Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 09h01
 

Sport

Jeux des Iles : Natation

L’équipe nationale fin prête

lundi 23 juillet 2007 | Gilbert R.

C’est la piscine olympique du Centre Régional de la Jeunesse et des Sports (CRJS) qui a décidé les encadreurs des nageurs sélectionnés pour les Jeux des Iles à choisir Toamasina pour le stage bloqué de l’équipe. Car Mahajanga, malgrè son temps sec, ne possède pas d’infrastructures de natation aux normes. Mais à Toamasina, malgré une moyenne agréable de température hivernale à 23°c, même s’il y pleut tout le temps, hiver comme en été. Cet hiver, en plus, un froid plus intense que d’habitude accompagne la pluie. Résultat : les nageurs n’ont pu se mettre à l’eau que le 4 juillet dernier.

Heureusement, dixit le DTN, la préparation physique est terminée et n’a plus besoin d’être programmée. A ce stade final du stage, les volets appui technique et préparation psychologique doivent primer. La programmation du stage prévoit l’atteinte du top de la préparation le samedi 21 juillet. Si les aménagements des infrastructures prévues sont terminés dans les temps, l’équipe des nageurs sélectionnés pour les Jeux des Iles sera à Antananarivo dès le dimanche 22 juillet car elle doit se réadapter à l’altitude pour affronter la compétition dans les meilleures conditions.

En attendant, le vice-ministre du MENRS, Manorohanta Cécile, la marraine de la discipline aux Jeux des Iles, est venue vendredi 20 juillet à Toamasina pour réconforter l’équipe : « Comme toutes les troupes, nous avons à nous remonter mutuellement le moral « , a-t-elle déclaré avant d’ajouter : « Les nageurs sont fin prêts mais le mauvais temps les empêche de donner 100 % de leurs performances ». Et de préciser qu’il n’y a pas d’aliments prohibés, mais que, par contre, elle a apporté aux nageurs des vitamines et des glucides pour leur assurer un apport énergétique optimal.

Rappelons que l’équipe natation des Jeux des Iles compte 21 nageurs sélectionnés. Mais 15 d’entre eux seulement sont présents au stage bloqué de Toamasina. Trois autres doivent passer leur baccalauréat. Un autre participe encore aux Jeux Africains d’Alger mais rejoindra ensuite l’équipe. Et deux expatriés viendront prêter bras forts à l’équipe en temps voulu.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS