Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 16 décembre 2018
Antananarivo | 01h26
 

Culturel

Nosy Be

La 25ème édition du festival Donia démarre en fanfare

jeudi 27 septembre | Arena R.

La 25ème édition du festival Donia de Nosy Be démarre en trombe. Le coup d’envoi, donné hier, a été marqué par un carnaval haut en couleur traversant les rues de Hell-Ville, des prestations artistiques, une série de discours officiels et, dans la soirée, par un bal. Des associations diverses et partenaires de l’événement ont participé au carnaval qui, comme à chaque édition, attire beaucoup de spectateurs parce qu’il est considéré comme un événement exceptionnel dans cet événement culturel et artistique de l’île aux parfums.

Eleonore Johasy, ministre de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine, ayant honoré de sa présence à cette cérémonie, a tenu à insister sur la nécessité de soutenir cet événement. Donia est un des rares événements culturels ayant atteint 25 ans et qui, marque, la culture et sa promotion, sous ses différentes formes. Voilà pourquoi la ministre a tenu exceptionnellement à assister à cette manifestation car cela entre dans sa mission de « soutenir et de promouvoir la culture » bien que la priorité du gouvernement auquel elle fait partie reste l’élection présidentielle.

Le groupe Marolafy, originaire de Fianarantsoa qui fusionne le reggae de Bob Marley avec de la musique traditionnelle malgache, en la jouant d’ailleurs avec la valiha et de la guitare, et la Gabonaise Sud-Africaine, Audrey Bading ont été parmi les artistes ayant donné un aperçu de leur prestation lors de l’ouverture officielle du festival. Par ailleurs, l’incontournable Ninie Donia et le grand DJ Mourchidy ainsi que qu’un deejay venu de La Réunion, DJ Cooli 974, ont été à l’affiche du bal.

L’un des rendez-vous les plus attendus des Nosybéens reste néanmoins, la série de spectacles qui se dérouleront au stade d’Ambodiavoanio durant les quatre jours à venir, à partir de ce soir. A l’affiche, il y aura, entre autres les vedettes de la musique malgaches comme Vaiavy Chila, Mijah et Black Nadia qui monteront sur scène ce jeudi soir, Tence Mena, Maître Ruffin, Dalvis, Sisca, Wendy Cathalina et Fandrama.

Une brochette d’artistes étrangers dont le fameux groupe réunionnais du sega Manyan et le groupve Soukous Vibration, les Gabonnais Mister Krees’t, Le Grav K, J’TU et Audrey Bading qui vit en Afrique du Sud seront également au rendez-vous. A cela s’ajoutent les artistes locaux comme Minah Bolimakoa, Naej, Legendary et Antoinette.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 27 septembre à 08:03 | arsonist (#10169)

    Ces festivités ne s’arrêtent plus.
    Une fête succède à un carnaval.
    Et réciproquement.
    Serait-ce un cycle sans faim ? (Orthographe voulue).

    Heuuu ! C’est le printemps austral.
    Et le travail pour produire ne serait-ce que les seuls produits de première nécessité, c’est pour quand ?
    Ou bien, nous suffirait-il de compter uniquement sur ce que l’aumône des Étrangers nous rapporte ?

    • 27 septembre à 13:30 | Ibalitakely (#9342) répond à arsonist

      Là vous aviez vu juste : riche couleur orange comme la photo le montre. Décidément il y a pré-campagne & pré-donia.

  • 27 septembre à 08:26 | benantsa (#10178)

    Dans la Rome antique, c’était « du pain et des jeux » pour flatter et endormir le peuple.
    A Madagascar ce sont « des jeux sans pain » ! Loin d’endormir le peuple cette situation finira par déboucher sur une révolte généralisée contre les « dirigeants » qui se gavent d’ariary qu’ils sucent sans honte du peuple qu’ils méprisent. Le dernier président, après d’autres, en est un bon exemple. A qui le tour ?

  • 27 septembre à 09:46 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Encore des activités des plus capitales, quant à la présence de la ministre de la confiture qui nous l’ honneur de sa présence !!!
    Depuis quand les priorités de ministres sont les élections ???
    En quoi cela la regarde-t-elle , et que peut-elle y faire de toutes façons ???
    Sa marge de manoeuvre est-elle qu’ elle pourrait s’ y opposer , les faire échouer ???
    Sous couvert que les priorités pour ne pas dire « LA » priorité, qui est de se maintenir au perchoir, voir crachoir, pendant ce temps ne font pas leur travail et ce pourquoi ils sont grassement payés !
    Encore et toujours un amateurisme honteux de ces parvenus irresponsables !
    1 mot : DEHORS « tous ces alikia maty » !

  • 27 septembre à 10:17 | RAMBO (#7290)

    Le dernier président est de loin le moins pire que Madagascar ait jamais connu depuis 1975. Et c’est tout à fait normal s’il est haï à ce point parce que c’est un président qui ne rentre pas dans les combines politiciennes. Intelligent et bien éduqué à la chrétienne, ce fils de Pasteur n’a pas chercher à s’enrichir personnellement durant son mandat. Contrairement à Ravalomanana et Rajoelina qui ont tour à tour multiplié d’une manière indécente leurs richesses ces 15 dernières années. Rajoelina a tout fait pour ruiner Ravalomanana et récupère tout ce que le laitier a bâti...Tandis que dans son dernier kabary Ravalomanana rassure ses ouailles qu’il a retrouvé « ses richesses d’antan mais il plaint les Gasy qui ne mangent pas à leur faim ». Ce que ces partisans ne savent pas c’est que si MBS la station radio et télé de Ravalomanana ainsi que sa société Tiko sont de nouveau opérationnelles c’est grâce à la politique d’apaisement mise en œuvre par le dernier président. Même son prédécesseur Rajoelina non moins tombeur du président milliardaires lui aussi est devenu milliardaire après 5 années de pouvoir obtenu par la force. Tout ce petit monde est libre et même le vieux Deba, à plus de 80 piges reprend encore service...Si Zafy était encore là, il est certain qu’il était aussile 37 ème candidat ! Mais ce qu’il faut savoir c’est tout cela n’était pas possible si le dernier président n’avait pas la sagesse et l’intelligence de prôner l’apaisement.

    Hery Rajaonarimampianina est un vrai bâtisseur de Paix et a permis à notre pays de revenir dans les concert des nations. Toutes les institutions de la République sont rétablies après avoir été saccagées et devenues le théâtre de toutes les magouilles inimaginables que peuvent vivre un état voyou sous la houlette de l’ancien DJ . Notre pays retrouve sa dignité et démarre non pas sans mal son décollage économique. Mais Rajaoelina et sa clique, encore eux, ne voyaient pas de bon œil cette réussite qui pointe à l’horizon ont remaké leur coup de 2009 en Avril dernier. Les ZD se sont laissés entraîner par Rajoelina et sa clique dans cette révolte qui n’a pour objectif que d’avoir les « seza »...la preuve, une fois que Rajoelina a obtenu la tête de Solonandrasana, le PM du dernier président...ils ont largué purement et simplement les ZD du Parvis de l’Hôtel de Ville. Depuis le mois de mai dernier les Gasy doivent savoir que c’est Rajoelina qui dirige notre pays via sa marionnette M. Ntsay. Du coup les partisans de Ravalomanana se sont rendus compte de la manœuvre machiavélique de Rajoelina et ses lieutenants mais c’était trop tard.
    Toujours au nom de l’apaisement Hery Rajaonarimampianina , le dernier président a démissionné selon la loi en vigueur malgré qu’ il n’a pas tout à fait terminé son mandat de 5 ans . Après 4 ans et 8 mois de pouvoir contre vents et marrais , Hery Rajaonarimampianina est parti pour mieux rebondir, laissant plus de 5 % de croissance économique et plusieurs centaines d’infrastructures de bases pour le développement réel et durable. Le pays se prépare à une élection cruciale grâce toujours à ce bâtisseur de paix qu’est le dernier président. C’est tout à fait logique en ce moment si on murmure Hery Rajaonarimampianina, futur Prix Nobel de la Paix...il le valait bien !

    • 27 septembre à 10:31 | arsonist (#10169) répond à RAMBO

      Avez-vous bonne mémoire, RAMBO ?

      Juste avant que ces manif’ du mois d’avril sur la Place du 13 mai allaient commencer,
      je vous avais mis en garde , vous les gens du HVM, contre les dangers que cela représente pour les habitants d’Antananarivo (je n’avais pas dit « les habitants du pays »).

      J’avais vivement déconseillé aux enfants d’Antananarivo de prendre part à ces manif’ .
      Le TIM croyait quand même trouver son compte en participant à ces manif’ .

      Et par-dessus le marché, Hery et son équipe ont très mal joué le coup .

      Maintenant, c’est fait , c’est fait !
      Gare à d’autres nouvelles mauvaises ou malhabiles manœuvres !

  • 27 septembre à 12:30 | benantsa (#10178)

    Le RAMBO manie très mal la langue française. En effet il nous dit que l’Hery est « le moins pire » au lieu de dire le moins mauvais ! Passons...
    En plus, en disant cela, il nous avoue que l’Hery en question est mauvais, même si selon lui c’est le moins pire ! Hilarant. Passons...
    Maintenant dire que c’est le moins mauvais, ça reste à prouver d’autant plus que le bilan de son passage à la présidence est plus qu’excécrable. Un gros zéro, un double zéro voire un triple zéro, ça reste quand-même au final ZERO. Passons...
    Mais, quoi qu’il en soit, que fait-on avec les « mauvais », les canards boiteux, qui plus est à la tête d’un pays ? On les vire, tout simplement...

  • 27 septembre à 15:18 | Tsix (#10296)

    Matoa tanteraka ny hetsika ara-kolotsaina goavana toy izao dia noho ny ezaka izay vitan’ny filoha teo aloha avokoa. Afaka manao izany ankalalahana mantsy ny vahoaka nohon’ny fanjakan’ny fandriam-pahelemana.

    • 27 septembre à 15:29 | benantsa (#10178) répond à Tsix

      Tu as raison mon gros RAMBO, c’est mieux de ne pas parler français... surtout pour dire des stupidités !

  • 27 septembre à 16:30 | dominique (#9242)

    Bjr : oui pour le festival ça démarre au quart de tour pour la musique a fond ils sont tous médaille d’or a toutes les olympiades même classés hors concours et la THB aucun problème très bonne déscente même un puits sans fond mais si par malheur vous leurs donnez du boulot a faire sur l’estrade ; la il y aura moins de monde devant l’estrade croyez moi ; ce sera même le grand désert . je connais les mariols ....

  • 27 septembre à 18:06 | reglisse (#6117)

    Il suffit qu’un évènement positif se mette à étinceler pour qu’aussitôt les grincheux redémarrent...

    Je vous suggère d’y aller vous reposer les méninges à ce festival, d’ailleurs il est entre autres, aussi fait pour faire la fête, ensembles, entre personnes qui aiment s’amuser, et de toutes ethnies, races, et nationalités.
    C’est un passage éclair qui permet aux artistes de travailler, de se rencontrer, et de réelles pointures musicales se sont déja produites ici.

    Alors si le coeur vous en dit, sortez prendre l’air, mettez la main à votre poche, un aller retour depuis andafy pour 1000 euros, et régalez vous, c’est un bon rendez vous !

    Et si vous n’aimez pas ça, n’en dégouttez pas les autres.

    • 27 septembre à 20:06 | arsonist (#10169) répond à reglisse

      Je n’aime pas ça !

      Et j’en dégoûte les autres qui,
      eux, travaillent à produire au moins de quoi se nourrir et vivre.

      Les cigales oranges, elles,
      chantent toute l’année,
      se balancent le cul
      et pour se nourrir attendent l’aumône que l’Etranger laisse tomber de sa table.

      A quand le carnaval suivi des festivités, suivies à leur tour d’un nouveau carnaval suivi à nouveau de nouvelles festivités, et le cycle sans fin continue éternellement ?

    • 28 septembre à 00:33 | DanBe (#2256) répond à reglisse

      Bravo Réglisse !
      Sous prétexte de chaos politique à Madagascar, rien ne devrais exister que de se morfondre, râler, critiquer, dénigrer...
      Les vieux aigris du forum, triste de ne pas être dans leur pays d’origine, déçus de leur immigration lâche, pour confort matériel, viennent nous expliquer que la fête ne doit surtout pas avoir lieu à Madagascar !
      Mais la fête est indispensable dans la vie, elle permet une parenthèse dans les soucis quotidiens !
      Tous ces vieux aigris ne fêtent pas leur anniversaire, ne faites pas les naissances, les mariages ???
      J’espère que oui, pour eux ! Parce que nous, difficultés ou pas, nous les fêtons.
      Pauvres aigris du forum, revenez vivre ici ! Au lieu de ruminer vos frustrations sur ce forum !!!

    • 28 septembre à 02:04 | arsonist (#10169) répond à reglisse

      Ouais ! Je suis frustré et aigri de vivre dans une hlm dans une banlieue en Île-de-France !
      Je ne vais jamais à une fête ou à un anniversaire ou à des festivités.
      Je suis triste et maigre.
      Au lieu d’être joyeux et gros, comme le sont tous les Gasy excellents professionnels des carnavals et des festivités sans fin de tous les jours et tout au long de l’année à Mada.
      Et qui, eux, sont tous des Gasibe.

  • 28 septembre à 00:46 | DanBe (#2256)

    Arsonist, le gauchiste Gasy de Paris, qui prône la non liberté d’expression, qui essaye vainement, bêtement, stupidement… d’empêcher un « bac moins combien déjà » de s’exprimer, n’aime pas que les gens s’amusent…
    Est-ce qu’il connait l’apport économique du festival Donia à Nosy Be ? Non, bien sûr ?
    Est-ce qu’il sait qu’en plus de la fête très bienvenue, le Donia est aussi une belle manne économique, pour les petits métiers, pour les taxis, les Bajajh, les hôtels, etc… et tous les emplois induits.
    Est-ce qu’il peut le comprendre, du haut de sa position privilégiée de banlieue parisienne richement doté ?
    Non ! Le mérina de partout et de nulle part, mais surtout pas de Madagascar, qui sait juste lire et écrire, mais surtout écrire de rancœurs, ne peut pas comprendre !
    Lui, il vit bien, il mange bien, il a le confort et surtout, il ne s’amuse jamais ! Jamais ? Si lui, il a le droit ! Pas les pauvres de Madagascar ! Non, eux, ils n’ont pas le droit !

    • 28 septembre à 01:51 | arsonist (#10169) répond à DanBe

      Mais si, Danbe ! Mais si !
      Tout le monde a le droit d’être paresseux !
      Faire des carnavals suivis de festivités suivies de carnavals suivis de festivités ... le cycle sans fin.
      Faire des dihy vody nuit et jour.
      Faire sur la plage des barbecues de mâles étrangers qui ont succombé aux charmes des mineurs filles et garçons.
      De rameuter le monde entier et de lyncher les suspects hors justice légale officielle quand des mineurs sont supposés avoir été victimes d’agressions sexuelles.
      De demander l’aumône auprès des gouvernements étrangers et des organismes internationaux pour avoir de quoi tromper la faim.
      Danbe et ses complices, eux, y trouvent leur compte. Mais les victimes et leurs parents sont-ils logés à la même enseigne que Danbe ?
      Danbe est repus et est en surpoids. Mais les victimes, elles, mangent-elles à leur faim ?
      Il est vrai que certains disent qu’ il n’y a pas de pauvreté à Mada.
      Les Gasy sont tous des Gasibe.

  • 28 septembre à 08:48 | vatomena (#8391)

    Un de nos grands présidents n’avait il pas trouvé une source inépuisable de financements pour développer notre économie ? C’était simple et festif . Chaque jour aurait été un jour de fety be. On danserait .on chanterait . les recettes auraient abreuvé le trésor public . Peut etre était ce Ratsiraka ?

    • 28 septembre à 09:29 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      Actuellement, carnaval puis festivités et dihy vody pendant plusieurs jours de suite.

      Puis reprise des festivités de propagande politique déjà commencée (hors période légale ) il y a plus de 5 mois, suite aux festivités d’avril sur la place du 24 mai (tant pis pour les tués et les blessés de l’époque).

      A nouveau, succession de carnavals et de festivités et de dihy vody et de distributions de t-shirts. Jusqu’à la fin des élections.

      Puis festivités et dihy vody de fin d’année.

      Puis festivités de l’accession du nouveau Filou au pouvoir.

      Puis festivités classiques de la période pascale.
      Puis festivités du 26 juin.

      Et puis, et puis succession sans fin de carnavals et festivités et dihy vody.

      Mais quand est-ce que ces gens-là travaillent pour produire au moins de quoi manger et de quoi subvenir au minimum de leurs besoins vitaux ? Jamais ?

      Heureusement qu’il y a les produits de l’aumône fait par les pays étrangers et les organismes internationaux.
      Oui mais l’aumône n’a jamais suffi à vaincre le kere ni à sortir les GasiBe (aucune allusion à DanBe) de cette misère noire qui leur ville à la peau.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 117