Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 29 juin 2022
Antananarivo | 00h47
 

Coopération

France - Madagascar

L’ambassadeur de France rencontre Monja Roindefo

samedi 4 avril 2009

Jean Marc Châtaignier, ambassadeur de France, a été reçu par le Premier ministre de la Transition. Les discussions ont duré plus d’une heure d’horloge et ont porté, selon l’ambassadeur français, sur la sortie de crise. Qualifiant cette rencontre de réunion de travail, l’ambassadeur Jean Marc Châtaignier a semblé satisfait car les discussions ont permis de décider d’une prochaine rencontre du Premier ministre avec le représentant de l’Union européenne.

« L’Union européenne va entrer en dialogue avec le gouvernement de Madagascar » a déclaré l’ambassadeur français. « Je serai amené à revoir le Premier ministre avec mes collègues européens, probablement dans une dizaine de jours pour faire le point sur le processus », a indiqué l’hôte du chef de gouvernement de Transition, Monja Roindefo. En fait le processus consiste au respect de l’état de droit et en l’organisation d’élections afin de retourner le plus rapidement possible dans l’ordre constitutionnel.

Le Premier ministre Monja Roindefo qui a raccompagné son hôte sur le perron du palais de Mahazoarivo, fait remarquer que la reconnaissance internationale ne saurait plus tarder.

Recueilli par Valis

49 commentaires

Vos commentaires

  • 4 avril 2009 à 09:26 | Menabe (#209)

    Les affirmations de Monja Roindefo ne sont pas de bonne augure pour l’avenir indépendant et le libre arbitre économique de Madagascar. C’est d’autaunt plus inquiétant que un Premier ministre ne se rend pas compte de la gravité de ses propos.

    La France devant la scène publique reconnait que le gouvernement de Rajoelina est insurrectionnel,acquis par un coup d’état, car ce n ’est pas politiquement correct d’affirmer le contraire. Qui de ces pays riches oserait aller dire le contraire quand ce sont les Africains influents eux mêmes qui condamnent cela et qui appellent au respect de la Constitution ? Ils n’oseraient pas le contredire car ce ne serait pas moralement acceptable aux yeux des pays démocrates. Mais en couloir la France essaye de travailler pour assurer ses arrières, pour à vrai dire avoir les faveurs de ceux qui gouvernent et lui permettre la chasse gardée de Madagascar si non primeur aux marchés des projets de développement, et aussi assurer un lien permanent des Malgaches à la culture francaise.

    Evidemment la France savoure aussi sa revanche contre Ravalomanana. C’est assez frappant qu’un petit pays comme Madagascar ait eu le courage et la force d’ouvrir ses portes et sa culture au delà des frontières de l’ancien colon, tout comme le Rwanda d’ailleurs- ouvertures qui de plus ont marché au grand dam de l’ancien privilégié !

    Les gouvernants doivent faire appel à plus d’imagination pour sortir le pays du chaos dont ils sont responsables d’ailleurs comme ils ont annoncé pompeusement sur la place du 13 Mai que cette paralysie économique était un sacrifice nécessaire pour le bien du pays. Ce n’est pas en comptant sur les autres acteurs internationaux qu’ils vont convaincre les Malgaches que le sacrifice en valait la peine, ce n’est pas en faisant de la prostitution entre ancien colon et preneurs de pouvoir que Madagascar va s’en sortir harmonieusement, indépendamment, dignement et durablement. Ces gouvernants doivent assumer leurs responsabilités d’avoir détruit une économie qui commencait à marcher, et qu’ils nous démontrent leur efficacité et intelligence qui justifieraient qu’ils sont mieux que Ravalomanana ! Détruire vite est leur adage, mais le peuple veut construire vite ! Ce n’est pas non plus aux autres de construire ce que les aspirants au pouvoir ont sciemment détruit sans respect pour ceux qui les ont accompagnés dans le développement de leur pays.

    Il faut démontrer d’abord que ces gouvernants sont capables de fédérer tous les Malgaches et compter sur ces derniers pour fournir des efforts pour faire démarrer la machine économique. Madagascar est pauvre, mais les richesses sont là, et elles sont réparties entre les mains d’une minorité. La DIASPORA peut aussi jouer son rôle. AU lieu de s’acharner contre les manques à gagner supposés au debit de Ravalomanana, d’ailleurs il ne serait pas le seul, cela prendra un certaint temps avant que la vérite et justice corroborent cette hypothèse, les gouvernants feraient mieux de s’activer pour que les actions se passent maintenant et que la machine économique tourne.

    Ils doivent déjà faire collaborer ceux qui sont acquis naturellement à leur cause de soutenir économiquement le démarrage du pays, on verra si les convictions de cette categorie de personnes se rallient à des actes patriotiques dans les faits !

    Un défi pour ces gouvernants evidemment est de convaincre tous les Malgaches, de comprendre que on ne gouverne pas simplement pour ceux qui font passer l’éponge sur le coup d’état, que ceux qui sont en dehors de ce cercle ont aussi la possibilité de sortir le pays du marasme.

    Cette étape passée, certainement Madagascar sera plus fort aux yeux des donateurs et il ne rentrera pas dans le jeu de la prostitution des couloirs des vendeurs de service de corruption internationale du développement.

    • 4 avril 2009 à 15:03 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Menabe

      Menabe.Dès qu’on parle de la FRANCE,vous dites toujours "COLON".Il est temps qu’on change un peu.OUI et OUI la FRANCE était notre colonisatrice.De Gaulle nous a donné notre indépendance sans effusion de sang en nous offrant une certaine liberté de pensée et d’agir...Qu’avons-nous fait de tous ses cadeaux ????.Nous sommes membre de "MACHIN",l’ONU.Nous étions au meme niveau pompeux que les U.S.A (Force ONE et leurs financiers voleurs de haut niveau).Nous sommes capables d’acquérir tous les gadgets du monde, soit disant libre ,mais une majorité des malgaches ne mangent pas à leur faim chaque jour.Pour une fois,Cher MENABE,pensez aux départements d’Outre-Mer de la FRANCE et Comparons notre niveau de vie actuel,surtout sur le plan social,à celui de Réunion.Pensons un peu plus à la coopération 50/50 ,pas de dominant/dominé.
      Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 4 avril 2009 à 15:32 | fandresena (#299) répond à Menabe

      C ’est dégoûtant de penser que c’est toujours la FRANCE notre intérmdiaire à l’union européenne . La france ne connaît que les points faibles de Madagascar mais non les points forts.
      Ce sont les anglais qui nous connaissent mieux . Le premier amour de Madagascar c’est l’Angletterre. c’set l4angleterre qui nous a ouvert les yeux mais non la france .
      Donc c’est le momnet ou jamais qu’on doit se débarasser de La France . Et il faut aller jusqu’au bout pour les dégager complètement. On a rien de commun surtout en culture . La culture sexologue de la france est très contraire à notre culture . La culture qui ne met plus la VALEUR DU RESPECT ne nous convient pas .ALLEZ JUSQU’ AU BOUT les légalistes !!

    • 4 avril 2009 à 17:56 | ragasy (#416) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Salut Basile ! Manao ahoana i basile ? Mbola tsara ve ?

    • 4 avril 2009 à 18:37 | fandresena (#299) répond à Menabe

      même votre visage me fait vomir Monsieur l’ambassadeur. excusez moi mais c’est ce que je ressens.
      hypocrite , profiteur , voleur , dédaigneux , jaloux ,assasssin, .
      Vous êtes comme votre président jaloux et qui n’hésitait pas de dire à jacques martin le jour de son mariage avec cécilia : "coûte que coûte , j’aurai ta femme !". Et l’avait eu mais ça n’a pas duré.ET il l’avait payé cher au très bon moment.
      actuellement il est jaloux de notre pays et jaloux de notre président Ravalomanana et c’était sûr qu’il avait dit que "j’aurai ton madagasacr Marc". Peut peut être qu’il a eu mais ça ne va durer comme sa vie avec cécilia et IL PAYRA CHER ! et ça il ne pourra pas l’éviter car IL Y A LE DIEU DE l’HISTOIRE QUI TIENT TOUT ENTRE SES MAINS .
      Dieu nous a donné Madagascar et nous le garderons à tout prix comme nos ancêtres et même plus qu"eux !

    • 4 avril 2009 à 19:50 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à fandresena

      fandresena"NOUS NE SERONS JAMAIS D’ACCORD".
      Pour certains,l’Angleterre est un pays idéal et de liberté alors tout le monde (les éxilés économiques,les pseudo-éxilés politiques,les apprentis terroristes,etc..) veut aller en "OUTRE-MANCHE".En particuliers, pour certaines communautés,c’est un pays idéal car on peut faire de l’exploitation de l’homme par l’homme . L’anonymat et la discrétion sont de rigueur et certains gros financiers des pays émergents s’y installent facilement sans tenir compte des problèmes de leur pays d’origine.L’Angletterre veut toujours du beurre et l’argent du beurre ,en prenant prétexte de sa situation géographique et de son statut de grande puissace du "COMMO..TH...".Pour Madagascar,à cause de la religion protestante,n’est-ce pas et le plaisir de dire français catho,colons, collabos et les anglais,protestants,résistants et patriotiques ???Vous parlez de la culture sexologue.Un point que nous pouvons avoir un petit point d’accord."Les anglais sont des pédérastes depuis longtemps,bref des "HOMO",liberté de ....etc..les français étaient très discrets sur cette question avec une pointe d’hypocrisie mais l’EUROPE est là,"INTERDIT d’INTERDIRE".Maintenant seulement qu’un homme politique français peut se permettre de dire qu’il est pédé sans risque de déposer une démission,au contraire,ça fait vendre du papier.A mon age,je suis encore choqué de rencontrer des pédés,bref ma culture sexologue,comme vous dites, n’est pas anglaise.Mais tout est encadré par des lois alors arretons les commentaires là.
      Basile RAMAHEFARISOA(2)ramahefarisoa

    • 4 avril 2009 à 19:56 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à fandresena

      fandresena,votre dernière intervention sent la betise humaine(à propos du mariage).Là vous etes vraiment "ANGLAIS".Passez ,rien à voir Monsieur ou Madame "FA.......
      Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 4 avril 2009 à 20:18 | fandresena (#299) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      la vérité blesse BASILE !BRAVO fandresena !

    • 5 avril 2009 à 01:04 | Menabe (#209) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile : veuillez bien lire les contenus des messages et ne vous arrêtez pas à un mot si vous voulez débattre : La France est un ancien colon et se comporte comme tel ! La nouvelle forme est la France Afrique, la France toujours conquérante, toujours prête à soudoyer et qui veut une chasse gardée, la France qui ne voit pas d’un bon oeil toute tentative de s’affranchir du lien historique. Si la forme moderne de leur mentalité a changé de nom, leurs gouvernants l’ont toujours cependant.

      Je vous laisse responsable de vos propos quant à la comparaison à un dom tom.

      La voie du pays est ailleurs que dans l’assistanat administratif.

      Un contrat win win, ce n’est pas la France le meilleur exemple qui me convaincra pour le pays ! Allez enquêter auprés de ceux qui travaillent avec la France de prés ici au pays et vous me direz des nouvelles de leur comprehension du win win !

    • 6 avril 2009 à 13:42 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à Menabe

      Cher Menabe,

      D’accord avec toi. Si tu continues de lire, regarde ma réponse, elle va dans le même sens que la tienne.

    • 6 avril 2009 à 13:56 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à fandresena

      Oui Fandresena,

      Il n’y a que ça, la jalousie des Français, je la connais pour la vivre tous les jours. Ils espèrent toujours continuer à nous dominer. Le pire c’est qu’il y a des esprits "dominés" chez les Malgaches.

  • 4 avril 2009 à 10:14 | ragasy (#416)

    Vous ne trouvez pas qu’il a une bouille de mafioso ce mec ? franchement !

    On voit bien là l’hypocrisie, sans scrupules de la france : elle a été forcée de suivre la CI en annonçant, tardivement, que c’est un coup d’état. il en était de même pour l’OIF. Je ne serais pas surpris de voir ce châtaignier présenter ses lettres de créance dans les prochains jours !

    • 4 avril 2009 à 10:47 | Imaitso (#773) répond à ragasy

      Nareo ve tsy maharaka ny double langages ny politika e ! Tsy i Sarko sy ny présidents hafa mihintsy no hanaiky officiellement io karazana famindram-pahefana eto Mada io. Ny antony de tsotra, ny fankatoavana an’io de manantsingilana ny sezany ka ho avy koa ny vahoakany hanongana azy ireo (fitiavan-tseza). Ny azony atao raha ara-drariny io nataon’ny gasy io dia ny manampy an-kolaka, toa ny ataon’i frantsay izao. Ho hitanareo ange ny tohin’ny tantara e !Sale politique !

    • 4 avril 2009 à 15:23 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ragasy

      Soyez patient RAGASY.Bientot tout va bien se dessiner parcequ’il y a "AVANT" et "APRES" le G20.Soyez patient,cher RAGASY,il y aura des surprises."ON" est d’accord que Monsieur RAVALOMANANA a dépassé quelques lignes rouges et les maladresses de ses Ministres vis-à-vis de Monsieur Andry RAJOELINA,Maire d’ANTANANARIVO,actuellement Président de la Haute Autorité d Transition ont tout précipité la révolution de 2 009.TOUS RERRIERE LA H.A.T,présidée par Monsieur Andry RAJOELINA.Un petit mot pour la dispora malgache"TIM" de PARIS.Ne vous ridiculisez pas trop.MANIFESTER DEVANT LA MAISON DE LA RADIO,MANIFESTER SUR LA PLACE DU TROCADERO et pourquoi pas devant l’assemblée nationale,puis se déplacer un peu DEVANT LE MINSTERE DES AFFAIRES ETRANGERES et encore et encore devant L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOFHONIE.
      Donnez-nous le rendez-vous pour demain dimanche ????Quel temple,chez MAX ????

    • 4 avril 2009 à 17:00 | thonrouge (#903) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Vous ne trouvez pas que vous avez suffisamment foutu le bord.. à Madagascar ??

      Qui vous permet de le foutre en France ?.

      De quel droit allez vous manifester dans les rues de Paris ???

      Mais la France c’est selon vos besoins... C’est bien la preuve que vous n’êtes pas matures et incapable de vous gérer vous mêmes.

    • 4 avril 2009 à 18:14 | jack-no (#1477) répond à thonrouge

      bonjour,

      c’est là que tu as tort, la France doit s’élever contre le "gouvernement français" contre ses intentions et ses mangances.

      http://www.amazon.fr/Etats-soci%C3%A9t%C3%A9s-fragiles-reconstruction-d%C3%A9veloppement/dp/2845868278/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1238860624&sr=1-1

      compte tenu de :

      http://nymarinatsymaty.over-blog.com/article-29741979-6.html

      de plus, le gouvernement français n’est pas habilité à parler et agir au nom de l’ UE. la présidence est assumée du 1° janvier au 30 juin par les tcheques. ce gouvernement fait de l’ingérence.

      bien entendu, aucun document ne sera publié sur les accords entre le gouvernement français et le clan ratsiraka, tgv, etc ...

      l’opération déstabilisation a commencé par la déclaration de DSK au FMI sur l’avion, financé à 50% par Ra8. DSK
      ne peut rien refuser à sarko pour le fauteuil dorée offert.

      les enjeux sont clairs :
      Total le pétrole,
      Bolloré les activités Tiko et force one,
      ce groupe a bénéficié de larges avantages dans des pays d’Afrique déstabilisés par le gouvernement français.
      les terres seront allouées à ce groupe pour implanter des palmiers à huile, entre autres,
      gestion des ports.

      voir activités de ce groupe :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bolloré

      les mines, je ne vois pas quel groupe français.

      jacques

    • 4 avril 2009 à 18:15 | fandresena (#299) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      pourqui pas , la prochaine fois on va devant l ’Evêché à Tana et partout . Vous verrez basile de max et de tante Yvonne , RAVALOMANANA NE TARDERA pas de REVENIR au pays .

    • 4 avril 2009 à 20:10 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à jack-no

      vous parlez toujours de Monsieur Vincent BOLLORE ???????Ce dernier est un "AMI INTIME" de MADAGASCAR depuis une belle lurette.Arretons de trop fantasmer !!!S’il veut venir à MADAGASCAR ,"QU’IL SOIT LE BIEN-VENU"Point barre.Certains des leaders politiques malgaches (actuels) le connaissent très bien.Nous nous sommes rencontrés au Bd Suchet,à l’Ambassade, lors d’une fete nationale.
      Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 4 avril 2009 à 20:49 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Imaitso

      Mbola tsy hainy ny maro amintsika mihitsy ny "langage politico-diplomatique"-n’ny Frantsay.

      1°)- Tsy i Rajoelina no melohin’ny Frantsay fa ny fomba nanonganan’ny Malagasy ny Fitondrana no laviny. Ny mahamay ny Frantsay dia ny hiverenan’ny ara-dalàna izay handodosany ny H.A.T. hiroso aingana amin’izany...
      Zavatra maro ireo fa tsy atao variaminanana toy ny fanaontsika...

      2°)- Ny fanampian’ireo mpamatsy vola, tsy tapaka izany. Mitohy ny "programme" atr@ farany araka ny nifanarahana. Ny tohiny no tsy maintsy tsinjovina.
      Pour le moment, ny olana mafy kanefa tsotra : "Le temps de mise en place et d’adaptation du nouveau gouvernant pour remettre le train (T.G.V.)sur les rails" ... Cela dépend de la compétence des responsables pour rattraper le retard et combler le lacunes du précèdent ...
      Mazava ho azy ny fasahiranana aterak’izany... Na iza na iza tonga eo, na miverina aza i Ravalomanana, dia iharan’iny korontana iny.
      Vraiment dommage ! Déjà on n’arrive pas à satisfaire nos besoins primaires et fondamentaux.

      Ravalomanana a bien herité et continué, quelques années, le plan mis en place par Ratsiraka avant d’élaborer le M.A.P. tellement mal ficelé que c’est relu,revu,corrigé ... (Peut être une des causes essentielles de l’éviction de Ravalomanana ... sur le plan international).

      La situation est telle que çà demande beaucoup de sacrifices.
      Ny eto amintsika, izay miala dia daka no manaraka fa tsy mbola nisy izany "passation de pouvoir en sécurité, avec reconnaissances et courtoisie" izany. I Tsiranana, i Ratsiraka, i Zafy, i Ravalomanana ...

      Ho famaranana, vitan’ireo firenena matanjaka anie ny namaky atody vao nikotroka ny ankoho ê ! Niaro and-Ravalomanana fa navelany niady irery i Ravalomanana face à ses erreurs et responsabilités ... Vitan-ndry zareo tsara ny niaro ny fitondrany.
      Politico-stratégico-diplomatie oblige ...

      ’FAUT PAS REVER !

      Comme quoi, avec la mondialisation, il faut prôner la solidarité et éviter le libéralisme à outrance et personnel.
      - Lutter contre le paradis fiscaux ... Tout un programme ... (Ravalomanana n’en avait pas besoin !!! M/car en est un personnellement !)
      - Lutter contre les crises ... dont la crise de démocratie comme à M/car et ailleurs ...
      - Etc ...

      N’est-ce pas l’esprit des G.20 ?

      ’zay aloha ry izy mianakavy fa dia mialà sasatra amin’ity week end mialoha ny Pâques ity.

      Mandra-pihaona.

    • 4 avril 2009 à 22:12 | lila (#1341) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile

      tant mieux pour vous si vous faites partie du cercle de Bolloré . Faites un tour sur le site de France inter dans son magazine "interception " http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/interception

      Vous entendrez les éloges adressés à votre cher ami

      Quel avenir pour Mada !!! C’est ça la France loin de la métropole !!!!

    • 4 avril 2009 à 22:22 | lila (#1341) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Et si en plus vos amis au pouvoir actuellement le connait très bien , tout s’explique : tte cette mascarade est un coup monté pour faire partir ravalomanana et s’accaparer des entreprises malgaches et de nos richesses .

      Ni plus ni moins que la monopolisation par la france du commerce extérieur comme avant 1972 !!!!

    • 6 avril 2009 à 10:49 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à ragasy

      L’expulsion de l’ambassadeur de France Le Lidec par Marc Ravalomanana aurait-il fâché certains ?

    • 6 avril 2009 à 13:46 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à ragasy

      Oui Ragasy,

      Tu as raison c’est une vraie tête de mafioso ! Une sale tête de colon.

    • 6 avril 2009 à 14:02 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à QUOUSQUE TANDEM

      QUOUSQUE,

      Tu as encore des doutes ? Pourtant, ils ont rejeté un de nos Ambassadeurs.

  • 4 avril 2009 à 10:36 | monpays (#896)

    Compter avant tout sur nos propres efforts.

    Quoi qu’en pensent certains, et même si la communauté internationale finit par reconnaître le nouveau régime, les financements extérieurs vont baisser, et ceci pour plusieurs raisons :

    - la crise mondiale pousse les pays riches à d’abord se sauver eux-mêmes.L’aide au développement sera la première à souffrir. Le CCFD ( comité contre la faim et pour le développement ) avertissait fin 2008 que l’aide française au développement serait diminuée de moitié dans le budget 2009 et qu’il ne fallait pas se fier aux habillages budgétaires.

    - la crise dans les pays occidentaux se traduira aussi par une baisse des transferts réalisés par la diaspora ( il est d’ailleurs difficile de chiffrer le montant de ces envois de fonds ).

    - la raréfaction des crédits commerciaux rendra difficile le financement de projets y faisant appel.

    - les investissements directs étrangers ( IDE )qui étaient essentiellement dûs aux investissements miniers seront retardés, essentiellement en raison de la baisse du cours des matières premières et aussi de l’instabilité politique et de l’insécurité qui en découle.

    - les critiques sont de plus en plus vives dans les pays occidentaux sur l’efficacité de l’aide au développement et le dévoiement de cette aide qui profite peu aux populations.Les contribuables de ces pays sont de moins en moins enclins à financer des programmes qui servent avant tout les dirigeants et alimentent la corruption.
    N’entend-on pas dire ( même si c’est avant tout provocateur ) qu’il faudrait soit abandonner Madagascar à elle-même soit la re-coloniser !!

    Alors si l’on veut éviter que Madagascar se retrouve lanterne rouge de l’économie mondiale, il faut d’abord se retrousser les manches et compter sur nos propres forces.

    • 4 avril 2009 à 10:56 | Imaitso (#773) répond à monpays

      Isika malagasy ve dia tsy afaka mihoitra mihintsy fa tsy maintsy manantena foana ny fanampiana avy any ivelany ? aiza ity fahaveovan-tena sy fiandrianam-pirenena dradraina ?
      Fotoana tokony hitadiavana vahaolana izao satria hiaraha-mahalala fa ny crise mondiale mahatohina ny rehetra. Rariny ry zareo Firenena matanjaka raha hamaha ny olana ao anatiny aloha : c’est leur premier devoir. Tokony hahatonga saina antsika io mba hitady vaha-olana interne fa tsy hangata-dava any ivelany.Aiza ve ka hatramin’ny Karaman’ny fonctionnaire avy no hiandrasana fanampiana avy any ivelany. C’est une honte : Aiza avy ny "impôts" ?.

    • 4 avril 2009 à 11:47 | Menabe (#209) répond à monpays

      MOn pays : oui vous avancez des arguments et idées pertinentes à mon avis.

      Toutefois je voudrais apporter quelques points sur lesquels on devrait réflechir.

      Nous n’avons pas la capacité d’exploiter encore la techonologie, cela demande beaucoup de ressources et capacités. Nous sommes loins d’être capables de transformer les résultats de recherche en low tech adaptés à notre pays, il nous manque à ce jour les moyens, ressources et capacités pour y arriver, indépendamment de qui est au pouvoir. Pour cela on doit faire appel aux investisseurs qu’on le veuille ou pas. Les investisseurs ne prennent pas de risques dans un pays instable politiquement, quelques soient les efforts déployés par ceux qui gouvernent, s’ils sont venus par la force ce n ’est pas rassurant, s’ils viennent par les urnes mais font une mauvaise gouvernance, les investisseurs comprennent que cela contient le germe de la révolte qui pourra s’infecter et exploser. Aucun investisseur ne voit la période de leur investissement sur une durée d’un mandat présidentiel ou deux. La perennité de leurs investissements et activités économiques se place dans une longue durée, seule la loi de la rentabilité et les lobbying de pression morale ou environnementale peuvent les amener à fermer un site, une activité ou pas, mais surtout pas l’instabilité politique.

      Madagascar est placé sur la liste des pays à haut risque pour les investisseurs, due à notre propension à prendre le pouvoir par la rue, la mauvaise gouvernance, la justice corrompue, et à bien d ’autres raisons. La crise financière aidant, en effet on ne risque pas de se trouver parmi les pays " sexy" pour les investisseurs. Ils vont aller ailleurs où ils vont se sentir plus sécurisés pour qu’on ne déstabilise pas leurs activités économiques et qu’ils se retrouvent dans leur projections de rentabilité.

      Faute de pouvoir attirer ces investisseurs, nous pourrons réfléchir sur le modèle qui marcherait pour le pays, surtout pour le redémarrage. Notre salut pourrait venir de petites entreprises, des petites unités, ce genre d’entrepreunariat s’essoufle très vite cependant car elles ont besoin d’etre accompagnées dans leur développement, c ’est là qu’il faut faire de la formation professionnelle, de l’encadrement continu pourque les petits entrepreneurs Malgaches deviennent performants au fil des ans, et c ’est là que je dénonce notre propension à favoriser la pensée et formation francaise. Ces derniers sont habitués à former l’élite, mais Madagascar a beaucoup trop de citoyens qui n’ont pas eu la chance de se former selon le modèle élitiste, et nous sommes en train d’ignorer le potentiel de ceux qui participent au dynamisme économique du pays. Ce genre de petites entreprises en fait a besoin en général de avances de tresorerie pour démarrer, et c ’est lá que les fortunés peuvent jouer leur rôle. Ne me parlez pas de ces microcrédits, leur procédure a éte imaginée par les occidentaux et ils ne s’adaptent toujours pas au mode de pensée et opération de nos petits entrepreneurs artisanaux. Ils restent toujours prohibitifs, et souvent c ’est encore un intellectuel, l’élite qui dirige la microentité et fait des pauvres leurs ouvriers et employés. On ne laisse pas les petits entrepreneurs prendre leur destin en main.

      Notre diaspora a certainement transféré de l’argent mais cela n’est pas fait souvent pour dynamiser l’économie, c’est dans le cadre d’actions familiales, charité ou au mieux pour son village. Cela ne touche pas une communauté économique, le transfert n’est pas canalisé pour stimuler un dynamisme économique, ce n’est jamais intégré dans le cadre d’un programme national de développement.Il y a des exceptions cependant qui marchent car elles soutiennent une activité économique, rentable et créatrice d’emplois, et il serait intéressant de voir avec ces gens comment on peut associer les citoyens à forts capitaux expatriés et locaux à constituer un appui au démarrage du pays.

      Il est frappant que les villes de Madagascar affichent une opulence scandaleuse et élitiste, sans que les gouvernants de toutes périodes essayent de capitaliser sur de telles forces pour amener une valeur ajoutée à la constitution d’un fonds d’investissement pour petits entrepreneurs Malgaches. Cela dit il y a du pain sur la planche pour gagner la confiance de ces acteurs Malgaches á forts capitaux, car eux aussi sont soumis á la justice corrompue, si les Malgaches riches aiment á placer leurs capitaux dans la pierre et les 4*4 . rutilants c ’est qu’ils n’ont pas confiance en l’etat, aux banques et ceux qui dirigent l’économie. Beaucoup des membres de la diaspora ont du se mordre les doigts, regretter amérement leur confiance aux entreprises Malgaches qui les ont filoutés et ils restent impuissants devant la justice corrompue à lire les sites et forums où les concernés s’expriment. Mais on peut transformer ces dangers en opportunités et c ’est le rôle d’un gouvernement performant

    • 4 avril 2009 à 18:06 | vasacourt13 (#1913) répond à Menabe

      La plus difficile des taches qui attend le nouveau
      Faire perdre les anciennes habitudes ,(habituer les gens à dire la vérité et combattre violemment par tous les moyens la corruption (les combines) qui existe partout dans les secteurs de l’administration malgache (surtout dans les villes de province ,),ça commence à partir des mairies jusqu’en haut de l’échelle ,
      Que ce soit pour une demande de visa via carte de résidence ou n’importe quel document administratif ,domaines ,jirama ,sirama il faut subir systématiquement le système frais de corruption (paiement en dehors des couts normaux prévu par les règlements et lois malgaches ) cela se fait avec le sourire mais est épuisant et prend un temps inimaginable ,
      Cette pratique est appliquée indifféremment pour les vasas ou les malgaches <>
      J’ai eu la chance de connaître par hasard un officier de la police des frontières qui m’a éviter parfois de trop souffrir de ce système ,
      J’ai découvert à cette occasion que souvent on vous demande des papiers qui sont inutiles pour la réalisation du dossier ,mais qu’on à omis (volontairement ou par incompétence de fournir une pièce importante qui vous renvoie à la case départ <>
      Si vous n’acceptez pas le système vous devenez fou ,,il manque toujours quelques chose ou la personne qui signe est absente (alors qu’elle est là),ou pire on remettra avec votre dossier un avis défavorable ,
      Cela peut durer des mois ,des années pour certains documents ,donc la plupart du temps on paye c’est la seule solution pour avancer
      j’ai investi à MADAGASCAR depuis 2 ans et demi ,
      D’entrée je suis tombé sur un entrepreneur français très sympa mais qui c ’est vite révélé être un nul doublant un minable escroc ,les entrepreneurs malgaches que j’ai sollicité eux m’ont remis des prix sans cohérence de moins 3 à cinq fois la vrai valeur des travaux ,(aucune habitude de chiffrage normal d’un chantier ) et moi aucune expérience du pays ,
      en fin de compte ,j’ai repris tout en main moi même ,,(heureusement que j’avais de solides bases de connaissance des métiers du bâtiment )sinon c’est la cata j’aurai tout perdu ,
      A ce jour ,je n’ai pas fini entièrement mes travaux et suis complètement écoeuré ,,,la crise mondiale et les évènements qui se sont produits à MADA dernièrement on fait disparaître la totalité du tourisme international ,des milliers d’emploi malgache on donc disparus pour longtemps ,le commerce lié disparu également
      ,ALORS AUJOURD’HUIPOUR REDRESSER DURABLEMENT LE PAYS ,il faudra d’abord faire vite ,que les institutions malgaches deviennent normales et sérieuses que les investisseurs soit assurés que leur bien sera respecté comme dans n’importe quel pays structuré ,
      Actuellement à MADAGASCAR tout le monde à peur de l’avenir (surtout les malgaches qui se demande comment il vont vivre sans les apports d’argent extérieur du tourisme, des bailleurs de fond ,,,tout cela représenterai 60/100du budget annuel dit on ,
      Quel que soit le président ;s’il ne s’attelle pas au problème de la corruption et du sérieux à tous les niveaux rien ne se développera durablement et MADAGASCAR RESTERA UN PAYS SOUS PERFUSION OU PIRE ,

    • 4 avril 2009 à 18:21 | jack-no (#1477) répond à vasacourt13

      bonjour,

      quand j’étais à Mada, 1999-2000, je mettais un billet de 2500 fmg dans mon permis de conduire.

      il disparaissait avec le sourire, de même avec le sourire réciproque, quand 500 m plus loin, je disais de voir avec son collègue.

      ce sont les us et coutumes.

      aujourd’hui, il en est autrement.

      un vazaha
      jacques

    • 4 avril 2009 à 18:51 | ledada (#187) répond à Menabe

      C’est la raison pour laquelle je dis qu’il faut maintenant faire activer nos neurones. Suis d’accord avec vous mais je vais plus loin. Le train est en marche il faut prendre les responsabilité de tout un chacun.Au boulot les gars.

    • 4 avril 2009 à 20:41 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à jack-no

      Alors vous etes fier de nous raconter votre exploit en 1999-2000.Pour moi, vous etes un "CORRUPTEUR INVETERE" ?C’est le mal du pays,les malgaches ne sont pas corrompus mais les corrupteurs s’activent pour gagner plus et s’éclipsent en douceur.C’est facile à critiquer,mais hélas !difficile à l’éradiquer.Pour s’enrichir vite et discret,il "FAUT CORROMPRE",voir 50 milliards de dollars aux U.S.A etc...

    • 6 avril 2009 à 13:47 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à monpays

      Réponse à MONPAYS,

      Ce qu’il y a c’est qu’il y a plein de Malgaches qui sont toujours soumis à la France.

  • 4 avril 2009 à 11:15 | haja (#750)

    Tena miombokevitra aminao aho ry i Maitso :
    - Fotoana tokony hahatonga saina antsika izao.
    - Ny harena ankibon’ny tany efa tsy lazaina intsony.
    - Hatsaraina sy hamafisana ny fanondranana vokatra any ivelany...
    - Efa mahamenatra ity hataka lava ity. farany dia na ny raharahan-tokantranontsika idiran’ny vahiny avokoa. Na ireo afrikanina mahantra mihoatra antsika ireo aza ka te-hi-commande ny firenentsika.

    • 4 avril 2009 à 18:53 | ledada (#187) répond à haja

      Marina ny anao

  • 4 avril 2009 à 11:30 | meloky (#637)

    Raha jerena amin’ny maso tsy miangatra dia may endim-boanjo ny Frantsay. Tsy mila lazaina eto daholo ny fahalemeny eo anatrehany zava-misy ankehitriny. Fa izao aoka isika Gasy mba hihoitra fa tsy hangataka lava, raha fanampiana tsy hanampy na hamenoana paosy na hanampiana firene-kafa mba hanalefaka ny chomage any amin-dreo any dia tsy misy ilana izany mihintsy. Ary koa raha ny frantsay mihevitra ny hamahatra eto amintsika, dia angamba tsara amin’izy ireny handinika tsara fa raha frantsay no handrasana hampandroso dia andraso eo poly. Tokony hieritreritra mafy toraky izany koa ny HAT tsy ho lasa fitaovana sy sotrobe lavataho.

    • 5 avril 2009 à 06:00 | ledada (#187) répond à meloky

      Merci Meloky,
      Fahitako azy koa manahaky an’izay.
      Bon courage

    • 6 avril 2009 à 13:49 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à meloky

      MELOKY,

      Tena may ny endin-mboanjon’ny Frantsay ka mandrovo-tsihy. Tandremo isika tsy hiady an-trano.

  • 4 avril 2009 à 18:35 | ledada (#187)

    Monsieur le PM,
    Exigez d’abord la présentation de sa lettre de créance.Pour qu’il ne ferait pas n’importe quoi ici.

  • 5 avril 2009 à 15:20 | Bena (#494)

    Je suis offusqué à chaque fois que M. Sarkozy (avec seulement 37% d’opinion favorable, donc 63% de défavorable) ose juger le Président Ravalomanana (par 2 fois déjà). C’est vrai que c’est l’un des 2 seuls Chefs d’Etat d’Afrique à l’avoir toisé, et il savoure sa victoire maintenant, mais rien n’est terminé Monsieur Sarkozy. L’Histoire retient tout et vous n’êtes à l’abri de rien du tout.

    • 6 avril 2009 à 13:50 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à Bena

      BENA,

      C’est exactement cela. Tout n’est pas dit. La situation peut se retourner. Nous ne sommes pas des africains, comme ils le pensent, on a notre particularité et notre histoire particulière. Ce qu’il y a c’est qu’il y a trop de vendus.

  • 5 avril 2009 à 21:05 | rabenaivo (#1816)

    Rakotoson :
    " Quand l’ ambassadeur de France JM Chataigner - qui n’ a même pas encore présenté ses lettres de créance au Président de la République légal encore moins insurrectionnel ( entorse à la Convention de Vienne qui interdit à un ambassadeur non encore accrédité officiellement auprès d’ un pays donné d’ avoir des contacts même officieux, pas même une réception … tant qu’ il n’ a pas présenté ses lettres de créance ) quand bien même Sarko qualifie la prise de pouvoir de TGV anti - constitutionnelle et donc un coup d’ état , donc sur les bouts des lèvres , puisque son officieux ambassadeur se permet de rencontrer Monja Roindefo ( Transition ) et de le conseiller de prendre contact avec Bruxelles ( UE ) pour une RECONNAISSANCE INTERNATIONALE.

    J’ espère que les autres membres de l’ UE dont les représentants à Antananarivo ont rapporté - jour par jour - l’ évolution des événements peuvent ne pas accepter diplomatiquement la combine de TGV + France - Afrique."

    • 5 avril 2009 à 22:26 | Terak’i Ravelo (#1918) répond à rabenaivo

      Souhaitons que les nombreux diplomates témoins directs de la sauvagerie et de la barbarie de cette violente prise de pouvoir, malmenés à Antanimena le 17 mars 2009 (vidéos à l’appui), ne laisseront pas M.Chataignier les "travailler au corps" afin d’asseoir la légitimité de Rajoelina et sa HAT, et que pour une fois, cs représentants de la CI mettront de côté l’usage du langage diplomatique, pour laisser place à une véritable action diplomatique pleine d’humanité, pour sauver le Peuple Malagasy d’une didacture qu’ils ont toujours combattue dans leur pays respectif, à chaque fois que cela a été révélé par l’histoire.

    • 6 avril 2009 à 13:51 | RAKOTONIRINA Aubertine (#154) répond à Terak'i Ravelo

      TERAK’I RAVELO,

      Effectivement, il ne faut pas les laisser faire. Il faut considérer comme traîtres ceux qui se laissent acheter.

  • 6 avril 2009 à 03:13 | Bily (#1914)

    Ne nous fatiguons pas avec Sarkozy et ses nouveaux diplomates du genre blin blin, c’est son premier et dernier mandat présidentiel, laissons le prendre son pied sur le dos des français.
    Le jour que les français revote pour lui, les coqs de france auront des dents. il doit d’ailleurs le savoir.

  • 6 avril 2009 à 04:11 | Bily (#1914)

    il ya de quoi se poser des questions quant-on voit la tête de ce châtaignier.

    D’où sort-il ? quel est son cursus diplomatique ?

    Je doute fort qu’il soit etoffer, à l’image de son mentor d’avocat, qui voulait mettre fin à la Françafrique, sans tenir compte que les chinois et autres pays le gaîte.

    Maintenant le voilà revenu a la bonne vieille Françafrique,vu comment il à été reçu en RDC (kabila) avec ses histoires a dormir debout sur le partage des richesses avec le Rwanda, a se demander s’il ya des conseillers à compétent dans l’équipe de blin blin, il a vite compris qu’il n’était pas napoléon.
    Heureusement que chez le dictateur pilleur et voleur Sassou Ngeusso du Congo, chez qui il est aller pour les condoléances suite au decès de la femme de ce dernier, il s’est crût important.

    Profitant au passage de lui apporter un soutient indefectible pour les elections presidentiel (pour la triche electorale) du mois de juillet,suite a sa bonne gouvernance.Petrole oblige, dès que la France exploite le sous sol d’un pays,il est difficile d’instauré une quelconque democratie, d’autant plus que la France a ses oreilles à Mayotte (ecoutes téléphonique, internet, barbourze, coup tordus et j’en passe, nous nous devons dont d’être vigilant).

    Gabon,Cameroun, Congo (la france fait la pluie et le beau temps grace au petrole) il ne faut dont pas laisser la France prendre toute les parselles, sinon nous allons nous en mordre les doigts.

    Le seul Ambassadeur valable de nos jours, qui a forcer le Cameroun a mettre l’operation Epervier en place au Cameroun (suite a une corruption endemique des ministres et fonctionnaires dont une partie croupissent actuellement en Prison, est l’Ambassadeur des Etas Unis, actuellement en Poste à Madagascar Un homme d’honneur.

    Le châtaignier de France n’arrivera jamais à la cheville de Niels Marquardt, car la France est champion,pour encouragé les magouilles et le non respect de la democratie en Afrique francophone via les mallettes de dollars à travers les AREVAS,ELF et consorts, et s’étonne que la nouvelle generation d’Africaine Francophone préfère voir la France hors d’Afrique...

  • 6 avril 2009 à 04:25 | Bily (#1914)

    Cher Ledada,

    Tu me parlais d’un sourire caranassier et d’un regard torve,concernat un frère à nous, que dis-tu alors de la tronche de ce diplomate.

    Je suis très surpris de voir que tu n’en a pas fait état.

    Aurais-tu le complexe du vahaza ?
    Bonne jounée.

  • 6 avril 2009 à 08:12 | jack-no (#1477)

    j’ai cru en voyant cette photo d’identité en première page, qu’il s’agissait d’un avis de recherche, pour crime.

    jacques

  • 6 avril 2009 à 09:25 | Sitraka (#1700)

    La politique française reste immuable, quels que soient ses dirigeants. N’oublions pas que perdre son influence à Madagascar constituerait un coup dur pour la France avec son économie vacillante. TOTAL et ses semblables ne resteront pas les bras croisés pour maintenir "coûte que coûte" ses intérêts dans l’ile. Et quoique dise son Président Bling-bling pour Ra8, les basses-manoeuvres habituelles seront soutenues en coulisse pour asseoir cette Haute Autorité des Truands ! Mort à bas la Françafrique et ses valets !

  • 6 avril 2009 à 11:05 | SNUTILE (#1543)

    Quand beaucoup crie aux casques bleus (dont ils ne pourront satifaire l’entretient, car leur engagement n’est jamais sans contrat et garantie financière de dignité)
    Quand le peuple d’en bas est balloté comme des torchons sur la place du 13 mai tantôt par le nouveau libérateur, de l’autre par les ex_dirigeants détrônés qui ont perdu leurs cuillères pas un par bouche mais plus (Kapoakas en malgache)
    Quand Rajoelina déclare être de transition et non officiel
    Il était temps d’être le premier à ce chevet malgache de la maladie imaginaire dîgne des actes théatrales de Mollière (dommage que ça a tourné en shakespire à l’anglaise plus tôt).
    Ne pas subir c’est agir avant tout signé CHARLES DE GAULLE.
    QUI M’AIME ME SUIT PUISQUE J’AI TENDU LA MAIN ET SANS RETENU.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS