Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 17 septembre 2019
Antananarivo | 07h12
 

Sport

Rallye Sicam Orange

La bataille fait rage !

samedi 25 octobre 2008 | Rata
Impressionnant sur 205, Mathieu s’annonce imbattable sur la Subaru. (Photo : Rata)

Les trois prétendants à la victoire finale livrent une lutte sans merci au rallye Sicam-Orange. A la fin de la 1ère étape d’hier, Sitraka- Mathieu (Subaru Total), Laza- Solohery (Mitsubishi Sicam), Mickaël- Fafah (Subaru Shell) se trouvent dans un mouchoir de poche.
Aucun n’a pas pu prendre une avance considérable à l’issue des trois spéciales au programme, totalisant 16,20kms. N’empêche la première place revient à la Subaru Total qui a réalisé le temps scratch à Vontovorona, Morarano et à Anosizato.

Ecart infime

Sitraka compte 27 secondes d’avance sur Laza et 28 secondes sur Mickaël. Un écart infime témoignant l’âpreté de la bataille à trois. Une bataille qui aura encore certainement lieu aujourd’hui et demain pour le compte de la 2e et 3 étape. Il est certain que Laza, handicapé par un problème de pont arrière, fera tout pour combler son léger retard. C’est également avec cet état d’esprit que Mickaël abordera la dernière ligne droite de la compétition. Face à des adversaires plus talentueux que lui, le pilote de la Subaru Shell n’a plus rien à perdre mais tout à gagner à ce rallye. De cet infime écart, Sitraka ou Mathieu, selon leur position et rôle dans la voiture, ne peut pas crier victoire trop tôt.

Une autre bataille à trois

A part le spectacle offert par tous les concurrents en lice, surtout ces favoris, la journée d’hier a été marquée par la performance de Tax- Boom. Cet équipage à bord d’une Clio s’est en effet mêlé dans la cour des... quatre roues motrices en figurant régulièrement dans le haut du classement. Cette paire livre avec le tandem Gui Gui Bone- Iando (Subaru) et le duo Nashemy- Jimmy (Toyota Celica), une autre lutte à trois pour la 4e place. Mais comme la compétition est loin d’être finie, tout pronostic s’avère hasardeux.
Aujourd’hui, 6 spéciales se trouvent au menu des 37 concurrents rescapés de la journée inaugurale. Louvel Gérard- Eric (Subaru), Mija- Mana (Toyota Celica) et l’équipage féminin Sissie- Ialy (P.104), ont été malheureusement contraint à l’abandon pour cause d’ennui mécanique.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS