Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 novembre 2019
Antananarivo | 00h00
 

Politique

Référendum

La HCC dit « non » au projet de révision constitutionnelle de Rajoelina

vendredi 26 avril | Arena R.

Coup de théâtre hier soir. La Haute cour constitutionnelle (HCC) a pratiquement giflé Andry Rajoelina dans son avis sur l’organisation du référendum prévue se tenir le 27 mai prochain. Saisie par le président de la République et le président du Sénat, la HCC a émis dans son avis que toute les conditions ne sont pas réunies pour organiser un référendum dans le pays. Le pouvoir du Président de la République ne lui permet pas de soumettre directement au peuple le vote d’une loi constitutionnelle par voie référendaire. Pour pouvoir le faire, certaines dispositions de la loi devront être respectées.

Certes, le Président de la République dispose du droit d’initiative référendaire en matière de révision de la Constitution, indique l’article 4 de l’avis de la HCC. Mais, cela doit se faire à une seule condition, le « respect de l’ensemble des prescrits constitutionnels prévus par le Titre VI de la Loi fondamentale », c’est-à-dire les articles 161, 162 et 163 de la Constitution. Ces articles sont particulièrement conçus pour éviter la « révision trop facile et trop fréquemment » de la Constitution.

L’article 161 de la loi fondamentale indique qu’ « Aucune révision de la Constitution ne peut être initiée, sauf en cas de nécessité jugée impérieuse ». L’article 162 alinéa 3 prévoit une phase finale de ratification populaire ; que le texte adopté par les deux assemblées est soumis à référendum ; que, selon les dispositions de l’article 162, le référendum à lui seul ne suffit pas pour la ratification mais constitue un complément du vote du Parlement. L’article 163 précise que « Les pouvoirs exceptionnels détenus par le Président de la République ne lui confèrent pas le droit de recourir à une révision constitutionnelle ».

Sur les autres arguments juridiques évoqués par le Président de la République pour justifier la tenue d’un référendum, la HCC a en quelque sorte répondu par un « oui, mais… ». Concernant l’article 5 de la Constitution avancé par Andry Rajoelina et qui lui conférerait le pouvoir d’organiser le référendum, la HCC a répondu que « La démocratie semi-directe prévue par l’article 5 de la Constitution implique la coexistence d’organes représentatifs comme le Président de la République ou les Assemblées parlementaires et des procédures d’interventions populaires directes comme le référendum ».

Pour ce qui est de l’article 55.5, qui indique que le Président de la République « peut, sur toute question importante à caractère national, décider en Conseil des Ministres, de recourir directement à l’expression de la volonté du peuple par voie de référendum », les hauts commissaires constitutionnels d’Ambohidahy ont répondu que cela concerne uniquement « un référendum de consultation ou de ratification mais pas en matière de révision constitutionnelle ».

La HCC ajoute par la suite que « La délégation du pouvoir de légiférer de l’article 104 de la Constitution donne la possibilité au Président de la République de prendre des textes de loi ordinaire ou organique par ordonnance mais pas de loi référendaire, relevant du pouvoir constituant dérivé ».

Dépité par ces avis défavorables à son projet de réviser la Constitution, le Président de la République publie sur sa page Facebook qu’il est dans le regret de reporter la mise en œuvre de la décentralisation effective, donc ses projets de développement à travers la mise en place des gouverneurs, à cause de cet avis émis par la HCC hier. Andry Rajoelina se résigne ainsi mais n’abandonnera visiblement pas.

69 commentaires

Vos commentaires

  • 26 avril à 08:45 | elena (#3066)

    Chaque chose en son temps, la précipitation ne sert à rien. Le bon sens et la loi ont parlé. Hugh !

  • 26 avril à 09:06 | I MATORIANDRO (#6033)

    Na aona na aona aloha dia tsy azo antoka intsony ty andrim-panjakana iray ty !!!

    Lasa saina aho ary mametraka fanontaniana
    - tapitra ve zany voalobo-jaza ???!!!
    - ahita hevitra kitoatoa hafa indray ve ry bonapartes ???!!!

    Za te hanolotra hevitra mahasoa ny fitantanan’reto olona napetraky ny hcc reto ny fitondrana fa saingy I’m frustrated !!!

    Vita zay ny 100 andro tsy nahitan’reto olona napretraky ny hcc reto mametraka ny fahatokisam-bahoaka t@izy ireo miampy ilay 5 taona tary aloha.

    HO an’ Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA dia azo avadika tsara ahazoana ny maro an’isa izay fotoana iozay fa tsy lany andro mitety faritra fotsiny. Mila atao matanjaka tsara ny ventin-kevitra hanosehana ireo mpanao anjolfo reo fa tsy mila safosafoina toy ny teo aloha intsony.

    Samia velonaina.

  • 26 avril à 09:08 | nash (#4185)

    La HCC semble enfin décidée à assumer ses fonctions, et ainsi à assurer un fonctionnement normal des institutions. Ce sera un, sinon LE, élément de stabilité dont l’exécutif actuel tirera bénéfice à long terme. L’autre étape serait une même normalisation du Conseil d’Etat, puis du fonctionnement de la justice ordinaire, etc.

    • 26 avril à 15:21 | Rakoto (#9043) répond à nash

      C’est déjà ce que la HCC a fait durant le précédent mandat, il faut se réveiller.
      Quand aux décisions du Conseil d’Etat, je vous invite à les relire.

    • 26 avril à 15:27 | mitenY Fotsiny (#10619) répond à nash

      oui meme avis

  • 26 avril à 09:21 | Vohitra (#7654)

    Ratompokolahy et son fils ne pourraient plus sauver le calife a ce stade apres cette gifle cinglante de la part du faiseur de roi version 2018.

    L etendard de la decentralisation fictive brandi par le calife venait d etre jette a terre.

    Le raz de marree IRD prevu a l Assemblee Nationale risque de ne plus avoir lieu, la deception pointe a l horizon.

  • 26 avril à 09:25 | mpandalo (#10630)

    ahoana kosa ary izany hevitry ny hcc izany nefa ny ceni efa nilaza fa nihita vola be indray hanaovana io referandaomy io

    • 26 avril à 15:22 | Maxim (#5960) répond à mpandalo

      Ary zalahy mahita volabe vetivety refa hanaovana fifidianana zany, fa refa hanaovana asa fanatsarana de sarotra vao misy vola mivoka.

  • 26 avril à 09:41 | vazaha (#9399)

    Souvenons nous. Cette volonté de décentraliser et non de déconcentrer le pouvoir est une bonne initiative. Mais fait dans la précipitation , c’est devenu une stupidité.
    Comment peut on décider par la seule volonté d’un homme, de la disparition du Sénat sensé représenter les régions dans le système institutionnel d’une démocratie normale ?
    La recherche d’une économie au niveau de l’utilisation du budget aurait aboutie non en supprimant une institution de la République mais plutôt en supprimant des postes budgétaires dans les services de l’executif Et dans les services des parlements..
    A titre d’exemple, à quoi servent les 700 militaires affectés à la sécurité du Sénat ou plutôt des sénateurs. Ont ils vraiment besoin de gardes du corps qui on le sait deviennent des boys à tout faire ? Pareil pour toutes les autres institutions. Ces militaires devraient plutôt servir à la sécurité de la population et servir l’interet Général.

  • 26 avril à 09:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Il n’y a pas de quoi s’alarmer car le bon sens l’a emporté sur tout autre considérations partisanes. Le régime se doit de mûrir son projet car ce n’est que partie remise. Pour ce faire il doit :
    - positiver cette décision en allant de l’avant avec ce qu’il dispose actuellement qui serait loin d’être handicapant pour l’effectivité d’une décentralisation et la consolidation de son pouvoir. Je m’explique, pouvoir désigner des responsables est mieux pour les tenants du pouvoir actuel que précipiter une élection avec une victoire incertaine à cause du statuquo social après les 100jours.
    - s’atteler à les jumeler avec les élections municipales si le régime tient vraiment à ce projet.

  • 26 avril à 10:24 | kartell (#8302)

    Même si ce rappel à l’ordre constitutionnel n’entravera pas la volonté présidentielle d’engager dans une précipitation coupable ses réformes pour mieux asseoir sa gouvernance, il n’empêche que ce contre-temps orchestré par la HCC risque de mettre notre « novateur » de très mauvaise humeur.....
    D’autant qu’il escomptait que cette initiative passerait comme une lettre à la poste en estimant qu’on ne refuse rien à une équipe qui promet tant !.....
    Il faudra faire de cet accroc dans son programme speedé contre mauvaise fortune bon cœur tout en sachant qu’il n’est pas en mesure de forcer les choses tout en lorgnant sur les aides extérieures qui lui échapperaient en cas de forcing de sa part !..
    On mesure ainsi combien le montage de son programme est fragilisé par des éléments dont il dépend sans pouvoir s’en affranchir ....
    Tenu en laisse, ce président se voit obliger de retomber les pieds sur terre et de revoir une copie copiée/collée qui perd ainsi de son audace et de sa virulence premières...
    Néanmoins il faut tout de même relativiser ce premier arrêt notoire car Rajoelina possède suffisamment de pouvoir pour biaiser cet interdit et faire comme...
    Mais, il faut saluer le courage de ces sages qui ont osé dire non au tout puissant tout en évitant de se leurrer sur une suite qui risque de nous réserver quelques surprises du maître contrarié..

  • 26 avril à 10:39 | Isandra (#7070)

    Donc, les dépenses de 69 millions Ar/jours pour le Sénat continuent jusqu’au nouvel ordre, imaginez ce que le pays pourrait faire avec cet argent,...ne serait ce que pour création d’activités.

    Bon côté de cet avis, il confirme que l’élection du Président a été déclarée dans l’impartialité totale de la HCC.

    Et enfin, le Président a besoin de majorité pour faire passer ce projet dont l’une des grandes lignes, c’est la décentralisation effective.Tous ceux qui veulent cette décentralisation, il suffit de donner au président cette possibilité.

    • 26 avril à 10:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Toutefois, je reconnais que les juristes constitutionnalistes autour du Président ont échoué, leur jugement sont complètement faussés. Ils devraient payer les conséquences.

    • 26 avril à 11:27 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      Nahita ny anilihana ny tsy fahombiazany ndray ny fanjakana tsy mpanatateraka. Tsy efa com nareo ao ndray ve ty, mody atao film bandy sy rôle le izy oe elah ndray aloha no maty zao e.

    • 26 avril à 14:46 | râleur (#3702) répond à Isandra

      toutes ces révisions de Constitution sont des conneries budgétivores

      pas besoin si on a reellement la volonté de changer le pays

      prenez votre calculatrice et faites le calcul :

      - combien le pays a dépensé en délégation allant à l’étranger en si peu de temps ? combien on a dépensé our faire des projets de révisions de Constitution ?

      Rien qu’avec ça, on aurait pu renover les lycées de tout le pays

      il faut en finir avec les con,,, si on veut avancer

    • 26 avril à 14:47 | râleur (#3702) répond à Isandra

      toutes ces révisions de Constitution sont des conneries budgétivores

      pas besoin si on a reellement la volonté de changer le pays

      prenez votre calculatrice et faites le calcul :

      - combien le pays a dépensé en délégation allant à l’étranger en si peu de temps ? combien on a dépensé our faire des projets de révisions de Constitution ?

      Rien qu’avec ça, on aurait pu renover les lycées de tout le pays

      il faut en finir avec les con,,, si on veut avancer

    • 26 avril à 16:16 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Fa constitution nataon’ iza moa no ijoroan ny senat @ izao io ?
      Ny fahaizana sy ny tosika ahafahan ilay train miroso haingana aloha dia tsy misy hatreto, mbola karohana sy anaovana andrakandrana etsy sy eroa, heverin ny sasany ho toy boite de nuit ny fiainampirenena ka ho vitan ny miogaoga, na mitanisa fitiavana.
      Voafitaka kely @ propagandy ny nandra, zavatra mbola hierana , hanaovana reférendum no natao propagandy, hanaovana IEM goavana à grande vitesse.
      Miandry kely ny université hatsangana any Sandrandahy << OUI les dépenses de 69 millions Ar/jours pour le Sénat continuent jusqu’au nouvel ordre ,>>

  • 26 avril à 10:56 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    A mon humble avis, la HCC l’ a joué fine, et sauvegardé sa crédibilité et pseudo indépendance , tout en n’ ayant pas fermé la porte au prétendant, juste un différé , qui dans l’ ère du temps " tout de suite maintenant " aura son impact contrariant certain , avec promesse de retour voir réponse à la bergère ?

  • 26 avril à 11:14 | mamy niaina (#10631)

    raha ny amiko ny nety ilay evitra hoe asiana referendum fa izay mo ny teny ny HCC , sady ita taratra fa matahotra rahonan’ny Ravalomanana ny HCC

  • 26 avril à 11:14 | harmelle (#5862)

    Fonce gamin fais un auto putsch, dissous le parlement et la HCC fais arrêter les opposants . Hop hop hop l’intérêt supérieur de la nation et le bien du peuple doivent de nouveau primer 😂

  • 26 avril à 11:18 | vazaha (#9399)

    La preuve une fois de plus que agir à très grande vitesse équivaut à précipitation et signifie manque de maturité.
    Le jeunisme a tout va du nouveau pouvoir à vite trouvé ses limites intellectuelles et techniques.
    Il manque de personnes de grande expérience dans les cercles de pouvoir. La politique spectacle est signe d’incompetence.
    Face aux grands enjeux et face à des interlocuteurs de haut niveau dans les rencontres internationales, l’equipe Au pouvoir va droit au mur.
    ANR doit réfléchir à la reconstitution de son entourage, de son gouvernement. Il doit bien réfléchir à la qualité des ambassadeurs et des chefs de régions à nommer. Il ne s’agit pas de choisir des animateurs et d’organisateurs d’evenements comme cela semble être le cas.
    Ceux qui ont fait de bonnes études doivent être associés à ceux qui ont une grande expérience dans leurs domaines de compétence.
    Tout ceci pour dire que l’empressement de certains ministres à défendre l’indefendable, a hurler sur les ondes pour justifier la politique spectacle, constitue une source d’échecs à venir dans tous les domaines.
    J’ai entendu parler d’un spectacle à venir pour fêter les 100 jours du nouveau régime. Pourquoi fêter.?

  • 26 avril à 11:19 | Behantra (#9165)

    Que cette ’giffle’ soit bénéfiquue pour Madagasikara !

    Pour bôka , ces gouverneurs vont accomplir des tâches que les ministres ne pourront réaliser , tâches qui
    sont à la charge des maires , élus au suffrage universel

    Alors , je pose la question suivante :

    Car il y aura conflit entre ces gouv’ et les maires : bôka va t’il supprimer les mairies ?

    Sinon comment va t’il gérer ces deux niveaux ?

    Voyez le conflit perpétuel entre les préfets et les maires : on ne sait plus qui doit faire quoi ?

    Question subsidiaire : les malagasy vont payer combien pour la mise en place de ces gouverneurs ?

  • 26 avril à 11:24 | ratiarison (#10248)

    O ? ry Rtoa-Be ISANDRA sy ry may m MIALA-AINA : Rehefa izay dia IZAY fa aza mitady PORTE de SORTIE lava izao ry LEFAKA isany O ? MAZAVA ! tsy EKEN-NY HCC fa resa-ketotra ny an’ bokassa-bonaparte **** point barre**** samy tsara !

  • 26 avril à 11:27 | Behantra (#9165)

    Avant d’aller plus loin !

    Est ce que quelqu’un peut dresser un tableau indiquant les budgets alloués à chaque ministère , à la primature , à la présidence , et aux deux chambres pour cette année 2019 ??

    Au moins , on ne discutera plus dans le ’vide’ !

    Merci

  • 26 avril à 11:44 | ratiarison (#10248)

    Rehefa " KANKRA dia mijanona ho KANKRA ny fampandihizam-body no no talenta : ka LEFADEFAKA mitady sy mitonanatonana any @ny RANO LALINA*** Sakorinao IZAY§§ Manao LALAM-PANORENANA t@ny 2010 lefadefaka manova ny efa nisy ***NEFA anie ny ATI-DOHA manao an’ilay IZY tsy lasa ALAVITRA*** te HAMPISEHO hoe : mahavita azy fa EEEEEEEE**** Mbola ho ela va HAHAVITA sy HAHATRATRA ny vitan’i PREZIDA Marc RAVALOMANANA samy tsara

    • 26 avril à 18:57 | Jipo (#4988) répond à ratiarison

      @ Maxim , merci pour le lien à étudier de prêt !

    • 27 avril à 11:45 | Behantra (#9165) répond à ratiarison

      Maxim

      Merci pour ce lien , nous allons l’étudier

  • 26 avril à 11:45 | mpandalo (#10630)

    mandany volabe hono ny sena (0.57%) dia ho soloina ragôva .

    le budget du Sénat représente 0, 57% du budget de l’État

    http://www.moov.mg/actualites/nationale/detail/suppression-du-s%C3%A9nat-des-s%C3%A9nateurs-d%C3%A9fendent-la-l%C3%A9gitimit%C3%A9-de-l

  • 26 avril à 11:46 | râleur (#3702)

    il ne reste plus Àndry qu’`a changer de conseiller politique et juridique.

    des gens gens comme Ratsirahoana sont du moyen âqe. ce vieux schnok âge qui ne raisonne qu’avec des intrigues à l’époque où internet n’existait pas

    Hery s’est entouré de nuls et a fini à la poubelle, Andry suivra le mm chemin si il fait pareil

  • 26 avril à 11:51 | râleur (#3702)

    toutes ces révisions de Constitution sont des conneries budgétivores

    pas besoin si on a reellement la volonté de changer le pays

    prenez votre calculatrice et faites le calcul :

    - combien le pays a dépensé en délégation allant à l’étranger en si peu de temps ? combien on a dépensé our faire des projets de révisions de Constitution ?

    Rien qu’avec ça, on aurait pu renover les lycées de tout le pays

    il faut en finir avec les con,,, si on veut avancer

  • 26 avril à 12:26 | MAMY (#10632)

    Les réactions, ainsi que la réponse de HCC, confirment ce qu’a dit mon ami : "Certaines personnes de la capitale dont les dadistes (TIM), en voulant protéger leurs intérêts, s’opposent farouchement à la décentralisation du budget et des pouvoirs", ceci est vrai depuis plusieurs années dans ce pays.

    • 26 avril à 12:35 | Isandra (#7070) répond à MAMY

      Mamy,

      La seule solution, donnons au President les moyens pour qu’il puisse mettre en place cette décentralisation effective, et que toutes les régions se développent en même temps et harmonieusement.

    • 26 avril à 13:22 | jules (#2904) répond à MAMY

      Change d’amis !! Ce sont eux qui ont fait le coup d’état, car RA8 voulait taxer les gros proprietaires, ces gros porc qui ne pensent qu’à leur tronche, fut t elle de cake.

    • 26 avril à 13:22 | jules (#2904) répond à MAMY

      Change d’amis !! Ce sont eux qui ont fait le coup d’état, car RA8 voulait taxer les gros proprietaires, ces gros porc qui ne pensent qu’à leur tronche, fut t elle de cake.

    • 26 avril à 15:59 | Maxim (#5960) répond à MAMY

      Isandra,

      L’urgent, il faut que le gouvernement central donne les moyens aux régions et aux communes pour qu’ils puissent travailler.

    • 26 avril à 16:13 | Isandra (#7070) répond à MAMY

      Maxim,

      Justement pour ça que le Président aurait voulu organiser ce référendum au moindre coût.

    • 26 avril à 19:58 | Maxim (#5960) répond à MAMY

      Isandra,
      Pourquoi parlez vous toujours de ce référendum à la hâte ? Ce ne sont pas les textes qui manquent dans l’actuelle constitution, c’est la volonté de l’etat à donner les moyens aux services décentralisés (communes surtout) qui fait défaut. Arrête de demander plus si vous ne pouvez même pas utiliser le peu que vous avez aujourd’hui.

    • 27 avril à 04:27 | lanja (#4980) répond à MAMY

      La solution , ce n’est pas la décentralisation....la décentralisation tena izy , personne ne sait sa définition, le fédéralisme fonctionne bien dans d’autre pays, mais demandez au partisans de Zafy et à Ratsiraka pourquoi ils ne l’ont pas fait, maintenant, si vous croyez que ce sont les gouverneurs de ANR la solution, vous pouvez continuer de rêver , la propagande n’est pas encore terminée

  • 26 avril à 12:34 | Marylyn (#10429)

    cette fois-ci, on a perdu la bataille mais pas la guerre ; tôt ou tard, cela va être effectuer et tout le monde sera conscient qu’il faut l’accepter avant dès le début mais en ce moment, ce n’est plus possible to turn back the clock !

  • 26 avril à 12:36 | MAMY (#10632)

    Araky ny Lalam-panorenana amin’ny articles 81 hatramin’ny 84 dia fakan-kevitra fotsiny ny SENAT fa tsy voatery alaina ny heviny. Ny nahatonga ny HCC nanao an’iny fanapahan-kevitra iny dia noho ny hoe : manendry olona roa hatao mambran’ny HCC ny SENAT, ka tsy eken-jareo izany fa mampihena ny rizika , guerre des intérêts no betsaka eto Madagascar hoy ny Etats-Unis.

  • 26 avril à 12:43 | Isandra (#7070)

    Ce qui va se passer, le peuple va corriger la HCC, en donnant la majorité le Président pour qu’il puisse aller jusqu’au bout de son projet, comme il a fait, en donnant une grande claque électorale à Rajao pour corriger les décisions de la HCC, lesquelles auraient dû le sanctionner.

    • 26 avril à 14:49 | Jo Brandon (#9919) répond à Isandra

      Ce que vous écrivez s’appelle une vue de l’esprit.
      Quel peuple va corriger la HCC ? N’importe quoi !!
      Ce n’est vraiment pas étonnant que le pays va à la dérive. Les "tsy ampy solaitra" veulent tous isandra...tra.

    • 26 avril à 15:46 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Ouh là là, la démocratie même poussive ne se gère pas comme une télé-réalité brésilienne !....
      Avoir fait voter la constitution en 2010 et exiger d’en changer neuf années plus tard pour des raisons plus politiciennes que vraiment politiques a de quoi poser questions sur la versatilité des idées présidentielles aussi changeantes qu’une girouette en l’absence de vent !...
      Tout ce qui s’oppose à un caprice présidentiel ne doit pas être considéré comme un crime de lèse-majesté mais comme un bien très éphémère de salubrité publique...
      À vouloir jouer au plus malin et surtout au plus speedé, Rajoelina devrait descendre de son piédestal encouragé en cela par la courte-échelle prodiguée par la HCC pour une fois insensible aux largesses présidentielles .....

    • 26 avril à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Toutes les erreurs commises pendant la transition, le Président a reconnu que ce sont des erreurs de la jeunesse, il n’a pas été aussi préparé qu’aujourd’hui pour diriger le pays. Par, contre, qu’il soit clair, il n’a jamais regretté d’avoir mené cette révolution pour faire partir le despote/spoliateur.

      Aujourd’hui, il a reçu de maturité et bien préparé,...!

  • 26 avril à 13:16 | Dapaoly (#8315)

    Hita @ izao fa tena fitondrana mpanao com ho ady eo.izany hoe fitondrana de "forme" fotsiny iany .Ny probleme de " fond" dia tsy hita taratra.Ataovy ireo maika ho an’ny vahoaka e ! Mila manolo Conseillers fa tsy ho lasa alavitra ireo eo !9

  • 26 avril à 13:51 | nash (#4185)

    C’est effrayant mais la plupart des commentateurs perdent de vue, ou n’ont jamais compris, que la fonction d’une Cour est de juger de la légalité d’un acte et pas de prendre parti pour tel ou tel. Dans le cas présent la HCC dit le Droit, et c’est son rôle. Le juge n’est pas pour ou contre untel ou untel, il juge de la conformité d’un acte à la Loi Fondamentale. L’ironie, ou la surprise, est que c’est le supposé rédacteur de la Constitution qui se trouve en défaut de vouloir s’en écarter... Ah, les défauts de la Très Grande Vitesse de conception, de mise en oeuvre ...

    • 26 avril à 14:44 | râleur (#3702) répond à nash

      justement, la HCC deoit cesser de faire de la poltique comme avec Hery

    • 26 avril à 14:45 | râleur (#3702) répond à nash

      justement, la HCC deoit cesser de faire de la poltique comme avec Hery

  • 26 avril à 15:40 | triker (#9502)

    Bjr ,
    Rien à voir sur le (Eject référendum), dommage ! Si un peu— maninona moa ra tonga dia atao État Fédéral madagascar Hé , ra anovanova eo ihany. Am zay Isandra milatska (Gouverneurs) ............................................................................................................................(Des Régions).
    Mampalaelo dia tsisy miova ny revy eto antànana, ny Mpitangina no niova fa ny seza ny omaly ihany, toutes les entités conscientes sont toujours dans une bulle ????,kolikoly ny akamakama,sérieux ,zay zany mahita fa famille sy namana ihanyARY CONNAISSANCES no m’revy ,reo Marchés publics , place na fonctionnaires sy sisa sy sisa. Misy preuves zany !!!!!!
    Programme ny EU , BM , sy ireo organismes maro be zay iray ihany N.O.M, mitoy fona.
    Ra eto am TribM aloha no antenaina dia tsy isy akory, fa mila soulèvement populaires Révolution Madagascar Révolution.
    Révolutionio ihany vaholana. POUVOIR AU PEUPLE

  • 26 avril à 16:44 | diego (#531)

    Bonjour,

    Rajoelina multiplie les fautes. On fait tout le temps des erreurs, on évite les fautes, surtout quand on est président. Les fautes peuvent conduire à une destitution, c’est aussi simple que cela !

    Et à l’allure où vont les affaires, la HCC pourrait enclencher la destitution du président. Les pays amis de Rajoelina et ses partisans et alliés politiques ne pourront pas lui venir en aide.

    Il met sa propre présidence en danger, il faut qu’il fasse attention, ne pousser pas les choses trop loin.

    Après les tenues vestimentaires des femmes Malgaches, il lui a manqué d’annoncer que les femmes Gasy doivent être voilées, du pied à la tête, pour lutter contre l’agression et la violence contre elles, et voilà la révision constitutionnelle :

    - s’il n’avait pas des oppositions franches, dans le pays et venant des pays étrangers sur ces deux politiques, il aurait continué.

    Les femmes Gasy seraient voilées et le Sénat pourrait disparaître.

    L’homme n’a pas fait une seule grande étude, trop peu d’expériences dans la conduite des affaire de l’Etat, a visiblement trop peu de connaissances en « droit » et Il est très lent, n’a pas eu conscience en quoi il a embarqué son pays.

    Faire disparaître le Sénat, autrement dit, fragiliser le Pouvoir Législatif, conduirait le pays mécaniquement vers un régime Présidentiel, à l’image de la Chine et la Russie, où les pays sont dirigés pratiquement par un parti politique unique.

    J’ai avancé il y a trois jours, Madagascar est un pays en danger.

    Un danger dont les origines sont politiques, et l’insuffisance du niveau intellectuel, expériences et la pauvreté des connaissances, donc le niveau d’étude des dirigeants et des élus :

    - constituent des handicaps majeurs pour faire avancer et développer le pays.

    Il faut faire attention, il ne faut pas mélanger « réforme » et « révision constitutionnelle », ou encore « décentralisation » :

    - Rajoelina et ses alliés et ses partisans doivent être capables de faire la différence entre ces trois termes pour être capables de gouverner sereinement le pays.

    Cela ne m’étonne pas en fait. Les politiciens malgaches n’ont que très peu d’intérêts à l’Etat, aux Institutions et aux services publics :

    - l’Etat et les Institutions qui conditionnent en fait le développement, la modernisation politique, économique et juridique d’un pays, mais ils sont pauvres, fragiles et peu fonctionnels à Madagascar.

    Il ne faut donc pas s’attendre à un miracle tant que l’Etat et les Institutions sont faibles et pauvres :

    - pas un seul Investissement étatique depuis 15 ans mais les hommes politiques et les dirigeants osent dire qu’ils peuvent transformer leur en pays émergent, c’est du délire !

  • 26 avril à 16:46 | Jacques (#434)

    Bonjour,

    Dans mon post d’hier j’ai quelque peu réitéré mon aversion de la HCC, cette institution qui n’a jamais tenu son vrai rôle tel que l’on aurait souhaité quelle le fasse pour un État dit "de droit". J’ai dit qu’elle n’est pas crédible alors qu’elle n’a pas encore donné son avis sur l’idée du référendum du bac-3. Eh ben, je me suis trompé, visiblement elle (la HCC) semble ne plus accepter le diktat venu d’ailleurs, ouf ! Est-il temps, enfin ? En tout cas je remballe mes dires d’hier, je mange mon chapeau.

    Dans sa démonstration d’hier Lysnorine anticipait déjà quant aux motifs d’illégalité de ce référendum du bac-3 et il a fait mouche parce que la HCC, dans son avis d’hier soir, lui en donne raison. Merci encore à Vous, Lysnorine.

    Et que dire du bac-3 ! Souvenons-nous de cette fable le Rat et l’Huître (La Fontaine) traduite par cette morale-ci Tel est pris qui croyait prendre, c’est exactement ce que vient d’essuyer notre danseur national. Voilà un zigoto qui a cousu à sa taille en 2010 un texte qu’il pensait lui aller comme un gant, il avait les yeux plus gros que la panse. Sauf qu’il n’est de magie qui transforme un cancre en personnage éclairé, la preuve est sous nos yeux. Il n’a même pas cette capacité à patienter, à attendre que les conditions soient présentes pour mettre en œuvre son référendum ; le mariole croit toujours qu’il dispose de tous les pouvoirs pour faire ce qu’il veut. Manifestement il n’a rien compris quant au contenu du texte qu’il a fait confectionner. Par conséquent projet de manigance à l’eau, notamment l’apanage de nommer les gouverneurs car, ne nous leurrons pas, c’est cela que le bac-3 aimerait rejaillir du référendum. Il a fait disparaître les chefs de région qui ont été élus pour espérer les remplacer par des gouverneurs qu’il aura nommés. Il remettra certainement son projet à plus tard, reste à savoir si la conjoncture post-législatives lui sera favorable.

    L’intervenant betoko (#413), Rabetokotany de son vrai patronyme (un bi-national originaire d’Ambatomanga comme son compatriote Ra8) me rétorquera encore d’être un "dénigreur jaloux" du bac-3 parce que je ne trouve rien de positif dans les initiatives de son président (il en a 2, Macron étant le 2è). Que betoko se rassure, je ne suis pas du tout jaloux de son président bien-aimé, mon rôle en tant que forumiste reste la critique, c’est tout. Pour moi le bac-3 a été un mauvais choix pour Mada, c’est un branleur.

    • 26 avril à 16:57 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Rectif : " qu’elle le fasse " et non quelle le fasse.

    • 26 avril à 17:18 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      L’attitude de la HCC n’a pas changé,...mais, c’est plutôt, vous les ZD, le pro-Ravalo, vous croyez avoir le monopole de la vérité, vous traitez de tous les noms et accusez de tous les maux tous ceux qui ont d’autre opinion que la vôtre.

    • 26 avril à 19:38 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques, macron ne lache rien ça tombe bien nous non plus ...
      Le mois de Mai risque d’ etre chaud ! mahafana be de bé !

  • 26 avril à 17:26 | Isandra (#7070)

    Tena mendrka kosa aloha ny reaction filoha no-publier-ny tao @ Facebook ity tao aorianan’iny fanehoan-kevitrin’ny HCC iny :

    « Ny fanapahan-kevitra rehetra raisiko dia natao ho an’ny tombotsoan’ny Vahoaka Malagasy sy hampandrosoana haingana ny firenena.
    Ary nianiana aho fa hanaja toy ny anak’andriamaso ny lalampanorenana.
    Noho izany dia nanontany ny hevitry ny HCC momba ny fitsapa-kevi-bahoaka kasaina ho atao ny tenako.
    Ary manaja izay nambarany androany - Avis n°07-HCC/AV du 25 avril 2019.
    Ny vahoaka no nanaovako velirano. Ny fanatsarana ny hoavin’ny Malagasy no nanolorako tena.
    Rariny sy hitsiny noho izany raha mitodika any aminy aho, mangataka ny heviny.
    Indrisy anefa fa voatery hiandry indray izany ny fitsinjaram-pahefana tena izy mba hisian’ny fampandrosoana eny ifotony izay efa nandrasan’ny vahoaka hatrizay.
    Ny tombotsoa ambonin’ny firenena sy ny fanasoavana ny vahoaka Malagasy no tokony ambony ny adilahy »

    • 26 avril à 17:38 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Nnnndddrrryyy !!!

      Nnnntttsssooo !!!

      Hay va re e !!!

      Ho ela velona anie ry bonapartes miaraka @ ratompokolahy.

      I’m frustrated and vicious.

      Fa ny fankahalana no lehibe indrindra.

      Hanao teti-dromotra @zay zah io zao.

      Samia velonaina.

    • 27 avril à 04:44 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Tsy azo atao ny manao velirano amin ny zavatra tsy manaradalàna, ny foza sy ny nandra no azo fitahina @ izany,
      Mila miezaka kely mianatra momba ny lalàna raha tsy ao loatra, tsy mahamenatra ny tsy fahaizana, ny fisandohana fahaizana no tsy mety,

    • 27 avril à 11:28 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Ary iza moa no manakana ny mpitondra amin izao tsy hanome izay ilain ny chef de région mba hampandrodoany ny faritra ? tsy sanandra azo fitahina @ resaka com daholo ny olona, any @ boite de nuit no mihoraka raha vao miova fotsiny ny disque

  • 26 avril à 17:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    On ne peut pas traiter à la légère comme beaucoup des représentants des autorités politiques traitent les affaires du pays, qui touchent 22 millions des gens.

    Il faut faire très attention quand on veut organiser des élections, proposer une réformer, réviser ou encore changer de la Constitution :

    - les dirigeants doivent impérativement savoir qu’ils ne sont pas sur des terrains vierges, mais bien bien occupés déjà.

    À travers les débats et échanges télévisuels depuis presque 10 ans, les politiciens malgaches n’ont jamais pu démontrer une bonne connaissance et donc bien maîtriser les rôles de l’Etat et des Institutions dans leur pays.

    Encore une fois, l’Etat n’a pas fait un seul grand Investissement depuis 15 ans, mais majoritairement, les malgaches et les partis politiques malgaches et leurs leaders respectifs imaginent qu’il est possible de développer leur pays. Ils parlent de Développement possible, faisable, ce qui est vrai, mais n’abordant jamais les facteurs qu’il faut réunir, assembler pour rendre leurs rêves une réalité, capable de confronter à la réalité.

    Le « droit » est la base de tout. Il faut donc connaître le droit le mieux que possible et surtout, savoir entourer des femmes et des hommes de droit et très bien expérimentés.

    Rajoelina ne savait pas, ou n’écoutant pas ses conseillers, ou pire ses entourages ne le savaient pas non plus, ou ils n’ont lui pas averti « la hiérarchie des sources de droit » :

    - Les Sources formelles, des règles de droit qui sont établies par la loi au sens larges, et des sources informelles, coutumes, jurisprudence, ensemble des decisoins suffisamment concordantes rendues par juridictions sur une même question de droit.

    On distingue donc par ordre d’importance :

    - la Constitution, les Traites internationaux, la loi proprement dit, les actes administratifs, les actes divers enanent d’autorité administratives.

    Le président ne peut absolument pas fait usage de ses prérogatives qu’en respectant la Constitution, autrement dit, le président n’est pas au-dessus de la Constitution.

  • 26 avril à 18:45 | ratiarison (#10248)

    Izao fisehon-javatra izao ry Rtoa e ISANDRA avy ao IKALAMAVONY !! dia manmbara mazava fa tena vendrana ny ANAO LAHY.!! Ny lalam-panorenana efa NISY nidedadedany NOVAINY t@ny 2010 Izany tokoa rehefa KANKRA tsy ampy nohodin’i RATSIKIRITY sy ny forongony dia faly ery NONGAM-PANJAKA 2009****valy fingika FINGAKA RAFOTSY O*** mbola ho AVY NY MANETSA-BE fa aza taitra*** NIKOROPAKA ho azy tao NY VONGANY raha vao naheno ny vali-teny ny HCC hiiiiiii ! fa angaha vitan’ny VO-VORONA ny fitondrana ry ISANDRA*********** qui ........vivra........verra ??????? fa angaha vitan’ny DIDY ny BE SANDRY ny fitondrana ry FOZA-ORANA isany o ??????? vao manomboka hoy KAINA................!!! Samy tsara

    • 26 avril à 18:59 | Isandra (#7070) répond à ratiarison

      Ratiti,

      Mamaly anao ny filoha : « Ny fanapahan-kevitra rehetra raisiko dia natao ho an’ny tombotsoan’ny Vahoaka Malagasy sy hampandrosoana haingana ny firenena. ».Andry Rajoelina

  • 26 avril à 19:41 | Ibalitakely (#9342)

    TSY VOATERY OVAINA HO GOUVERNEUR IZANY NY ANARAN’NY CHEF DE RÉGION IZAY VAO HAFAKA MANANTATERAKA FITSINJARAM-PAHEFANA TENA IZY. Fialana bala @ mety tsy fetezan’ny rano velesina [efa zato andro no lasa izao] & tsy fanaovana buildings no mahamaika fa fananganana trano & fotodrafitrasa isam-paritra hahafahan’ny faritra tsirairsy mihezaka mandroso. Ohatra iray hoe fanaovana toby lehibe isaky ny faritra hiparitahan’ny mpitandro filaminana fa tsy hiandry « renfort » izao foana rehefa misy asan-dahalo mahery vaika.

    • 27 avril à 11:19 | lanja (#4980) répond à Ibalitakely

      Ny foza dia mora fitahina, raha vao soloina ny anarana dia efa mihirahira, fantatry ny mpitarika tsara izany koa tsy atao mahagaga mihitsy, TGV, MAPAR, IRD dia efa nisy koa Clus des supporteur sns sns, za aloha dia mahita fa manana chance marina ilay train, fa ny matière grise no olana.... ragova na chef , mazava be fa tsy any no olana, fanambakana ny V izany

  • 26 avril à 19:53 | Ibalitakely (#9342)

    & mbola hitsikafona eto ny hoe « hay ve tsy ny 55% ny Malagasy izany no nifidy an’ilay tgv vaky ponè » fa ny frantsafrika no nipasoka daomy tany ho any, frantsafrika tsy mahalala akory ny lalàna misy eto Madagasikara.

    • 26 avril à 20:03 | Isandra (#7070) répond à Ibalitakely

      Ibalitakely,

      Ny laingan’ny K25 aloha teto no voa porofo teto ny hoe ny HCC sy Rajoelina mpiray tsikombakomba.

      Ny mampiomehy amin’izy ity, raha jerena ny commentaire ny ZD erakan’ny réseaux sociaux dia hoatran’ny hoe rizareo no nandresy sy avy amni-drizareo io no nahatonga io fandavana io.

  • 26 avril à 19:59 | fandresena (#299)

    Omena vola be amina milliards indray ireo HCC ireo dia miova hevitra fa ho aiza eo anefa ireo e ??? Ny alika jamban’ny taolana fa ny olona jamban’ny vola . Ny vola rahateo no maharangahy ka aza manahy ianao Andriamatoa RAJOELINA fa VOLA ihany afafy dia milamina ho azy ny zavatra rehetra. tsy maintsy mahita lalàna hafa indray ireo HCC ireo raha vao mahazo vola eo . lalàna hafa hilaza fa azo ovàna tsara ny lalampanorenana. Hiara-mahita eto isika fa tsy maintsy hiova hevitra ireo ato anatin’ny herinandro. Fa inona re izany herin’ny vola e !!!

    • 26 avril à 20:25 | ratiarison (#10248) répond à fandresena

      Tena MARINA dia MARINA ny voalazao ra-Fandresena ***ampiako kely : Efa zatra n’izany IREO *******mahereza

  • 26 avril à 20:21 | ratiarison (#10248)

    AVERIKO Aminao ihany Rtoa-BE ISANDRA : fa izao fisehon-janvatra toy izao dia manambara fa tena VENDRANA ny ANAO LAHY ? Tombotsoa inona LAZAO ? ho AZY : OUI ? fa tsy ho an’ny MALAGASY lazainao MAZAVA VE O ? Mba anaovy topi-maso aloha ny SORATANY : la gazette de la Gde ILE androany 25/04/2011 OK !! fa aza be RESAKA ambony VAVAHADY***** BOROSY TSARA AO ny SOAVALY BE TONGOTRA****dia hiara-mahita eo ny fampadrosoana pao-KATINAREO ? tsy te hitanisa zavatra betsaka fa iray ihany no ambarako : manomboka mangotraka ny KOKOTIN’NY " andry nirinaRAJOELINA ****QUI VIVRA VERRA *********samy tsara

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS