Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 21 septembre 2019
Antananarivo | 07h13
 

Politique

Elections municipales et communales

La HCC saisie par le premier ministre pour l’intérim des maires

jeudi 22 août | Arena R.

Le mandat des maires expirera dans un mois, jour pour jour. Les élections communales et municipales n’auront cependant pas lieu avant au moins deux mois. Un vide administratif est ainsi à craindre. Pour pallier à la situation, le Premier ministre, Christian Ntsay, aurait demandé l’avis de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) quant à l’éventualité de remplacer les maires actuels par leurs adjoints, à titre intérimaire. Une demande d’avis a été adressée à la HCC hier dans la journée. Le remplacement des maires par une délégation spéciale comme le président de la République l’avait promis au début de ce mois d’août pourrait être ainsi abandonné.

La disposition que le gouvernement tente de prendre n’est pourtant évidente que dans la mesure où le maire en exercice se porte candidat à sa propre succession à la tête de sa municipalité. La logique veut en effet qu’il démissionne et qu’il soit remplacé par un de ses adjoints. Dans d’autres cas, il revient aux conseillers municipaux de décider à l’issue d’un vote le remplaçant d’un maire.

La décision finale dans cette situation délicate, qui ne peut malheureusement qu’être formulée comme un avis, appartient aux hauts conseillers constitutionnels. Quoi qu’il en soit, cette situation démontre combien la loi en vigueur dans le pays est bancale et que, malgré tout, son application laisse à désirer. Une chose est sûre, si les élections municipales ont été tenues dans les temps, avant l’expiration du mandat de ces élus, cette problématique ne se serait pas posée.

34 commentaires

Vos commentaires

  • 22 août à 09:46 | Turping (#1235)

    Les élections municipales et communales auront lieu le 27 Novembre 2019 alors que le mandat des maires expirera dans un mois .
    - On se retrouve toujours dans un dilemme contradictoire de vide administratif où l’exécutif n’arrive pas à organiser une décision fiable pour demander l’avis de l’HCC .
    - Logiquement ,dans une constitution fiable et respectée ,le Maire doit rester à son poste jusqu’à ce qu’il soit remplacé ou maintenu pour occuper son poste après l’élection fiable .Le rôle de le l’exécutif c’est d’agir indépendamment que de se soumettre à l’avis de la HCC .Normalement ,tout doit être inscrit à l’avant ,il suffit de l’appliquer à la lettre .

    • 22 août à 09:57 | betoko (#413) répond à Turping

      Ah non Turpain, le premier ministre a raison car l’opposition pourrait le contre dire En faisant appel à la HCC. plus personne n’oserait le contre dire
      Revenons en 2009,avant d’accepter le poste de président de la HAT que les militaires lui avaient proposé Andry Rajoelina avait demandé par écrit l’avis de la HCC une HCC nommée par Ra8 pourtant

    • 22 août à 10:18 | Turping (#1235) répond à Turping

      Betoko ,
      Ce n’est pas compliqué !
      - La date d’une élection à géométrie variable devrait être un sujet discuté à l’avance par les entités prenantes (majorité et opposition à l’assemblée nationale ).Donc ,avant de la fixe il fallait être logique en concordance avec le mandat des maires .
      - Dans un état qui fonctionne correctement,le Maire doit rester à son poste dans l’attente du verdict final des élections que de faire recours à l’intérim pour compliquer encore la situation pré-existante non maîtrisée .

    • 22 août à 10:19 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : avant de la fixer

    • 22 août à 17:28 | Dadazily (#10654) répond à Turping

      Ah ! cette fois-ci, l’exécutif TGV est réduit à un TPV (Train à petite vitesse).
      Peut-être que c’est le commencement des multiples difficultés à concrétiser les promesses d’......

  • 22 août à 09:54 | FINENGO (#7901)

    Un Pays hors du commun.
    Qui vit et qui ne fonctionne que dans le trifouillage.
    Que le mandat des Maires expire dans un mois et que les élections Municipales et Communales n’auront lieu que dans deux mois, qu’elle est l’utilité de remplacer les Maires par leurs Adjoints, et qui dit que leurs Adjoints ne seront pas eux-même aussi Candidat.

    Un Gouvernement qui s’abonne dans le tripatouillage, qui n’a pour but que la Magouille.
    Il est aussi simple de maintenir les Maires à leur poste, jusqu’au résulta des élections.
    Ce ne sont pas les Maires qui auraient fixé la date de ces élections.
    Que le Bac-7 et tout son Gouvernement assument, et que les Maires du moment resteront Maires jusqu’au résultat des élections.
    Ce n’est pas si compliqué que ça.
    Pourquoi vouloir en permanence se tortiller du Q pour chier droit ?????
    Il faut croire que la Magouille, fait parti du mode de Gouvernance de ce Pays.

    Je me répète un Pays sans égal.

    • 22 août à 10:50 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Maintenir les maires actuels ? Mais l’opposition pourrait aussi dire non juste pour faire chi...... er tout le monde En revanche après l’avis de la HCC le premier ministre va appiquer sa decision et plus de contestation possible

  • 22 août à 10:44 | kartell (#8302)

    On ne peut que déplorer cette absence totale de sens pratique d’un système politique qui cherche le pourquoi faire simple quand on faire compliqué !...
    On pourrait en rire mais la situation est trop préoccupante pour s’adonner à la moquerie d’autant que ce report tient plus à un bidouillage qu’à une réelle nécessité d’ajournement pour des motifs plus fallacieux que sérieux !...
    Une société qui régit par une succession d’approximations, d’hésitations, de tergiversations est une collective malade de ceux qui sont mandatés pour la diriger et non pour la dévaliser !...
    Le constat n’est pas nouveau mais il est confirmé, par ceux-là mêmes, qui affirment être en mesure de la relooker alors qu’ils sont les parrains attitrés du maintien d’un système, que visiblement, ils escomptent maintenir dans son jus !....

  • 22 août à 10:49 | ratiarison (#10248)

    Inona indray ity RESA-KETOTRA i Betoko-Vongany : fa Lety ve efa tena mivadikati-DOHA : diniho tsara sy fakafakao aloha ny soratan’i TURPING sy ra-Finengo !!! Vakio tsara ny voasoratra ao @ny LALAM-PANORENANA fa aza manao loham-botonareo JOMAKA ! MAZAVA ve ry lohan’ANGIDINA A ? 2009 aho 2009 ! efa tena feno MALOTO mihintsiny ny ati-doha LETY ?? samy tsara !!

  • 22 août à 12:20 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    22 août à 10:50 | betoko (#413) répond à FINENGO ^
    Maintenir les maires actuels ? Mais l’opposition pourrait aussi dire non juste pour faire chi...... er tout le monde En revanche après l’avis de la HCC le premier ministre va appiquer sa decision et plus de contestation possible
    .................................................................................................

    Mais bien sûr le Jomaka d’Ambatomanga.
    Comme d’habitude, tu as toutes les raisons du monde de le dire, car c’est bien ainsi que la République de Babakotoland fonctionne.
    Une République à part, une République unique en son genre, une République sans égal.
    FOUTAISE !!!!

    • 22 août à 14:01 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonjour
      Notre Kely-touko de service a oublié de nous citer que ailleurs c ’est pire et que ça a toujours existé, donc autant kon-tinuer n’ est-ce pas ?
      Tant que Ravalomanana est écarté de la table du festin QDB ...
      Cette histoire à dormir debout ils attendent quoi pour modifier cette constitution boiteuse et inappropriée au laxisme et désinvolture généraux ???
      La HCC est-elle habilitée à solutionner cette caractéristique bien insulaire et propre au charme de ce Paradis enfin retrouvé (question à 2 ariary) ?

  • 22 août à 14:13 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Selon la teneur de l’article proposé par Arena R. le premier ministre venait de consulter la HCC à propos de la faisabilité de la nomination d’une tierce personne à la suite de l’expiration du mandat électif des Maires.

    Je dirais tiers personne car il existe, et ce n’est pas un fait rare, que les adjoints aux Maires ne sont même pas détenteurs d’un mandat électif au sein des collectivités territoriales.

    Et le premier responsable du retard dans la mise en œuvre des élections communales n’est autre que le gouvernement.

    On verra la suite de cette consultation, on verra quel sera la qualité du produit provenant de la HCC : est-ce une décision ou un arrêt ou un avis ? et sur quelle base par rapport aux prérogatives constitutionnelles qui définissent les missions et attributions de la HCC…

    • 22 août à 15:14 | ratiarison (#10248) répond à Vohitra

      AKORY E ? io ra-VOHITRA dia mazava , fa mody asainy ra-PRESI...FILOU miala sirika ny pm NTSAY ahodony ny KOSY mba hafanina ny MPANOHITRA ho tapim-BAVA, en prémier ligne i R8 fa ny kosy sy ny DOMY efa tsara pasoka !! tsarovy fa ny ampan-javona sy ny anapotika and-R8 no fenitra tadiavin’i Andry N.R. ! tadidio tsara ireny vava navaokany t@ny face àface 1ere sy 2e tour*** avec tous les moyens possibles et imaginables** fa dia ny tantara no ilaza ****TANTATRA MITOHY io NAMA A ???? qui vivra.........verra LEROA fa dia mahereza samy tsara

    • 22 août à 15:46 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ratiarison a,

      Misy tontakely miantso manangana ady face a face anie ao ambany ao e.

  • 22 août à 15:08 | el che (#344)

    On peut se demander légitiment quels motifs peuvent pousser le gouvernement à prendre des décisions aussi tarabiscotées... Il était même question auparavant de remplacer temporairement les maires sortant par des "Délégations".
    La logique démocratique veut le maire nouvellement élu succède au maire sortant. Alors pourquoi sortir de cette logique ?
    S’agirait-il de mieux assurer l’élection des pro-régimes ? Une énième phobie ?. Vas savoir...
    Quels arguments la HCC pourrait-elle avancer pour valider une telle demande ?

    Le passage de la logique à l’épilepsie est consommé....

  • 22 août à 15:08 | betoko (#413)

    Quel que soient vos critiques et vos insultes ceux ne changent en rien la décision du premier ministre.Certainement avant de prendre une telle decision, il avaiconsulté
    ses conseillers juridiques, et ils sont nombreux comme Mme Sahondra Rabenarivo, Ratsirahonana Norbert etc
    Insulter moi même 1000 par jour c’est comme de l’eau qui coule sur le dos d’un canard La prochaine fois invitez moi et insultez moi faca à face si vous etes des hommes.,mais pas derrière vos claviers

    • 22 août à 15:20 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Ah bon, selon bebetoko, Mme Rabenarivo Sahondra, actuellement Presidente du Conseil Superieur pour l Integrite, un organisme rattache a la presidence de la Republique, est a la fois conseiller juridique du premier ministre.

      Et encore, en compagnie d un faiseur de roi qu elle avait critique a maintes reprises du temps ou elle faisait partie de la SEFAFI avec le gourou actuel de la HCC...

    • 22 août à 16:08 | Jacques (#434) répond à betoko

      " Certainement avant de prendre une telle decision, il avaiconsulté
      ses conseillers juridiques, et ils sont nombreux comme Mme Sahondra Rabenarivo, Ratsirahonana Norbert etc
      "

      Ah bon ? Sahondra et le Norbert conseillers juridiques de Ntsay ? C’est nouveau ça.

      La retraite rend fou. Rapatriement consulaire souhaité pour le Jomaka, il y a encore des places disponibles à Sainte-Anne.

    • 22 août à 17:53 | triker (#9502) répond à betoko

      Salut,
      C’est la Femme Isandra qui parle là, je vous plains Demoiselle sa Madame .
      Il y a t-il une raison a leur acharnement ?, Aie juste un peu de discernement,ça va mal dans le pays,je ne vais pas rentrer dans les détails !!!!!!! itanao isanandro zany rehefa eny andalana eny ianao !!
      Les conards tsy lany zany eto am MT ry Jacouille sy ry Fripouille
      Mba jereo hainga reo ankizy sy zaza amam’behivavy mijaly any Avarabaratra any ,mihady mifamono ny olona...I ‎Paul Kagame ngeka mararaka programa dry zalahy Biby héé ,tsy tonga tonga hoazy aty reny.so raha tara laotra.
      Le pouvoir en place n’assume pas leur responsabilités, ils sont trop occupés à faire leur politiquena tsy mahay taratasy vendrana zany ra fitatanana ne mbola mangalatra aminy vahoaka ihany..,Milaza ho nandiha fianarana lavitra daholo nefa zareo reo, ..... "(Sans parler de l’environnement)"......Merci na Misaotra

    • 22 août à 19:49 | Maestro (#7313) répond à betoko

      22 août à 15:08 | betoko (#413)

      Lol, Ses Kon - seillers ?

      Puis je lui proposer mes conseillers GRATUITEMENT ? Moi exclu car j’ai pas trop dans mes Chromosomes Malgaches la Patience et encore moins la retenue. Mes Jeunes conseillers sont prêts à " Changer un peu la mentalité " d’attente à un Feu de Dieu de l’Action. Alors Bekoto ? Tu en touches un mot à ces " Fameux conseillers " ? Gratuit mais il va falloir sortir de sa Zone de Confort et aller cravacher.

  • 22 août à 15:43 | Vohitra (#7654)

    Mampalahelo sy mahavaky fo tokoa ny mahita izao fahalovana sy manjo ny Malagasy izao, rendrika sy lavo noho ny hambo sy fitiavantena ny Firenena.

    Olonkendry sy nampiseho fahatoniana ary fanetrentena goavana i Profesora Zafy Albert rehefa nanaiky ny fampiatoana ho fanesorana azy tsy ho Filoha noho ny antony maivana tokoa : tsy fanaovana sonia ara-potoana ny lalana voafidy teny anivon ny Antenimierampirenena.

    Ankehitriny, mavesa-danja sy mihoampampana tokoa ny fanitsahan-dalana, saingy indrisy, efa jerempotsiny toa ny tany nahalavoana.

    Tsy maintsy ho avy aminareo izay nahavanon-doza ireo tokoa ny TSINY sy ny TODY izay tsy azonareo hiolahana toa ny hanaovanareo ny lalampanorenana akory.

    Misy HASINA ny tanindrazanay fa tsy atao sehatra hiriariavan ny menamaso sanatriavina !

  • 22 août à 15:49 | I MATORIANDRO (#6033)

    OADRAY LEAZA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    LLLLLLLLLLLLLLLLLOOOOOOOOOOOOOZZZZZZZZZZZZZZAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    TENA MISY OLONA MISAINA @ BETRO MARINA V ETO AN-TANANA ETO SA AHOANA ?????!!!!!!!!

    AVERINA FOANA FA TSY MPANOLOTSAINA MANOKAN’NY FAHEFANA MPANATANTERAKA NY hcc FA FAHEFANA FAHAROA NATAO HITSARA NY ASAN’NY MPANATANTERAKA !!!!!!!

    REHEFA TSY HAY LE ASA DIA MMMMMMMIIIIIIIAAAAAALLLLLLAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Efa fantatra hatrany ampiandohana moa fa tsy hisy afitsoka ty fitondrana napetraky ny hcc ty ka dia izy io manao kitoatoa marain-tsy hariva io.

    Andriamatoa NTSAY no atao maimbo ao antin’izao asa tsy mamely rehetra zao.

    Samia velonaina.

    • 22 août à 18:57 | ratiarison (#10248) répond à I MATORIANDRO

      Ny gazety "LA GRANDE ILE***** mpanara-dia any andri -ZAREO MPITONDRA no efa mivovo lavareny : miala i A ;Rakotoarisoa****tsy hita intsony izay ilazana azy IREO !!! samy tsara LEROA !

  • 22 août à 16:10 | lé kopé (#10607)

    Bonjour ,la CENI est reconnue par les tripafouillages des listes éléctorales en faveur de leur Gourou ; lors du face à face entre Ra8 et le futur PR ,cette entité ,pour ne pas dire" entêté ", a ordonné que l’émission se fasse à huit clos ,sans la présence des pro Ra8, pour destabiliser ce dernier . Ils ont fini par abdiquer en acceptant cinq "supporter " de chaque camp ,mais avec ordre aux caméramen de ne pas filmer ceux de Ra8 car il y avait Charles Andrianasoavina et Razarapiera dans ce groupe. Signalons que ces deux compères ont reconnu avec preuves à l’appui , leur participation au coup d’Etat de 2009 ,et ils sont prêts à témoigner en justice. Quand à la HCC ,tout le monde a assisté au pacte de responsabilité ,qui n’est dans aucun lexique de droit constitutionnel, et les plaintes sans suite aux dernières élections ,recevables mais non fondées.(azo raisina fa tsy mitombina).Ce n’est pas étonnant car, on a un Professeur de droit contitutionnel ,qui a validé "l’extraconstitutionnalité " en 2009 .Pour conclure ,on a les dirigeants qu’on mérite ,même si les 1,5 Millions d’électeurs sont comptabilisés dans l’autre camp . Par contre ,la passation du pouvoir des militaires à votre Gourou est illégale ,car ces pauvres diables ont été torturés pour faire le travail ,et le plus haut gradé de cette époque a refusé de vendre le Pays , malgré les menaces et intimidations.Moralité , que peut -on attendre d’une HCC qui n’a fait que décevoir le peuple depuis toujours, car ils sont du côté des gagnants . (sakaizany mpandresy sy ny VOLA )

    • 22 août à 16:31 | Jipo (#4988) répond à lé kopé

      DES VENDUS RIEN D’ AUTRES !!!

  • 22 août à 16:59 | Vohitra (#7654)

    Notsoahany tao amin ny Fitombokasempanjakana ny FAHAFAHANA dia nosoloiny ny FITIAVANA.

    Efa tsy afaka intsony isika izao, fa efa voafatotra hoentina amidy. Atao etambarotra.

    Fa fitiavana inona marina tokoa moa no tiany holazaina amin io e ?

  • 22 août à 17:38 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Salama aby !

    Na rahoviana na rahoviana fifidianana Ben’ny tanàna, na iza hasolo azy mandrapà na iza, na inona na inona dia tsotra be ny resaka : Ireto no Bilan ny zavabitan’ Atoa sy Ramatoa RAVALOMANANA mivady izay mbola Ben’ny tanànan’Antananarivo Renivohitra amperin’asa nandritra izay 4 taona be izao nitondrany ny tananan’Antananarivo Renivohitra izao : 1) FENO FAKO NY TANANA => Anontanio ny SAMVA
    2) AIZA NY LALAKELY SY BASSIN ? => Anontanio ny Ministera
    3)AIZA ILAY JIRO @ POTEAU ? => Anontanio ny Jirama
    4) Namidin’izy mivady avokoa ny Parking, sisindalana rehetra, Esplanades, fisandohana resaka EASY PARK manginy fotsiny, ny vola rehetra miditra @ kitapombolan’ny CUA lasa any ampaosin’izy mivady fotsiny, blablabla be reraka be ny tanako hanoratra ary na rafakampitso ary tsy ho tapitra ny raha tsy manjaray sy halatra vitan’izy mivady ireo tao @ io CUA io fa amaranako azy dia hoy aho hoe : " AN AN AN, dia mbola fidio ihany RAVALOMANANA MIVADY raha toa mbola tiantsika ny hitohizan’ireo halatra sy tsy fisiandraha manjary ireo ary indrindra ny fahapotehan’ IARIVO izay Renivohitra !

    Mandrosoa Hasina daholo.

  • 22 août à 17:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les pouvoirs, l’Exécutif, Législatif et Judiciaire, ont respectivement leurs propres prérogatives Constitutionnelles.

    Tout, me semble-t-il, est en place pour que le pays soit gouvernable.

    Mais encore et encore et jour après jour, et cela va continuer jusqu’à la prochaine élection présidentielle, les dirigeants, élus et les chefs des Institutions malgaches ne maîtrisent plus du tout :

    - les processus électoraux et les calendriers et financements des élections à Madagascar !

    Le PM doit-il saisir la HCC, visiblement il pense que oui, pour les élections municipales et communales ? Pour assurer ses arrières !

    Une preuve flagrante que la crise Constitutionnelle n’est pas réglée à Madagascar.

    La HCC détient en fait une double casquettes, Juge et Politicienne.

    C’est elle qui tient tous les pouvoirs à Madagascar :

    - elle fait tomber un gouvernement, une prérogative de la présidence, elle décide qui peut être candidat, qui organisent et financent les élections.

    Autrement dit, la HCC a autorisé la CI et les puissances étrangères à se mêler les seuls processus démocratiques et le seul pouvoir entre les mains d’un peuple à affirmer son indépendance et assumer la souveraineté de son pays, qui sont :

    - les processus électoraux et la maîtrise des calendriers, et les financements élections dans le pays.

    On ne peut pas, en même temps, être Jugé et Politicienne. La HCC connaît la Constitution Malgache, mais elle ne connaît rien en économie.

    Le droit et la Politique sont nos deux jambes.

  • 22 août à 19:21 | Jacques (#434)

    Quel paradoxe ! Voilà un pays qui a choisi, il y a de cela quelques mois, un nouveau président en la personne du bac-3, personnage haut en couleur. Il a promis monts et merveilles à son peuple, normal car ce dernier a trop longtemps souffert. D’idées à foison dans le ciboulot de cet olibrius comme par exemple remplacer les maires par un PDS, le temps d’une élection. Oui c’est cette idée qui a jailli de prime abord dans son crane, à aucun moment il n’a pensé au respect des textes en vigueur qui régissent les municipales. Son PM n’est pas en reste, lui aussi : pas capable d’anticiper sur un décret dès lors que la date de cette élection allait être compromise. Il opte pour une gestion à la Ponce Pilate au lieu de prendre ses responsabilités.

    Il y a forcément quelque chose d’abscons derrière cette posture sinon pourquoi chercher des complications là où il ne devrait pas y en avoir. Mais que voulez-vous, babakotoland est unique. Tout y est endémique.

    • 22 août à 20:56 | FINENGO (#7901) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques
      De quoi à se tordre dire
      Babakotoland une République sans égal.
      Unique en son genre.
      Bonne soirée à vous !!

  • 23 août à 08:41 | kartell (#8302)

    L’objectif présidentiel visé est simple, c’est celui de disposer de toutes les institutions à sa discrétion pour asseoir son autorité en despote éclairé, qualité qu’il avait déjà affirmée lors de son intérim, entre prise d’otage et prise d’interêts personnels....
    Aujourd’hui, la boucle est bouclée et le magicien vient d’obtenir ce report lui permettant d’installer ses troupes au bon endroit, au bon moment, dès demain..
    Il a phagocyté la machine d’état en ayant transformé sa cour de courtisans en cour nationale d’état, toute contestation étant désormais symbolique !...
    Demain, plus rien ne pourra lui résister, ni surtout le contrarier dans ses choix très discutables où le mélange entre démesure et pragmatisme deviendront antinomiques.
    Il faudrait toujours se méfier de ceux qui annoncent gouverner en faisant le bien-être des autres, cette mégalomanie présidentielle a de quoi inquiéter parce qu’elle sera désormais sans entrave, ni contradicteurs ...
    Une sorte d’inspiration divine s’est emparé de son personnage en laissant croire que ses ambitions personnelles sont celles d’une nation entière en proposant un chemin pavé d’illusions, qu’il croit être le meilleur et le seul possible pour le pays !...
    A l’homme d’état s’est substitué le prédicateur qui impose sans complexe un vide politique autour de sa gouvernance pour mieux installer sa théorie de l’émergence présentée comme devant être l’oeuvre de son quinquennat...
    Sauf que la conjoncture actuelle ne répond pas aux aspirations présidentielles, une crise économique semble s’installer au sein des pays les plus industrialisés et certains pays déjà émergents sont en difficultés, voir en début de récessions !...
    Dès lors comment croire qu’avec un tel état planétaire des lieux, le pays puisse être en mesure raisonnable de sortir de son impasse récurrente dans ce tel contexte international dégradé ?...
    Laisser penser et surtout espérer qu’à coup de slogans propagandistes vantant ses objectifs plus publicitaires que politiques qui inondent les réseaux sociaux seraient suffisants pour enclencher une émergence constitue une aberration totale et un trompe-l’œil magistral...
    Visiblement le moment a été mal choisi d’autant que l’effet boomerang des cinq années gaspillées en transition illusoire se paie très cher, aujourd’hui, surtout lorsque l’on a pas appris à mettre son ego en stand-by au profit d’une majorité qui ne voit toujours rien venir !....
    C’est certain, nous sommes entrés en récession démocratique et ce n’est qu’un petit début !...

    • 23 août à 10:41 | el che (#344) répond à kartell

      Bonjour Kartell
      Excellente analyse.
      En effet, je pense comme vous que le projet IEM du président prend du plomb dans l’aile, car les investisseurs, plus particulièrement français sont inquiets des mouvements sociaux qui secouent la France, avec les gilets jaunes, les réformes impopulaires, et sans compter une perspective de conjoncture économique qui menace les pays européens !
      Les investisseurs tergiversent donc, hésitent, demandent à Rajoelina de créer un terrain plus favorable à la sécurité des biens et des personnes. D’où ce zèle pour lutter contre l’insécurité, la corruption, la gabegie.
      Ce gouvernement doit accomplir un minima de ses promesses, sous peine de discrédit inéluctable.

  • 23 août à 18:13 | Rabarivony (#10708)

    Apres le muselage de l’Opposition , la HCC et la CENI continuent leurs oeuvres de destruction, vis a vis de la Democratie ou le semblant de democratie, car elles viennent de decreter qu’il n’y aura pas d’Interimes pour les Maires.
    Dire que certain crie a haute voix que André n’est point un Dictateur.
    A mon avis , la HCC, la CENI, les fonctionnaires des Forces de l’Ordre assurent hesitation les ordres et les bons vouloirs de leur Maitre qui assure a son tour l’execution des ordres de la "Reine Mere"

  • 23 août à 23:38 | titynana (#10701)

    tsara

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS