sont des salauds ,je l’affirme et le confirme ,démonstration a l’appuis et que cela vous plaise ou pas !
    Vade retro satanas !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS