Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 mai 2019
Antananarivo | 04h22
 

Société

Insécurité

Huit cas de kidnapping enregistrés dans les périphéries de la capitale

samedi 9 mars | Arena R.

Le dernier bilan de la gendarmerie nationale en matière de sécurité et de lutte anti-kidnapping a de quoi donner le tournis à plus d’un. En effet, le deuxième adjoint au commandement de la gendarmerie nationale, le général Christian Rakotobe, a rapporté que ces trois derniers mois, huit (08) cas de kidnapping ont été enregistrés dans les périphéries de la capitale alors que pas moins d’une vingtaine de cas d’enlèvement ont été signalés à travers le pays ces cinq derniers mois.

Dans son bilan, la gendarmerie nationale indique qu’environ 197 millions d’ariary ont été réclamés par les kidnappeurs dans les huit (08) cas cités dans les périphéries pour la libération des victimes. Autrement dit, cet acte d’enlèvement constitue un véritable business pour les malfaiteurs qui ne cessent de multiplier leurs actions et de semer la terreur parmi la population.

Néanmoins, les forces de l’ordre indiquent avoir mené à bien leur mission qui a permis, entre autres, à la libération des personnes enlevées. L’intervention de la gendarmerie nationale dans les huit (08) cas a en effet permis d’arrêter huit (08) malfaiteurs dont deux ont tombé sous les balles des gendarmes. Sept (07) autres personnes impliquées dans ces affaires restent malgré tout en cavale et des dispositions seraient déjà prises pour permettre à leur arrestation.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 9 mars à 10:38 | punchline (#9673)

    tant qu’il y a misère, il y aura beaucoup de voleur, Mexico, favela de rio, cuidad juarez, bronx NY DC, Johanesburg, marseille, etc..
    eliminons la miser, la criminalité sera reduit à 5%
    et je rappele que les crimes des hommes politique qui détourne l’argent , installe la pauvreté, et rend l’esperance de vie de la population à 30 ou 40 ans est LE 1er RESPONSABLE de tout ce bordel

    • 9 mars à 12:01 | punchline (#9673) répond à punchline

      cher Turping : "ventre affamé n’a point d’oreille" dit-on, "raha noana ny kibo mivezivezy ny fanahy", et karl MARX disait : La verité c’est ce qu’on pense quand on a pas de pantanlon ni chaussures"
      nourrissez la population, l’état de droit ils l’entendront après

  • 9 mars à 11:30 | Turping (#1235)

    Pour pouvoir éliminer la misère , parallèlement il faudrait instaurer l’état de droit et création de richesses ( emplois) .Sinon la loi de la jungle s’instaure pendant longtemps.
    - Beaucoup d’armes circulent .Donc ,le démantèlement des réseaux mafieux s’avère utile sans faire trop de promotion des colonels et généraux pacotilles depuis l’ère Ratsiraka.
    Ceci veut dire , réduire l’effectif des militaires ne servirait à rien....

    • 9 mars à 11:31 | Turping (#1235) répond à Turping

      Mon post ci-dessus est destiné à Punchline..

    • 9 mars à 11:39 | Turping (#1235) répond à Turping

      Réduire l’effectif des militaires qui ne servirait à rien.....

  • 9 mars à 12:19 | Vohitra (#7654)

    Trop longtemps gangrenes par la corruption et le nepotisme, il est illusoire de pouvoir reduire de facon significative l insecurite dans ce pays tant que les dirigeants politiques ne prennent des mesures drastiques vis a vis des differentes forces de securite :

    Poser comme objectif clair et sans equivoque de remplacer la moitie de ses membres par des elements nouveaux dans les trois ans a venir

  • 9 mars à 12:30 | kartell (#8302)

    À l’évidence les promesses ne suffiront pas à stabiliser cet état de lieux où le kidnapping est devenu un business juteux et dont les commanditaires sont apparemment intouchables...
    Difficile dès lors de croire à un assainissement progressif d’un phénomène qui a pris une ampleur considérable et qui s’est enraciné dans une capitale, véritable tour de Babel de la délinquance !....
    Confronté à un quotidien criminel, le pouvoir qui croyait détenir toutes ses clés semble fort dépourvu quand la réalité se rappelle à son bon souvenir de campagne .....
    Le terreau de cette délinquance est si fertile qu’une éphémère tentative policière d’y mettre un bémol ne suffira pas à désamorcer ses habitudes enkystées datant d’une bonne décennie déjà.
    Aujourd’hui, on constate qu’à l’usage les promesses ne pourront pas être tenues parce qu’elles requéraient plus qu’un simple discours en obligeant les autorités à faire un sérieux ménage au sein de ses propres troupes, chose qu’elles ont renoncée à faire sous peine de se voir ostraciser par ce petit monde influent qui vit de la rente et qui compte encore en profiter....
    Nous sommes en train d’assister aux premiers constats qui conduisent à contredire le changement promis qui ne pourrait être qu’un frémissement à la marge tout en profitant qu’aux tenants d’un pouvoir qui se voient dès aujourd’hui confronter à leurs premières contradictions de campagne...

  • 10 mars à 09:13 | tanguy37 (#7699)

    Et vous allez trouver ETONNANT que les touristes tourne le dos à Madagascar au profit d’autres destinations beaucoup plus attrayantes !!!!! et sympathiques

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS