Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 novembre 2019
Antananarivo | 17h02
 

Politique

Primature

La PGE au menu d’une rencontre entre le gouvernement et la Banque mondiale

jeudi 2 mai | Arena R.

Une réunion d’échange sur le processus de mise en œuvre de la politique générale de l’Etat a eu lieu mardi à Mahazoarivo. Sollicitée par le président de la Banque mondiale, Davis Malpass qui était de passage au pays, cette réunion a vu la participation des membres du gouvernement, dirigés par le Premier ministre, Christian Ntsay. Elle s’est déroulée dans la totale transparence, note la primature dans un communiqué.

Les participants ont passé, entre autres, en revue les résultats des travaux financés par la Banque mondiale dans le pays. Mais cette réunion a également permis au gouvernement malgache d’évoquer ses priorités, conformément à la vision initiée par le président de la République. C’est là que les ministres concernés par les différents projets financés par la banque mondiale ont intervenu.

Le Premier ministre a expliqué que le programme de mise en œuvre de la politique générale de l’Etat, qui saillait dans les échanges, s’étend sur une large couverture, tels que le social de la population, la malnutrition, la santé publique, l’enseignement, l’infrastructure, l’agriculture, et l’économie. Il a par ailleurs souligné l’importance du secteur énergie ainsi que celle d’une issue par laquelle nous parviendrons à augmenter la production locale, ce qui permettra également d’aboutir à la promotion de l’industrialisation à Madagascar.

Concernant les financements en cours de traitement dont le décaissement a déjà été accordé, le Premier ministre c’est l’engagement de la partie Banque mondiale au niveau du financement qui importe, et surtout son niveau d’information sur ce que nous avons fixé comme priorité, car comme à l’accoutumée, ledit décaissement se formalise par une signature de protocole d’accord entre les deux parties, qui s’aligne avec le calendrier budgétaire prévu à cet effet.

Effectivement, la question de sécurité et de paix a également été abordée lors de cette réunion avec ce bailleur de fonds traditionnel. L’Etat malgache s’engage d’ailleurs à faire le nécessaire pour les instaurer le plus vite possible en se démenant comme un beau diable pour trouver la solution efficace permettant d’y parvenir. Malgré tout, l’insécurité règne et les bandits font toujours leur loi partout, à travers le pays.

25 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mai à 10:26 | Isandra (#7070)

    "Malgré tout, l’insécurité règne et les bandits font toujours leur loi partout, à travers le pays."

    C’est plus fort que Arena, il termine toujours son article avec de pique mal placé envers nos dirigeants, pour effacer les bonnes choses qu’il a écrit auparavant.

    • 2 mai à 10:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Les fruits des efforts de nos autorités sur la lutte contre des insécurités commencent à se faire sentir, ça fait combien de jours, on attend plus le kidnapping alors qu’à la fin de mandat de Rajao presque tous les jours,...et que plusieurs zones rouges deviennent orange,...grâce aux forces spéciales,...!

    • 2 mai à 18:06 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Isandra,
      L’insécurité ne concerne que le kidnapping !
      - Beaucoup d’endroits sensibles sont de "non droit " où la loi de la jungle sévit.Les voyous tuent et restent impunis pour dérober 5000 ariary ou voler un portable foza n’ayant pas de valeur importante,etc.... .
      - Les populations en ont marre et pratiquent encore le "fitsaraham-bahoaka ",la vindicte populaire quand ils attrapent ces bandits .Ce qui nous démontre que la justice et l’état de droit n-ont pas encore leur place sur l’ensemble du territoire national .A côté ,il y a le système corrompu touchant tous les organes institutionnels où le vola ,l’argent fait sa loi au détriment de la moralité.
      N’est -il pas mieux d"avoir une sorte de police de proximité dans beaucoup d"endroits sensibles et de mieux rémunérer les forces de l’ordre ? ce changement de situation qui est très loin d’être acquis !

    • 2 mai à 18:15 | Turping (#1235) répond à Isandra

      L’insécurité au sens large du terme touche beaucoup de choses : insécurité alimentaire , insécurité d ’emploi , Insécurité budgétaire,etc.......La liste non exhaustive est longue comme un bras .
      Comme le disait Barak Obama : l’Afrique n’a pas besoin d’un état fort mais des institutions fortes.

  • 2 mai à 11:53 | kartell (#8302)

    « cette réunion s’est déroulée dans la totale transparence ! »
    A force de trop en rajouter, on peut se poser la question de savoir jusqu’où ira la mise en scène ?....
    Il est clair que dès lors où le job n’était que d’entériner les financements aux différents projets financés par la banque mondiale, la lapalissade devenait superflue d’autant que cette fameuse transparence ne se jauge pas maintenant mais plus tard !...
    À entendre égrener les différents domaines concernés, on a davantage le sentiment d’avoir à faire à une ONG avec un pouvoir, reconverti dans l’urgentisme populiste !...
    Mais le plus important reste néanmoins le dernier paragraphe de cet article qui s’interroge sur la faisabilité de la lutte contre l’insécurité entreprise par un pouvoir qui a transformé les autres urgences en go fast tout en laissant entre parenthèses celle concernant l’hypothétique tranquillité citoyenne .....
    À vouloir agir vite, le pouvoir n’a pas su prioriser la demande citoyenne en préférant mettre en avant le plus bling-bling, le financement extérieur plutôt que de montrer ses réelles capacités à freiner une insécurité qui mériterait de devenir la cause nationale, par excellence !....
    Ce brassage des idées et des projets n’est pas un signe annonciateur de changement mais une forme d’impuissance à résoudre les problèmes citoyens, ceux liés à l’insécurité et à la corruption devenus aujourd’hui des sujets de seconde zone justement parce qu’il n’existe pas de porte de sortie convenable pour eux !....

  • 2 mai à 12:42 | papangue (#9623)

    He bé !

    En regardand cette liste non exhaustive dinformations en tout genre venant de diverses sources concordantes, on peut conclure ce qu’on voudra !

    https://www.zinfos-moris.com/Madagascar-Le-fils-du-proprietaire-le-Geant-du-Meuble-tue-lors-d-une-tentative-de-kidnapping_a4144.html
    http://rapt.ovh/dix-auteurs-de-kidnapping-dont-celui-dassist-ivandry-arretes-avec-des-armes-de-guerre-a-antananarivo-29-mars-2019/

    https://www.madagascar-tribune.com/Huit-cas-de-kidnapping-enregistres-dans-les-peripheries-de-la-capitale.html

    http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2019/03/24/un-opposant-parmis-les-personnes-arretees-madagascar-sept-arrestations-apres-le-meurtre-d-un-candidat-aux-legislatives,99594.html

    https://lexpress.mg/22/03/2019/kidnapping-a-tsaratanana-un-candidat-depute-execute/
    https://blogs.mediapart.fr/la-voix-du-sud/blog/230219/linsecurite-madagascar

    http://www.francaisdumonde-madagascar.com/406242039

    https://lexpress.mg/category/faits-divers/

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2019/04/09/kidnapping-les-malfaiteurs-utilisent-maintenant-des-cartes-de-presse/

    https://ar-ar.facebook.com/CFOIM/posts/communique-de-presse-cfoimkidnapping-%C3%A0-antananarivo-trop-cest-trop-un-mineur-mal/305613329951177/

    http://www.rfi.fr/afrique/20190324-madagascar-candidat-legislatives-assassine-le-nord-pays

    https://www.madaplus.info/Madagascar-Un-candidat-aux-legisltaives-suspecte-dans-une-affaire-de-kidnapping_a12990.html
    https://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/madagascar-le-consul-honoraire-d-australie-kidnappe

    http://www.matin.mg/?p=11750

    Pour ce qui concerne uniquement le kidnapping sans parler des autres problèmes d’insécurité, tout baigne !

    Les petis vendeurs, ces dames qui vont au marché, les eleveurs de z"bus, les paysans dans les campagnes profondes ont tous constaté cette in-amélioration.

    Ils sont tellement contents qu’ils ne reviennent plus dans leur village, comme en 1947 en sorte !

    • 2 mai à 12:56 | Isandra (#7070) répond à papangue

      Papangues,

      N’avez-vous pas un peu plus récentes,...genre il y a quinze jour ?

      Je vous rappelle que à la fin de mandats de Rajao, il n’y avait pas une seule semaine sans nouvel kidnapping,...!

    • 2 mai à 13:21 | Isandra (#7070) répond à papangue

    • 2 mai à 18:40 | lysnorine (#9752) répond à papangue

      Vaovao vao haingana !
      « Be vaovao », https://www.tiatanindrazana.com/pages/modules.php?id=37238

      « POLISY NANOLANA TOVOVAVY »

      02/05/2019

      « Nidoboka am-ponja ilay POLISY polisy zay nanao FANOLANANA OLONA NOTAZOMINA TAO AMIN’NY KAOMISARIA tao Fianarantsoa.

      « TOVOVAVY ROA TSY AMPY TAONA no nasesiny tao. Nitory ny ray aman-drenin’ireo zazavavy ary niafara tamin’ny fitazomana am-ponja vonjimaika. Raha ny fantatra dia polisy mpiana-draharaha izy io ary izy no niandry ny kaomisaria tamin’io fotoana izay nanatontosany fanolananana io.

      « ZANDARY NAHAFATY OLONA »

      « Notazomina vonjimaika ao amin’ny fonjan’i Toliara ilay zandary izay nahafaty olona tao anaty « boite de nuit » tao Sakaraha. Raha tsiahivina dia niady taman’olona izy tamin’io fotoana io. NENTINY NANKANY AMIN’NY BIRAO ILAY OLONA ARY NOVONOINY TAO . Tezitra ny fianakavian’ny maty sy ny foko izay misy azy ary saika raikitra ny fanafihana ny tobin’ny zandary. NISY TRANGA IRAY MITOVY AMIN’ITY KOA tany Mananjary ary efa nidoboka am-ponja ilay ZANDARY tompon’antoka. »

      - NY FITSARANA AZY IREO HAINGANA IHANY SY NY FANAMELOHANA AZY IREO HO FATY IZANY NO HANY NO MBOLA FANAFODINY ETO AMINTSIKA. Be no EFA LASA OLON-DIA ankehitriny eto amintsika ka ilaina atao HELOKA BE VAVA MAHAFATY ohatra NY FANOLANANA.

      - TSY MISY DIKANY izany fanadabohana azy ireo « vonjy maika » an-tranomaizina izany fotsiny.

      - TSY MAINTSY AVERINA ny fanamelohana ho faty ETO MADAGASIKARA NA FALY NA TSY FALY ny any ivelany sy ny fikambanana iraisam-pirenena. Ingahy Rajoelina no nidodododo nanao sonia tany amin’ny Firenena Mikambana ny fanekena momba izany taorianan’ny fanonganam-panjakana tamin’ny 17/18 Martsa 2009.

    • 2 mai à 18:52 | lysnorine (#9752) répond à papangue

      Nisy voadingana :
      « Ingahy Rajoelina no nidodododo nanao sonia tany amin’ny Firenena Mikambana ny fanekena momba NY FANAFOANANA izany [fanamelohana ho faty izany eto Madagasikara ] taorianan’ny fanonganam-panjakana tamin’ny 17/18 Martsa 2009.

    • 2 mai à 19:00 | Turping (#1235) répond à papangue

      Lysnorine,
      Polisy nanolana ,mpampianatra sady tale nanolana mpianatra maro ( niseho an-dafy : Romain Farina )https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Les-enfants-de-Villefontaine-reclament-justice-Pedophilie-741494,
      Zandary ,polisy raha tsy manao ny asa ratsy dia mampanofa na mivarotra ny ny basiny ,sns.....
      Ny aty Magasikara moa ny sazy maro tsy mihatra .Izay ny mahasamihafa @ fomba mamohetra maro samihafa .Indrisy !
      Ahitana trangan-javatra mahavanon -doza ankehitriny eran’izao tontolo izao .Misy aza raim-pianakaviana no manolana ny zanany mandritra ny taona maro .

    • 2 mai à 19:21 | lysnorine (#9752) répond à papangue

      Zahao koa vao haingana
      lysnorine 30 avril (2019) à 08:48 & 09:06 ao amin’ny « 100 jours d’Andry Rajoelina
      Bilan insatisfaisant en matière de sécurité et de santé », lundi 29 avril 2019, https://www.madagascar-tribune.com/Bilan-insatisfaisant-en-matiere-de-securite-et-de-sante.html#comment399111

      « Il convient de relever l’INSÉCURITÉ des populations imputable aux EXACTIONS mêmes des forces dites de SÉCURITÉ ou à leur ABSENCE là où leur PRÉSENCE PERMANENTE ET DISSUASIVE est appropriée. »

    • 2 mai à 19:37 | lysnorine (#9752) répond à papangue

      @ Turping 2 mai à 19:00 répond à papangue

      « .Misy aza raim-pianakaviana no manolana ny zanany mandritra ny taona maro »

      Matetika no nitrangany izany teto Madagasikara, tao anatin’ny taona maromaro izay, ka nangoninay. Nisy aza PASITERA tamin’izany nahavanon-doza izany. Ka izany no
      nahatonga anay tsy nisalasala hoe :

      « Be no EFA LASA OLON-DIA ankehitriny eto amintsika ka ilaina atao HELOKA BE VAVA MAHAFATY ohatra NY FANOLANANA…TSY MAINTSY AVERINA ny [sazy] fanamelohana ho faty ETO MADAGASIKARA… »...Ary ampiharina tahaka ny ...nataon-dRADAMA 1 ka nahendry ny vahoaka, indrindra ny mpanely tsaho.

  • 2 mai à 14:25 | FINENGO (#7901)

    Désolé pour ceux qui ne comprennent pas le Malgache ou le Malagasy pour les offusqués du soit disant affront du mot Malgache.
    Voici deux liens.
    Ecoutez et à vous de juger !!!!!!

    https://www.youtube.com/watch?v=4dptJ6oI0CY
    https://www.youtube.com/watch?v=q89GnXNopkM

  • 2 mai à 14:40 | Marylyn (#10429)

    un grand merci au président, votre effort s’est concrétisé ; vous êtes le seul à qui le peuple pourrait confier ! Des meilleurs vœux ! il n’y avait jamais un président comme lui avec des grandes initiatives, des volontés et des dignités !

  • 2 mai à 14:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Dans le cadre de la mondialisation, le PGE et l’IEM se conjuguent à tous les financements qu’ils soient multilatéraux (BM-FMI-ICR chinois,BAD,COI,UE, FRANCOPHONIE, etc...) ou bilatéraux ( Pays à Pays, Partenariat Public Privé, Epargne locale, etc...).
    N’en déplaise à certains mais le développement du pays est l’affaire de toutes les bonnes volontés.

  • 2 mai à 15:34 | Ibalitakely (#9342)

    -  Soa ihany fa mbola tsy nisy mpamatsy vola mahazatra nanontany ny filoha, ny prezidà mantsy e ! , hoe mbola sahinao averina ve izao ireny teninao momba anay t@ faran’ny taona 2018 ireny !
    -  Soa ihany koa fa hitan’ireo mpamatsy vola mahazatra fa mihazakazaka mafy ny Sinoa manatobaka vola be [tsy raharahiny akory hoe vita tsara ve sa tsia ny asa] @ tany mahantra, Madagasikara anisany, mba ahafahany manakenda ireto farany @ trosa tsy ho voaloha ka hanjakany tanteraka avy eo. Heran’izao tontolo izao mantsy mandady ny trambo ... & ny kely maso.

    • 3 mai à 11:41 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Fa ny tena tsara dia ny fomba fiasan’ny Japone eto amintsika izany hoe TSY MISY VOLA OMENA TANTANAN’NY MPITONDRA MALAGASY fa tonga dia any @ mpandraharaha nahazo ny tolo-bidy izy no mifampiraharaha, tohy ny nahavitana io araben’ny fahalehovantena io ohatra tsy nomeny ho tantanan-dry Lalaina Bertnès & RAVOLOLOMANANA Lalatiana.

  • 2 mai à 15:50 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’Etat malgache, dans quel état se trouve-t-il ?

    Que pensent les Malgaches de leur État ? De leurs Institutions ?

    La réalité est que l’Etat Malgache est pauvre, désordonné, peu fiable. Autrement dit, cet État est actuellement pas du tout capable de gérer, même un ou deux millions destinés à la population et au développement :

    - un État qui n’a pas fait un seul grand et significatif Investissement dans le pays, même pas dans la Capitale, depuis 15 ans, les dirigeants successifs ont contemplés leurs nombrils durant ce temps, irrespirables et incompétents.

    Maintenant, le président de la Banque Mondiale, même s’il est fraîchement élu, sait pertinemment l’etat de l’Etat, des Institutions, et le désordre administration et la faiblesse juridique d’un pays qui occupe le 4e rang des pays les plus pauvres au monde.

    300 millions d’aides ne refuse pas. Le pays en a besoin. Il faut tout faire pour les obtenir, autrement dit, que l’Exécutif et bientôt, le pouvoir Législatif, une fois que l’Assemblée a une majorité, avec le Sénat, preuve de la stupidité et l’idiotie de faire disparaître le Sénat, alignent leurs politiques :

    - tout faire pour solidifier l’Etat et les Institutions et les réformer rapidement pour obtenir la confiance de la Banque Mondiale.

    Mr David Malpass ne va pas confier 300 millions de dollars à un État délabré et des Institutions visiblement peu fonctionnelles et en plus soupçonnées d’être corrompues.

    On ne confie pas des millions à des dirigeants où l’Etat de leur pays est en désordre :

    - solidifier, ordonner l’Etat d’abord !

    C’est cohérent et ce n’est pas de nature idéologique, il n’y a pas et il n’y aura une seule discussion possible avec la Banque et les Bailleurs des Fonds traditionnels sur ce sujet, pour justifier le retard de le réformer rapidement.

    Si la réforme n’était pas fait, il n’y aurait pas des millions.

  • 2 mai à 16:37 | Milaza (#10526)

    Les fruits des efforts du président Andry RAJOELINA et nos autorités de l’état sur la mise en oeuvre du Politique Général de l’État est en marche vers la réalisation avec l’accompagnement de la banque mondial

  • 2 mai à 16:57 | diego (#531)

    Behantra,

    Je vous réponds rapidement ici.

    Un, la majorité des pays africains, ou tous, a exactement les mêmes problèmes que Madagascar :

    - État et des Institutions faibles, corrompus, inexistence de la Société Civile, absence des grands Investissements pour enclencher et soutenir les activités économiques...

    - et surtout, la grande faiblesse de Pouvoir Judiciaire.

    Maintenant, certains pays s’en sortent plus que d’autres, tout simplement parce que leurs dirigeants ont eu la présence d’esprit et l’intelligence de réformer et solidifier leurs État et rendre fonctionnelles leurs Institutions....il y a eu moins des crises politiques et des coups d’Etat....et l’Afrique et Madagascar n’est pas sorti d’affaires.

    Quels sont les moteurs de l’économie et du développement, et les facteurs économiques ?

    Toujours les mêmes et cela ne changeront jamais :

    - État et Institutions forts et solides, Capital, Confiance et Travail.

    Les élites qui maîtrisent un peu l’économie arrivent aux mêmes conclusions, qu’elles soient de gauche, au Centre ou à droite de l’échiquier politique :

    - ce n’est pas une question des personnes et à ce niveau la, ce n’est du tout une affaire partisane.....Madagascar ne va pas se développer parce que les Malgaches adorent Rajoelina ou Ravalomanana et aujourd’hui, les dirigeants malgaches et les élus du pays ne pèsent plus du tout politiquement, même plus sur toutes les questions qui touchent la souveraineté nationale.

    Vous n’êtes plus un pays indépendant à partir du moment où vos élections et processus et calendriers électoraux sont financées, pensés et imposer par les Institutions financières mondiales et des pays extérieurs.

    On peut aller plus loin....plus tard....

    • 2 mai à 21:02 | Behantra (#9165) répond à diego

      diego

      Ce qui nous differencie est fondamentale

      Au tout début j’ai souligné que c’est le contenant qu’il faut changer

      Le contenu , c’est nous , diego , tous les malagasy sauf ... hélas , ceux de l’éxtérieur considérés selon l’article 42 du code électoral comme des voleurs et des assassins

      Je cite : ’tous les malagasy peuvent voter , sauf les voleurs , les assassins et les malagasy de l’éxtérieur

      Madagasikara n’est pas comme ces pays africains , diego

      Eux , leur diaspora ont le droit de vote , nous NON

      Et cela , sous un régime présidentiel depuis Tsiranana jusqu’à maintenant

      Fermons la parenthèse

      Ce souhait , pouvoir législatif , peut choquer : et c’est normal car si il est adopté un changement radical des réflexes conditionnés se propagera dans tout Madagasikara

      Les fameuses ’mentalités’ dans la conduite et la réalisation du développement seront ’éduquées’ par les électeurs , c’est à dire vous et moi diego

      Ce schèma est irréalisable , sous un régime présidentiel chez nous à , le pléonasme n’est pas fortuit ,

      MADAGASIKARA

  • 2 mai à 17:57 | diego (#531)

    Rayyol,

    Actuellement, Madagascar, votre pays, est l’un des plus pauvres au monde. C’est un pays en faillite politique, économique, et vivote Judiciairement.

    Pour survivre, Madagascar doit mendier.

    Si vous le saviez pas, ce que vous ne connaîtrez pas très bien l’etat dans lequel votre pays se trouve. Autrement dit, vous ignorez les challenges que Madagascar doivent faire face.

    Et enfin, vous ne savez même pas que je souhaite que les choses aient vite....et si c’était dans mon Pouvoir, je ferais venir vite et massivement à Madagascar des spécialistes, ingénieurs, gestionnaires expérimentés étrangers pour avancer vite....

  • 2 mai à 22:00 | diego (#531)

    Je fais une campagne et la promotion de Madagascar Behantra.

    Il y a beaucoup des défauts, des manquements et pour excuser la majorité des politiciens malgaches. L’origine de tout cela serait vraisemblablement l’inexpérience et la pauvreté de l’éducation de nos élites, surtout les élites politiques.

    Vous savez, j’ai été fébrile à l’idée même que le président et les membres de gouvernement malgache doivent s’assoir avec David Malpass, pour discuter le développement de Madagascar, les financements des projets etc....

    Pouvez-vous imaginer Rajoelina ou Ntsay dirent quelque chose, expliquer, suggérer quelque chose ou corriger David Malpass, sur les manières, le timing que la Banque va financer le développement et la lutte contre la pauvreté ou encore l’insécurité, par exemple. Je ne crois tout simplement pas.

    Sur la compétence, c’est une entretien et discussion entre un professeur à des élèves. Sur le plan politique, entre un Chef et ses subordonnés, les dirigeants Gasy ont bonnement abandonné la souveraineté nationale en :

    - acceptant la CI et les pays étrangers à financer et penser les processus électoraux du pays.

    Maintenant, toutes et tous les citoyens doivent voter, c’est un droit. Cela n’a même pas besoin de discuter une seconde. C’est anticonstitutionnel. Mais je vous ai dit, regardez dans quel état est l’Etat malgache ?

    Dans un pays normal, on peut tout à fait imaginer que les citoyens malgaches vivant à l’étranger portent l’affaire auprès de la HCC :

    - on peut rêver, la HCC viendrait dire au gouvernement que c’est anticonstitutionnel de ne pas faire voter les citoyens vivant à l’extérieur du pays.

    Tout rentrera dans l’ordre !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS