Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 octobre 2020
Antananarivo | 23h42
 

Politique

Elections

Sénatoriales : 13 candidatures reçues

mardi 13 octobre | Mandimbisoa R.

Treize candidatures ont été reçues hier auprès de tous les OVEC (Organes de vérification et d’enregistrement des candidatures) du pays pour les prochaines élections sénatoriales qui se dérouleront le 11 décembre prochain.

Les grands électeurs, composés d’élus communaux et municipaux sont ainsi appelés aux urnes pour voter 12 sénateurs à raison de 2 par province contre 2 par région auparavant, 6 autres sénateurs seront désignés par le Président de la République, contre 21 auparavant.

Le dépôt de dossiers de candidatures s’est clôturé hier néanmoins les candidats auront 48h pour compléter les éventuels documents manquants. Les OVEC ont quant à eux 72h à partir de l’heure de réception du dossier pour le valider ou non.

Les OVEC d’Antsiranana et Toamasina ont enregistré le plus de candidatures avec 3 candidatures chacune. Antananarivo, Fianarantsoa et Toliara ont enregistré 2 candidatures, Mahajanga n’a reçu qu’une seule candidature.

La plateforme avec le président Andry Rajoelina (IRK) qui a soumis le plus de candidatures est représenté par des hommes connus dans le microcosme politique. C’est notamment le cas de Nicolas Rabemananjara (PDG de TV Plus Madagascar) à Fianarantsoa, Marcel Eognombelo (coordonnateur du TGV/Mapar) et Neypatraiky Rakotomamonjy (président du Groupe des parlementaires républicains) dans la province de Toliara. A Antananarivo, c’est l’actuel secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Heriniana Razafimahefa et l’homme d’affaires Sylvain Rabetsaroana qui représentent la plateforme. Le parti Malagasy Miara Miainga (MMM) de Hajo Andrianainarivelo présente également deux candidatures à Toamasina et à Antananarivo

D’autres candidats indépendants s’opposent au candidats de l’IRK dans cette course aux sénatoriales. Ainsi l’IRK aura deux candidats indépendants comme principaux adversaires à Antsiranana. Parmi eux, le maire d’Antalaha Eddie. A Toliara, le VMM s’érige contre l’IRK. A Fianarantsoa, le sénateur sortant Randrianandrasana Auguste Philippe s’est également présenté au nom du parti Fanorolahy.

Les partis de l’opposition, le TIM et le HVM ayant décidé de boycotter ces sénatoriales, il n’est pas étonnant que le taux de candidatures soit si faible.

A partir de 2020, le nombre de sénateurs sera ainsi réduit à 18 contre 63 auparavant. Un changement initié par Andry Rajoelina et qui fait partie de ses promesses présidentielles. Le Sénat, majoritairement composé par les élus de l’opposition dans sa configuration actuelle, a toujours été jugée comme budgétivore par le président.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 13 octobre à 09:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Tout ça pour ça n’est-ce pas ?

  • 13 octobre à 09:05 | I MATORIANDRO (#6033)

    Miasa mafy ireo ombiasa avy @ andaniny sy ny ankilany ;

    mananandro hoe i petit rivo ka atahorana mafy.

    Fa misy inona sa mety hisy inona no mampihazakazaka ireto mpandrava ???!!!

    Ho vonoina koa ve sa ho dorana ny tranon’ny Me Hanitra na ny an’ny Fidel.

    Mandehàna mora tsy ho bitsoka eeee !!!

    Samia velonaina.

    • 13 octobre à 09:13 | betoko (#413) répond à I MATORIANDRO

      Firy moa ny horonasa novonin’ny Dadanareo
      Tsy misy andoro trano zany

    • 13 octobre à 09:18 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      @ betoko

      Romotra ny devoly satria efa kely sisa ny androny.

      Mialà amiko.

  • 13 octobre à 09:56 | Isandra (#7070)

    Ces opposants qui ne savent faire que répandent des fantasmes et imagination, ont raté encore une fois une occasion où ils devraient rencontrer les Malagasy pour expliquer leur position.

    Vers razzia de régimes titre Midi, c’est un cadeau que l’opposition leur offre.

    Il est possible qu’en 2023, quand ils constatent toutes les réalisations de ce régime et la popularité de Rajoelina, ils rééditeront cette abstention sous prétexte des irrégularités comme d’hab, alors que la vérité, ils ont peur de se mesurer à Rajoelina, et constatent que leur chance est mince.

    • 13 octobre à 14:50 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      En détruisant les locaux de l’Entreprise TIKO , dans le port de Toamasina , vous avez réouvert la boîte à Pandore ,et les conséquences qui en découleront . Les accords de Maputo et d’Addis Abeba ont établi des compensations (30%) pour l’Etat Malagasy et 70% pour les bailleurs de fond pour un apaisement et clore à jamais ce débat épineux . Malheureusement , le décret proposé par la CFM , pour régler ce litige , n’a jamais été statué , et les destructions continuent jusqu’à maintenant . Le coup d’Etat de 2009 a été mis en évidence , par les sanctions émises pour les 109 personnalités , et le refus des bailleurs de fond à accompagner la "Révolution Orange". Les noms des collectivités qui ont bénéficié des mannes de la spoliation des dites sociétés , dont l’ancien Maire de Fianarantsoa (enfant terrible du Betsileo), et le grand entrepreneur qui s’est offert toute la farine du port de l’Est ,sont tous gardés bien au chaud , avec les bras armés envoyés par les "hatistes" dont un certain Naina a personnifié . Comme le C. Charles qui a témoigné de son implication dans la logistique militaire , mais aussi incendiaire de ce Pays , le Député Fidel R. , a dévoilé l’existence d’une cellule opérationnelle , responsable de toute la destruction de l’usine de Ra 8 . Comme par hasard , ces deux personnalités faisaient partie de l’équipe qui a aidé les Putchistes à s’emparer du pouvoir et, ils ne s’en cachent pas !!!Le moment est venu , où les rats quittent le navire avec pertes et fracas , et les complices d’hier (Généraux et anciens Ministres et Ambassadeurs), montent au créneau pour dénoncer leurs erreurs passés ,et reconnaître qu’ils sont classés comme des traîtres à la Nation. Pour Bekoto et Isandra , il est encore temps pour vous de retrouver le droit chemin , et plus tard , vous ne pourrez pas dire que l’on ne vous a tendu la main . Mais chacun son métier , et les vaches seront bien gardées . Amen !!!

  • 13 octobre à 10:02 | Vohitra (#7654)

    Le rouleau compresseur du calife Bokassa 13 marche et avance a plein regime, avec a bord un conducteur pret a servir et obeissant a son maitre et seigneur...

    Du fantasia chez les ploucs...

    • 13 octobre à 10:39 | betoko (#413) répond à Vohitra

      Et alors , où est le problème. Tant pis pour les TIM ou les HVM s’ils ne voulaient pas y participer , personne ne les a obligé de ne pas y participer , pourtant le TIM pourrait avoir au moins un sénateur ou une sénatrice élu(e) à Analamanga

    • 13 octobre à 11:40 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Cette vieille epave debile d Ambatomanga et residant de Mayotte ne peut savoir ce qu est un Etat de droit et le respect inconditionnel a la Constitution de la Republique...

  • 13 octobre à 10:14 | lancaster (#10636)

    La majorité IRK au Sénat s’annonce à première vue. Si la Constitution n’est pas changée, le PRM doit démissionner 3 mois (septembre 2023) avant l’election présidentielle .
    À quel homme ou femme président du sénat confiera t il le pouvoir fut-il éphémère ?

    • 13 octobre à 12:04 | lancaster (#10636) répond à lancaster

      Un commentaire sur la liste MMM province de Tana. HAJO Andrianainarivelo a choisi son cousin Michel RAKOTONDRAINIBE comme tête de liste. Les parents de ce candidat sont d’anciens édiles d’Antsirabe (pere sénateur maire puis député, Mere senateur maire de la ville d’Antsirabe). Les grands électeurs d’Antsirabe se souviennent ils de la famille du pharmacien RAKOTONDRAINIBE.
      Quant au candidat Bernard Ravelonjatovo, professeur d’universite, plusieurs fois élus député dans l’Itasy, il compte bien capitaliser sa longue présence politique dans cette région .

      HAJO Andrianainarivelo donne un avertissement au prm en déclarant son hostilité à son entourage.

    • 13 octobre à 12:05 | lancaster (#10636) répond à lancaster

      Un commentaire sur la liste MMM province de Tana. HAJO Andrianainarivelo a choisi son cousin Michel RAKOTONDRAINIBE comme tête de liste. Les parents de ce candidat sont d’anciens édiles d’Antsirabe (pere sénateur maire puis député, Mere senateur maire de la ville d’Antsirabe). Les grands électeurs d’Antsirabe se souviennent ils de la famille du pharmacien RAKOTONDRAINIBE.
      Quant au candidat Bernard Ravelonjatovo, professeur d’universite, plusieurs fois élus député dans l’Itasy, il compte bien capitaliser sa longue présence politique dans cette région .

      HAJO Andrianainarivelo donne un avertissement au prm en déclarant son hostilité à son entourage.

    • 13 octobre à 12:06 | lancaster (#10636) répond à lancaster

      Un commentaire sur la liste MMM province de Tana. HAJO Andrianainarivelo a choisi son cousin Michel RAKOTONDRAINIBE comme tête de liste. Les parents de ce candidat sont d’anciens édiles d’Antsirabe (pere sénateur maire puis député, Mere senateur maire de la ville d’Antsirabe). Les grands électeurs d’Antsirabe se souviennent ils de la famille du pharmacien RAKOTONDRAINIBE.
      Quant au candidat Bernard Ravelonjatovo, professeur d’universite, plusieurs fois élus député dans l’Itasy, il compte bien capitaliser sa longue présence politique dans cette région .

      HAJO Andrianainarivelo donne un avertissement au prm en déclarant son hostilité à son entourage. Parle t il des membres du staff à la Présidence ou des ministres du gouvernement ?

    • 13 octobre à 18:25 | lysnorine (#9752) répond à lancaster

      Re lancaster 13 octobre à 12:04 répond à lancaster ^
      « Un commentaire sur la liste MMM province de Tana. HAJO Andrianainarivelo a choisi son cousin Michel RAKOTONDRAINIBE comme tête de liste. Les parents de ce candidat sont d’anciens édiles d’Antsirabe (pere sénateur maire puis député, Mere senateur maire de la ville d’Antsirabe). Les grands électeurs d’Antsirabe se souviennent ils de la famille du pharmacien RAKOTONDRAINIBE.... »

      Rien de nouveau !
      L’épouse du « pharmacien RAKOTONDRAINIBE » - maire PSD d’Antsirabe sous le régime de Tsiranana - était la sœur de « Bao » RAZAFINDRAKOTOHASINA, l’épouse de l’ancien LEADER D’ANTANANARIVO, le pasteur Richard ANDRIAMANJATO.

  • 13 octobre à 10:40 | betoko (#413)

    Matoriandro
    Misy dévolu toy ny Dadanareo ce ?
    Kely sisa ny andron’iza ? Aingana fanjakana ce ianareo ?

    • 13 octobre à 12:25 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Ireo anie bevava tsy hita izay afitsika avy eo ! Heveriny fa vitan’ny vava fotsiny angaha ity raharaha ity.

  • 13 octobre à 10:53 | Shalom (#2831)

    Citations d’hypocrite :

    "Je ne suis pas un inconditionnel de DJ T9". Il se reconnaît.

    • 13 octobre à 11:34 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Pas plus tard qu il y a quelques jours, il nous a fait ici une demonstration tres convainquante de sa debilite irreversible et sa perte de memoire par rapport a la realite...

    • 13 octobre à 12:29 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Shalom

      @ Shalom

      Mba mety ho menatr’olona ve ry satàna raha lazaina hoe sakaizan’ny mpandrava ????!!!

      Samia velonaina.

  • 13 octobre à 11:01 | betoko (#413)

    Autre chose
    Vu aux infos d’hier soir. Andry Rajoelina ordonné l’arrêt immédiat de l’exploitation aurifère par une société chinoise à Vohilava dans le district de Manajary , et Raleva et quelques membres de la protection de l’environnement furent libérés la semaine dernière
    Le ou les magistrats qui ont instruits cette affaire auront des comptes à rendre devant la population .
    Rappelle, cette affaire avait commencé du temps de Hery Rajaonarimampianina , tout le monde avait crié au scandale et il a fallu que toute la population du coin bouge pour que cette affaire arrive entre les mains de l’exécutif

    • 13 octobre à 12:45 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Est-ce qu’il l’a arrêtée si cette exploitation présente un intérêt personnel pour lui ?
      Supprimer ou éliminer toutes actions ou opérations qui ont rapport avec Rajao et Ravalo : ennemis jurés

  • 13 octobre à 11:41 | Besorongola (#10635)

    O LERETSY À ! INON’TY ?

    Après le limogeage généralisés des 22 gouverneurs par Rajoelina en mars, les nouveaux Gouverneurs sont nommés par le gouvernement alors que le président de la HCC a recommandé des élections depuis le mois de janvier 2020. On est en Octobre 2020 et les 22 gouverneurs ne sont pas encore tous nommés et aucune élection n’est annoncée. Les nomminations se font au compte gouttes parce que Rajoelina ne possède pas de gens de confiance et de compétence dans 8 régions restantes et même les 14 nommés ne sont pas sur de posséder ces 2 qualités pour gouverner.

    L’élection sénatoriale sera quand même organisée malgré l’absence des grands électeurs dans beaucoup de circonscriptions... Les candidats se font rares et finalement cette élection tourne au mascarade car l’iRk de Rajoelina est le seul parti participant. Ce sera aussi une nommination déguisée des 18 Sénateurs par Rajoelina alors que plus de 400 000€ seront dépensés pour organiser cette élection au forceps. Dans le temps qui court où les Mamans Malgaches peinent à trouver de quoi metre dans leurs marmites, c’est une insulte à l’endroit de ces braves dames.

    Décentralisation

    Le gouverneur de la région Atsinanana nommé
    jeudi 5 mars 2020 | Mandimbisoa R.
    La nomination des gouverneurs de régions arrive au compte-goutte. Après celles de Vakinankaratra et de Vatovavy Fitovinany, quelques semaines plus tôt, c’est la région Atsinanana qui a actuellement son gouverneur. Richard Théodore Rafidison, un diplômé de l’université d’Antananarivo en gestion des risques et des catastrophes, est nommé gouverneur de région d’Atsinanana, portant ainsi à 14 sur 22 le nombre des gouverneurs des régions nommés jusqu’à ce jour.

    Il reste encore 8 postes vacants à la tête de ces collectivités décentralisées. Pour l’instant, ces régions sont présidées par des intérimaires depuis le limogeage généralisé des 22 chefs de région de Madagascar au mois de mars 2019. Vers la fin du mois de janvier, dans le cadre de l’atelier- bilan des élections tenues dans le pays ces dernières années, le président de la Haute cour constitutionnelle (HCC), Jean Eric Rakotoarisoa avait par ailleurs déjà recommandé l’élection des gouverneurs conformément à la loi en vigueur.
    Concernant la sempiternelle question du collège électoral qui, pour le cas des grands électeurs, devait être composé des élus municipaux, les élus régionaux et provinciaux, il sera composé des élus existants. Même les communes qui n’ont pas encore de maire et de conseillers municipaux, faute de candidats lors des élections en novembre 2019 ou encore à la suite des contentieux électoraux, et qui attendent encore la décision du conseil d’Etat, risquent de ne pas participer à ces prochaines élections. Ainsi, ces élections se feront quand même comme en 2015 avec uniquement les élus municipaux et communaux.Mais une grosse différence est quand même à signaler.,en 2015 selon la Constitution, la première élection sénatoriale de la 4 ème République était une exception
    Le manque cruciale de candidat à tous les niveaux de l’administration de la République prouve encore que Rajoelina est très mal élu et ne s’était pas préparé pour gouverner. Rappelons que pour trouver ses ministres Rajoelina à dû faire appel à un recrutement sur CV alors que les mêmes ont durement critiqué Rajao à l’époque quand celui ci avait mis du temps pour choisir son PM.

    En ce moment les Malgaches se concentrent pour trouver de quoi mettre dans leurs marmites et Rajoelina profite pour verrouiller toutes les instances de la République. Selon les experts en politique quand un régime a toutes les institutions sous son contrôle les dérives sont à prévoir.

    • 13 octobre à 12:31 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Vous, Pro-Rajao, êtes-vous bien placé de critiquer la non mise en place de ces collectivité décentralisés ? Non, Rajao était au pouvoir pendant 5 ans, si aussi chère comme vous criez aujourd’hui, Pourquoi n’a t il pas fait comme sa priorité, pourtant, il avait assez de temps, contrairement ce régime ?

    • 13 octobre à 14:16 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Les gens qui ont voté pour Rajoelina espérait qu’il ferait mieux que Rajao ou Ravalo mais à chaque fois que Rajoelina echoue dans ses initiatives ils rejettent la responsabilité à ses prédécesseurs.
      N’oublions pas que Rajoelina lui même fait partie de ses propres prédécesseurs. Et depuis 2002, le période 2009 à 2013 pendant laquelle Rajoelina a gouverné suite à son coup d’Etat était la plus mauvaise pour les Malgaches.

  • 13 octobre à 12:32 | Isambilo (#4541)

    Bizarre. Les candidats ne se bousculent pas au portillon. Les opposants auraient-ils des idées derrière la tête ?

  • 13 octobre à 12:39 | Isandra (#7070)

    Voilà un Président qui n’hésite pas de prendre la décision, s’il s’agit des intérêts de la nation :

    "C’est officiel ! L’exploitation aurifère effectuée par une société chinoise à Vohilava, dans le District de Mananjary est suspendue. Le Président Andry Rajoelina a évoqué le sujet dans son discours, lors de la rencontre avec les Ampanjaka et la population de Mananjary durant le week – end, dans le cadre de sa tournée dans la Région Vatovavy Fitovinany. « J’ordonne la suspension immédiate de cette exploitation aurifère », a déclaré le Chef de l’Etat avant d’ajouter que « de telles exploitations doivent toujours avoir des retombées économiques qui profitent aux riverains et des collectivités ». Le numéro un de l’Exécutif n’a pas manqué de souligner le caractère illégal de cette exploitation minière.
    Faut – il rappeler que cette exploitation a déjà fait l’objet de nombreuses contestations au niveau local par les communautés ainsi que par plusieurs organisations de la Société civile. Pour cause, ladite exploitation est à l’origine de nombreux dommages catastrophiques qui nuisent à l’environnement et aux habitants : la déviation et le quasi – terrassement de la rivière d’Isaka, la destruction des écosystèmes et des plantations agricoles, la pollution de l’eau qui est source de maladies dangereuses voire mortelles.

    Démêlées judiciaires
    Les litiges entre la même société chinoise et des militants de la Société civile ont fini devant la Justice. Le 6 octobre dernier, le dénommé Raleva, membre de « Justice et paix » ainsi que de l’antenne régionale de l’Observatoire indépendant des droits économiques, sociaux et culturels de Madagascar et ses compagnons de lutte ont comparu devant le juge d’instruction de Mananjary suite à une plainte déposée par la société en question, à la suite de manifestations de la population locale au mois de septembre. La comparution a abouti à la libération de ces militants.
    Il y a quelques jours, un comité interministériel composé de représentants de l’Office national de l’environnement (ONE), du ministère des Mines et des Ressources stratégiques, du ministère de l’Eau et de l’Hygiène, du ministère de l’Aménagement du territoire et des Travaux publics ainsi que des parlementaires ont fait le déplacement à Vohilava pour constater de visu la situation. Plusieurs infractions ont pu être constatées au cours de ce déplacement selon les informations relayées par des organisations de la Société civile. Cette dernière salue d’ailleurs cette initiative du Gouvernement qui, selon elle, « témoigne la volonté de l’Etat d’assurer la protection effective des droits fondamentaux des populations locales et de restaurer un Etat de droit pour une meilleure régulation du secteur extractif ». Cette décision de suspension annoncée par le Président de la République conforte davantage cette volonté." Laverité.

    • 13 octobre à 13:01 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Est-ce qu’il l’a arrêtée si cette exploitation présente un intérêt personnel pour lui ?
      Supprimer ou éliminer toutes actions ou opérations qui ont rapport avec Rajao et Ravalo : ennemis jurés

    • 13 octobre à 13:09 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Depuis le début de l’exploitation (près de 10 ans ) tous le monde sait que c’est et cela a été une magouille avec les chinois !
      Qu’arrive t-il aujourd’hui ,il n y a plus d’or et les chinois veulent partir et ainsi le pouvoir en fait une manipulation politique pour apparaitre plus blanc que blanc !
      Les Malgaches se font flouer comme d’habitude !

    • 13 octobre à 13:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rakoto-Neutre,

      Ca ne risque pas, car il ne mélange pas ces intérêts de nation avec ses intérêts personnels, comme ses prédécesseurs faisaient, Ravalo Groupe TIKO, et Rajao, les carrières de son frère et son fils,...

    • 13 octobre à 15:59 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Isandra
      Mais ANR ne mélange-t-il pas le côté politique et affaire de Ravalo. En débutant en bas Ravalo a réussi à monter son empire TIKO et maintenant par jalousie Rajoelina moins entreprenant que lui a détruit TIKO depuis le lundi noir en janvier 2009 et voudrait encore détruire TIKO et d’écarter Ravalo du pouvoir, sans argent pas de pouvoir.

  • 13 octobre à 13:11 | betoko (#413)

    Vohitra
    Je ne vous ai jamais insulté et je persiste et signe je ne suis pas un inconditionnel d’Andry Rajoelina .Avez vous déjà rencontré un président de la republique irréprochable , moi jamais mais celui ci il essaie de sortir Madagascar de la pauvreté et ce n’est pas en espace de 10 que notre pays va s’en sortir mais dans 30 ans au moins
    Concernant la constitution , C’est dès la première année de droit que les étudiants l’aprennent s’il suffisait de le lire , comment se fait il qu’il faudrait que seul un professeur spécialisé soit autorisé à donner des cours sur la constitution. Il existe mille façons d’interpréter la constitution dans n’importe quel pays selon un célèbre constitutionnaliste que fût Guy Carcassonne , paix en son âme

    • 13 octobre à 14:57 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      Betoko
      politiquement je suis neutre et ce fait m’empêche-t-il de critiquer ou de contredire au sujet de ces maudits politiciens.

  • 13 octobre à 13:31 | ratiarivelo (#131)

    Salama JIABY : Tsy hoe : akory Mpanaran-dreny rano na koa TSY MANA KEVITRA fa rehefa MARINA ny lazain’ny NAMANA no sady VOADINIKA TSARA dia manaiky ny TENAKO : Misaotra betsaka ny NAMA** mahafatra-POA ary manana ny MARINA tsy IZA fa "MATORIANDRO !! VOHITRA sy IREO maro tsy Hary voatanisa eto**** !! dia hialan-tsiny betsaka !! FA TEANA MARINA dia MARINA ny VOLAZANAREO androany !! i rtoaBe ISANDRA sy BETOKO efa nisotro ny TSY FISOTRO ny RANO maloton’i DOMELINA ka na vilia hasina TA***i RAJOELINA dia en avant la mozika fa io no MESIA ny TGV sy ny IRD sy IREO forongony ****qui vivra ***verra *** mahereza samy tsara !!

    • 13 octobre à 13:57 | mamabe (#873) répond à ratiarivelo

    • 13 octobre à 14:29 | Yet another Rabe (#4812) répond à ratiarivelo

      Bonjour Mamabe,

      Merci pour le lien que vous avez mis et je le remets http://www.lagazette-dgi.com/?p=48074

      Que des serviles courtisans tout autour de ce DJ dedaka, et où l’on a des champions en solelabodysme.

      Un extrait : "le ministre Tinoka Roberto avait répondu à une remarque sur le fait que les bâtiments publics sont peints en orange partout et que la couleur orange est venue de Dieu."

      Menatra ho anao aho ry Fireneko.
      Mba alefaso mianatra ny ankizy ry Vahoaka fa izay ihany no fanafody mba tsy hianjerana any ankady.

      Cordialement
      YaR

    • 13 octobre à 14:40 | Rainingory (#11012) répond à ratiarivelo

      merci mamabe,
      je remets aussi, même lien, autre extrait,

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=48074
      Publié le 12 octobre 2020

      ça dépeint à 200% nos 2 fozaorana Isandra et Betoko, surtout que c’est ironique vis-à-vis du mâle qui ne jure que par ce gazety

      …les serviles courtisans ou encore vulgaires laudateurs, sont aujourd’hui partout et sur les réseaux sociaux. Certains les appellent les fanatiques, ceux qui ont perdu toute objectivité et qui se réveillent le matin pour défendre coûte que coûte leur ” seigneur et maître “…

      …Ils ne sont en fait que des serviles courtisans qui diront des choses insensées juste pour encenser leur ” maître “, traitant ce dernier de “bien-aimé du peuple”, de ” sauveur du pays”, de ” providentiel “, de ” grand seigneur que l’on respecte et adoré par la population”…

    • 13 octobre à 15:17 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      YAR et Mamabe,

      Ces journalistes ont oublié que Tinako R est un ministre, dont la durée est liée à Rajoelina et en dépend, du coup, sa défense de celui-ci est double tranchant, il défend en même temps sa position et sa place, en tant que tel.

      Par ailleurs, ces présumés intellos ont oublié l’une des règles de communication : "accommoder ses paroles aux humeurs et au tempérament de l’auditeur.. ..et prendre garde d’adapter son propos aux pensées de la majorité des auditeurs." Sachant qu’à Madagascar, la majorité sont croyants et ayant de niveau intellectuel au dessous de classe de 3e(hihihi !).

      Je pense que rare de ces journalistes et tous les détracteurs qui se prétendent débordés de diplômes, sont capables de faire même éloquence que Tinako R est capable de faire devant son public, une qualité non négligeable pour un politicien.

      Et enfin, il y a des gens aveuglés par leur haine et la jalousie, même sur ce forum critiquent systématiquement, tous les faits et geste, ainsi que toutes les décisions de Rajoelina, ils ne sont pas du tout rationnels dans leur analyses, pourtant, leur parents ont dépensé de fortune pour leur longues études.

  • 13 octobre à 13:51 | betoko (#413)

    Rakoto Neutre
    Mais pourquoi vous aussi vous vous focalisée sur le procès d’intention .Il m’arrive de vous lire souvent et je vois que vous n’êtes pas neutre du tout
    Il y a 3 ans de cela Le Gana avait expulsé 5000 chinois prosoecteurs d’or clandestins dont certains sont arrivés chez nous Andry Rajoelina le savait , un des exemples aussi celui de Soamahamanina , une entreprise chinoise qui n’était pas en règle avec nos législations mais protégée par Hery Rajaonarimampianina .Si Andry Rajoelina voulait prendre part , il aurait été du côté de ces chinois en les laissant faire. Ce n’est même pas la peine qu’il aille ouvrir une entreprise pour lui , il lui suffit de se mettre d’accord avec ces chinois et surtout avec les magistrats et le tour est joué

    • 13 octobre à 18:05 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Re : betoko 13 octobre à 13:51
      « Si Andry Rajoelina voulait prendre part , il aurait été du côté de ces CHINOIS en les laissant faire. Ce n’est même pas la peine qu’il aille ouvrir une entreprise pour lui »

      Peut-être que les KARANA y sont à privilégier dans le secteur de l’or et des pierres précieuses, ce que viserait, de toute évidence, le démembrement de la région Vatovavy –Fitovinany comme nous l’avons fait observer dans notre post : lysnorine, 12 octobre à 09:50,
      « MANODIDINA NY HAMAKIANA NY FARITRA VATOVINANY-FITOVINANY »
      [https://www.madagascar-tribune.com/L-officialisation-de-la-creation-de-la-23e-region-tres-attendue.html#comment448232

      Ce serait donc la finalité réelle, inavouée et inavouable ! avec la transformation en région de la partie comprenant du Nord au Sud les districts de NOSY VARIKA, IFANADIANA et MANANJARY, redénommée « région VATOVAVY » qui serait, en quelque sorte, un « FARITRA KARANA » ! Pour préciser les idées sur ce « Faritra Karana » : Superficie : 13128 km2 ; Population :754 000 h. environ ; Densité 57h/km2 . Rappelons que les fameux sites de KIANJAVATO et de VOHILAVA pour les ressources en or et émeraudes sont situés ans le district de Mananjary.

      « MANODIDINA NY HAMAKIANA NY FARITRA VATOVINANY-FITOVINANY »

      « Fa inona kosa aza no heverina fa TENA mahamay dia may hatramin’izay ny tompon’andraikitra hanefy faritra manokana hotsoahana avy amin’ny faritra Vatovavy Fitovinany ?
      « Izao angamba no mety haminavinana ny valiny, dia ny fisian’ny haren-tsarobidy an-kibon’ny taniny izay vao mainka azo HOHAMORAINA izaitsizy amin’izay ny hanaovan’ ny orinasa vahiny ampihimamba azy.
      1) Hoy tokoa manko ny « Monographie de la Région de Vatovavy » navoakan’ny Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche » tamin’ny Jona 2003, (p. 63) :

      « 3.2.1. Ressources minières.
      « La région dispose de ressources du sous-sol IMPORTANTES. Il s’agit principalement de :
      - CRISTAL DE ROCHE
      - OR
      - ÉMERAUDE,
      - BÉRYL
      - QUARTZ
      « Il n’y a PAS DE DONNÉES DISPONIBLES sur les ressources minières (??).
      L’exploitation minière se situe dans un cadre traditionnel (?) mais l’utilisation de matériel moderne s’effectue timidement dans quelques localités. »

      « Nisy « sous-préfectures » telo tao anatin’io « région » io tamin’izany : Ifanadiana, Mananjary, Nosy Varika ; ka ireo ihany angamba no novana anarana ho « district »

      « 2) Ohatra iray amin’ireo orinasa vahiny mitrandraka ny harena saro-bidy tany amin’ny faritra Vatovavy-Fitovinany, dia ny « MGRC » na « Madagascar General Resorce [Resource] Corporation. Efa TSY MANDEHA INTSONY ny rohy – http://mgrcorporation.com/mgrcmining.html
      nanatsoahanay izao manaraka izao :

      Madagascar General Resorce Corporation (MGRC) is a registered company in Madagascar ; we operate out of AMPITATAFIKA in Antananarivo.

      We are mainly a mining company and prospect mines of various gems and precious metals such as EMERALD, GOLD, LIME STONE, COPPER, QUARTZ, LABRADORITE, CRYSTAL etc.

      The company’s main focus is.
      1) MINING in Precious Stones (Gems), Gold, and Labradorite.
      2) TRADING of Precious Stones (Gems), Gold, and Labradorite.

      We presently have MINING LEASES in the following areas.

      1) VOHILAVA [Distrikan’i NOSY VARIKA] - 12500 Acers [acres] lease for GOLD, and PRECIOUS STONES. Mines have been opened and manual mining is already in process here.
      2) Tsaratanana [Distrikan’IFANADIANA] - 4500 acers [acres] lease for Gold, and precious stones. Mines have been opened and manual mining is already in process here.
      3) Toliara - 9000 acres for Labradorite.

      MGRC Management
      SUNEL KUMAR – CMD
      Sunel Kumar, a resident of Madagascar has been settled there for the last 7 years, completely committed to the Mining industry....[he] enjoys EXCELLENT RELATIONSHIPS POLITICALLY AND LOCALLY. He carries the unique distinction of getting all THE 40 KINGS of the area [ ilay hoe « chefs coutumiers et Ampanjaka » novorian’Ingahy prezidà koa izany] on a single platform to discuss on a PRESTIGIOUS (?) prestigious . In his tenure, he has opened and operated NUMERABLE MINES FOR PRECIOUS STONES AND GOLD....

      Andrianaivoarimisa Joele –
      Director
      Finance
      Madam ANDRIANAIVOARIMISA JOELE is a native to Madagascar she comes from a highly influencing family in Madagascar and is the GRAND DAUGHTER OF EX- GOVERNOR AND MINSTER of Republic of Madagascar. HER FAMILY has been iNVOLVED IN PRECIOUS STONES MINING and finished products from COLONEL TIMES giving her hands on experience in mining. [...]

      Mining Operations

      Our GOLD Mines are located IN FAMOUS GOLD DEPOSIT AREA of VOHILAVA in Mananjary Region.
      Vohilava is a town and commune in Madagascar. It belongs to the district of Nosy Varika, which is a part of Vatovavy - Fitovinany Region. The population of the commune was estimated to be approximately 15,000 in 2001 commune census.[...]

      The region is also well known for its GOLD (ALLUVIAL AND PRIMARY), EMERALD, BERYL, and OTHER PRECIOUS DEPOSITS, in few prospecting mines where we have done base level mining which have yielded up to 5 g/t gold.

      Mine Permit

      We have received LEASING LICENSES from the government for 5,000 hector [hectares] of land broken in 3 licenses.
      ML # 37274 – 1250 hector
      ML # 37275 – 2500 hector
      ML # 37276 – 1250 hector

      voir aussi dans lysnorine 12 octobre à 10:00 répond à lysnorine :
      « « Faritra Vatovavy Fitovinany : MAIVANA NY VOLA MIDITRA AMIN’NY FANJAKANA »
      Écrit par Taratra
      Mardi, 24 Décembre 2013.

    • 13 octobre à 22:32 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Re : betoko 13 octobre à 13:51
      « Si Andry Rajoelina voulait prendre part , il aurait été du côté de ces CHINOIS... »

      Peut-être que les KARANA y sont à privilégier [à la place des Chinois comme retour de leurs investissements dans le coup d’état de 2009 !]

      Fampahatsiahivana ny HAREM-BE amin’ny VATOSOA ao amin’ny heverinay ho « FARITRA KARANA » vaovao : « VATOVAVY »

      MANANJARY EMERALD DISTRICT, Mananjary District, Vatovavy Fitovinany, Madagascar
      https://www.mindat.org/loc-27799.html

      An emerald mining district located 30 KM SW OF THE TOWN OF MANANJARY at the eastern coast of Madagascar. Mining started in this area around the middle of 1970s, first at AMBODIBAKOLY. Several OPEN PIT MINES were worked in the period 1983 to around 1995, and produced several thousand kgs of emerald of different sizes and quality.

      The emeralds were formed cause to metasomatic processes related to the Pan-African tectonometamorphic event. Emerald crystals up to many centimeters long, formed inside the pegmatites at the contact with the hosting basic rocks. They also formed outside the pegmatite in a phlogopitic unit that was derived by the reaction of the basic gneiss with the fluids liberated by the pegmatitic magma during the cooling down phase

      THE EMERALD CRYSTALS PRODUCED IN THE AREA ARE OF SUPERIOR QUALITY FOR GEM INDUSTRY. An abundance of emeralds, WITH CRYSTALS WEIGHING UP TO 1 KG and a total of some 1000 kg, have been mined. The most famous mine is Morafeno. ONE OF THE WORLD’S LARGEST EMERALD SPECIMENS, A 536-KILOGRAM SPECIMEN NAMED "HEAVEN’S GIFT EMERALD" WAS MINED BY THE SOCIÉTÉ ORGACO OF FRANCE MINED THE 536-KILOGRAM IN 2007.
      The mines and emerald deposits can be found IN TWO MAIN AREAS, roughly divided by the main road RN25. Along RN25 there are two important market villages, Kianjovato and Irondo. In the beginning of the mining period specimens of emerald were brought to the markets and sold to gem dealers at these easily accessible villages. Thus emerald specimens from this area has been labelled as coming from Kianjovato or Irondro.
      The emerald mines in the northern area (called "North zone" by Cheilletz, A. et al. 2001) is are mainly located in the AMBALAHOSY NORD COMMUNE, north of Ikanjovato village (and the Ikanjovato Commune) and the RN25 road, between the Mananjary river and Vohipaky mountain. For more specific information on the different mines, please see the localities listed under the AMBALAHOSY COMMUNE.

      The emerald mines in the southern area (called "South zone" by Cheilletz, A. et al. 2001) is are mainly located in the ANDONABE COMMUNE, south of Irondo and the RN25 road, south and east of the Analatsitevena mountain. For more specific information on the different mines, please see the localities listed under the Andonabe Commune.
      Emeralds colored by vanadium instead of chromium.

      This is a list of exploitable or exploited mineral commodities RECORDED AT THIS LOCALITY.

      Actinolite
      ⓘ ’Albite-Anorthite Series’
      ⓘ ’Apatite’
      ⓘ Baryte
      ⓘ Beryl
      ⓘ var : Emerald
      ⓘ ’Biotite’
      ⓘ ’Chlorite Group’
      ⓘ Fluorite
      ⓘ Hematite
      ⓘ Ilmenite
      ⓘ ’K Feldspar’
      ⓘ Molybdenite
      ⓘ Muscovite
      ⓘ var : Sericite
      ⓘ Phlogopite
      ⓘ Pyrite
      ⓘ Quartz
      ⓘ Spinel
      ⓘ Talc
      ⓘ ’Tourmaline’
      ⓘ ’Wolframite’

      13 valid minerals.

    • 14 octobre à 08:10 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Vatovavy faritany vaovao ho an’ny « Karana » ve ? Nosy Be koa ?

      Mifandraika koa amin’ny fananganana an’ io heverinay ho « faritra Karana io - Vatovavy- izao FIKASANA hanaovana an’i NOSY BE ho paradisa kely ho an’ny olon-kafa firenena, mpanam-bola, mandositra ny fandoavan-ketra any amin’ny taniny (« paradis fiscal »), ka nokianin’i Joseph YOLLAND, loholona taloha, mba HANAITRA NY VAHOAKA MALAGASY iray manontolo ny amin’ny FIVAROTAN-TANINDRAZANA amin’ny olon-kafa firenena, tsy misy fiatoana, ataon’ny fitondrana, ka mahatonga tompon-tany Malagasy ho « tompony mangataka atiny » sisa.
      https://malagasynews.com/videos/vaovao-mbs-talata-13-oktobra-2020/

  • 13 octobre à 14:35 | ratiarivelo (#131)

    O ??? ry BETOKO Kapila *****A ?? ny OLONA tsy miteniteny faona fa matoa IZY milaza dia misy FAHAMARINANY @ny zay hambarany ok ! fa ialahy dia tsotra : ny ati-dohan’ ialahy dia efa toto- trin’ny MALOTO ilay presida VARY MANTA sy VONGANY ary koa VEDRANA somary ambony fisainana KELY noho ny an’ialahy !! MAZAVA efa fefikin’ny TA***i RAJOELINA ny CERVEAU n’ IALAHY sy Rtoa-Be ISANDRA mpiray sy mitovy "GENE** " HIANAREO *** ary diniho tsara io LAHATSORATRA nalefa i MAMABE !! MAZAVA ve ry nandra mianankavy ! AAAA *** Mahereza misotro ny AMAN***sy ny CVO i rajoelina ! samy tsara !!

  • 13 octobre à 14:36 | ratiarivelo (#131)

    O ??? ry BETOKO Kapila *****A ?? ny OLONA tsy miteniteny faona fa matoa IZY milaza dia misy FAHAMARINANY @ny zay hambarany ok ! fa ialahy dia tsotra : ny ati-dohan’ ialahy dia efa toto- trin’ny MALOTO ilay presida VARY MANTA sy VONGANY ary koa VEDRANA somary ambony fisainana KELY noho ny an’ialahy !! MAZAVA efa fefikin’ny TA***i RAJOELINA ny CERVEAU n’ IALAHY sy Rtoa-Be ISANDRA mpiray sy mitovy "GENE** " HIANAREO *** ary diniho tsara io LAHATSORATRA nalefa i MAMABE !! MAZAVA ve ry nandra mianankavy ! AAAA *** Mahereza misotro ny AMAN***sy ny CVO i rajoelina ! samy tsara !!

  • 13 octobre à 14:57 | ratiarivelo (#131)

    Efa mirona any @ny FITONDRANA JJJJJJJJAAAAAAA DDDDDDD OOOOOO NNNNNNNNNAAA ny zandrin’ny ra-TOMPOKOLAHY BOKASSA mitovy fisainana @ny ra-PRESI**Vary manta ***Misaotranao RA-VOHITRA fa tena marina jiaby ny voalazanao !! Mahereza LEROA na dia efa tsy ho ela AZA !! efa mandranjo ny HOLITRA tafiditra ao anatin’ny voasary LORANJY ny KANKANA sy HOLITRA**** Mahereza LEROA fa tsy maintsy nody ventiny ny rano natsakaina NAMA A !!! samy tsara !

  • 13 octobre à 15:11 | Shalom (#2831)

    @ 13 octobre à 11:01 | betoko (#413)
    Autre chose
    Vu aux infos d’hier soir. Andry Rajoelina ordonné l’arrêt immédiat de l’exploitation aurifère par une société chinoise à Vohilava dans le district de Manajary ,


    1) Nanoratra teto nisy nilaza momba ny fitrandrahaha volamena any amin’ny faritr’Ambilobe : vao voafidy i DJ T9 dia nandalo tany niaraka tamin’ny vadiny ary nilaza ny hanorina ozina momba ny éthanol (hatramin’izao aloha dia tsy hita ny loha sy vodiny).
    Nomarihina fa toerana fidrandrahana volamena iny faritra iny.
    2) Dia mbola ity indray ny resaka momba an’i Vohilava : fa tsy nanapa-kevitra moa ilay DJ T9 fa ho sarahina roa ny faritra Vatovavy Fitovinany ? Ary dia nandalo tany tokoa ilay gaigy.
    Dia io hitantsika io ny vokany.

    Na hiolika havia na havanana izay be resaka eto : volamena no tanjon’io mpitondra io.
    Efa rava ny boaderozy ary ratsy fiantraika eto amin’nizao tontolo izao, koa dia ny volamena indray no ahodin’i takàkà.
    Ho hitantsika tsy ho ela hoe firy taonina ny volamena voafehin’ny fanjakana miantomboka ny taona 2019, dia ho hitantsika ny tohiny.
    KERE, fandriam-pahalemana, sakafo, asa, fahasalamana … Tssss ! Tsy izany no laharam-pahamehan’io bandy io. Volamena.

    • 13 octobre à 15:32 | Jacques (#434) répond à Shalom

      Puisqu’il est un peu coincé quant aux BDR qu’il a complètement rasés du pays, le v’là qui relorgne sur l’or. Comme par hasard, récemment, lors de son déplacement à Betsiaka (Ambilobe) pour voir l’avancement du terrassement de la RN5 A, le village de Betsiaka l’antre de la fameuse pépite jaune.

      Rappelons-nous, Shalom, l’histoire des mallettes vers Dubaï.

  • 13 octobre à 15:45 | betoko (#413)

    Jacques
    Qui avait rasé le pays des bois de rose ? Et qui de quelles malettes vers Dubaï
    Deux gros trafiquants sont en prison depuis peu de temps
    Eddy pour trafic de bois de rose et Rado Rafalimanana pour trafic d’or vers Dubaï

  • 13 octobre à 15:53 | betoko (#413)

    Mama Be, Rainingory et Isandra
    Quand la gazette de la grande ile attaque Marc Ravalomanana c’est un torchon et quand il tape sur Andry Rajoelina ou ses proches , vite vite vite ils le publient Je disais que ce journal n’épargne personne

  • 13 octobre à 16:23 | Shalom (#2831)

    13 octobre à 13:11 | betoko (#413)
    Vohitra
    Je ne vous ai jamais insulté et je persiste et signe je ne suis pas un inconditionnel d’Andry Rajoelina …


    Je ne comprends pas, personne n’a cité de nom et BDJAFTH se permet d’écrire qu’on parle de lui !
    Mahana tsy nanontaniana ka mitono tena toa moka.

  • 13 octobre à 16:24 | Besorongola (#10635)

    ABERRANT ! RAJOELINA A DU MAL À TROUVER DES GOUVERNEURS À NOMMER POUR LES 22 REGIONS ET IL EN RAJOUTE ENCORE UNE 23 ÈME SANS DEMANDER L’AVIS DE LA POPULATION !
    QUE CACHE CETTE DÉCISION AU FORCEPS ?

    Madagascar : la future scission de la région du centre-est ne plaît pas à tout le monde

    Publié le : 12/10/2020 - 23:36

    Sur la RN25, stèle indiquant les directions pour aller à Mananjary ou partir vers Manakara.
    Sur la RN25, stèle indiquant les directions pour aller à Mananjary ou partir vers Manakara. RFI/Sarah Tétaud
    Texte par :
    RFI

    Madagascar, qui compte actuellement 22 régions, devrait en compter prochainement 23. L’une d’elles, la région du centre-est « Vatovavy Fitovinany » sera scindée en deux, si le Parlement ratifie le découpage que vient de proposer le président Rajoelina. Mais ce découpage ne convient pas à tout le monde. Et les raisons avancées pour justifier un tel changement, encore moins.

    Avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

    Cette agricultrice de brousse, en bordure du parc National de Ranomafana est circonspecte. « Je n’ai jamais entendu parler de cette séparation et personne n’est jamais venu nous demander notre avis là-dessus. Je me demande bien pourquoi, alors qu’on a toujours vécu ensemble, il faudrait se séparer. »

    Et pourtant. Ce week-end, le président de la République, en déplacement dans la région Vatovavy-Fitovinany, a annoncé le futur découpage. Trois districts pour Vatovavy (Mananjary, Nosy Varika et Ifanadiana ; la ville de Mananjary serait alors le chef-lieu) et trois autres pour le Fitovinany (Manakara, Vohipeno et Ikongo ; la ville de Manakara continuerait donc d’être le chef-lieu d’une région cette fois rétrécie).

    « Il ne s’agit pas de diviser des ethnies, il s’agit plutôt d’une division administrative dont l’objectif est d’accorder une chance de développement équitable pour les six districts, de mettre en place un système d’administration proche du peuple et de faciliter l’accès de la population à l’administration publique », a alors rappelé le président.

    « Les entreprises sont parties (…) tout le monde a déserté »

    Pour ce petit hôtelier d’Irondro, la nouvelle est bonne. Il espérait depuis longtemps être rattaché à Mananjary. « Pour dire vrai, ce n’est pas vraiment la distance qui était notre problème. D’ici à Mananjary c’est 60 km. Pour Manakara, c’est 101 km. Le vrai problème, c’est d’avoir vu le manque développement, de progrès, depuis qu’on a été rattachés à Manakara dans les années 2000. Ici, nous nous sommes appauvris, les entreprises sont parties s’installer vers Manakara, tout le monde a déserté. »

    Toutefois, la scission en fait aussi hurler certains qui reprochent au chef de l’Etat de taire les vraies raisons derrière les délimitations. Aux enjeux d’accaparement de terres riches en minerais et produits de rente s’ajouteraient aussi des questions ethniques, affirment certains. « Le président ment quand il dit que ce n’est pas une question ethnique, et que c’est pour le bon développement des localités. Son cercle proche rode. Il s’agit d’une mafia qui veut s’approprier nos richesses et maintenir un lien de subordination entre ethnies. Ils ne nous considèrent pas, nous méprisent, et veulent que nous restions dans leur giron pour mieux nous asservir », explique un élu local, qui a préféré conserver son anonymat.

    • 13 octobre à 17:32 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      qui a préféré conserver son anonymat.

      Cela dit long, il n’assume pas ce qu’il a dit. C’est facile de se cacher derrière l’anonymat et dire n’importe quoi.

    • 13 octobre à 17:50 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      IZY VE ANDEHA HITOLO-TENA TOA LOLO FOTSY EO ?

      Depuis que Rajoelina est au pouvoir ’beaucoup sont en prison pour des délits d’ expression. Il n’est pas fou pour donner ses mains à menoter !
      C’est une bonne chose pour l’opposition car les mécontents deviennent de plus en plus nombreux et nous encourageons Rajoelina de procéder à encore plus de décisions au forceps !

  • 13 octobre à 16:41 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour les citoyens malgaches qui n’ont pas eu la chance et les moyen de fréquenter des Universités pour survivre et recevoir des études et éducations économiques, le tripatouillage de Rajoelina et ses amis de pouvoir Législatif n’aura la moindre conséquence, d’une manière ou une autre sur l’économie malgache et le développement rapide de Madagascar.

    Par ailleurs, un développement rapide n’existe pas, n’a jamais existé et n’existera pas. C’est un discours politique tape à l’oeil auquel seul les peuples des pays pauvres, sous-développés et majoritairement peu éduqué qui croient à cette ânerie.

    Les politiciens et les élites malgaches semblent étonnement oublies que leur pays est divisé en six Provinces. Six Provinces qui parlent et mécaniquement travaillent donc avec la même langue.

    Nous avons donc, depuis 60 ans, hérité six Grandes villes. Ce qui est très important. Les grandes villes constituent des locomotives de l’économie et donc du développement, car à la base, tous y sont construits :

    - écoles, Lycées, Universités, Énergie ( Jiro sy Rano), les Hôpitaux, les Usines, Entreprises et les Transports.

    Les grandes villes attirent donc les familles, les jeunes, autrement dit, les forces de travail, bien éduqués et non éduqués.

    Un des grands problèmes et qui constitue un défi politique majeur à travers le monde, dans les grandes villes aujourd’hui est qu’elles sont devenues trop peuplées. Les problèmes des infrastructures, des logements et mécaniquement, la pollution sont posés.

    La Capitale Malgache fait face aux mêmes problèmes !

    Au lieu de tripatouiller le Sénat et la Constitution du pays, il faut plutôt réfléchir aux manières de décentraliser le pays.

    Quand on réfléchit bien, les six Provinces malgaches sont de facto autonomes. Mais cette autonomie doit être effective politiquement, c’est à dire, administrativement et économiquement.

    Antananarivo suffoque, ne peut plus tout accueillir, administrativement et les infrastructures de cette ville ne peuvent plus supporter l’accroissement de la population.

    Désengorger Antananarivo passe forcément par l’autonomie et le développement des cinq autres provinces.

    Maintenant, pour commencer, il faut connaître parfaitement, économiquement, les points forts et les points faibles de chaque province.

    A mon sens, le découpage du pays par région ne permettra pas à atteindre la décentralisation du pays et de facto, l’autonomie des Provinces.

    On constate les problèmes en France et dans plusieurs pays, une lourdeur et lenteur administrative

    • 14 octobre à 08:47 | observateur (#3486) répond à diego

      @Diego
      Globalement d’accord avec vous, sauf pour les provinces qui sont selon moi des coquilles vides :
      - à quoi sert de réunir Morondava et Fort-Dauphin dans une même délimitation administrative ?
      - Moramanga et Maroantsetra n’ont pratiquement aucun lien
      Ce sont juste deux exemples parmi tant d’autres.
      En revanche, ce sont les régions (22 ou 23, peu importe) qui sont les plus adaptées, et c’est là que le régime actuel montre son absence de volonté à appliquer la décentralisation : pourquoi on n’a jamais envisagé de procéder aux élections régionales, pourtant prévues dans leur constitution ?

  • 13 octobre à 16:42 | Besorongola (#10635)

    ’QUI A DIT QUE L’ INSÉCURITÉ EST DERRIÈRE NOUS ? MON OEUIL !

    Lès publications Facebook reflètent ce que les Malgaches vivent au quotidien !

    Extrait d’un article Midi Madagscar....
    Un petit aperçu s’impose. « Il est tabou de jouer avec son téléphone dans le bus dans le tunnel d’Ambohidahy, surtout lors des embouteillages ». « Pour un conducteur roulant seul, il est tabou de conduire sa voiture aux portes non verrouillées (sans baisser les poussoirs des secrets) à Behoririka et Analakely, des femmes y entrent et n’y ressortent sans avoir chipé le téléphone ou de l’argent. Sinon, elles vont crier au viol ». « Il est tabou d’aller à moto à Vasakôsy et Andavamamba puisque la chaussée est glissante à cause des flaques d’hui et des gens qui viennent taper et détrousser dès qu’on tombe ». « Il est interdit de passer en voiture la nuit au Boulevard de l’Europe à la sortie d’Ankorondrano, des gens lancent des pierres. Entre Ambodimita et Ambohimanarina, ils lancent des excréments par contre… »

    Au vu de ces recommandations, Antananarivo donne l’impression d’être une jungle. Comme s’il y avait deux capitales, celle pour les imposables, les actifs et les moutons. Et celle pour les monstres, les loups et les rapaces. Rappelant sur les bords, le film « Legend » avec Will Smith. Heureusement, que c’est seulement sur « Facebook », impossible de vraiment calquer la réalité sur quelques lignes numériques.

    Mais les réactions des internautes sont assez cocasses. « Si c’est cela, je préfère rester chez moi », tonne une commentatrice. « Arrêtez de faire peur aux gens », invective une autre. Quoi qu’il en soit, les vacances arrivent, Mahajanga et Antananarivo ont l’air d’être diamétralement opposés sur les réseaux sociaux.

    Maminirina Rado

  • 13 octobre à 19:05 | lancaster (#10636)

    A voir les noms ou/et les têtes dés candidats sénateurs MAPAR, aucun ne peut être considéré comme présidentiable à la tête du Sénat , 2e institution du pays , et futur intérimaire à la présidence de la république pendant les 3 mois de préparation et d’organisation des élections présidentielles en novembre 2023.
    ANR va t il nommer un joker pour ce poste de président du sénat. ?
    La Gazette de la grande île évoque le nom de Ratsirahonana Norbert tout en mettant le prm en garde contre celui qui a été le chef d’orchestre de la Motion d’empechement De Zafy Albert en 1997. Puis il a organisé la chute de Ratsiraka en 2002 en faveur de Ravalomanana qu’il a ensuite renversé en 2009 en faveur de ANR.
    Alors qui va être le joker pour le poste à la tête du Sénat. ?

  • 13 octobre à 22:39 | Shalom (#2831)

    @ 13 octobre à 17:32 | Isandra (#7070) répond à Besorongola ^
    Besorongola,
    qui a préféré conserver son anonymat.
    Cela dit long, il n’assume pas ce qu’il a dit. C’est facile de se cacher derrière l’anonymat et dire n’importe quoi.


    Et pourtant cette personne se cache derrière le pseudo #7070 !
    Mahita ny arina an-kandrin’ny hafa fa tsy maita ny tay ambony oron’izy miteny.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS